MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Prévention feuilles mortes

20
Publié le 5/10/2012

Ce n’est pas une nouveauté, chaque automne vous nous entendez parler des feuilles mortes et de leur effet sur le réseau ferroviaire, car les feuilles qui tombent sur les rails sont écrasées à chaque passage des trains. Avec l’humidité ambiante, elles se transforment peu à peu en pâte végétale. L’adhérence entre les roues du train et le rail est alors réduite. Cette pâte est l’une des causes principales du patinage des trains, avec le surplus de graisse déposée au fil du temps par les rames.

Or, la ligne est principalement touchée par ce type d’incidents de Saint-Cloud à Saint-Nom la Bretèche et Versailles Rive Droite où la végétation est importante le long des talus.

Afin de prévenir au mieux ces phénomènes, une draisine a circulé sur cette partie de la ligne fin août pour enlever la graisse accumulée sur les rails. Deux cuves remplies d’eau et de dégraissant écologique qui forment des microbilles ont été tractées par une locomotive la nuit, après le service commercial.

Depuis septembre, le train laveur arpente deux fois par jour notre ligne, sur le même secteur. Comme le montre la photo, ce train projette de l’eau à forte pression pour décoller la pâte végétale et les feuilles des rails. Cette campagne « feuilles mortes » se déroulera jusqu’en décembre.

 

D’ici la fin de l’année, des chantiers commenceront également pour entretenir les talus des voies de Saint-Cloud à Versailles Rive Droite et Saint-Nom la Bretèche, avec l’abattage d’arbres et du débroussaillage.

20 commentaires pour “Prévention feuilles mortes”

  1. Theo Dujardin dit :

    Bonjour,
    Je suis passionné par les trains. Avez-vous les horaires du passage du train laveur a saint Clou ?

    Merci beaucoup

    • Dembele dit :

      Bonsoir,

      Tous les jours de 13 à 14h

    • EPPasser en mode normal dit :

      Je l’ai vu un dimanche vers 17h à Sèvres-Ville d’Avray en direction de Versailles.

    • Theo Dujardin dit :

      Bonjour, le train laveur passe de 14 h a 15 h a saint cloud ?
      Avez vous des precisions sur l’horaire ?
      Merci d’avance

    • Dembele dit :

      Tout dépend de la circulation. Aujourd’hui par exemple il est passé à 13h14 en gare de St-Cloud…

    • Theo Dujardin dit :

      Merci. Il peut donc passer avent 14 h 00. Peut on se renseigner a saint cloud ?
      Merci beaucup

    • Theo Dujardin dit :

      Savez vous d’ou part-il et quelle est sa destination ?
      Merci d’avance

    • Bonjour Theo Dujardin, normalement le train laveur part le matin de Versailles Rive Droite. En théorie, il part à 9h30 du terminus pour passer un peu avant 10h à Saint-Cloud. Vous pouvez aussi l’apercevoir vers 13h45. Son heure de passage peut cependant fluctuer selon les décisions opérationnelles.

  2. BPasser au statut dit :

    Bonsoir,
    Pas une semaine sans qu’un train ne soit supprimé le matin entre 7h30 et 9h. Comment expliquez-vous ces suppressions ? Ces pbs de « feuilles mortes » vont-ils créer des suppressions et retards supplémentaires ?
    Merci

    • Bonjour B, je vous ai répondu sur un message similaire ici.
      Malgré les actions de prévention, oui, il est possible en cette période automnale que le trafic de la ligne soit impacté par le patinage de trains dû aux feuilles mortes. Sauf un signalement branche Saint-Nom la Bretèche il y a quelques jours, ce n’est pour le moment pas le cas.

  3. Arnaud d Asniere dit :

    Bonjour,

    Comme l’indique « B », le train de 8h19 saint lazare – saint Cloud à été terminus Bécon les Bruyères ce matin (celui qui passe à 8:24 à Asnieres)
    En gros un des trois ou quatre trains qui achemine le plus de monde d:Asnieres, Bécon et Courbevoie vers la Défense.
    Je ne sais pas pourquoi ce train à été stoppé avant la défense. Sans doute y avait-il une bonne raison. C’est juste la seconde fois en 6 jours que ça se produit.
    Le train suivant (15 minutes après) fonctionnait lui. Mais est arrivé très plein à la gare de Bécon. Sur le quai l attendait 700 à 800 personnes qui étaient dans le train précédent. Inutile de décrire la cohue. Tout le monde n’a pas pu ‘monter dans le train et pourtant c’était archi serré dans les wagons, bien pire que le RER A, c’est peu dire.
    Ce qui est archi nul, pour ne pas dire inacceptable, c’est qu’entre ces deux trains, il y a deux transiliens qui sont passés à moitié rempli, sans s’arrêter. J’ai bien regarder dans le second train, tout le monde avait sa place assise, sauf peut être 10 personnes pas plus, dans le dernier wagon. C’est incompréhensible et vraiment pas acceptable qu’aucun des deux ne se soit arrêté à Bécon et à Courbevoie pour prendre les passagers qui avaient vu leur train supprimé.
    Vous allez nous dire que ces trains auraient perdu de précieuse minutes? Allez trois minutes grand Max pour celui qui aurait desservi ces deux gares. C’est moins que le temps perdu à Bécon par le PSL Saint Cloud de 8h34 qui ea dû rester très longtemps à quai à Bécon.

    Il peut arriver qu’un train ne marche pas. C’est bien trop fréquent en ce moment mais bon… En revanche votre gestion en cas de pb n’est pas du tout adéquate. Nous en avons ras le bol.

    Merci de vos explications.
    Et espérons que ce soit parfait jusqu à vendredi.

    Arnaud

  4. géraldine des Vallées dit :

    Bonjour,

    Pourquoi le train de 7h20 en gare des Vallées a-t-il été supprimé ce matin mardi 9 octobre ? Des feuilles mortes gênaient-elles la circulation ?
    Tout comme Arnaud d’Asnières je déplore votre gestion de la situation : aucune annonce, pas d’arrêt des trains à moitié vide qui viennent d’on ne sait où…
    C’est usant !!!!
    Je ne vous parle pas non plus du train d’hier soir, 18h31 – St Lazare-Nanterre, qui est parti à 18h41 de St Lazare et qui, ayant accumulé trop de retard, nous a largué à Bécon (alors qu’il n’allait que jusqu’à Nanterre !).
    N’aurait-il pas été plus logique de le laisser continuer comme s’il s’agissait du train de 41 ???? Puisqu’il est parti à 41 !
    Des fois votre logique échappe à celle des voyageurs…
    Pourquoi dans ce cas ne pas prévenir les voyageurs, dès St Lazare, que le train s’arrêtera à Bécon ? puisque, avant même le départ, moi, je savais que ça se passerait comme ça (à force de pratique). Même si j’espère toujours me tromper… des fois ça marche…
    Ainsi les voyageurs s’organiseraient autrement en attendant le prochain train pour Nanterre sans être tassés dans celui qui part en retard…
    A bon lecteur…

  5. Arnaud d Asniere dit :

    On est d’accord.Geraldine : aucune logique à ce que ces trains soient tout d’un coup arrêtés à Bécon.
    Sans qu on soit prévenus et sans que le direct suivant ne s’arrête nous prendre

    Cela fait beaucoup d’exemples en 48h…

    • Bonjour Géraldine des Vallées et Arnaud d’Asnières, je comprends votre demande et les agents coordinateurs de régularité en gare demandent des arrêts supplémentaires sur des trains directs lorsque la ligne est perturbée et que des trains omnibus sont supprimés, quand cela est possible. Comme il faut à chaque fois considérer le nombre de voyageurs impactés, le lieu et l’heure, il ne peut pas y avoir de règles pour les demandes d’arrêts supplémentaires : elles sont étudiées au cas par cas. La décision de modifier la desserte d’un train est souvent prise au dernier moment, en réponse au trafic de la ligne. C’est pourquoi il n’est pas possible de vous prévenir suffisamment tôt et dès la gare de départ. Vous pouvez retrouver un article sur les suppressions et retards de trains de ces derniers temps ici.

  6. mikael dit :

    Bonjour,
    Depuis le début de la semaine le train de 18H56 (passage à La Défense) direction St nom la bretèche est supprimé sans aucune explication. Est-ce qu’on est revenu 2 mois en arrière avec des suppression régulière de ce train ?
    Merci de votre réponse.

  7. EPPasser en mode normal dit :

    On a failli ne plus y croire mais, ça y est, les feuilles mortes sont (enfin) de retour sur les rails avec leur lot de retards et suppressions.

  8. PB dit :

    Bonjour,

    Comment les décisions d’élagage/d’abattage sont‘ elles prises ?
    Y a-t-il des règles ? (taille maximale/distance par apport à la voies/santé des arbres etc)

    A titre d’exemple, il y a de nombreux arbres de grande taille, proches des voies et des caténaires juste après la gare du val d’or en direction de la gare du mont Valérien.
    Les habitants du quartier disent que les talus étaient entretenus puis que cela s’est arrêté il y a 10 ans.
    Un arbre a été abattu dans cette portion mais pas son voisin pourtant plus proche des voies et plus grand.

    Cordialement,

    • Bonjour PB, lors des opérations d’élagage, les arbres à risque sont coupés mais il n’est pas possible de traiter tous les arbres qui posent problème car ils peuvent être hors domaine d’intervention Réseau Ferré de France. Ils peuvent aussi être la propriété des riverains vivant à proximité des voies. Comme je l’expliquais dans un dernier article, l’association Espaces qui est partenaire des actions de réinsertion de la SNCF procède actuellement à une campagne d’élagage et de petits travaux de jardinage dans plusieurs gares de la ligne, notamment au Val d’Or.

    • EHE dit :

      Bonjour,
      C’est un doux euphémisme de dire « élagage et petits travaux de jardinage ». Entre Chaville et Sèvres, tous les arbres ont été rasés, petits et gros, distants ou pas de la voie. çà manque totalement de discernement. çà fait plutôt penser à une boucherie ou à un bombardement. Dommage. Nul doute que les marchands de bois et la SNCF soient satisfaits, plus besoin d’entretien. Merci à celui qui a pris la décision ou qui l’a fait appliquer. C’est juste horrible.
      Je n’espère pas une seule seconde que la SNCF envisage de replanter « raisonnablement » ce nouveau désert rempli de détritus.

    • Bonjour, les actions d’élagage sont réalisées sur le domaine ferroviaire dans le cadre de la sécurité des circulations, car il arrive justement que des branches fassent contact avec nos installations et perturbent le trafic. L’élagage permet aussi de préparer l’arrivée de l’automne et de lutter contre le problème des feuilles mortes, qui impacte la régularité des trains.

Les commentaires sont fermés.