MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Une zone rouge ce matin

18
Publié le 13/02/2012

Nous avons gagné quelques degrés depuis la semaine dernière, mais la météo impacte toujours la circulation des trains.

Tôt ce matin, les rames ont encore souffert des conditions climatiques, entraînant dès le début de la journée des retards et des suppressions de trains sur les lignes L et J. Pour notre ligne, c’est ensuite une zone rouge détectée à 7h25 entre Puteaux et Suresnes Mont Valérien qui a posé des difficultés.

Normalement, les voyants des écrans des postes d’aiguillage sont rouges quand un train circule sur un tronçon de ligne, blancs en l’absence de train. Là, ce tronçon de ligne restait au rouge sans raison apparente. Cette fois ci, il ne s’agissait pas d’un rail cassé mais d’un émetteur de zone en panne à Suresnes Mont Valérien (un genre de boîtier électronique qui alimente un tronçon de rail). L’incident touchait la voie des trains en direction de la province, ce qui fait que la circulation des trains dans ce sens a dû être totalement interrompue pendant une vingtaine de minutes. A 7h55, le service a pu reprendre mais cet incident a eu des répercussions sur la circulation jusqu’en fin de matinée, entraînant des retards de 20 minutes environ sur la ligne.

Une quinzaine de trains ont été supprimés sur les branches Versailles Rive Droite et Saint-Nom la Bretèche, de même sur les trains origine / terminus Nanterre Université et Cergy le Haut. Comme la semaine dernière, ce sont principalement les navettes Saint-Cloud – Paris Saint-Lazare qui ont été touchées : entre 7h57 et 9h57, une sur deux a été supprimée.

Je suis conscient que la situation est difficile pour vous. Face aux nombreuses suppressions de trains à Bécon les Bruyères et Courbevoie, la responsable information voyageurs de la ligne s’est déplacée au poste couvrant la zone pour aider les équipes et vous informer au mieux. Et comme pour les fois précédentes, je suis particulièrement intéressé par vos témoignages sur l’information dans nos gares.

18 commentaires pour “Une zone rouge ce matin”

  1. EtpourtantjaimeleTransilien dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce compte-rendu. Je trouve cependant que le bilan est singulièrement sous-estimé !!
    – « la circulation des trains dans ce sens a dû être totalement interrompue pendant une vingtaine de minutes » => sur la ligne U, le trafic a été totalement interrompu dans les DEUX sens pendant plus d’une heure (5 trains supprimés) ;
    – « entraînant des retards de 20 minutes environ » : personnellement : 42 mn de retard…
    Encore une fois, le ressenti de la SNCF diffère beaucoup de l' »expérience client » !!
    Seule point positif : l’information claire (pour une fois) à Versailles-Chantiers indiquant l’itinéraire Bis par Issy-val-de-seine…

    • Bonjour, je n’ai pas de visibilité sur les trains de la ligne U, ce blog expliquant les actualités de la ligne L (la L et la U appartiennent à des entités différentes, respectivement les établissements Transilien de Paris Saint-Lazare et de Montparnasse). Il est tout à fait possible que le délai ait été plus long pour la U, comme vous le mentionnez d’ailleurs dans votre témoignage. Sinon oui, le ressenti est parfois différent je suis d’accord avec vous. Ici, je ne peux que donner un aperçu de la situation, même si j’essaie de vous donner des éléments concrets. Je parlais de retards de 20 minutes environ au niveau de la ligne L, mais cela a pu varier d’un train à l’autre, et l’incident a impacté la circulation jusqu’à midi.

  2. Hubert Marly dit :

    Ce matin arrivée à l’heure à Saint-Cloud en provenance de Marly sans souci en étant parti de Marly à l’heure à 7h57.
    Mais pour repartir sur Versailles, quelle galère !
    Je prends d’habitude le train de 8h29 (qui soit dit en passant est toujours avec qq minutes de retard). Mais ce matin le premier train est arrivé à 9h12. OK pour les problèmes matériels trop récurrents.
    MAIS à St-Cloud, une communication quasi inexistante avec des panneaux lumineux qui variaient souvent et même parfois se contredisaient.
    Bref une matinée à vite oublier

  3. EPPasser en mode normal dit :

    Intuition ou coup de bol, ce matin, j’ai préféré aller de l’autre côté de Sèvres et passer par Montparnasse.
    Il y a des jours où on apprécie les p’tits gris pourris (Z5300): place assise, chauffage (un peu fort mais bon).

  4. dominique dit :

    l’information, comment dire ?
    8h10 train retardé : donc je reste
    8h18 environ ; train supprimé, tant pis, le suivant est dans moins de 10 minutes (normalement…) prochain train à 8h26 : j’attends encore ; je ne suis plus tout seul sur le quai ; j’ai déjà passé qq coups de fil pour dire qu’il faut éviter St Lazare, et là encore, je ne suis pas seul… 1 annonce micro genre « le trafic est actuellement perturbé… » on avait remarqué. info niveau zéro.
    8h26 : retardé
    8h32 : retardé
    8h36 le train va peut-être arriver… si on arriver à monter
    ouf, ça y est…
    8h50 passées : j’arrive à destination ; durée théorique du trajet : 12 minutes (multiplié par 3; si c’était exceptionnel… on comprendrait mieux, mais c’est souvent.
    Les réductions ? il faut écrire au STIF ? La SNCF n’a-t-elle pas été condamnée suite au licenciement d’un salarié jugé trop souvent en retard ?

    • Bonjour dominique, merci de votre témoignage. Effectivement, nous avons beaucoup de travail à faire en terme d’information voyageurs. Si vous me donnez votre gare, je pourrais peut-être être plus précis par rapport aux difficultés rencontrées et aux axes d’amélioration possibles. Pour les réclamations, vous trouverez des informations ici.

    • Alain dit :

      oui, c’est vrai en cas de soucis c’est surtout cette suite infernale retard/annulation, retard/annulation, qui est catastrophique et met vraiment en colère.
      Ce serait tellement mieux pour vos client d’admettre directement une indispo longue de 30 à 45 minutes, même si je conçois que ça soit pas évident.
      Ça nous permettrait d’envisager un plan B et limiter la casse.
      Là cette espèce de teasing constitue une vraie prise en otage.

  5. sebastienf dit :

    Oui je me permet de rire gentiment face à ces durées de retard. Je fais donc tous les jours le trajet Asnières -> Becon -> Puteaux -> Sèvres.

    Hier matin, arrivé à la gare à 9h25. Le train qui devait être là est supprimé, le suivant à 9h39. Sachant qu’il est exceptionnel qu’un train vers Bécon soit à l’heure, je décide d’y aller à pieds (12 minutes environ). Arrivé à bécon à 9h40, tous les trains vers St cloud retardés. Deux trains VIDES arrivent en quai, mais sont terminus (c’est ULTRA frustrant), et au moins un train passe sans arrêt. 15 minutes plus tard, annonce que le train à quai ne prend pas de voyageur, prochain train desservant toutes les gares : 10h11.

    Je décide donc d’aller prendre le bus, je demande à un agent en gare où se trouve l’arrêt du bus pour la défense. Il est surpris, parce que le train qui vient d’arriver en gare VA à la défense. Aucune annonce n’avait été faite dans ce sens…

    Et je ne parle pas de l’excuse des conditions climatiques, qui me semble toujours aussi inacceptable (le temps s’améliore depuis qu’il a arrêté de neiger il y a plus d’une semaine).

    Néanmoins, j’ai malgré tout apprécié que le train qui n’était pas annoncé (parce que pas prévu pour un arrêt) en ait fait un, ça m’a permis d’arriver au travail avec « seulement » 30 minutes de retard, soit « seulement » 15 de plus que presque tous les jours ces derniers temps.

  6. audrey dit :

    Bonjour,
    Habitant Courbevoie, je prends le train pour la défense tous les jours afin de gagner le RER.
    Je suis très heureuse ces temps ci de ne pas travailler à Saint Lazare suite aux nombreux trains supprimés. Aller à la Défense à pied n’est pas très dérangeant mais au prix du Navigo, il y a de quoi être en colère.

    Comment fonctionnent les trains en Russie? N’est-on donc pas capable de faire face au froid en hiver…

    • freshPasser au statut dit :

      Apparemment vous êtes allées en Russie, pouvez-vous nous dire comment fonctionne les trains là-bas?
      Ont-ils les mêmes types de signalisation qu’en France?
      Ont-ils les mêmes types de block (BAL/BAPR/BM)?
      Leur réseau est-il aussi dense qu’en région parisienne?

    • Alain dit :

      roooh
      c’est un peu taquin comme réponse !
      :/

    • EPPasser en mode normal dit :

      Ou en Pologne. Un aiguilleur peut envoyer un train à contre-sens et il n’y a pas de boucle de rattrapage.

  7. Iris dit :

    Voici un fait général, vrai TOUS les jours: le matin (au moins), les trains arrivent à la défense avec AU MOINS 5 minutes de retard (10 ce matin). Je n’ose pas imaginer ce que ça doit être à Saint Lazare.

    Ma question: pourquoi, au lieu d’enerver les gens jours après jours, ne prennez vous pas en compte les heures de pointe, et n’ADAPTEZ vous pas vos fiches horaire en conséquence??

    • EPPasser en mode normal dit :

      Je pense que la solution ne satisferait pas les voyageurs. Il faudrait espacer plus les trains pour disposer de plus de marge. La conséquence est la diminution de la fréquence.
      Pour information, le tronçon St Cloud-La Défense est actuellement au maximum de sa capacité.

  8. Iris dit :

    Je ne comprend pas en quoi ça ne satisferait pas les voyageurs de connaître la véritable heure de passage de leur train ??

    • EPPasser en mode normal dit :

      Désolé d’avoir répondu à côté et d’avoir mal interprété vos propos. Mais les retards se résorbent souvent par la suppression de trains. Sinon, pour être sûr de régler définitivement le problème, il suffit de ne plus mettre que 1 train toutes les 10 minutes avec une vitesse moyenne de 30 km/h.

  9. Iris dit :

    Oh, mais je comprend bien qu’il y ai des retards, mais mon point de vue est le suivant:
    Quoi qu’il arrive le train va arriver à 8h20.
    -Si on m’avait annoncé qu’il devait arriver à 8h15, je vais être en colère car encore une fois, à cause des trains, je suis arrivée en retard à ma réunion.
    -mais si on me dit qu’il arrivera à 8h20, pas de soucis!

    Et dans l’histoire, le train n’est absolument pas touché, simplement les informations données aux voyageurs.

    • Bonjour Iris, les horaires sont modifiés chaque année (vous avez d’ailleurs certainement dû entendre parler des changements d’horaires au niveau national en décembre dernier), ils sont aussi étudiés par Réseau Ferré de France (RFF) et in fine c’est le Syndicat des Transports d’Île-de-France (STIF) qui est le décideur. Au niveau Île-de-France, plusieurs lignes empruntent les mêmes voies. Par exemple, la ligne A et N ont plusieurs tronçons de voie communs avec la L. Les changements horaires impliquent donc une vision globale du trafic. Les horaires 2012 ont été revus en raison des nombreux travaux de modernisation à effectuer sur les voies, et de l’ouverture du TGV Rhin-Rhône. Après, il est vrai qu’en heures de pointe la circulation des trains est difficile sur la ligne. Vous pouvez accéder à différents outils qui permettent de connaître les horaires en temps réel de vos trains (écrans inogare sur les quais, applications smartphone, site internet Transilien..).

Les commentaires sont fermés.