Un blog Transilien pour Île-de-France Mobilités

Ça ne vous a pas échappé, votre blog a fait peau neuve ! Vous retrouverez les fonctionnalités habituelles, mais il y a quelques nouveautés… Je vous propose une visite guidée dans cet article.

Un forum tranquillité demain à Saint-Cloud

Je vous invite à participer à des échanges avec plusieurs agents SNCF en gare de Saint-Cloud demain, le 27 novembre, de 16h à 19h.

Vous pourrez échanger avec différents intervenants au service de votre tranquillité, notamment des agents de la sûreté ferroviaire, des contrôleurs, des agents commerciaux de la gare, des dirigeants de la région de Paris Saint-Lazare…

Je suis persuadé que ces rencontres en face à face avec ces professionnels sont un excellent moyen pour comprendre leurs missions mais aussi les outils que nous déployons en matière de sûreté : les bornes d’appel ou les caméras de vidéo protection par exemple .

Vous avez sûrement de nombreuses questions à leur poser…alors n’hésitez surtout pas à participer à cette rencontre.

11 commentaires pour “Un forum tranquillité demain à Saint-Cloud”

  1. BNC dit :

    Bonjour,
    Question : Quand pensez vous qu’un francilien bureaucrate termine son boulot ? Quand pensez vous qu’il puisse être en gare de Saint Cloud ? Combien de temps lui reste-il pour discuter avec les agents ?

    • Beawat dit :

      Thanks BNC,
      Je travaille au même endroit et j’ai les mêmes problèmes.
      Surtout, quand je dois faire une heure de travail en plus, le mardi, parce que le matin-même, j’ai passé cette heure à attendre, frigorifiée, en gare de Bécon, qu’un train bombé n’accepte de s’arrêter pour me déposer à Saint-Cloud !

  2. Bonjour BNC, nous avons suffisamment d’informations et de retours terrain sur les gares et leur affluence pendant la journée pour caler ces opérations aux horaires les plus favorables à ce type de rencontre. Bien sûr, les heures de pointe sont différentes selon les gares et leur distance de Paris.

    • BNC dit :

      Bonjour Mr Langé,

      Vous me confirmez donc bien qu’il s’agit d’horaires choisis pour que les rencontres puissent se dérouler sans encombres.
      Il est donc normal que je ne puisse jamais y participer, vu que je voyage toujours en heure de pointe pour chaque gare.

    • Bonjour BNC, je suis assez surpris de votre réponse sachant que vous aviez pu participer à une de nos visites du Centre Opérationnel Transilien de Paris Saint-Lazare, organisée à 18h, et que vous vous étiez inscrit à la réunion information à bord des trains qui se déroulait le 15 novembre dernier à 18h30 : vous pouvez donc constater que nous brassons large en terme d’horaires. Le but des opérations en gare est d’échanger avec le plus grand nombre de clients possible, mais aussi de croiser différents types de voyageur, tant des étudiants que des professionnels.

    • BNC dit :

      Bonjour Mr Langé,
      La visite du COT et la rencontre avec les conducteurs pour discuter de l’information à bord correspondent pour moi à des visites majeures qu’il ne convient pas de rater.
      Dans ce cas, il faudrait que je n’ai pas d’engagements professionnels, et que je ne sois pas surchargé de travail pour pouvoir partir plus tôt, à 18h.
      Malgré celà, je dois en aviser mes chefs que je quitte le travail plus tôt que d’habitude : il faut donc demander une dérogation.
      Vous voyez donc bien qu’il s’agit de mesures exceptionnelles que je ne peux pas réitérer en continu.

      Pour les rencontres en gare pour discuter avec les agents, il s’agit d’évènements moins forts, et je ne veux pas avoir à demander une dérogation à mes chefs pour ça.

      Je pense que la SNCF est une entreprise qui travaille 24/24 et que c’est à vous de rajouter une heure (jusqu’à 20h par exemple) pour satisfaire la majorité.
      Je dois vous avouer que le fait que l’échange se termine à 19h me laisse penser qu’il s’agit de personnes qui veulent rentrer chez elles sans privilégier l’aspect rencontre.

  3. Beawat dit :

    Bonsoir BNC,
    Je n’ai pas pu bénéficier des ces rencontres …mais j’aurais aimé poouvoir le faire comme beaucoup d’entre nous…
    Cependant, nous aimerions beaucoup avoir un retour de votre part, pour savoir comment les conducteurs vivent la situation, pas rapport à notre propre ressenti … je présumé que pour eux, ce n’est pas évident aussi !

    • BNC dit :

      Bonjour Beawat,
      Au sujet de la rencontre avec les conducteurs, nous avons de très bons retours qui ont été fait par hikki : http://malignel.transilien.com/2012/10/30/linformation-a-bord-des-trains/#comments.

      Personnellement, je suis un peu dégouté, je n’ai pas pu y être : C’est le seul jour de l’année où j’ai été malade 🙁
      Mais bon, finalement c’est sans trop de regrets, parce que ce que j’appréhendais est arrivé : Au lieu que ce soit des conducteurs du terrain, les personnes présentes étaient de l’encadrement; et ceux là, forcément ils sont supers, ils savent te faire rêver !
      Moi ce que j’aurais voulu rencontrer, c’est plutôt l’ADC qui est réfractaire aux annonces à bord pour pouvoir échanger nos visions.

      Tout comme Transilien SNCF souhaite rencontrer tout type d’usager (étudiant, touriste, la maman avec sa poussette..), moi aussi j’aurais voulu rencontrer des ADCs tirés au hasard (le débutant, ceux de la vieille école, le généreux, celui qui aime la clientèle, celui qui n’en a rien à faire etc..)

      Les conducteurs nous disent qu’ils ne font pas d’annonce parce qu’ils ont un feu rouge devant eux, et qu’ils n’ont rien à dire de particulier. Moi je pense que s’ils n’ont pas d’infos, c’est parce qu’ils ne se battent pas pour en avoir ! S’ils la voulaient vraiment, ils auraient tanné leur hiérarchie pour changer les flux d’information et que l’information leur redescende dans les meilleurs délais.
      Je pense aussi qu’ils l’auront jamais l’info : A terme, la situation vers laquelle on semble se diriger, c’est celle où les régulateurs prennent directement la parole dans le train. (expérimenté sur la D)

      Hier par exemple, notre train de 19h11 en gare de la Défense a marqué un arrêt anormal en gare de Garche : Au début, j’ai pensé qu’on avait encore un feu rouge qui nous bloquait le passage, parce qu’il y avait hier de grosses difficultés de circulation sur la ligne. Mais non, au bout de quelques secondes, on a eu une annonce de notre conducteur pour nous dire qu’il y avait un malaise à bord de notre train. Comme quoi ce n’est pas toujours un feu rouge !

    • BNC dit :

      Par rapport à la visite du COT (Centre Opérationnel), personnellement j’ai trouvé que c’est une organisation peut être un peu ballotante : On a une organisation pour une multiplicité d’entreprises ferroviaires, mais concrètement au jour d’aujourd’hui, il n’y a qu’une entreprise et c’est la SNCF. (+ quelques autres entreprises et d’autres types de trains, mais qui passent épisodiquement)

      Aujourd’hui, il y a un régulateur indépendant et impartial qui lui gère les flux et les capacités : Genre, il peut s’adresser à une entreprise ferroviaire pour lui dire « je te donne une capacité de passer 3 trains dans tel trançon dans tel horaire.. », et c’est les régulateurs de l’Entreprise Ferroviaire qui voient comment ils font passer leurs trains.
      Mais concrètement, il y a qu’une seule EF (la SNCF), et les régulateurs sont assis côte à côte.
      Alors, je me demande pourquoi on revient pas à un mode où c’est la SNCF qui décide de tout, en attendant une réelle multiplicité ferroviaire.

    • Bonjour BNC, je comprends votre point de vue. Cependant n’oublions pas que dans la région de Paris Saint-Lazare nous partageons nos lignes avec les trains Intercités et les TER côté voyageurs, et côté marchandises avec les trains Fret SNCF mais aussi ceux d’autres entreprises ferroviaires. Il faut bien que l’organisation actuelle permette une équité d’accès au réseau pour ces différents acteurs. De plus, c’est le cadre légal (ça dépasse d’ailleurs la question de la SNCF ou même du transport français). Et n’oublions pas que ça nous prépare au mieux à une entrée progressive de la concurrence.

  4. BNC dit :

    J’en profite pour signaler un point de détail par rapport à une annonce particulière.

    Hier, quand il y a eu le malaise voyageur, notre conducteur nous a annoncé « Merci de patienter quelques instants ». Le ton employé, et le mot « instants » laissent penser que c’est une affaire de quelques secondes.
    Or très concrètement, on a attendu pas moins de 8 minutes.

    Je me demande pourquoi les conducteurs parlent d’ « instants », quand dans l’esprit commun, cela représente des secondes. Pourquoi ne pas dire tout simplement « Merci de patienter quelques minutes », ce qui correspond mieux à la réalité, et est moins trompeur ?

Les commentaires sont fermés.

L'info trafic sur Twitter

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous accompagne aujourd’hui sur votre ligne L jusqu’en début d’après-midi et suis disponible pour répondre à vos questions.

Bonne journée !

Violette 🌸

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne soirée ! 🌙😴

Violette sera de retour demain dès 6h pour vous accompagner sur vos lignes L et J.

Rose 🌹

🍾#EnAttendantlesFêtes🍾

Souvenez vous il y a quelques mois la gare de Courbevoie a gagné son match contre les indélicatesses avec cette installation …⬇️

Jeu, Set et Match🎾

#Sondagedelasemaine ❄️

C'est l'hiver, c'est décembre :

1 mois de famille et d'amitié
1 mois de souvenirs et de sourires
1 mois de partage et de convivialité🍾
1 mois de…

Retrouvez en commentaire un indice💡

Bonjour à toutes et à tous,

Je prends le relais de Violette et vous accompagne aujourd’hui sur votre ligne L jusqu’à 21h. N’hésitez pas à me solliciter si besoin !

Bon après-midi !

Rose 🌹

⚠️ Infotrafic #LigneL :

Un incident vient de se produire sur votre ligne, entre Cergy Le Haut et Paris-Saint-Lazare. En attendant des précisions, prévoir des ralentissements.

🔶 Infotrafic #LigneL :

Le trafic est fortement perturbé entre Paris Saint-Lazare et Cergy Le Haut.

⏱️ Jusqu'à 07h00.

Motif : prolongation des travaux.

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R
prochains départs