Un blog Transilien pour Île-de-France Mobilités

Ça ne vous a pas échappé, votre blog a fait peau neuve ! Vous retrouverez les fonctionnalités habituelles, mais il y a quelques nouveautés… Je vous propose une visite guidée dans cet article.

La visite mensuelle de notre Centre Opérationnel

Je sais que certains attendent ce rendez-vous. La prochaine visite du Centre Opérationnel Transilien de Paris Saint-Lazare, notre tour de contrôle pour la gestion des circulations et de l’information lors de perturbations, aura lieu jeudi 21 février prochain à partir de 18h.

Cette visite est l’occasion de discuter et de poser toutes vos questions au responsable et aux agents du COT. 3 places sont à disposition pour le blog L. Comme d’habitude, vous pouvez vous inscrire en laissant un commentaire sur cet article ou en m’envoyant un message.

34 commentaires pour “La visite mensuelle de notre Centre Opérationnel”

  1. Julien dit :

    Bonjour M.Lange,

    Serait il possible d’avoir un retour d’informations concernant les incidents qui ont affectés la gare de PSL hier matin/soir ?

    C’était pas la grande joie d’après ce qu’on m’a signalé

  2. hikkiPasser au statut dit :

    je suis intéressée mais ne peut être là qu’à 18h15 , est ce que cela pose un problème ?

  3. Imperator dit :

    J’aurais aimé être des votres, mais je suis obligé de décliner: Je prends le train et aie de grandes chances de ne pas être à l’heure…

  4. Adrien dit :

    Bonjour,

    Nous sommes 2 personnes intéressées.

    Cordialement,

  5. Bonjour hikki, non je ne pense pas que cela pose problème.
    Imperator nous aurions été heureux de vous expliquer justement par cet échange la gestion des circulations lors de perturbations. Une autre fois peut-être ?

  6. Bonjour Adrien, c’est noté, je vous recontacte la semaine prochaine pour vous donner plus d’informations sur le lieu de rendez-vous.
    La visite de février est complète, pour ceux qui étaient intéressés une nouvelle visite sera organisée en mars.

    • hikkiPasser au statut dit :

      Bonjour Mr Langé,

      Pouvons nous avoir le point de rendez-vous pour demain soir ? je vais essayer de faire 18h10 plutôt que 15 🙂

  7. hikkiPasser au statut dit :

    J’ai donc fait cette visite ce soir. Je vous remercie de nous avoir permis de nous y rendre.Je tiens aussi à remercier les agents qui nous ont accueillis, et ont répondus à nos nombreuses questions avec une extrême gentillesse. La personne responsable du service a l’air passionnée par son métier ainsi que tous le personnel que j’ai pu rencontrer ce soir.
    Même si cela ne fournit aucune solution concrète, cette visite remet en perspective certaines choses et donne une bonne vision de la saturation (rien qu’à regarder l’écran des régulateurs on a compris que ce n’est pas possible de mettre tous les trains prévus à l’heure , faudrait peut être faire venir les bureaucrates du STIF à la visite ils pourraient revoir le plan de transport :-))

    • BNC dit :

      Bonsoir Hikki,
      Aux visites SNCF, dont j’ai largement diminué le nombre personnellement, on ne nous fait rencontrer que les rares personnes passionnées de leur métier. C’est une sorte de privilège qu’on leur fait, en leur permettant de rencontrer la clientèle et d’exposer ses idées.
      Moi j’aurais aimé pourtant pouvoir rencontrer le cheminot normal; car + représentatif.

      Il faudrait naturellement se méfier d’excès de gentillesse, et du potentiel formatage qu’il pourrait engendrer. (ainsi que des intentions sous-jacentes)

      Pour finir, ça serait bien aussi que les employés de Transilien Ligne L qui ont donné leur consentement aux plans du Stif fassent aussi la visite. Tout employé Transilien Ligne L ne peut nier qu’il s’est engagé sur le plan de transport proposé par le Stif, parce qu’ils y ont mis leur signature.
      Par ailleurs, faire circuler un train tous les 1/4 d’heure sur 3 branches ne m’a l’air rien de délirant; et le Stif leur donne tous les moyens de le faire.

    • hikkiPasser au statut dit :

      Vous avez peu être raison, je ne sais pas, nous avons rencontré des personnes en train de travailler (ou alors ce jour là précisément a été choisi exprès pour que l’on rencontre ces personnes là ?). Mais ça n’enlève rien à leur accueil car nous les interrompions tout de même dans leur tâche.

      par contre je suis d’accord avec votre 2eme partie : j’aimerai bien rencontrer les gens qui ont donné leur accord aux plans du STIF !!!

      Et sur ma branche (St Cloud- La Défens) en pointe le matin il y a plus qu’un train tous les 1/4 d’heure qui circule.

    • Bonjour hikki, effectivement les agents qui travaillaient au COT et au COGC hier n’étaient pas présents juste pour cette visite, mais l’étaient tout simplement parce qu’ils étaient prévus ce jour dans leur planning de travail. D’un point de vue personnel, je pense que nous sommes beaucoup à être passionnés par notre métier et à aimer partager cela avec vous, sans que nous soyons des cheminots anormaux.

    • stephadc dit :

      Je confirme aussi!
      Il y a beaucoup d’agents sur le terrain qui sont des passionnés et qui ont très à coeur leurs métiers et leur entreprise !
      Je connais aussi bon nombre de dirigeants de tous niveaux chez qui on peut retrouver ce genre de motivation sans faille!

    • BNC dit :

      @stephadc,
      Toutes les visites que j’ai faites, c’était avec de l’encadrement !
      Même la visite du COT Saint Lazare, je l’ai déjà faite avec Mr Langé; et on a eu un cadre avec des dizaines d’années de boîte pour nous faire une présentation générale, et répondre à nos questions.
      Les « agents du terrain » on n’a même pas pu discuter avec eux ce jour là, puisqu’il fallait passer en silence entre eux pour ne pas les perturber. C’était l’heure de pointe !

      Et toutes les visites Transilien c’est comme ça : Il n’y a que des responsables !

      Tu n’es pas sans savoir que la seule visite que j’ai vraiment appréciée, c’est celle où j’ai accompagné une équipe d’ASCT sur une journée de travail. Là au moins, on était sur le terrain. Mais j’ai toujours des grands doutes que les 5 ASCTs avec qui j’ai été ce jour là aient été choisi par hasard. (la preuve en est que certains d’entre eux n’avaient jamais travaillé ensemble; ils nous l’ont dit !)

    • hikkiPasser au statut dit :

      @BNC : vous n’avez pas eu de chance pour la visite du COT car nous avons eu également un cadre expérimenté pour nous faire la présentation mais comme les personnes présentes avaient beaucoup de questions à lui poser, moi y compris, nous sommes rentrés en salle tard et en fin de pointe. Nous avons donc pu discuter en direct avec toutes les personnes présentes à leur poste de travail. J’ai pour ma part discuté un long moment avec le régulateur de ma portion de ligne. En tout la visite a duré 2 heures.

      Je pense qu’il faut savoir faire la part des choses entre la ligne qui ne fonctionne pas et les personnes qui travaillent sur le terrain et font avec ce que la hiérarchie leur donne. La SNCF c’est comme dans toutes les grandes boites, il y a des personnes qui bossent bien et d’autres non . Les personnes que j’ai vus sont clairement intéressées par leur métier et ont partagé cela avec nous, le régulateur avec qui j’ai discuté fait avec ce qu’on lui donne , ce n’est pas lui qui a pris la décision de faire rouler X trains sur ma ligne, il essaye juste de faire avec ce qu’on lui ordonne de faire et le mieux qu’il peut.
      Après ça n’enlève rien à l’état de l’entreprise et à ce que nous subissons tous quotidiennement. et cela ne m’empêchera pas de continuer de râler tant que les choses ne se seront pas améliorées -:)

    • BNC dit :

      @Hikki,
      Est-ce que vous avez pu pendant l’échange leur demander pourquoi ils n’ont pas encore les moyens de descendre l’info aux ADCs quand il se passe quelque chose ? (ou pourquoi ils le font pas)
      Quand un ADC se prend un signal rouge, il ne sait pas pourquoi son train est arrêté et pour combien de temps. Or c’est ou les régul’s ou les agents de circulations qui ont provoqué ce signal d’arrêt.

    • BNC dit :

      Je voulais aussi savoir s’il y a une cellule de régul’s experts qui repasse en revue les décisions de régulation et de circulations quand il y a des suppressions de train ? (ils analysent la décision de suppression en fonction de la configuration des trains au moment où ça s’est produit pour qualifier si la suppression était justifiée ou pas)
      ça permettrait de s’assurer que la suppression du train n’a pas été la solution de facilité par défaut.

      Cette cellule devrait être complètement extérieure au transporteur et affiliée au Stif.
      Tant que cette cellule n’existe pas, on ne pourra pas être sûrs que le transporteur a pris les meilleures options pour les circulations.

      P.S ; je sais qu’une partie des régul’s sont externes à la SNCF.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Les signaux sont la plupart du temps gérés automatiquement notamment dans la gestion de l’espacement des trains (cantonnement).
      Généralement, l’ADC ne s’inquiéte qu’au bout de quelques minutes d’un signal fermé persistant. Dans ce cas, il contacte le régulateur.
      Ensuite, si l’ADC est prévenu d’un incident sur la ligne, il ne peut pas toujours prendre la parole. Lorsqu’il a des séquences de conduite à respecter (dès le franchissement d’un avertissement par ex.), il ne doit pas l’interrompre par d’autres tâches.
      Pour ce qui est de la régulation, elle est assurée par la SNCF au sein de la DCF (voir détails ici: http://www.rff.fr/fr/notre-entreprise/les-acteurs-du-ferroviaire). « Cette entité indépendante au sein de la SNCF est garante d’un accès équitable au réseau, en toute transparence, pour toutes les entreprises ferroviaires. »

      PS: Histoire de mettre un peu d’ambiance, voici un lien vers une fiction sur le thème de la rupture de séquence: http://www.gregoribelluco.com/Gregori_Belluco/Fiction.html

    • hikkiPasser au statut dit :

      @BNC : oui ils nous ont expliqué pourquoi je ne me souviens plus de tout exactement mais apparemment c’est une histoire de séparation des services et de droit d’utilisation de la radio pour contacter les ADC par rapport aux autres compagnies qui transitent sur le réseau . ils doivent garantir l’équité mais la plupart les contactent quand même.
      il y a aussi des ADC qui ont refusé les nouveaux portables (les chauffeurs sont maintenant équipés de portables) pour des raisons syndicales .
      Chaque fois qu’un train est supprimé ou subit un retard de plus de5mln il « remonte » automatiquement dans un autre logiciel et écran et ces données sont transmises à je ne sais plus qui (désolée ont à eu tellement d’infos que je ne me souviens pas de tout ! peut être qu’Adrien s’en souviendra ?) pour analyses en fin de journée.

    • stephadc dit :

      Les cheminots que tu rencontres sont les cheminots normaux de tous les jours , pas des acteurs payés par la com !
      Mais pour en prendre conscience , il faudrait déjà que tu ais l’honneteté de ne pas les insulter sur d’autres blogs et de venir faire le beau ici comme si de rien n’étais !
      Il suffit d’aller lire le site de foudutrain .

    • BNC dit :

      Tu blagues, j’espère ?

      C’est toi même qui nous informait sur d’autres Blogs que tu déplorais le comportement de la nouvelle génération, où des jeunes sont en absentéisme (ne se présentent pas à leur poste) depuis 9 mois; et que d’autres quittent le poste alors qu’ils viennent d’être formé..

      Je ne les compte plus les jours où sur le guichet à Saint Lazare, on pouvait trouver une affichette « Suite à une absence inopinée, ce guichet restera exceptionnellement fermé pour la journée du xx/xx/xxxx »

    • BNC dit :

      En tout cas, toi quand tu es venu à la soirée de présentation de l’application Transilien, tu n’as même pas pris la peine de te présenter et de discuter avec les usagers présents.
      Tu nous as bien dit que tu es resté te moquer (je cite) du directeur Marketing et de Madame Tilloy parce qu’ils n’ont pas trouvé mieux à nous offrir qu’un kit de survie (cadeau que tu trouvais ridicule, tu nous as dit)

    • stephadc dit :

      Tu es le seul que je ne suis pas venu voir et tu te poses des questions?
      Je te pratique depuis suffisament longtemps et même les membres du Lab te qualifient de psychopathe et de schizophrène.
      C’était avant tout pour moi un RDV pro avec Bénédicte où j’ai exposé mes idées et soutenu des idées d’autres membres du LAB .

    • BNC dit :

      Les membres du Lab ? Tu me fais bien rire ! Tu parles de qui ? Des 2 ferrovipathes là, et tu appelles ça des références ? (ça n’inclut pas Will soyons clair là-dessus)
      Les mecs, ils sont en plein dans leur trip « je connais même le modèle du moule de métal avec lequel on fabrique les essieux des trains »; et toi tu viens me parler d’usagers ?! Ils sont complètement déconnectés d’une vie d’usager du train, et si ça ne tenait qu’à eux on roulerait encore partout en petit gris et dans des conditions d’austérité pas possibles.

      Quant à toi, en qualité de quoi tu interviens sur notre Blog, sinon que pour pourrir l’ambiance ?
      C’est pas de ma faute si Paris-Cherbourg n’a pas de site, et t’as pas ta place ici.
      On n’a pas besoin de conducteurs TER pour nous renseigner; et si t’habite à Saint Cloud, Marly ou Nanterre; je te suggère de remonter des infos intéressantes pour tout le monde plutôt que de nous polluer le Blog ! jaloux va.

    • BNC dit :

      @stephadc,
      « C’était avant tout pour moi un RDV pro avec Bénédicte où j’ai exposé mes idées et soutenu des idées d’autres membres du LAB . »

      >> Permets moi de m’étonner de ces pratiques qui consistent à organiser tes RDV pros pendant la soirée de présentation de l’appli Transilien aux membres du Lab’ !
      Mme Tilloy ne pouvait pas (n’acceptait pas) de te recevoir à un autre moment ?

      Par ailleurs, je ne vois pas ce qui légitime ton intervention pour appuyer des idées parues sur le Lab : Le principe du Lab est très simple pourtant; tout le monde pouvait y soumettre ses idées, et les idées les + plébiscitées sont examinées par Transilien et soumises à étude !
      J’ai moi même vu bon nombre de mes idées étudiées et/ou réalisées, sans by-passer le processus de vote : Playlist Transilien, Chargeurs de portables dans les gares etc, etc…

    • Adrien dit :

      Nous avons nous aussi participé à cette visite très intéressante et remercions les personnes à l’origine de cette initiative et celles qui nous ont accueillis.
      La visite nous a permis de mieux nous rendre compte des conditions de travail et des problèmes auxquels sont confrontées les personnes du COT.
      Comme le disait le responsable, quand tout se passe bien, c’est un job « tranquille » sauf que ça n’arrive quasiment jamais.
      Et dès lors qu’il y a un problème les leviers sur lesquels ils peuvent agir sont peu nombreux et ça se traduit malheureusement souvent par des suppressions de trains.
      Nul doute que ces personnes sont passionnées par leur métier, concernées par la satisfaction de leurs clients et font de leur mieux avec le matériel et l’infrastructure mis à leur disposition. L’argent est comme partout le nerf de la guerre et il en faudrait pour rénover le tout afin de limiter les sources de problèmes. Mais ils ne pourront jamais faire de miracles, ni ajouter des voies là où c’est physiquement impossible, ni réduire les incidents « extérieurs » (tirage d’alarme, accident voyageur, …).
      Enfin, nous avons été surpris par leur conditions de travail. Autant la gare a été rénovée côté voyageurs, autant les locaux du COT mériteraient un bon rafraîchissement…

    • BNC dit :

      « Mais ils ne pourront jamais faire de miracles, ni ajouter des voies là où c’est physiquement impossible »

      >> ça c’est tout juste les erreurs de conception du passé, qu’on paie aujourd’hui.
      Les esprits simplistes ont imaginé 2 voies pour chaque direction : Une pour le sens aller et une autre pour le retour.
      Or il aurait clairement fallu faire 3 voies : Une voie de secours pour gérer les nombreux cas de problèmes.

      De +, le réseau a été conçu pas extensible : Trop proche des maisons par endroits.

      Dans 20 ans, nos enfants paieront les erreurs de conception, le manque d’anticipation, d’investissement et d’imagination d’aujourd’hui !

    • Z6441 dit :

      Bonsoir BNC,

      La ligne de PSL à VRD a été ouverte en 1839… Je ne pense pas qu’à l’époque, vu ce à quoi ressemblait les chemins de fer, on ait prévu la forte croissance que connait le trafic aujourd’hui. Des voies sont rajoutées où c’est possible. Malheureusement en zone urbaine dense, voire très dense, c’est comme vous l’avez dit impossible.

    • Beawat dit :

      Merci Adrien de ce retour ..

      je tenais juste à apporter une précision ; « Et dès lors qu’il y a un problème les leviers sur lesquels ils peuvent agir sont peu nombreux et ça se traduit malheureusement souvent par des suppressions de trains. »
      Je ne pense pas que ces suppressions un peut trop systématiques correspondent réellement à la mission de service public que devrait assurer la SNCF.
      Un train supprimé n’est aujourd’hui pas remplacé : pour un « tortillard » passant par Bécon et Asnières… il faudra attendre 1/4 d’heure voire une demi-heure de plus pour avoir enfin un train dans lequel on puisse monter…il m’est arrivé de passer 50 minutes sur le qui D à Bécon, pour pourvoir me rendre à Saint-Cloud.
      Et pendant ce temps, on voit passer les trains semi-directs pour Sain Nom et Versailles, à moitié vides…
      Oui ! les trains directs pourraient s’arrêter pour prendre les passagers laissés en rade sur les quais encombrés. Pour cela, il suffirait de changer les objectifrs de la régulation (objectifs associés à des bonus financiers) : on ne devrait pas mesurer le nombre de trains arrivés à l’heure (vides ou pleins), mais le nombre de clients arrivés à bon port dans des temps raisonnables. Le système de rémunération actuel est aberrant et à l’origine de bp trop de suppressions.

    • BNC dit :

      Bonjour Beawat,
      +1 à un petit détail près sur la fin : Aujourd’hui, avec la ponctualité ils mesurent bien le nombre de clients arrivés à bon port dans des temps raisonnables.
      Si vous deviez prendre le 09h30 à Bécon, et qu’à 09h33 vous prenez un train qui n’est pas le 09H30 mais le 09h15 qui circule avec un retard de 18 minutes, Transilien considère que vous avez été conduit à bon port dans un délai raisonnable.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Pour information, j’ai récupéré la régularité du mois de janvier de Paris Montparnasse (affichée dans les gares). Il y a les 2 indicateurs.
      Ligne N: 96,4 (ancienne) / 93,0 (nouvelle)
      Ligne U: 93,2 (ancienne) / 92,3 (nouvelle)

      La nouvelle méthode de calcul (voyageurs arrivants à l’heure) semble donc plus défavorable que l’ancienne (trains arrivants à l’heure au terminus durant les pointes).

    • Adrien dit :

      Les suppressions ne sont pas systématiques mais malheureusement inéluctables dès lors qu’un grain de sable vient enrailler la belle feuille de route tracée au cordeau par le STIF et consorts.

      Je ne vais pas étaler ici toutes les explications que l’on a reçu lors de cette visite car j’aurais peur de mal les retranscrire. Mais je vous invite si vous le pouvez à vous inscrire à la prochaine visite et ainsi pouvoir poser vos questions et obtenir les explications adéquates.

  8. Beawat dit :

    @stephadc et ED
    Les cheminots, je n’ai rien contre, j’ai grandi avec (ma meilleure amie est fille de cheminot)
    Je ne les insulterais jamais : j’apprécie d’avoir quelququ’un qui me conduise à bon port.
    Simplement, quand j’ai une réunion à 9heures à Saint Cloud … et que j’arrive à 9h30, ça fait désordre !
    Je pourrais certes partir plus tôt, si je n’avais pas un petit garçon de 9 ans à déposer à l’école avant de partir.
    Je crois qu’on se trompe de débat, l’idée n’est pas de monter les usagers contre les cheminots, bien au contraire… si les choses vont mieux, elles profiteront à tout le monde et les agents de la gare d’Asnières qui sont au comptoir arrêteront de se faire engueuler pour des retards dont ils ne sont pas maitres …

    • Adrien dit :

      Le problème dans ce cas est peut-être de planifier une réunion à 9h quand on sait que bien souvent les gens rencontrent des problèmes de transports pour se rendre sur leur lieu de travail le matin.

      Dans mon entreprise, nous ne planifions jamais de réunion avant 10h (ni après 16h). Après je veux bien comprendre que certaines entreprises/personnes aient des contraintes mais il y aura toujours des aléas (et pas forcément liés aux transports).

Les commentaires sont fermés.

L'info trafic sur Twitter

🎄#EnAttendantlesFêtes🎄

Les ours en peluche sont des symboles de nostalgie, des Petits Princes à fourrure permettant à une toute petite partie de nous même de rester à jamais des enfants🧸

La gare de Saint-Lazare vous offre son ours illuminé aux couleurs de Noël✨

#JeudiPhoto

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous accompagne aujourd’hui sur votre ligne L jusqu’en début d’après-midi et suis disponible pour répondre à vos questions.

Bonne journée !

Violette 🌸

Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne soirée ! 🌙😴

Violette sera de retour demain dès 6h pour vous accompagner sur vos lignes L et J.

Rose 🌹

🍾#EnAttendantlesFêtes🍾

Souvenez vous il y a quelques mois la gare de Courbevoie a gagné son match contre les indélicatesses avec cette installation …⬇️

Jeu, Set et Match🎾

#Sondagedelasemaine ❄️

C'est l'hiver, c'est décembre :

1 mois de famille et d'amitié
1 mois de souvenirs et de sourires
1 mois de partage et de convivialité🍾
1 mois de…

Retrouvez en commentaire un indice💡

Bonjour à toutes et à tous,

Je prends le relais de Violette et vous accompagne aujourd’hui sur votre ligne L jusqu’à 21h. N’hésitez pas à me solliciter si besoin !

Bon après-midi !

Rose 🌹

⚠️ Infotrafic #LigneL :

Un incident vient de se produire sur votre ligne, entre Cergy Le Haut et Paris-Saint-Lazare. En attendant des précisions, prévoir des ralentissements.

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R
prochains départs