Mouvement social local Dimanche 01 janvier 2017

tetiere_infotrafic_et_greve-600x164

Certains trains sont supprimés dimanche 01 janvier 2017 en raison d’un mouvement social local :

 

Prévision de trafic axe Paris Saint Lazare > Versailles Rive Droite : Ici

Prévision de trafic axe Paris Saint Lazare > Saint-Nom la Bretèche : Ici

Prévision de trafic axe Paris Saint Lazare > Nanterre Université > Maisons Laffitte : Ici

 

[ASTREINTE BLOG]

Partager sur :

67 commentaires pour “Mouvement social local Dimanche 01 janvier 2017”

  1. nicognito dit :

    En reformulant à peine :
    Certains trains sont supprimés dimanche 01 janvier 2017 en raison du mouvement « social » annuel traditionnel.

  2. Raphaël Garcin dit :

    Bonjour, les 24 et 25/12 puis le 01/01/2017….. Comme par hasard. Franchement, n’appelez pas ça mouvement social, c’est malhonnête envers les travailleurs qui font des vrais mouvements sociaux.
    Bonne soirée

  3. Anne78 dit :

    Eh bien merci beaucoup, l’année commence bien ! Je dois me préparer mentalement au risque de devoir poireauter une heure à la gare pour rentrer chez moi, c’est super !

  4. mystik91 dit :

    Bonjour,

    Je ne suis pas un habitué de cette ligne.
    Ce mouvement social remet en cause le service spécial du nouvel an (trains de nuit) ou pas ?

  5. Blabla dit :

    Bonjour, j’admire le fait que sur l’application sncf cette grève n’est pas signalée. J’ai fait la simulation plusieurs fois, seule la perturbation sur la ligne Noisy le Roi est annoncée.

    C’est insupportable. On ne sait jamais à quoi s’en tenir.

    Communication !!!!!!!!! Il faut vous le dire comment ?

    • Jennifer dit :

      Bonjour Blabla,
      Cette information est parue sur le site Transilien aux alentours de 16h le 29 décembre date et heure de publication du billet par l’astreinte. Publication en simultanée sur l’ensemble des blogs des lignes concernées. Des alertes ont été envoyées le jour J. Je reboucle avec mes collègues en charge de l’information voyageurs.

    • gg92 dit :

      Le 29 Janvier … Pourquoi une autre galéjade est déjà prévue pour la fin du mois, et pour quel motif le départ en retraite de Bébert ….

    • Jennifer dit :

      Pardon gg92, je modifie il s’agissait d’un train en date du 29 décembre. Pas de galéjade prévue

    • Blabla dit :

      Ce que je veux dire, c’est que j’ai fait une simulation de trajet sur l’application sncf pour un trajet le 1er janvier, et je n’ai pas eu l’habituel triangle jaune ou rouge qui signalé qu’il y a une perturbation sur la ligne. Ce qui fait que si je ne m’étais pas double et triple renseignée, j’aurais risqué de faire chou blanc. Ce que nous voulons, c’est une information suffisamment accessible. On ne devrait pas avoir à chercher et vérifier puis re-vérifier.
      Et bien sûr pas d’annonces sonores sur cette grève.
      Les mal-voyants et les personnes sans internet, vous en faites quoi ?

    • Jennifer dit :

      Bonjour Blabla,
      J’ai échangé avec mes collègues sur ce sujet : le site était bien à jour, l’information était disponible sur l’appli monTransilien mais pas sur l’appli SNCF. Nous avons fait remonté l’information auprès des équipes en charge des applis.
      Pour les personnes non munies d’internet cette information était affichée sur les écrans d’information en gare. Pour les personnes malvoyantes, il existe le 2658, qui reprend toutes les informations du site transilien (horaires, trafic, infos) > https://www.transilien.com/fr/page-editoriale/le-numero-3658

    • Blabla dit :

      Merci pour votre réponse Jennifer.
      L’appli sncf n’était donc pas à jour, je n’ai pas rêvé.
      Concernant l’affichage en gare, il est en caractères TRES petits, et c’est un message qui défilé en alternance avec d’autres informations de type travaux, sécurité… donc : à moins de rester stationné devant l’écran en écarquillant les yeux, on loupe l’info.

      Pour ce qui est du numéro mis à disposition des personnes mal-voyantes, cest bien, mais il faudrait donc qu’elles appellent tous les jours au cas où ???
      Franchement…

      Je dis ça parce que une personne de mon entourage est dans ce cas (lourd handicap visuel), elle ne savait pas l’été dernier qu’il n’y aurait pas de train pendant 3 semaines au-delà de St Cloud à cause des travaux. Comment aurait-elle pu le deviner ? Ça aurait pu être lourd de conséquences pour elle si quelqu’un ne l’avait pas prévenue.

      Il y a encore vraiment des progrès à faire côté communication.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Blabla,
      Oui, c’est exact, c’est un bug que nous avons relayé.
      Concernant l’affichage en gare, vous parlez des écrans infogare ? nous sommes limités en caractères et place à disposition pour faire défiler ces messages. Vous trouvez que la vitesse de défilement est trop élevée. Et d’autres commentateurs ont constaté la même chose ?

      Je transmets votre demande concernant les personnes mal-voyantes et voit si nous avons d’autres services possibles pour les tenir informés.

    • Blabla dit :

      Merci pour votre réponse Jennifer.

      Pour répondre à votre question concernant la vitesse de défilement des messages : elle n’est pas trop rapide, c’est juste que, comme dit plus haut, les messages défilent en permanence sur différents thèmes : on n’a pas de vue d’ensemble. Donc, à moins de s’ennuyer ferme (en attendant un train ?…) ou de chercher une info (pourquoi la circulation est-elle perturbée ?…) normalement personne ne se pose devant l’écran en se disant « Tiens, et si je lisais tout ce qui défile là ? »

      Messages sur les bagages, la sécurité, les travaux sur différentes branches de la L… pour arriver à cette annonce de grève, placee au milieu de tout le reste.

      Ça donne une impression de « ni vu ni connu ».

      En fait je ne comprends pas que les basiques de la communication ne soient pas intégrés. INCOMPRÉHENSION TOTALE.

      Nous voulons un affichage clair, lisible, accessible, reprenant les infos essentielles et de manière honnête.
      La sncf sait très bien faire des annonces sonores, bien sonores, quand elle le veut. Certains sur ce blog sont bien placés pour en parler.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Blabla et merci de votre réponse.
      La difficulté réside sur la possibilité et la faisabilité via ces écrans et l’ensemble du système qui le contrôle. En « situation normale » : ces messages d’informations défilent. Dès lors que la situation est perturbée, nous pouvons et privilégions de modifier l’affichage avec en rouge la mention de l’incident qui prend alors une place plus importante et l’affichage du train suivant uniquement.
      Si je comprends bien, vous trouvez que ces messages n’ont pas « d’intérêt » à être diffusé via ces écrans ?

    • Blabla dit :

      Oui ce sont les écrans infogares.

    • Blabla dit :

      Je n’ai pas dit que ces messages n’avaient pas d’intérêt à être diffusés via ces écrans, mais que leur présentation actuelle sur ces écrans n’aide pas du tout les usagers à être informés vite et bien. Je ne sais pas combien de secondes il faut patienter pour faire le tour de tous les messages, faites le test si vous voulez ….

      Parfois je me demande si vous voulez comprendre Jennifer !! Ou noyer le poisson ? C’est donc compliqué de capter qu’une annonce de grève qui n’est pas visible à 1ere vue sur un écran ne sera pas vue, tout simplement ?????
      Ça énerve … une annonce de grève devrait être affichée à l’entrée de la gare, diffusée à l’oral et sur les écrans. Bref, permettre aux usagers de savoir qu’ils vont être impactés dans leurs déplacements.
      Je vous pose donc à mon tour la question : vous pensez que l’information est efficace sur les écrans actuellement ? Vous pensez qu’elle est lisible ? Claire ? Rapide ?

      Merci pour ces échanges qui je l’espère feront avancer le lourd, lourd, très lourd schmilblick.

    • Jennifer dit :

      Si je vous pose toutes ces questions c’est pour bien cerner votre demande. Nous n’avons pas le même regard sur ces écrans car je vous publie ces informations sur le blog. Personnellement cette lecture ne me dérange pas, je fais le test au quotidien et j’ai le temps nécessaire pour lire le message qui est diffusé.
      Dès lors qu’un mouvement social est en cours, lors de travaux ou d’incidents, des annonces sont bien diffusées dans les gares.
      Je vais me pencher sur ce sujet pour faire avancer le schmilblick.

    • Blabla dit :

      « Personnellement cette lecture ne me dérange pas, je fais le test au quotidien et j’ai le temps nécessaire pour lire le message qui est diffusé. »

      Pour vous répondre là-dessus, encore une fois je n’ai pas dit que le défilement était trop rapide. En quelle langue dois-je le dire ?
      J’ai dit que les messages défilaient les uns après les uns et que de ce fait on n’a pas de vue d’ensemble. Voilà le problème.
      Les messages « courants », si je puis dire, sont noyés avec les infos plus urgentes.
      Il faut attendre planté devant l’écran pour s’assurer d’avoir eu toutes les infos.

      Et à moins de tomber pile au bon moment sur l’annonce de grève, on la loupe. Ce n’est pas franchement idéal.

      Mais bon si vous estimez que tout va bien, eh bien tout va bien.

    • Jennifer dit :

      Merci Blabla et SSP,
      En gros trop d’info tue l’info… En gros, en urgence, le message de tout de suite maintenant, les travaux, le 3117, quand c’est plus calme. C’est ce qui est préconisé pour les journées particulièrement impactées quoique ce matin A et L3, je n’ai pas vu ce type d’affichage.
      Il existe la possibilité d’utiliser un bandeau rouge en cas de situation perturbée et orange pour les infos classiques. Je vois avec les responsables de l’information voyageur ce que nous pouvons envisager.

    • SSP dit :

      d’accord avec blabla, le défilement est au contraire beaucoup trop lent et on passe à autre chose avant d’avoir eu la fin des messages… ou le début, si on arrive au moment où c’est la fin qui s’affiche.

    • Blabla dit :

      Ah enfin 😊 merci à SSP de confirmer ce que je dis. C’etait laborieux.

    • SSP dit :

      Sur la vitesse de défilement des messages, j’ai chronométré hier avec l’horloge des écrans : la première partie du message reste affichée pendant 20 secondes, la seconde partie pendant 20 secondes également. C’est largement trop long, il faudrait essayer de le réduire à 10 secondes

    • Jennifer dit :

      Merci SSP pour ce test. Je vois si c’est possible de faire un test. Je reviens vers vous.

    • SSP dit :

      Ce matin je suis passée par Viroflay Rive gauche et j’ai donc pu comparer avec les lignes N et C. Résultat :
      – Sur la ligne N la police est plus petite ce qui fait que le message s’affiche en entier. La vitesse de défilement est toujours de 20 secondes mais du coup on a le temps de lire plusieurs messages
      – Sur la ligne C il s’agit d’un message défilement. La vitesse de défilement est satisfaisante.
      Personnellement, je préfère le système de la ligne N, on n’a pas besoin d’un affichage aussi gros si c’est au détriment de la lisibilité des messages!

    • Jennifer dit :

      Merci SSP pour ces comparatifs cela va m’aider pour porter ce message auprès des responsables de l’info.

  6. Tomaya dit :

    La SNCF nous souhaite une bonne année 2011 et nous prie de l’excuser pour ce retard!

  7. gg92 dit :

    UNE HONTE !!!, il faut réagir ce mépris des CLIENTS devient insupportable.

  8. Lolo92210 dit :

    Bien sûr que c’est une honte ! Et c’est la preuve si besoin était du mépris des usagers, de la mauvaise foi totale et de la conscience professionnelle délétère de certains agents. Merci à ceux qui rouleront pour permettre aux pauvres usagers qui n’auront pas pris leur voiture de rentrer chez eux… Pour les grévistes je souhaite la pire année possible !

  9. citron dit :

    Merci la SNCF ! Pollution, bouchons, nuit du nouvel an ou pas… l’an prochain je prends ma voiture. 1ère expérience de 2017 : se retrouver en rade à 2h05 en gare de Clichy Levallois (et prochain train à 5h55) alors qu’une affiche vue le 31/12 après midi en gare de Chaville RD affirmait qu’il y aurait des trains environ toutes les heures la nuit du nouvel an pour rentrer (direction La Défense et Versailles RD : départ de St Lazare 0h56, 2h00, 3h13 et 4h28). J’ai pour preuve la photo de l’affiche…
    Et je ne parle pas des jeunes et de ceux qui n’ont pas de voiture qui pourront réveillonner chez eux ou rentrer avec Uber…Il faudrait savoir quelle société nous voulons…

    • Jennifer dit :

      Bonjour citron,
      Je suis désolée de cette mauvaise expérience. Les trains ont bien circulé la nuit du 31/1 comme le mentionne Loloman
      L’affichage en gare sur les écrans d’information ainsi que l’application ne tenait pas compte de ces circulations supplémentaires. J’ai transmis vos retours aux services concernés et je me renseigne auprès du Centre Opérationnel pour avoir des informations complémentaires sur ces trains.

  10. Delnevo dit :

    Mes meilleurs vœux de ponctualité & de communication pour cette nouvelle année. Mince c’est vrai que les bonnes résolutions on ne les tiens jamais. Commencer par faire du tri dans le personnel Sud Rail qui font la loi en gare de Saint Lazare et ensuite prenez une décision : si vous ne voulez pas travailler, changer de boulot je suis sûre que cela fera des créations d’emplois pour les chômeurs. actuels. Arrêter de proposer dix milles et un services en gare, la seule chose que l’on vous demande et que vous devriez faire chaque jour c’est – faire arriver vos trains à l’heure, ne pas faire de suppressions spontanées sans raison (incident d’exploitation pour justifier l’absence de conducteur par exemple). Une fois que ces ajustements seront faits, c’est d’ailleurs pour cela que nous payons (comment dois je justifier à mon employeur le retard quasi continuel que j’ai chaque matin suite à la suppression d’un train, un retard ou un mouvement social et qui est déduit de mon salaire) vous pourrez vous permettre de proposer plus mais pas au dépends
    de votre corps de métier. Vous avec mal compris la situation ce n’est pas aux usagers de s’adapter à vous mais à vous de s’adapter à la demande voyageurs. Si il y’a des suicides mettez des barrières sur les quais, si il y’a des fraudes mettez des portiques à chaque gare. Vous avez profiter de vos installations sans rien y changer depuis plus de 30 ans, donc forcément vous avez tout qui cassent en même temps.. il fallait pourvoir l’anticiper. Arrêter de prendre les gens de haut en gare ou en leur donnant des informations que l’on a déjà, genre le train est retardé (je vous confirme 5 minutes après le passage du train on s’en doute bien qu’il ne sera pas à l’heure), vos machines à recharger les pass navigo plantent tout le temps sans exception. Bref ce n’est plus des efforts de régularité à faire mais votre métier tout simplement. Je me propose de vous faire un compte rendu sur 1 mois des soucis qu’une voyageuse telle que mois peut subir comme agacement et je pèse mes mots à cause de votre incapacité vous en serez étonnés.

    • Paulo Aquino dit :

      reprenons certains points, sachant qu’évidemment ce commentaire fort intéressant est à prendre à l’égard de l’entreprise en général, et non par à titre personnel, pour les collègues lecteurs…

      mais on peut donc quand même (re)préciser certaines choses, un client mal informé restant quand même une des choses les plus énervantes à priori…

      ==================================

       » Vous avez profiter de vos installations sans rien y changer depuis plus de 30 ans, donc forcément vous avez tout qui cassent en même temps.. il fallait pourvoir l’anticiper. »

      Donc vous étiez cliente au moins depuis 1985 ?

      S’il fallait vous faire visiter toutes les installations (au sens le plus large du terme) qui ont été créées, re-créées, modifiées, re-modifiées, adaptées, re-adaptées etc… depuis cette époque, en expliquant à chaque fois le pourquoi du comment, il y en aurait pour de lonnnnnngues heures…

      Il ne s’agit pas de se dédouaner, mais voyez-vous, ceux qui sont en opérationnel sur le terrain doivent « faire avec ».

      Des aiguilles, des signaux, des procédures, des installations en voie, hors voie, des matériels, des pupitres de commande, des systèmes d’annonce, des technologies modernes, bref des tout ce qu’on veut, il y en a eu partout et ailleurs…
      sauf qu’effectivement ça ne suffit pas.

      Et là-dessus, il existe un nombre important d’adaptations qui ont été indiquées, communiquées, obligatoirement au-dessus de la seule SNCF, rappelées, réitérées, et pas qu’un peu, et pas il y a x années mais encore récemment… adaptations qui, aujourd’hui nécessaires voire indispensables, limitent de fait les possibilités.

      Mais là-dessus QUID ?

      Où est la liaison voie 2 / voie centrale Bécon (pour les deux lignes d’ailleurs, exactement le genre d’installation qui changerait tout pour nombre d’incidents) ?

      Où est le troisième quai voyageurs à Versailles-RD ?

      Qui, tout là-haut, a décidé – et donc argumenté – de ne pas remettre en service le poste télécommandé de Sèvres ?

      Les hauts décideurs ont-ils mesuré les conséquences réelles, que VOUS subissez et que NOUS subissons, de la séparation des activités ?

      Et les centaines de communications directes par jour entre aiguilleurs et PIVIF d’Asnières, qui constituent autant d’informations correctes réellement diffusées en temps et en heure, qui en parle ? (ça n’existait pas il y a qq années, les PIVIFs étaient locaux, maintenant qu’il est centralisé pour la ligne L il a fallu s’adapter)

      la ligne J a eu sa troisième voie entre Aubergenville et les Mureaux (et même Mantes), son doublement des voies pour le ont d’Argenteuil, la A a littéralement « volé » les sillons de la L3 Cergy, la E son prolongement et tout ce qui va avec (gares, installations, matériel ouaaaah qu’il est beau…) et la L … a eu et a le droit de se débrouiller dans son coin.

      Reste le matériel: les 2 niveaux de l’actuelle ligne E auraient pu constituer un palliatif (même s’ils elles accusent 20 ans d’âge), mais il semble que l’interopérabilité du matériel soit au programme.
      En clair, des NAT partout (il y en a aussi sur la E d’ailleurs).

      ======================================================

       » ne pas faire de suppressions spontanées sans raison (incident d’exploitation pour justifier l’absence de conducteur par exemple) »

      le terme « incident d’exploitation » peut signifier deux choses:

      1 — le fait qu’un conducteur bloqué par un incident, quelque part sur une ligne, ne pourra pas se trouver, à une heure donnée, là où il devrait être. Un grand classique.

      exemple déjà cité: incident sur un train PASA à Chaville-RD. Le train repartira 20mn plus tard, Sans entrer dans les détails, environ 1h30 plus tard, un train PECY au départ de Cergy-le-Haut est supprimé. C’est une conséquence directe, et les cas identiques sont légion.

      2 — un motif qui ne peut pas être « apprécié » par la clientèle (ce qui rejoint parfois le cas précédent)
      par exemple, annoncer à Puteaux « un incident de signalisation à Eragny-Neuville nous contraint de supprimer le train de telle heure » , ou bien, au hasard, une annonce faite à Asnières, genre « suite à l’absence d’une troisième voie à quai à Versailles-RD, tel train est supprimé ».

      et pourtant ce sont là les motifs REELS irréfutables, le premier étant un motif ponctuel transposable sur l’ensemble des lignes L, A, J, U, N, C (faudrait surtout pas les oublier les trois dernières, et on peut même ajouter TER dans certains cas) et le deuxième étant par contre, comme d’autres, un motif réel assez récurrent.

      je ne fais que constater comme de nombreux collègues:
      — Versailles-Rive-Gauche (… Château de Versailles, peut-être cela change-t-il la donne…): moins de 130 trains par jour, 5 voies à quai (et donc à priori pas de mouvements de mise à quai)
      — Versailles-Rive-Droite: plus de 150 trains par jour, environ 40 à 50 mouvements/jour entre les voies de service et les voies principales (entre autres pour les mises à quai), occasionnant dans 90% des cas des conflits de circulation avec les trains au départ, à l’arrivée, voire les deux, voire même les deux et entre les évolutions elles-mêmes… et seulement 2 voies à quai, sachant qu’effectivement il y a longtemps s’il y avait bel et bien trois voies à quai.

      Il parait que « c’est suffisant »: bien sur… et moi je suis le conseiller spécial auprès des autorités Transnistriennes à Tiraspol pour la gestion des incidents de frontière entre la Suède et le Népal.

      Et là, sur UN train bloqué, on peut avoir des conséquences en cascade sur toute la ligne… et même sur la U bien sur.

      Et on pourrait aller plus loin en comparant la technologie des postes… (certes située sur deux régions différentes)

      =================================

      « Si il y a des suicides mettez des barrières sur les quais »

      Bien sur, mais pour envisager ce genre d’installation, il faudrait déjà bénéficier d’un matériel unique avec des portes en nombre et en position strictement identique.
      Donc déjà avec la mixité L et U c’est plié.
      Mais de toute façon, cela ne résoudrait qu’une petite partie du problème, car il faudrait supprimer au moins tous les ponts routiers, toutes les passerelles, tous les passages à niveau et aussi un nombre important de grilles d’au moins 5m de haut qu’il faudrait installer au bord de certaines propriétés privées.
      Et d’autres choses qu’on ne citera pas pour ne pas donner de mauvaises idées à ceux qui déploient déjà, malheureusement, des trésors d’imagination pour tenter de mettre fin à leurs jours…

      Par contre, dans certaines gares comme La Garennne-Colombes, le non-respect systématique des zones hachurées de stationnement interdit et des passages interdit justifierait effectivement, de manière ponctuelle pour ce cas particulier qui doit concerner un certain nombre de gares quand même, des barrières avec quelques ouvertures utilisables en cas de nécessité (pour La Garenne, sur le quai « Paris » des voies L3, côté ligne J)

      =======================================

      conclusion: là où ça ne va pas du tout, c’est que le boulot REEL effectué sur le terrain, invisible et méconnu, diablement efficace pour qui le connaît et bien au-delà de ce que chacun est censé faire, est inversement proportionnel à la satisfaction de la clientèle.

    • Jennifer dit :

      Merci Paulo pour cette réponse apportée à Delnevo, j’ai fait des redites mais je pense que nous avons répondu à l’essentiel. N’hésitez pas Delnevo si n’avons pas répondu à certains points ou si vous souhaitez des éclaircissements sur un point en particulier.

    • EP dit :

      Waouh, Paulo démarre l’année sur les chapeaux de roues. Au fait, bonne année à toi et à tes collègues qui se décarcassent tous les jours pour que la situation ne dégénère pas plus.

    • SSP dit :

      Merci Paulo pour toutes ces explications et bonne année à vous et vous collègues. Nous souhaitons pour nous et pour vous es améliorations sur cette lignes que nous partageons tous. J’ai regardé la retrospective transilien publiée par la SNCF… elle confirme que notre ligne L est décidément bien mal-aimée parmi toutes les autres lignes, je n’ai peut-être pas été assez attentive mais je crois qu’elle n’a jamais été citée?

    • Blabla dit :

      Merci Paulo pour ces précisions et pour vos interventions techniques qui nous permettent de (re)prendre conscience du travail effectué par les agents sncf.
      Quand nous râlons sur ce blog, les personnes ne sont généralement pas visées. Cest l’institution, son fonctionnement. Je comprends bien que cela puisse être frustrant pour vous, coincés entre les usagers, le matériel déficient, les contraintes horaires, et les décisions « politiques » déconnectées du réel.
      Néanmoins en tant qu’usagers, nous avons bien un certain droit à exprimer notre mécontentement, surtout en matière de non-communication. C’est inacceptable.
      Cette ligne L est une catastrophe, il y a peut-être eu des améliorations par ci par là, on ne va pas le nier, mais en attendant on nous annonce qu’il faut se préparer à une dégradation de service jusqu’en 2025. Super, non ?? Vous allez en pâtir comme nous, c’est certain, mais c’est nous qui sommes coincés pour aller travailler.
      C’est usant.
      Pour ma part, ma résolution 2017 est de trouver ue solution pour ne plus fréquenter cette ligne.

    • Paulo Aquino dit :

      @EP, SSP… et tout le monde aussi

      Il suffit de bien regarder la rubrique « Transports » du site de certaines villes pour voir combien la L est méconnue.

      celui de la ville de Houilles par exemple, très mal informé et mal fait, sans parler du fait que le joli paragraphe sur le prolongement de la E se garde bien de rappeler que la liaison directe Houilles-PSL par la J en 11mn, vantée une page au-dessus… va disparaître

      le site de la mairie de Sartrouville, qui avait été contacté à ce sujet il y a qq années, a enfin compris… sauf qu’on lit juste « gare » – au lieu de gare SNCF

      Maisons-Laffitte, qui parle de « ligne RER A » et de « ligne SNCF Paris-St-Lazare–Cergy » .
      manque juste Transilien L (il est bien précisé rer « A »)

      le site de la ville de Conflans-Ste-Honorine et celui de la ville d’ Achères, complètement à côté du sujet, qui « zappent » carrément la L.

      on ne va pas tous les faire, mais il y en a un qui est un exemple que nombre de communes devraient aller consulter: celui de la ville de Neuville-sur-Oise, qui est un exemple d’exactitude dont beaucoup devraient s’inspirer…

      Bref donc effectivement nombre de services publics et privés n’ont toujours pas compris que les gares au-delà de Nanterre-Préfecture vers Cergy et Poissy sont des gares SNCF, que le vocable « RER » ne désigne pas exclusivement les lignes « RATP » et que la ligne L part de Saint-Lazare et va jusqu’à Cergy-le-Haut.

      je n’ai pas vu la retrospective Transilien (savais même pas qu’il y en avait eu une…) mais l’éventualité qu’elle n’ait pas été citée ne m’étonne pas.

      en tout cas bonne santé à tous (c’est le principal) et beaucoup de courage aussi bien à ceux qui se lancent quotidiennement dans le casse-tête des transports qu’à ceux qui jouent les jongleurs-équilibristes pour les faire rouler.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Delnevo,
      Voici une liste détaillée des problèmes que vous pouvez rencontrer au quotidien ! Je ne m’exprimerai pas sur le syndicat, ce n’est pas le lieu, il existe des sites qui leurs sont dédiés. Je tiens néanmoins à vous répondre sur certains points car je ne peux laisser dire que rien n’est fait, que nous ne considérons pas le fait que voyager en Ile-de-France est parfois difficile.
      C’est vrai, le réseau est vieillissant et les travaux sont nombreux au cours de l’année pour permettre la rénovation totale du réseau Ile-de-France. Impossible de faire plus vite sans interrompre les circulations sur de longues durées, du coup, ces rénovations prennent du temps et se poursuivront au cours des prochaines années. C’est un réseau fortement sollicité au quotidien et pour lequel le nombre de voyageurs ne cesse d’augmenter.
      Donc, en parallèle de ces rénovations, nous investissons avec le STIF afin de renouveler le matériel roulant et limiter les suppressions liées aux pannes.
      Un travail est en cours pour proposer un nouveau service pour améliorer la ponctualité de la ligne A/L3 (Axe Cergy) au même titre que ce qui a été réalisé sur les lignes de Versailles et St Nom.

      Contrairement au métro (dans des tunnels), nous ne pouvons disposer des barrières tout au long des quais et des voies, des ponts aux abords des gares… de l’ensemble de l’Île-de-France pour prévenir les accidents graves de voyageurs.

      Les portiques de contrôle ne dissuadent pas les personnes qui souhaitent frauder et j’en parle en connaissance de cause pour avoir été agent d’accueil : j’ai assisté à la mise en place des barrières de contrôles dans les gares des 3 Cergy, Maisons Laffitte, Sartrouville, Houilles, la Défense…et malgré tout, celui qui veut frauder, fraude : par dessus, en dessous ou bien en forçant le passage. Pour certains, c’est un « sport » ou un jeu. En une quinzaine d’années, le nombre de gares qui bénéficie de ces lignes de contrôle sont de plus en plus nombreuses. La prochaine gare qui doit en bénéficier sera la gare de Paris St Lazare. Cela représente un coût, mais comme vous le soulignez c’est un investissement qui dissuade de la fraude mais ne l’éradique pas totalement. C’est un engagement que nous avons pris vis à vis du STIF : les contrôles dans les gares sont renforcés, désormais des agents, comme les agents des Équipes Mobiles de Lignes procèdent également à des opérations de contrôles.

      Les agents en gare ne peuvent vous donner plus d’infos : avec le développement des outils d’information à distance, vous pouvez vous tenir informé de l’évolution des circulations. Malheureusement, les suppressions résultent d’un incident, la décision d’une suppression se décide en quelques secondes, voire en quelques minutes tout au plus. Elles sont rarement connues à l’avance à moins qu’elles résultent d’une avarie matériel, auquel cas, l’information est mise à jour sur les applications.

      Nous rencontrons des difficultés lors de l’affluence des chargement Navigo en début de mois sur les automates : le nombre de demandes en simultané sur le réseau IDF est comparable à l’affluence lors des périodes de noël dans les magasins par exemple. Les serveurs saturent et les demandes ne peuvent aboutir. Nos services informatiques travaillent pour résoudre ce bug. Le chargement est possible depuis le 20 du mois précédent. Si vous constatez un dysfonctionnement sur un automate, n’hésitez pas à me le signaler et je me renseigne auprès des gares concernées.

      J’ai bien conscience des difficultés que vous pouvez rencontrer lors de vos déplacements. Je peux comprendre que ces services proposés, dont je vous parle sur le blog peuvent vous sembler en décalage par rapport à la mission 1ère qui est la circulation des trains. Entre le rythme de travail, les temps de transports, les contraintes de chacun, l’un de ces services peut être utile, vous faire gagner du temps comme le retrait colis, les paniers fraîcheurs en gare… Le blog est avant tout là pour vous informer (travaux, services, explications des circulations…) échanger et construire comme nous l’avons fait pour les calendriers et affichages travaux, la diffusion de plus d’alertes lors d’un incident …

  11. Paulo Aquino dit :

    un bon résumé Blabla, qu’il faut rappeler aux collègues.

    il est bien évident que plus les voyageurs mécontents se manifestent, plus les solutions et les palliatifs connus ou à faire connaître prennent de la force auprès de ceux qui décident.

    et ça marche dans les deux sens: au risque de me répéter, 95% des doléances portées par les associations ET l’entreprise elle-même
    sont issues des commentaires édités sur les blogs… en réponse à des clients pas contents du tout.

    et pour faire un parallèle certes simple mais bien réel à la fin de votre commentaire , qui veut venir bosser sur la L (que ce soit chez Réseau Circulation ou chez Transilien d’ailleurs, qui a mis en place une restructuration générale dans l’organisation des équipes) ?
    Et le problème se propage sur N & U (qui restera ad vitae eternam liée à la L), comme l’a parfaitement résumé Amélie dans ce commentaire
    https://meslignesnetu.transilien.com/2016/12/21/plan-de-transport-modifie-lignes-n-u-suite-a-mouvement-social-2/#comment-18586

    Alors oui on promeut, on accueille, on fait découvrir, on met en situation … mais à l’arrivée c’est comme le Grand Prix de F1 à Monaco en 96, le découragement et la difficulté ayant remplacé les conditions atmosphériques.

    Mais il faut continuer à perpétrer les relations directes entre services sur le terrain, là où les voyageurs se trouvent, assurer un suivi de proximité en et hors heures de service pour tous les « nouveaux » collègues et répertorier tout ce que le duo COT/COGC ne peut pas prendre en charge et qui est essentiel à la bonne marche du service comme on dit.

  12. MC dit :

    Bonjour,

    Ça a commencé fort cette semaine! Grosse panne hier matin à Achères, et suppression des Transiliens, voyage dans un RER A en retard et surchargé : +35 min. Outre les habituels petits retards de 10 min les autres jours, bien sûr.

    Première question: le train en panne était-il bien du vieux matériel? Quand ces vieux trains causant de nombreuses difficultés seront-ils définitivement éliminés de la ligne? Quand interviendront les prochaines livraisons de Bombardiers pour la L?

    Deuxième question: Pourquoi une telle concentration d’incidents techniques dans le secteur d’Achères, secteur considéré comme problématique? Quelles sont les installations en cause? Des travaux de rénovation sont-ils prévus dans ce secteur?

    En bonus pour la nouvelle année, j’ai commencé mon petit cahier de relevé de mes temps de trajet / incidents quotidiens. Pour pouvoir le comparer à vos statistiques officielles, je vous demanderai plus tard les stats de ponctualité mensuelles de la branche Cergy (je relève également les stats de ponctualité de votre site maponctualité, mais une vision globale sur toute la branche pour tout le mois et tous les horaires serait appréciée).

    • Jennifer dit :

      Bonjour MC,
      Une semaine difficile du côté du matériel, mardi il s’agissait d’un RER, hier un train marchandise et ce matin à nouveau 2 RER en dysfonctionnement. Ces types de train sont en maintenance dans différents ateliers. Ces incidents ne sont pas liés au secteur.
      Les prochaines livraisons de Bombardier sont prévues pour la fin de l’année pour une circulation sur la ligne de Paris St Lazare Versailles Rive Droite. De nouvelles commandes sont prévues pour remplacer l’ensemble des trains actuellement en circulation sur la ligne L (Z6400).

      Pour pouvoir comparer vos stats avec les stats « officiels », je vous invite à les comparer avec les statistiques proposés quotidiennement sur le site maponctualité en fonction du créneau horaire et du parcours que vous empruntez.

  13. MC dit :

    Merci pour cette réponse Jennifer.

    Pour la branche Cergy/PSL, in fine, je souhaiterai juste une reconnaissance officielle de la ponctualité médiocre de la branche, et du fait qu’elle est nettement inférieure à ce qui est constaté sur la globalité de la ligne (stats fièrement affichées sur le blog).

    Médiocrité qui justifierait, bien entendu, de vrais investissements. Il n’y a pas que le Grand Paris Express dans la vie, notre ligne existe aussi, et la rénovation de l’existant doit être une priorité!

    • Jennifer dit :

      Bonjour MC,
      Justement, sur le site, vous aurez des résultats affinés qui correspondent plus à vos trajets car sur la droite de l’écran, ce sont des résultats globaux de l’ensemble de la ligne pour l’ensemble des trains en circulation du 1er au dernier jour du mois.
      Oui, la ponctualité doit s’améliorer et un travail est en cours avec élus, assoc et RATP en vue de proposer un nouveau service auprès du STIF.

  14. Phil 78 dit :

    Bonsoir,

    Il serait bien que les informations données puissent être suivies d’effet, il y a environ trois semaines, je vous ai signalé qu’une fixation de rail(tire-fond)sur traverse manquait en gare de St Cloud, en extrémité du quai,voie 1.
    A ce jour, il en manque 3. Et encore, je n’ai pas arpenté tout le quai.Vous attendez que ce chiffre augmente, ou comptez agir avant qu’il y ait un drame? La voie 1 se trouvant en hauteur,les conséquences d’un éventuel déraillement serait dramatique. Je suis inquiet quant à la crédibilité que nous pouvons accorder à la surveillance de la voie sur ce secteur,et Bretigny n’a eu lieu que suite à ce genre de contexte. Je Vous demande de faire re-installer ces tire-fonds sans quoi, je me verrais dans l’obligation de le médiatiser.

    Bonne année à tous.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Phil 78,
      Je me suis entretenue avec les responsables de la voie de St Cloud et je les rencontrerai lundi pour vous proposer un billet sur leur métier et ses particularités.
      Tout d’abord, ils vous remercient pour votre bienveillance et tiennent à vous rassurer : tout est conforme au niveau des normes de sécurité.
      Des tournées sont faites régulièrement et les tire-fonds manquant sont consignés. Il faut savoir qu’il y a 1650 traverses au kilomètre et 4 attaches par traverse. 3 tire-fonds ne remettent pas en cause la stabilité de la voie.
      Par ailleurs, nous ne pensons pas qu’il s’agisse d’un acte de malveillance. La pose et retrait de tire-fond ne peut se faire qu’avec des outils adaptés (serrés à 20 mètres décanewton) ces tire-fonds ne peuvent se retirer manuellement à moins de s’y mettre à plusieurs ! Du coup, ces personnes seraient visibles des agents du postes, des conducteurs,… leur présence serait aussitôt repérée.
      Merci une nouvelle fois de votre alerte et si vous avez des questions pour eux, n’hésitez pas !

  15. Phil 78 dit :

    Pour finir, le sujet précédent, pour ne pas être « hors sujet » Dans ce billet, et l’un des rares pour lequel toute grève n’est pas permise.
    Il n’est pas admissible, que nous voyageurs, soyons les premiers à constater ce genre de cas de figure, avant le service de maintenance.
    Vous devez prendre en compte le cas éventuel d’un acte de malveillance mené de manière insidieuse, une pièce retirée ci ou là, personne ne voie rien, sauf… moi.
    Merci donc, pour votre action.

  16. Phil 78 dit :

    Bonsoir Jennifer,

    Merci pour votre réponse, bien sûr que 3 tire-fonds manquants ne remettent pas en cause la sécurité des circulation, sauf que si ce chiffre augmente, ce ne sera plus la même. Même s’il faut un outillage spécial pour les retirer, et que ce n’est pas à la portée du premier venu, le constat est là, ils sont manquants, et il faut en installer d’autres !Le ton de mes précédents commentaires sont à la hauteur de mon souci que nos chemins de fer puissent garder leur rang de meilleurs au monde, car j’y suis attaché, car passionné depuis l’âge de six ans, me sentant chez moi dans chaque gare,qui représente pour moi, un univers familier, et nullement irrespectueux vis à vis des agents qui gèrent avec beaucoup d’application et mérite nos infrastructures ferroviaires.
    Je repense au déraillement de Bretigny qui mis en lumière une insuffisance de maintenance à laquelle la SNCF doit répondre encore actuellement,et je pense que l’opérateur ferroviaire doit faire attention à ce que le nombre d’effectifs soit suffisant pour la maintenance,et peut-être moins importants pour ce qui est des agents d’accueil dans les gares, qui parfois, ne savent même pas vous renseigner. Il est donc important d’être vigilant, vous pouvez compter sur mon concours.

    Bonne soirée.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Phil78,
      Merci pour l’intérêt que vous portez à la sécurité des circulations. Soyez assuré que j’ai transmis vos retours et les agents de SNCF réseau vous remercient également de votre bienveillance. Ces tirefonds sont répertoriés comme manquants et les voies font l’objet de surveillance régulière.

  17. Phil 78 dit :

    Bonsoir,

    Ayant du temps en attendant mon train, en gare de St Cloud, ce soir Dimanche 7 Janvier, vers 20h05, je me suis permis d’arpenter tout le quai , voie 1, et ai découvert que 3 tire-fonds supplémentaires étaient manquants, dont deux sur deux traverses consécutives(dont j’ai fait une photo, comme pour les autres), le rail n’est donc plus du tout maintenu d’un côté, et le risque de déraillement iminent.Vous m’expliquiez que vous ne pensiez pas qu’il s’agisse d’un acte de malveillance, n’empêche qu’ils disparaissent, et certainement pas tous seuls! Vous comptez laisser cette situation perdurer ou bien rectifier le tir pendant qu’il en est encore temps?
    Pourquoi n’est-il pas possible d’obtenir une réponse rapide pour quelque chose de vital ?

    Merci pour votre action .

    Bonne soirée.

  18. Phil 78 dit :

    La voie 1 en gare de ST Cloud, direction ST nom,VRD et la Verrière totalise donc, à ce jour, 6 tire-fonds manquants dont deux consécutifs, qui dit mieux ? Il faut combien d’alertes pour être entendu ?Qu’il y ait un Bretigny Bis?

  19. Phil 78 dit :

    Bonjour Jennifer,

    Merci de votre réponse, et d’avoir transmise cette info aux responsables concernés.Je souhaite que les tire-fonds manquants en gare de St Cloud à part le fait qu’ils soient répertoriés comme « manquants »… Ne le soient plus.

    Bonne journée.

  20. Phil 78 dit :

    Bonsoir,

    Constat ce soir en gare de St Cloud, septième tire-fond manquant voie 1; un de plus qu’hier. La SNCF compte-t-elle rester passive, ou bien décider de stopper enfin cette hémorragie? La surveillance en gare est-elle suffisante pour empêcher quiconque d’y pénétrer, notamment la nuit?visiblement, la réponse est « non ».
    Vu que la direction de la ligne L est incapable de faire re-installer ces pièces, que doit-on en déduire? Qu’il s’agit d’un acte de malveillance? Si dans un avenir très proche,mes alertes ne sont toujours pas prises au sérieux, j’envisage donc d’en référer directement au STIF, et porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui.Merci Jennifer, de relancer vos supérieurs,car ils n’ont visiblement pas pris la mesure de la gravité de la situation.

    Bonne soirée.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Phil78,
      Un tire-fond supplémentaire par jour ? Les agents de SNCF Réseau en charge de la maintenance des voies ont réalisé un contrôle total de la zone et je les ai rencontré lundi matin. Je vous propose un retour dans les prochains jours sur cette rencontre : nos échanges ont beaucoup porté sur ces tire-fonds. En attendant, je vous réaffirme le fait que le secteur est conforme pour permettre la circulation des trains en toute sécurité.

  21. Phil 78 dit :

    Bonjour Jennifer,

    Je vous dis ce que je constate, non, heureusement que nous n’en sommes pas à un tire-fond supplémentaire manquant par jour, depuis un mois que je vous alerte sur le sujet, la catastrophe aurait déjà eu lieu! vous avez fait les remontées suite à mes alertes, maintenant c’est aux équipes sur le terrain d’agir. Et puisque vous me dites que le secteur est conforme pour permettre la circulation des trains en toute sécurité, j’imagine que, la prochaine fois que je passe en gare de St Cloud, les tire-fonds manquants ne le seront plus.
    Dites-vous bien que tout le monde n’est pas observateur des anomalies possibles,lorsqu’il prend son train, comme cela peut être mon cas,tout le monde n’est pas passionné par les chemins de fer comme je peux l’être, aussi quand des remontées vous sont faites, pourquoi autant de temps est perdu avant d’agir ? Combien d’autres secteurs sur lesquels vous n’avez aucune remontées sont concernés par ces anomalies, le savez vous,vous même?

    Bonne journée.

    • Jennifer dit :

      Si risque il avait eu, une interruption des circulations aurait été ordonnée sans plus tarder. Laissez moi quelques jours pour rédiger les informations recueillies suite à ma rencontre avec ce service.

  22. Phil 78 dit :

    Bonsoir Jennifer, je sais que vous avez fait le nécessaire,aussi,j’attire l’attention du responsable de la ligne L sur le fait qu’aucune décision d’arrêt des circulations n’avait été décidé,alors que plusieurs boulons avaient été signalés manquants maintes et maintes fois sur une eclisse d’un aiguillage,cette même eclisse se détachant et provoquant le déraillement du Limoges-Paris en gare de Bretigny.Bien sûr, les responsables SNCF ont considéré qu’il restait assez de boulons pour tenir l’eclisse, et n’ont pas tenu compte des mises en garde qui leur ont été faites.La SNCF s’en est préoccupé après la catastrophe, moi je préfère le faire avant.Vos remontées ne sont toujours pas suivi d’effet, les tire-fonds sont toujours manquants,cela n’aura pas été faute de le signaler.
    J’en réfère au STIF et au Ministère des transports, et moi, je n’attendrai pas.

    Bonne soirée.

  23. Phil 78 dit :

    Bonsoir Jennifer,

    Ce soir à mon passage à St Cloud, voie 1, l’hémorragie Continue, 8 ème tire-fond manquant et aucune réaction des équipes de maintenance. Mon courrier dénonçant cet état de fait part demain, pour Le STIF, le ministère des transports, La région IDF, ainsi que la FTUSP (association défendant les intérêts des usagers dans les transports)qui a le pouvoir de médiatiser ma réclamation, comme elle l’avait faite pour dénoncer l’état de vétusté des « petits gris ».

    Bonne soirée.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Phil 78,
      J’ai bien informé les agents de SNCF Réseau de votre commentaire.

  24. Phil 78 dit :

    Bonsoir Jennifer,

    Je ne conteste pas votre bonne foi, sauf que ce soir à St Cloud, les tire-fonds n’ont toujours pas été re-installés, dont un en cours de devissage,l’écrou ne laissant plus apparaître le filetage du Boulon.

    Bonne soirée.

    • Jennifer dit :

      Oui mais ce n’est pas parce que ce tire-fond est manquant que le rail ne reste pas en place. La géométrie de la voie est régulièrement inspectée et ces tire-fonds sont tous répertoriés.

  25. Phil 78 dit :

    Bonsoir Jennifer,

    Puisque le sujet est traité avec autant de légèreté, et puisque cela n’inquiète personne,on verra si une fois médiatisé, il en est de même.

    Bonne soirée.

  26. Phil 78 dit :

    Bonsoir,

    Nous sommes à 12 tire-fonds manquants en gare de St Cloud,voie 1,dont un,dont l’écrou est dévissé, qui dit mieux ? Certaines fixations posées à côté, au lieu de maintenir le rail, et d’autres, sans écrous. Ce n’est pas parce qu’aucune réponse ne m’est faite, que le problème est réglé. Je constate avec désarroi, que vous n’accordez aucun intérêt à mes alertes,vous recevrez donc bientôt une demande de ré-installation de tire-fond, qui, apparemment sont si compliquées à réaliser, venant d’en haut.

    Bonne soirée.

    • EP dit :

      C’est bien gentil de faire un inventaire aussi précis. Mais si votre expertise dans le domaine ferroviaire est si poussée, je vous conseil de postuler à la SNCF. Cette entreprise a des difficultés à combler ses postes !

  27. Phil 78 dit :

    Bonjour EP

    Non, cet inventaire n’est pas « bien gentil », mais juste grave et consternant, et même si postuler à la SNCF, fait partie de mes choix futurs, j’ose penser que ceux qui gèrent les lignes N et U, qui eux,y ont postulé, ont été embauchés, et payés par celle-ci,vont faire leur travail, et re-installer ces boulons et écrous manquants avant qu’un jour,peut-être, je fasse partie des effectifs de l’opérateur ferroviaire. Qu’ils n’apprécient pas qu’on leur dise ce qu’ils ont a faire, là n’est pas le problème, il faudra le faire, et le plus vite sera le mieux.Je note au passage, qu’au lieu de condamner cet état de fait,comme je le fais,vous vous inscrivez dans une démarche de légèreté, comme ceux dont l’incompétence a été à l’origine de la catastrophe de Bretigny,et ne les interpellez nullement sur le sujet. Moi,je ne laisserai pas faire, car je suis attaché à nos chemins de fer, et veux qu’ils restent crédibles, et surtout aux vies qui sont en jeu.

    Bonne journée.

  28. Phil 78 dit :

    Pour completer mon commentaire, si la SNCF ne faisait pas le choix de la réduction d’effectifs dans la maintenance des infrastructures, et de la sous-traitante à outrance,sans maitrise de celle-ci,alors qu’on voie, dans les gares,un nombre incommensurable d’agents, dont certains, ils faut bien le dire, n’ont pas toujours de quoi occuper leur temps, à contrario des agents de maintenance, ne peut pas invoquer systematiquement le manque de postes en permanence pour justifier certains manquements, mais se recentrer sur sa mission première et incontournable, celle de transporter les voyageurs en toute sécurité, le débat que j’avais eu sur « les petits gris » avec la SNCF en était une très bonne illustration.

    Bonne journée.

    • EP dit :

      Vous semblez donc connaître mieux que les agents de la SNCF les règles de pose de la voie !

  29. Phil 78 dit :

    Bonjour EP,

    Je n’aurai pas cette prétention, loin de là, mais ne fais qu’observer et lancer des alertes! Le nombre de tire-fonds manquants étant en augmentation constante.De plus le problème se pose au delà des agents, plutôt du côté des responsables de la ligne, qui ne font pas leur travail.

    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *