MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Gare de Clichy Levallois

135
Publié le 12/12/2011

Vous souhaitez attirer mon attention sur un sujet relatif à la gare de Clichy Levallois ?

N’hésitez pas à m’en faire part en déposant un commentaire à ce billet.

135 commentaires pour “Gare de Clichy Levallois”

  1. MERCIER dit :

    Bonjour,
    J’ai pris ce jour jeudi 12/01/12 le train de 21h04 au départ de Saint Lazare pour me rendre à Clichy Levallois. Le conducteur ne s’est pas arrêté à cette gare et nous a débarqués à Asnières sur Seine. Quand nous lui avons demandé pourquoi il ne s’était pas arrêté, il nous a ri au nez. Il avait les yeux rouges et était visiblement sous l’emprise de la drogue.
    Je trouve scandaleux et dangereux de mettre la vie de centaines d’usagers entre les mains d’un jeune drogué irresponsable.
    J’espère que vous saurez prendre des mesures disciplinaires radicales pour éviter qu’à l’avenir des incidents potentiellement plus graves se produisent avec ce conducteur.

    Cordialement

    • Bonjour Mercier,
      Je vous remercie de votre retour. J’ai transmis votre témoignage au service concerné, qui l’étudiera avec beaucoup d’attention.

    • Brunet dit :

      Bonjour,

      Les riverains de la gare de Clichy Levallois se plaignent du nouveau système d’annonce. Je vais donc faire court et concis.

      Je n’entrerai pas dans les détails car vous connaissait très bien les raisons. Il suffit de parcourir les autres blogs et lire le désarroi des riverains qui se battent pendant des mois pour se faire entendre et parfois à l’aide de leur maire quand il y trouve son compte.

      Au nom de la sécurité et de l’information, on nous pollue l’air d’annonces en tout genre. Mais s’il existe bien une chose inutile c’est de les multiplier sur les quais où il n’y a personne. Et ne me dites pas que c’est le STIF, les normes, pour la sécurité, etc. Epargnez-nous ça.

      Il y a près d’un millier de trains qui passent devant la Gare de Clichy Levallois par jour. Seul le quai B est occupé par les voyageurs et principalement eux heures de pointes.

      DONC, quand allez-vous arrêter les annonces pour prévenir d’un passage d’un train sur les autres quais alors qu’il n’y a personne !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Et ce jingle… vous en êtes tellement fière qu’on l’entend de l’autre côté de l’immeuble. La belle au bois dormant se serait-elle assoupie au bord du quai?!! A ce que je sache, les gens savent lire les panneaux (Levaloisiens et Clichois).

      Une pétition est en cours, le maire est prévenu, une association va être créée. Car oui, nos enfant se réveillent à 5h du matin à cause de vous et nous avec et on en peu plus. Même les fenêtres on ne peut plus les ouvrir. Et ne nous répondez pas de déménager car la valeur de notre immobilier a tout d’un coup chuté!!

      Donc, merci de couper ce jingle et les annonces inutiles. Si vous souhaitez discuter, nous pouvons prendre RDV avec le Maire, M. Balkany, et les riverains.

      Dans l’attente de vous rencontrer, je vous prie, cher Monsieur, de bien vouloir agréer mes salutations distinguées.

      Nicolas Brunet

  2. Alain dit :

    Bonjour,

    c’est moi où une fois sur le quai, il n’y a aucun écran donnant de la visibilité sur les trains venant après le suivant ?
    C’est écran n’est disponible qu’en bas.

    Par exemple si le prochain train est pour Cergy, on ne peut savoir quand sera le prochain Nanterre.

    • Bonjour Alain, je ne vous oublie pas : j’attends un retour avant de vous répondre.

    • Bonjour Alain, nous avons bien pris en compte votre remarque et les modifications doivent normalement être effectives dès demain matin. Les écrans ciblés sont ceux à côté des escaliers.

    • Alain dit :

      Bonjour,

      j’ai vu le changement, je trouve que c’est bien mieux maintenant.
      En espérant que mon avis est partagé par les autres clients…

      Merci pour cette modification.

    • Alain B dit :

      J’avais fait le même constat.
      Merci de cette modification.

  3. caro11 dit :

    Bonjour je travail pres de la gare de clichy levallois et j’habite a acheres ville(branche cergy le haut), le probleme c’est que en heures creuses il n’y a pas de train qui vont jusqu’a acheres ville ils sont termunis nanterre université( branche st germain) ce qui me fait faire un detour de 30 minutes et plusieurs changement. Serait il possible de mettre les trains terminus houilles carrieres sur seine(juste une station une plus) ce qui permettrai a tout les usager de la branche cergy le haut de pouvoir rentrer chez eux plus facilement en heures creuses.

    J’espere que mon commentaire sera lu et peut etre prit en consideration.

    Merci

    • StephanePasser en mode normal dit :

      caro11, reporter le terminus Nanterre-U à Houilles-Carrières n’est techniquement pas possible mais c’est possible à Sartrouville alors, en effet, pourquoi ne le fait-on pas ?

    • Julien dit :

      Je ne pas, car les trains ligne L terminus Maisons Lafitte ont été supprimés, pour permettre la mise en place du cadencement de la ligne A en février 2008 (me semble t il)

    • Bonjour caro11, tous les commentaires du blog sont lus attentivement et quand cela est possible, nous essayons de faire aboutir les idées. En ce qui concerne la branche Cergy de la ligne L et comme le disent Julien, Paulo Aquino, ou Fresh, c’est la modification du plan de transport de la ligne A en 2008 avec le cadencement des trains branche Cergy à 10 minutes, qui a eu une conséquence directe sur la branche Cergy de la ligne L. Dans l’absolu il serait possible de faire circuler des trains jusqu’à Houilles, puisqu’on le fait en heures de pointe, mais alors il faudrait revoir tous les horaires et les sillons, sachant que c’est le STIF qui est décideur sur ce sujet.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      « il serait possible de faire circuler des trains jusqu’à Houilles » :
      Techniquement, leur origine/terminus ne pourrait être qu’à Sartrouville.
      Quant à revoir les horaires, ce ne serait pas très compliqué. Il suffirait de faire arriver les trains à Sartrouville à 15, 35, 55, soit 10 min. après le passage du RER à destination de Poissy et de les faire partir à 30, 50, 10, soit 10 min. après le passage du RER en provenance de Poissy. Pour ce qui est des horaires entre Nanterre-U et St-Lazare, ce ne devrait pas être très difficile de les décaler et ce, d’autant moins que les trains de cette portion de la ligne L ne sont pas dépendants d’autres circulations.
      En conclusion, il n’y a presque plus que la décision du STIF qui manque ! 🙂

    • caro11 dit :

      J’espere que cela pourra ce faire car visiblement techniquement c’est possible. Cela sera un gain de temps et une satifaction pour les voyageurs de la branche cergy.

  4. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    c’est exact Julien, cette décision que d’aucuns considèrent comme pour le moins partiale et politique a provoqué un tollé plus que justifié et un report non négligeable sur la route.

  5. COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

    Le problème c’est la circulations des trains frets entre Maisons Laffite et La GC à Sartrouville en Heure creuse , une fois les travaux de la ligne Serqueux Gisors achevés ( 2013) il sera peut etre plus simple de prolonger en HC un train terminus Nantere U sur deux

    • freshPasser au statut dit :

      Les trains de Fret n’ont aucun rapport avec une possibilité de terminus à Sartrouville car les Fret passent voie 2 Bis et les Transiliens seraient terminus Voie 4 donc pas de gêne et puis, les trains de Fret, il en reste mais ils sont de + en + remplacés par des camions ou les trafics sont abandonnés, c’est ça le Grenelle de l’Environnement et le résultat de différents plans Fret!!
      Donc, ne vous inquiétez pas, les trains de Fret ne vont pas gêner!!

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Alors pourquoi n’a-t-on pas maintenu au moins jusqu’à Sartrouville les origines/terminus Maisons-Laffitte ?

  6. COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

    Oui Fresh vous avez entièrement raison de Sartrouville ça ne gene en
    rien les circulations frets visiblement de moins en moins nombreuses, comme quoi ces grenelles ,une preuve encore, ne sont que la comm .Mais quel dommage qu’on ait pas maintenu la desserte jusqu à Sartrouville . Peut etre un manque de personnel , c’est la tendance dans de nombreuses public ou privée…

    • freshPasser au statut dit :

      Avec le cadencement du RER A Cergy toutes les 10 min toute la journée (comme s’il y avait autant de monde le matin à 8h qu’à 14h), cela aurait été + problématique de laisser les Transiliens, déjà que maintenant, dès un gros retard sur le RER en pointe le matin, il est difficile de le résorber avant la pointe du soir alors avec quelques circulations supplémentaires, n’en parlons pas, ca ferait en moyenne un train toutes les 5 min! En +, les PSL/Nanterre Université sont cadencés toutes les 10 min la journée aussi, il faudrait refaire les sillons.
      La grosse erreur a été le cadencement aux 10 min des Cergy toute la journée mais on ne reviendra pas en arrière, le STIF a décidé donc…même si c’est le bordel + souvent!!

    • Julien dit :

      Oui déjà en heure de pointe, quand il y a un incident les marges de manoeuvres sont très faibles. Alors si en heure creuse, vous rajoutez des circulations, il sera impossible de pouvoir résorber un incident sur la ligne A.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      le Fret ? Celui de Garches, de Louveciennes, de Bougival, Sèvres-St-Cloud, Suresnes-Puteaux, Les Moulineaux… y avait. Ben y a plus.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Si, c’est du fret voyageur :-).

    • freshPasser au statut dit :

      On parlait du peu de Fret qui circule sur le Gr V pour y récupérer la GC.

  7. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    Effectivement, ce cadencement injustifié sur le plan transport chauffe toujours les oreilles de bon nombre de Clients, et la SNCF – à commencer par ses Agents – n’a pas à se faire houspiller pour des décisions pareilles.
    Le STIF (ex-STP) a parfois du mal à appréhender les conséquences de certaines mises en place, dirons-nous…

    La mise en service de la Ligne U en 1995 reste un exemple décisif de méconnaissance des conséquences très facile à prouver, et ce dans tous les domaines (commercial, transport, traction, traction électrique, manoeuvres et évolutions, vente, information…)

    Même la plaquette de présentation était erronée… et pas qu’un peu !

  8. Arnaud Guyon dit :

    Bonjour,

    J’ai remarqué qu’une grille donnant sur la voie, au niveau du point kilométrique n°4 entre la gare de Clichy Levallois et Asnière, était constamment ouverte.

    Je trouve cela inquiétant car elle donne sur une rue fréquentée à coté d’un skate park. Des jeunes ou des enfants pourraient se rendre sur la voie et se faire écraser par un train.

    Pourriez vous transmettre mon signalement au service concerné pour qu’il fasse fermer cette grille ? Cela me semblerait bien plus sécurisé ainsi.

    Merci

    • Bonjour Arnaud Guyon, vous avez raison et merci de votre message. Le dirigeant des voies de la zone a été contacté et il va faire le nécessaire.

    • Arnaud Guyon dit :

      Bonjour,

      La grille est toujours ouverte malgré mon signalement, c’est vraiment dangereux de laisser ça ainsi… Quand comptez vous intervenir ?

      Merci

    • Arnaud Guyon dit :

      J’ai constaté ce soir que la grille était fermée par une solide chaine, mission accomplie !

    • Bonjour Arnaud Guyon, oui suite à votre remarque le portail a été fermé par une chaîne. Cependant je souhaite vous rassurer, la sécurité n’était pas en péril par cette grille restée ouverte, car l’accès aux voies à cet endroit se compose de 2 grilles. Celle donnant sur la rue était elle bien fermée, et son ouverture nécessite une clef spéciale.

  9. Arnaud dit :

    Bonjour,

    Pourriez vous installer des bornes chauffantes sur le quai d’ici cet hiver ?

    Egalement, pourriez vous mettre en place des portes ou des rideau en plastique sur l’abri de quai pour qu’il ne laisse pas passer le vent ?

    Merci

    • Bonjour Arnaud, le déploiement des bornes chauffantes a été arrêté car elles ne s’inscrivent pas dans une démarche de développement durable. Sur notre région, il y en avait à Paris Saint-Lazare et elles ont été enlevées. Il ne peut malheureusement pas non plus y avoir de portes aux abris de quai par mesure de sécurité, pour éviter les accidents.

  10. Stéphane452 dit :

    Bonjour,

    ce matin dans la navette paris->bécon de 8h30 à clichy-levallois, comme tous les matins depuis les horaires d’été, le remplissage du train est équivalent à celui du tronçon central du RER A en période de grève.
    Or 95% des personnes au départ de Saint-Lazare descend à Clichy-Levallois. Les temps de descente sont relativement longs (environ 90 secondes) et le conducteur a fait sonner alors que toutes les personnes ne sont pas descendues et que personne n’a eu le temps de monter (au moins en tête du train). Un signal d’alarme a été tiré par un voyageur car les portes se fermaient. Le conducteur arrivé à Bécon nous a signifié que si on a trois minutes de retard c’est à cause de ce signal.
    Cet acte ne devrait pas avoir lieu je vous l’accorde. Mais si le conducteur avit laissé le flux des personnes monter et descendre on aurait perdu que 1 minute.

    La véritable question est pourquoi avoir mis des Z6400 en US et pas en UM comme d’habitude ? Tout le monde ne prend pas 2 semaines de vancances en juillet-août. Ou alors pourquoi ne pas mettre les Z2N pour les navettes Paris-Bécon ?

    Bref, un service déplorable par une entreprise qui siat tout mieuw que tout le monde…

    • Bonjour Stéphane452, en service hiver nous avons des rames Z2N qui circulent pour les missions Paris Saint-Lazare – Nanterre Université. Elles ne circulent pas en service été, essentiellement pour pouvoir les préserver et effectuer des opérations de maintenance. Du coup, pour assurer toutes les missions avec des rames Z6400 à cette période de l’année il n’est pas possible de mettre les Paris – Bécon les Bruyères en train long.

    • riveraingaredebecon dit :

      Bonjour,
      Depuis plusieurs jours ce sont des rames Z6400 « longues » qui assurent la navette PSL-Bécon.

    • Bonjour riveraingaredebecon, effectivement des rames dites longues circulent sur la ligne mais comme expliqué précédemment nous n’en avons pas assez pour couvrir tous les trajets.

  11. Roma dit :

    La direction SNCF a t’elle essayé de voyager sur cette ligne en fin d’après-midi en ce moment? Ns sommes au bord de l’évanouissement ds les rames, tempèrature (hier à 18h)de 39,8°C!!!SCANDALEUX, de nous faire voyager de cette façon en 2012 sur 1 ligne qui soit disant dessert la prolongation de la Défense. HONTEUX! Sans parler de ces trains à 2 étages hors d’age, et crasseux, ni des retards PERPETUELS sur cette ligne, ni d’1 révisionde vos services sur le nombre d’arrêts entre Nanterre U et Paris (7 arrêts!!) en sachant que 60 à 70% descendent à clichy ou Bécon. Temps indiqué: 16 mn, ns frolons à chaque fois les 25 mn trajet.
    Honteux de considerer les voyageurs comme vs le faîtes. Honteux de parquer les voyageurs sur 1 quai à la Garenne d’à peine 2 mètres de large (au mieux) avec des trains qui passent à 120 km/heure sans aucune protection entre le quai etles rails – vs connaissez j’imagine le nombre d’accidents mortels qu’il y a eu? Vs attendez quoi de + pr agir ?

    • Bonjour Roma, la semaine dernière, le trafic a été très perturbé sur la ligne notamment suite à une déformation de la voie à Neuville Université, et tout comme vous nous ne pouvons pas être satisfaits de cette situation. Les conditions de transport ont été particulièrement difficiles pour les voyageurs branche Cergy le Haut, surtout avec la chaleur, quand se retrouver dans un train non climatisé en heures de pointe est loin d’être agréable. L’arrivée du Francilien, qui est climatisé, est prévue à l’horizon 2013/2014 pour les navettes Nanterre Université – Paris Saint-Lazare.

      En ce qui concerne la desserte des trains, le service été est actuellement appliqué jusqu’au 31 août. Les missions Nanterre Université – Paris Saint-Lazare ont effectivement 4 arrêts contrairement au reste du service annuel, car nous avons en plus des missions Bécon les Bruyères – Paris Saint-Lazare qui sont omnibus. Le nombre d’arrêts et les missions sont décidés par le Syndicat des Transports d’Île de France.

      A La Garenne, les mesures de sécurité sont conformes et les voyageurs ne courent aucun risque s’ils respectent les règles de sécurité reprises par la signalétique et le marquage au sol voie centrale, qui indiquent de ne pas stationner entre le bord jaune et la bordure du quai. Le passage des trains sans arrêt est repris par les écrans d’information.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Pour compléter le propos de Jacques-Guy, les franchissements de gares à 200 voire 220km/h sont courants sur les lignes classiques du réseau principal, les distances de sécurité sont adaptées et la Clientèle se tient simplement en dehors des zones marquées au sol.

  12. riveraingaredebecon dit :

    Extrait d’un article paru dans LA TRIBUNE le 21/3/2011:
     » Pour cause de trains bondés, sales, bloqués, retardés, en grève, vides, etc., les citoyens, les médias, bientôt les politiques, crient haro sur la SNCF, et parlent déjà de brûler Pepy – comme Savonarole à qui il ressemble étrangement. C’est se tromper de motifs, et de cible.

    Ces dysfonctionnements, évidemment très pénalisants pour les usagers, sont les arbres qui cachent la forêt. Ce qui est grave, c’est surtout le coût du rail, et la ponction considérable qu’il exerce sur nos finances publiques. En simplifiant beaucoup, les dépenses du fer s’élèvent chaque année à plus de 20 milliards d’euros (dont 9 milliards pour les seuls salaires), alors que les recettes du fer, c’est-à-dire ce que payent les usagers, se montent à 10 milliards d’euros. Le rail couvre seulement la moitié de ses coûts. Il est donc financé par le contribuable – ou par l’augmentation de la dette publique, ce qui revient au même – à hauteur de plus de 10 milliards par an. Un développement non durable.

    Comment distinguer dans ce trou de 10 milliards ce qui provient de la gestion de la SNCF de ce qui s’explique par la technologie du rail ? L’opinion publique, qui aime les boucs émissaires, rend la SNCF responsable de ce gouffre récurrent. L’exemple du Royaume-Uni suggère que c’est au contraire la technologie du rail qui est en cause.

    Non que la SNCF soit totalement innocente. Cette respectable maison cogérée par l’École polytechnique (c’est, dit-on, l’entreprise qui emploie le plus grand nombre de polytechniciens) et par la CGT, sous la houlette d’énarques politiques, n’est certes pas un modèle de gestion. Rigidités, salaires élevés, temps de travail réduits, placards dorés, luttes intestines, etc.e riment pas avec efficacité et productivité. La SNCF elle-même reconnaît, dans une note « interne » devenue publique, que le coût de ses TER (transport express régional) est 30% supérieur à celui de ses concurrents européens. Il y a certainement beaucoup de boulons à serrer à la SNCF. Mais il y a aussi beaucoup d’intelligence, de dévouement, de connaissances, mobilisés à la SNCF. On y serre déjà des boulons : les salaires réels, par exemple, y augmentent plutôt moins vite qu’ailleurs. Il ne faut pas exagérer l’importance des gains à attendre d’une meilleure gestion. Le surcoût de 30% avoué porte sur les TER, pas sur les autres lignes (où il est sûrement moins élevé), et il ne concerne que les coûts de fonctionnement, pas d’investissement. Il y a peut-être 1 ou 2 milliards à économiser, probablement pas davantage.

    Pour expliquer les 8 ou 9 autres milliards, il faut regarder du côté de la technologie. Le fond du problème est que le rail, qui consomme à la fois beaucoup de capital et beaucoup de travail, est une technologie coûteuse. C’est ce que montrent les exemples étrangers, de la Suisse à la Chine en passant par l’Allemagne. Concentrons-nous sur le cas du Royaume-Uni, le pays qui a inventé le chemin de fer. Les dépenses annuelles du rail y sont d’environ 14 milliards d’euros, les recettes de 7 milliards. L’activité du rail est 60% de ce qu’elle est en France. Les coûts unitaires, c’est-à-dire les coûts à la tonne/km ou au passager/km, sont donc encore plus élevés (d’environ 20%) au Royaume-Uni qu’en France. Les prix également. La part des coûts payés par le contribuable est la même qu’en France : la moitié. La principale différence est que ces résultats pitoyables sont affichés au Royaume-Uni et cachés en France.

    En matière ferroviaire, nos amis anglais font donc aussi mal que nous. Cependant, depuis près de vingt ans, ils n’ont pour gérer le rail ni polytechniciens, ni CGT, ni énarques, mais de bonnes entreprises capitalistes. Le fonctionnement de leurs chemins de fer n’est pas assuré par une lourde SNCF étatique, mais par une vingtaine d’entreprises privées soumises à une vive concurrence. Le réseau ferré y a été possédé et géré par une entreprise privée, Railtrack, mais elle fonctionnait si mal qu’on a dû la renationaliser, ce qui n’a d’ailleurs guère amélioré son efficacité.

    Le cas anglais devrait faire réfléchir ceux qui pensent que la gestion de la SNCF est la source de tous nos maux ferroviaires. Il suggère fortement que la source de ces maux est dans le fer lui-même, en tant que technologie souvent obsolète. Les vrais responsables sont ceux, et ils sont nombreux dans les régions, dans le pays et en Europe, qui veulent à tout prix augmenter l’importance du rail. Demander à la SNCF et à RFF de doubler le trafic ferroviaire et en même temps de réduire les subventions au rail, c’est demander l’impossible, et nous condamner à l’échec. »

    Rémy Prud’homme, professeur des universités – 21/03/2011, 09:24

  13. Estelle dit :

    Bonjour,

    Outre la rénovation de la gare, je vous présente un problème de taille en gare de Clichy Levallois.

    Effectivement, les trains des deux sens de circulations ne circulent que sur la voie B. Or, le matin, beaucoup de personnes arrivant de Paris descendent du train et quand on cherche à monter les escaliers cela devient le parcours du combattant, nous faisant bien souvent louper les trains.

    Une alternative pour désengorger serait d’utiliser à bon escient les deux autres quais qui ne servent qu’à faire passer des trains sans arrêts.

    Or il serait plus intelligent de repenser le trafic pour éviter ce genres de problèmes afin d’optimiser la sécurité.

    Pourquoi ?
    1/ Quand il y a engorgement, les gens ne sont pas tout à fait civilisés (comme vous le savez bien). On se retrouve très rapidement à jouer au funambule pour éviter les personnes qui forcent le passage et éviter de tomber du quai vu le peu d’espace que ces dernières nous laissent.

    2/ Quand il y a cet engorgement cela fait bien souvent louper des trains. Par exemple sur la sortie secondaire, il faut courir pour attraper les trains courts qui vont sur Paris. Or impossible avec tant de monde.

    Qu’avez vous comme réponses à apporter dans des gares mal conçues ?
    Merci.

    • Parisien75 dit :

      1)On est pas dans une dictature, on nepourra jamais forcer les gens à avoir un comportement respectueux et sociable. Il n’y a qu’à aller de l’autre côté de la Manche et vous verrai que les gens font la queue sans bousculer et raler au lieu de s’aglutiner. c’est une question d’éducation et de respect d’autrui sur laquelle la SNCF n’a aucune prise.
      2)La solution : venir 5min avant le départ du train, comme ça pas besoin de courir.

      Un peu de bon sens des usagers évitera à la SNCF de couteux travaux que nous savons déjà inutiles car l’incivisme se reportera sur ces nouvelles entrées. Ces économies ne viendront pas alourdir nos impôts ou le coût des titres de transport.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Estelle, un quai correspond à un groupe (paire de voies) à Clichy-Levallois, un pour le 2 (Paris-Versailles ou St-Nom), un pour le 3 (Paris-Nanterre-Cergy) et un pour le 4 (Paris-Ermont). Pour « croiser » les arrivées et les départs, il faudrait des communications entre les voies avant et après la gare et donc des cisaillements qui ne permettraient pas d’assurer, notamment en pointe, une offre aussi fournie ! Quant à faire partir à PSL, par ex sur le groupe 2, les trains à destination de Nanterre ou Cergy pour que les voyageurs ne fréquentent pas le même quai à Clichy-Levallois, cela saturerait le groupe 2 dans un sens et obligerait à un cisaillement entre Asnières et Bécon-les-Bruyères !

  14. Hubert 92 dit :

    Bonjour, une première question : Pourquoi la SNCF s’évertue à utiliser des rames « Z2N » aux heures de pointe ?
    Ces rames comportent 2 fois moins de portes d’accès que les rames
    « Z6400 » et de ce fait augmentent le temps de montée et descente des passagers.
    Cela crée un goulet d’étranglement bien connu.
    A ma connaissance il n’y a pas ce genre de problème avec les rames
    « Z6400 » car les passagers se repartissent sur une longueur de
    train doublée (2 rames accouplées) par rapport aux « Z2N ».

    Deuxième question : A partir de l’entrée située rue de Neuilly,lorsque l’on prend un train en direction de Saint-Lazare
    et qu’il s’agit d’une rame « Z2N »,
    il faut « cavaler » sur la moitié de la longueur du quai pour pouvoir emprunter ce type de rame.
    La cause est que les écrans de contrôle montée/descente voyageurs
    sont concentrés en tête de quai (quelque soit la longueur de la rame).

    Pourquoi ne pas faire comme dans le sens inverse ?
    En effet dans le sens Paris – Nanterre Université, les rames « Z2N »
    sont stationnées au milieu de la longueur du quai,
    en repartissant équitablement à l’avant et à l’arrière de la rame
    l’espace laissé disponible par rapport à une rame double « z6400 ».
    Dans ce cas les écrans de contrôle montée/descente voyageurs sont
    adaptés à la longueur des rames (en tête de quai pour les rames
    doubles « z6400 » et à un quart de la tête de quai pour les rames
    « Z2N ».

    En attendant votre réponse, je vous félicite pour ce blog.

    • Parisien75 dit :

      « les passagers se repartissent sur une longueur de train doublée » ça me fait bien rire!!!! On y croit, il n’y a qu’à trainer un peu à St Lazare pour voir que c’est faux!!! Les gens s’aglutinent comme des sardines dans la première voiture, dès la 3èeme voiture les places assises sont nombreuses.

    • stephadc dit :

      En fait , dans le sens Banlieue – Paris , les trains courts s’arrêtent en bout de quai pour facilité l’accès aux PMR!
      Il me semble que c’est une demande de la mairie et ou des associations , à vérifier !

    • Bonjour Hubert 92, en effet les Z2N possèdent moins de portes d’accès mais vous l’avez remarqué, plus de capacité. En omnibus ces trains ont toute leur utilité pour accueillir un maximum de voyageurs. Comme le précise stephadc, les trains s’arrêtent en fonction des accès PMR.
      A partir de 2013, le Francilien arrivera de manière progressive pour les trajets Paris Saint-Lazare – Nanterre Université. Il a vocation à favoriser les flux d’entrée et de sortie des voyageurs et à gagner en capacité.

  15. Hubert 92 dit :

    @Parisien75 :
    Vous avez raison de le souligner, les voyageurs ont une grosse tendance à s’agglutiner dans la première voiture, mais en tout cas
    ils sont par la force des choses mieux répartis (sur la longueur de la rame).

    Un point essentiel que j’aimerais préciser :

    Une voiture de rame « Z2N » comporte plus de voyageurs assis qu’une voiture de rame « Z6400 ». Donc la première voiture d’une rame « Z2N » contient plus de voyageurs qu’une première voiture de « Z6400 ».
    Une rame « Z2N » comporte 8 portes au total contre (minimum 24 ?) sur une rame « Z6400 doublée ».
    La première voiture d’une rame « Z6400 » ne pouvant comporter autant de voyageurs assis qu’une rame « Z2N », les voyageurs sont « contraints » d’utiliser les autres voitures.
    De plus, les usagers de rame « Z2N » qui montent à l’étage supérieur doivent en descendre, d’où un temps de descente plus long.
    De ce fait faire monter/descendre plus de voyageurs par moins de portes + un escalier à monter/descendre; cela prend plus de temps.
    Faites donc le test montre en main et vous verrez que le temps de descente/montée est bien meilleur avec les « Z6400 ».
    Personnellement et comme certains voyageurs, j’utilise les AUTRES voitures que la première et comme vous le précisez les places assises sont nombreuses (je parle pour les rames « Z6400 ». Libre aux usagers de se concentrer dans la première voiture, mais comme mentionné plus haut, le temps de montée/descente n’atteint pas celui des rames « Z2N ».

  16. Malika dit :

    Bonjour,

    Pourquoi n’existe-t-il pas de train qui desservent La Défense depuis Clichy Levallois?

    Nous sommes nombreux à devoir faire l’arrêt à Bécon les Bruyeres et le temps de changement peut s’avérer trés cours lorsque le train Clichy-Levallois/Becon les Bruyeres a quelques minutes de retard (ce qui est fréquent car il y a beacoup de gens qui descendent à Clichy Levallois et cela retarde le départ).

    Avez vous étudier cette possibilité? ne serait-ce qu’en heure de pointe?

    Merci pour votre retour

    Malika

    • freshPasser au statut dit :

      En heure de pointe, impossible de faire arrêter un train à Clichy Levallois, il y a trop de trains en circulation.

    • Alain B dit :

      En période estivale, la diminution de la desserte de Clichy Levallois (passage de 12 trains par heure à 5 train (hors suppressions) par heure) rend particulièrement pénible cette correspondance.

    • freshPasser au statut dit :

      Si on prend l’heure de pointe entre 18h et 19h, il y a 14 trains qui circulent sur le Gr II dans le sens Paris/Province.
      Rajouter un arrêt à Clichy ferait ralentir les trains qui suivent derrière.
      Un train arrêté en gare de Clichy fera que les signaux seront fermés dès Pont-Cardinet et avec des trains espacés en théorie de 3 min pour la majorité, difficile.

    • Bonjour Malika, au vu de la densité des circulations et du plan de transport il n’est actuellement pas possible de mettre en place un trajet direct Clichy Levallois – La Défense. Il faudrait que le Syndicat des Transports d’Île de France décide d’une refonte complète des grilles horaires de la ligne et des lignes interconnectées avec la L (La U, la A, la J…).

  17. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    pour compléter le propos de Fresh, on dénombre exactement 20 trains dans le sens Paris-Province entre LA Défense et St-Cloud entre 18h et 19h. Et même 22 si on précise entre 17h59 et 19h01.

    sachant que les trains se rattrapent mutuellement, on est déjà au-delà des capacités de la ligne.

  18. BenJ dit :

    C’est la rentrée et après la suppression du service direct St Lazard – Cergy pour cause de congés d’été, et oui les cheminots aussi ont droit à des vacances, le service reprend début septembre.
    Enfin reprend, entendons-nous bien, les retards et suppressions reprennent. C’est bien simple depuis le 3 septembre pas une journée sans qu’un catenaire arraché, l’intensité du traffic (faut le faire quand meme) ou autre « incident » ne vienne perturber la circulation des trains.
    Que se passe-t-il sur cette ligne ?
    Je dois bien admettre un certain agacement progressif…
    Face à un service aussi médiocre, toute entreprise se verrait infliger des pénalités jusqu’au retour aux conditions « contractuelles », mais là que faire ?
    Sommes nous condamnés à subir en nous remerciant de notre compréhension ?

    • Bonjour BenJ, croyez bien que nous sommes conscients des difficultés que vous rencontrez sur la ligne branche Cergy et nous ne pouvons pas être satisfaits de la situation.
      La première semaine de septembre, le trafic a notamment été perturbé par un accident grave de voyageur aux Vallées et par un incident caténaire à Neuville, comme vous le précisez. La semaine dernière, ce sont principalement des incidents sur la ligne A du RER qui par effet de chaîne ont impacté la ligne. Nous oeuvrons quotidiennement pour améliorer vos conditions de circulation, mais toutes les difficultés ne peuvent pas se régler à court terme. Notre contrat avec le Syndicat des Transports d’Île de France nous engage sur notre qualité de service et est accompagné d’un système d’incitation financière où la ponctualité voyageurs constitue une part majeure. En cas de non atteinte d’objectifs de ponctualité, des malus nous sont alors appliqués.

  19. Alain B dit :

    Bonjour,
    Il y a quelques jours, j’ai été surpris de voir un voyageur traverser les voies plutôt que d’emprunter le souterrain (vraisemblablement n’ayant pas la patience d’attendre que la foule de voyageurs amassée sur le quai ne descende, mais vraisemblablement aussi peu conscient du danger).
    Devant l’importance des voyageurs, et l’étroitesse des quais et escaliers dans cette gare, ne faudrait-il pas envisager la présence de régulateurs de flux (pour encadrer le regroupement des voyageurs autour de l’escalier en sécurité, et également répartir les voyageurs sur l’ensemble du quai pour fluidifier les descentes et montées en heures de pointes) ?

  20. Alain B dit :

    Bonjour,
    Une idée qui concerne cette gare, mais pourrait aussi s’appliquer à d’autres où les flux sont importants :
    afin de faciliter les flux croisés de voyageurs, ne pourrait-on pas imaginer des barrières matérialisant un passage dans un sens et dans un autre et qui sépareraient les flux ?
    cela permettrait d’éviter les incivilités voire les bousculades lors des croisements de voyageurs à l’arrivée et/ou au départ de trains, parfois simultanés.
    J’imagine la difficulté pour faire ensuite respecter ces couloirs de circulation, mais l’idée a-t-elle été étudiée ?

    • Bonjour Alain B, j’ai bien pris note. Nous avions déjà étudié la mise en place de barrières, mais elles prendraient trop de place par rapport à l’espace disponible, et seraient néfastes à l’écoulement des flux. Par contre est à l’étude la création d’un second souterrain afin que les voyageurs puissent mieux se disperser et plus vite sur deux sorties. Il s’agit d’un projet de grande ampleur, qui pourrait avoir lieu à partir de 2016.

    • Alain B dit :

      Bonjour,
      Merci pour ce retour.

      Vous n’évoquez pas les régulateurs de flux; n’est-ce pas envisageable ?

      Pour le second souterrain, c’est une excellente nouvelle.
      Comment serait-il positionné ?
      Par exemple il serait pertinent qu’il y ait une sortie débouchant à gauche de la sortie principale, sous le pont de chemins de fers ou juste à l’entrée de Clichy.
      Par ailleurs, le projet est-il ferme (financé et programmé) ou juste en proposition ?

      Une remarque complémentaire sur cette gare actuellement en travaux.
      Le positionnement des distributeurs de billets dans le couloir déjà fortement réduit est très pénalisant pour l’écoulement du flux (file indienne à 1 personne de front dans chaque sens au maximum), et lorsqu’une personne utilise l’automate, la file est réduite à une personne (dans un seul sens d’écoulement…).
      Un repositionnement des distributeurs de quelques mètres serait pertinent et aussi un affichage suffisamment visible sur le distributeur indiquant que le guichet (et autre distributeur) se trouve à quelques mètres, en dehors de la gare…

    • Bonjour Alain B, je vous confirme que nous reprenons votre idée : quand un automate est hors service, l’affiche apposée précisera dorénavant les autres automates disponibles en gare. Nous commencerons par mettre ces affiches de Bécon les Bruyères à Versailles Rive Droite, Saint-Germain Grande Ceinture et Noisy le Roi. L’affiche devrait ensuite également être utilisée dans les autres gares de la ligne. Pour l’instant, je n’en sais pas plus sur le projet de Clichy Levallois, je vais me renseigner.

    • Alain B dit :

      Bonjour,

      Merci de ce premier retour, et donc dans l’attente
      d’informations concernant le projet de Clichy Levallois.

      Concernant ma remarque sur l’automate, il ne s’agit pas ici d’automate HS, mais de positionnement des automates sur un passage déjà très étroit en raison des travaux, et donc d’une réorientation vers les guichets et automates externalisés (à défaut d’une relocalisation des automates, idéalement la meilleure solution).

    • Bonjour Alain B, en terme de financement nous ciblons le projet du souterrain plutôt que la mise en place de régulateurs de flux. Pour répondre à votre question et après m’être renseigné, les études d’avant projet de ce souterrain démarreront en début d’année 2013 et pour le moment il est difficile d’en savoir plus car cela nécessite entre autres des études géotechniques du sol.

      Concernant les automates de cette gare, ils seront repositionnés à l’issue des travaux au niveau de l’ancien Relay, sur la droite en entrant en gare. Ma réponse sur les automates concernait l’affiche que vous proposiez suite à votre expérience en gare de Suresnes Mont Valérien il y a quelques semaines : quand un automate est hors service, savoir si d’autres sont disponibles en gare.

  21. Alain B dit :

    Bonjour,

    Merci de ces précisions.
    Pourrez-vous nous tenir au courant suite aux études d’avant projet en 2013 ?

    Concernant les automates, les évolutions du chantier ont permis d’agrandir la largeur du passage devant les automates. Le goulot d’étranglement est maintenant plus limité.

  22. Astrid F dit :

    Bonjour Jacques-Guy,

    J’ai donc l’heur de connaître le responsable des gares de la ligne L, je ne savais pas :-).
    Je souhaitais signaler un problème de retards le matin de Saint-Lazare vers Clichy-Levallois. Au mois de décembre (depuis, je ne sais pas si le problème continue, car j’ai du coup arrêté de prendre le train, je prends le métro), il était très fréquent d’avoir des retards de 5 à 10 minutes au départ de Saint-Lazare le matin. D’une part ce sont des retards dans l’absolu assez longs et pas vraiment acceptables, d’autre part, beaucoup de gens descendant à Clichy-Levallois, cela double ou triple leur durée de trajet. Ce n’est pas vraiment normal, ne trouves-tu pas ?

    Bien à toi,
    Astrid

    • Bonjour Astrid, non ce n’est pas normal, et notre objectif est bien d’améliorer la qualité du service. Mais la ligne a subi plusieurs perturbations majeures au mois de décembre. Le moindre incident a eu par effet de chaîne un impact sur toute la circulation, entraînant des retards et des suppressions de trains.

    • Au mois de decembre en effet ca a ete la cata.
      Et au mois de janvier aussi ! Car pour l instant c’est pas mieux…

  23. planche dit :

    Bonjour,

    je voudrai savoir si il y des trains en direction de st-cloud directement depuis clichy-Levallois sans changement.

    • Z6441 dit :

      Bonjour,

      Normalement non, seul le dernier train au départ de PSL à destination de Versailles-RD permet de relier Clichy-Levallois à Saint-Cloud sans changement (il me semble). Il faut soit aller à Saint-Lazare soit à Bécon pour rattrapper un train desservant Saint-Cloud.

    • beawat dit :

      Bonsoir Planche,
      Pour le moment il n’y en a pas…
      C’est une situation aberrante qui obligent les habitants de Clichy et Levallois à effectuer un changement à Asnières ou Bécon pour se rendre à la défense.
      Le maire de Levallois est sensibilisé à cette situation et souhaite que cela change.
      Une association d’usagers de la ligne L vous permettra de vous exprimer :
      sur FB : Asnières ! plus de trains pour la défense… ou http://www.plusdetrains.fr

  24. Bonsoir Planche, pour relier Clichy Levallois aux autres gares de la ligne vers La Défense, Saint Cloud et Versailles, il n’y aucun train. Pire, pour aller à Versailles, il faut faire deux chgts quand on n’aime pas revenir sur ses pas, ou un chgt en passant par St Lazare.

    Nous avons alerté le Maire de Levallois sur ce sujet, tout comme sur la desserte d’Asnières, tu trouveras sa réponse et son soutien à notre demande sur le site http://www.plusdetrains.fr . Il s’associe à nous pour demander au STIF d’améliorer les relations entre Clichy Levallois (120.000 habitants à elles deux), Asnières (80000 habitants toute seule :o)) ).

    Arnaud

  25. Marquis78 dit :

    Bonjour,

    J’ai remarqué que la majorité des annonces sonores faites en gare de Clichy Levallois paraphrasait l’affichage des écrans. Exemple : « Le train en direction de cergy entrera en gare dans qq instant sur le quai X et ne déservira pas les gares d’Asniere, les Vallées et la Garenne ». –> Merci mais on sait lire !

    Quel est l’intéret de ces annonces qui n’apportent rien par rapport aux écrans ? Pour les mal voyant ou analphabète ? Je précise qu’elles n’ont pas lieu que dans un contexte de perturbations mais tout le temps.

    J’ai remarqué que ce type d’annonce inutile n’avait lieu que dans cette gare. Est ce un pilote ?

    Personnellement je les trouve inutiles et surtout dérangeantes, augmentant le volume sonore de cette gare déjà bien saturé par le passage des trains et manœuvre du dépot.

    Merci pour vos éclaircissements.

    • riveraingaredebecon dit :

      Hélas non, ce phénomène n’est pas unique à Clichy, mais aussi à Viroflay, St Cloud, Bécon…

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Marquis78, les mal voyant ou analphabètes seraient-ils des sous-citoyens ? En effet, les annonces sonores pour eux se justifient pleinement ! En revanche, je continue de me plaindre des gares où la SNCF nous impose l’écoute d’une radio sur les quais alors que le décret sur les chemins de fer interdit, fort heureusement, aux usagers d’user d’appareils sonores (sans écouteurs, s’entend).

    • riveraingaredebecon dit :

      Le nombre et le volume des annonces sonores diffusées en gare sont très agressives pour les usagers, personnels, et riverains au proche contact. Le jingle est trop soudain et agressif…

    • Adrien dit :

      Merci de ne pas généraliser votre ressenti à l’ensemble des usagers, personnels et riverains.

      Vous et d’autres trouvez les annonces trop nombreuses, agressives, fortes, dérangeantes, etc., c’est votre droit mais n’en faites pas une généralité.
      Car d’autres personnes y trouvent l’information dont ils ont besoin.

      Et pour répondre à Marquis78, il n’y a pas d’écrans partout sur les quais et tout le monde n’a pas une vue perçante pour y lire l’information à distance. D’autant que ces écrans sont avant tout destinés à afficher les horaires de passage des trains et non des informations en pagaille.

    • riveraingaredebecon dit :

      Bonjour,
      Il est judicieux de souligner l’accès de l’information aux mal voyants et analphabètes par la diffusion de messages sonores… La SNCF ne place pas tous les handicaps à la meme place… Un certain nombre de gares ne sont pas (et ne seront pas à l’échéance légale) conformes en termes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Je vous cite l’exemple de la gare de Bécon les Bruyères qui ne disposent meme pas d’escaliers mécaniques sur la totalité de ses quais…

    • Adrien dit :

      Bonjour,

      En effet, tous les handicaps méritent d’être considérés.

      Les choses avancent, lentement, trop lentement sans doute mais nous partions de très loin.
      Après je ne suis pas sûr que les escaliers mécaniques soient indispensables, des ascenseurs (fonctionnels…) seraient plus efficaces pour les gens en fauteuil ou les mamans avec leurs poussettes notamment.

    • Bonjour Marquis78, la majorité des voyageurs de la gare réclame ces annonces sonores, et lorsqu’elles ne sont pas diffusées ils en font la remarque, malgré l’information délivrée par les écrans infogare qui ne leur suffit pas. Dernièrement, les écrans ont pu délivrer des informations erronées suite à des dysfonctionnements. Nous sommes donc particulièrement vigilants à retransmettre les messages sur la circulation des trains par annonces sonores.

    • riveraingaredebecon dit :

      M. LANGE, que vous informiez vos usagers ne me pose aucun problème, mais sonoriser tout un quartier du matin au soir week-end compris relève de la nuisance et du non respect des personnes proches de vos activités. Manifestement mes propos sont partagés par d’autres personnes (St Cloud, Voroflay, Clichy, et probablement d’autres…) de ce blog, qui sont comme moi riverains de vos installations. Encore une fois je souligne que 25 à 30 annonces par heure sont très pénibles, et je pense non conformes à la réglementation en vigueur en terme de périmètre de diffusion et de volume sonore. J’ajoute que depuis quelques jours les messages sont assortis de 2 voir 3 jingle qui précedent ou suivent les annonces.
      En conclusion, votre service de transport est de plus en plus délabré si vous me permettez l’expression, et vous essayez de le compenser en communiquent sur vos manquements et vos défections… C’est votre choix, mais nous n’avons pas à supporter vos nuisances sonores.

    • Adrien dit :

      Une gare est un lieu public, qui plus est dans la majeure partie des cas à ciel ouvert.
      Vous voulez quoi ? Que l’on encercle les gares de jolis murs antibruits ?
      Et puis après quoi, il faudra s’attaquer aux bruits des trains, voitures et autres deux roues bruyants avant de finir la croisade antibruit en s’attaquant aux pubs et autres lieux d’animations où les gens se rassemblent « bruyamment »…
      Si vous êtes allergiques au bruit, n’habitez pas à côté d’un lieu public potentiellement bruyant !

      Et sinon, vous qui êtes si prompt à réagir sur tous les sujets, concernant de près ou de loin les nuisances sonores, proposez vos services à M. LANGE pour l’aider à résoudre cette difficile équation entre « information des usagers » et « sérénité du voisinage » au lieu de « menacer » d’aller devant les tribunaux…

    • riveraingaredebecon dit :

      Cher Monsieur,
      Mon propos est d’alerter sur la dérive des nuisances sonores. J’habite depuis plus de vingt ans à proximité de cette gare sans problème, sauf que depuis maintenant deux années le rythme et le volume des annonces sonores à vocation d’informations sur le trafic, et maintenant à vocation publicitaire (recharge de Navigo ou campagne de recrutement de la SNCF) envahissent le quartier en franchissant largement le périmètre de la gare. Ceci n’est pas acceptable pour moi, mais aussi pour bon nombre de riverains.
      M. LANGE fait la « sourde oreille » sur ce sujet, en répondant que cette une nécessité absolue d’informer ses usagers. Pas de problème sur cela, par contre une amélioration significative du matériel de diffusion, du réglage du volume, et de la formation des personnels sont à envisager. Et là dessus je ne vois pas d’avancées concrètes de sa part.
      Enfin pour répondre à votre billet:
      Je vous concède qu’une gare est un lieu public. Mais les habitations proches sont des lieux privés. Ce qui me permets de justifier mes propos.
      A bon entendeur…

    • Adrien dit :

      Je pense que tous les lecteurs de ce blog sont alertés, au sujet de votre problème, suite à la multiplication de vos messages à ce sujet postés sur ce blog.
      Mais à ce que je sache, M. LANGE vous a déjà répondu sur le sujet ici :
      http://malignel.transilien.com/2012/07/18/vos-propositions-damelioration-pour-les-annonces-sonores/comment-page-1/#comment-3647
      et ici :
      http://malignel.transilien.com/2012/07/18/vos-propositions-damelioration-pour-les-annonces-sonores/comment-page-1/#comment-3853
      Vous voulez quoi de plus, à part, l’exaspérer avec vos messages en pagaille ? Je ne comprends pas votre « stratégie ».

      Maintenant, encore une fois, si vous avez une solution (raisonnable) pour éviter que le son des annonces ne franchisse les limites de la gare mais reste audible pour les usagers, n’hésitez pas à en faire part à M. LANGE, je suis certain qu’il sera très intéressé.

    • riveraingaredebecon dit :

      Qui etes vous cher Monsieur pour prétendre me conseiller dans ce que je dois faire? Faites vous partie de la SNCF? Faites vous partie de l’entourage de M. LANGE?
      A ce jour les réponses de M. LANGE ne sont pas satisfaisantes:
      – Le volume élevé se justifie en cas d’évacuation pour cause d’incendie. Sic…
      – Aucune réponse sur le dysfonctionnement qui génere plusieurs jingles par annonce.
      – Rien sur les annonces de type commercial (pass navigo et campagnes de recrutement SNCF).
      – Rien sur le type de matériel et son efficacité.
      – Rien sur la formation des personnels.
      J’avais proposé à M. LANGE de faire comme sur d’autres lignes un audit par un cabinet d’acoustique pour voir effectivement à quel seui sonore nous étions. Cela a été refusé…

    • Adrien dit :

      Pour répondre à votre question, je ne suis qu’un simple riverain de la gare de Puteaux et usager quotidien de la ligne L, ni agent SNCF (ou autre), ni « proche » de M. LANGE.
      Et loin de moi la prétention de vous dire ce que vous avez à faire.
      Les réponses apportées par M. LANGE ne vous satisfont pas et mes messages vous agacent, je le conçois.
      Nos positions n’étant à priori pas conciliables, je vais m’arrêter là.
      Bon courage dans votre combat, en espérant qu’un jour une solution satisfaisante pour tous (usagers et riverains) puisse être trouvée.

    • Bonjour riveraingaredebecon, je ne fais pas la sourde oreille sur ce sujet. Comme le dit Adrien, je vous ai répondu plusieurs fois sur le blog. Contrairement à ce que vous pouvez penser nous sommes conscients d’être dans un environnement urbain et faisons au mieux pour informer les voyageurs, une attente forte de leur part, en gênant le moins possible les riverains des quartiers des gares. Suite à plusieurs demandes nous avons déjà procédé à des ajustements du son de notre platine à Bécon les Bruyères et 6 haut parleurs ont été réorientés en juillet. Pour le moment, il nous est difficile de faire plus. Maintenant, il faut savoir que le matériel de sonorisation des gares va être changé de par le projet d’un poste d’information voyageurs centralisé à Asnières sur Seine pour toutes les gares de la ligne. Des enceintes nouvelle génération vont être installées et positionnées de façon à mieux orienter le son sur les différents espaces de la gare et éviter qu’il ne se propage dans d’autres directions. Les travaux ont commencé dans plusieurs gares et consistent en un vaste chantier qui durera au moins toute l’année. La gare de Bécon les Bruyères est concernée par ces travaux.

    • Marquis78 dit :

      Oui quand il s’agit d’une situation perturbée c’est important d’en remettre une couche mais pour le reste je suis surpris qu’il y ait de la demande. D’autant plus que l’info de déserte est reprise visuellement et vocalement dans les rames.

      Comme le dit Adrien, ça doit servir aux personnes âgés qui ont du mal à lire de loin…

    • Marquis78 dit :

      Je trouve que supprimer les annonces vocales en doublon de l’info des écrans (sauf celle concernant les problèmes) seraient un bon compromis entre les riverains et Transilien. Cela diminuerait la fréquence des annonces et donc leur volume cumulé, et permettrait tout de même d’informer vocalement les usagers pour les infos les plus importantes. Cela libèrerait l’agent Transilien chargé de diffuser ses annonces pour effectuer d’autres taches.

      Ca pourrait être mis en place durant le temps du remplacement du système audio.

    • Adrien dit :

      « C’est important d’en remettre une couche en cas de perturbations », on est d’accord.
      Le problème malheureusement est qu’aux heures de pointe, le trafic est très souvent perturbés »… et entraîne donc souvent un surplus d’annonces.
      Et je n’ai jamais entendu d’annonces concernant les dessertes en temps normal, uniquement en cas de service perturbé pour des trains dont les dessertes sont modifiées.

      Et sinon, il n’y a pas que les personnes « âgées » qui ont du mal à lire de loin… mais il y a également les mal-voyants et les aveugles (oui oui, eux aussi prennent le train).

    • riveraingaredebecon dit :

      Bonjour,
      Au risque de déplaire et d’agacer certains, plusieurs remarques:
      – les annonces nombreuses ne sont pas plus nombreuses aux heures de pointes. Il semble que les difficultés croissantes de la ligne L impactent certes les plages horaires les plus fréquentées, mais également les heures creuses.
      – s’y ajoute les messages « information travaux »
      – s’y ajoute les messages « commerciaux » (Navigo)
      – s’y ajoute les lessages « information sécurité » (répartissez vous sur l’ensemble du quai…)
      Aussi M. LANGE, est il possible de faire effectuer sur la gare de Bécon un comptage des annonces diffusées par jour sur une semaine.
      Il est actuellement 9:37 (heure creuse), et le nombre d’annonces est au rythme de 1 annonce toutes les 3 à 4 minutes. Est ce nécessaire?

  26. Andréa dit :

    Bonjour j’ai appris qu’à partir du 26 décembre jusqu’au 31 décembre 2013 la gare de Clichy Levallois ne sera pas desservie?
    Les affichages en gare nous renvoient sur le site transilien, cependant je ne trouve pas cette information. Pourriez vous m’aider s’il vous plait?

    Cordialement,

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Andréa, pendant cette période, les horaires d’été seront applicables, pour compenser la semaine supplémentaire d’horaires d’hiver sur le RER E et L3 au mois de juillet.
      La gare de Clichy-Levallois sera, du lundi au samedi (hors soirées), desservie uniquement par des terminus/origine Bécon. En soirée et le dimanche, elle le sera par des terminus/origine Nanterre-U ou Maisons-Laffitte. Vous pouvez trouver ces horaires dans la rubrique « Fiches horaires », soit en faisant une recherche dans la sous-rubrique « Fiche horaire personnalisée » soit en téléchargeant les 2 fiches horaires « Paris-Bécon ».

    • aurry dit :

      oula il faut arriver à suivre, horaire d’été en hiver, RER E avec la L .. 🙂

      Merci bcp pour les informations.

      Cordialement

  27. Cyril-- dit :

    Bonjour,
    le 24 janvier dernier j’ai retourné à la SCNF service transilien un formulaire de dédommagement suite aux « événements de fin 2013 ». J’ai reçu le 27 février un courrier me disant que je ne « répondais pas aux conditions requises pour bénéficier de cette mesure commerciale exceptionnelle ».

    Il semblerait qu’il fallait avoir un abonnement zones 1-3 minimum pour en bénéficier. Je n’ai que 1-2. J’ai du mal à comprendre.
    Cette mesure « commerciale » intervient après de nombreux retards, le formulaire disait bien que la gare de clichy levallois (d’où je parts tous les matins) était concernée, mais je ne voyage « pas assez » pour en bénéficier ?? J’ai pourtant été serré comme une sardine comme tous les autres voyageurs, je suis arrivé en retard à mon travail comme les autres usagers, j’ai subi les mêmes désagréments.
    Pourquoi différencier les gros abonnements des « petits » ? Quelqu’un qui fait bécon / st lazare avec un navigo 1-3 a-t-il plus souffert que moi, qui fait Clichy-Levallois / Vincennes ?

    Pourriez-vous m’expliquer la raison de ce refus s’il vous plaît ?
    Merci d’avance

    • Bonjour Cyril, en effet l’opération de dédommagement concerne uniquement les clients des zones 1-3 au moins.
      Nous avons privilégié les clients habitant les communes proches des gares uniquement desservies par les lignes L ou J, voyageant quotidiennement sur ces lignes et ne pouvant pas bénéficier d’autres moyens de substitution.

    • Cyril-- dit :

      Ok, je comprends bien, mais lorsque les trains ne fonctionnent pas, voilà ce qu’il se passe :
      – après un certain temps d’attente en gare, on se met en direction du métro (15min à pied)
      – on arrive dans un métro bondé (forcément, tous les usagers du train ont eu la même idée) et on est encore plus serrés
      – le trajet « pur » en métro est bien plus long que le trajet en train (15 min contre 7).

      Cela donne donc un trajet de 30 minutes contre 7 initialement (soit 428% supérieur). Et cela sans compter le temps d’attente en gare avant de se rendre au métro, sans parler des conditions déplorables étant entassés comme des sardines, et sans compter sur le fait qu’à plusieurs reprises j’ai du laisser passer un metro avant de pouvoir monter dedans, tellement il y avait de monde !

      Est-ce un réel avantage ? Oui, effectivement, j’arrive au boulot, même si j’ai quadruplé mon temps de parcours et ai voyagé comme du bétail.

      Lorsque vous indemnisez des passagers, il serait bon de mettre tout le monde sur le même pied d’égalité s’il vous plaît ! (quitte à faire une indemnisation proportionnelle au nombre de zones)

  28. germain dit :

    ce soir, une employée sur le quai de Clichy-Levallois qui nous fait reculer à l’arrivée du train.

    conséquence de ce qui se serait passé à 13h ? j’ai entendu que quelqu’un serait tombé sur la voie.

    quid ?

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      ça s’est passé dans le train qui partait des valles à 14h40, à Bécon les bruyère, le train démarre puis 20 mètres après s’arrête. nous avons tous été évacué rapidement pour ensuite prendre un train du groupe 2vers Paris Saint-Lazare.

  29. Bennaziz Houmane dit :

    Bonjour,
    ceci pour vous communiquer que deux projecteurs de forte puissance sont constamment en marche dans la gare de Clichy Levallois de jour comme de nuit. Ces derniers sont placés sur un très haut poteau et éclairent la résidence qui longe la gare et non les rails ni la zone de rangement des trains.

    Pourriez vous faire vérifier leur orientation car elle perturbe le voisinage et je doute qu’elle soit utile à vos collègues de la gare. Par ailleurs de faire éteindre ces projecteurs le jour vous permettra de faire des économies d’énergie.

    En espérant que vous puissiez agir rapidement,

    Meilleures salutations,
    KBH

  30. Antoine C. dit :

    Bonjour,

    Je fais suite au message de M. Langé du 17 décembre 2012 (échanges avec Alain B)

    Pour fluidifier les déplacements dans cette gare, il était envisagé un projet du souterrain complémentaire (avec sortie Clichy?)
    Les études d’avant projet de ce souterrain devait démarrer début d’année 2013.

    Avez vous des informations sur l’avancement de ce projet?

    Merci
    Antoine

  31. KBH dit :

    Monsieur Darsonville,
    De retour de mon weekend je constate avec surprise que vous avez mis en place une annonce automatique pour chaque passage de train qui ne s’arrête pas en gare de Clichy-Levallois. Bien que je comprenne l’intérêt de ce genre d’annonce, je crains que vous n’aillez pas pensé à la pollution sonore que ces annonces engendrent pour les résidents aux alentours. D’ailleurs , il serait judicieux dans le cadre de la lutte contre la pollution sonore de penser à erriger des parois anti bruit là ou les trains longent des zones résidentielles. Ceci est déjà le cas le long des résidences sociales à Nanterre par exemple le long de la ligne du RER A. Dans l’attente de votre réponse (j’attends toujours votre action sur les projecteurs qui continuent à fonctionner jours et nuits…), meilleures salutations. KBH

  32. KBH dit :

    Monsieur Darsonville,
    je constate que toujours rien n’a été fait sur le sujet des annonces de passages de trains. L’annonce débute aux environs de cinq heures du matin avec un volume maximum pour ensuite être à volume réduit vers six heures et ne plus être du tout à paris de sept heures et ce jusqu’à cinq heures du matin du lendemain. Il me semble qu’il y a un problème avec la programmation de ces annonces qui ne manquent pas de déranger tout le voisinage. Pourriez vous de manière urgente désactiver ces annonces au milieu de la nuit. Par ailleurs l’annonce indique des numéros de quai qui n’existent pas à la gare de Clichy-Levallois….

    En vous remerciant pour votre diligence sur le sujet,
    Meilleures salutations

    KBH

  33. KBH dit :

    Y a t il quelqu’un qui lit ce blog a la SNCF? Sinon il faudrait utiliser finalement cette platforme comme réseau social et y discuter de la couleur du cheval d’Henri IV si nos questions n’interessent pas M. Darsonville. Qu’en pensez vous chers co-voyageurs et riverains de la ligne L?

    Dans l’espoir,
    KBH

  34. Fabrice 78500 dit :

    Le blog de la ligne L est à l’image de la SNCF. Des paroles mais aucun résultat ! C’est comme les afficheurs d’arrivée des trains sur les quais ! Toujours en décalage de 2 minutes : le train est signalé à l’approche alors qu’il est déjà reparti ! Alors devant tant d’incompétence, il ne reste plus que le silence avant un nouvel accident tôt ou tard ! La seule solution : la privatisation avec une concession renouvelable tous les 10 ans pour faire jouer réellement la concurrence au bénéfice des voyageurs ! Je suis prêt à payer plus cher pour un service de qualité et arrêter de payer pour des cheminots retraités à 55 ans ! J’ai eu le temps de faire ce message en attendant mon train de Maisons Laffitte de 20h58 en retard de 6 minutes à la gare de Bécon-les-Bruyères. Voilà à quoi sert le blog de la ligne L !

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      c’est vrai, il ne sert à rien, les intervenants de longue date apprécieront…

      et comme il ne sert à rien, nous allons supprimer tout ce qui a été mis en place depuis son existence par le biais de ce qui y a été formulé, entre autres:

      – adieu les IPCS St-Cloud Viroflay
      – adieu les modifications de réception U à LA Défense
      – adieu la priorisation du retournement V2 à ST-Nom
      – adieu l’allègement des mesures spécifiques liées à l’enrayage
      – adieu le principe du double dépassement sans rupture de charge sur la U entre Versailles-Chantiers et St-Cloud
      – adieu au principe des arrêts supplémentaires en cas de suppression des omnibus de contrepointe
      – adieu aux nombreuses améliorations d’infrastructures programmées (elles ne l’auraient pas été sans le travail conjoint SNCF/STIF/Association « Plus de TRains » – prenez contact avec eux, ils sont externes, ils vous expliqueront !!!), la liste est longue…

      le décalage constaté sur Infogare est structurel au système, il n’est pas « SNCF »: le programme Infogare lui-même,k issu d’une société prestratrice, souffrait de 54 défauts majeurs à sa conception, les Agents ont bataillé et la société concernée a pu en rectifier un grand nombre mais ceux qui vous renseignent se voient opposer un refus quant à certaines possibilités telles que:

      – pouvoir afficher en local les gares réellement desservies (le programme ne permet que des missions prédéfinies dont la validation est cadavériquement longue)
      – pouvoir modifier les dessertes à tout moment (nombre de décisions ne peuvent être prises que moins de 30s avant l’arrivée d’un train, voire pendant son arrêt en gare. On informe par annonces, mais il est impossible de modifier la desserte d’un train dès l’instant qu’il est à l’approche, et donc lorsqu’il est à quai. C’est aussi inhérent au programme, pffffffffffff…)
      – pouvoir éteindre le système et informer par voie d’annonce (cela se faisait avant, j’ai même conservé une feuille-type): refus du STIF
      – disposer d’un programme qui sache gérer les réutilisations (Infogare ne sait pas faire le lien entre un train terminus et son retour, et nous parlons là de situation normale)
      – disposer d’un programme qui sache gérer les vides voyageurs se transformant en  » voyageurs » en ligne (Infogare ne reconnaît pas les vides voyageurs de ce type, du coup il affiche le premier train prévu après et vous êtes mal informé. AU moment où le train arrivant à vide attaque la zone précédant la première gare desservie, Infogare change tout. re-pfff…)
      – disposer d’un programme qui soit relié aux itinéraires, et donc capable de déterminer, à une jonction entre deux lignes, lequel des deux trains à l’approche passera en premier (Infogare indique dans ce cas deux trains sur le même quai, la même voie et à la même heure, HA !)
      – disposer d’un programme qui aie une logique de fonctionnement horaire au moins basique: si, par exemple, le train de 18h00 circule avec 15mn de retard et celui de 18h15 est à l’heure, Infogare indiquera les deux trains à 18h15, toujours sur la même voie)

      arrêtons là.

    • SebBPasser au statut dit :

      Hé bien voici une autre suggestion à appliquer dès maintenant : remplacez Infogare et le prestataire informatique concerné par un programme et un prestataire informatique dignes de ce nom. Vous êtes la SNCF quand même, pas la petite société de bus de Trifouilli-les-Oies, avoir autant de fonctionnalités manquantes devrait être totalement acceptable pour vous, et pas juste un « bon bah tant pis on va faire sans »

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Ceci s’adresse évidemment aux très hauts décideurs: en opérationnel, on subit.. et on est bien obligés de faire avec, même si les remontées sont légion et le nombre de versions depuis les débuts d’Infogare a changé x fois.

  35. Fabrice 78500 dit :

    Une question ? Infogare à fait l’objet d’un marché public ? Il y a des engagements du prestataire sauf si c’était du copinage ?

  36. OL dit :

    Bonjour,

    Je rejoins KBH et je constate que toujours rien n’a été fait sur le sujet des annonces de passages de trains. Il y en a 24 par heures! et le jingle est à un niveau supérieur au reste du message… le tout à un niveau supérieur au bruit des trains…
    Ces messages en plus font référence à des voies qui ne sont pas référencées, pour un quai le plus souvent désert… ne serait-il pas plutôt préférable de supprimer ces annonces au profit de pancartes interdisant l’accès au quai A.

    Il est à noter que ce lundi matin les seules personnes à passer sur le quai A ont été des employés de la SNCF… qui pourraient faire 15 mètres de plus pour passer par le quai B.

    Pourriez vous de manière URGENTE DESACTIVER ces annonces

    En vous remerciant d’avance
    Cordialement,

    OL

  37. KBH dit :

    Bonjour,
    je propose d’innonder la messagerie de la ligne L a ce propos en utilisant le mail malignel@sncf.fr .
    Sans ça on pourrait nous ignorer longtemps ….
    A vos doigts !
    KBH

  38. Brunet dit :

    Bonjour,

    Les riverains de la gare de Clichy Levallois se plaignent du nouveau système d’annonce. Je vais donc faire court et concis.

    Je n’entrerai pas dans les détails car vous connaissait très bien les raisons. Il suffit de parcourir les autres blogs et lire le désarroi des riverains qui se battent pendant des mois pour se faire entendre et parfois à l’aide de leur maire quand il y trouve son compte.

    Au nom de la sécurité et de l’information, on nous pollue l’air d’annonces en tout genre. Mais s’il existe bien une chose inutile c’est de les multiplier sur les quais où il n’y a personne. Et ne me dites pas que c’est le STIF, les normes, pour la sécurité, etc. Epargnez-nous ça.

    Il y a près d’un millier de trains qui passent devant la Gare de Clichy Levallois par jour. Seul le quai B est occupé par les voyageurs et principalement eux heures de pointes.

    DONC, quand allez-vous arrêter les annonces pour prévenir d’un passage d’un train sur les autres quais alors qu’il n’y a personne !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Et ce jingle… vous en êtes tellement fière qu’on l’entend de l’autre côté de l’immeuble. La belle au bois dormant se serait-elle assoupie au bord du quai?!! A ce que je sache, les gens savent lire les panneaux (Levaloisiens et Clichois).

    Une pétition est en cours, le maire est prévenu, une association va être créée. Car oui, nos enfant se réveillent à 5h du matin à cause de vous et nous avec et on en peu plus. Même les fenêtres on ne peut plus les ouvrir. Et ne nous répondez pas de déménager car la valeur de notre immobilier a tout d’un coup chuté!!

    Donc, merci de couper ce jingle et les annonces inutiles. Si vous souhaitez discuter, nous pouvons prendre RDV avec le Maire, M. Balkany, et les riverains.

    Dans l’attente de vous rencontrer, je vous prie, cher Monsieur, de bien vouloir agréer mes salutations distinguées.

    Nicolas Brunet

    • LAMBERTPasser en mode normal dit :

      Bonjour Brunet, je ne dirai qu’un mot concernant votre maire : il connaît très bien les problèmes de la ligne L, car il a pris le train avec les associations de défense des usagers pour les soutenir. Mais votre question est beaucoup plus vaste : le même symptôme est dénoncé par les riverains de la gare de Bécon (et parfois ceux des Vallées). Ce que je trouve parfaitement stupide et que j’ignorais, ce sont les annonces « attention au passage d’un train » sur des quais où il n’y a AUCUN VOYAGEUR et qui ne sont utilisés que le soir, tard, en période de travaux sur la ligne L ou la ligne J. Nous allons essayer d’intervenir en votre faveur lors d’un prochain Comité de ligne ou d’une réunion LAB L A J avec la Direction de Transilien. Bon courage !

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      apparemment, de ce que j’ai vu en poste, c’est une obligation et il serait intéressant de savoir jusqu’à quelle heure (au moins 21h20, après je ne sais pas)

      tout train sans arrêt est censé être précédé d’une annonce (souvent automatique); je l’ai constaté (ce n’était pas le cas avant) notamment à La Garenne pour les trains passant voie 1 groupe 5

  39. Socirat dit :

    Bonjour,

    J’habite avec ma famille à proximité de la gare de Clichy-Levallois.
    Nous utilisons cette ligne quotidiennement.
    Depuis quelques jours les annonces vocales se sont multipliées.
    Leur niveau sonore a également augmenté de manière insupportable.

    Les riverains de la gare, dont je fais partie, n’en peuvent plus.

    Pourriez-vous revenir très rapidement à la situation d’origine, beaucoup plus acceptable?!

    Cdt

    Remi Socirat

  40. Karine G dit :

    Quels sont les projets en cours pour fluidifier l’accès au quai B ? L’escalier part en ruine, ça devient très dangereux surtout en heures de pointe quand on est une centaine à faire la queue (car oui il faut faire la queue) pour descendre ou monter. Un bout de scotch rouge et blanc en place depuis plusieurs mois sur une marche très dangereuse c’est tout… faut-il un accident pour faire bouger les choses ? S’il fallait qu’on évacue le quai B en urgence alors qu’il y aurait 2 trains en gare, comment ferions-nous ? ce n’est pas du tout adapté et safe…

  41. van der Weide dit :

    Bonjour
    En gare de Clichy Levallois il y a des travaux ; je jette un oeil rapide sur les écrans, mon train est dans 5 mn.
    Je me dirige vers le quai, un peu au jugé, j’ai oublié de regarder quel était le bon. J’attends mon train.
    Une fois à bord je réalise que je n’ai pas validé de ticket. Le parcours, compte tenu des travaux, ne vous y conduit pas. Je ne m’inquiète pas, je suis de bonne foi, ça va bien se passer.
    Et voilà, je suis contrôlée. J’explique la situation, n’ayant pas rencontré de portillons je me suis retrouvée sur le quai sans intention de gruger. La jeune femme, très arrogante, m’a alignée de plus de 30 euros. Elle a un boulot, tant mieux pour elle, je n’en ai pas. J’étais de bonne foi. Je n’ai pas rencontré de borne de compostage.
    Il aurait fallu que je demande aux guichets, quitte à rater mon train …
    Elle est bien bonne.

  42. philippe64 dit :

    Bonjour Jennifer,
    Travaillant sur Clichy et habitant Vaucresson, je suis très intéressé par ce qui suit.

    Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gare_de_Clichy_-_Levallois
    « Future desserte par les trains du groupe II. Dans le cadre de la refonte de la desserte du groupe II, pour le service annuel 20165, dont la mise en application est prévue pour le 13 décembre 2015, les trains de la branche de Versailles-Rive-Droite marqueront un arrêt supplémentaire en gare de Clichy – Levallois dans les deux sens de circulation (Paris – Versailles et Versailles – Paris), aux heures creuses comme aux heures de pointe5. Ce renforcement permettra de mieux desservir les communes de Clichy et Levallois-Perret, et d’avoir un accès direct sur le quartier d’affaires de la Défense ».

    Ville de Clichy : http://www.ville-clichy.fr/actualite/414/19-actualite.htm
    « La nouvelle organisation de la ligne L de la SNCF proposera dès décembre 2015 des trains directs entre la gare de Clichy/Levallois et La Défense.
    Desserte directe de La Défense et de Versailles
    La gare de Clichy-Levallois s’intègre à la « branche Versailles » de la ligne L. Les trains qui s’arrêtent à Clichy desserviront donc les gares de La Défense, mais aussi Pont-Cardinet, Asnières, Suresnes, et toutes les gares de St-Cloud à Versailles Rive-droite.
    Cette desserte comportera un train toutes les 10 minutes aux heures de pointe, toutes les 15 minutes en heures creuses. »

    Grace à cet arret, plus besoin d’aller jusqu’à St Lazare et de revenir sur mes pas via l’imnibus (ou de changer à Becon).
    Pouvez-vous m’en dire plus : la ligne de St Nom est-elle incluse ? Combien de temps mettra ce train omnibus pour rejoindre Versailles RD (ou St Nom) ?…
    Merci de vos informations.
    Bien à vous.
    Philippe

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour philippe64,
      Nous avons commencé à évoquer le sujet sur le blog.
      Un article est prévu qui répondra surement à vos interrogations.
      Nous pourrons en discuter la semaine prochaine plus en détail si vous le voulez bien.
      Bonne journée

  43. Isa les vallées dit :

    Bonjour,
    ayant eu ce matin largement le temps d’observer le paysage puisque 2 trains pour Paris ont été supprimés en pleine heure de pointe – décidément rien ne change… – j’ai eu la surprise de voir qu’un arbre avait poussé en une semaine en gare des Vallées, le plus curieux était qu’il avait un tronc d’un mètre de diamètre… Et en regardant bien, quelle ne fut pas ma surprise de voir qu’il s’agissait d’un faux arbre avec une antenne relai cachée à l’intérieur.
    Pourriez-vous nous en dire plus sur la nature de cette antenne ? Ayant attendu 1/2 h à 1 mètre de cette installation, je ne sais pas si je dois me résoudre à mourir d’impatience sur les quais ou d’une tumeur au cerveau au bout de qqs années.
    Merci.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Isa les vallées,
      J’ai appelé la gare des vallées. Cette antenne est hors des emprises de la gare. Je me renseigne auprès de SNCF Réseau.

    • LAMBERTPasser en mode normal dit :

      @Isa les vallées
      Bonjour,
      Vous êtes la première à faire cette remarque et je vous en félicite, car nous sommes tous tellement obnubilés par nos trains supprimés que nous en oublions de regarder le paysage environnant.

      Je vous informe que nous avons constitué un « collectif de voyageurs en colère de la ligne L3 ».
      Il serait intéressant que vous veniez nous rejoindre.

      Pourriez-vous déposer votre adresse mail personnelle par l’onglet « contact » en bas de cet écran et Jennifer me fera suivre cette adresse, afin que nous essayons de nous rencontrer. Des démarches sont en cours et j’aimerais pouvoir vous en parler de vive voix.
      D’ici là, courage pour affronter les dysfonctionnements quotidiens de cette ligne L3.

  44. QuaiB dit :

    Bonjour,
    La gare de Clichy Levallois comporte 3 Quais.
    A ; B ; C.
    Pourquoi TOUS les trains passent par le Quai B ?
    Pourquoi faire en sorte que le quai soit saturé par les personnes en gare (bloquant en même temps la fermeture des portes, car Quai trop plein)
    Ce qui force parfois a littéralement être collé au train quand nous somme sur le quai.
    On ne peut pas s’éloigner de la bordure du quai tant c’est plein !

    Ne serait-il pas possible de délester une partie des voyageurs sur les autres quais ?
    Ou ce sera prévu pour décembre, et à ce moment les trains en Quai A iront à Versailles, et le Quai B Nanterre/Cergy ?

    Merci,

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Quai B,
      Je me renseigne pour savoir comment les trains circulent dans votre gare et savoir si des modifications sont prévues avec le nouveau service.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Le COT m’a éclairé sur le sujet de l’utilisation des quais de votre gare. Effectivement, aujourd’hui seuls les trains de la L3 (axe Nanterre / Cergy) s’arrêtent sur le quai B. Lors de travaux, les autres quais peuvent être utilisés. Vous avez donc raison de dire que dès la mise en place de L SUD, le quai sera davantage utilisé.

  45. Marquis78 dit :

    Bonjour,

    J’ai remarqué que les trains à destination de Cergy n’était plus indiqué sur les écrans de la sortie de la gare rue Paul Vaillant couturier / rue de Neuilly. Aucun problème sur le quai B mais dans le long couloir souterrain ces trains ne sont pas repris sur les écrans. J’ai l’impression que ce problème s’est produit depuis la mise en place du nouveau service du 13 décembre dernier.
    Je ne sais pas si le problème est le même du coté de la sortie principale.

    Merci de faire le nécessaire.

    Cordialement,

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Marquis78,

      Je me renseigne au sujet de ces écrans et je reviens vers vous.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Marquis78,
      Pouvez-vous me donner des précisions sur votre heure de passage devant ces écrans ?
      Merci d’avance

    • Marquis78 dit :

      Le soir en semaine entre 18h et 19h30. Le matin je passe devant aussi mais je ne les regarde pas puisque je descends du train.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Marquis 78,
      Je transmets. Ce problème est-il toujours d’actualités ? Les agents ont fait une vérification en matinée et n’ont rien constaté (ils m’ont envoyé des photos des écrans en service).

  46. Marquis78 dit :

    Bonjour,
    En effet, j’ai constaté hier soir que le problème était résolu, merci.

Les commentaires sont fermés.