MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

LA CIRCULATION DES TRAINS CE MERCREDI 18 MAI

35
Publié le 16/05/2016

Mercredi 18 mai 2016, un mouvement social perturbera la circulation des trains, prévoir 1 train sur 2 sur l’ensemble de la ligne.

Modification du billet le 17/05/16 à 14h

Voici les horaires par axe des trains qui circuleront :

Paris Saint-Lazare -> Versailles Rive Droite

Paris Saint-Lazare -> Saint-Nom la Bretèche

Noisy le Roi -> Saint-Nom la Bretèche  Saint-Germain Grande Ceinture

Paris Saint-Lazare -> Nanterre Université -> Maisons Laffitte -> Cergy le Haut

Paris Saint-Lazare < > Nanterre Université < > Maisons Laffitte < > Cergy le Haut à partir de 22h

Ligne U, les trains de la Verrière seront terminus St Cloud > fiche horaire des prévisions de circulation

  • le site abcdtrains
  • le site Transilien.com
  • Transilien.mobi
  • l’application SNCF Transilien (disponible gratuitement sur App Store et Google Play) : tous les horaires des trains en temps réel, alerte personnalisée sur les perturbations de la ligne…
  • La liste des trains est également affichée dans toutes les gares.Pour les infos trafic en temps réel de la Ligne L, n’hésitez pas à nous suivre sur le fil Twitter de la ligne @LIGNEL_sncf

A noter

Les horaires du jeudi 19 mai seront disponibles sur les applications et transilien.com à partir de mardi 20h.

Astreinte

35 commentaires pour “LA CIRCULATION DES TRAINS CE MERCREDI 18 MAI”

  1. Fatiguee5Passer au statut dit :

    Bonjour
    Nous sommes mardi, pas encore en grève, la radio nous diffuse que tout va bien. Un train sur deux sur Cergy Paris entre 8:30 et 9:00 c’est normal ?

  2. Dalaen dit :

    Bonjour,

    Je pensais que l’application SNCF avait pris le relais de l’application Transilien. Ce n’est pas le cas ?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Pas totalement Dalaen. Des alertes sont émises sur les 2 applications pour le moment. J’aurai plus de précisions sur ce sujet lundi prochain.

  3. MattAPasser au statut dit :

    Heureusement que je n’ai plus de cours, au vu du service déplorable qui est proposé.

  4. Cha dit :

    Si ce matin était une répétition générale des journées de demain et jeudi, on va rigoler pendant cette grève… !

  5. hikkiPasser au statut dit :

    je viens de regarder les horaires il y a des énormes trou de dessertes genre au Val d’Or vers St Cloud :15h32 ensuite 16h47 (pas de bol pour ma gosse, pile dans ses horaires de déplacement qui dit mercredi dit activités extra scolaires..)
    Votre collègue du blog de la U annonce en plus que cette ligne ne fonctionnera pas demain entre St Cloud et la Défense ??

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Faudra faire gaffe au report des voyageurs sur Chaville & St Cloud…

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour hikki,
      C’est exact, j’ai modifié le billet en conséquence, les trains de la U sont terminus St Cloud (pardon pour l’erreur… un lapsus 😉 ).

    • EPPasser en mode normal dit :

      @Jennifer: U terminus La Défense ? Encore ce matin, la radio des lignes N et U annonçait un terminus St Cloud.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour EP, les trains de la U sont terminus St Cloud, je l’ai ajouté dans le billet. J’ai modifié le commentaire, c’est un lapsus. Toutes mes excuses

  6. Artisans78Passer au statut dit :

    Dites-donc tout le monde, vous n’écoutez pas ce que vous entendez à la radio ou à la télévision que ces grèves sont pour à la fois leurs conditions de travail mais aussi contre la loi EL-KOMRHI qui est au passée au 49-3 sans notre avis.

    C’est vous le Scandale parce ce que vous avalez des couleuvres à la SNCF.

    Alors, arrêtez tout de suite.

    Est-ce que c’est clair ?

    • bob dit :

      Faut arrêter la drogue…

    • NSD dit :

      Selon la CGT cheminots, rien à voir avec le 49.3, tout ça :
      http://www.cheminotcgt.fr/wp-content/uploads/2016/05/20160512_APPEL_A_LA_GREVE_-UNIR_PESER_TENIR_ET_GAGNER.pdf

      Le 49.3 tombe bien, ça donne une justification pour que les usagers ralent moins, mais en aucun cas ça ne fait parti des revendications pour le mouvement de grève de mercredi et jeudi et sa répétition hebdomadaire.

    • NSD dit :

      Et bien évidemment, ceci est l’appel à la grève du 1er syndicat à la SNCF (appel publié 2 jours après le 49.3)

    • PierrevePasser au statut dit :

      Cheval,
      Il faut prendre vos médicaments – ou en changer.
      – Les syndicats de la SNCF défendent les intérêts de leurs adhérents, en utilisant le rapport de force dont ils disposent (la grève ici, qui a pour but de gêner les usagers, c’est comme ça). Quand ils déclarent défendre l’intérêt de tout le monde, ils sont aussi crédibles que Pepy quand il prétend que la priorité, c’est la Transilien et la satisfaction des usagers.
      – Pouvez-vous nous détailler les couleuvres de la SNCF svp?
      – Et non, nous n’arrêterons pas tout de suite, ce n’est pas clair.

    • JenniferPasser au statut dit :

      C’est un débat que je vous invite à poursuivre sur les sites des syndicats. En revanche si vous proposez des solutions alternative, du covoiturage, n’hésitez pas si cela peut aider la communauté du blog 😉

    • Philippe78000 dit :

      En droit français, on n’a pas le droit de faire grève par « solidarité » ou pour défendre les intérets d’un autre. Les cheminots ont un statut spécial, ils ne sont pas concernés par la loi travail.
      Donc ils se mobilisent pour défendre leur statut particulier, aucunement pour se plaindre de la loi Travail, ce qui serait illégal.

  7. Artisans78Passer au statut dit :

    Animaniack,

    C’est vous qui devriez avoir honte de dire des propos sur un blog qui est pour moi une insulte envers la SNCF.

    Vous devriez présenter vos excuses pour des propos qui sont pour moi en dehors de la Charte du blog inacceptables.

    La prochaine fois que vous dites scandale, vous le gardez pour vous.

    Est-ce clair ?

    • AnimaniackPasser au statut dit :

      cheval5874,
      J’exprime mon mécontentement sur cette n-ième grève qui, même si elle se justifie par les dernières actions du gouvernement, met une nouvelle fois en difficulté les usagers de cette ligne qui sont déjà mal lotis au quotidien. Il y a saturation à force…
      J’ai le droit de penser que ce qu’il se passe au quotidien sur cette ligne est un scandale. Votre avis, que je respecte, ne changera pas le mien.
      Est-ce clair?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Animaniack,
      J’ai retiré votre commentaire hors charte. Je comprends bien votre mécontentement mais essayons plutôt de partager nos itinéraires bis, c’est plus constructif.

  8. Gauche dit :

    Grève et quotidien à la SNCF et quotidien, où est la différence ?

    Communiqué: « La CGT-cheminots, premier syndicat à la SNCF, appelle à la grève chaque mercredi et jeudi à partir de la semaine prochaine pour peser sur les négociations en cours, au sein de la branche et du groupe public, sur les conditions de travail, a annoncé à l’AFP le syndicat »… Mais la SNCF est déjà en grève quotidienne sur ma ligne « L » (voire ci-dessous).
    Ainsi, si parce que grève la SNCF s’engage (enfin !) à assurer 1 train sur 2, ce sera à peine moins que que ce que l’on vit au quotidien ou si 2 trains sur 3 ce sera plus alors nous serons mieux desservis. Alors je milite pour que la SNCF soit en grève tout le temps sur notre ligne.

    Ce qui suit est le contenu d’un mail adressé au STIF, à Valérie Pécresse et Guillaume Pepy (en son mail direct).
    J’oeuvre entre autre en conseil sur la mobilité en Ile de France depuis des années et suis ainsi en relation avec hautes directions des organismes et opérateurs concernés.
    Ainsi, je m’y suis insurgé à la lecture des chiffres de respect de services annoncés (84, 89 %… par exemple) pour justifier du contrat passé avec le STIF et sa subvention.

    Dans les faits, sur ma ligne le cadencement contractualisé de 10 mn est en réalité en moyenne de 22 mn ce qui oblige pour un rendez-vous n’acceptant pas de retard de prendre 2 trains avant celui qui permettrait d’arriver à la bonne heure.

    Les chiffres énoncés ci-dessous sont le fruit de notes prises à chaque trajet durant 1 an; les dates et horaires que j’ai par devers moi attestent donc de leur authenticité.

    La SNCF n’est ps un îlot coupé du monde ce que pensent beaucoup de cheminots; ils ont des copains, des mis de la famille, dont moi. Ainsi j’ai des conversations très édifiantes avec eux (certains sont syndiqués, l’un est à un poste stratégique en Ile de France…) qui reconnaissent la grande pagaille au sein de cette entreprise; d’aucuns même reconnaissent quelques tricheries et arrogance – tel: « de toute façon, où est le problème puisque notre clientèle est captive; où pourraient-ils aller pour migrer au quotidien, donc ils sont obligés de subir, peu importent leurs récriminations… »… déifiant non ? -; mais écoeurés ils y sont coincés aujourd’hui…

    SNCF : Les Vallées Saint Lazare sur quelques mois.

    Alors qu’en un colloque parlementaire Mr Duron – député et grand acteur des transports – expose les chiffres de ponctualité de la SNCF en Ile de France, je ne puis m’empêcher de penser (et j’ai été lui rapporter) à mon vécu en jours ordinaires à la SNCF entre Saint Lazare et Les Vallées. La haute direction du STIF a été aussi mise en cette information sure qu’elle était de la véracité des chiffres exposé par la SNCF (une étude image sur la qualité de service après des usagers l’a confirmé tout en exposant une image déplorable de l’opérateur).

    J’ai eu ça et là des échanges avec des « usagers » pendulaires de ma ligne, dont certains en association de « défense »; amusant de constater que si d’aucuns sont en accord total avec mon propos d’autres sont atteints du syndrome de Stockholm (leurs critiques mâtinées d’arguments défendant la SNCF le prouvant; ils ont sont même à s’exprimer comme les cheminots reprenant jusqu’à leurs jargons et sigles pour évoquer « objets » et réseaux…).

    Précision : je ne prends pas le train tous les jours mais très souvent, et pas systématiquement aux heures de grandes migrations pendulaires – mais régulièrement toutefois – ce qui renforce mon propos : ce que je vis doit être plus prononcé pour les quotidiens aux horaires fixes.

    Fin Mars / début Avril…

    Un Mercredi soir :  
    – 18 H 30 : supprimé
    – 21 H 51 (Pont Cardinet) : retard : passe à 22 H 06 à L’horaire du train suivant…) et sur un autre quai > les moins alertes (ne courant pas assez vite) ratent le train. Et le train suivant est annoncé supprimé (un grand classique tant répété -?- pour économies on l’imagine bien)

    Le lendemain Jeudi :
    –  7 H 50 : supprimé et le suivant en retard de 6 mn.., arrivée à 8 H 23 !
    – 12 H 41 : à l’heure

    Le Vendredi matin qui suit :
    – 7 H 50 : comme d’habitude (pourquoi ne pas l’officialiser en horaire  / cela vaut pour autres moments dans la journée / ?) à l’heure dite passe un train sans arrêt; report du train de 5 mn : retard.
    – 15 H 21: à l’heure  

    Semaine suivante (5 au 10 Avril) : génial : sur 8 : 3 supprimés > plus de 1/3 !) sans compter trains en retard
    Mardi : aller retard; retour: 20 h 02 supprimé
    Mercredi: aller retard ; retour à l’heure
    Jeudi : supprimé aller ; retour à l’heure
    Vendredi : aller retard; retour : train supprimé ; et élégant: aucune justification : sur écrans en gare, rien… et pas d’annonces…
    Et comme régulièrement des trains dispos à quai, ceux qui assurent horaires suivants !!!

    Parfois on entend de belles excuses professionnelles avec des « problème de constitution de convoi » ? idem avec « problème de mise en place » ?)

    On continue…
    16 avril
    TGV
    Je pars 3 trains avant car pas confiance ; bien fait à 40 supprimé et à 50 retard !
    Retour après TGV : le soir (« difficultés de préparation » annoncées ? on rêve…) sur et( reports successifs à 48, 52, 02…!!! alors que les trains sont là à quais en attente sur les voies 5, 6, 9 depuis plus de 15 mn… Et l’on prend évidemment un de ces trains là qui n’était pas prêt !
    Train de 48 qui part à 21 ! gros retard
    Chapo SNCF !
    Réellement la preuve de ces mensonges à répétition pour économiser sur le contrat Stif.
    Et du coup, surchargé, un train à bestiaux.

    17 : aller: retard > train dit retardé alors qu’annoncé à 1 mn
    Puis annoncé supprimé 2 mn plus tard
    Puis annoncé à 5 mn
    Du grand n’importe quoi, qui contredit leurs annonces de planification sensible, dont ils jouent allègrement.
    Quid de leur contrat de service ?
    2 trains supprimés de suite à 9h30 !
    Renseignement pris (un observateur présent toute le journée): matin noir avec nombreuses suppressions de trains (dont dues à montée d’huile à la Garenne Colombes sauf que ne correspond absolument pas aux horaires d’annonces et au pourquoi les trains de Maisons Lafitte ne seraient pas concernés et peuvent passer là où ceux de Nanterre ne le peuvent…)…

    Bilan global: 3 trains à l’heure sur tous ces trajets (alors qu’ils annoncent des scores de république bananière en trains à l’heure quand on les interroge sur les taux de respect des horaires).
    Retour : retard

    23 Avril.
    19 h 10 !!! Encore retard
    Ras le bol de noter…

    Mais trop, c’est trop, je reprends !

    Mai 
    12 mai ! Grand bordel dans leurs explications… Et nous sommes envoyés vers un train fourre-tout et – retard – 20 mn après heure de départ toujours sans aucune info -!!!- en un train qui se remplit de plus en plus jusqu’à saturation….
    Quel mépris !
    Des gens descendent, des gens montent
    Toujours le grand silence SNCF
    30 mn

    Lendemain : aller supprimé ! retour à l’heure

    15 mai : aller à l’heure et 22h49 : retard

    21 mai 10 h 20: supprimé (dit retardé sans aucune précision !) et 10 h 30 retard ! 10 h 36 ?
    Suivant retard
    Suivant supprimé !!!  50 mn de problèmes

    Au retour : retard évidemment avec terminus à Bécon ( )
    Attente 10 mn

    22 mai aller et retour: retardS !

    23 : train supprimé (15 h); retour retard

    26 : supprimé et suivant : 6 mn retard; suivant supprimé ; retour à l’heure

    27 : retard aller et retour à l’heure
    Savoureux parce que je vais à un colloque parlementaire avec Mr Duron (cf : plus haut) ! interventions sur la ponctualité SNCF : un délice (!)

    28 : retard aller ; retour retard – et un grand classique: puisque retard gagnons un train à Bécon..-; terminus et train suivant 6 mn plus tard : autre retard

    29 : aller retard et attente avant St Lazare (retard total / 2 trains sortants sur le faisceau)
    (en face supprimé pour raison de défaut de maintenance : quel bel argument !) et retour… retard évidemment

    Juin
    2 juin : aller retard et retour retard

    3 juin : aller retard et retour retard

    4 juin : aller retard et retour presque à l’heure

    6 : aller supprimé et retour à l’heure

    10 : supprimé (alors pour une fois je suis parti plus tôt pour mon RV) et suivant retard ! retour ??? en retard évidemment. !

    11 : retard; pourquoi changer les bonnes habitudes: à l’heure dite un train sans arrêt passe comme à chaque fois depuis des mois décalant notre train de 5 mn (pourquoi ne pas modifier tout simplement l’horaire en affichant officiellement train à 15 mn et non 10 ?). Le Stif le sait-il ? Une annonce dans le train entre Bécon et Asnieres pour annoncer un autre motif de retard… of course. !

    12 : aller à l’heure et retour retard (et oui; pourquoi aurai je deux trains successifs à l’heure puisque jamais arrivé depuis des semaines ?)

    13 : train supprimé sans annonce; suivant annoncé à 7 mn (j’en profite pour aller acheter ma presse), le train passe à 3 mn (!!!); il me passe sous le nez… ainsi pas à l’heure : seule fois pas en retard mais en… avance et je le rate !!! Merci SNCF !
    Retour : retard

    15 : aller à l’heure mais retard lors du trajet

    16 : aller retard et retour à l’heure

    17 : aller supprimé donc retard (2 supprimés sur 3 – le joli culot: message audio laissant à penser que c’est exceptionnel …!-; aujourd’hui prendre 3 trains plus tôt pour être sûr : pour un RV il fait jongler pour respecter les horaires … que la SNCF ne respecte pas
    Retour un dit « incendie » ??? retard

    18 : aller à l’heure et retour retard

    24 : aller retard et retour retard

    25 : aller supprimé donc retard et retour à l’heure

    26 : aller retard et retour à l’heure

    Je n’écris plus par ras le bol, néanmoins, ci-dessous, preuve de la constance de la SNCF.

    Septembre, je fais un aller et retour de Deauville : à l’heure et retard

    17 : septembre: retard et retour à l’heure

    21 : aller retard > train sans arrêt qui passe à l’heure dite
    Retour à l’heure

    24 : aller retard > train dans arrêt qui passe
    Retour retard, du coup, arrêt à Bécon à cause du retard et y prendre train suivant

    28 : aller retard et retour à l’heure
    Octobre.
    1er octobre : aller retard et retour heure ; 2ème  périple aller retard et retour à l’heure

    5 oct : aller retard et suivant supprimé. Quand RV important c’est sympa.
    (de l’autre côté annonce de retrait de 2 trains de suite pour fluidifier le trafic ! Faut oser le faire et le… dire !… ça fluidifie peut-être les trains mais pas du tout les voyageurs qui restent en rade !)
    Et attente Pont Cardinet parce que pas de place (normal puisqu’il retiennent les trains !) à St Lazare !!!
    32 mn pour un temps normal de 12 mn
    Du coup retard RV ! Voilà pourquoi il faut prendre 2 trains auparavant !!! (alors sur cadencement de 10 mn of course !)
    Retour en voiture parce que ras le bol

    6 oct : aller : train supprimé une fois de plus à heure de pic de migration pendulaire !! Du coup train archi bondé… Et si dans contrat de service il y avait pénalité à craque train supprimé tel que se pratique couramment en autres secteurs ?
    Retour: police ferroviaire et contrôleurs: plus de 12 personnes en entrée de quai à une heure hyper (15 H41) cool (évidemment jamais en heure de pointe; lol…) et arrogants pour certains / agressif (s) c’est de la qualité de service !? à l’heure

    7 oct : aller train supprimé et retour: retard > c’est effrayant: on part vers la gare â chaque fois avec la certitude qu’il va y avoir un problème : et c’est le cas dans les ¾ du temps.

    8 oct : aller retard : 1 H alors que RV !
    Retour en métro et bus parce que exaspéré : plus long mais plus sûr

    9 oc : aller supprimé (comme en face) donc retard
    Retour train supprimé (mais on ne l’annonce pas et départ en sus retard par rapport horaire) ; encore une fois l’économie d’un train pour SNCF)

    Une journée comme tant d’autres:
    12 oct : aller retard
    Retour: retard « Respect » SNCF: au pied du panneau en attente numéro de quai à 30 ; soudainement le train de 31 disparaît – supprimé – sans mot dire !
    Le train de 41 (ne part pas: sans annonce évidement) part à… 53 !
    2 trains économisés par la SNCF (bien joué !)

    Je ne relaie pas ici les plaintes en nombre de mes amis sur tous les retards et trains supprimés …

    13 oct : aller retard
    À voir quai vide: le train précédent vient de passer, donc en retard
    Donc moins de monde dans ce train: la SNCF a bien compris (anticipé ?) puisque petit train au lieu du long habituel !
    Évidemment : temps long en approche de St Lazare.
    Retour / étonnant ! Train supprimé sur le panneau sans avis

    15 oct : aller à l’heure > commentaires d’un groupe de voyageurs: » Champagne ! »
    Mais décidément on ne se refait pas: à l’heure au départ, en retard à l’arrivée.

    Mauvaise langue – mais non ? – les contrôleurs ne passent qu’en vol groupés et que lors des heures creuses, jamais quand la SNCF est en surchauffe !

    Banalité : retour en retard

    16: aller: la blague !
    Annonce de se reculer sur le quai parce que train dans arrêt qui repousse notre train de 5 mn ; il s’arrête (alors que d’habitude file…)..? à l’heure
    Et annonce dans le train que cet arrêt pour cause de retard alors que même chose tous les jours
    Retour : à l’heure

    21 oct : 2 trains passent dans s’arrêter à 3 mn donc retard amplifié et bien – encore économie de train(s) – train à l’heure du suivant !
    Retour: on annonce à 20 H 30 « des conditions normales » alors qu’un train à disparu ou a été « oublié ».. !!! Quel humour ! Donc gros retard
    Et à 20 h 49 heure annoncée du train. Attente sur le quai : toujours pas de train ; départ à 59 ! Logique non ? 30 mn d’attente pour un cadencement de proche banlieue… Et comble de bonheur, train au ralenti (ça arrive de plus en plus)… avec la SNCF « tout est possible » : à l’aube du Grand Paris on éloigne de plus en plus la proche banlieue : elle c’est à 10 mn ? vous en mettrez 45 mn !

    23 oct : supprimé puis léger retard et retour train supprimé

    24 oct : supprimé et retour à l’heure

    Novembre
    13 novembre : depuis le début je narre problèmes incessants de trains qui m’oblige à prendre 1, voire 2, trains avant celui qui me permettrait d’être à l’heure à mes RV ou sessions.
    Aujourd’hui je me dis sur c’est ridicule et teste donc le train à la « bonne heure »; bien m’en a pris : il est en retard Je vais donc être obligé de revenir à des départs anticipés afin d’éviter des retards; merci SNCF !
    Et comble de bonheur: la SNCF affirmant avoir communication avec des usagers diffuse là une voix féminine avec un message niais affirmant qu’aujourd’hui il n’y a aucun problème sur ma ligne… Diffuser cela aux oreilles que personnes en plein milieu d’un retard, ça s’appelle sans de l’opportunité et absence de réactivité, preuve que la SNCF n’est pas branchée en direct sur ce qui se passe sur son réseau.

    Et retour en fin de journée: j’arrive pour prendre mon train … supprimé du panneau tout simplement… une fois de plus (sans « mot d’excuse »…:-)… Et le quai du train suivant est affiché lors de le minute du départ donc évidemment il part en retard…

    J’abandonne ma « chronique » car la SNCF banlieue est sans aucune fiabilité (cf: chiffes exposés ici), c’est un vrai bordel – le mot est très pertinent -… Merci Mr Guillaume P. !

    Chronique arrêtée mais preuve que rien ne change: le 20: retard parce que comme tous les jours un train dans arrêt passe à l’heure du train annoncé sur l’horaire le décalant imperturbablement de 5 mn… puis supprimé (parce que train « pas en sécurité » – sic – !) et retard; pour un RV train 20 mn plus tard !!! Train bondé.

    Conclusion: c’est une chance inouïe d’avoir un train à l’heure – deux même pas la peine de l’espérer; c’est chose impossible – lors d’un aller et retour, ce qui arrive effectivement fort peu souvent.

    Et là: comme régulièrement on est dans le train et l’heure est dépassée, passe… L’on s’interroge, aucune nouvelle n’est donnée… Dix minutes passent – l’heure du train suivant – et silence… La SNCF a « gagné » – économisé ! – un train !
    Et tout d’un coup on entend qu’un incident a eu lieu : un grand classique !
    Et grand ridicule: l’incident n’était pas lié au train mais tant pis on descend du train pour prendre celui de la voie d’à côté..! Chapô !
    Et du coup le train suivant est à son tour très en retard: autre classique…

    Ce jour – pas de chance ou suis je poursuivi ?- où j’écris cela je fais deux navettes entre Les Vallées et Paris: après l’épisode narré plus haut… retard !!!
    Et mon retour – 4ème trajet -: retard (retard comme souvent dépassent la durée du trajet – of course – et là encore un train d’économisé (ça n’arrête pas) ; et bien sûr sans aucune information ! – mais on ne s’en étonne plus…
    Ainsi 3 trains – dont 2 supprimés – en retard sur 4 en la même journée… merci SNCF !

    Ainsi pour un trajet de 10 mn on ne peut se fier aux horaires de la SNCF et du coup on passe un temps fou en transport (pour 12 mn de trajet !) et en temps perdu donc…
    De toute façon se battre contre la SNCF est cause perdue d’avance.

    Et le Grand Paris est annoncé avec un opérateur aussi déficient (j’allais dire « merdique »). Ça s’annonce fort mal car si aussi incapable de gérer ce réseau comment pourra- t-il le faire avec un beaucoup plus grand ?
    Et puis comme l’a dit un cadre de bon niveau avec humour'(auto dérision): « pourquoi la SNCF serait contrainte à s’améliorer puisque clientèle captive qui n’a d’autre choix » ?
    En effet, la clientèle râle abondamment et la SNCF n’offre que des réponses alibi (analyse faite).

    Humour noir: en génèrent de telles densités humaines sur d’aussi petites surfaces la SNCF est ce moment un bon ami des jiadistes…

    Mais… Début décembre: trois matinées avec succession avec trains supprimés : c’est Noel donc 3 retards

    Le 8 Janvier :
    Un concentré de ce que le SNCF francilienne fait vivre à ses « usagers »:
    Habitant à côté de la gare je n’y vais que 2 ou 3 mn avant heure du train :
    Train en avance (encore une fois !) donc raté, du coup retard
    Suivant supprimé
    Suivant retard (passé à l’heure du suivant !): 23 mn sur le quai !
    Suivant sera aussi supprimé
    Du coup TGV raté : devant demande d’explication le soir au retour, les intouchables (employés terrain SNCF) envoient balader en arguant entre autre, que lorsque l’on prend l’avion on s’y présente bien plus tôt : ils assimilent avion long courrier à cadencement de 10 mn de trains de proche banlieue ! trop forts ces mecs…

    Un autre jour : retard : une annonce d’un jet de pierre perturbe le trafic à Bécon… Bravo la SNCF : une pierre jetée bloque tout un trafic en une gare très large (???)… Et au passage de cette gare, 3 mn plus tard: : rien ! Calme plat…

    Anecdote finale si banale : 6 mn après l’heure de départ, alors qu’assis, le train est « retiré à cause de difficultés de personnel » (sic) ; ainsi ils découvrent 6 mn après qu’il n’y a pas de conducteur dans la motrice ! Chapô .. ; et l’annonce est faite alors que tout le monde est descendu du train par curiosité puis cherchant à prendre le train suivant.

    MON QUOTIDIEN EN SNCF :

    TOTAL de trains concernés : 131 (le cite les trains que j’ai emprunté, donc ce n’est pas état de l’ensemble ; cela n’estime pas l’ensemble du trafic, mais j’ai du mal à croire que je tombe souvent particulièrement mal comme me l’on affirmé deux cadres SNCF qui argue de 85/87% de respect du contrat de service)

    • Retards : 74 > 56, 4 %
    • supprimés : 32 > 24, 4 %
    • à l’heure : 25 > respect des horaires : 19, 08 %

    Et le surlendemain ???
    Je vais prendre un TGV ; prudence oblige dorénavant, je pars 3 (!) trains plus tôt que celui que je devrais prendre (c’est ça le « cadencement SNCF Ile de France » !) car 2 trains avant on se met en péril de rater son TGV.
    Et j’ai bien fait : trains supprimés, ainsi 2 trains à 10 mn de cadencement de retard ; et finalement retard de 34 mn (au lieu de 18 annoncé au départ).
    Ai eu mon TGV à 3 mn alors que je prends toujours large..!

    12 Mai: Vicieuse la SNCF
    Prudent (cf: ci-dessus): j’arrive en gare 6 mn avant l’heure.
    Je découvre en annonce sur le anneau: train retard et suivant supprimé.
    En réalité le retard s’éternise et le train dit « supprimé » réapparaît (!!!); évidemment notre train toujours en retard grandissant deviendra le suivant – celui qui avait été annoncé virtuellement supprimé puisque nous le remplaçons !) – (en sus, entre temps, la SNCF a le culot de nous annoncer notre train à La Garenne Colombes alors que faux puisque train décalé en son départ à Nanterre Université); train 12 mn plus tard !
    Anecdotique mais lourd de sens: pour un RV médical impératif à l’heure il faut absolument partir 2 trains avant celui qui conviendrait (donc cadencent de plus de 20 mn !) sinon retard quasi assuré 3 fois sur 4 (cf: chiffres ci-dessus;

    SNCF: vous allez vous essayer aux commentaires de dénégation ou de justification; ne perdez pas votre temps car j’ai agit comme évoqué en début de ce message puisque par mon job je peux « taper » haut.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonsoir Gauche

      « J’ai eu ça et là des échanges avec des « usagers » pendulaires de ma ligne, dont certains en association de « défense »; amusant de constater que si d’aucuns sont en accord total avec mon propos d’autres sont atteints du syndrome de Stockholm (leurs critiques mâtinées d’arguments défendant la SNCF le prouvant; ils ont sont même à s’exprimer comme les cheminots reprenant jusqu’à leurs jargons et sigles pour évoquer « objets » et réseaux…). »

      en fait, pour faire court, les commentaires publiés souvent par des agents œuvrant en opérationnel, sur le terrain, loin des décideurs, et lus depuis 2013 sur ce blog, ont été scrupuleusement relevés, cas par cas, en fonction d’explications aussi claires car il est parfois difficile d’exprimer simplement une situation donnée, en opérationnel, souvent issue de décisions prises par d’anciennes instances, STP en tête, parois il y a bien longtemps, sans les adaptations infrastructures/installations indispensables, par la création ex-nihilo de modes d’exploitation dérogatoires (ce mot est essentiel) et dont les conséquences nous affectent encore en partie.

      les propositions qui ont été faites par une des associations au STIF dans le cadre des nombreuses réunions ayant eu lieu sont tout simplement issues de ces commentaires: mais au lieu de questions générales, d’exposés factuels certes exacts mais forcément dépourvus d’explications précises, ils ont pu fournir des solutions directes, formulées en terminologie ferroviaire, sur une foule de cas très précis avec les arguments qui vont bien.

      Imparable.

      les voies de tiroir à Versailles-RD, la traction en BB75000 pour le train laveur (gain en puissance, en conséquences « environnement » et surtout plus d’incidents traction), sa circulation étendue à L3 Maisons-Laffitte, ses modules renouvelés pur des modèles à 1000bars au lieu de 800, le retour à un 3×8 complet pour le PRS de Garches, les relèves glissées à St-Nom, les exemples sont nombreux…

      ces très courts exemples ne doivent pas vous orienter vers l’erreur classique « tout ça ce sont des termes, rien d’autre »
      ce sont des réalités dont VOUS, personnellement, bénéficiez sans le savoir pour le moment (la lecture des blogs aura permis aux intervenants de comprendre le pourquoi du comment sur pas mal de choses, et donc de pouvoir dire et faire savoir ce qu’il faut faire)

      et attention: l’optimisation des roulements de conducteurs (entre autres) les amène à intervenir sur les trois lignes L, A, J en fonction des roulements (parfois aussi la U d’ailleurs); la résidence d’Evreux vient aussi officier sur la L, et Rouen doit y avoir quelques missions.

      le 133678 bloqué à Chaville ?
      VOUS êtes concerné, parce que la suite du roulement prévoit un aller-retour Cergy, qui aura finalement été couvert par croisement… mais il aurait très bien pu ne pas l’être… et vous aurez été, plus tard dans la journée, un des voyageurs l’ayant emprunté.

      le COT cherche toujours la solution qui affecte le moins de voyageurs sur l’ensemble du réseau, ce qui n’est pas forcément facile à appréhender.

      je vous cite également:
      « Un autre jour : retard : une annonce d’un jet de pierre perturbe le trafic à Bécon… Bravo la SNCF : une pierre jetée bloque tout un trafic en une gare très large (???)… Et au passage de cette gare, 3 mn plus tard: : rien ! Calme plat… »
      on ne peut pas vous en vouloir, vous n’êtes habilité à aucune fonction liée à la circulation des trains.
      « Une pierre jetée » ? Une seule ? Extrapolation personnelle minimisante: un classique bien sur, vous avez un réflexe bien compréhensible, de la même manière qu’on peut entendre « on m’annonce présence de personnes dans les voies et 5mn plus tard je passe et y a rien »

      « bloque tout un trafic en gare très large »
      D’où sont jetés les projectiles ? Ni vous ni moi n’en savons rien…
      (je ne donnerai pas de précisions évidemment sur les moyens parfois utilisés)
      Vous ne pouvez pas savoir qu’après un signalement donné, une procédure de circulation avec restrictions et constatations a pu être ordonnée à un train, qui n’a rien signalé, que la circulation a pu reprendre, mais qu’évidemment quand tous les trains se retrouvent momentanément arrêtés il faut un certain temps pour que ça revienne à l’heure…

      Lorsque la circulation est interrompue pendant 20mn dans le secteur de Saint-Cloud parce qu’une « présence de personne dans les voies » est signalée, et que, observant le site au moment de l’annonce, nombre de clients ne voient rien, ils ne peuvent pas savoir que 3mn auparavant, une jeune femme sous l’emprise de produits psycho actifs est descendue dans la voie 2, que par un extraordinaire concours de circonstance (moins de 20% de chances) elle était dans le champ de vision de l’aiguilleur, qu’il a utilisé un des moyens d’arrêter d’urgence les trains, qu’il y en avait un à 45s de la Cliente en voie, et que finalement ce moyen radical a certes eu des conséquences en cascade (qu’il serait intéressant de préciser d’ailleurs) mais a permis a cette personne de ne pas se retrouver sous un train.

      Pour le reste, on peut rappeler qu’Infogare est un système avec lequel on compose, un billet assez complet avait été publié sur le Blog A voici un an ou deux (trains qui apparaissent, disparaissent, etc…), on ne manque pas d’en relever les défauts structurels et il vous est impossible de déterminer certaines choses à la vue d’une info qui ne vous donne pas (sauf en mode « horaires théoriques » une heure donnée mais un temps d’attente.

      Vous ne pouvez pas savoir, exemple entre autres, si tel train passé à 17h12 alors que l’application Transilien vous indiquait 17h14, que dans la grande majorité des cas c’est le train précédent qui est en retard. Voire le pénultième. Voire l’antépénultième remis en marche sur une partie de son parcours avec la rame du pénultième.

      Si vous observez une indication « train supprimé » (en direction de PSL par exemple) à Versailles-RD, Achères-Ville, Saint-Cloud, Nanterre-Université ou Garches, vous ne pouvez pas en déduire qu’il est supprimé sur tout le parcours: il a pu être origine (respectivement) Montreuil, Maisons-Laffitte, Le Val D’Or, La Garenne ou Saint-Cloud.

      Une donnée capitale: Infogare n’est pas programmé pour gérer les réutilisations. C’est un système, ni vous ni moi n’en sommes concepteurs (société ayant créé le programme ? sur quel cahier des charges ? le STIF a-t’il, si c’est son rôle dans ce cas, acté les budgtes nécessaires pour que le système aie pu être conçu de la manière lma plus optimisée, sachent qu’il y a déjà eu un paquet d’adaptations et un Infogare « nouvelle génération » ?) mais nous devons « faire avec ».

      Il serait donc particulièrement intéressant, puisque vous en avez la possibilité, d’user de vos connaissances pour que le schéma directeur finalisé pour la ligne L soit communiqué par le STIF (et puis aussi tous les autres, y a pas de raison), afin que nous puissions comparer (pour la L, pour notre modeste part, et la U aussi dans une moindre mesure) ce qui est réputé avoir été acté et ce qui a réellement été mis en oeuvre.

      bref, ce qui aura sans aucun doute été prévu pas les décisionnaires régionaux pour que les infrastructures et installations soient enfin au niveau du service que vous méritez, et à propos duquel mon épouse, qui circule souvent sur L3, ne manque pas de me mettre soous le nez son Navigo Annuel…

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      re-bonsoir Gauche

      concernant le problème des réutilisations et la conception du système Infogare, voici la copie d’un commentaire apportant une information à la question:

      « comment se fait il qu’un train censé être à 1 min de la gare, se retrouve par je ne sais quel moyen retardé puis supprimé… Pouvez vous m’expliquer je n’arrive pas à comprendre? »

      n’hésitez pas à le transmettre à qui de droit, en particulier le paragraphe entre deux lignes étoilées !

      =============================================================

       » tout dépend de la gare, du sens, de la mission…

      — Infogare est en heures théoriques (le plus fréquent peut-être), donc le train apparaîtra supprimé au moment ou il l’aura été soit par le PIVIF, soit par le COT.
      L’idéal serait de pouvoir indiquer une heure logique estimée, mais le système ne le permet pas à ma connaissance.

      — un train est resté « bloqué » dans infogare (par exemple suite à un dysfonctionnement du SAAT (Système d’Annonce Automatique des Trains) en transfert) ou à une erreur d’indexation

      Ensuite reste le gros défaut structurel du système: il ne gère pas les réutilisations. Exemple: un train prévu au départ de Versailles-RD à 14h03 est affiché à cette heure quelle que soit la progression de la rame venant de Paris qui sera réutilisée pour ce train.
      Pour la gare de départ, Infogare indiquera donc 14h03 sur les écrans d’accès et un décompte sur les écrans à quai.
      Sur ces derniers, à 13h58, Infogare indiquera donc « dans 5mn ».
      A 13h59, « dans 4mn »
      A 14h00, « dans 3mn »
      A 14h01, « dans 2mn »
      A 14h02, « dans 1mn »
      puis il affichera « départ imminent »
      et si le train n’est toujours pas parti, au bout de 5mn,il affichera « départ retardé »

      dans les gares intermédiaires, il affichera l’heure théorique correspondante: pour Chaville, trajet depuis Versailles 7mn théoriques, à 14h01 il affichera « dans 9mn » puis il décomptera de la même manière pour finir à « retardé » 5mn après l’heure théorique.
      Si le train part de Versailles, le franchissement de la balise de sortie modifiera tout d’un coup. Par exemple, à Chaville, où l’indication « dans 1mn » s’affichera à 14h09, si le train part de Versailles à 14h10 le client verra « dans 1mn » puis, à 14h10 « dans 7mn » (c’est le cas contraire donc, le train arrive, il est presque là… et puis non finalement il est loiiin…)

      ********************************************************************
      l’idéal serait qu’une logique soit intégrée au système, exemple:
      le train attendu à l’arrivée à 13h42 circule avec +20mn, on ajoute 7mn de retournement à la gare terminus/origine pour un train long, si le train devait partir à 14h03 ça donne 13h42 + 20 + 7 = 14h09.
      Et 14h16 pour Chaville, soit, à 13h57 par exemple « dans 19mn » (et non pas « dans 13mn »)

      pour simplifier, Infogare ne sait donc pas gérer les réutilisations de manière logique et il faudrait que le PIVIF (qui procède actuellement par annonces sonores avec l’info en direct de l’Aiguilleur concerné, qui peut donner une estimation fiable d’heure de départ, car il intègre tout paramètre pénalisant – conflit de circulation local, coupe, accroche, …) puisse insérer en gare origine une heure logique qui provoquerait la mise à jour automatique dans toutes les autres gares.
      ********************************************************************
      bien sur, tout ceci est conditionné par les modifications en opérationnel (croisement de rames, dégarages anticipés, limitations, suppressions…), le COT cherchant à privilégier une réutilisation dégradée à la suppression/limitation. »

  9. couvelard dit :

    je suis malheureusement entièrement d’accord avec le précédent commentaires : les conditions de circulation à la sncf sont particulièrement navrantes.
    pourquoi? car les pouvoirs publics ne les encadrent pas, ils leur laissent tout faire.
    à quand des dirigeants qui se décideront à taper un grand coup de pied dedans?
    hier encore, arrivé à st lazare vers 17h, 2 incidents annoncés et aucun train qui ne part : j’ai dû prendre le métro. c’était un jour de grève ratp et tout roulait nickel…

  10. moPasser au statut dit :

    Cher Gauche,

    Je ne peux qu’applaudir à votre tribune !
    Pour ma part, je remplis un tableau excel avec l’état de mes déplacements…
    prenant 2 trains d’affilée, mes trajets ressemblent à un marathon perpétuel. J’ai même été contrainte de réduire mon temps de travail pour récupérer mes enfants à l’heure le soir (et même comme ça, c’est difficile !)
    Si les hautes instances que vous connaissez veulent faire du sport, proposez-leur de m’accompagner durant 3 jours : trains supprimés, poussette dans les escaliers – quoique ces derniers temps l’ascenseur de montreuil fonctionne ; jusqu’à quand ? – puis course jusqu’au tram sans oublier le retour le soir… et je triche : avec les grèves je prends le RER C et ais délégué le dépôt de mon enfant à la crèche !
    Merci la SNCF de me faire faire du sport ! Prend-t-elle en charge les séances d’ostéo ?

  11. GloupsPasser au statut dit :

    Le bruit court que la gare St Lazare est paralysée par des manifestants !

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      pas de train avant 17h , voilà ce qui est dit des hauts parleurs de saint lazare , Ça promet D’être cahotique ce soir

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour La fouine,
      Les manifestants ont été évacués d’après le tweet émis par le COT. Les circulations reprennent progressivement. Ils conseillent tout de même de privilégier le RER A autant que possible. N’hésitez pas à utiliser l’option contourner de l’application.

  12. VM dit :

    La SNCF est déplorable… meme avec des previsions de trafic et des horaires, rien n’est respecté; c’est le cafouillage permanent.. mon train SeBu de 18h09 est à présent affiché à 18h21, j’oublié donc ma correspondance. Bref, une seule chose le ferait plaisir: qu’on vous vire tous de là et qu’on y mette les chômeurs qui souhaitent avoir un travail!

  13. Gauche dit :

    (suite)… On voit bien ici que la SNCF ne répond qu’aux commentaires « techniques ». Tout ce qui de sa absence de maitrise et du respect du Cahier des Charges lié à son contrat très rémunérateur passé avec le STIf est passé sous le silence car ils savent pertinemment que c’est réel (et bien loin de leurs prétendus chiffres de respect des horaires tels en république bananière). Dans mes travaux de conseil je milite pour vite ouvrir à la concurrence, la SNCF ayant démontré ne plus être en capacité (confirmé par un haut cadre SNCF Ile de France).

    • Artisans78Passer au statut dit :

      Bonjour Gauche,

      Ce que beaucoup de cheminots ne veulent pas voir qu’une société privée uberise la concurrence et ne leur volent le monopole du transport ferroviaire et volent des clients ça ils ne veux pas de çà en France, je trouve que les cheminots fassent « le complexe de village gaulois » c’est-à-dire résister à n’importe quel changement ils ne veulent rein changé sur leur salaire.

      C’est dommage que nous les passagers nous ne puissions faire une contre-grève avec comme slogan: « On s’en fout de vos salaires et de vos syndicats, écoutez-lez au lieu de faire la sourde-oreille ».

    • BenVDAPasser au statut dit :

      Ben oui Cheval, une société va uberiser le transport ferroviaire avec une appli qui permettra de commander un train directement depuis le quai de sa gare. Oh, wait ! Attendez, c’est moi qui en ai eu l’idée, je vais de ce pas la déposer auprès de l’INPI !

  14. Gauche dit :

    Cheval5874
    autrefois en une autre banlieue sur une ligne plus souvent en grève que d’autres, j’ai mis en grève les « clients »; nous avions immobilisé une 1 journée entière tout trafic; ça avait eu un impact médiatique retentissant et secoué la SNCf qui depuis lors a fait attention et ses mouvements trop légèrement décidés… mais en ces temps çi je vois peu d' »usagers » qui oseraient répéter une telle action… sinon, oui, pourquoi pas ?

  15. Gauche dit :

    Paulo Aquino
    Quand je parle de syndrome de Stockolm… je vais être vexant, mais je n’ai strictement rien compris à l’essentiel de votre propos et pour ce que j’ai compris on est bien bien dans des explications oiseuses pour noyer tout débat… Vous avez raison nous sommes tous des être ignorants en tout et/ou dévoyés… Oups je vous « saute », autre chose à faire qu’à argumenter avec vous. Ne nous prenez toutefois pas pour des dupes (cf: mon bon niveau de connaissance de la réalité du « terrain » et de ses « acteurs » y compris à l’interne SNCF).
    A bon entendeur…

Les commentaires sont fermés.