MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Les strapontins ont disparu !!!

352
Publié le 23/01/2015

stickersDu 26 janvier au 13 février, certains d’entre vous pourront constater la disparition des strapontins dans certains de nos trains.

Nous lançons cette expérimentation, car nous avons constaté que l’utilisation des strapontins en période de pointe, réduit considérablement les « débits » en montée et en descente, devenant ainsi, une des causes de l’allongement du temps de stationnement des trains en gare.

 

Les flux voyageurs avec et sans strapontins
flux

L’objectif

L’objectif de cette expérimentation est de vérifier ces observations. Elle sera menée sur les principales gares de la ligne L (Paris – Versailles Rive Droite et Paris – Saint-Nom la Bretèche) en heure de pointe.

La gestion des flux voyageurs, vous le savez, est un sujet prioritaire pour le réseau en Ile de France. Et parce que nous avons déjà abordé ce sujet sur le blog et que l’expérimentation commence maintenant, dès lundi, nous souhaitons, aujourd’hui, recueillir votre avis.

Votre avis

Que pensez-vous de cette expérimentation ? Avez-vous eu l’occasion de voyager à bord de ce train ? Qu’avez-vous constaté ? Le retrait des strapontins vous permet-il de descendre ou de monter plus aisément ?

352 commentaires pour “Les strapontins ont disparu !!!”

  1. EmilienPasser au statut dit :

    Belle initiative d’expérience. Dommage qu’on ne puisse pas également changer certains usagers, cela aurait pour sûr eu des bienfaits significatifs.

    • CharlotteG dit :

      Emilien, c’est quoi cette façon de penser?? Tu veux privatiser le train aussi?

    • La Globule dit :

      Non, aucun rapport, mais c’est une question de civisme tout simplement !!!

    • Julien Dp dit :

      Ce retrait est purement honteux, méprisant des usagers et témoigne de votre manque de connaissance du fonctionnement de votre propre service.

      1) En retirant ces strapontins vous rendez-vous compte du confort que vous ôtez à vos usagers ? Loin de moi de critiquer le service rendu mais vous rendez-vous compte que l’utilisation quotidienne des transports en commun est suffisamment pénible pour que vous ne nous enleviez pas un peu de notre confort.

      Ces strapontins sont d’une commodité indéniable. Ils permettent, et c’est la l’essence même de l’objet, une modularité efficace. Ils permettent de s’asseoir pour quelques arrêts quand les rames sont pleines, ils permettent d’être rabattus et d’optimiser les places debout quand le train est plein. Beaucoup de gens et généralement les jeunes aiment utiliser ces strapontins et s’y trouvent bien quand il s’agit d’un trajet court.

      2) Vous semblez tout ignorer des « usages » qui se développent dans vos services. Vous participez à la déresponsabilisation des utilisateurs en retirant ces sièges.

      Lorsque les rames sont moyennement remplies, les personnes assises sur les strapontins (surtout quand il y en a deux face à face) se lèvent afin de laisser le flux d’entrants/sortants circuler. Il est évident que tout le monde n’est pas bien élevé, que tout le monde ne respecte pas les règles basiques de savoir-vivre mais de mon expérience sur la ligne L, cette règle implicite de bienséance est indéniablement bien suivie. (N’aurait-il pas été plus facile, confortable et surtout moins onéreux de pratiquer une nouvelle campagne d’information sur ces règles implicites de bienséance ?).

      Lorsque les rames sont bondées, les utilisateurs se respectent de leur propre chef entre eux encore une fois. Lorsque tout le monde est debout et que les rames sont bourrées, vous ne verrez que de manière totalement exceptionnelle des gens égoïstement assis sur les strapontins. Les utilisateurs ne sont ni des abrutis ni des malotrus mal élevés. Par votre acte vous nous traitez comme tel.

      Enfin je conclurais sur une autre de vos aberration commerciales malhonnête. Vous exprimerez fièrement le taux de satisfaction des usagers de service. Comment pourrait il en être autrement quand on constate à la défense vos machines à sondage avec un bouton pression pour la réponse OUI à la question « Êtes vous satisfaits ? » et un QR code à flasher avec son téléphone qui mène à une page a web inaccessible (pas de réseau à la défense) pour la réponse NON au motif que cette page permettrait de laisser des commentaires sur les manières d’améliorer le service

    • EPPasser en mode normal dit :

      « mais de mon expérience sur la ligne L, cette règle implicite de bienséance est indéniablement bien suivie »
      Personnellement, je constate plutôt le contraire. Encore hier soir, une personne montant à La Défense s’est assise sur un strapontin côté quai alors que tout le monde n’était pas rentré dans la rame. Et à la descente, 2 personnes sont restées assises face à face, laissant un maigre espace aux voyageurs pour atteindre la porte.

    • marieD dit :

      Tout à fait d’accord avec Julien Dp : d’après mon expérience de la ligne L, l’usage des strapontins n’est pas un problème, les usagers faisant très majoritairement preuve de civisme. Et si dans une rame relativement pleine, une petite mamie qui n’a pas trouvé de place assise s’assois sur un strapontin, je ne lui en tiens pas rigueur…

    • Tout à fait d’accord concernant les « machines à sondage ». C’est lamentable de gaspiller de l’argent avec de tels matériels ; cette parodie de démocratie est une honte. J’ai même vu, à Cergy Préfecture, un agent SNCF s’amuser à appuyer en boucle sur le bouton « Oui » !

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour fgeb,
      je transmets à la responsable de la gare afin qu’un rappel soit fait à l’ensemble des agents. Merci pour votre retour.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Après vérification auprès de la gare de Cergy Préfecture il s’avère que c’était la responsable de la gare qui testait la borne : le bouton a été arraché. Nous prévenons la maintenance.

    • DEJARDIN dit :

      oui civisme on pourra enlever tous les obstacles a la montée et descente des voyageurs ,agrandir les portes les voyageurs sur le quai ne laissent pas descendre et s’agglutinent devant les portes Merci

    • EmilienPasser au statut dit :

      Accessoirement, vous n’avez rien compris à ma remarque.

    • Stéph 123 dit :

      C’est une FAUSSE BONNE IDÉE!
      C’est une solution pour traiter la conséquence et non la cause:
      Les «débits» sont ralentis à cause du monde, mais ce monde est dû à vos problème de circulation (problème technique train, signalisation, voie, personnel non présent, grève et beaucoup plus rarement aux voyageurs!).
      En période de pointe, si tout se passe bien, je peux rester assis sur les strapontins les 9/10ème du temps, en me levant pour faciliter le «débit» et ça soulage mon léger handicape à la jambe.
      Vous pénalisez donc les «Usagers» au lieu de traiter la cause.

      Je souhaiterai donc que vous réinstalliez ces strapontins. Merci d’avance,
      Stéphane.

    • lifuni dit :

      Bravo Steph
      Tout est dit. La sncf ferait mieux de resoudre les vrais problemes (retards et annulations quotidiens) plutot que d’essayer de trouver des fauts problemes. Si les trains ne sont pas supprimes il yaurait certainement une meilleure fluidite. On s en fout d etre debout ou serre. On veut le train qui etait annonce.

    • lifuni dit :

      Comme blague ce serait tres drole. La sncf doit utiliser les trop nombreux cerveaux en son sein pour touver des solutions sur
      – faire rouler les trains programmes et a l heure
      – arreter les greves
      – mieux controler le materiel et le personnel
      Apres on pourra parles de ********* comme les sieges

    • C.Sevres dit :

      OK à la réponse d’Arnaud C. du 23 janvier 21h18 : « …virez tous les sièges, mettez de la paille au sol … » j’ajoute : transformez tous les sièges en strapontins et chantons…. « Tout le monde se lève pour… SNC…Fette ! »

      Le strapontin n’est pas le problème : Tout le monde ou presque se lève sur cette ligne lorsqu’il y a affluence pour monter ou descendre.

      Je suis choqué sur le principe : c’est reporter le problème du manque de trains sur le dos des voyageurs (sur les jambes plutôt…), la conscience et la résistance des passagers. Un rien provoquant.

      Je suis choqué du but recherché : faire descendre les passagers de plus en plus vite, pour que les portes se ferment de plus en plus vite …Les faire se presser et stresser un peu plus, comme si l’entassement ne suffisait pas, il faut aussi faire retentir la sonnerie de fermeture des portes.

      1)Je suis contre, parce que c’est l’affluence mal répartie qui ralentit le « débit en montée et en descente » .
      L’affluence aux portes des trains est localisée en face de celles de la sortie des gares. Vivement un train sans wagon individualisé. En les attendant (Anne, ne vois-tu rien venir ?), faire une campagne de sollicitation : demander aux voyageurs de se répartir sur plusieurs portes au moment de la sortie. SVP

      2) Je suis contre parce que inefficace :
      Cas le plus courant : le strapontin est replié, le voyageur est collé-serré debout contre la vitre qui est derrière le strapontin. Le plus souvent, il descend pour fluidifier le trafic (on le sent légèrement inquiet de ne pas pouvoir remonter !)
      L’épaisseur d’un strapontin replié est de 10cms, supprimer 2 strapontins fait gagner 20cms et encore uniquement au niveau des jambes. Génial ? Ce n’est pas leur suppression qui va nous permettre de mieux respirer et de mieux passer.

      Cas où le voyageur ne veut pas se lever pour libérer le passage : son aveuglement, inconscience égocentrisme … ne l’empêchera pas de bloquer le passage même sans strapontin, debout devant la porte. Les gens « équilibrés » (au sens propre ? ) se lèvent sur une simple demande.

      3) Je suis contre car cette affluence se produit pendant une heure 15’ le matin et le soir. Ce qui est « peu » comparé à l’usage de ces 8 places assises par porte, le reste de la journée. De plus, en dehors des heures de pointe, j’ai toujours vu les strapontins utilisés plaisamment. Sinon, je propose de transformer les sièges en strapontins.
      Cette affluence se produit entre La Défense et Sèvres essentiellement. Ce qui est peu comparé à la longueur du reste du trajet, au cours duquel les voyageurs s’empressent aussitôt de s’assoir sur les strapontins libérés. Vous avez remarqué la course ?
      Alors inutiles les strapontins ?

    • mozart dit :

      Ce n’est pas les strapontins qu’ils faut enlever. Il faut « apprendre » aux voyageurs a se lever quand il y a du monde. C’est une question de bon sens que beaucoup semblent avoir oublié.

    • Willy78 dit :

      C’es une bonne mauvaise idée que vont faire les personnes avec des poussettes ils doivent se mettre debout durant toute leur trajet c’est le confort mode sncf. Mais qui est venu avec cette idée ? On dirait qu’il/elle a un cerveau de moustique

    • MEJ dit :

      Et les mamans avec des poussettes elles restent debout ?????????

    • Benjamin92 dit :

      Bonsoir c’est un faux problème, et surtout cela signifie enlever un confort certain quand les trains sont moyennement occupés. Le problème de régularisation est ailleurs ! Concentrez-vous sur le renouvellement des voies, sur des trains avec plus de rames ou tout simplement + de trains !
      C’est bien de réfléchir mais il faut avancer et pas reculer…

  2. Alexandre ( Usager ligne L ). dit :

    Bonsoir Jennifer ,
    Je trouve que cette initiative en est une bonne mais en même temps une mauvaise : .
    Je m’explique: Les trains de la ligne L sont très anciens et doivent être changées. On ne peut pas se permettre de supprimer des places assises pour faciliter les flux. Les trains doivent être mieux fait , c’est pour sa que les Z6400 doivent disparaitre . C’est dommage de perdre autant de place assises pour sa . C’est la responsabilité de la SNCF , il ne faut pas répercuter ce problème sur les strapontins. Si les trains seraient changer , ont auraient pas ce problème car le Francilien est plus spacieux.
    En attendant votre avis sur ce que je viens de dire . Merci d’avance.

    • Alexandre ( Usager ligne L ) dit :

      Bonjour Jennifer ,
      Ayant bien réfléchie , je trouve que c’est une mauvaise idée. Si la SNCF ne change pas les Z6400 , c’est son problème , en tant qu’usager , je n’ai pas à subir ses désagréments juste parce que la SNCF ne met pas les moyens de changer les trains.

    • Arnaud C. dit :

      C’est trop tard Alexandre !
      Il a déjà été « décidé » pour nous que la majorité était pour (avec des méthodes de comptage digne d’une république bananière visiblement). En plus « la grosse association » sz l est pour,

    • Arnaud C. dit :

      (désolé pour la coupure)
      Je disais donc que la « grosse association » de la ligne L était également pour, donc l’affaire est déjà pliée.
      Attendez-vous donc à voir les strapontins disparaître, encore plus rapidement que nos illusions de voir la situation s’améliorer sur la ligne…

    • Alexandre ( Usager ligne L ). dit :

      Bonsoir Arnaud ,
      Zut ! 🙂

    • Tatin dit :

      il faudrait que vous vous informiez : les z 50000 ont eu 2 ans de diffucultés sur la ligne h et comme c’est un matériel bourré d’électronique il a eu des incident notoires comme des voyageurs coincés plus d’une heure dans une rame à cause des portes qui ne s’ouvraient pas.
      Il est vrai que le z 6400 n’est pas tout jeune mais il n’a que 40 ans et peut encore durer des décennies.
      Cependant il faut avouer qu’a certaines heures il faudrait des rames à 2 niveaux pour améliorer le trafic.
      Cette solution avait déja été envisagée par la sncf mais il faut faire des aménagements sur les quais la tension électrique , former les conducteurs ce qui nécéssiterait des millions d’euros que l’état n’a pas , sans compter le prix des rames à 2 niveaux dont le prix est exorbitant.
      Le z 6400 , malgré ses 40 ans , assure un service normal et ses capacités techniques sont de très loin supérieure au z 50000 bourrés d’électronique.
      par exemple , sur la ligne h , certains usagers déplorent le p’tit gris , plus que cinquentenaire , qui ne risquait pas d’avoir de problèmes d’électronique !

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Tatin,
      Les trains, c’est comme les voitures plus les modèles sont récents plus l’électronique est présent. Je réunis actuellement toutes les infos pour préparer un billet sur les Z6400.

  3. alb64Passer en mode normal dit :

    Tant mieux et ça n’a qu’à être généralisé à l’ensemble du parc. Logistiquement parlant c’est tout bénef, moins de ref à gérer et de la prod en + pour d’autres urgences. Sur la B, ça fait belle lurette qu’ils ont commencé à disparaître. On n’en est pas mort pour autant.

  4. Arnaud C. dit :

    Une autre idée dans la même veine : virez tous les sièges, mettez de la paille au sol et on aura enfin des trains correspondants à nos conditions de transport quotidiennes…

    • Vali dit :

      Merci Arnaud ! je partage votre avis !!!

    • Neelly dit :

      Bonjour,
      Moi je suis CONTRE.
      Encore une idée brillante de la SNCF !
      En supprimant les strapontins, vous nous supprimez quelques minutes de confort entre deux stations quand les autres sièges sont pris.
      Les retards en gare ne sont pas dus au strapontin mais au fait que nos trains sont bondés.
      Cela fait quelques années que le train de 8h20 qui passait à Viroflay RD direction St Lazare a été supprimé (provisoirement, nous a-t-on dit) et toujours pas remis en service.
      Résultat, le train suivant est plein à craquer dès Chaville RD, d’où retard en gare.
      Merci aux penseurs de la SNCF de venir prendre le train avec nous aux heures de pointes, peut-être que de meilleures idées leur viendraient…

    • seb gb dit :

      enfin une parole sensée!!

  5. fred becon dit :

    Bonne idée même si cela pénalisera sans doute un peu les usagers à cause d’******** qui ne comprennent rien à rien.
    Je relance ici l’idée déjà suggérée via twitter, d’un document créé conjointement par la SNCF, la RATP et le STIF, reprenant l’ensemble des consignes de bienséance dans les transports en commun et à destination des employés des entreprises d’Ile de France. Ce document,sous forme électronique par exemple, serait remis par les RH des boites lors des embauches.
    Il contiendrait entre autre :
    – pas d’utilisation des strapontins en cas d’affluence
    – pas de sac sur le dos
    – on tient sa droite dans les escalators si on ne marche pas
    – on ne reste pas devant les portes quand le train arrive
    – on anticipe les arrêts : on ne se lève pas du milieu du train au dernier moment, on se repartit dans les couloirs quand les voyageurs sont descendus pour laisser la place à ceux qui montent
    – on en met pas ses pieds sur les sièges : merci la crasse des chaussures et les champignons des pieds nus
    – …
    Rien que du bon sens que les gens oublient, sans compter que la plupart oublient d’allumer leur cerveau le matin et l’étreignent trop tôt le soir.
    + renforcement des contrôles, augmentation du prix des amendes, verbalisation systématique des comportements inadaptés
    Ce sera un bon début déjà.
    Une vraie mise à jour des horaires en temps réel (gare et appli) serait également la bienvenue.
    Sinon, bien joué le fait d’afficher le temps restant avant l’arrivée du train, ça évite de les indiquer comme supprimés.

    • Bluebird43 dit :

      Très très bien formulé : « Rien que du bon sens que les gens oublient, sans compter que la plupart oublient d’allumer leur cerveau le matin et l’étreignent trop tôt le soir ». Certaines personnes devraient méditer cela.

  6. Maxx dit :

    Mauvaise idée.
    Pourquoi ne pas simplement demander poliment à la personne de se lever parce qu’elle ne pense peut être pas gêner ?
    Ou faire une campagne d’affichage comme cela a été le cas dans le tramway T2 et qui selon moi a fonctionné ?

    Parlons en du rer B et de ses strapontins enlevés. Je le prenais le week-end en proche banlieue c’est à dire lorsqu’il n’y a plus de places fixes, j’utilisais les strapontins. Depuis la rénovation sans les strapontins, c’est bien simple je suis debout.

    « nous avons constaté que l’utilisation des strapontins en période de pointe, réduit considérablement les débits »
    Pourquoi n’ai je jamais entendu cette formulation suivante :
    « nous avons constaté que l’utilisation des strapontins en période creuse, réduit considérablement le confort » ?

  7. Maxx dit :

    je ne pensais pas ce que j’ai écris, je la refais !
    « nous avons constaté que l’utilisation des strapontins en période creuse, augmente considérablement le confort » ?

  8. Leucine dit :

    Chère Jennifer,

    je vous invite, vous et vos collègues, à prendre le train semi-direct pour PSL à St Cloud de 7h29, à monter dans la voiture de tête, et à rester debout en révisant mes cours de la fac.
    En effet, les seules places de libres à cette heure là sont les strapontins.
    Je vous invite également à prendre le tram, bus, RER, métro, etc et à constater que lorsqu’un con veut se comporter comme tel, il n’a pas besoin de strapontins. En effet, les **** peuvent se classer en plusieurs catégories, dont :
    – les **** qui restent debout devant les portes (sur le quai et dans le train)
    – les **** qui prennent leur temps pour descendre
    à noter que ces **** restent très majoritaires face aux **** qui restent assis sur les strapontins en pleine heure de pointe, et qu’ils frappent à toute heure de la journée.

    Je vous remercie donc de me faire payer 100€ par mois pour voyager debout, pour subir des trains supprimés et retardés quotidiennement, pour subir la traditionnelle grève du mois, et je vous remercie de dépenser mon argent pour pénaliser les usagers au lieu de l’investir dans la rénovation du matériel de cette ligne qui a en bien besoin.

    Penchez-vous donc sur les bilans de circulation que vous publiez sur ce blog tous les mois, et posez-vous cette question : « Pourquoi les trains ne roulent-ils pas? »
    Est-ce à cause d’une poignée de **** qui restent assis sur les strapontins?
    Je n’en suis pas si sûre…

    • GloupsPasser au statut dit :

      Oui à propos, les **** c’est pas ce qui manque, à commencer par ceux qui utilisent les strapontins en pointe, limitant à une seule file le flux des voyageurs lors de la montée ou de la descente ! Oui supprimons les strapontins, certes on ne supprimera pas les **** mais les **** brilleront moins par leur ******** et seront donc forcés d’être moins ****. Maintenant ceux qui ne comprennent pas cela, ne me dites pas que c’est vous qui utilisez les strapontins en pointe ………

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Mine de rien en heure creuse, ça sera aussi bénéfique. Les spécialistes du placement « THE porte – THE sortie » auront deux choix: soit ils continueront à être devant leur porte préférée mais debout façon « métro », soit ils décideront de mieux se répartir sur l’ensemble du train pour pouvoir être assis. En sachant tout de même que le 1er choix à ses limites, dans la mesure où ils en auront marre -rapidement- de voyager debout. Ce qui conduira in fine au choix n°2.

    • Leucine dit :

      Cher La Fouine,

      merci de bien vouloir lire mon commentaire avant d’y répondre.
      Comme je le disais, les **** qui utilisent les strapontins en pointe ne sont pas tout seuls, il suffit de prendre le métro pour s’en rendre compte ! Sur la ligne 1 par exemple, ou sur la ligne 7, il est possible d’utiliser les strapontins sans gêner – c’est comme s’ils n’étaient pas là. Pourtant, il existe encore des individus qui restent plantés en plein milieu du passage et qui, vous en conviendrez, gênent les gens qui montent et qui descendent ! LOL !!
      Pardonnez-moi de ne pas voir l’intérêt de pénaliser des usagers qui payent assez cher comme ça pour finalement ne pas régler un problème qui a de toute façon peu de conséquences sur le trafic. (Mais si vous le voyez, tant mieux pour vous !)

      (@Ewenou : vous avez illuminé ma journée ! Merci :-))

  9. Lulu la nantaise dit :

    Il n’y a vraiment que la SNCF pour avoir des idées aussi débiles! en quoi le fait de supprimer les strapontins va t elle diminuer le temps de stationnement des trains ?
    dans ce cas supprimons tout ce qui entraîne des retards :
    – signal d’alarme
    – individus sur les voies
    – grévistes
    – les feux de signalisation etc etc
    le trafic est nul car la

    • Fouquet dit :

      Tout à fait d’accord avec ceux qui sont scandalisés par cette décision.
      J’ai halluciné ce matin en constatant le retrait des strapontins. Ou comment transformer un petit peu plus ces trains en bétaillères !…
      Je serais curieux de savoir qui a pu prendre une décision aussi incongrue !… sans doute quelqu’un qui ne prend pas le train.
      Je suis convaincu que cela n’aura aucun effet.
      LA solution est ailleurs : corriger la vétusté des trains et de la voirie.
      Je refuse de payer une fois de plus pour l’indiscipline des autres.

      La qualité de vie dans cette région est de pire en pire. Dès que j’en ai la possibilité, je m’en vais.

    • Boubou dit :

      Qui a pu prendre une décision aussi incongrue ? Sûrement le même qui avait décidé la suppression des porte-bagages, et grâce à qui on voyage avec ses affaires sur les genoux.

  10. Lulu la nantaise dit :

    SNCF n’ a fait aucun investissement sur ce réseau qui n’accueillait pas de TGV, tout l’argent a été dépensé pour les TGV vitrines de la SNCF, tout le monde le sait
    le matériel et le réseau sont obsolète eu égard au nombre d’usagers
    le navigo ne cesse d’augmenter et que payons nous

  11. Lulu la nantaise dit :

    des trains supprimés ou en retard
    ne trouvez vous pas qu’entre les problèmes techniques et les grèves, les usagers ou clients sont assez pénalisés comme cela ?

  12. Ils préfèrent voyager debout dit :

    Les strapontins restent souvent les seuls places disponibles à mes horaires (et encore quand j’ai de la chance). On est dans la même logique qui conduit à supprimer des trains aux heures affluence pour « améliorer » le service.
    Ce type de décisions est probablement pris par des consultants basés en Mongolie extérieure.
    La Sncf pourrait peut être aussi étudier d’autres solutions, notamment remplacer les espèces de banquettes en carrés, par des banquettes longitudinales.A l’usage c’est beaucoup plus confortable et cela facilite grandement l’accès aux places assises

    • Ben_VD dit :

      +1
      Personnellement, d’une, prenant la L au Val d’Or, sans strapontin, je n’ai quasiment aucune chance de trouver une place assise. de deux, je trouve que les gens sont plutôt disciplinés quant à l’espace à réserver aux montées/descentes.

  13. Collot dit :

    Riche idée pour une fois!… certes ça s’arrangera pas la régularité toujours aussi aléatoire de cette ligne infernale, mais au moins les accès aux rares trains seront plus aisés! En effet les ventouses incapables de comprendre qu’en période d’affluence l’usage desdits strapontins est une gêne réelle ne constitueront plus un obstacle ! Bravo donc.

  14. EPPasser en mode normal dit :

    Une partie des voyageurs n’ayant aucun respect des autres, malheureusement cette solution semble raisonnable afin de faciliter les montées et descentes. Il n’y a qu’à assister à cela aux heures de pointes pour comprendre la bêtise de certains (et pas forcément ceux que l’on croit). Une affichette ne servirait à rien. Il n’y a qu’à voir le nombre d’illettrés dans le métro.

  15. Sc dit :

    bonne idee !
    Peut on aussi demander aux personnes qui ecoutent leur musique ac casque baissent le volume et fassent attention aux personnes qui sont autour d’eux ? Ce sont des gens egoïstes qui sont dans leurs mondes et qui empechent les voyageurs de se deplacer ….

  16. ZigZag dit :

    OK à condition de chiffrer le résultat en termes de régularité (et de débit voyageur, bien sûr), et de pouvoir revenir en arrière si le gain espéré n’est pas au rendez-vous, en toute transparence.

  17. Ipionce dit :

    Je suis contre car cela ne fera que déplacer le pb à l’extérieur du train : les **** qui s’aglutinnent devant les portes du train sur le quai (style en tête de train à La Défense et Courbevoie vers Paris).
    En plus, cela risque de poser pb pour ceux qui ont des poussettes (les poussettes bloqueront le passage dans le couloir).

    Et en regardant le résumé de la semaine dernière, on est en droit de se demander ce qui est la plus grande cause des nombreux maux de la ligne (c’est plutot l’infra et le matériel qui pose problème).

    Dans la même idée, il faudrait supprimer les lignes de CAB car j’ai constaté que cela réduit considérablement les débits en entrée et en sortie de gare ….
    Supprimons aussi les voyageurs tant qu’à faire (peut-être que les trains rouleront à l’heure comme sa).

  18. JVM dit :

    Pour et re-pour.
    Une initiative qui prend tout son sens sur notre ligne L. Il y a (aussi) des choses à changer dans le comportement des voyageurs.
    => A généraliser d’urgence sur toute la ligne.

    Le défi ultime à mon avis pour la fluidité des montées/descentes en gare reste à accomplir :
    1) ne pas se tenir devant la porte à la descente (sous peine de se faire gentiment bouler)
    2) ne pas se tasser à l’avant du train, en mode sardine (et ne pas venir se plaindre que les trains sont saturés alors qu’il y a -largement- de la place dans les dernières voitures !)

  19. jguignol dit :

    Je trouve ça très désagréable d’avoir supprimé ces strapontins. Mieux aurait valu une campagne de sensibilisation à se lever des strapontins aux arrêts en gare, et garder cette possibilité bien pratique d’augmenter le nombre de places assises.

    Je suis bien persuadé qu’une bonne partie des gens sont de bonne volonté mais n’ont juste pas réfléchi qu’ils gênaient en restant assis aux arrêts.

    Autre idée d’expérimentation : supprimer pendant 1 an le droit de grève sur la ligne, pour voir, rien que pour voir

  20. Arnaud C. dit :

    Peut-être aurait-il été plus judicieux de mener une vraie campagne de communication à ce sujet (avec affichettes dans les trains collées sur les portes par exemple plus des actions menées directement sur le terrain aux heures de pointe dans les grosses gares) rappelant aux gens qu’il ne faut pas utiliser les strapontins aux heures de pointes.

    Là de toute façon, vous allez avoir deux types de réponses : ceux qui prennent le train aux heures de pointe qui vont globalement être « pour » et les autres qui seront « contre ».

    Et comme le signalait ‘fred becon’ un peu plus haut, il y a d’autres sujets sur lesquels il faudrait « recadrer » aussi les voyageurs.
    Pour éviter les pieds sur les banquettes, vous allez faire quoi ? Les supprimer aussi ?

    Donnez pour mission à vos « contrôleurs » un peu plus d’actions de type information/prévention, vous verrez qu’ils seront bien mieux perçus par les voyageurs qu’actuellement… Evidemment, ils rapporteront moins d’argent

  21. BPasser au statut dit :

    Cela fait longtemps qu’il existe des petites affichettes indiquer « en cas d’affluence ,en pas utiliser les strapontins », mais visiblement, certains ne comprennent tjs pas …. tout comme ils ne comprennent pas la nécessité de se lever lorsque les gens montent et descendent . JE l’ai constaté encore aujourd’hui. Certains restent assis, placidement. Le bon sens parfois n’est pas évident pour tout le monde malheureusement (tout comme ces fameux pieds/banquettes effectivement)

    • Arnaud C. dit :

      Je parlais bien sûr de remettre des affichettes plus en vue directement sur les portes qui seraient forcément aperçues en montant et/ou en descendant, juste histoire de leur rafraîchir la mémoire.
      Les affichettes existantes font trop partie du paysage maintenant, plus personne n’y fait attention. Il faut moderniser et dynamiser le message pour que ça (re)rentre dans la tête des gens.

    • Maxx dit :

      Bien que j’utilise souvent les strapontins, d’ailleurs ce soir à 22 h un tiers étaient utilisés à la défense, je ne me souviens pas d’une telle affiche ou affichette semble t’il.
      Un couple de personne agées était avec des valises. Auraient-ils du faire le trajet debout pour ne pas gêner avec leurs valises dans le couloir ?

      Une grand affiche comme ceux que l’on voyait sur le tram « validez » permettrait à la personne assise de se remettre en question et se sentir gêner de rester assis alors qu’une affiche figure à ses coté.
      D’ailleurs si les gens ne validait pas dans le tramway, a t’on supprimé les valideurs pour autant ? Non et en plus la campagne de 5€ d’amende pour validation a suivi après.
      Mais quand il s’agit de strapontin et donc du confort, là vous choisissez la simplicité.

  22. Sylvain_7800 dit :

    Personnellement, je trouve ça dommage d’une certaine manière, car j’estimais ne pas spécialement les utiliser à mauvais escient (pour l’affluence, c’est peut-être une question d’appréciation pour estimer quand utiliser/ne pas utiliser les strapontins, mais généralement je me lève pour laisser passer ceux qui veulent descendre quand il n’y a pas la place de le faire)… mais j’avoue quand même que les barres de maintien près des portes font que les strapontins directement à côté de celles-ci sont peu pratiques, car elles prennent de la place au niveau des épaules. Par ailleurs, vu leur emplacement (même si moins « gênant » que l’emprise d’un strapontin déplié), je me demande si elles aussi ne gênent pas un peu la montée/descente (pour avoir une montée/descente avec 2 flux voyageurs/porte, ce n’est pas totalement optimal). En fait, quitte à choisir entre ces barres de maintien et les strapontins, j’aurais préféré que ce soient ces premières qui disparaissent…
    Mais bon, le véritable problème, à mon sens, ce sont les Z6400 qui ne sont vraiment pas adaptées aux flux pendulaires de la ligne (qui ne vont pas s’arranger) :
    – 3 portes/voiture de 2 flux chacune (une disposition façon MI79 ou des portes à 3 flux type MI09 auraient été mieux)
    – pas d’intercirculation intégrale (ça permettrait de mieux répartir les flux et de ne pas encombrer uniquement certaines portes)
    – sous-capacitaires (1 seul niveau et rames pas spécialement larges surtout en comparaison avec les Z50000)
    – de ce fait, le « peu » de places assises entraîne souvent l’utilisation des strapontins ou le fait de voyager debout… et il n’y a aucun espace d’attente « debout » qui soit pratique (les couloirs, pas terrible pour la fluidité des déplacements dans le train, hormis en tête/queue de voiture et de rame ; devant les portes, pas terrible pour laisser monter/descendre vu que c’est très étroit) et c’est encore pire avec une poussette…
    – et, accessoirement, les portes ne sont pas des plus pratiques à ouvrir…
    Les Z50000, qu’il m’arrive de prendre sur Paris Nord, et qui devraient arriver à terme permettraient déjà d’améliorer le problème de sous-capacité et de fluidité des déplacements dans le train… mais le peu de portes (plus larges) et surtout leur temps d’ouverture (j’espère que la version Saint-Lazare sera plus réactive à ce niveau…) ne laissent pas présager que du bon. C’est plutôt un matériel adapté à des lignes pas spécialement exigeantes niveau densité des circulations, ce qui (comme nous le savons hélas trop bien) est loin d’être le cas sur la L2…
    En fait, c’est peut-être un matériel un peu plus proche du métro (mais avec un gabarit de type train) qu’il aurait fallu pour cette ligne… et quand on voit que même les rames les plus récentes (ou rénovées récemment) sont encore dotées de strapontins, même sur des lignes chargées (1, 4, 13), on peut finalement se dire que le problème n’est pas spécialement là…

    • SebBPasser au statut dit :

      Sur la 13 les strapontins sont légèrement en retrait des portes, alors que sur les Z6400 ils sont pile à côté. Du coup quand les gens sont en appui contre les strapontins relevés de la 13 (qui permettent de seulement poser les fesses, eux), ils ne gênent pas la porte, alors que sur les Z6400 même sans strapontins les gens adossés à la vitre de séparation gênent forcément puisqu’ils dépassent devant la porte, bref les Z6400 sont mal fichues de ce côté-là.
      Les Franciliens ont des portes plus larges qui permettent de passer à 3, sauf que les couloirs entre les sièges ne laissent passer qu’une seule personne à la fois (très étroits car il y a 5 sièges sur la largeur de la rame), et le nombre de portes est incroyablement inférieur aux Z6400 (à vue de nez je dirais moitié moins ?)
      Bref aucun des 2 ne convient, youpi ?

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      On peut rajouter que sur nos venerables Z6400 , l’ouverture des portes est parfois laborieuse , à moins que je m’y prenne comme un pied , c’est de nombreuses secondes de perdu également

  23. lulu la nantaise dit :

    Outre les ventouses collés à leur strapontin comme une moule à son rocher nous avons également dans la catégorie je-ralentis-le-flux-mais-je-vous-emm…

    – ceux qui choisissent de taper ou de déchiffrer un texto pendant leur descente du train
    – ceux qui tentent de se connecter à Internet sur le téléphone pendant la montée du train
    – ceux qui sont sur le marchepied prêts à descendre mais qui ne savent pas s’ils vont aller à droite ou à gauche et qui réfléchissent
    -ceux qui continuent leur discussion (il y en a un qui descend mais pas l’autre)
    -ceux qui restent sur le marchepied en demandant à ceux qui sont déjà à l’intérieur si le train va bien à Triffouilly les oies, alors que le panneau d’info est juste derrière ou devant

    C’est du vécu tout ça et à mon sens, ces comportements ralentissent davantage le flux que les strapontins
    d’autant qu’hormis quelques abrutis, les voyageurs se lèvent spontanément quand le train arrive en gare, et pour cause comme chaque train est systématiquement à la bourre il faut toujours se dépêcher de descendre

    l’attitude de la SNCF me rappelle, dans une moindre mesure, celle du gouvernement Raffarin pendant la canicule 2003 : nous n’avons pas su gérér donc c’est vous français qui travaillerez une journée de plus; là c’est pareil : nos trains sont obsolètes parce que nous avons été incapables d’investir en temps et en heure, donc c’est vous usagers qui serez privés de strapontins

  24. michel92380 dit :

    Je ne vois vraiment pas ce que cette suppression va améliorer en cas d’affluence. Vous pouvez créer des portes de 10 mètres de large, il y aura des gens qui en bloqueront l’accès sur 9.5 mètres.
    A part ça, je vois bien la dégradation de confort pour ceux qui voyageront debout au lieu d’être assis.

  25. Raiponce dit :

    Bonne idée ! cela peut sembler anodin mais sur l’ensemble d’un trajet ça peut faire un gros cumul.
    Il est vrai que si il y avait moins de **** on n’aurait pas besoin de faire cela mais comme on ne peut pas interdire l’accès aux trains aux ****, c’est la meilleure des solutions.
    Donnez nous les statistiques de l’expérimentation des qu’ils seront dispo !

    • Maxx dit :

      Parait-il que connaître la raison exacte du non respect des horaires releve d’un travail de fourmi. J’aimerais bien savoir comment va être discerné le retard du aux strapontins du reste.

    • EPPasser en mode normal dit :

      En mesurant les temps d’arrêt en gare.

    • Maxx dit :

      Cela ne suffit pas.
      Exemple, si un train avec strapontin circule alors que le précédent a été supprimé ou suis le fameux train qui n’est plus sur la grille horaire, forcément ce calcul sera biaisé.
      Par ailleurs certains conducteurs poussent à fermer les portes plus rapidement. Sur un train avec strapontin, là encore ce sera biaisé.
      Il faudrait un huissier pour constater…

  26. GJ dit :

    Depuis plusieurs mois, des trains sont régulièrement supprimés et des voyageurs débarqués à mi-parcours, bien souvent sans raison avancée ou avec une raison floue. Ces mesures provoquent une surcharge des wagons, voire des questions de sûreté lorsque les quais sont bondés ou que des voyageurs se sentent mal. La suppression des strapontins ou d’une bonne partie des sièges comme c’est le cas dans quelques wagons, a pour finalité de faire rentrer davantage de voyageurs dans un wagon, sans que le traitement de la cause, suppression des trains, ne fasse l’objet de mesures à la hauteur du mal.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Ou la suppression de strapontins permettrait de réduire la durée d’arrêt d’un train en gare en amélirorant les descentes et les montées. La circulation des trains est suffisamment tendue pour que l’accumulation des secondes perdues à chaque arrêt oblige les régulateurs à prendre des mesures de limitation de parcours ou de suppression de mission.

    • AG dit :

      « Voitures » et non « wagons », nous ne sommes pas des marchandises. Parler d’un sujet c’est bien, en connaitre les termes c’est mieux.

    • AG dit :

      Oups, mon commentaire s’adressait à « GJ ».

    • AG dit :

      « Voitures » et non « wagons », nous ne sommes pas des marchandises. Parler d’un sujet c’est bien, en connaitre les termes c’est mieux.

    • Wagonman dit :

      Vu l’état des dites voitures et la considération qu’a la SNCF pour ses clients, je pense qu’on peut parler de wagon. Quelque part un wagon c’est une voiture sans strapontins 🙂

  27. Tom92 dit :

    Sans doute la seule solution : radicale mais efficace. Certes ce n’est pas la panacée, mais au moins cela permettra de tenir les horaires…
    Pour les sceptiques et ceux souhaitant à tout prix leur maintien :
    -les gens n’en ont rien à faire, même les personnes lambda par forcément « ****** », mais juste inconscientes
    -aux heures de pointe, beaucoup d’usagers restent debout alors qu’il y a des places un peu plus loin (cas des trains en direction de Saint-Lazare, sur lesquels la 1ère voiture est systématiquement blindée, même quand il y a plein de places assises en 2ème voiture), et même des fois dans la voiture dans laquelle ils sont montés (train de 17h35 Paris-Marly, en voiture de tête : à peine 1 place assise fixe sur 2 utilisée… au contraire des strapontins, et alors qu’il y en a qui restent debout !)

  28. Usager1 dit :

    Encore une experimentation sortie du chapeau..Ce n’est pas l’organisation des trains qu’ils faut revoir mais celle de la gestion de la ligne ! En guise d’experimentation je vous propose 1 mois aux horaires de pointe DANS les rames ! Les pb d’adherences aux voies qd il pleut et les jours de greves le 31.12 et 02.01 sont surement plus la cause du mauvais trafic.. Annoncez des horaires que vs tiendrez sans excusrs bidons et les usagers en seront que mieux servis. Aucune raison de reporter vos pbs de gestion sur les usagers. Qui plus est quand le tarif payé ne vaut pas le service rendu.

  29. Vali dit :

    Non mais on va où là ????
    La première chose à faire, c’est déjà DE NE PAS SUPPRIMER LES TRAINS !!!
    Et quand toutes les places « assises » sont prises, mais qu’il reste largement de la place pour s’asseoir sur les strapontins, l’idée est de nous les enlever et que l’on reste debout ? Quel est l’imbécile qui a eu cette idée ?
    Les gens sont en majorité assez intelligents pour se lever quand ils voient une meute monter dans le train. Donc idée…. ********.

  30. Usager Lambda21 dit :

    La ligne L se distingue par son état de ruine avancée. Le retrait des strapontins accentue cet aspect de désolation et d’abandon.C’est plutôt bien vu pour compléter le tableau il fallait ça.

    • Sages dit :

      Depuis 30 ans que j’emprunte la ligne de St Nom,je crois n’avoir quasiment jamais vu de personnes refusant de relever leur strapontin en période d’affluence, à la différence de ce qui se passe dans le métro.

  31. flambertin dit :

    Pourquoi ne pas dessiner autrement l’interieur des trains? A Londres ou Berlin des etudes ont été faites pour améliorer les flux. A Paris on fait des trains comme au 19e siecle,on s’étonne que ça ne marche pas et on fait des études pour se rendre compte qu’il faudra changer….avant de décider de détériorer un peu plus les transports…. A Lyon les metros sont capacitaires et confortables : voyez ce qui a ammené TCL à revoir ses trains !!

  32. Maxx dit :

    Pas grand monde n’emprunte les vélos le week-end et pourtant dans les emplacements vélo le strapontin est très pratique, il permet de s’assoir tout en restant à proximité.
    Hé oui le train ne circule pas que pendant les heures de pointes.

  33. morgane dit :

    C’est probable que la suppression des strapontins permettent une meilleure circulation des fluxs en période de pointe, quoi que je vois rarement des personnes assises dessus en période d’affluence. Cependant, sans compter le fait qu’ils sont parfois les seules places disponibles en périodes creuses, leur suppression entrainera des problèmes pour les personnes munies de bagages imposants ou encore de poussettes qui ont besoin de s’asseoir. Soit ces personnes bloqueront le couloir avec leurs affaires, soit elles ne pourront tout simplement plus prendre cette ligne. Le premier cas est contre productif et le deuxième est injuste, surtout si ces personnes on deja payé leur abonnement.
    Cette idée ne fait que trouver une solution gratuite et peu réfléchie au véritable problème des retards et suppressions de trains qui nécessite de réels investissement comme le renouvellement des voies et des trains.
    Cette solution de la Sncf est extrêmement décevante et démontre du peu de respect qu’elle porte a ses usagers depuis ces dernières années et qui encouragent les français, pour d’autres raisons, a avoir recours au co-voiturage ou a reprendre leurs vélo.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Il faudrait déjà inciter les personnes avec des objets encombrants (valises, vélos, poussettes,…) à utiliser les plate-formes aux extrémités des rames (à côté des cabines de conduite) où il y a plus de place. Pourquoi ne pas également laisser les strapontins à cet endroit ? C’est là où il y a moins de gêne car il ne sont que d’un côté.

  34. marouteau dit :

    Bientôt pourquoi ne pas retirer tout les sièges. Je prend le train matin et soir regler le problème des trains en retard ou carrément supprimer ce qui est maintenant régulier sur cette ligne.

  35. juan dit :

    Les initiatives pour améliorer notre confort sont bien. Mais avant de supprimer les strapontins il serait préférable de mettre le chauffage ! Et oui le chauffage sur tous les wagons est à mon avis plus pertinent… en cette période… la ligne Cergy- St Lazare est sans chauffage tout le temps. sauf le bombardier…. mais sa compte….. je suis excédé d’être obliger de garder les gants pour voyager dans vos vieux trains.

  36. gg92Passer au statut dit :

    Bonjour à tous,
    En effet tout à fait d’accord avec les derniers commentaires, on nous enfume avec les strapontins alors que le problème d’affluence est lié aux carences de la SNCF, exemple de ce qui s’est passé hier soir vers 17H30 à PSL, un véritable scandale qui mériterait une action en justice si tous les usagers voulaient bien se donner la main….

  37. hikkiPasser au statut dit :

    J’ai emprunté un de ces fameux trains sans strapontins ce matin (d’ailleurs je trouve le fait de renvoyer les usagers sur le blog pour avoir une explication un peu limite : combien vont le faire ?)

    Je trouve l’idée stupide : j’ai rarement vu des gens assis sur les strapontins en pleine heure de pointe, les trains sont tellement blindés qu’ils ne peuvent pas le faire et les rares qui s’y risquent sont vite rappelés à l’ordre par les autres sardines. Et quand le train est semi-plein comme ce matin je partage le point de vue de Leucine les strapontins sont pratiques, après j’ai également très rarement vu les gens restés assis lors de la montée/descente : il faut dire qu’ils seraient emportés par le flot à la Défense.Après il y aura toujours des abrutis pour se comporter comme si ils étaient seuls au monde strapontins ou pas.

    et en heures creuses : les strapontins sont utilisés, parfois par moi même et la descente/montée est nullement pénalisée car pas assez de monde.

    Ce qui pose problème comme le souligne un autre bloggeur c’est la configuration même de nos trains plus du tout adaptée au nombre de voyageurs et non pas les strapontins.

  38. Clara dit :

    Que faire lorsque tous les sièges sont occupés et qu’on a un problème de jambe ?
    Un rappel des règles aurait peut être été mieux

  39. rouge dit :

    Je fais 1m92, les strapontins sont les seules places sur lesquelles je peux être assis sans avoir les genoux entre les cuisses de mes voisins. Merci à vous de me priver des seules places confortables sur lesquelles je pouvais m’asseoir.

  40. bob dit :

    Comme d’habitude, la SNCF reporte sur les usagers, les impacts des solutions prévues pour palier à son incapacité de faire rouler ses trains.
    Prochaine étape, réduire le nombre de wagons, pour les ré-utiliser sur d’autres lignes…

  41. LLC dit :

    Idée ridicule qui ne résout en rien le problème, ça n’est ni plus ni moins que balayer la poussière sous le tapis.
    Les trains de la ligne L sont une honte vis-à-vis des tarifs qui nous sont imposés. Point.

  42. lulu la nantaise dit :

    Supprimons les trains, comme cela plus de retards

  43. MuG dit :

    Bonjour à tous les utilisateurs de cette ligne en heure de pointe (qui le font parce qu’ils n’ont pas le choix cf horaires des écoles/nounous…),
    Dites-moi si comme moi vous trouvez si c’est l’exemple même de la mauvaise « bonne idée »:
    Oui, cette ligne connaît des retards à répétition notamment le matin mais c’est parce que les gens n’arrivent pas à monter dans le train tellement il est bondé !

    Que les responsables de cette ligne fasse l’essai durant une semaine de prendre le train dans l’une des gares intermédiaires en direction de Saint-Lazare entre 8 et 9h ! En effet il ne se passe pas une semaine sans annulation d’un de ces trains et le suivant en devient quasi-inaccessible.
    Donc oui, quand quelqu’un a besoin de sortir avant le terminus c’est aussi compliqué !
    Et croyez moi, il n’y a qu’après la Défense qu’on peut (enfin!) s’asseoir… sur un strapontin! L’arrêt suivant étant le terminus de Saint Lazare; le strapontin est un faux sujet.
    CQFD.

  44. J-F dit :

    Si les trains stationnent trop longtemps, ce n’est pas parce qu’il y a des strapontins, c’est parce qu’ils sont bondés. (outre le fait que les conducteurs sèment systématiquement la panique dans les travées des voitures le soir aux heures de pointe en actionnant le signal de fermeture des portes sans vérifier sur les écrans si tout le monde a fini de descendre. Un jour il va y avoir un accident).
    Si les voitures sont bondées ce n’est évidemment pas à cause des strapontins, c’est parce que cette ligne est sinistrée, sans les investissements que nécessiterait sa fréquentation, et ce depuis des années et des années.
    La suppression des strapontins est donc un pansement de plus sur une jambe de bois qui détourne du vrai problème.
    Conséquence de ce « pansement » : la suppression de 8 places assises à chaque porte le matin, quand le train est plein sans encore de voyageurs debouts, ce qui arrive encore à ma station les rares jours où tout fonctionne correctement. Donc désormais je serai systématiquement debout. Merci la SNCF.

  45. J-M dit :

    Les promoteurs de cette grande idée prennent ils le train ?
    Supprimer les strapontins et ce sont 24 places assises en moins dans chaque wagon aux heures intermédiaires puisque heureusement la majorité des voyageurs n’utilisent pas les strapontins aux heures de pointe (situation de plus en plus fréquente grâce aux suppressions régulières de trains sur cette ligne). Merci pour ceux ou celles qui vont désormais rajouter 1h debout AR pour faire gagner quelques minutes.
    Pourquoi ne pas supprimer tous les sièges et rester ainsi dans l’esprit d’innovation qui caractérisait la proposition de l’année dernière de supprimer des trains aux heures de pointe pour respecter les horaires !

    Le problème est ailleurs : que fait la SNCF pour assurer des trains propres et à l’heure ?
    Tout le reste n’est qu’artifice de communication laissant croire que l’on s’intéresse aux voyageurs /clients qui accessoirement payent leurs abonnements et leurs impôts et pourraient attendre de voyager dignement.

    Le coût de cette campagne de communication totalement décalée aurait pu être affecté à d’autres priorités bien plus urgentes pour le bien être des voyageurs

  46. Emmanuel C dit :

    Chère Jennifer,

    Quand il n’y aura plus de place dans mon train, serrez vous là pour que je puisse m’asseoir sur vos genoux ? Je vous propose cette expérimentation car je pense que ça devrait être une bonne idée pour régler le problème de circulation au sein de nos Z6400.

    Plus sérieusement, je trouve votre dessin de mauvaise foi, et plus généralement votre expérimentation.

    Sur l’image de droite, on a l’impression de quatre files, alors qu’il y en a en fait 2. De plus, le flux sera également bloqué par les barres de chaque coté des portes (regardez : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Z6400_Porte.JPG on les voit à travers les fenêtres). Les deux flèches vertes centrales devraient de fait être rapprochées. Ce qui fait que l’espace disponible me semble très insuffisant pour la descente rapide de deux files de personnes. Alors, ajoutez deux personnes debout de part et d’autre de la porte, et assis ou debout, ils gêneront tout autant. À moins d’également retirer les gens sur les plateformes ? Mais dans ce cas, où les mettre ?

    Je vous en propose donc une autre, que j’estime plus honnête : http://imagesia.com/portez6400_tuou

    Autre élément : à PSL, les « ventouses » et autres **** seront probablement les premières à sortir. Pourtant, quel est le temps prit pour que le train soit vide ? Toujours très long. Le vrai problème, ce ne sont pas les strapontins, mais la taille des portes, l’affluence, l’exiguïté des quais, un ensemble de problèmes difficile à régler. Pourquoi n’en parlez-vous pas ?

    Finalement, la conclusion de cette étude est probablement écrite à l’heure qu’il est. De toute façon, vous nous parlez d’une expérimentation, mais nous ne connaissons pas le protocole mis en place. Existe-t-il d’ailleurs ?

    Cette expérimentation n’a-t-elle pas pour but de montrer une forme d’action facile afin d’alimenter un nième plan com’ ? Après tout, pourquoi pas. Par contre, assumerez-vous que cela se face au détriment du confort des voyageurs, déjà sérieusement entamé par tous les problèmes que vous décrivez ici ?

    Et assumerez vous la débauche de moyens nécessaire au démontage des strapontins pour du bricolage de communiquant ?

    Cela dit, je vous souhaite, Jennifer, une excellente journée.

    Emmanuel C

    PS : je suis impatient de lire le bilan des circulations de la semaine 4. J’affûte déjà mes commentaires 🙂

  47. SSPPasser au statut dit :

    Je me dénonce, je fais partie des vilains utilisateurs de strapontins aux heures de pointe. Quand je monte dans le train, toutes les places sont prises. Je me lève aux gares pour faciliter le passage. A la station suivante les allées se remplissent et à celle qui suit le train est bondé. Cela me permet donc de profiter d’un trajet assis 5 minutes, soit le tiers de mon trajet…

  48. jc-J dit :

    trop c’est trop.
    j’ai constaté ce soir que 18 personnes ont voyagées debout rien que dans mon wagon car il ne restait plus de places assises à cause de la suppression des strapontins. merci pour eux.
    Pourquoi ne pas profiter de l’argent dépensé dans vos affiches inutiles (allez voir sur le blog sous forme de jeu de piste, et les gens sans internet ?) pour mettre des affiches avec le réglement affiché en gare !
    ou des messages avec des dessins sympas du genre :
    – je n’utilise pas le strapontin lorsque le train est plein
    – je sort pour faciliter la descente et je laisse remonter les gentilles personnes sorties pour cela.
    – je ne crache pas mon ADN partout, c’est pas bien.
    – merci de penser aux non fumeurs sur les quais.
    – j’aide à l’ouverture des portes
    – lorsqu’il fait froid, j’économise le chauffage, je n’utilise qu’une porte par voiture pour monter dans la voiture (il faut aussi demander aux conducteurs des trains de refermer les portes aux terminus. la facture EDF de la SNCF, c’est le client qui paye au final
    – Ne pas mettre les pieds sur les siéges, sinon c’est que je suis mal élévé et je suis indigne de vivre en sociéte.
    – je laisse ma place aux personnes agées.
    – inutile de crier dans votre portable, cela n’augmente pas le son sur le téléphone de votre interlocuteur…
    – etc…

    tant que vous avez de bonnes idées de ce tonneau, la prochaine c’est quoi, des pousseurs sur le quai pour mettre les voyageurs en mode sardine comme au japon ?
    pourquoi ne pas supprimer les voyageurs, et les arrêts aussi, la régularité serait parfaite (pas certains). en même temps c’est déja le cas; pas une semaine sans qu’un de mes trains ne soit supprimé, et à 06h ( du matin) c’est pas de la faute des voyageurs (le vrai nom est client).

    bref y’en a marre …

    sans parler de la suppression des circulations le week-end pour notre bien suivant votre propagande, et on fait comment pour aller bosser un samedi matin ? on se léve 2 heures plus tôt pour prendre les bus de « remplacements » des diverses lignes coupées (encore 1 mais toutes à la fois !)?
    lorsque vous avez 3 heures de trajet par jour, bonne idée que de vous faire voyager debout et dans une porcherie (de moins en moins de nettoyage sur vos lignes, sans parler des gares (en cas d’épidémie grave j’éspére que l’on vous pousuivera en justice).

    Cette idée fantastique ne baisse pas le prix du pass navigo ni les subventions des régions et on vous paye (les clients) en plus pour coller vos affiches idiotes et pour faire ce genre de communication débile en forme de jeu de piste, cela donne franchement envie de prendre le train si tout est géré comme cela !
    c’est encore moins de service aux « clients » de vos lignes, mesdames et messieurs de la SNCF, Transilien ou autre nom pour faire bien.
    On était habitué à:
    – ne plus pouvoir acheter de billet grande ligne dans une gare de banlieue normale avec des guichetiers à fort QI(on se demande ce qui y est vendu (monsieur faut telephoner ou voir internet, donc rentrer chez vous), maintenant je prends la voiture pour les vacanses, j’ai compris, trop compliqué d’aller à la grande gare rien que pour acheter ou retirer à la borne un billet, billet dont les tarifs sont de plus en plus obscurs de plus).
    – rester sur un quai gelé sous la neige avec deux trains supprimés soit 30 ‘ (et la gare fermée, donc pas de chauffage), ne pas avoir d’annonces ou alors que le mode sourdine soit activé (on comprends rien) ou que l’annonce soit faite lors du passage d’un direct en gare (pas mieux), sans parler des annonces non reprises par les machinistes en cas de souci.
    – Avoir des soucis avec les portes des voitures, car sans assistance d’ouverture, encore un train dans ce cas ce soir,(la perte de temps ? non?)
    – se peler les miches dans vos rames bombardier (sur les autres lignes) lors des arrêts en gare (les portes sont plus grandes que les vieux trains, donc le froid rentre plus vite) et dont les marches mettent du temps à se déploier (combien de fois les non initiés insistes sur la commande d’ouverture de la porte le temps de sortir les marches).
    -se faire couper en deux par vos portes de sorties automatiques.
    -se retrouver bloqué 8′ devant une de ces mêmes portes de sortie automatique qui se referme devant vous (ceux qui ne payent pas passe dessus ou avec les gens eux)
    – subir la suppression des toilettes et pas un WC dans les gares ou à proximité en banlieue, le matin les bistros sont fermés(en 1900, il y en avait des wc dans les gares) alors que la population veillit et que les temps de voyages de certains, c’est pas 5’.
    metter des sanisettes dans les gares ou aux abords (toilettes gratuites pour remplacer celles des trains, service retiré de plus en plus sans effet sur le prix du billet ou du pass pour info). et l’on se demande pouquoi cela sent de plus en plus la pisse sur certains quais ! les wc c’est aussi utile, il ny a pas que les ascenseurs pour les personnes ayant des soucis de santé.
    -subir les fumeurs sur les quais, un tous les deux métres, merci pour le tabagisme passif.

    voila on commençait juste à devenir habitué à tout cela, maintenant il va falloir emmener un siége pliant en plus rien que pour cette ligne !

    BRAVO et MERCI !! si vous voulez nous faire prendre nos automobiles pour polluer plus au lieu du train (entre le rapport prix/temps/tranquilité, la voiture est une solution), il faut continuer comme cela.

  49. Bérangère dit :

    Fausse bonne idée comme dit plus haut.

    Ça nous fait probablement gagner quelque secondes par arrêt (wouhou le train arrivera même peut être à l’heure à St Nom..!), mais c’est l’arbre qui cache la forêt. Si les trains n’avaient pas du retard les jours où ils ne sont pas supprimés, on gagnerait beaucoup plus de temps.

    J’espère qu’on pourra voir les résultats de cette expérimentation, ce sera vraiment très intéressant.

    • GloupsPasser au statut dit :

      Cette mesure fait suite à une étude que la Sncf a fait faire par une société spécialisée il y a quelques mois. À partir d’observations effectuées de visu dans toutes les gare de la ligne L sur la durée de l’arrêt des trains en gare, il en a été conclu qu’une chose s’imposait : la suppression des strapontins ! Mesure radicale certes mais très productive pour la réduction des temps de trajets.

    • ZigZag dit :

      Non, c’est une expérimentation (cf. billet et message de Jennifer ci-dessous). Qui dit expérimentation dit action, mesure, et décision (avec retour arrière si le résultat attendu n’est pas au RDV). Le côté « très productif » n’est pas encore avéré.

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Certes mais la fouine a aussi raison. Il y a forcément eu en amont, brainstorming, arbre des causes etc soit en interne, soit via cabinet extérieur pour ensuite trouver des solutions adaptées à chacune des causes. L’une d’elles concerne les flux E/S et une solution associée -> la suppression des strapontins. Mais comme il n’est pas question de perdre de l’argent en modifiant les 75 rames, on fait ce que vous dites (test échantillon/feedback/décision finale)

      Sans oublier que les strapontins (près des portes) n’existent plus/pas sur d’autres lignes et les résultats sont connus depuis longtemps. Bref le côté productif est avéré depuis longtemps, le souci est de savoir si les autres causes externes/internes vont être traités et leurs solutions respectives, efficaces. Le cas échéant, cela risque d’être contre-productif. Et je sais déjà d’avance que ça n’ira malheureusement pas plus loin (le vrai problème de la ligne c’est l’infra qui n’est pas adaptée à une ligne à haute fréquence).

    • ZigZag dit :

      On est d’accord sur le fond, le compromis satisfaction clients / gain de productivité fait partie de la mesure au coeur de l’expérimentation. Intuitivement je suppose aussi que l’opération va améliorer le débit, mais de manière significative ? à la marge ? y aura-t-il des interactions avec d’autres facteurs qui donneront l’effet inverse (plus de débit = plus d’engorgement si la fluidité ne suit pas !) ? c’est à voir… A ce stade la conclusion ne « s’impose » pas, c’est ce que je voulais mettre en évidence.

  50. JenniferPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    La majorité d’entre vous êtes favorables à la suppression des strapontins.

    Il s’agit bien d’une expérimentation à laquelle nous vous demandons de participer pour recueillir votre avis. De notre côté, une analyse sera réalisée pour mesurer si il y a un impact sur le temps de stationnement des trains en gare. C’est pour cette raison, que nous n’avons pas fait de « grandes campagnes » de communication. Je partagerais avec vous le retour d’expérience et les résultats dès que nous les aurons.

    Vous avez le droit d’avoir des opinions divergentes mais respectez le point de vue de chacun d’entre vous, je le répète. : évitons donc insultes et autres quolibets…

    Revenons-en au sujet.

    Vous avez suggéré :

    – Des trains à l’heure > c’est une priorité

    – De repenser le matériel et la disposition des barres, des banquettes… en attendant le nouveau matériel pour améliorer votre transport nous avons … les Z6400. Alors comment faire pour améliorer votre montée et votre descente si ce n’est en menant cette expérimentation

    – Repenser l’affichage qui fait désormais partie intégrante du paysage en le rendant plus moderne et dynamique (pourquoi pas ? Je soumets l’idée, néanmoins cela aurait-il une influence positive sur le comportement de certains ? Lisent-ils ces affiches ? ).

    Sensibiliser les voyageurs sur les bons comportements à adopter à bord du train et sur les quais par plus de sensibilisation de la part des contrôleurs, avec partenariat auprès de grandes entreprises qui pourraient communiquer sur le sujet par mail… Il y a bien un problème de comportement mais nous pouvons sensibiliser pas « éduquer ». Vous avez raison, nous avons certainement quelque chose à faire de côté-là et je garde cette idée. Je me renseigne sur la faisabilité. Les comportements en gare peuvent être problématiques. Nous sensibilisons les jeunes dans les écoles au travers d’interventions, de projection de films… pour leur permettre de mieux appréhender le ferroviaire et les informer des comportements à adopter à bord des trains et en gare.

    L’application Tranquilien vous connaissez ? Elle vous permet de mieux vous répartir sur les quais afin de voyager plus confortablement. En effet, tout le monde se masse devant les mêmes portes pour gagner quelques précieuses secondes et se retrouver pile poil à l’endroit de l’escalier, la sortie. J’ai pris le parti de faire l’inverse et de marcher plus longtemps sur le quai pour pouvoir voyager plus confortablement. Je monte dans la voiture où il y a le moins de monde. Mais je vous rejoins sur le fait qu’on ne peut pas échapper à la foule à certaines heures et dans certaines circonstances (notamment les suppressions).

    Non, nous ne supprimerons pas l’ensemble des fauteuils pour les transformer les voitures en wagons, ni les voyageurs … nous devons adapter l’existant en attendant d’avoir mieux. Je reviendrais sur les sujets : nouveau matériel et projet de développement de l’offre de transport, lorsque je disposerai de plus d’informations.

    – Les personnes âgées, les femmes avec des enfants, les femmes enceintes… et les places prioritaires ? Elles leurs sont destinées, mais ces personnes doivent toujours faire valoir leurs droits pour y prétendre…Pourtant c’est affiché !

    En attendant, nous ne pouvons pas rester sans rien faire. Les affichettes actuelles n’ont plus d’impact sur le comportement à bord des trains. Pourtant, je le vois bien au travers de vos commentaires, nous y songeons tous : je ne les utilise pas, ça m’arrive mais je me lève, il faut leur demander poliment… les téléphones, les écouteurs à fond, la tête dans les nuages… nos comportements doivent effectivement changer à bord des trains : laisser la place aux personnes prioritaires, se considérer les uns les autres avec respect, être « attentif » lors de la montée et de la descente du train… Nous aurons l’occasion d’aborder ces sujets que nous nommons « incivilités » au cours de l’année.

    Pour l’heure l’objectif de cette expérimentation est de recueillir votre avis et mesurer si le retrait des strapontins réduit le temps de stationnement des trains en gare.

    Continuez à vous exprimer sur le sujet. Je laisserai ce billet disponible et je ferai des synthèses comme celle-ci jusqu’à la fin de l’expérimentation. Dès que j’aurais des résultats à vous communiquer, je les partagerai avec vous.

    Bonne journée à tous

    • Arnaud C. dit :

      « La majorité d’entre vous êtes favorables à la suppression des strapontins. »
      Même si les premiers commentaires semblaient plutôt favorables à cette expérimentation, j’avais plutôt l’impression que la majorité s’était largement inversée depuis…

    • gg92Passer au statut dit :

      Bonjour,
      D’accord avec Arnaud C, il serait interressant de procéder à un vote pour affirmer que la majorité est favorable.
      C’est ça la DEMOCRATIE.

    • Alexandre ( Usager ligne L ). dit :

      Bonjour Jennifer ,
      Pour quand le Z50000 verra le jour se lever sur les Branches Saint-Cloud- Versailles – à ta nom-là à bretèche ?
      Je vous remercie d’avance. Cordialement.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Petites remarques pratiques
      * les personnes âgées: C’est à partir de 75 ans et ce n’est pas marqué sur leur visage
      * les femmes avec des enfants: Si c’est un homme, tant pis ;-).
      * les femmes enceintes: Ça ne se voit pas toujours surtout lorsqu’elles portent des vêtements amples.

      Ensuite, il y a des priorités. Rapidement j’ai trouvé les règles RATP:
      1. mutilés de guerre et mutilés militaires
      2. aveugles civils
      3. invalides du travail
      4. infirmes civils avec station debout pénible
      5. femmes enceintes,
      6. personnes accompagnées d’enfants de moins de 4 ans,
      7. infirmes civils sans précision de la station debout pénible,
      8. personnes titulaires de la carte station debout pénible,
      9. personnes âgées de 75 ans et plus.

      Personnellement, je laisse ma place lorsqu’une personne concernée me sollicite ou que je vois qu’elle rentre manifestement dans l’une des catégorie. Toutefois, je ne scrute pas les gens à chaque arrêt pour voir s’il y a un candidat potentiel. Donc, cette personne a le droit de m’interrompre dans ma lecture, méditation ou toute autre activité pour demander un siège.

    • La Chavilloise dit :

      « Les strapontins ont disparu »et  » la majorité d’entre vous est favorable à leur suppression »:Merci Jennifer de vos affirmations qui n’engagent que vous et EP et alba 64 (« les rouleux « qui reçoivent des primes de ponctualité pour leur train respectant leurs horaires) .Les strapontins en heure de pointe ne sont jamais accessibles le matin, puisqu’il faut, à cette heure, jouer des coudes et compresser vos clients pour monter dans le train.Vous dites que la communication SNCF n’a pas effet sur le comportement des voyageurs vis à vis de l’utilisation des strapontins, mais dans ce cas, posez vous la question sur d’autres campagnes de comm( agent vous indiquant les itinéraires bis, la réduction de la consommation de CO2… ).
      Je suis contente de pouvoir, le soir,lorsque cela est possible, de les utiliser si plus aucunes places des PSL ne sont disponibles.
      Je serai vigilante sur l’évolution de ce point.Je paye pour un SERVICE ( ponctualité) et sa qualité de confort (( contrat réciproque), et je continuerai à payer ce prestataire ( la SNCF) qu’en fonction d’un équilibre client/ prestations. J’ai passé depuis longtemps l’âge d’être une rebelle mais, à la vue des prestations honorées par la SNCF, j’adapterai encore le prix de ce transport à ce manque de confort.

    • JVM dit :

      Jennifer, votre intervention est assez juste mais je pense que vous devriez éviter de faire valoir l’application Tranquilien dans votre argumentaire.

      Son utilisation n’est pas donnée à tout le monde (alors qu’observer les trains au quotidien et marcher quelques secondes sur le quai pour monter dans une voiture moins pleine, SI)

      J’ajoute que seule la suppression des strapontins ne peut avoir qu’un impact marginal sur le temps de station en gare… que vous allez sans doute avoir du mal à mesurer à cause des autres causes citées ici où là.

      Outre le comportement des voyageurs, on pourrait citer la hauteur des quais qui ne facilite ni la descente, ni la montée… on perd du temps (sauf si on saute, hein) et en plus parfois c’est bien « casse-gueule ».

      Le seul argument incontestable pour le maintien des strapontins, selon moi, est lorsque l’on voyage en période creuse. Là oui, ils peuvent être utiles.

    • Ipionce dit :

      Pour mener une analyse, il faudrait d’une part que les trains ne subissent pas quasiment tous les jours des suppressions et d’autre part que la SNCF ne soit pas juge et parti (sinon c’est trop facile).

      On va prendre par exemple le train de 8h12 assez fréquemment supprimé au départ de La Celle Saint Cloud. Si ce train est supprimé, je suis obligé d’attendre celui de 8h21 (+ 9 min de retard déjà). Mais comme il sera blindé, le train arrivera avec 12 à 15 minutes de retard (à La Défense) à cause du temps perdu à chaque arrêt. Je tiens à préciser que quand un train est supprimé le matin (en tout cas pour les trains de 7h57/8h06/8h12/8h21), il n’est plus possible d’être assis au moins à partir de La Celle Saint Cloud (que ce soit assis sur un siège en dur ou sur un strapontin, devant / derrière ou au milieu).
      Solution : QUE TOUS LES TRAINS CIRCULENT

    • EwenouPasser au statut dit :

      Pour résumer votre « pensée » le problème ce n’est pas la SNCF mais le voyageur.
      Et encore le voyageur considéré comme un demeuré, à qui on s’adresse comme à un enfant de 10 ans (comme dans votre message).

      PS : Si c’est pour n’arriver à rien surtout restez à ne rien faire.

    • Maxx dit :

      Jennifer, je fais suite à votre réponse.

      « La majorité d’entre vous êtes favorables à la suppression des strapontins » :
      je ne dois pas compter de la même façon. J’ose espérer que la ponctualité est faite de manière plus fiable. J’ose doublement espérer que ce n’est pas une phrase pour dire que de toute façon vous comptiez supprimer les strapontins quel que soit les résultats du test. L’idée d’un sondage est bonne.

      « De notre côté, une analyse sera réalisée pour mesurer si il y a un impact sur le temps de stationnement des trains en gare » :
      comment allez vous différencier ce facteur des multiples autres qui engendre un arrêt plus long ?
      Pour moi la solution serait d’être sur place, à la défense par exemple, de se focaliser sur une rame précise pour comparer le flux de sortie à charge égale pour chaque porte de cette rame, puisque l’on sait que les voyageurs ne sont pas répartis de manière équitables sur l’ensemble du train ni sur les autres trains qui suivent.
      Ensuite on note pour chaque porte si 0, 1, ou 2 strapontin sont utilisés lors de la descente et on arrêter le chrono quand tout le monde est descendu pour chaque porte (pas quand le train part, s’il y a feu rouge ou autre cause, il restera à quai).
      Enfin on fait 3 courbes (une par nb de strapontins utilisé) en fonction du temps ou on calcule le %de gain/perte selon le nombre de strapontin tout en distinguant d’une part le temps au temps d’arrêt théorique. En effet on peut très bien être dans le cas où 2 strapontins sont utilisés mais peu de monde descend, d’où le fait que les personnes ne se lèvent pas, tout en respectant le temps d’arrêt théorique.
      Qu’en pensez vous ?

      « Les personnes âgées, les femmes avec des enfants, les femmes enceintes… et les places prioritaires ? Elles leurs sont destinées, mais ces personnes doivent toujours faire valoir leurs droits pour y prétendre…Pourtant c’est affiché ! » :
      comparons, pour les strapontins aussi c’est affiché de se lever en cas d’affluence. Toute personne gênée par un strapontin utilisé peut aussi prétendre son droit de passage. Votre réponse semble montrer que pour un cas cela doit forcément marcher mais pas pour l’autre, c’est curieux.

      « Pour l’heure l’objectif de cette expérimentation est de recueillir votre avis et mesurer si le retrait des strapontins réduit le temps de stationnement des trains en gare.  » : j’ai bien compris que vous ne vous fixez que sur l’objectif régularité. Et l’objectif confort dans tout ça c’est important aussi, pourquoi ne pas prendre en compte cette variable ?

    • Leucine dit :

      Chère Jennifer,

      la majorité d’entre nous n’est pas favorable à la suppression des strapontins. Faites votre travail et lisez les commentaires.

      Vous ne pouvez pas nous demander de participer à une expérimentation sans nous demander notre avis au préalable. Vous nous IMPOSEZ cette expérimentation.

      Nous n’avons pas suggéré des trains à l’heure, nous les réclamons depuis des années.

      Bonne journée.

    • Sylvain_7800 dit :

      Juste pour rebondir sur la phrase : « De repenser le matériel et la disposition des barres, des banquettes… en attendant le nouveau matériel pour améliorer votre transport nous avons … les Z6400. Alors comment faire pour améliorer votre montée et votre descente si ce n’est en menant cette expérimentation »
      En fait, pour ma part, les strapontins sont plutôt un « faux » problème, car même en les supprimant, l’espace d’accès aux portes et la circulation dans les rames sont toujours peu pratiques en cas d’affluence et/ou pour certains usagers (poussettes, courses…). C’est plutôt la fluidification des flux qu’il aurait fallu repenser en modifiant la disposition des sièges (par exemple en longitudinal, ou supprimer un carré de sièges comme pour les MI84 en y laissant quand même des strapontins, qui ne gêneraient plus puisqu’à l’écart de la porte ; certes, il y aurait des places assises perdues, mais on gagnerait des places debout et plus faciles d’accès aux personnes chargées, dans un coin « où on ne gênerait pas », et l’accès aux portes en serait facilité).
      Mais bon, vu que les Z6400 sont censées partir d’ici peu, ça m’étonnerait qu’un réaménagement de cette « envergure » ne soit envisagé pour deux ou trois ans de service… d’où la solution « low-cost » de retirer les strapontins, qui était le moyen le plus simple de « réaménager » les rames (un coup de tournevis et c’est réglé) ; mais franchement, ça m’étonnerait que le gain en ponctualité soit particulièrement significatif avec seulement cette action…

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Sylvain_7800,
      Vous avez parfaitement résumé la situation. Les Z6400 étant amenées à disparaître, quand ? je n’ai pas plus de précisions sur ce quand de façon exacte. Je ne pense pas qu’un grand « lifting » soit envisageable. Cette solution est bien à moindre coût, je vous l’accorde. N’empêche, en enlevant les strapontins, n’y a-t-il pas un peu plus de passage ?
      Pour fluidifier les montées et descentes à bord des trains, nous avons essayé de réaménager la signalétique pour une meilleure répartition des voyageurs à bord des trains. Malgré cela, nous sommes toujours confrontés au phénomène d’attroupement dans certaines voitures pour regagner plus rapidement la bonne sortie…
      Attendons les résultats pour voir s’il y a un réel gain de temps sur le stationnement en gare avec le retrait de ces strapontins.

    • Emmanuel C dit :

      Bonjour Jennifer,

      Je vais tenter de répondre point par point à votre commentaire :

      > La majorité d’entre vous êtes favorables à la suppression des strapontins.

      Non. Je ne partage pas ce constat. Quelles sont vos sources ?

      > Une analyse sera réalisée pour mesurer si il y a un impact sur le temps de stationnement des trains en gare.

      Pouvons-nous connaitre le protocole d’étude ?

      > Lisent-ils ces affiches ?

      Au moins, c’est un support permettant de rappeler les règles aux récalcitrants. Il est toujours plus facile d’indiquer les bonnes façons de faire quand il y a un panneau à proximité. Combien de fois je n’ai pas pu demander à un fumeur d’éteindre sa clope parce qu’il était marqué nul part que c’était interdit… Idem pour les strapontins. Aucune affiche. Au mois, sur le RER A (dans les MI84), c’est indiqué clairement.

      > L’application Tranquilien vous connaissez ?

      C’est une bonne idée, à condition qu’il y ai des voitures moins chargées que d’autres… Ce matin, ce n’était pas le cas. Bon, ce matin, c’était exceptionnel.

      > les places prioritaires ?

      Tout le monde n’est pas éligible. Je connais dans mon entourage plusieurs personnes qui ne peuvent pas voyager debout, et qui ne rentrent pas dans ces catégories. Sans parler des gens qui sont restés debout toute la journée et qui aimerait juste pouvoir s’asseoir en rentrant…

      > En attendant, nous ne pouvons pas rester sans rien faire

      Sur le sujet des strapontins, je pense que si. Et consacrer cette énergie à d’autres choses. Un exemple anecdotique : je n’ai pas compris pourquoi un train sans arrêt roulait au pas ce matin à Suresnes alors que le signal était vert depuis quelques minutes. Il y a peut-être du travail à faire de ce coté, parce que c’est deux trains qui attendaient derrière. Si le train avait roulé à sa vitesse de croisière, les deux trains suivant auraient eu plus de temps pour l’échange de passagers en stations. Est-il plus intéressant d’avoir un train qui s’arrête longuement en station et roule vite entre, ou un train qui se traîne entre deux stations, mais où l’on n’a quasiment pas le temps de descendre ?

      > Nous aurons l’occasion d’aborder ces sujets que nous nommons « incivilités » au cours de l’année.

      Les incivilités, pour pénibles qu’elles soient, ne sont pas le problème que vous abordez ici. Retirez-vous les strapontins pour des raisons de flux (ce qui me semble une impasse), ou pour faire la morale aux gens malpolis ?

      Jennifer, je vous souhaite tout de même une bonne journée.

      Emmanuel C

    • J-M dit :

      de qui vous moquez vous ? Un rapide pointage des commentaires donnent 2 fois plus d »avis négatifs que positifs ou neutres. Si vous attachez la même importance que l’avis de vos clients à leur confort ou à la ponctualité, nous pouvons craindre le pire ou comprendre beaucoup de chose: la SNCF se moque de nous.

    • miss_a dit :

      Bonjour,

      Pour ma part, il m’arrive d’utiliser les strapontins, mais je me lève lorsque l’affluence est importante et/ou aux arrêts en gare (je fulmine d’ailleurs et ne manque pas de faire des commentaires aux personnes restant scotché sur les sièges à Chaville RD alors que les 2/3 des passagers descendent.

      En revanche, comme beaucoup, je ne pense pas que de supprimer les strapontins soient la solution miracle…

      Et demandez-vous pourquoi certaines personnes restent devant une porte bien définie alors que la voiture est bondée et qu’il y a des places dans les autres voitures… Pour ma part, j’ai des correspondance avec d’autres trains. Les horaires étant tellement bien synchronisés, je ne dispose parfois que de 2/3 minutes pour traverser 8 à 10 voies à St Lazare si je ne veux pas rater ma correspondance et rallonger de 15 minutes un temps de trajet déjà considérable.

      Avant de prendre ce type de mesure, assurez vous que les trains circulent à l’heure, qu’ils ne sont pas supprimé à tout bout de champ ou qu’ils partent tout simplement à l’horaire annoncé ! Et puis en matière de communication, vous êtes loin d’être au niveau. Renvoyer sur le blog pour avoir une explication sur la suppression des strapontin, pourquoi pas, mais n’oubliez pas les annonces en gare ou dans les trains pour informer les voyageurs du pourquoi le train est supprimé, pourquoi il part en retard, ou pourquoi il roule au ralenti ou est arrêté en pleine voie. Combien de fois, le trains stationne à 300 mètres de PSL sans info et nous fait rater nos correspondances ….. moins de 1 conducteur sur 10 tient au courant ses voyageurs.

      Alors au lieu d’expérimenter des « mesurettes » essayez d’améliorer de quotidien de milliers de Franciliens qui passent plus de 2h30 dans des trains bondés au heures de pointes, car le précédent n’a pas circulé(régulièrement), sans chauffage l’hiver (souvent) et naufragés (parfois) à St Cloud parce que le trains n’ira finalement pas plus loin !

  51. gerin dit :

    Enlevez aussi tous les sièges ça ira encore plus vite ! On peut aussi pousser le train les ratés fois où il passe surtout aux heures de pointe.
    Autres idées de génie comme cela ???
    C est vrai !on voyage dans de tellement bonnes conditions ! Une vraie réussite.
    Ressortez donc les wagons à bestiaux d autrefois ! Au moins on aura de l air à défaut de la climatisation et n oubliez pas d augmenter encore les tarifs. On sera au top !

  52. Guigui_Bebert dit :

    Peut-être que certains abusent en heure de pointe mais le reste du temps ça sera très pénalisant pour les utilisateurs
    C’est un gâchis d’argent qui aurait été mieux placé dans une comm’ genre « si vous restez aussi sur les strapontins vous vous ferez bousculer »(comme la RATP qui pointe les incivils du doigt)
    Il faut arrêter de pénaliser la majorité qui respecte les règles sous prétexte que certains ne les respectent pas.
    Personnellement je me lève quand l’affluence le nécessité et je ne me gêne pas pour marcher sur les pieds de ceux qui ne le font pas

    Pour résumer c’est vécu comme une punition et ceux qui ne vont pas sur le BLOG (une grande majorité) n’est même pas informée…
    Bref une idée pas réfléchie (certains l’approuve, tant pieux pour eux) et comme toujours ARCHI-MAL communiqué (comme d’hab’) sur la ligne L…
    Navrant de voir que vous n’avez pas retenu la leçon de l’expérimentation catastrophique de l’an dernier de suppression des trains pour améliorer la ponctualité

  53. Aurélien L. dit :

    Bonsoir Jennifer,
    Supprimer les strapontins ? Pourquoi pas ! Après tout, ils ne servent pratiquement pas, les trains étant en règle générale, à moitié vides ou totalement blindés.

    Non ! La véritable question, ce n’est pas « Mais où sont passés les strapontins ? » mais plutôt « Où sont passés les trains ? ».
    Car oui, avant de se demander pourquoi les trains prennent du retard, encore faudrait-il qu’ils passent tout simplement ! Ce qui permettrait de désengorger la horde d’usagers mécontents qui sont forcés de patienter sur les quais.

    Ce problème est bizarrement beaucoup plus fréquent le matin. Entre Décembre et Janvier, j’ai vu plus souvent des trains supprimés le matin que de trains passer en gare, tout comme j’ai vu plus souvent la gare de Chaville Rive Droite rideaux baissés, qu’ouverts.

    Alors, avant toutes choses, commencez peut-être par acheter des réveils à vos employés, en forme de strapontins si ça vous chante, et des médicaments contre la gastro en prévision de l’hiver, car pour nous autres usagers, les quais de gare sont loin d’être confortables et chauffés !

    Merci pour votre attention.

  54. Hélène92 dit :

    Bonsoir,

    Utilisatrice quotidienne de la ligne L en heure de pointe, je ne vois pas en quoi la suppression des strapontins va fluidifier le trafic, puisqu’il est totalement impossible de les utiliser (on tient déjà à peine debout).
    Et quand une fois par hasard on a un train moins rempli, on sacrifie une vingtaine de places assises… Donc plus aucune chance de voyager assis…
    Sans compter que c’était aussi le seul moyen de s’assoir à côté de sa poussette. Belle avancée…

  55. Fouquet dit :

    A la lecture de ce blog, la majorité d’entre NOUS n’est PAS favorable au retrait des strapontins.

  56. Stéph 123 dit :

    C’est une FAUSSE BONNE IDÉE!
    C’est une solution pour traiter la conséquence et non la cause:
    Les «débits» sont ralentis à cause du monde, mais ce monde est dû à vos problème de circulation (problème technique train, signalisation, voie, personnel non présent, grève et beaucoup plus rarement aux voyageurs!).
    En période de pointe, si tout se passe bien, je peux rester assis sur les strapontins les 9/10ème du temps, en me levant pour faciliter le «débit» et ça soulage mon léger handicape à la jambe.
    Vous pénalisez donc les «Usagers» au lieu de traiter la cause.

    Je souhaiterai donc que vous réinstalliez ces strapontins. Merci d’avance,
    Stéphane.

    • Steph123 dit :

      Encore un problème technique! 20mn d’attente minimun et 2 trains pour Versailles qui passe entre temps!
      Le problème, c’est vous! pas nous!

  57. gg92Passer au statut dit :

    @beaucoup, contrairement aux conclusions de Jennifer, je pense qu’à vrai dire nous sommes beaucoup à nous plaindre du manque de régularité qui entraine une affluence de voyageurs plutôt qu’à la suppression des strapontins et tout le débat suscité par ce détournement habile de la réalité… On nous aurait menti ????

  58. OBO dit :

    Prenez n’importe quelle autre ligne d’IDF, et vous constaterez que les strapontins ont été supprimés, dans les RIB à Montparnasse et y compris dans les VB2N qui ont de grandes plateformes.
    Donc, ne rêvez pas.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Euh, il y a encore des strapontins sur les VB2N de la ligne N.

      PS: Il n’y a pas de RIB à Montparnasse mais des Z5300. Les RIB se sont les rames inox tractées comme à St Lazare.

  59. JenniferPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,

    Il s’agit bien d’une expérimentation, rien n’est définitif.

    Vous avez été 59 commentateurs à vous exprimer sur ce sujet. Certains d’entre vous ont été plus explicites que d’autres… Comment puis-je compter un commentaire pour ou contre si l’avis n’est pas exprimé clairement ? Du coup, pour moi, ne se prononce pas.

    J’ai bien conscience des problèmes de régularité de notre ligne L et que la priorité est avant tout des trains à l’heure.

    Cette expérimentation est une piste d’idée pour améliorer la durée du temps de stationnement en gare qui a un impact sur la ponctualité de notre ligne L. Oui nous avons décidé de cette expérimentation et nous vous y associons.

    Pourquoi avoir enlevé les strapontins de ce train ?
    Lors des stationnements en gare, 3 facteurs impactent directement le temps de stationnement :
    – l’utilisation des strapontins,
    – le stationnement des clients dans les couloirs,
    – les flux à quai entre les clients montants et descendants.

    Les études préliminaires ont montré que l’utilisation des strapontins était récurrente en période de pointe réduisant considérablement les débits en montée et en descente. En effet, il ne reste que 20cm de passage.
    Les temps de stationnement des trains en gare sont alors susceptibles d’augmenter et peuvent être à l’origine de retards.

    Quel est le but de cette expérimentation ?
    L’objectif est de réaliser des prélèvements sur une rame où les strapontins ont été démontés pour confronter les résultats et mesurer efficacement l’impact sur les temps de stationnement. Ces prélèvements sont donc faits sur le temps de stationnement des principales gares de la ligne L (Paris – Versailles Rive Droite et Paris – Saint-Nom la Bretèche) en heure de pointe

    J’ai noté que vous déplorez une dégradation de votre confort à bord des trains. Vous avez suggéré de revoir notre communication par une nouvelle campagne de sensibilisation. Je vois comment organiser ces campagnes et je compte donc sur vous pour y participer lorsque celles-ci arriveront.

    Côté confort, en heure de pointe, le retrait des strapontins ajoute justement du confort étant donné la place libérée.
    En heure creuse, les trains n’étant pas bondés par définition, les places sont plus facilement accessibles pour les longs trajets.
    L’avez-vous constaté ? Moi, je le constate lorsque je me déplace d’une gare à l’autre dans la journée : beaucoup de places sont vides mais beaucoup de personnes préfèrent s’installer seules, à l’écart des autres > d’où l’utilisation des strapontins.

    Nous devons mener jusqu’au bout cette expérimentation pour pouvoir obtenir des résultats cohérents, justes, suffisamment de données pour que cela soit représentatif et interprétable. Nous vous les communiquerons et ensemble nous pourrons en tirer des conclusions.

    Vous souhaitez voter : j’y suis favorable > pour ou contre le retrait des strapontins. Une fois votre avis donné, expliquez-nous pourquoi ?

    Bon courage à tous et bonne journée

    • gg92Passer au statut dit :

      Je pense qu’à la fin de l’expérimentation et au train où vont les choses à la SNCF, les vieux trains incriminés seront remplacés par des « Framboises » flambant neufs. Donc plus de débat sur ce sujet OUF!!! Merci quand même pour votre objectivité.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Petites remarques complémentaires.
      Il faut absolument inciter les voyageurs avec des objets encombrants (vélos, poussettes, bagages,…) à utiliser les plate-formes d’extrémité où il y a plus de place et où il n’y a des déplacements voyageurs que dans un sens. L’autre côté est occupé par la cabine du conducteur. Sinon ces objets font le même effets que l’utilisation des strapontins.
      Depuis le début de cette discussion, j’ai observé les strapontins des métros. L’espace est plus large.
      Il n’y a pas de signalétique au niveau des strapontins des Z6400 comme dans les rames du métro.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour EP,
      A intégrer dans la campagne de sensibilisation effectivement. Nous ne sommes pas gâtés avec l’espacement, le passage sur nos Z6400 et j’ai regardé, je n’ai pas vu de signalétique comme dans le métro. Plein d’idées et de pistes d’améliorations.
      Merci pour votre observation et votre retour

    • Adrien dit :

      La majorité des exprimés est en effet à priori plutôt contre mais il serait intéressant de connaître l’avis de la majorité silencieuse (qui s’en moque certainement mais qui serait sans doute pour si il était avéré que ça fluidifiait les échanges en gare et réduisait par la même les retards, ce qui reste encore à prouver).

      En ce qui me concerne, je ne prends le train quasi uniquement qu’en heures de pointe et je n’ai pas encore eu l’occasion de croiser un train démuni de ses strapontins.
      Je monte à Puteaux, juste avant la Défense donc, et encore ce matin les 4 strapontins étaient utilisés quand le train est arrivé et nous avons dû monter en file indienne et jouer des genoux. Et je précise que nous n’avons pas eu de soucis pour trouver des sièges libres dans la rame… (ce n’est pas la première fois et ce ne sera certainement pas la dernière).

      Alors malheureusement comme toujours une majorité va trinquer à cause des agissements d’une minorité.
      Au final, je ne suis donc pas contre la suppression des strapontins et je serai même pour s’il est avéré que cette mesure est réellement efficace (ce dont je ne doute pas même si le gain devrait être marginal).

      Aussi j’ai du mal à comprendre l’argument contre qui défend le fait de pouvoir « s’isoler » dans des transports en « commun »…

  60. neelly dit :

    A nouveau, je vote contre.
    Vous dites : « Côté confort, en heure de pointe, le retrait des strapontins ajoute justement du confort étant donné la place libérée ».
    Pas du tout ! Nous allons juste un peu plus nombreux à nous tasser dans le « carré » ou dans les couloirs !
    Pour revenir au cœur même du problème, 90 % des usagers que je vois se lèvent des strapontins quand le train arrive en gare.
    Et en heure pleine, il a tellement de monde que personne n’est assez stupide pour s’asseoir sur les strapontins…

  61. lulu la nantaise dit :

    L’avantage des strapontins en période creuse ou pas trop chargée permet effectivement de s’isoler des autres et d’avoir un peu de calme pour lire ou se reposer.
    Franchement je n’en peux plus des monologues débiles sur les portables ou des conversations bruyantes, alors vive les strapontins

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour lulu la nantaise,
      Je vous comprends et je partage votre point de vue. Parfois même en s’isolant à l’autre bout de la voiture on parvient à suivre la conversation de certaines personnes à bord. J’avoue que j’utilise également les strapontins en heure creuse mais c’est vraiment une horreur les gens qui les utilise en heure de pointe et qui en plus ne se lève pas : c’est le comble.

    • GloupsPasser au statut dit :

      Sur la ligne U La Defense-la Verrière les strapontins sont également en retirés peu à peu, et les usagers de cette ligne n’ont pas l’air d’être contre !

    • hikkiPasser au statut dit :

      @La Fouine : je pense que tu compares ce qui n’est pas comparable. Les trains de la U sont à double étages et la configuration n’est pas du tout la même que dans nos trains. Il y avait déjà très peu de trains avec strapontins de toute façon la plateforme ne n’y prête pas et le nombre de places assises est largement suffisant(même si les sièges sont tellement rapprochés que l’on a pas le choix d’être « sur le voisin » !).
      la configuration des trains de la U est plutôt à rapprocher de celle des RER A.

  62. Nicolas B dit :

    Mauvaise idée. Les retards sont liés à des problèmes d’alimentation, à des retards de préparation du train, à des gens sur les vois. Pas au temps den monté / descente. Ça réduit surtout notre confort.

  63. Lolo@@ dit :

    C’est nul !
    En général on descend / monte toujours d’un même côté. Donc en s’asseyant sur un strapontin à la porte opposée à l’ouverture, on ne gêne pas.
    Et quand on a quelques bagages, on va devoir faire St Lazare – St Nom sans s’asseoir. Merci !
    On n’est pas dans le métro. Il y a du monde à quelques gares mais pas à toutes.
    Laissez les strapontins.

  64. Lulu la nantaise dit :

    JE SUIS UN STRAPONTIN

  65. Client-de-la-ligne-L dit :

    Bonjour,

    Je suis contre.

    Pourquoi la descente des trains n’est pas fluide aux heures de pointent ?
    1 – parce que les trains sont blindés.
    2- pourquoi les trains sont blindés ? Parce qu’ils sont supprimés et ainsi le flux de voyageur se reporte sur les suivants.

    Exemple ce matin, avec la grève sur le RER A.
    Les trains son supprimés. Les trains suivants se remplissent. Je me dirige vers l’arrière du train et la magie de la SNCF une voiture est condamnée. Pour quelle raison ? Mystère. Autant vous dire que le confort du voyage était ultra low-cost.

    Arrivé à Saint-Lazare la gare était pleine. Il a fallu 10 bonnes minutes pour descendre du train et arriver aux escaliers pour prendre le métro.
    Un fois dans le métro la RATP effectuait des annonces afin d’inciter les clients désirant se rendre à l’ouest d’aller à Saint Lazare pour prendre le train.
    Bonne idée avec des trains supprimés et une gare déjà pleine 🙂

    Qu’est-ce que l’état, le STIF et la SNCF vont faire pour limiter les impacts du RER A sur la ligne L et inversement ? Ces problèmes apparaissent régulièrement dans les tableaux de suivi de régularité. Il serait peut être temps de s’y pencher, non ?
    Ces lignes sont saturées. Allez vous demander du civisme à vos clients et leur demander de ne pas utiliser les transports en commun ou bien supprimer les trains pour fluidifier le trafic à l’image des strapontins ?

    En gare de Clichy-Levallois mais aussi d’autres gares, les escaliers pour sortir du quai sont mal placé. Il sont en début et fin de quai. Le passage est étroit aux endroits de l’escalier ralentissant considérablement la descente du train des voitures de têtes et de queue du train. Allez vous supprimer l’arrêt à la gare de Clichy-Levallois et des autres train pour fluidifier le trafic ou tout simplement supprimer les escaliers dans les gares ?

    Lorsque les portes pneumatiques des trains fonctionnent mal et ne se s’ouvrent que en s’y mettant à 2, cela ralenti aussi la descente du train. Allez vous supprimer les portes pour fluidifier le trafic ?

    Autre remarque sur la régularité des trains, il arrivent souvent que 2 trains arrivent en même temps sur les quai à Saint-Lazare impliquant un énorme embouteillage entre les clients descendant des 2 trains et les clients souhaitant monter dans les trains. Qu’aller vous faire pour cela? Supprimer la gare afin de fluidifier le trafic ?

    Je serai curieux de savoir combien vous avez payé cette étude. Cet argent n’aurait-il pas été mieux placer dans l’investissement des trains et de l’infrastructure ?

    Je sais bien que ce ne sont pas les mêmes budgets et que les montants ne sont pas comparables mais avouez que dépenser de l’argent pour une étude afin de réaliser une expérimentation alors que la décision a déjà été prise sur d’autres lignes de RER et/ou métro est quand même le reflet d’une mauvaise gestion, non ?

    N’aurait-il pas été possible de faire l’expérimentation sans passer par un cabinet d’étude ?
    Est-il possible d’avoir l’étude ?
    Le cabinet indique peut-être des actions à mener plus efficaces mais aussi plus coûteuses ?

  66. SVP DU CONFORT ! dit :

    Bonjour
    Au lieu d’enlever les strapontins (et donc du confort) dans des trains qui datent déjà d’une autre époque, il faudrait mieux mener une campagne d’information pour règler ce problème.

    Je ne suis pas si sur que tous les problèmes de retard viennent des personnes assises sur ces strapontins. Le sujets « grèves », « problème de signalisation », « problème de régulation »…. Restent visiblement TABOU !

  67. Bonjour à tous,

    Les strapontins : perso je suis POUR.
    c’est à essayer si ça facilite les montées et les descentes en gare. D’autant plus que généralement les trains sont :
    – soit très remplis, le matin et vers 18h par exemple, et là les strapontins ne peuvent pas être utilisés.
    – soit peu remplis, en journée, et là il reste pas mal de places assises (souvent une personne par paquet de quatre places). Deux carrés de sièges seront remplis par deux usagers, c’est pas la mer à boire.

    La SNCF nous avait demandé notre avis en octobre et nous avions interrogé les usagers qui nous suivent sur Facebook :
    – 36 likes
    – environ 50 commentaires. Il y avait de tout mais c’était dans l’ensemble plutôt favorable. Sur Facebook, aussi de nombreux appels à plus de civisme et des commentaires sur la nécessité d’avoir les nouveaux Franciliens sur la ligne L Sud La Défense Versailles St-Nom.
    Les échanges de l’époque :
    https://www.facebook.com/Usager.de.la.ligne.L/posts/764737040250940:0

    Bonne soirée à tous,

    Arnaud
    Association Plus de trains pour La Défense

    • Maxx dit :

      Je ne serais pas aussi catégorie en distinguant heure creuse heure pleine. Je pense à :
      – Dans les trains courts de 21h 22h il n’y a pas une personne par carré mais bien plus. A cette heure les strapontins sont très utiles.
      – On pense aussi au dimanche où le train de Versailles dessert toutes gares jusqu’à Bécon et là aussi les strapontins ont leur utilité.
      – Pour ce qui est du futur le SA2016 en projet qui consiste à faire remplacer les arrêts du train Saint-Cloud dans celui de Versailles et Saint-Nom qui eux resteraient cadencés au quart d’heure, on ne peut que s’attendre qu’à plus de monde puisque cela donne 1 train sur 3 en moins entre Saint-Cloud et Saint-Lazare. Auquel on rajoute aussi l’arrivé du T6.

    • Arnaud C. dit :

      Tout à fait d’accord avec vous Maxx, pour certains visiblement la ligne L se résume aux trajets jusqu’à (ou depuis) la Défense aux heures de pointe. Mais il n’en est rien. Et ces strapontins sont largement utilisés (et à bon escient) la majorité du reste de la journée (et de la semaine, car oui effectivement, il y a aussi des gens qui prennent la ligne les weekend et pendant les vacances).
      Cette histoire de strapontins, c’est juste une mesurette qui ne va pas coûter grand-chose à la SNCF, qui va lui permettre de fanfaronner auprès du STIF (« vous voyez, on fait des choses !!! ») mais qui concrètement ne changera absolument rien à nos problèmes quotidiens.
      Dans les bilans hebdomadaires, je n’ai pas encore vu une seule fois « train retardé ou supprimé pour cause de strapontins »…

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Arnaud – Plus de Trains,

      J’intègre le lien que vous m’avez transmis au compte rendu des commentaires sur l’expérimentation des strapontins. J’en tiendrais compte dans la synthèse que je vous prépare sur le sujet.

      Bonne journée

  68. Christophe S dit :

    Faut-il encore qu’il y ait des trains aux heures de pointe
    Dans ce cas, c’est sur les quais de la gare qu’il faudrait des strapontins …

    Plus serieusement, les retards quotidiens subis sur la ligne L, qu’ils soient d’ordre technique ou suite à des mouvements sociaux, sont extremement penibles à vivre pour les usagers. Quelles sont les solutions proposées par la SNCF pour améliorer cette situation ?

  69. lulu la nantaise dit :

    Ce n’est pas avec ce genre de mesurettes destinées à tenter de faire oublier à ses »clients » (le joli mot) que la SNCF va résoudre les problèmes de fond.

    Il est trop tard pour trouver des solutions : trains obsolètes, « clients » de plus en plus nombreux, trafic ingérable (on l’a encore vu hier) et la SNCF bien française a navigué à très courte vue et a été incapable de se projeter dans l’avenir
    résultat nous payons de plus en plus cher pour un résultat calamiteux
    autrefois on louait la SNCF pour sa ponctualité aujourd’hui et la qualité de ses services aujourd’hui quand on parle de la SNCF, on pense « grève », « trafic perturbé »,et « alcoolisme »
    Je suis issue de 3 générations de cheminots, je n’ose même plus le dire

  70. MuG dit :

    Chère Jennifer,
    j’ai eu la surprise et la joie ce matin de monter dans un train… avec des strapontins !
    Est-ce parce que celui-là est passé entre les filets ?
    Ou est-ce parce que -je l’espère-, vous avez été sensible à la mobilisation qu’à généré cette curieuse « initiative straponti-phobe » ? (à vue de nez, ça n’est même plus la peine de compter)
    Je croise les doigts pour que ce soit la 2e solution…
    Au plaisir de vous lire…

  71. gg92Passer au statut dit :

    Pour le première fois hier j’ai été confronté à cette situation, en effet je me suis trouvé à Clichy à 16h30 un train en direction de Cergy est arrivé bien chargé, je suis monté dans le carré où de jeunes gens étaient « Strapontinisés », je leur ai dit que l’utilisation des strapontins était impossible compte tenu de la situation et ils se sont levés.
    Ce je m’en foutisme n’est pas lié à la SNCF, il suffit de voir auprès des écoles le nombre de véhicules stationnés sur les passages protégés, (Bien souvent des parents d’élèves).
    C’est juste un problème d’éducation et de société, qui a malheureusement été traité comme bien des sujets à la SNCF en incriminant ses usagers.

  72. Tom92 dit :

    Testé ce soir sur le St-Nom de 17h57 (parti à… 18h02), en voiture de tête : les gens essayent d’abord de tirer le dossier (fixe), avant de se rendre compte qu’il n’y a pas de strapontin, et enfin ils lisent l’affiche !
    La majorité des usagers des « strap’  » se rabattent sur les assises fixes. Il restait une à deux places par carré au départ de PSL (+2 usagers debout…), et il restait encore des places assises (à vu de nez une dizaine + 5 usagers debout).
    Donc deux remarques :
    – les usagers ne lisent pas les affiches : il faudrait leur gueuler dessus par les haut-parleurs sur les quais (solution réprouvée par les riverains !) ou dans les trains (ce type d’annonce finirait par ailleurs par rentrer dans le fond sonore…)
    – la suppression ne se passe pas si mal, et une généralisation habituerait juste les usagers : les mécontents n’ont qu’à se reporter sur les voitures du milieu ou de queue, plutôt que de se tasser à l’avant pour gagner quelques dizaines de secondes à PSL… il y a de la place tout le temps, même en hyperpointe.

    Conclusion : oui à la suppression des strapontins !

    • Tom92 dit :

      Erratum : après PSL, je voulais qu’il restait encore des places assises à Bécon-les-Bruyères.

    • Leucine dit :

      « Quelques dizaines de secondes »? Pas vraiment, non.
      La seule fois où je suis montée au milieu du train, je me suis retrouvée coincée dans une foule avançant à deux à l’heure et prenant toute la largeur du quai; impossible de doubler qui que ce soit. J’ai raté mon bus et j’ai perdu un quart d’heure.

    • GloupsPasser au statut dit :

      @Tom92 mort de rire de voir le client qui veut rabattre le dossier du strapontin croyant que c’est le siège, avant de s’apercevoir que le siège à été retiré.

  73. Alain dit :

    Sinon, savez vous que dans les pays civilisés il existe des mécanismes qui bloquent automatiquement les strapontins en heure de pointe ?

    • Arnaud C. dit :

      Voyons Alain, l’avantage de cette mesurette, c’est bien entendu qu’elle ne coûtera quasiment rien à la SNCF. Peu importe qu’elle ne serve pas à grand-chose, peu importe qu’elle procure de nombreux désagréments. Ce n’est pas le propos.
      Ça coûte rien, ça détourne l’attention sur autre chose que les problèmes quotidiens récurrents, et si jamais on peut gagner 10 secondes les rares fois où le train ne sera pas retardé par des problèmes autres, alors c’est toujours bon à prendre…
      Sans parler que bien évidemment, cette mesurette sera probablement parmi les « mesures » qui seront listés et mises en évidence par la SNCF pour montrer, que oui, ça bouge…

      Et puis il paraît que la majorité est pour…

      Alors vos technologies du 21 siècles, vous pensez bien qu’elles ne font pas le poids…

  74. Yoky dit :

    Je suis totalement d’accord avec ça, prenant souvent le train de 7h22 à La Défense pour Versailles rive-Droite, j’ai pu constater plusieurs fois que des gens se foutent sur les strapontins alors que le train est toujours blindé, une fois j’ai demandé à une personne si elle pouvait se lever, elle m’a tout simplement ignoré, nous étions tous là, debout à attendre notre arr^et. Belle expérimentation pour ma part, c’est aussi pour ça que les trains fonctionnent bien au japon, il n’y a pas d’usage de strapontins aux heures de pointes.

    • Leucine dit :

      Si les trains fonctionnent bien au Japon, c’est probablement parce que les gens sont civilisés et que les cheminots font leur boulot…

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Mais surtout parce que le réseau est efficient aussi bien au niveau de la desserte du territoire, de l’infra et du matos. Grosso modo 1 voie par type de service (express+semi direct & omnibus) dans les coins à fort trafic, des lignes radiales et transversales, du matos type métro à agencement longitudinal sur les lignes à forte affluence etc. Si les décisions stupides actuelles à la Française eut été prises à l’époque chez les Japonnais (ou les Suisses pour rester en Europe), ils n’auraient jamais atteint cette perfection malgré l’exemplarité de la population en matière de civisme ou les moyens accordés à l’entretien du réseau.

  75. Chritian dit :

    Un train est affiché à la gare Saint-Lazare pour Saint-Nom la Bretèche. Chic, c’est mon train.

    Je monte dans le train et je constate avec énervement qu’en fait, la prochaine station après Saint-Cloud est Sèvre Ville d’ Avray : Je suis donc, une fois de plus, victime d’une erreur d’affichage à la gare Saint-Lazare.

    Il est donc très important qu’une annonce sonore précise dans le train, à la gare Saint-Lazare, la destination du train. A bon entendeur….

  76. Moinea dit :

    Je suis completement CONTRE cette idée.

    Je m’assis souvent sur les strapontins car je sors en cours de ligne et je ne dérange moins les gens qui sont assis. Lorsqu’il y a du monde, je me leve normalement comme 95 % des gens.
    Mais maintenant qu’il y n’a pas de strapontin, je vais pas rester debout, alors que je paye une place assise, et vais m’assoir comme tout le monde sur des sièges fixes. Mais pour sortir en milieu de ligne, je vais obliger de déranger des gens et prendre plus de temps; avec les strapontins retirés, les gens sont plus facilement dans le couloir.

    Je ne voie pourquoi pour quelques inciviles qui ne se levent pas, ceux qui se lèvent normalement doivent ne plus avoir de sièges. C’est une logique COMPLETEMENT ABSURDE. Pourquoi dans ce cas, ne pas retirer toutes les voitures parce que certains inciviles roulent comme des fous et créent des accidents ?

    Diffusez un message dans le train si vous le souhaitez pour inciter les gens à se lever en cas d’affluence. Tous les inciviles ne se lèveront pas forcément mais la majorité le fera. Beaucoup n’y pensent pas tous simplement.

    Pourquoi ne pas

  77. GloupsPasser au statut dit :

    Certains ne veulent pas voir les strapontins disparaître et je vais vous dire pourquoi : regardez quand vous prenez le train à St Lazare c’est flagrant : une personne seule sur deux (souvent des femmes d’ailleurs) prend deux places, une pour elle et une pour son sac ! Or avec la suppression des strapontins, effectivement le voyageur, auparavant assis sur le strapontin, pour ne pas avoir osé déranger « le sac  » et sa propriétaire un tant soit peu égoïste, ne se gênera plus pour le faire !

    • ZigZag dit :

      Scoop : je pose souvent mon sac à dos sur le siège à côté quand il y a de la place, et je l’enlève quand il y a de l’affluence ou quand on me le demande.

    • GloupsPasser au statut dit :

      @Zigzag eh bien je vous félicite, moi aussi quand ça monte à la gare suivante j’enlève mon sac du siège à côté. Mais il m’arrive parfois de constater, en heure creuse il est vrai, une personne avec une valise, squatter carrément les 4 places ! C’est sur que quand il n’y aura plus de strapontin, il faudra bien que ces personnes fassent un petit effort de civisme !

    • ZigZag dit :

      Comprends pas, vous vouliez dire quoi au départ, que ceux qui posent leurs affaires quand il y a de la place sont des égoïstes pro-strapontins par défaut parce que vous ne les avez jamais vus les retirer quand il y a du monde ?

    • Maxx dit :

      Je vous pose la question inverse, quand il n’y aura plus de strapontins, vous croyez que les gens avec valises iront n’iront plus sur les places fixes ?

    • Leucine dit :

      « Une personne sur deux », « Souvent des femmes » Vous avez compté ? Vous avez réalisé une étude statistique ? Ou alors vous êtes juste sexiste ?
      Vous êtes un grand garçon (ou une grande fille) La Fouine : si vous voyez que quelqu’un a mis son sac sur le siège d’à côté, vous faites comme tout le monde, vous lui demandez de le bouger pour que vous puissiez vous asseoir. Ça marche à tous les coups !!

    • lulu la nantaise dit :

      Soyez clair La Fouine, vous avez un problème avec les femmes ?
      Sachez que les hommes ne sont pas les derniers à prendre deux sièges et à s’étaler.
      Dans la bêtise, il n’y a plus que des « êtres humains », la connerie est universelle

    • Anaïs.F dit :

      vous êtes tres marrant La Fouine !!!!!

    • GloupsPasser au statut dit :

      Pour le coup il y a un truc que je n’ai pas compris c’est le rapport entre le lien sur lequel vous nous renvoyer et la Sncf !

    • ZigZag dit :

      Mauvaise manip, c’était censé apparaître sous votre message plus haut 🙂

  78. GloupsPasser au statut dit :

    @Leucine avant d’être désagréable, lisez bien mon post en entier et non uniquement ce que vous avez envie de lire : observez bien dans le train, certaines personnes, sans doute un peu timides préfèrent se contenter d’un strapontin plutôt que de déranger « un sac ». Quand à votre question « êtes vous sexiste ?  » je l’attendais celle-la; alors si cela peut vous rassurer la réponse est non. Enfin pour ce qui est des statistiques, vous ne croyez pas si bien dire; des études sur l’impact de l’utilisation des strapontins sur la durée de l’arrêt des trains en gare ont été effectuées cet automne par un société spécialisée !

    • ZigZag dit :

      Ah ok, en fait vous vouliez dire que ce sont les gens timides qui allaient refuser l’enlèvement des strapontins ! J’avais mal lu 😉

      PS : je me demande comment vous faites pour savoir si ces personnes sont timides, ou préfèrent simplement être sur un strapontin

    • Leucine dit :

      Une société spécialisée s’en est chargée, ils sont allés demander aux gens assis sur les strapontins s’ils étaient timides. 😉

    • GloupsPasser au statut dit :

      @Zigzag vous ne voulez rien comprendre ! Et moi je n’ai toujours pas compris ce que votre lien, qui nous renvoie sur une video « le chevalier blanc « , vient faire sur ce blog ! Sur ce bon dimanche.

    • ZigZag dit :

      Comprendre quoi ? Vous dites que c’est une mesure qui ne plaira pas aux égoïstes qui mettent leur sac sur les sièges. Je vous dis que je fais cela mais avec respect pour les autres, avec vos félicitations (merci Papa — ou Maman), puis vous dites que vous faites la même chose. Alors qu’y a-t-il à comprendre : que seuls ceux qui ont un brevet de civisme ont le droit de s’asseoir dans les carrés, les autres étant suspects a priori ? Qu’en fait vous êtes contre l’expérimentation ? Qu’il faut se réjouir que la mesure contrarie des gens, même s’ils ne le savent pas encore, parce que ce sont des égoïstes en puissance ? Je ne vois pas d’explication logique dans votre message étant donné que vous avez le comportement que vous dénonciez juste avant.

      Quant au lien : « chevalier blanc » est une métaphore pour une personne qui est plus soucieuse de mettre en avant sa vertu que d’aider ceux qui sont dans le besoin… quitte à voir des veuves et des orphelins là où il n’y en a pas. Je trouve ça approprié…

    • EwenouPasser au statut dit :

      Fouine : petit mammifère carnivore se caractérisant souvent par ses propos inutiles (et sexistes).

      Pour Zigzag
      Si vous n’êtes pas au courant, la fouine est un blaireau ringard qui se donne l’impression d’exister.

    • GloupsPasser au statut dit :

      Ewenou n’est qu’une imbécile ! Bonne soirée

    • Leucine dit :

      Si vous n’êtes pas sexiste, pourquoi préciser que ce sont « surtout des femmes » qui laissent trainer leurs sacs ? Cela vous donne raison ? Cela renforce votre argumentation ?
      Quant à ces fameuses études, je serais curieuse de les lire. Savez-vous où je peux les trouver ?

  79. J-M dit :

    je vote donc contre

  80. alb64Passer en mode normal dit :

    Énième test hier soir sur un Paris-branche Versailles vers 17h30-18h.

    J’étais au niveau du 3+2 de front près de la porte, 1ère voiture. A côté/face de moi, 2 places disponibles et 2 jeunes pas bien méchant qui utilisaient l’espace entre eux en longueur. Derrière moi, 1 adulte avec 3 enfants et une place libre. A la Défense, j’observe. Le flux passé, je constate le résultat. Quelques uns sont partis en pleine salle, 6 strapontins sont occupés, dans mon carré les 2 places sont toujours disponibles ainsi que derrière moi pour l’unique place. Dans les carrés voisins, je n’ai pas compté précisément mais des places étaient aussi libres. A l’arrivée en sortant, 3 personnes prenant toute la place ne daignant pas se bouger d’un pouce en me voyant, je réussi à sortir difficilement. Heureusement, j’étais seul.

  81. J-M dit :

    Bonjour Jennifer,

    en complément à mon message d’hier soir et après avoir parcouru les échanges je vois que la très grande majorité des clients de la ligne sont opposés au retrait des strapontins (en excluant les messages neutres ou attirant l’attention sur d’autres problèmes dont l’incivilité). L’estimation des réponses explicites est de l’ordre de 2 contre la suppression pour 1 favorable.
    J’espère que vous tiendrez compte de ce très large avis négatif de la part de ceux qui vous payent et pour lesquels vous assurez un Service Publique !

    En complément je relève que la majorité des messages (y compris ceux qui sont favorables à cette mesure) pointent la médiocrité, pour ne pas dire le laisser aller du service : vétusté du matériel / absence de régularité / médiocrité des informations obtenues lors des incidents à répétition. Nul doute que le sujet est complexe et je suis persuadé de l’engagement de beaucoup de collaborateurs de la SNCF mais ce n’est pas en imposant une mesurette contre l’avis de vos clients que vous allez redorer votre image.

  82. Ipionce dit :

    je suis contre le retrait des strapontins

  83. Ipionce dit :

    C’était prévisible, il ne faudra pas compter sur le francilien avant 2019 entre Saint Cloud et Saint Nom :
    http://www.rff.fr/IMG/pdf/RFF_ViaducMarly_Reunion_publique_14_10_2014.pdf

    Reste à savoir comment la SNCF / STIF vont faire pour que les nouveaux trains qui seront livrés fin 2017 servent à quelque chose en 2018.

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Bien sûr. Pour être finalisés en 2017, il fallait que les travaux commencent au plus tard au 3ème trimestre 2015.

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      soit en attendant ces rames rouleront sur le groupe VI ou IV là il y aura des gros signes de fatigues sur certaines VB2N ou bien pour remplacer les Z6400 circulant sur le groupe III encore nombreuses sur l’axe Paris Cergy ?

    • Bonjour,

      Les 19 nouvelles rames de Francilien devraient être livrées à partir de novembre 2016, pendant une quinzaine de mois.
      Elles circuleront sur la desserte Paris – Versailles RD en attendant que le viaduc de Marly soit refait.

      Arnaud
      Plus de trains

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour,

      En lisant votre commentaire, j’étais très surprise d’une arrivée des Francilien pour 2016 alors je me suis renseignée.
      Voici la réponse qui m’a été apportée :
      Les 19 Francilien cités correspondent à une annonce du STIF de 2014 (de mémoire) . La livraison de ces rames débuterait effectivement fin 2016 avec l’objectif de remplacer des Z6400.
      Mais cela ne dit pas quand ces matériels circuleront.
      Tout d’abord, il est nécessaire d’adapter l’infrastructure de L2 pour la circulation des Franciliens (quais, installations EAS, balises pour le fonctionnel porte, pancartes d’arrêt). A ce jour, l’estimation de réalisation de ces travaux est fin 2017 / mi 2018.
      En plus pour la branche St Nom il y a effectivement les travaux du Viaduc de Marly qui devraient se réaliser à l’été 2018.

      Donc trés concrètement il n’y aura pas de Francilien sur L2 au mieux avant fin 2017 sur la seule branche Versailles Rive Droite.

      Ensuite, cela ne veut pas dire 100% de Francilien sur L2 … Il faut intégrer dans l’équation le choix de redéploiement des MI2N d’EOLE qui conditionne les affectations des matériels sur Paris St Lazare. Nous devrions avoir une vision plus ciblée fin mars sur ce sujet .

      de mon côté, dès que j’ai des informations, je les partage avec vous.

      bonne journée

      Cdt,

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      Bonjour Jennifer , merci pour ces infos ; TN ? vous parlez de  » transilien nord  » ? par ailleurs les MI2N d’EOLE redéployés sur Saint Lazare il me semblait avoir lu que ça serait plutôt sur les groupes 3 et 4 voire 6 ( après réduction d’une caisse par rame ) si ça se confirme et pas sur la L2 ne pouvant recevoir du matériel 2 niveaux ( il y a déjà de nombreux échanges sur le blog précédemment sur ce sujet ) . pour transilien nord ( si ça signifie TN ) il me semble que le réseau du groupe H est exclusivement composé de franciliens hormis la branche Pontoise Creil qui doit recevoir sa commande à peu près pendant la même période pour remplacer les RIB roulant sur cet axe et la ligne K idem elle doit recevoir ses franciliens .Vu les défaillances actuelles sur la ligne J et pas que sur les RIB ( normalement remplacées intégralement par des franciliens ) mais également de VB2N qui approcheront la quarantaine vers 2016-2017 pourquoi les muter provisoirement vers d’autres réseaux ? en ont ils encore plus besoin ?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour COLOMBOROL92,
      J’ai volontairement enlevé la fin du commentaire trop technique. En fait TN c’est l’abréviation de Transilien. Sinon, effectivement de nombreux travaux sont à réaliser notamment le viaduc de Marly à consolider. Il est bien question en fait, de faire circuler des MI2N sur la partie L2 de la ligne. Je vais me renseigner plus amplement sur ce sujet pour vous expliquer pourquoi le nouveau matériel tarde à arriver sur notre ligne.
      Bonne journée

    • alb64Passer en mode normal dit :

      @Colomborol92: En gros, PSL discute avec la direction du matériel pour savoir si on ne peut pas envoyer les NAT sur d’autres lignes en attendant l’ensemble des travaux sur L2 (créer un roulement temporaire sur Versailles n’aurait aucun sens de toute façon). Le manque de place pour les garer étant probablement un facteur jouant sur la balance.
      @Jennifer: pourquoi ne pas en envoyer sur les navettes Sèvres sur ligne N ? Ils vont recevoir des Z2N temporairement mais après ?

    • EPPasser en mode normal dit :

      @alb64: Il paraît difficile d’envoyer du matériel sur un réseau pour lequel il n’est pas prévu: formation des conducteurs, adaptation des infrastructures (rabotage de quais entre autre), maintenance (sauf à les transférer régulièrement à Levallois et donc à trouver un sillon sur une ligne déjà chargée).

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Bien vu EP, j’avais oublié le rabotage et l’adaptation de l’infra en ligne. Par contre les sillons, ce n’est pas un souci: 1 AR facultatif est prévu quotidiennement entre Clichy & Trappes via La Folie, sinon ça passe par le grand tour (Poissy, Epone, Plaisir & Trappes). Bon, idée « mort-né » lol.

    • Tom92 dit :

      Des MI2N sur la L2 ?
      Pourtant j’ai compris qu’une Z2N de la U, qui a été aiguillée vers Versailles, a du être évacuée parce qu’elle ne passait pas à l’entrée de Versailles… C’était il y a quelques années déjà !
      Mais sinon pourquoi pas, question capacité c’est mieux… côté confort c’est tout de même moins bien.
      Ce serait assurément un drôle de retournement de l’histoire, car la L2 devait intégrer le RER E en 2nde phase (et donc une option de 50 rames MI2N aurait été confirmée pour remplacer les Z6400) !

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      une Mi2N a peut-être un gabarit « haut » légèrement différent de celui d’une Z2N, et retailler un ouvrage tel qu’un tunnel est un aménagement envisageable (les voies avaient déjà été abaissées en 1976 pour la circulation des Z6400)

      d’autres aménagements tels que le renforcement d’une ou plusieurs sous-stations électriques seraient éventuellement à prévoir.

      Par contre, les MI2N peuvent éviter deux problèmes par rapport aux Z2N: la masse sur rails (je passe les détails) et surtout la longueur: ce seraient des MI2N à 4 caisses (89,9m, soit 179,8m en UM, à comparer aux 184,86m des Z6400 et 188,62m des Z50000 2×7 caisses, qui posent problème sur certains sites)

    • Tom92 dit :

      @Paulo Aquino
      En effet. Les Z2N sont moins larges en haut (ça se ressent !)
      Il faudra sans doute vérifier que ça passe sous les tunnels et renforcer les sous-station électriques ([en UM] 6400 kW contre 5240 kW pour les Franciliens et 4720 kW pour les Z6400)… surtout qu’elles sont bien plus énergiques au démarrage !
      Mais les MI2N seraient assez bien adaptées à notre ligne (quoiqu’un peu sur-capacitaires), avec leurs 3 larges portes par voitures (donc 36 flux par élément, contre 24 pour les Z6400 et 21 pour les Franciliens).

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      @Tom92

      aaaah la belle époque où les Z6400 étaient autorisée à 600A… un blog donne une accélération 0 => 100km/h en 56s pour les MI2N, c’est puissant …
      mais je me rappellerai toujours ce Suresnes => Puteaux en 1″17 (avec un 0 => 110km/h forcément en moins de 50s, plutôt 45) vers la fin des années 1990.

      les MI2N avec leur triple ouverture par voiture améliorent grandement les mouvement de foules en montée/descente par rapport aux Z2N de la U.

      et comme nous sommes optimistes, si elles sont effectivement sur-capacitaires, je dirais qu’elles anticiperaient l’arrivée du T6 et qu’elles permettraient un confort supérieur en offrant plus de places assises.

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Ah non non non ! Pas de MI, y a pas de strapontin. Comment vais-je faire pour sortir en 1er ou en creuse avec tout ce monde ? Je pourrai pas m’asseoir ? Il n’en est pas question, je paye 100e par mois et j’exige d’avoir mon doudou !

      Plus sérieusement, avec le T6 elles seront loin d’être sur-capacitaire entre Viro & LDF. Voir même au delà puisqu’on devra accueillir la petite couronne…

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      Bon il va falloir être patient pour voir ces MI2N sur la L2 , si on parle de celles qui roulent sur le RER E c’est pas avant 2020 et quand le RER ng sera commandé on en sera plus .
      @alb64 oui « stocker » le matériel faut de la place certes et puis la tendance va à déferrer des sites
      comme Vernouillet Verneuil en ile de France pourtant bien lotti en voies par exemple .

    • Tom92 dit :

      @Paulo Aquino
      Les Z6400 resteront toujours une référence dans le domaine de la banlieue dense, une rare tentative d’atteindre le niveau d’excellence japonais… avec des techniques des années 60 !
      Cependant la comparaison avec les MI2N est un peu biaisée : les rames du RER E perdront une caisse non motorisée lors du transfert sur la L ; elles auront alors une puissance massique supérieure à aujourd’hui (13,852 kW/t après, contre 11,552 kW/t aujourd’hui ; Z6400 -> 12,421 kW/t)

      @alb64
      En effet, l’apport du T6 et de la proche couronne ne sera pas négligeable… Surtout qu’il n’y aura plus que 12 trains par heure contre 16 aujourd’hui dans le sens de la pointe…

      @COLOMBOROL92
      D’après Les Echos, le résultat de l’appel d’offres pour le RER NG devrait tomber d’ici quelques mois. Comme d’hab’ on peut s’attendre à ce que ce soit Alstom-Bombardier…

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      @Tom92 merci pour l’info , oui il y a des grandes chances que ce soit l’un ou l’autre qui remportera le marché comme pour les nouvelles rames de métro ;donc si le marché est attribué cette année il faudra bien 3-4 ans avant de recevoir les premières rames ça tombe bien la première phase du RER E prolongé doit être mis en service vers 2020 ( Nanterre La Folie ) sauf à ce que ça prenne du retard comme pour la ligne 14 ( + 2 ans )

    • Tom92 dit :

      @COLOMBOROL92
      On peut donc espérer que les nouvelles rames arriveront en 2018~2019, avec transfert des 53 MI2N sur la L à cette même période. Mais vu que des adaptations d’infrastructure sont nécessaires, on ne peut sûrement pas compter avant 2020~2022…

    • Ipionce dit :

      Eole n’est pas prévu avant 2020 : on a donc un peu de temps avant un éventuel redéploiement.
      Donc pas de MI2N sur L3. Donc L3 garde z6400 + francilien. Donc Versailles / Saint Nom / Saint Cloud auront les plus vieux trains d’IDF.

      Merci la SNCF / RFF / STIF.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Pour l’instant, il reste encore de Z5300. Si sur la ligne N, leur retrait semble proche, elles pourraient tourner encore quelques années sur la ligne R.
      Et il y aura encore les VB2N qui, bien que rénovées, ne seront pas remplacées de sitôt.

    • Alexandre ( Usager ligne L ) dit :

      Bonsoir Jennifer ,
      Merci infiniment pour ce retour . Bonne soirée .

    • EPPasser en mode normal dit :

      Quel beau verbiage chez RFF.
      « Insuffisamment compatible avec le nouveau modèle de train »: Faudrait savoir, ça passe ou ça ne passe pas ?
      « Anticiper l’arrivée des nouveaux modèles de train »: Avec des travaux annoncé en 2018-2019 et l’arrivée des Z50000 prévue pour fin 2017, il y a manifestement une information qui n’est pas bien remontée !

  84. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    sans oublier bien sûr les autres adaptations nécessaires, à commencer par les quais voyageurs (96% des quais au-delà de Bécon ne sont pas compatibles sur L2/L2bis), les installations au sol, aériennes et les voies de service (je vous épargne la liste de ce qu’il faudra modifier)

  85. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    une attestation de compatibilité peut être délivrée à une EF (SNCF ou autre) pour un matériel donné, sans que cela soit retranscrit dans certains documents.

    gageons que l’affaire est déjà en cours et que certaines particularités locales pas forcément évidentes – ou certaines prévisions d’adaptations du schéma directeur acté – auront été prises en compte et adaptées à leur tour.

  86. JenniferPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,

    toujours autant de passion sur ce sujet, qui avait finalement déjà donné lieu à une consultation sur Facebook.

    Ce projet m’a bien été présenté comme une expérimentation : un seul train concerné par le retrait des strapontins. Les strapontins doivent être remis à la fin de l’expérimentation.

    Je vous propose de continuer à vous exprimez sur ce sujet. A la fin de l’expérimentation, je ferai une synthèse objective que je partagerai avec vous et dès que j’aurais les résultats chiffrés nous pourrons faire un bilan ensemble.

    Bonne fin de journée

    • Maxx dit :

      J’ai pu emprunter un train sans strapontin aujourd’hui.
      Je me suis assis sur des places fixes donc et voici ce que j’ai constaté.
      – une personne s’est assise en face de moi, faute de choix, mais comme j’ai de grandes jambes il s’est tourné à 30°C. Sur les strapontins au moins je n’ai pas le sentiment de gêner. Donc -1
      – en sortant à la Défense, il n’y avait qu’une file de sortie. Pas dans le train a cause des strapontins mais à causes des gens sur le quai. Donc effet nul.

    • hikkiPasser au statut dit :

      Hé oui Jennifer, le soucis c’est que la SNCF semble oublier qu’il y a des gens qui ne possède pas de compte FB, dont moi par exemple.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour hikki,
      Voici donc une chose de résolue puisque désormais sur le blog vous pouvez vous exprimer sur ce sujet.
      Merci pour vos contributions.

      Bonne journée

    • Leucine dit :

      Dans ce cas pourquoi la consultation a-t-elle eu lieu sur facebook et pas sur ce blog ?

    • Kévina dit :

      Bonjour,

      Quand je vois tous les avis, les usagers de la ligne L sont majoritairement contre, et je partage leur avis.

      De plus, pouvez-vous expliquer comment est-ce que vous allez déterminer le gain de temps s’il y en a grâce au retrait des strapontins ?

      Pour ma part, je ne vois pas cela réalisable. Je m’explique. Le conducteur reste-t-il a quai car les signaux devant lui sont fermés ou parce qu’il y a des strapontins qui gêne le service voyageur ?! Le conducteur « presse » les usagers ou prendre t-il le temps de les laisser monter ? Y a t-il déjà eu un train a quai il y a peu ou le précédent a été supprimé ? Avec tant de paramètre n’est-ce pas impossible de savoir si cela a un réel impact ?

      Je pense qu’il y a d’autre chose plus importante que de privilégier l’accès ou la descente. Ne serait-ce déjà par fiabiliser nos Z6400, fiabilisant l’état des rails et des signaux. Alors là la ponctualité sera plus présente. Enfin ce n’est que mon avis.

  87. Bérangère dit :

    Après avoir testé l’expérimentation en heure creuse et en heure de pointe : en heure creuse ça fait des places en moins, en heure pleine il y a tellement de monde sur le quai que ça ne laisse la place que pour une fil de toute façon. Au final ça ne semble pas vraiment être une bonne solution donc.

  88. Françoise P. dit :

    Sans doute encore une mesure pondue par des gens qui ne prennent jamais les trains de banlieue. Quand on a une demi-heure de trajet vous ne croyez pas qu’on est quand même mieux assis ? Je prends la même ligne tous les jours depuis plus de 16 ans, il y a en permanence des travaux et pourtant on ne voit jamais la moindre amélioration, toujours autant de retards ou de trains supprimés pour motifs divers (la SNCF devrait supprimer ses remerciements « pour notre compréhension » parce que là elle se fout du monde). Et maintenant on nous empêche de nous asseoir même quand ce serait possible ? Par contre l’abonnement lui est toujours aussi cher il me semble, et comme beaucoup l’ont dit si les trains étaient plus réguliers il y aurait moins de monde. Et vous jugez que la suppression des strapontins est approuvée par la majorité des gens ? Ce n’est pas l’impression que j’ai eue en parcourant les commentaires. Il vous faudrait peut-être des lunettes, Jennifer.

  89. Guilaine dit :

    je suis CONTRE le retrait des strapontins. Au lieu de faire une étude pour nous prouver que vous avez raison de les enlever et en nous proposant une experimentation déjà pipée sur le fait que les trains vont arriver à l’heure grace au retrait des strapontins: faudrait -il encore que les trains partent déjà à l’heure prévue : avez vous mené une étude-expérimentation sur le nombre de trains supprimés sur la ligne L aux heures de pointe ?
    Je ne parle même pas de la sonnerie qui retentit a peine arrivé à quai à la défense afin de faire sortir le bétail au pas de course.

  90. Cream dit :

    Pour Jennifer hip hip hip, hourra!

    A la vue de vos qualités de services à la SNCF, je trouve très intelligent de supprimer les strapontins pour créer un poste de « Responsable de la relation client de la Ligne L ».

    Je suggère aussi d’enlever les places assises et de tripler le prix les abonnements pour payer les contrôleurs qui ont des métiers hautement efficace et difficile!
    Rester sur un trottoir de quai toute la journée avec un talkieWalkie c’est pas facile, bravo!!

    C’est vraiment encore une super idée de la SNCF qui met plus de 6 mois pour réparer une porte automatique sous prétexte que le fournisseur à la gastro.
    Vous mettez 6 mois pour réparer une porte mais bon si on enlève les strapontins on circulera plus facilement, logique.

    Merci encore la SNCF pour ce SMIC que je donne chaque année pour avoir mes trains annulés à cause de rails cassés comme ce matin!!!!

    Je suis ravi que mon abonnement serve à payer vos salaires à la place des strapontins sur lesquels j’aurais pu avoir le privilège de m’assoir!!

    Ca m’embêterait que mon abonnement aille dans l’entretien des trains quand vous nous proposez des bonne idées comme enlever les strapontins.

    J’espère aussi que l’enlèvement des strapontins fera faire des bénéfices à la SNCF pour embaucher encore plein de contrôleurs et vérifier que les gens descendent bien des trains qui ne sont pas annulés.

    Et merci encore car connaissant la SNCF et la ligne L depuis plus de 10ans, j’ai vraiment super confiance en vos décisions hautement intellectuelles, qui ne sont pas faites pour les bénéfices, mais pour le bien être des usagers.

    JeSuisUnRailCassé
    JeSuisUnePorteBloquée
    JeSuisEnRetard
    JeSuisLaSNCF

  91. Francoise P. dit :

    Tout à fait, j’ai aussi bénéficié du rail cassé ce matin.

    J’ajouterai à la citation de Cream :
    JeSuisSupprimé

    Impossible d’avoir une semaine complète sans au moins deux ou trois incidents dans un sens ou dans l’autre, quand tout va bien c’est devenu l’exception.

  92. Sofia dit :

    Totalement ridicule comme mesure. Ce matin même, probleme sur la ligne, train arreté en gare plus d’une demi-heure (avec des annonces qui se contredisaient pendant toute la durée du probleme…) très sympa de devoir rester debout, dans le froid en attendant joyeusement que la SNCf nous donne une info viable. Alors déjà que patienter pour un train supprimé sur un quai qui contient 3 pauvres bancs à 7h00 du matin c’est sympa, devoir attendre debout dans le train est inutile (parce que quand on prend le soin de pas jouer le smoutons a vouloir sortir pile poil dvt sa porte et se decaler de voiture pour ne pas se coller a la moiteur des humains aussi tot, on voudrait pouvoir profiter d’un siège…)
    Bref, ça incite clairement a frauder toutes vos betises chère SNCF, parce que le service rendu ne veut pas vos tarifs exorbitant
    ou alors, plus de siege et chacun apporte son tabouret tous les matins, on gagnerait bien du temps eh !

  93. Chloé dit :

    Je suis CONTRE le retrait des strapontins (c’est ridicule…)

  94. zurpaPasser au statut dit :

    Idée stupide, combien d’argent dépensé pour les retirer alors que cet argent aurait pu servir a entretenir les trains. Et je ne compte pas l’argent dépensé pour mettre des affiche qui ne disent rien, il faut gaspiller du courant pour lire comme vous dépensez NOTRE argent !
    En fait, chaque fois que vous supprimez quelques chose, c’est une mauvais idée, des strapontins, des trains…
    Plus sérieusement, faites un SONDAGE et demandez l’avis, c’est à ça que sert le blog et prenez des initiatives après.

  95. Leucine dit :

    J’ai enfin pu prendre un train sans strapontins ce matin.
    C’était génial !!
    La plateforme était déjà bondée à St Cloud !
    Il a fallu se tasser pour rentrer !
    Il a fallu jouer des coudes pour sortir à La Défense (pas question de rester debout jusqu’à St Lazare, merci beaucoup), qu’on soit assis dans les carrés ou debout sur la plateforme !
    J’ai adoré prendre le A et le métro alors que ma fac est directe depuis Saint Lazare ! Ahh, les longs couloirs à Auber qui puent l’urine, comme c’est agréable !
    Non, vraiment, sans les strapontins c’était l’horreur. On était tous assis, et en plus les voyageurs avaient la place de monter et de descendre tranquillement. Impensable.
    D’ailleurs j’ai ADORE relire mes cours debout en me tenant à la barre, c’était super agréable ! (Non je plaisante, j’ai pas eu assez de place pour sortir les polycopiés de mon sac.)

    Plus sérieusement, si la plateforme était déjà bondée à St Cloud, cela signifie que vous avez forcé des usagers qui payent 100€ par mois à rester debout plus d’un quart d’heure (mais ça vous vous en foutez, vous ne payez pas les transports en commun, vous partez en retraite quand vous voulez, vous faites la grève quand vous voulez, vous organisez même des crêpes party sur votre lieu de travail. La belle vie, quoi !)
    L’expérimentation à laquelle vous nous avez « demandé » (j’en ris encore) de participer – et qui ne fonctionne pas, puisque ça a été la galère pour descendre et monter du train- la majorité des usagers qui fréquentent ce blog n’en veut pas, et les gens qui ont voyagé debout ce matin sont probablement du même avis.
    Nous sommes en démocratie. La majorité l’emporte. Soit vous remettez les strapontins, soit vous nous remboursez les 100€ que vous nous volez tous les mois.

    • Leucine dit :

      Oups… « avec* les strapontins c’était l’horreur », bien évidemment. 😉

  96. Arnaud C. dit :

    Leucine : je crois qu’il ne faut pas tout mettre dans le même panier non plus. Si la ligne L (comme d’autres lignes d’IDF d’ailleurs) est dans l’état dans lequel elle se trouve aujourd’hui, cela n’a rien à voir avec le départ en retraite des cheminots, les « quelques » – oui je sais que cela va vous faire bondir même si c’est entre guillemets – journées de grève et encore moins les « crêpes party » !
    La situation résulte de décision prises il y a déjà longtemps ajoutées à une politique de productivité qui continue à accentuer les problèmes sur le terrain (contrairement à ce que l’on veut nous faire croire). Et ces décisions et cette politique, ce ne sont sûrement pas les cheminots du terrain qui l’ont prise, au contraire, tout comme vous, ils la subissent aussi au quotidien.
    Prenez-vous en plutôt aux décideurs de cette entreprise et par extension aux organismes de tutelle. LA SNCF, ce n’est pas une entité unique.
    Et je reste persuadé qu’à l’instar des entreprises du privé, 99% des agents sont compétents, font leur boulot correctement et sont de bonne volonté. Même si comme dans toute entreprise (privée y compris), il y a sans doute quelques brebis galeuses (mais ni plus ni moins qu’ailleurs). Tout le monde connait dans sa boite un tir-au-flan, un incompétent ou tout simplement un employé un peu plus « limite » que les autres.
    Alors oui les agents SNCF ont des avantages, oui ils ont tendance à se battre pour les conserver. Cela vous parait-il si aberrant ? Quant une boite privée fait des bénéfices extravagants, que les actionnaires sont grassement rémunérés mais que dans le même temps, elle annonce des suppressions d’emplois, allez-vous lui rappeler que c’est indécent par ces temps de crise ?
    Oui il y a aussi des choses maladroites à la SNCF qui sont faites au niveau des agents (les crêpes en font partie), oui il y a une culture d’entreprise probablement archaïque et les lignes sont difficiles à faire bouger (tout comme dans chaque entreprise publique ou assimilée d’ailleurs). Mais pointer du doigt le conducteur de train ou l’agent des gares n’a aucun sens. Il ne faut pas se tromper de cible.
    Et pour finir sur une note encore plus pessimiste (!), avec le retour de RFF (et sa dette colossale) dans le giron de la maison mère, je doute que la situation s’améliore dans les années à venir. La politique de l’entreprise sera plus que jamais de limiter les coûts d’exploitation avec les conséquences directes que l’on connait.

  97. Françoise P. dit :

    Justement, on voyage déjà dans des conditions qui sont loin d’être agréables, qu’on nous laisse au moins la possibilité de nous asseoir quand c’est possible (de toute façon il y a rarement des gens assis quand les trains sont bondés).

  98. Skater masqué dit :

    Bonjour à tous.
    Après le mouvement je suis Charlie, il faut lancer le mouvement je suis voyageur de la ligne L

    Comme beaucoup l’on dit le problème ce ne sont pas les strapontins mais les usagers qui manque de civisme ( qui sont une grosse minorité a mes yeux )
    Pour ma part je fais Vaucresson Paris Saint-Lazare tous les matins entre 9 heures et 9h30 et quand le train arrive il ne reste quasiment que les strapontin, j’ai constaté ce problème uniquement dans les gares où il y a des correspondances (Saint-Cloud et la défense)
    Pourquoi ne pas rallonger le temps d’arrêt uniquement dans ces gares ?

    Comme beaucoup d’autres je pense qu’il y a des problèmes bien plus important que celui-ci : les quelques minutes de retard que l’on peut croiser suite à ce problèmes en fin de trajet et ne dépasse pas les 10 minutes,
    Ne sont rien par rapport aux heures accumulées par les problèmes techniques, les suppression et retar pour des réson qu’on ne conné pas toujour, les grèves et encore des problèmes techniques !

    Effectivement l’impact que cette initiative aura sur les gens transportant des objets encombrants est également un problème

    La SNCF a collé d’énormes affiches pour nous signaler la suppression des strapontin, ils auraient pu coller les mêmes en rouge sur les portes avec marqué dessus <> plutôt qu’une petite affichette bleue collé sur le coté pas loin du petit lapin rose

    Je suis également d’accord sur le fait que les portes sont mal adaptées et ont souvent du mal à s’ouvrire

    Donc pour résumer mon avis personnel, je préfère voir mon trajet rallonger de 10mn avec des trains à l’heure et de pouvoir m’asseoir quand j’en ai l’opportunité plutôt que faire tout le trajet debout ou m’asseoir par terre sur mon skate comme j’ai fait ce matin

    Bonne journé et je sait que c’est pas facile le matin, mais sorté de votre bulle, regardez-vous les uns les autres, nous somme tous Des être humains et nous vivons dans une magnifique chose qui s’appelle la société 🙂

    • ZigZag dit :

      « les quelques minutes de retard que l’on peut croiser suite à ce problèmes en fin de trajet et ne dépasse pas les 10 minutes,
      Ne sont rien par rapport aux heures accumulées par les problèmes techniques, les suppression et retar pour des réson qu’on ne conné pas toujour, les grèves et encore des problèmes techniques ! »

      En fait, il faut comprendre qu’une partie des retards/suppressions s’explique par ces quelques minutes perdues, l’air de rien, au fil de l’eau. Les routes sont saturées donc la moindre perturbation, le moindre écart par rapport au plan prévu, ont des conséquences chaotiques. On ne peut pas comparer l’ampleur d’un phénomène avec celui de ses conséquences directes, pour décréter que le phénomène est négigeable 🙂
      Bon les incidents de voie, les grèves, etc. c’est autre chose, et je pense que c’est pas négligeable non plus.

      Donc tester cette mesure peut être une bonne idée, à la condition encore une fois qu’on prenne le temps de mesurer le résultat, de valider qu’une éventuelle amélioration est due à ça et rien d’autre, sur notre ligne qui est si particulière par sa saturation.

    • michel92380 dit :

      Mais comment savoir si les strapontins génèrent vraiment quelques minutes de retard ? Je pense que c’est quasi impossible à quantifier et que le chiffre avancé par Skater masqué était pour illustrer son propos.
      Mon expérience personnelle : tous les soirs, je quitte le train à Saint-Cloud vers 19h / 19h30. Il y a toujours beaucoup de monde dans le train. Même si personne n’est assis sur un strapontin, il y a des personnes debout dans le train (dans les allées, devant les portes…) et sur le quai (plus ou moins devant les portes suivant les jours). Donc la sortie se fait en file indienne, souvent même avec contorsions. Les strapontins n’ont rien a voir avec ce phénomène.

    • ZigZag dit :

      D’accord avec vous Michel. Je reste vigilant là-dessus.

  99. Anaïs.F dit :

    la SNCF compte résoudre le problème de ponctualité de la ligne L en retirant les strapontins !!!!! waouuuuuu !!!!! Quelle bonne idée !!!!!!! c’est vrai qu’au lieu d’avoir 15 min de retard désormais les trains n’auront plus que 14 min50s de retard !!! Stupéfiant !!!
    Non sérieusement vous avez travailler longtemps sur le sujet pour nous pondre une idée pareil ????
    PS : j’ai bien rie à la lecture de votre article !!!!

  100. fth78 dit :

    Une mesurette pour cacher la misère…
    Certes, retirer les strapontins que certain(e)s utilisaient abusivement malgré l’affluence aux heures de pointes mettra tout le monde sur un pied d’égalité… et de fatigue.
    Malheureusement, j’ai pu le constater, cela n’améliorera en rien la ponctualité car les plateformes se retrouvent encombrées par le stationnement de passagers toujours plus nombreux.. 🙁 Moi si je dois voyager debout devant les portes pendant que le reste de la voiture est assis, je ne vais pas me plier en 4 pour laisser descendre ceux (celles) qui viennent confortablement de se lever….
    Retirez tous les sièges tant que vous y êtes!
    Expérimentez plutôt remplacement de ces rames à bout de souffle dont la capacité est dépassée depuis déja trop longtemps par des rames 2N, comme sur quasiment toutes les autres lignes!!! On en reparle après, ok?

  101. JenniferPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,

    Oui, les problèmes se sont multipliés sur la ligne ces dernières semaines. Non vous n’êtes pas responsables des aléas sur les trains, les rails…

    Ce sujet des strapontins est je vous l’accorde un grain de sable par rapport aux aléas que nous rencontrons tous en empruntant le train. Je concède que nous sommes tous des citoyens et que nous devons faire attention les uns aux autres : se lever, laisser les autres monter ou descendre…du civisme.

    Les défauts d’installations sont de notre responsabilité. Dès la semaine prochaine de nombreux travaux sur les voies seront réalisés de nuits pour y remédier. Je ne dis pas que ce sera un coup de baguette magique, néanmoins les travaux s’intensifient.

    J’ai moi même eu l’occasion de monter dans un trains sans strapontins, c’est vrai que ça fait bizarre, un peu bricolage peut être mais en expérimentation.
    Encore une semaine et les strapontins vont être remis. C’est pour cela qu’il n’y a pas eu de « grosses transformations ».

    Je vous proposerai un bilan de vos retours à la fin de l’expérimentation.

    Attendons le retour sur les mesures de temps de stationnement en gare…et dès que j’aurais l’analyse des études réalisées je les partagerai avec vous.

    Bonne fin de journée à tous

    • christophe7878 dit :

      Bonjour,
      « Nous ne sommes pas responsables des aléas sur les trains, sur les rails », ce sont vos propres mots. Et pourtant, nous les subissons tous les jours ces aléas, exemple ce matin sur la ligne saint nom – PSL avec 3 trains en un sur la tranche horaire 7h – 8h, des suppressions déguisées, des retards dont on ne s’émeut même plus. Alors les strapontins, oui, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase déjà très plein depuis de nombreuses années.
      Je pointe beaucoup trop de dysfonctionnements au niveau de la direction et de la gestion de cette ligne. Je ne parle pas des mécanos ou des ADC qui font ce qu’ils peuvent avec ce qu’on leur donne, c’est à dire des trains de 40 ans d’âge mal entretenus … faute de pièces et de moyens. Un exemple ? : les problèmes de portes sur les z6400 qui ne s’ouvrent plus ou qu’on est presque obligés d’arracher pour sortir car le système de pression fonctionne très mal, on connait tous ça pour l’avoir vécu au moins une fois dans nos trajets.
      Ce que les clients demandent aujourd’hui, c’est d’avoir au sein de Transilien, une vraie direction, des vrais cadres, des vrais cerveaux qui vont lancer de vrais programmes d’amélioration car comme dit Arnaud C, le problème est là. Aujourd’hui que nous propose t-on ? Une gestion des trains digne d’amateurs. un exemple vendredi soir dernier. Problème de personne sur les voies à PSL. Donc, anarchie sur toute la ligne. Un train à destination de saint nom arrive à la défense. A saint cloud, annonce sonore, le train est terminus marly le roi pour finir sa course à garches avec en gare de saint cloud des annonces complètement contradictoires en gare et au niveau du conducteur sur sa destination finale… ça, ce n’est pas normal car cela dénote que la personne responsable des flux était en incapacité de communiquer clairement ses décisions. Ce que demandent les clients aujourd’hui c’est un respect du plan de transport initial, c’est d’arrêter de les considérer comme des usagers passifs qui s’entasseront bien dans un train suivant ou qu’on laissera à la dérive à se débrouiller tout seuls avec un plan B, C ou D parfois.
      Le respect mutuel passe aussi par une bonne communication et pas à faire des campagnes ridicules comme celle sur les strapontins. On peut avoir des idées novatrices mais je constate que ce qui est fait aujourd’hui est en régression et c’est dommage.
      Tout ceci crée un décalage total entre l’entreprise et ses clients, ce qui explique le mécontentement général. On accepte les travaux sur la ligne (pas le choix puisque c’est censé être pour une amélioration) mais force est de constater que ça ne marche pas mieux et bien souvent plus mal qu’avant …. et cet échec, on ne l’accepte plus. Tous les jours il y a un incident et cette répétition est usante pour tous. A vous de faire remonter …..

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      au niveau régional COGC et COT adaptent un plan de transport dérogatoire, ce qui induit donc, à la base, qu’il sera modifié en fonction des situations rencontrées.

      on note effectivement assez souvent plusieurs décisions de limitation/maintien de desserte modification/déviation en quelques minutes, ce qui n’arrange personne à commencer par les clients du train directement affecté. Mais pas que.

      en local, Aiguilleurs et Agents-Circulation procèdent aussi, sur l’ensemble d’une ligne donnée, à des centaines de modifications d’itinéraires quotidiennes.

      la pointe du matin étant effective dans le sens province => paris:
      — le nombre de trains circulant dans ce sens est plus important
      — ce sens de circulation doit être privilégié

      mais dans tous les cas, les adaptations – forcément perçues comme très négatives par les clients des trains négativement affectés (limités, retardés, déclassés…) restent invisibles pour ceux des trains qui auront circulé sur tout leur parcours avec un écart-horaire acceptable, qui n’auront donc été ni limités, ni supprimés. Et là la liste est longue.

      (sur L, l’écart horaire « normal » directement inhérent au difficultés de circulation liées au plan de transport lui-même, c’est-)-dire hors incidents, est de 5 à 8mn en fin de pointe)

      en cas de suppression d’omnibus Paris => St-Cloud, certains trains en direction de St-Nom le matin sont susceptibles de se voir attribuer des arrêts supplémentaires à Asnières, Bécon et Courbevoie (cela a été le cas hier matin, j’étais dedans et justement je faisais de tête )
      c’est une des adaptations prévues ayant été mise au point (il y en à d’autres: circulations en parallèle, double dépassement sur les trains de la U, arrêts supplémentaires en pointe – ou plutôt en contrepointe – du soir, la non-modification d’un train parti de sa gare origine par suppression d’arrêts, etc…) et certains intervenants sur ce blog, directement concernés, vous en parleront en connaissance de cause.

      le cumul entre les travaux et les adaptations évite à la régularité de plonger dans des proportions qui rendrait certainement majoritaire le taux … de non-regularité

      la prise de décision suffisamment anticipée pour permettre la transmission de l’information est souvent réelle, mais pas toujours possible.
      en général, également, on constate qu’une modification en local est suivie d’une annonce dans la minute qui suit.

      mais encore une fois, ce n’est pas toujours suffisant.

      d’où la refonte pure et simple du plan de transport prévue pour application en 2016.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      bien entendu, les remontées ne manquent pas: par exemple, rien que les itinéraires de passage sur un seul secteur nécessitent là encore un lourd travail très précis dont l’analyse et la prise en compte permet, pour faire simple, d’adapter ce que la théorie de conception horaire ne peut prévoir et donc de faire en sorte que les trains ne roulent pas avec des retards de 20-30-40mn et ne se suppriment pas les uns les autres

  102. Fatiguee5Passer au statut dit :

    Bonjour

    Je vous propose d’expérimenter le train sans portes : ça fera gagner plein de temps.

    1) temps d’ouverture des portes (qui peut prendre qqs secondes sur les vieux trains)
    2) réduction des voyageurs qui entreront dans le train (sinon, on risquerait de les perdre en route !) => moins de monde qui monte et descend.

    Vive le progrès !

    • LAMBERTPasser en mode normal dit :

      Bonjour Fatiguée,
      Au fait, j’ai tenté de vous répondre, mais mon message n’est pas parti.
      Pour me joindre sur mon mail privé, il faut bien que vous utilisiez l’adresse malignel@sncf.fr
      La Direction de Transilien fera suivre. Car je serai ravi de dialoguer avec vous en privé.
      Je pense que nous devons continuer à faire part à la Direction de nos doléances et on parviendra sans doute à des améliorations. J’en ai noté certaines (très minces) sur la L3 dont j’ai fait part aux blogueurs.
      A bientôt. Philippe

  103. gg92Passer au statut dit :

    J’ai une idée, « Supprimez lez trains comme ça les C…arrêteront de gueuler »

  104. Lignelle dit :

    Ce que je trouve hallucinant, c’est qu’encore une fois (après le message de très mauvaise foi des affiches en gare « si vous aimez les trains à l’heure, ne les retardez pas »), si les trains sont en retard, c’est de la faute des usagers qui ne sont pas civilisés et non de la SNCF !! C’est quand même incroyable de ne jamais se remettre en question non ? Et sous prétexte que quelques individus mal élevés utilisent les strapontins aux heures d’affluence, tous les autres usagers sont punis ??

  105. blondeau dit :

    Je pense qu il faut mieux passer du temps à réparer les voies et les trains qu a enlever les strapontins.Avec votre solution plus possible pour les parents avec poussettes de s asseoir un peu en période calme….mais peut être après les strapontins vous interdirez les poussettes puisque elles ralentissent aussi le flux? Et puis en supprimant aussi les passagers c est sur le flux sera meilleur… dommage de n avoir pas consulté les utilisateurs avant…

  106. Dominique dit :

    Aujourd’hui 9 février
    ce matin le train de 8h09 à Chaville RD est supprimé. On s’entasse dans le suivant… pas moyen de s’asseoir sur le moindre strapontin.
    Ce soir, dernier omnibus toutes gares de La Défense à Versailles RD : « bonne » surprise, il est terminus St Cloud, donc on s’entasse dans le suivant et pas de strapontin…
    Demain on recommence ? Jusqu’à quand ?
    Par contre, aux heures creuses ou le we, où sont donc les strapontins ? on reste debout…
    Vive le progrès !

    NB: le matin, après la suppression pour 2 ans devenue « définitive » du train de 8h23 à Chaville RD, il y a régulièrement 1 ou 2 suppressions dans la tranche horaire 7h45-8h45 : ça finit par faire beaucoup (combien de places assises sur les strapontins ?)

  107. Bouiboui dit :

    Quelle horreur ce matin en découvrant que les strapontins avaient été enlevés ! Je m’y oppose résolument ! Mais comme ça a été soulevé dans certains commentaires, ce n’est que tenter de résoudre une partie des effets en les reportant sur les voyageurs (les clients) sans s’attaquer à la cause :
    – les trains sont vétustes et créent des avaries matérielles trop fréquentes, il serait plus avisé de résoudre la congestion du trafic en heures de pointes par des trains plus spacieux en nombre de places (et pas devant les portes, surtout pour les quelques centimètres grappillés par la suppression de ces sièges).
    – les trains ne sont pas assez fréquents en heure de pointe (8h-9h et 17h45-19h), d’autant que les problèmes réguliers reportent les voyageurs d’un train sur l’autre.
    Il faudrait aussi régler les incivilités avec plus de contrôles dans les trains, pour les pieds sur les sièges, l’absence de billet ou une attitude inappropriée (fumeurs, musique en haut parleur…) avec des sanctions plus lourdes à l’égard des contrevenants et des conseils aux voyageurs perturbants.
    Certes, par rapport à la gestion des flux entrants et sortants des trains, quelques voyageurs bloquent les portes. Mais est-ce la faute des strapontins, par ailleurs bien utiles lorsque le trafic est plus détendu, ou bien plutôt de l’acheminement insuffisant qui ne permet pas de transporter paisiblement cette foule de gens tous les jours ? Il y a trop de monde dans les trains pendant les heures de pointe, il y a nécessairement des gens debout dans les allées qui veulent sortir aux arrêts intermédiaires. Supprimer les strapontins ne permet de gagner que quelques centimètres sur l’espace des jambes.
    J’ose donc espérer que cette expérience ne durera pas et ne sera jamais étendue à tous les trains, en attendant avec impatience de plus larges efforts dans la réhabilitation du réseau et des trains.

  108. LaurentL dit :

    Bonjour,
    à quand le rétablissement du train du matin de 8:45 à Sartrouville disparu depuis jeudi dernier ?
    Personne n’a de nouvelles, nous sommes tous inquiet pour son sort.

    Pour les strapontins… Il faudrait qu’il y est déjà des trains pour prendre une décision.
    Mais là, cela ne semble pas gagné.
    Bon j’aurais pu parler de la disparition du soir dans l’autre sens du train de 19:53 à Clichy.

    Vivement une tentative de contrôle sur la ligne.
    Pauvre contrôleurs …

    Laurent

  109. alb64Passer en mode normal dit :

    Bonjour Jennifer

    Hum, ça fait 1 semaine que je constate qu’à Viroflay, on est obligé d’ouvrir les portes à la force des bras. Quelques fois ça venait de la rame qui ne faisait pas correctement la « libération de la pression » et ce, à toutes les gares. Mais la plupart du temps, j’ai remarqué que ça le faisait à Viro puis dans les gares voisines, RAS, la libération se faisait correctement. Un problème de balises ? Autre chose, ça m’arrive systématiquement voie 2, voie 1 pas de soucis particulier.

  110. duguaytroin75 dit :

    Avant de faire des expérimentations improbables, il faudrait assurer correctrement l’entretien du matériel……
    Régulièrement l’ouverture des portes à air comprimé ne fonctionne pas correctement obligeant le voyageur à déployer une grande force pour pouvoir s’extirper de la rame.
    Je n’aborde même pas le problème des banquettes où l’on n’ose à peine s’asseoir tellement elles sont maculées de transpirations, de taches faisant penser à des sécrétions diverses.
    Donc commencez par faire le basique !!!!!!!! Fonctionnement et propreté

  111. G dit :

    C’est une bonne idée de tester l’intérêt des strapontins, mais il faudrait aussi tester d’autres idées pour savoir si le problème peut être résolu autrement…
    Peut-être même faire un appel à bonnes idées…
    Le soucis c’est surtout le civisme, mais là on ne peut pas réapprendre le civisme à tous les usagers.

    Et pourquoi pas une annonce dans le train une fois qu’il arrive en gare avec la voix qui dit par exemple « Saint Cloud, merci de vous lever des strapontins »
    Tout le monde entendrait ce message et peut-être que certains mauvais élève se lèveraient.
    Ca mérite un test je pense. 🙂

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour G,
      Le civisme nous concerne tous. Nous avons évoqué avec d’autres commentateurs la possibilité de revoir la communication, les affichettes à bord des trains…Effectivement, une annonce à bord pourrait-être une bonne idée. Je ne sais pas s’il est possible de prévoir ce genre de message de façon automatique. Je me renseigne.
      Bonne journée

    • JenniferPasser au statut dit :

      Re,

      J’ai obtenu une réponse super rapide à votre proposition.

      Certes votre idée est bonne mais pose 2 soucis :

      Pour enregistrer une nouvelle annonce automatique, il faut passer par le laboratoire d’annonces et ensuite par le technicentre qui doit faire la mise à jour sur chacune des rames.
      Le délai pour reprogrammer l’ensemble des rames est long, très long puisque cette mise à jour se fait train par train.
      Sur certains trains, le matériel de sonorisation est vétuste. Le nombre d’annonces préenregistrées est limité.
      D’autre part, il faudrait former l’ensemble des conducteurs à ce « nouveau geste métier » et cela aussi demande du temps.
      Merci pour votre idée, n’hésitez pas si vous en voyiez d’autres.

      Bonne journée

    • EPPasser en mode normal dit :

      « …le matériel de sonorisation est vétuste »: Est-ce pour cela que la 1ère phrase est audible alors que la 2nde n’est qu’un crachouilli ?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour EP,

      Peut-être mais ma question portait sur la programmation d’une annonce pré-enrgistrée à bord des trains. Je note une question de plus pour la visite du centre de maintenance des rames.

      Bonne fin de journée

    • G dit :

      Merci Jennifer,

      Ça c’est une réponse rapide!

      Effectivement la mise à jour prendrait beaucoup de temps, c’est dommage (maintenant la question devient « comment faire évoluer le système des mises à jour et les rendre plus rapides et plus simples? »)
      Reste la question des strapontins qui est bien compliquée à résoudre – bon courage

      Bonne journée,

  112. Arn0 dit :

    Mauvaise idée… pour les usagers usés.
    Les trains prennent du retard, sûrement la faute des voyageurs, on supprime les strapontins… Tiens donc…

    Le manque de régularité est plutôt dû aux infrastructures et trains vieillissants, ralentissements quotidiens sur les mêmes portions (manque d’entretien des voies à ces endroits-là d’où vitesse réduite ?), trains en panne « d’automatisme » ou par manque de « conditions réunies », si si !
    Il n’y a pas un jour sans problème de toutes sortes, je fais le même trajet depuis des années, 30mn maintenant, 18mn il y a quelques années. No comment.

  113. Liev dit :

    Quelle malhonnêteté !
    Soyons sérieux, soit les trains sont bondés (matin et soir….) et dans ce cas les strapontins sont déjà relevés …..soit il y a de la place dans le train…et dans ce cas, le flux entrant/sortant de voyageurs ne doit pas être bien important……

    Ayez au moins l’honnêteté de reconnaître que votre expérimentation n’a que pour seul objectif possible que d’augmenter le nombre de passagers par voiture…..

    Evidemment, je peux comprendre que votre infographie soit moins belle avec des wagons à bestiaux…..

    Quant à la question des flux (et de par mon experience d’utilisateur quotidien de la L)….le trains ne restent « longtemps » à quai que pour 2 raisons :
    1/ régulation du trafic (du à la SNCF)
    2/ difficultés des gens à monter dans des trains déjà bondés (dois-je vous expliquer la différence entre un problème de flux et un problème de stock?)

  114. JenniferPasser au statut dit :

    Bonjour à tous,
    Je comprends bien vos remarques :
    – le matériel : les problèmes de portes dont vous me faites part. Normalement, lorsqu’il y a un problème important sur les portes > soit la voiture est condamnée soit le train n’est pas autorisé à circuler. Ces derniers temps, je m’aperçois, tout comme vous, que le matériel « fait des caprices ». Pourtant le matériel qui circule sur nos lignes est robuste même si je ne suis pas experte dans ce domaine tous les experts eux peuvent l’attester. En revanche, comme je l’ai déjà dit aux détours de mes réponses, je suis curieuse comme vous de savoir comment se passe la maintenance, qu’est ce qui est fait pour remédier à ces problèmes. En tout cas, loin de vouloir nous défausser de nos responsabilités, les trains sont comme les voitures, des fois elles tombent en panne sans prévenir. Et nous c’est pas une voiture c’est beaucoup de trains.
    – les infrastructures vieillissantes.: oui c’est vrai. Nous avons entrepris des travaux d’une ampleur que nous nous devions de mener. Le plan Fiabilité Ile de France est prévu pour durer jusqu’en 2020. Dans quelques jours je vous en reparlerai au travers un article sur les travaux.
    – les trains supprimés, pas à l’heure… ça c’est le point noir, et pourtant si vous pouviez voir comment ce sujet est vraiment notre priorité !!! Sans faire de mélodrame, je comprends que vu de l’extérieure vous pouvez avoir le sentiment que rien n’est fait. Pourtant, c’est bien le contraire qui se produit.
    Il n’y a qu’à voir le nouveau SA2015, à l’étude par le STIF. Ce nouveau service a été co-construit avec des association d’usagers.Nous avons la volonté de redresser la situation mais ce n’est pas aussi simple qu’il pourrait vous le sembler. Cela demande du temps et nous ne sommes pas les seuls décideurs pour faire circuler nos trains. Pour ceux d’entre vous qui ne l’ont pas lu je vous invite à lire : http://malignel.transilien.com/2015/01/23/question-ferroviaire-du-mois-faut-il-faire-circuler-train/

    Le sujet de cet article est bien pour ou contre le retrait des strapontins. L’expérimentation se termine bientôt. Les strapontins vont être remis. Nous attendons tout comme vous des retours précis et chiffrés. A la fin de la semaine je vous ferais une synthèse de vos commentaires.
    Non les strapontins ne résoudrons pas tout, c’est vrai. C’est juste une des pistes de réflexion pour améliorer le stationnement en gare et donc la ponctualité de ligne. Plusieurs petites idées mise bout à bout peuvent améliorer et fluidifier le trafic.

    Bonne journée à toutes et à tous

    • LAMBERTPasser en mode normal dit :

      Bonjour Jennifer,
      Merci pour votre mise au point très détaillée, qui répond aux questions et inquiétudes de bon nombre des blogueurs.
      Je voudrais revenir vers vous au sujet de ce que vous écrivez sur le nouveau « SA2015 ». Vous dites qu’il est à l’étude par le STIF et qu’il a été co-construit avec des associations d’usagers. Certes, mais, apparemment, ce projet est loin d’être voté et donc acté et il comporte des failles que certains élus ont dénoncé auprès de vous : exemple : les « sauts de puce » d’un train à l’autre, qui se traduiront par l’arrêt d’un premier groupe de trains à une première gare (Puteaux), puis la troisième (Le Val d’Or), mais pas la deuxième (Suresnes Mt Valérien) et d’un deuxième groupe de trains à cette deuxième gare (Suresnes).
      Il devient ainsi impossible d’aller de Puteaux à Suresnes ou de Suresnes au Val d’Or, sans parler des trains qui desserviront Asnières, puis La Défense sans s’arrêter à Bécon; Bref, ceux qui vous ont donné leur accord sur cette desserte ont surtout regardé l’augmentation de desserte de Pont-Cardinet, Clichy-Levallois et Asnières, mais pas au-delà.
      Lorsque nous nous sommes rencontrés en janvier, je n’ai pas évoqué cet aspect avec vous, puisque le sujet de notre entretien était « les dysfonctionnements de la L3 », mais je pense que pour le « futur service SA2015 de la ligne L2 », il y a encore des points à retravailler AVANT DE LE RENDRE OPERATIONNEL.
      Bien à vous.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Lambert,
      J’attends les retours suites aux conclusions du STIF. Ce problème que vous évoquez à déjà été signalé pour le prochain service.
      Dès que j’en sais plus je vous tiens informés.
      Bonne soirée à tous

    • Maxx dit :

      Je suis tout a fait d’accord avec les 2 points négatifs évoqués (pb du Val d’or et de Bécon, dont j’ajoute que le nb d’arrêt sera réduit depuis la défense).
      J’en ai parlé autour de moi pour les gens qui empruntent la ligne de Versailles pour Bécon et ils n’étaient pas au courant de ce projet. En tout cas, ils étaient bien déçus que Versailles ne s’arretera toujours pas à Bécon, et que la correspondance à la défense n’en sera que plus longue.

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Tout le monde aura moins de trains…

    • alb64Passer en mode normal dit :

      @Philippe: Sans surprise, ça été adopté -> http://www.stif.org/IMG/pdf/STIF_-_CA_1102015_-_CP_Evolution_de_l_offre_ferroviaire.pdf

      Allez dans 2 ans, on nous dit que ça ne sert plus à rien d’avoir cette desserte, que le coût de fonctionnement est trop cher par rapport à la vitesse moy pratiquée et donc on achèvera définitivement la ligne avec une VL à 60km partout, arrêts dans toutes les gares et puis tant qu’on y est moins de trains.

      Vive la voiture !

    • Maxx dit :

      Mention spéciale pour la branche Versailles le dimanche : ajout des arrêts Pont Cardinet, Asnières, Clichy.
      Bon là je n’ai plus de doute, je devrais abandonner le train au profit du RER A le week end et du bus 178+T2 en semaine, le trajet en train devient plus long.

    • LAMBERTPasser en mode normal dit :

      Bonjour Maxx,
      J’ai dû lire trop vite. Alors, bon, je me suis fait une fausse joie avec St Nom la Bretèche et, en plus, la desserte sera plus lente, puisque les trains s’arrêteront à Bécon, Courbevoie, La Défense, Puteaux, Val d’Or. Autant pour moi. Mais il y a d’autres améliorations significatives sur la J, notamment plus de trains le dimanche sur Paris – Gisors, ce qui est vraiment bien.

    • Maxx dit :

      Pour être plus précis ce sera :
      samedi
      – un train versailles par 1/4 d’heure (comme aujourd’hui)
      – un train saint-nom par 1/4 d’heure (au lieu de la 1/2 heure).
      – la suppression du train saint-cloud par 1/4 d’heure en contrepartie

      dimanche
      – un train versailles par 1/4 d’heure (comme aujourd’hui) mais desservant toutes gares (+ 3 par rapport à aujourd’hui)
      – un train saint-nom par 1/2 d’heure (comme aujourd’hui). Il reste je suppose donc direct, en déduction du fait que sinon certaines gares auraient plus de fréquence que le samedi.

    • LAMBERTPasser en mode normal dit :

      Bonjour alb64
      Un grand merci à toi, car, outre la validation de cette desserte de la ligne L, je viens de lire une très nette amélioration de la desserte de la ligne P le dimanche, que nous, randonneurs, nous utilisons beaucoup. Il y avait des trous béants le dimanche matin, c’est fini.
      Pour le débat sur la desserte cadencée de la L2, je comprends que c’est voté par le STIF maintenant, on ne peut donc pas revenir dessus. Il faut admettre qu’il y a des améliorations notoires sur la branche Saint Nom la Bretèche, qui nous offrira désormais un cadencement au 1/4 h sur cette ligne très prisée des randonneurs du dimanche.

    • Maxx dit :

      « le dimanche :
      les fréquences actuelles et les schémas de dessertes sont maintenus
      avec intégration des arrêts pont Cardinet, Clichy et Asnières sur les missions Versailles. »

      => pour moi la branche de Saint-Nom ne devient pas cadencé au 1/4 d’heure le dimanche.

    • Maxx dit :

      @Lambert
      Le dimanche, la branche de Saint-Nom reste à la demi-heure.

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Bjr Philippe

      Oui tout à fait c’est un bon point indiscutable ainsi que les arrêts de la U. Maintenant, entre avor une desserte au 1/4h en s’arrêtant à tous les patelins de « babelwoued » et une à la 1/2h en ayant un service express, mon choix sur le 2nd est vite fait. Je ne me vois pas faire Paris-Verneuil l’étang en m’arrêtant dans 36 millions de gares du parcours, juste pour faire plaisir à certains incapables de comprendre que les trains ne sont pas des VTC que l’on commande sur son bidule au fruit…

    • Ipionce dit :

      Il va falloir faire des travaux pour arriver à faire passer 6 trains (au lieu des 4 difficiles aujourd’hui) par heure de pointe entre Marly et ST Nom si on ne veut pas plus dégrader la ligne.

      La branche de Saint Nom restera cadencée à la demie heure le dimanche

    • Maxx dit :

      Si cela ne passe pas, il y aura très certainement une limitation à Marly ou Garches de temps à autres.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour à tous,

      Voici une discussion particulièrement intéressante. Le nouveau service.
      Je vous prépare une série d’articles sur ce sujet pour le mois de mars. Je vous expliquerai tout de A à Z.

      Bonne journée à tous

  115. Alexandre ( Usager ligne L ) dit :

    Bonjour Jennifer ,
    Je ne comprend pas pourquoi monsieur Pepy , Président Directeur Général de la SNCF a promis sur SNCF la radio en 2013 que les trains de la ligne L vont être remplacées . Pourtant , l’auditrice parler bien des branches St-Cloud ( Elle parler de problème ) .
    Alors je trouve que les promesses n’ont pas était tenue même si c’est vrai il y a quelques nouvelles rames . Donc il serait temps de s’activer peut-être …

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Alexandre,
      J’ai déjà posté quelques commentaires à ce sujet. Des travaux d’infrastructures importants doivent être réalisés sur la branche St Cloud > Versailles et St Cloud > St Nom pour pouvoir permettre au nouveau matériel de circuler. Les nouveaux Franciliens sont bien commandés.
      Voici un commentaire plus précis que j’ai posté à ce sujet.http://malignel.transilien.com/2015/01/23/les-strapontins-disparu-2/#comment-27661
      Bonne journée

    • Maxx dit :

      J’ai emmené des enfants qui ont découvert nos bon vieux trains, ils ont trouvé les sièges très amusant avec leur petit bruit quand on s’assoit dessus. Ne soyons pas pressés le francilien leur enlèverait ce doux plaisir 😀

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Maxx,
      Merci pour ce retour

      Bonne journée

    • Alexandre ( Usager ligne L ). dit :

      Bonjour Maxx ,
      Ne dites surtout pas sa car déjà quand on demande , la SNCD ne fait rien alors si on leurs dit de ne rien changer , sa va être une catastrophe 🙂

  116. Laurent63 dit :

    Retirer les seuls sièges permettant aux usagers de plus d’1m80 de s’assoir sans cogner les genoux de la personne d’en face, quelle bonne idée !
    Personnellement, c’est pour cette raison que je n’utilise pratiquement QUE les strapontins.
    Par ailleurs, ces derniers ont aussi leur utilité : il y a quelque temps, RER A en grève – > train SNCF bondé, un voyageur a fait un malaise juste à côté de moi. J’étais bien heureux de trouver un strapontin pouvoir l’assoir sans quoi le pauvre homme aurait fini le trajet par terre !
    Enfin, comme cela a été déjà évoqué, il est bien plus urgent de trouver une solution aux trop nombreuses suppressions de trains…..

  117. Phil mgm dit :

    bonsoir,pour ma part, je ne suis pas content, car,payer cher le coupon pour rester debout, c est simplement Honteux ! pourquoi ne diffuser pas un message qui rappelle les gens à se lever, etc…qui est bien plus utile que l annonce du nom de la prochaine station 😉

  118. lumi92 dit :

    Bonsoir ,
    encore une façon pour la SNCF d’éviter de traiter des vrais sujets : matériels obsolète , réseau en ruine, organisation ubuesque, service indigent. La suppression des strapontins ( avec ce que ça a couté en com et en intervention) est une véritable stupidité mais ce n’est ni la première ni la dernière. Effectivement tant que vous y êtes supprimez tous les sièges, faites rouler moins de trains qui seront plus à l’heure pour vos petites primes de régularité , de toutes façons nous sommes prisonniers de vos pratiques.
    A quand le remboursement du pass navigo ???
    PS : depuis janvier et comme les mois précédents, les retards , suppressions, incidents , grèves sont quotidiens voire bi quotidiens …

  119. GloupsPasser au statut dit :

    Avec 4 arrêts supplémentaires entre Paris st Lazare et St Cloud cela fera 6 Mn de plus dans le train à chaque fois ! Merci pour le cadeau.

  120. GloupsPasser au statut dit :

    S’il y a des versaillais sur le blog, qu’ils sachent qu’en 2016 il leur faudra 39 Mn pour rallier la gare st Lazare contre 12 Mn pour rallier la Gare Montparnasse; trouver l’erreur !

  121. Arnaud C. dit :

    Entièrement d’accord avec vous La Fouine (et c’est rare). Ces nouveaux horaires n’ont qu’un but, favoriser la desserte de la Défense (et ce n’est pas une surprise), les autres, débrouillez-vous avec un temps de trajet qui va exploser…

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Ou plutôt Asnières-La Defense (étrange n’est ce pas, pas de politique saut de puce au nord alors que sur L3, si). A moins d’avoir un occulus rift 24/24, on a compris quel intérêt a primé. Bientôt, ils demanderont à construire un canal au centre ville et un aérodrome pour disposer de chaque moyen de transport. MDR
      Et puis c’est bien connu, La Defense est le centre du monde, nous sommes tous membre de la bureaucratie financière…
      Par contre ce qui est bien avec cette grille, c’est qu’on va pouvoir exploser la ligne A qui n’attend que ça !

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      Absolument d’accord alb64 et les politiques s’obstinent à avoir des yeux doux autour de cette foutu Défense , le prolongement du RER E vers Mantes a pour but principal de désaturer ceux venant de l’est c’est bien pour ça d’ailleurs que le phasage a été inversé , car pour le Mantois que je connais bien pour y avoir vécu , les temps seront rallongés pour tout ceux ( et ils sont nombreux ) qui se rendront vers Saint Lazare et non La Défense , d’ailleurs il ne serait pas étonnant qu’une fois la phase 1 commencée la phase 2 ( de Nanterre à Mantes ) soit repoussée à une date ultérieure vu les difficultés de financement .

    • gg92Passer au statut dit :

      Mantes plutôt à l ‘ouest, il faut savoir que le Défense est toujours aussi attrayante pour les entreprises, ma femme qui travaille actuellement au pont de Neuilly va rejoindre la tour Eco aprés les vacances, de nombre d’entreprises vont déménager vers Bécon, afin de procéder aux travaux de réhabilitation et sécurisation des tours existantes, leur retour n’est pas prévu, ce qui équivaut à l’extension de l’EPAD sur des communes voisines, étant Garennois nous venons de vivre en live ce phénomène avec le quartier des Champs Philippe, (Notre Maire est aussi un des administrateurs de l’EPAD) et plus récemment cet affreux truc noir au milieu de la place de Belgique. En clair les petits banlieusards qui bossent sur Paris On s’en fout qu’ils se débrouillent avec leurs trains pourris.

    • Maxx dit :

      @gg92 La fréquence des trains vers Bécon est réduite à toutes les 10 minutes en pointe en 2016. C’est bien de rajouter des bureaux, mais les trains font l’inverse pour ce cas.
      Or la plupart des entreprises s’installant à Bécon proviennent soit de la défense soit de saint lazare, donc de potentiel usager de la ligne L (et qui doivent se payer en plus le changement à la défense s’il viennent de la branche Versailles RD).

      Le marché immobilier de la Défense en berne semble repartir.

  122. COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

    @ gg92 , je voulais dire en fait que le but principal du prolongement du RER E est de désaturer le tronçon central du RER A pour les gens qui viennent de l’est ou nord par le B ou D ( ne plus changer à Chatelet ) . Le RER E depuis Mantes n’améliorera pas les trajets des usagers des gares situées sur le parcours actuels tant qu il n’y aura pas de nouvelles mais les élus aiment bien le label  » RER  » qui pour autant n’est pas toujours synonyme de lignes performante !
    Sinon je partage votre ressenti pour cet affreux « truc  » noir à La Garenne dans le mauvais goût il a une belle place sur le podium !

  123. eleonore dit :

    Vous avez raison! Supprimez les strapontins! Les gens sont trop idiots pour se rendre compte qu’ils bouchent la montée et la descente. Alors allez-y, supprimez-les. De manière expérimentale peut-être d’abord avec une grosse campagne pédagogique. Les strapontins reviendront si les gens pensent un peu plus loin que leur individualisme, s’ils pensent collectif, au lieu de penser chacun pour soi. Contribuez à l’éducation civique des parisiens! Et s’ils ne changent pas : suppression totale et définitive, et chacun se reconnaîtra.
    je vous suggère donc vivement d’accompagner votre expérimentation d’une bonne campagne de communication. Et expliquer clairement les raisons pour lesquelles vous les supprimez. Je suis moi-même exaspérée de cet individualisme et de voir ces usagers stupides rester assis lorsque les autres montent et descendent. Et même parfois en cas d’affluence. Il y en a 2 actuellement juste devant moi qui bloquent, gênent et ne bougent pas. Exaspérée! Merci de cette action!

    • Arnaud C. dit :

      On pourrait retourner votre commentaire sur l’individualisme contre vous eleonore : les trains circulent quasiment 20 heures sur 24, 7 jours sur 7. L’immense majorité du temps, ces strapontins sont utilisés à bon escient (et par beaucoup de monde). Ce n’est pas parce que vous rencontrez – vous personnellement – une situation comme celle décrite qu’il faut généraliser ce cas à chaque train de la journée. Encore une fois, la ligne L ce n’est pas seulement les heures de pointe.
      Bien entendu, vous n’êtes pas la seule à avoir vécu cette scène d’où l’intérêt – et je suis d’accord avec vous – d’une grosse campagne de communication sur le sujet pour (ré)apprendre aux gens à avoir un peu de civisme. Ne pénalisons pas tout le monde pour quelques idiots.
      Mais il y aurait bien d’autres sujets sur lesquels la SNCF devrait, si ce n’est resserrer la vis, au moins avoir de vrais campagnes de comm : l’interdiction de fumer sur les quais, les pieds sur les banquettes (un véritable fléau), la mendicité dans les trains, les déplacements dans les escalators, etc.

  124. GloupsPasser au statut dit :

    @Arnaud C. Arrêtez vous et d’autres de moucher ceux qui ne pensent pas comme vous (Eléonore en l’occurrence). Ça devient une habitude sur ce blog ***** !

  125. Arnaud C. dit :

    Je pense, La fouine, que vous êtes assez mal placé pour jouer les chevaliers blancs. Mais passons, vous n’êtes plus à un coup d’éclat près.
    Mon intention n’était pas de « moucher » eleonore comme vous dites mais juste d’essayer de faire prendre conscience à certain(e)s que la ligne L ne se résume pas aux trajets (ni aux heures) qu’ils empruntent quotidiennement. Il faut essayer de voir les problèmes dans leur globalité.
    Quant à la nature de ce blog, vos propos n’engagent que vous mais c’est avec ce genre d’attitude qu’effectivement, il finira par être tel que vous le décrivez…

  126. cl92380 dit :

    Pour répondre à votre article, je pense que le mieux serait de supprimer tous ces trains gris poubelle de cette ligne L qui sentent le brûle et dont les portes sont difficiles à ouvrir par les trains Tranquilien mis en service sur la ligne J et le tronçon Paris saint Lazare – Nanterre université avant 2017 comme cela à été dit dans les médias.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Sauf qu’il n’y a pas de Z50000 disponibles et que les infrastructures ne sont pas adaptées (engagement du gabarit à vérifier, allongement de certains quais, déplacement de certains signaux et balises,…). Les rames sont commandées mais ne seront livrées qu’à partir de fin 2017 lorsque la commande précédente aura été livrée.

  127. Pop_corn21 dit :

    Mon avis est que le retrait des strapontins est inutile pour différentes raisons:
    – « Aucun obstacle sur la plateforme » : certes, mais également retrait d’un grand nombre de places, et donc de confort, pour les usagers (confort qui, me semble-t-il est censé être promu par cette campagne). De plus, les personnes assises sur ces strapontins sont munies de jambes (qui peuvent se plier et se déplier comme n’importe quelle articulation), et sont donc en mesure de se lever. De plus le retrait des strapontins favoriserait l’agglutinement de nombreux passagers en heures de pointes (et donc, plus de malaises, surtout en été étant donné la température qu’il fait dans les wagons)
    -Pour ce qui est du passage, je répète que le fait de se lever est tout aussi utile
    – « Réduction des temps d’échange » Que dire… ce point me fait doucement rire… Je pense que ce « temps d’échange » n’a jamais embêté personne, et au contraire à éviter à de nombreux malheureux de rater leur train de justesse. En revanche, si notre temps d’attente en temps qu’usagers vous préoccupe tant que ça, j’ai une petite suggestion : Pourquoi ne pas faire moins de grève ?

  128. GloupsPasser au statut dit :

    On peut être pour ou contre les strapontins mais force est de reconnaître l’étroitesse des portes des Z6400 et leurs strapontins qui ne sont pas en retrait par rapport aux portes, ce qui fait que lorsque 2 personnes sont assises en vis à vis sur strapontins, il reste moins d’une mètre pour passer !

  129. Boubou dit :

    Ça ne sert à rien d’enlever les strapontins : en pointe ils ne sont pas utilisés, tout le monde est debout sur les plateformes (et jusque dans les couloirs). Ce qui ralentit la descente des voyageurs, ce sont les gens qui veulent monter : ils s’attroupent bovinement de chaque côté des portes comme si ça allait leur permettre de monter plus vite alors qu’ils empêchent de descendre sur 2 files.
    Au Japon les « pousseurs » se placent par deux de part et d’autre des portes, à 45° par rapport au train, bras écartés à l’horizontale, pour obliger les gens qui attendent sur le quai à faire place à ceux qui descendent en dégageant les portes sur toute leur largeur.

  130. art dit :

    Non, ce n’est pas une bonne idée de supprimer les strapontins. C’est incroyable, cette façon de voir toujours les choses à la baisse pour régler un problème.
    Les gens sont quand même capables de faire la part des choses. Il faut arrêter de penser (mal) à leur place.
    Le problème est sans doute ailleurs. Il faudrait peut-être enlever aussi enlever tous les autres sièges, interdire les valises, les poussettes, les vélos …. ce serait forcément beaucoup plus fluide ! Encore un confort qui nous est enlevé ; le prix du billet n’en baissera pas pour autant.

  131. lulu la nantaise dit :

    le 18 février j’ai pris le train de 8 h 44 à Saint Cloud vers Paris.
    pas de strapontins
    toutes les places assises de la voiture où je me trouvais étaient occupées.
    J’étais seule sur la plate forme
    j’ai donc fait une partie du trajet debout tout en ayant payé plein pot

    LES STRAPONTINS DEVAIENT BIEN ETRE REMIS EN PLACE DES LE 13 FEVRIER ?

  132. Eric Celle saint cloud dit :

    Je suis contre le fait d’enlever les strapontins. J’utilise la ligne L de Saint cloud a la Celle Saint cloud et les trains sont rarement bondés au contraire de la ligne de versaille RD. Et dans mon cas j’utilise frequemment ces strapontins car la plupart des autres places assises sont très prisées et bien dorenavant en plus de subir des retard quotidiens je dois en plus voyager debout. Merci la SNCF 🙁

  133. GaLa dit :

    Suppression des strapontins = 24 places de moins par rame.
    Aux heures de pointe direction St Lazare, les seules places restantes en gare de Chaville, Sèvres et St Cloud sont justement sur les strapontins.
    Les voyageurs assis sur les strapontins ont tous la présence d’esprit de se lever aux gares d’affluence, ça ne pose pas de problème. Ceux qui ne se lèvent pas se font pousser et sont sujets à des réflexions de toute manière.
    L’usage des strapontins s’auto-régule aux différents moments de la journée, chère Gwénaelle, venez partager nos conditions de transport et vous le constaterez par vous même.

    100€ par mois pour voyager debout à l’aller et au retour, quand les trains ne sont pas supprimés, c’est une honte! Le tarif de l’abonnement augmente chaque année et nos conditions de transport se détériorent d’autant.

    Nous sommes des voyageurs avant d’être des usagers, merci la SNCF de prendre tant notre confort en considération.
    Et la modernisation des trains de la ligne U n’est pas en option, bien entendu…

  134. Ding dit :

    Vous pouvez supprimer tous les strapontins si les trains sont régulierement supprimés ou retardés (surtout ceux avec arrêt à BECON LES BRUYERE ) le probleme ne sera pas résolu

  135. ben na dit :

    Bravo Belle initiative ! Depuis le temps qu’on attend ça ! vivement que ça soit généralisé à tout les trains SNCF et RATP ! Certains peuvent avoir un avis contraire, mais c’est pas eux certainement qui prennent la ligne L tout les jours ! on ne peut pas compter sur le civisme des gens, qui ne se lèvent pas et bloquent le passage en utilisant ces strapontins !
    Encore merci ! et vivement que ça soit généralisé !

  136. TONNELLIER Marly dit :

    Serait-ce un moyen de culpabiliser les voyageurs « inciviques » qui retarderaient les trains quand ceux-ci ne sont pas supprimés et de déculpabiliser la SNCF pour ses manquements et retards?
    De toute façon, aux heures de pointes, surtout quand il y a des trains supprimés comme souvent, personne ne peut plus s’asseoir sur ces fameux strapontins.
    Ou alors arrière-pensée sur les économies de siège en moins à entretenir ?
    Mais il a fallu utiliser et payer des cheminots à faire ce travail de démontage. Pourquoi n’ont-ils pas fait grève ce jour-là comme ils vont encore la faire la semaine prochaine ?

    Fausse bonne idée.
    Cordialement et bons voyages, malgré tout, à tous.

    Hubert

  137. aude lan. dit :

    Le problème de la ligne L n’est pas vraiment les minutes de retard, mais davantage les suppressions de train. Cependant l’expérimentation est intéressante.
    Une autre expérimentation serait la communication. Sur l’axe Paris St Lazare -> St cloud, être informé à la dernière minute que le train est retardé ou supprimé fait perdre un temps fou. Par exemple, d’Asnières, si on nous communique assez vite que le prochain train est supprimé (surtout le dernier du matin), on peut envisager de repasser par St Lazare et prendre d’autres transports (ou un train « direct » st lazare -> versailles rive droite), et du coup perdre beaucoup moins de temps. Au lieu d’attendre 15 min, apprendre que le train est retardé de 10 min et finalement supprimé.

  138. Nils G dit :

    REMETEZ LES STRAPONTIN !
    Aujourd’hui j’ai vu un homme avec des béquilles dans l’impossibilité de plier le genou. Il était obligé de s’assoir lassant sa jambe et ses béquilles dans l’allée centrale ! Prenant des risques à cause du trop grand nombre de passager !
    Est-il nécessaire que je vous dise que le train précèdent a été supprimé ?
    Toutes les personnes, dont moi, qui effectuent quotidiennement quelques arrêts les utilisent.
    Vous parlez de problème de circulation ? Même lorsqu’il y a affluence les personnes, dans 95% des cas, ce lèvent pour laisser passer le flux de voyageur.
    Par contre pourquoi nous ne parlons pas des chauffeurs qui ne laissent pas le temps aux usagers de descendre du train et ferme les portes ? Obligeant les voyageurs à l’extérieur à ce précipiter et ce bousculer à l’intérieur tout en bloquant la fermeture des portes. C’est arrivé encore aujourd’hui…
    Finalement le problème ce n’est pas les strapontins, mais les problèmes de la ligne qui engendre une surpopulation dans les wagons… Plutôt que de nous retirer nos sièges, occupez-vous des problèmes de ligne, de communication… etc.
    Bilan de l’opération : Rien a changé, ah si ! Sans les strapontins on reste debout pour un voyage moins confortable….

    J’en profite pour relever cette phrase de Jennifer :
    « Les trains supprimés, pas à l’heure… ça c’est le point noir, et pourtant si vous pouviez voir comment ce sujet est vraiment notre priorité !!! Sans faire de mélodrame, je comprends que vu de l’extérieure vous pouvez avoir le sentiment que rien n’est fait. Pourtant, c’est bien le contraire qui se produit. »
    Alors pourquoi ne pas communiquer ? Vous le dite vous-même : « Vu de l’extérieur »… Emmenez nous a l’intérieur, montrez-nous ce que vous faite, partager ce qui est fait. Je pense par exemple à faire de courte vidéo montrant ce sur quoi vous êtes en train de travailler, des news écrite régulière relatant le travail que vous effectuez.
    Je constate la communication qui se fait sur Twitter, qui est parfaite ! Maintenant il faut retranscrire cette communication dans les gares et sur les quais pour élargir le public visé.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Nils G,
      Je n’ai pas de date à laquelle seront remis ces strapontins. Ils devaient l’être à la fin de l’expérimentation. J’ai d’ores et déjà transmis cette remarque, j’attends la réponse. Je suis sincèrement désolée pour ce monsieur.
      Pour en revenir à « vu de l’intérieur », c’est bien ce que je vais essayer de vous expliquer tout au long de l’année : comme l’article sur l’effet domino, le COT et le prochain article sera sur les scénarios appliqués par le COT en direct depuis St Cloud sur de véritables situations.
      Je vais essayer de vous faire vivre un peu plus notre quotidien.
      Bonne journée

  139. Loris dit :

    Mauvaise idée, ceci réduit le nombre de places assises et n’est pas un solution au retard. Aucune différence entre le temps d’arrêt avec ou sans.
    La ligne L a bien évolué, il serait peut être temps de mettre des trains a double étages aux heures de pointe.

    • Tony_Smk dit :

      Oh oui, des trains à doubles étages !!
      J’en fais immédiatement la demande au père Noël !

      Au delà du sarcasme je suis à 100% avec vous.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      la circulation de rames à deux niveaux n’est pas possible sur la L au-delà de Viroflay-RD et sur la section St-Cloud St-Nom pour des raisons (faisons très simple) de longueurs de quais (longueurs hors-tout et/ou longueur utile), d’installations à quai (balises, signaux, circuits de voie, voire installations aériennes), de longueur de certaines voies de service, de masse sur rails et surtout de gabarit (tunnel de Montreuil, pont de Clagny, tunnel de Louveciennes entre autres)

      les rames circulant sur la U ont déjà certaines particularités/restrictions (notamment à St-Cloud) et si le Francilien devrait arriver (après mise aux normes de plus de 95% des quais), c’est aussi parce que le coût des adaptations serait pharaonique.

      la possibilité d’utiliser les Z22500 (MI2N, rames à 2 niveaux du RER E) en composition spécifique 2×4 voitures (qui résoudrait tout de suite tout ce qui a trait aux longueurs et réduirait nettement celui de la masse sur rails des motrices en charge maximale voyageurs) ne semble donc pas avoir été retenue.

  140. VéroK dit :

    Je vous confirme : aux heures de pointe quand il y a du monde et que le strains sont bondés et en retard, ce n’est pas la faute des strapontins…

    et puis quels liens entre les strapontins et les aiguillages, la neige, les trains supprimés (quand un train est supprimé…les strapontins sont aussi supprimés)

    Entretenez le matériel, augmentez la fréquence
    et tout ira bien !

    Les portillons de paiement nous retardent aussi quand il y a du monde et qu’il faut piétiner pour passer son pass navigo…mais là vous n’avez pas pensé à les supprimer !

  141. hald dit :

    Si c’est à cause des strapontins que le personnel des trains se plaint sans arrêt (enfin plûtot à cause des « arrêts en gare »…., qu’il fait des « mouvements sociaux » en tout genre, des suppressions de trains, des retards alors…vite!! supprimons les strapontins!
    fini les strapontins yes!

  142. tony_Smk dit :

    Bonjour,

    Je me joins à ce long mur des lamentations pour dire qu’en effet cette opération est ridicule. Cela fait plus de 10 ans que je prends cette ligne et les voyageurs sont, selon moi suffisamment civilisés pour se relever au moment voulu.

    Comme beaucoup je pense que la SNCF devrait se concentrer sur les vrais problèmes. A savoir les suppressions de trains. J’en subis, comme beaucoup entre 3 et 6 par semaine (Versailles RD – St Lazard).

    J’aimerai aussi mettre en lumière inutilité des arrêts aux gares entre St Cloud et la Défense.
    1. Personne n’y descend (vous feriez bien d’emprunter vos propres lignes pour voir)
    2. Il existe le T2
    3. Il existe une ligne dédié St Cloud – la Défénce
    4. Le train est déjà tellement complet que personne ne peut monter dedans.

    Peut-être qu’un jour les voyageurs seront entendu… en attendant…

  143. carma dit :

    A l ‘heure de la mobilité il me semble que se concentrer sur la régularité, la capacité d’accueil des trains, à la halte aux grèves inopinées est largement plus important et utile à tous que la suppression des strapontins qui est un faux problème.
    Réflechir aux flux/traffic est indispensable car la détérioration du service depuis quelques années est partagée par la très grande majorité des usagers.
    La SNCF doit évoluer, faire une offre plus adaptée et non proposer des rustines comme envisager d’enlever de la flexibilité par exemple.

  144. frangi78 dit :

    Electrifiez les strapontins en heure de pointe (25 kV). Concept importé des Etats Unis.

  145. claude tanguy dit :

    je vient de prendre la ligne Let je me suis appercus qu il n avait plus de stapontins mais par contre il y avait deux velos plus des valises cest pas mieux surtout aux heures de pointes merci la sncf

    • JenniferPasser au statut dit :

      claude tanguy,
      L’utilisation des vélos est réglementée en Île-de-France : il est interdit de transporter son vélo à bord des trains entre 6h30 et 9h30 puis entre 16h30 et 19h30 du lundi au vendredi http://www.transilien.com/static/transilien-velo.
      La SNCF ne peut être tenue pour responsable de la non application de la réglementation : méconnaissance, civisme…
      L’expérimentation du retrait des strapontins devrait bientôt se terminer. Dès que j’obtiendrai les résultats pour savoir si oui ou non le retrait des strapontins a une réelle influence (positive) sur le temps de stationnement en gare, je ne manquerai pas de vous les communiquer. Avez vous lu le 2ème article sur ce sujet ?http://malignel.transilien.com/2015/03/18/lexperimentation-des-strapontins-se-poursuit/

  146. Benjamin Marchand dit :

    Et à quand le retour des wagons à bestiaux pour transporter vos clients ? Il doit vous en rester quelques uns…
    Franchement vous ne sourcillez même pas de honte quand on constate la médiocrité de cette ligne : mouvements sociaux à répétitions, retards journaliers, pannes incessantes.
    Faites preuve d’un véritable respect client en investissant dans des rames double-étages, en automatisant la conduite, en ouvrant tout le temps les agences dans les stations, en rénovant les lignes, là ça aurait du sens.

  147. chrischris dit :

    compte tenu de l’incivisme de certains usagers et des suppressions régulières de trains qui génèrent une très grosse affluence lors des heures de pointe (on voyage comme du bétail) je suis favorable au retrait des strapontins mais c’est dommage que l’on soit obligé d’en arriver là.

  148. MOC dit :

    Mouhahaha. L’incompétence de la SNCF à gérer le Transilien, reportée sur un problème de strapontins, avec, en filigrane, une accusation détournée portant sur les usagers. Très très fort.
    En plus de ce choix unilatéral et pénalisant, une campagne de com dans la pure tradition Transilienne: cynique et minimaliste. En gros, au-dessus des strapontin disparus, l’affiche « Les strapontins ont disparus! » puis, en lieue et place de l’explication, un message style « allez donc voir sur notre blog pourquoi parce que là c’est à vous de faire un effort pour une fois, et tant pis si vous n’avez pas accès à internet ».
    Bande de ….
    A tous ceux qui parlent d’usagers qui s’assoient sur les strapontins pendant les heures de pointe et qui trouvent cette initiative constructive, je leur répondrait que je ne leur souhaite surement pas d’avoir un jour la jambe cassé, ni d’être enceinte, ni même tout simplement d’être âgé ou fatigué avec plein de bagages à roulettes à tenir à bout de bras tout le long du trajet de la ligne.

    L’intelligence humaine est une chose magnifique. Elle est capable de résoudre un problème tout en faisant la moyenne des solutions pour trouver la meilleure: ici, dans ce cas, enlever seulement les deux strapontins proches de la porte et laisser les deux autres.
    Mais l’intelligence humaine semble être la grande absente des réunions de cadres de notre belle société de transports ferrés nationale.

    Et dire que ça leur coûte de l’argent (sans doute répercuté d’ici quelques mois dans le prix de l’abonnement)

    En attendant, je me demande si je ne vais enlever 5€ à mon virement mensuel Navigo… afin de « fluidifier le transfert d’argent en période de pointe ». A « expérimenter ».

  149. Aristide dit :

    Pourquoi pas supprimer les portes tant que vous y êtes?

  150. Eliott jjj dit :

    Et si on vous retirait vos chaises pour voir si vous êtes plus priductifs… Chiche…

  151. isabelle dit :

    Plus d’inconvenients que d’avantages. Je prends ts les jours le train en heure de pointe et suis tres raement genee pour descendre, les voyageurs se levent la plupart du tps. Par contre ces strapontins manquent et obligent souvent 16p à voyager debout.
    Merci de nus les remttre rapidement

  152. ClassicoPasser au statut dit :

    Tout a été dit mais je souhaite appuyer certaines idées clés
    -aux heures de pointe, personne n’ose utiliser le strapontin tellement on est serré comme des sardines, les gens remplissent les allées
    – tous les matins il y a des retards pour raisons diverses il est débile de penser que ne pas mettre de strapontin va aider
    -si vous voulez des trains à lheure augmentez leur capacité (rames double niveau) et surtout rationnaliser les horaires : la section La Défense saint cloud est saturée alors que des trains quasi vides y circulent, ceux partant de ST Cloud. Il faut faire partir ces trains de Versailles pour repartir les voyageurs de cette branche sur plusieurs trains et non 1 par quart d’heure à compter de 8:15

  153. AdriL dit :

    Bonjour,

    Je prends cette ligne depuis une dizaine d’années matin et soir.
    Je n’ai jamais constaté que les strapontins soient la cause d’une lenteur des trains.
    Les passagers font déjà preuve d’un certain civisme et se lèvent pour laisser entrer/sortir les autres usagers.
    Pouvez-vous nous donner une idée de ce qu’a coûté une telle étude ? (retirer les strapontins, imprimer une feuille A2 et la coller au dessus de chaque ancien strapontin, réfléchir à la faisabilité de l’étude, etc…) Combien de trains aurait pu être changés à la place ? Globalement, je suis pour la R&D, mais sans impact sur le voyageur c’est mieux, gardez vos expérimentation dans vos cerveaux quand elles ne font qu’apporter de l’inconfort.

    Enfin, comment sont interprétés les résultats ? quels sont les données qui ont été récoltées et qui permettrons de dire « oui c’est bien » ou « non c’est pas bien » ? Avez vous étudié le débit réelle de monté descente en moyenne ? Avez vous étudié l’impact réel sur les horaires des trains ? Aujourd’hui, prenez vous déjà en compte le temps de monté descente dans vos horaires ? Peut être que si vous étudiez ça plus intelligemment, cela vous permettrait de proposer des horaires et des temps de trajets que vous êtes capable de respecter.
    J’espère réellement que vous n’irez pas plus loin sur cette expérimentation et que vous proposerez un jour des vrais solution. contrairement à certains de ce blog, je ne demande pas forcément un renouvellement complet du parc, je suis bien conscient que tout à un prix et que ce prix est directement répercuté sur nos titres de transports / impôts. Je vous invite donc juste à mieux réfléchir avant de dépenser cet argent.

    Bonne journée à tous,

  154. Olga dit :

    Personnellement, je suis très souvent gênée pour sortir ou entrer par des gens qui occupent des strapontins. Et ils n’ont absolument pas l’air de comprendre qu’ils gênent. Personnellement je ne m’assoit jamais sur les strapontins et le fait qu’il n’y en ait plus m’évite des désagrément, hélas, fréquents lors de la sortie. Alors strapontins ou pas, il faudrait au moins faire une compagne de sensibilisation/signalisation comme le fait le RATP dans le métro pour le même problème.

    Et le rêve absolu serait une campagne pour le civisme de l’usage des téléphones portables car là, c’est encore plus pénible que les gens qui vous gênent au moment de votre sortie : et souvent, les conversations durent tout au long du trajet !

    Là encore, les usages dans les tgv avec la signalisation « portable en mode silence », les annonces récurrentes de conducteur sur le respect de l’espace public pourraient être précieux . A quand la lutte contre la nuisance sonore ?

  155. Marie-Anne dit :

    Bonjour,
    Tout a déjà été dit précédemment, mais une voix de plus :
    Pas d’accord avec les explications données par le transilien quant à l’enlèvement des strapontins … je travaille à St Denis – déménagement de ma société depuis la Défense, je commence donc mon trajet debout la plupart du temps dans un train qui n’avance pas…
    je rebondis donc : à quant les trains à deux étages, à quand les trains à l’heure ! et remettez nous les strapontins, ce n’est pas leur « présence » qui causent les retards de train et leurs suppressions… c’est du grand n’importe quoi : on rajoute donc à la liste des excuses :
    Incident voyageur
    malaise voyageur
    personnes se promenant sur les voies
    feuilles d’automne (si si !)
    neige
    tempête
    pb signalisation
    pb du train d’avant
    agression chauffeur
    grèves
    incendie poste signalisation
    LES STRAPONTINS retardent les flux !!!

  156. sonia allègre dit :

    je suis tout à fait d’accord pour l’enlèvement des strapontins. c’est gênant. je trouve que ce n’est pas très utile. je prend rarement le train aux heures de pointe.

  157. Sven dit :

    Beaucoup de haine dans ces commentaires… Quelque soit la finalité de l’expérience, la gestion des flux de passagers est une science complexe et difficile à modéliser. L’approche empirique de la SNCF permettra d’ameliorer leur modèle. Et cela, pour la qualité du service.
    Merci la SNCF.

    • gg92Passer au statut dit :

      Parlons-en de la gestion des flux, ce matin j’ai assisté pour la première fois à des scènes d’énervements suite à la fermeture de la sortie du souterrain rue de Rome.
      En effet cette semaine est la seule du mois de Mai complète donc plus de CLIENTS, car pas de WE prolongés à prendre, bref il y avait foule car notre train NU/PSL était en horaire décalé et nous nous sommes retrouvés avec des gens qui voulaient accéder à la voie 1 et qui pestaient contre ces C… qui marchaient dans les escaliers et qui leur ont fait louper leur train à 10s, Dommage.
      Ce phénomène va se reproduire, le nombre d’usagers de PSL qui utilisaient la sortie rue de Rome n’a pas été bien calibré et cela crée un goulot d’étranglement car outre l’utilisation du quai il y a aussi les croisements des habitués de ce passage.
      PS – Nous sommes le 18/05 et toujours pas le moindre coup de pelle ?

  158. ThomasTiss dit :

    1. C’est radical d’imposer une mesure et ensuite seulement de demander l’avis des utilisateurs
    2. Allez-vous vraiment en faire quelque chose ? Ou c’est juste un défouloir ?
    3. En étudiant l’expérience utilisateur peut-être auriez vous compris que l’un des grands avantages des strapontins pour nous est par exemple de pouvoir y déposer sa valise sans géner les autres ? Notamment pour les personnes les plus affailblies (ou juste l’utilisateur moyen en fait)
    4. L’utilisateur moyen serait content de partager son expérience
    4. Vous débordez surement suffisamment de talent en interne pour régler la question en un brainstorming de 15mn

  159. Ce matin 22 septembre 2015, arrivé vers 8h25 de Pont-Cardinet à Nanterre-Université, j’ai eu la surprise de constater que les deux derniers trains à destination de Cergy-le-haut avaient été supprimés, alors même que le trafic sur la ligne A menant à Cergy était très perturbé !
    Quelle inconséquence de supprimer le trafic vers Cergy sur les deux lignes en même temps ! Ce mépris des usagers est insupportable.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Sincèrement désolée mais ce n’est pas par mépris que ces trains ont été supprimés mais suite aux vols de câble entre Conflans et Neuville, le plan de transport a été réadapté en urgence : l’ensemble des trains ne pouvait pas circuler dans ces conditions.

  160. philippe75 dit :

    Jennifer,

    Qu’en est il des strapontins?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour philippe75,
      Le STIF n’a pas encore donné son avis sur le sujet. Je reste en attente des résultats et des conclusions…

  161. philippe75 dit :

    Si pour la seule question des strapontins il faut attendre un an avant d’avoir une décision, je comprends mieux pourquoi la ligne L est dans un tel état de dysfonctionnement.

    J’imagine que c’est le délai moyen pour récupérer une veste sur les voies, pour changer un haut parleur HS…

    • JenniferPasser au statut dit :

      Les strapontins… comment dire, le STIF validera ou pas cette expérimentation et en même temps les sujets urgents sont étudiés par le STIF donc oui dès que j’en sais plus sur les strapontins, on s’en reparle

    • EPPasser en mode normal dit :

      Bon, il a des élections régionales en fin d’année. Une grande partie des membres du STIF sera changée. Il leur faudra prendre connaissance des différents dossiers. Avec un peu de change, d’ici à ce que ces éminents membres prennent leur décision, les Z6400 seront ferraillées 😉

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour EP,
      Je me suis faite la même réflexion et en même temps le sujet des strapontins était moins urgent que le Navigo toutes zones et L SUD. Les Z6400 continueront de rouler un certain temps sur la ligne L donc ce sujet reste d’actualité, j’attends juste leurs conclusions.

    • Maxx dit :

      Ce matin j’ai eu droit au train sans strapontin. Les affiches de l’expérimentation ont été enlevées signe que c’est terminé mais les strapontins n’ont pas été remis. Serait il possible de les remettre ?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Maxx
      Nous attendons toujours les conclusions du STIF sur le sujet

    • Maxx dit :

      Pourquoi ne pourraient ils pas être remis en attendant la conclusion, puisque l’expérimentation est finie ?
      Comme le sujet n’est pas prioritaire, la conclusion ne se fera peut être pas pour bientôt.

  162. BenVDAPasser au statut dit :

    17 janvier 2017. On en est toujours à se demander quand les strapontins reviendront (ou pas). C’est bien beau de nous dire on attend les conclusions du STIF, on a mis en priorité la maintenance des rames sur d’autres points (argument qui ne tient pas quand on voit le b..del de ce matin sur la ligne pour une question de maintenance justement).

    Allez, madame la SNCF, dis nous que tu nous as pris pour ce que nous ne sommes pas, comme pour le train de 08h15 au départ de Versailles RD supprimé « pour deux ans » début 2012, et que l’on n’a jamais revu.

Les commentaires sont fermés.