MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

[La ligne L vous invite] Á la découverte du PIVIF d’Asnières :

11
Publié le 27/03/2015

pivifParce que vos questions sont nombreuses à ce sujet : pourquoi je n’ai pas reçu d’information sur l’incident ? Comment se fait-il que les annonces soient différemment perçues suivant la personne qui est de l’autre côté du micro ? Pourquoi nous informe-t-on tardivement ? …

Vous avez envie de comprendre le fonctionnement du Poste d’Information Voyageurs d’Île-de-France (PIVIF) ? Envie de comprendre comment lui parviennent les informations et comment elles sont relayées ? Ou alors vous êtes avide de connaissances sur le monde du ferroviaire ?…

Je vous invite à partir à la découverte du PIVIF d’Asnières et des R’LIV.

Après de nombreux articles sur ce sujet et dans la continuité des actions et rencontres en commun L & A, je vous invite à partir à la découverte de notre Poste d’Information Voyageurs Ile-de-France (PIVIF).

Cette rencontre aura lieu en gare d’Asnières, le 7 Avril de 18h à 20h. Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas le PIVIF, je vous invite à lire cet article.

Une occasion pour mieux comprendre la raison de sa création et surtout son fonctionnement. Quels sont nos obligations en matière d’information voyageur ? Comment les agents travaillent au quotidien pour vous informer et aussi pourquoi des fois l’information n’est pas transmise ou alors pas perçue ? C’est l’occasion, pour ceux qui le souhaitent, d’en discuter directement avec les spécialistes concernés.

Pour ceux qui ne seront pas disponibles, je vous invite à me poser vos questions sur ce thème : ce serait mieux de modifier la tournure des annonces et éviter l’emploi du conditionnel, certaines annonces ne sont pas compréhensibles,… riverains, je n’oublie pas vos dernières remarques.

Cette rencontre c’est aussi une opportunité de rencontrer les « R’LIV » (Responsables Locaux de l’Information Voyageurs), qui ont besoin de vos retours pour améliorer votre information sur la ligne.

Les 5 premiers d’entre vous qui m’enverront un mail à malignel@sncf.fr partiront à la découverte des coulisses du PIVIF avec 5 autres personnes du blog de la ligne A.

11 commentaires pour “[La ligne L vous invite] Á la découverte du PIVIF d’Asnières :”

  1. MarmoTTE dit :

    Personnellement, j’apprécie le ton utilisé et le fait qu’on ait choisi de bannir les expressions toutes faites.
    Meme si parfois les hésitations qu’on perçoit dans les voix des R’LIV m’agace (pcq je l’associe immédiatement à l’idée que meme la SNCF n’a pas d’explications claires aux perturbations, et du coup inconsciemment j’ai l’impression qu’on se fiche de moi), ça rend les choses malgré tout plus humaines.

    En revanche, gros point noir pour moi : les annonces sont faites très souvent alors qu’un train circule en gare, et du coup on entend souvent un mot sur deux (dans le meilleur des cas). C’est parfois tellement bien synchronisé qu’on a l’impression que c’est fait exprès et ça rajoute à l’agacement lié aux perturbations subies.

    Sinon, ça n’a pas forcément à voir avec le PIVIF (en fait peut etre que si) mais ce matin il y avait des soucis dans l’affichage des infos écrans à bougival. Pour vous situer la chose :
    5h56, le train prévu à 6h02 est signalé à l’approche sur un écran (???) et sur celui d’à côté, il prévoit un retard de 5 minutes..
    C’est destabilisant, surtout j’imagine quand on est pas emprunteur régulier de ce train. (à cette heure ci c’est rare, j’avoue, qu’on ne soit pas un habitué 😉 )

    • JenniferPasser au statut dit :

      effectivement, ce n’est pas un fait exprès. Le suivi des trains n’est pas suffisamment précis pour connaître l’endroit exact où il se situe : il est dans un canton, une zone. La diffusion de l’annonce se « joue » à quelques secondes près. Du coup, il arrive que les annonces soient doublées pour éviter la non perception de l’information. Par ailleurs, les agents sur le terrain demandent parfois à ce que l’annonce soit rediffusée lorsqu’ils constatent que l’annonce n’a pas été entendue.
      Concernant l’affichage des écrans en gare plusieurs personnes peuvent intervenir pour le modifier : à la base c’est le COT qui diffuse l’information, mais les PRS et le PIVIF peuvent intervenir pour modifier des incohérences. Je remonte cette information.
      Pour les R’LIV, vos retours sur des formulations sont écoutées et appliquées pour nous permettre de progresser dans l’information voyageurs. Les R’LIV continuent à travailler sur la prise de parole. J’ai évoqué ce sujet lorsque je suis allée les voir. En fait la perception est différente derrière le micro ou sur les quais : certaines voix portent plus que d’autres ainsi avec vos retours et ceux des agents du terrain, les R’LIV progressent dans leurs gestes métiers. J’aborderai avec eux ce sujet de nouveau.

      Merci pour votre retour

  2. Marie85 dit :

    La communications est toujours aussi pitoyable !!!
    Ce matin, 20mn pour faire Asnières-Paris… oui, 20 !
    Restés bloqués plus de 10mn à Pont Cardinet et pas UN mot du conducteur pour tenter un semblant d’explication !

    • JenniferPasser au statut dit :

      Marie85,
      Nous y travaillons. Nous souhaitons effectivement pouvoir vous informer depuis votre train. Les applications mobiles vous fournissent ce type d’information mais il est vrai qu’une annonce à bord est appréciable. Les conducteurs sont sensibilisés sur ce sujet. Les formations débutent et de plus en plus souvent nous entendrons les annonces à bord du train. C’est un nouveau geste métier. Il faut noter que dans certaines situation les conducteurs ont pour priorité la sécurité des voyageurs qu’il transporte. Je passe le message.

    • Marie85 dit :

      La sécurité voyageur avec un train à quai ??
      Arrêtez de vous moquer du monde. Cette excuse bidon ressort depuis plus de 4 ans déjà sur le blog de la ligne J, 4 ans qu’on en est au même point !!!
      Ce n’est pas aux applis d’informer que le train dans lequel on est, est retenu et pourquoi. Le message doit passer pour TOUS les voyageurs. Et encore faudrait il qu’elles se mettent à jour vos applis, et pas avec des informations théoriques.
      Nous sommes restés à quai 10mn, sans un mot, c’est inacceptable !

    • JenniferPasser au statut dit :

      Marie85,

      D’accord avec vous les annonces à bord sont appréciables … Oui nous partageons votre point de vue puisque nous formons nos conducteurs à ces nouveaux gestes métiers.
      Pardon pour cette situation vraiment inacceptable, c’est vrai.

  3. railtonyPasser au statut dit :

    Au faites Jennifer, la visite du PIVIF d’Asnières sur Seine du mardi 7 avril 2015 était fantastique.
    Pendant cette visite, les agents de ce poste y compris Crystel (RER A) et Jennifer (ligne L) m’ont surnommé l’encyclopédie de la SNCF (+ l’encyclopédie du ferroviaire).
    J’avais fait beaucoup d’échanges sur les départs et arrivés des trains dont les affichages bleues pour les départs et les affichages vertes pour les arrivées des trains.
    J’insisite, la voie est affiché 20 minutes avant l’heure de départ du train alors que je dis cela pour les garndes lignes mais par contre, pour transilien, c’est 10 minutes avant l’heure de départ du train et il y a des voyageurs qui confondent tout dont attention, les voyageurs préfèrent arriver à l’heure du départ du train mais le problème, c’est que les accès aux quais et aux trains sont fermés, le temps de procéder le départ du train en présence des agents d’escale ferroviaire.
    Pour info, les voyageurs doivent impérativement monter à bord au plus tard 2 minutes avant le départ, au-delà de ce délai, les accès aux quais et aux trains ne sont plus garanti.
    Pendant les 30 minutes restantes de la rencontre, j’en ai parlé à propos des livrets d’horaires des lignes L, A, J qui devront être livrés courant 1er semestre 2015 mais le problème, c’est que les agents des gares ont pas encore reçu des livrets d’horaires des lignes L, A, J mais attention, tous les livrets d’horaires Transilien ne sont plus en petite taille mais en grande taille et en format TER, Intercités et TGV et plus encore, Sarah et Johan ne savaient pas plus sur les livrets d’horaires Transilien mais sont disponibles soit aux guichets ou soit, dans les présentoirs.
    Avant la fin de la rencontre, il y avait la mise en place des flashs trafic des lignes L, A, J mais le problème, c’est qu’ils ne sont pas diffusés dans toutes les gares mais soit sur l’application Transilien ou soit, sur les blogs des lignes Transilien. Il faut savoir que les flashs trafic des lignes L, A, J rejoignent les autres lignes dont les lignes C, D, H, N, R et U.

    • gg92Passer au statut dit :

      Bonsoir, Tony à vous lire je n’aurai qu’un conseil, Essayez de vous faire embaucher à la SNCF peut être qu’avec vous ça marcherait mieux.

    • railtonyPasser au statut dit :

      Bonjour gg92,
      Oui je sais que je veux entrer à la SNCF d’urgence mais sachez que je suis actuellement en démarche pour entrer à la SNCF tranquillement.
      Vous tombez bien, en souvenirs, à la fin du mois de mars 2015 dernier, j’étais allé au forum Arts&Métiers à Château de Vincennes au Parc Floral et là-bas, il y avait le stand SNCF et à cet endroit, j’avais postulé pour le poste d’agent d’escale ferroviaire sur place avec mon CV et l’un des recruteurs allait transmettre mon CV à l’agence de recrutement voyageurs/commercial.
      Début avril 2015 dernier, il y avait le thème qui s’appelle « L’alternance entre en gare » et j’y étais dans les 2 premiers jours dont le mercredi 1er avril en gare de Paris Saint-Lazare pour le poste de contrôleur dans le domaine du commercial et le jeudi 2 avril en gare de Paris Montparnasse pour le poste d’opérateur de maintenance des trains dans le domaine du matériel.
      C’est 2 postes dont je vous parle gg92, c’est dans le dispositif hantrain pour les travailleurs handicapés comme moi.
      En souvenirs, le jeudi 2 avril 2015 dernier en gare de Paris Montparnasse, j’avais croisé beaucoup d’agents de cette gare qui m’ont reconnu parfaitement.
      Grâce aux rencontres entre les agents SNCF et moi, le vouvoiement entre la SNCF et moi et de m’appeller « monsieur » et « jeune-homme » sont en baisse intensive.
      Pour faire face à la diminution du vouvoiement entre la SNCF et moi et de m’appeller « monsieur » et « jeune-homme », elle me tutoie et m’appelle « Tony », c’est très bien et très pratique et cela tombe bien, moi aussi je tutoie la majorité des agents SNCF et que je les appelle leurs prénoms, c’est beaucoup mieux pour moi en terme d’organisations et d’amitiés.
      En souvenirs, en gare de Paris Montparnasse, tous les agents SNCF m’ont surnommé l’encyclopédie des trains, de la SNCF et du ferroviaire et quand j’employais des termes qui interessent beaucoup aux agents SNCF, cela leurs fait amuser, rigoler, beaucoup de rire et je fais des sketchs, du pop kitsch et des comiques sur la SNCF.
      C’est très bien de faire des sketchs, des pops kitschs et des comiques sur la SNCF et c’est super.

  4. LucM dit :

    J’ai beaucoup appris lors de la visite à l’écoute des responsables présents sur site ainsi que lors des échanges après la visite.
    Merci pour leur accueil, leur disponibilité et toutes les explications qu’ils nous ont données sur leurs missions.
    Merci Jennifer, pour cette belle visite du PIVIF que je recommande vivement.

    • JenniferPasser au statut dit :

      LucM,
      Merci pour votre retour ce fut un plaisir. Nous avons appréciés la diversité des échanges et notre prochain article sur ce sujet évoquera ces échanges riches et intéressants.
      Bonne fin de journée

Les commentaires sont fermés.