MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le métier de Coordinateur Régularité

4
Publié le 30/05/2013

En gare, vous êtes généralement en contact avec des agents commerciaux Transilien mais vous pouvez aussi rencontrer des COREG. Le COREG est un agent COordinateur REGularité. Il coordonne l’information sur le terrain et œuvre pour la régularité lors de perturbations. Karl, et Laziz, COREG sur la ligne L, l’expliquent dans la vidéo que vous pouvez consulter ci-dessous.

Karl : « je suis un peu le chef d’orchestre de l’information pour les voyageurs, je coordonne la bonne transmission des informations entre les différents acteurs Transilien ».

 

 

Les COREG sur la ligne L

Sur la ligne L nous avons une douzaine de COREG répartis sur 7 périmètres : Saint-Cloud, Bécon les Bruyères, La Défense, Cergy, Sartrouville, Conflans Fin d’Oise et Asnieres.

 

Le COREG gère la qualité de l’information en gare

Le COREG est en relation directe avec le Centre Opérationnel Transilien des lignes L, A et J. Les informations sur la circulation sont envoyées depuis le COT à tous les agents des gares, dans un langage technique, et la mission du COREG est de vérifier sa bonne diffusion et compréhension par les voyageurs, avec un langage adapté à tous. Il doit vérifier que l’information a bien été transmise depuis le COT jusqu’au poste d’information voyageurs, et que les annonces sont diffusées en gare.

Pour transmettre l’information aux clients, le COREG travaille avec les agents sonoristes situés dans les postes d’information voyageurs, appelés PIVIF. Ce sont eux qui passent les messages que vous entendez dans les gares où les annonces sont diffusées de façon centralisée. Ces agents sont chargés de passer les annonces sonores, et de modifier aussi les écrans d’information visibles sur vos quais. Sur la ligne, nous avons 5 PIVIF qui couvrent chacun plusieurs gares en terme d’annonce sonore, et du matériel de sonorisation qui permet aussi de prendre la parole en local pour les gares non couvertes par les PIVIF.

 

Le COREG est force de proposition pour le rétablissement du plan de transport lors de perturbations

Le COREG est un agent de terrain, quotidiennement au contact des clients. Un métier qui nécessite de faire le lien entre les différentes problématiques des services Transilien, du Centre Opérationnel Transilien au poste d’information voyageurs, en passant par les agents commerciaux afin d’informer correctement les voyageurs. Ils sont donc amenés à agir lors de pérturbations, en vous accompagnant dans les modifications de circulations prévues (travaux, plan de transport allégé) ou imprévues (accident de personne, suppressions de train). Pour en savoir plus, je vous invite à regarder cette vidéo explicative :

4 commentaires pour “Le métier de Coordinateur Régularité”

  1. BNC dit :

    Je ne comprends pas bien : ils travaillent en équipe finalement ou en solo ?
    Pourquoi ils s’habillent pareil que les agents commerciaux ? On est bien d’accord qu’il n’y a pas de différence pour nous entre être renseigné par un coreg ou un agent d’accueil/commercial ?

    Quand ils ne sont pas sur le terrain, ils font quoi ?
    Ils bossent 5 heures ou 2 heures 30 par jour ? de 7h à 9h30 et/ou de 17h à 19h30 ?

    Quand la vidéo dit
    « Lorsqu’un signal d’alarme est tiré SANS RAISON VALABLE, la procédure de réenclenchement est longue et réalisée par le conducteur lui-même… »
    Est-ce que ça veut dire que ça se passe différemment quand le signal d’alarme est tiré avec une raison valable ? Dans ce cas, l’ADC n’a pas à réarmer ?

    • Elias dit :

      Bonjour BNC,

      Un Signal d’Alarme (SA) est parfois tiré pour des raisons valables (supposons un malaise voyageur).
      Dans ces cas là, de toute façon l’incident en soit prend du temps.
      Donc oui c’est pas pareil sur le forme ! Sur le fond , c’est toujours au conducteur de réarmer ! (le COREG n’étant qu’une aide ponctuelle).

  2. sebastien gb dit :

    « une douzaine de COREG répartis sur 7 périmètres »
    C’est fou d’avoir autant de gens qui travaille pour avoir les trains a l heure et d’obtenir des resultats aussi mauvais ….

  3. PLeyber dit :

    Oui c’est fou la totale inefficacité de ces COREG et encore pire pour les agents de la SONO.

    Ce matin, bloqué à la Défense, annonce inaudibles pour les gens qui sont dans le train.
    Annonce du chauffeur du train que celui-ci n’ira pas pas plus loin que Bécon alors que les portes se ferment (comme ça on est sûr de piéger les voyageurs…)

    Je réclame la démission du directeur des lignes LAJ ! Je me demande comment peut-on espérer être le directeur de 3 lignes alors qu’on est totalement incapable d’en gérer une seule.

    Et vous ?

Les commentaires sont fermés.