MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le nouveau service : retour sur une offre co-construite

157
Publié le 8/04/2015

SA2015Pour ce premier rendez-vous, je vous propose un retour sur la co-construction du nouveau service : L2 Sud et U (Versailles, St Nom,  la Verrière). Comment est né ce service ? Pour ceux d’entre vous qui participez sur le blog, c’est une évidence, pour ceux qui nous rejoignent ça l’est peut être moins.

Vous allez certainement me demander des précisions sur les nouvelles dessertes, les horaires,… à ce jour, je ne dispose pas de ces réponses. Nous aborderons ces sujets, plus précis, dans un prochain billet : aujourd’hui nous y travaillons encore.

Ce service sera mis en place le 13 décembre.

Vous m’interpellez régulièrement sur le blog au sujet des circulations de votre train. Que faisons nous pour améliorer cette situation ? La situation, telle qu’elle existe aujourd’hui, est difficilement « maîtrisable » : la fréquence des trains, la circulation d’omnibus et de trains directs sur un réseau devenu trop étroit pour les voyageurs de plus en plus nombreux, du matériel peu adapté, parfois à bout de souffle… la liste est longue mais nous partageons votre point de vue cette situation doit changer. Alain Krakovitch a réaffirmé ce matin en conférence de presse que la régularité de votre ligne L doit progresser. C’est une priorité.

La co-construction

Le 11 février dernier, lors de son dernier Conseil d’Administration, le STIF a validé une nouvelle offre pour les branches Versailles Rive Droite et Saint-Nom la Bretèche de la ligne L et pour la ligne U : le projet L2 Sud et U. Cette nouvelle offre est issue d’un travail de fond réalisé par SNCF et anciennement RFF, en collaboration étroite avec les 19 municipalités concernées et l’association d’usagers Plus de Trains pour La Défense. Pendant un an, plusieurs réunions de concertations ont permis de mener les réflexions nécessaires à l’évolution de l’offre. Un objectif : adapter l’offre actuelle pour répondre aux attentes des voyageurs tout en fiabilisant l’exploitation.

Alain Krakovitch, directeur Général de SNCF Transilien, s’est exprimé sur les mutations qui deviennent visibles lors de la conférence de presse de ce matin. Une des priorités pour 2015 est la refonte de la grille horaire de votre ligne : L Sud avec une remise à plat des horaires sur la L2 (Paris-Versailles, Paris-St Nom la Bretêche) et une évolution de la desserte sur la ligne U. Elle sera mise en oeuvre le 13 décembre 2015. C’est un bel exemple de collaboration constructive avec l’association « Plus de trains pour la Défense » et les élus de la ligne.

Les préparations nécessaires à la mise en place de ce nouveau service

Qui dit nouvelle offre, dit tracé de nouveaux sillons. Afin de vérifier l’adéquation de ce  nouveau tracé avec l’adéquation du terrain, des marches d’essai ont été réalisées.

Nous avons reproduit en réel la grille des horaires des trains en heure de pointe : l’heure où l’affluence trains et voyageurs est à son maximum. Chronomètre en main, les Directions Production des 2 lignes L et U ont pu tester la grille des horaires qui se duplique pendant toute la pointe.

Les Premiers résultats sont globalement concluants, les marches d’essai ont validé le tracé théorique, c’est à dire les dessertes, les temps de stationnement en gare…Ces tests ont permis de mettre en lumière le rallongement nécessaire de quelques temps de parcours inter-gares, principalement entre Versailles Rive-Droite et Saint-Cloud. Ce sujet a donc pu être retravaillé,avant le figeage définitif de la grille et la commande officielle des sillons à SNCF Réseau (anciennement RFF).L’intérêt de ce nouveau service a été confirmé.

Le travaille se poursuit pour cette mise en place. Il nous faut repenser le nombre de trains utiles. Le nombre de conducteur également sera à recalculer, les horaires des trains sont modifiés donc les horaires des agents de conduite sont également à redéfinir.

Maintenant que nous avons testé « la situation normale » en heure de pointe, nous devons prévoir le service minimum, le tracé des sillons et la réservation de ces sillons auprès de SNCF Réseau.

Ce que va permettre cette nouvelle grille

– Pont Cardinet sera relié directement à la Défense

– les fréquences seront améliorées

– la desserte vers et depuis la Défense sera améliorée

– il y aura de nouvelles dessertes sur la U de Sèvres à Chaville.

Pour conclure avant notre prochain rendez-vous

Les élus, associations d’usagers,  le  STIF et SNCF travaillent depuis l’année dernière afin que ce nouveau service corresponde et réponde au besoin du plus grand nombre des voyageurs. C’est la première fois que des clients ,via une association, participent à un processus de ce type. Le cahier des charge a été étudié  et validé par tous, dans l’intérêt de tous.

Il reste encore des points à préparer. Cette belle aventure est encore en cours de création. Nous en reparlerons tous ensemble, avec mon homologue de ligne U, bien avant sa mise en place. Notre prochain rendez-vous sur ce nouveau service abordera les nouvelles dessertes.

157 commentaires pour “Le nouveau service : retour sur une offre co-construite”

  1. EPPasser en mode normal dit :

    Quelques précisions dans les documents présentés lors du comité de ligne du 6 novembre dernier:
    http://www.stif.org/IMG/pdf/comite_offre_L_U_6-11-14_-_evolutions_SDA.pdf
    http://www.stif.org/IMG/pdf/comite_offre_L_U_6-11-14.pdf

  2. Pontailler dit :

    J’espère qu’il y aura davantage d’arrêt à la gare de Courbevoie!!! Un train toutes les 15min… ce n’est pas suffisant. J’espère que les courbevoisiens seront davantage respecter. Marre des suppressions de trains et devoir attendre 30 min un train….

    • Maxx dit :

      Dans l’heure de pointe vers Paris (7h 8h), vous aurez moins de train : 6 au lieu de 8.
      En flanc de pointes, vous aurez plus de train : 6 au lieu de 4
      En heure creuse cela restera pareil, à la différence que le train provient de Saint-Nom au lieu de Saint-Cloud.
      Le dimanche, vous aurez 3 arrêts supplémentaires.

  3. JVM dit :

    Vous pourriez rajouter que la gare de Clichy-Levallois sera également reliée directement à la Défense… c’est important.

    Que dire de plus sur ce travail, très très positif ? qu’il arrive un peu tard sans doute mais les grosses machines mettent du temps à bouger donc bon…

    Ce qui ne me réjouit pas du tout et qui pose de grosses réserves sur la conception et la gestion de la ligne à moyen terme, c’est bien que la même réflexion n’est pas été engagée sur la L3 en parallèle malgré des situations fort différentes (oui j’entends bien, il y a le RER A…)

    Félicitons les acteurs de cette mobilisation, « plus de train », les élus et naturellement la SNCF qui ne fait que son travail.

    Je suis persuadé (outre les travaux) qu’il reste bien des leviers pour améliorer la situation sur la ligne comme ces refontes de grille…

    Mais il y a des choses que l’on préfère ne pas trop montrer comme la question du climat social sur Saint Lazare, l’ubuesque co-gestion du RER A entre RATP et SNCF, la répartition des rôles entre STIF et exploitants… etc etc

    Vous renvoyez souvent aux montants très élevés des investissements liés aux travaux, aux matériels roulants, aux gares mais combien de réformes sont possibles sans dépenser des millions ?

    • JenniferPasser au statut dit :

      JVM,
      Le plan d’occupation des voies en gare de Paris St Lazare sera revue en même temps que le nouveau service (très certainement).
      C’est vrai que la ligne L3 est conjointe au RER A et du coup impacte les circulations de la L2. Cela tient surtout au fait que les conducteurs au cours de leur service interviennent sur les 2 lignes. Je ne sais pas, pour l’heure ce qu’il est prévu à ce sujet. Je sais que c’est obligatoire pour des raisons de sécurité : en effet la vigilance diminue lorsque le trajet est « répétitif »… En attendant la situation sur l’axe Paris Versailles/ St Nom sera optimisée et donc doit nous permettre de mieux absorber les aléas liés aux incidents de circulation.

      Effectivement, vous avez raison lorsque vous dites qu’il reste des leviers pour améliorer la situation sur votre ligne L : une optimisation du garage et dégarage des rames, un meilleur roulement du matériel, le plan d’occupation des voies à St Lazare… Mais ces projets coutent cher.

      D’autres investissements restent tout de même moins onéreux mais ne concernent pas la circulation des trains : un affichage travaux plus cohérent construit avec vous clients, une meilleure information via les annonces, plus pertinentes, une meilleure répartition de notre personnel aux heures qui vous conviennent… et ça c’est bien moins onéreux. Le travail ne manque pas je vous l’accorde et nous ne ménagerons pas nos efforts pour parvenir à redresser la situation. Alain Krakovitch l’a évoqué lors de la conférence de presse hier et lors de son élocution sur FR3 hier soir.

      Je reste à votre disposition si vous avez d’autres questions.
      Bonne fin de journée

    • bob dit :

      Les investissements que vous jugez moins onéreux n’améliorent en rien la ponctualité des trains. De plus, malgré les dernières nouveautés, l’information est toujours aussi lamentable lorsqu’il y a un incident.
      Alors oui, il faut vraiment mettre de l’argent dans les lignes et le matériel, pour que nous ayons un service juste normal; mais c’est un peu pareil dans toutes les entreprises.
      Vous avez laissé se dégrader la situation, et maintenant vous venez nous expliquer que cela coûte bien trop cher de résoudre le problème.
      Un peu léger comme analyse…Comme d’habitude hélas…

    • LAMBERTPasser en mode normal dit :

      @JVM
      Bonjour,
      Merci pour votre intervention au sujet de la L3.
      Je tiens à ce que vous sachiez que nous avons constitué un petit groupe d’usagers de la L3 et que nous venons d’adresser un mémoire sous forme de lettre-mail aux élus des communes de La Garenne, Colombes et Bois-Colombes ainsi qu’aux nouveaux conseillers départementaux pour leur brosser un tableau « noir » des dysfonctionnements de cette L3.
      J’aimerais pouvoir dialoguer en privé avec vous.
      Pourriez-vous, en utilisant l’onglet « contact » en bas de cet écran, donner à Jennifer vos coordonnées mail et elle me les transmettra pour que je vous informe davantage. Il faut que nous agissions de la même manière que « Plus de trains »; On compte sur vous.

  4. EwenouPasser au statut dit :

    Bonsoir,

    C’est beau on y croirait.
    Les temps de trajet seront rallongés, le matériel est peu adapté, parfois à bout de souffle(dixit), les voies sont en ruine, etc ………..Les trains ne seront pas plus à l’heure que maintenant. Mais on nous présente cela comme un progrès. Pardon « une belle aventure ».
    A défaut d’être efficace on tombe dans l’emphase ridicule.

    PS :
    La semaine dernière la gare de Garches était fermée lundi, mardi et mercredi matin. Très pratique pour acheter son abonnement à cette période (1 guichet de disponible sur 3).
    Je vous propose une aventure « fabuleuse » : me répondre sur ce sujet (question posée à plusieurs reprises depuis environ 1 an toujours sans réponse de votre part).

    • JenniferPasser au statut dit :

      Ewenou,
      Attendons de voir avant de nous prononcer. Je pense que nous devons tout tenter pour améliorer la situation, n’êtes-vous pas d’accord ?
      Après les guichets ou agents non disponibles, c’est bien un autre sujet. Vous pouvez recharger votre pass depuis chez vous grâce au lecteur Navigo ou mieux vous pouvez souscrire à un abonnement annuel. Vous allez me dire et si je veux un ticket ? C’est vrai que dans ce cas là et d’autres situations la présence d’un agent est primordiale (quand bien même vous pouvez acheter vos billets en avance), l’agent peut vous aider et vous orienter… Ce sujet des gares fermées nous en discutons avec vos élus, le STIF…vous me posez souvent la question. Nous devons optimiser la présence de notre personnel dans vos gares. Nous y travaillons et dès que des avancées concrètes auront été décidées, je vous en informerai.

      Bonne fin de journée

    • EwenouPasser au statut dit :

      Bonsoir,

      Ne me dites pas que tout doit être tenté alors que rien n’a été fait depuis des années et que vous espérez une amélioration en ….2020. En 5 ans vous avez de la marge pour tenter….pas grand chose.
      Patience. D’Ici 5 vous ne serez plus là ni vos responsables. La faute à personne.

  5. railtonyPasser au statut dit :

    C’est très bien d’organiser de créer une nouvelle desserte pour la L2 (c’est à dire le groupe 2) de Paris à Versailles Rive-Droite/Saint-Nom la Bretèche Forêt de Marly/GCO en avec la ligne U (La Verrière – La Défense) car la desserte actuelle de la L2 est mal faite depuis longtemps voire depuis les années 1990/2000 et c’est horrible et affreux.

    • BenVDAPasser au statut dit :

      Non Tony, la desserte de la L2 n’est pas mal faite depuis longtemps (on avait des horaires respectés au début des années 90), c’est l’arrivée de la ligne U qui a tout dérangé. Bon, et le manque de maintenance aussi…

    • railtonyPasser au statut dit :

      Au faites, je vous explique BenVDA, depuis que j’étais né en 1988 alors que j’avais entre 2 et 7 ans, je connaissais pas les lignes SNCF parce que j’étais tout petit et pas encore passionné des trains, de la SNCF et du ferroviaire.
      Depuis le milieu des années 1990, il y avait l’arrivée de la ligne U qui faisait La Défense – La Verrière et qui avait tout chamboulé la desserte de la ligne L (Paris/Saint Cloud/Versailles Rive Droite/Saint-Nom la Bretèche Forêt de Marly).
      Pour le matériel de ces 2 lignes, il y avait les Z6400 pour la L et les Z2N 8800/20500 pour la U.
      En souvenirs, la ligne U appartenait à la région de Paris Saint-Lazare et jusqu’à fin 2004, elle changeait de région pour rejoindre Paris Rive-Gauche en lien avec la ligne N.

  6. On va enfin améliorer notre ligne ? Je pense à la desserte vers St Nom la Bretèche. Rien n’a bougé depuis 60 ans que je le fréquente. Toujours un train toutes les demi-heures en journée. Dans les années 1950, du côté de la Celle St Cloud et Bougival, c’était la campagne et les maraichers. Il y avait peu de voyageurs. Puis, il y a eu l’afflux des Parisiens qui ont fait construire ou bien qui ont dû trouver à se loger dans les grands ensembles. Il y a toujours un train toutes les 30 minutes. Les horaires des trains font furieusement province reculée au fond de la Lozère. Ne pourrait-on pas passer à un train tous les quarts d’heures eu égard à l’accroissement de la population comme pour la desserte de Versailles R.D. (qui en outre a deux autres gares) ? Nous payons nos billets aussi chers que sur les autres lignes de banlieue. Après tout, est-ce que cela ne pas fait déjà 15 ans que nous sommes entrés dans le XXIe siècle ?

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      peut-être n’avez-vous pas eu connaissance des modifications, il est vrai que la phrase de l’article « – les fréquences seront améliorées » est volontairement simplifiée en attendant les adaptations précises en cours. (rapport 2015/055 du STIF notamment)

      mais le principe est bel et bien là: la section de ligne St-Cloud ST-Nom sera desservie au quart d’heure en heure creuses.

      pour faire très simple, on a actuellement, sur une plage de 30minutes en heures creuses en semaine, la succession suivante:

      — versailles / st-nom / st-cloud / versailles / la verrière / st-cloud

      avec le nouveau service, on aura:

      — versailles / st-nom / la verrière / versailles / st-nom

      on notera aussi, sans entrer dans les détails, qu’à la mise en service de la U les dessertes « sautées » sur ST-Nom amenaient certains trains à ne pas s’arrêter à Bougival et Louveciennes, ce qui a été réadapté depuis.

      La Celle-St-Cloud était initialement également prévue non desservie par un train sur deux, et cela n’a jamais été mis en place.

      En ce qui concerne l’association en question, même si certains peuvent penser qu’elle se limiter au Hauts-de-Seine, prenez quand même la peine d’aller consulter – notamment – les pages 10 et 22 du document ci-dessous adressé:
      http://www.plusdetrains.fr/images/PlusDeTrainsLaDefense_Dossier_elus_30novembre2013_PDF.pdf

      la ligne L est un tout qui ne fonctionne qu’en une seule entité: il y a bien longtemps que cette association – entre autres – a intégré cette notion essentielle.

      les deux gares les plus « affectées » seront Puteaux et surtout Le Val d’Or.
      toujours entre PSL et ST-Cloud, la suppression des omnibus imposera aussi un changement pour les Clients effectuant un parcours intermédiaire (Asnières Courbevoie, Bécon Suresnes, etc…)

      le problème de la U, seule ligne transversale d’ïle -de-France (une ligne transversale est une ligne qui ne passe pas par Paris et quo n’a aucun terminus dans une gare parisienne), implique la répartition des arrêts intermédiaires entre les missions restantes: les trains de et vers ST-Nom et ceux de et vers Versailles auront donc 5 arrêts dans leur tronc commun (entre PSL et St-Cloud, avec une augmentation du temps de trajet ), sachant que dans le même temps les actuels omnibus St-Cloud auront définitivement disparu.

      notons aussi que Versailles ne possède pas deux, mais cinq gares sur son territoire communal.

    • sanglier78 dit :

      Sans oublier Virodlay Rive droite, Montreuil et Versailles rive droite, qui perdent officiellement les trains de pointe (la desserte c’est 4 directs par heure + 3 semi omnibus pour simplifier (d’année en année, il y a eu des suppressions d’où un horaire incompréhensible ), demain c’est 6 trains OMNIBUS par heure en pointe), et un tramway T6, cerise sur le gateau déjà bien peu digeste de la L.
      Ne faudrait-il pas à minima remettre la signalisation telle qu’elle était avant l’incendie à Sèvres Ville d’Avray, revoir le cantonnement du tout, afin d’avoir 8 trains vers versailles Rive droite par heure (cela serait un temps soit peu plus simple, une trame de base au quart d’heure stable toute la journée, et il se rajoute 4 trains de pointe par heure décalée de 7 minutes), la U étant au 15 minutes, la L ne peut être que soit au 15 minutes, soit 7 minutes 30s, le 15 /10 c’est un choix où à la moindre défaillance d’un train, c’est une catastrophe rapide en chaine.
      Sinon l’autre choix, c’est des rames de plus grande capacité, mais il fallait revoir l’infrastructure (Saint LAzarre et un ouvrage d’art sur Versailles).
      Le gros soucis, c’est qu’à l’heure de pointe, dés Viroflay, les trains sont saturés, et que l’on ajoute un supplément de saturation avec le T6. Et la réponse U fonctionnera si la U passe un peu avant le L, ce qui n’est pas possible systématiquement vu la desserte 4/6 par heure (sachant que le traffic vers Vélizy se repportera sur Viroflay).
      Mon avis, la réforme a été actée très rapidement, alors que cela fait des années que la SNCF tourne autour du pot (car c’est complexe), afin d’avoir un bouc émissaire quand les disfonctionnements exploseront suite à ce T6 (erreur monumentale d’avoir choisi Viroflay), et dire, mais c’est issu d’une concertation avec une association qui reprèsente des usagers

    • hikkiPasser au statut dit :

      @sanglier78 : nous avons représenté l’ensemble de la ligne avec des référents dans chaque gare et également des représentants pour la ligne U, tracté dans chaque gare pour faire part de notre existence et avoir des adhérents, et cela avec nos moyens (je vous rappelle que nous sommes tous des bénévoles qui travaillons à plein temps et pas du tout professionnels du ferroviaire à l’origine) j’ai du me familiariser avec des termes barbares, potasser des slides en livre de chevet le soir pour comprendre le tout :-)).
      bref comme le souligne Paulo (d’ailleurs encore merci à lui de m’avoir expliqué plein de choses ;-)) si vous prenez la peine de lire nos dossiers vous verrez que l’on a alerté sur le T6, les trains saturés dès le départ etc… p22 (http://www.plusdetrains.fr/images/PlusDeTrainsLaDefense_Dossier_elus_30novembre2013_PDF.pdf )
      Nous avons fait ce que nous avons pu, défendu le mieux que l’on a pu, croyez moi je sais de quoi je parle je représente le Val d’Or !! il faut savoir qu’à la fin c’est la SNCF qui a tranché.
      En revanche, le fait que les trains de la U s’arrêteront à Sèvres et Chaville et que des gares vont passer sur la branche St Nom va tout de même contribuer à décharger les trains de Versailles. Le fait que la ligne soit rendue omnibus va faire gagner de la fluidité car là actuellement les direct sont coincés, en heure de pointe, derrière les omnibus et un bouchon se créer.

    • Arnaud C. dit :

      @hikki : vous ne pouvez pas nier que la première et principale revendication de l’association était la desserte directe de la Défense depuis les gares voisines (Asnières, Pont Cardinet, etc.). Et sauf erreur, elle a eu gain de cause au détriment bien évidemment du reste de la ligne. Avec un temps de trajet qui explose, rejoindre VRD depuis PSL deviendra bien pénible.

      Sans parler que ces nouveaux horaires ne régleront en rien les problèmes de signalisation, d’effectifs, de trains moisis que nous vivons au quotidien. J’ai bien compris qu’en cas de situation dégradée, la fait que la ligne passe d' »hyper saturée » à « saturée » permettra de limiter dans le temps les conséquences d’un incident (enfin ça, c’est ce qu’on nous promet), mais quels sont les autres points d’action envisagés par la SNCF, notamment au niveau des effectifs, du dialogue social catastrophique à PSL et de la maintenance, parent pauvre depuis trop longtemps déjà ? Car le but serait de réduire les incidents avant tout il me semble.
      Ceci était une question pour Jennifer et à laquelle bien sûr elle ne répondra pas… (sauf pour nous reparler « des travaux colossssauuuux »).

      Question subsidiaire : où en sont les réparations du poste de Sèvres-Ville d’Avray qui avait cramé il y a quelques temps déjà ? Et pour qu’on rigole bien, redonnez nous donc la date de l’incendie pour voir comment la SNCF est toujours prompte à s’occuper de ses problèmes…

    • sanglier78 dit :

      Pour le T6, exemple malheureux qui montre que l’étude de 2002 est totalement caduque :
      le RATP 195 reprend son ancien itinéraire, le 390 perd un arrêt, clairement rien n’est stable

      De même, le probléme de surcharge apparait dès Viroflay, en gros le train est plein à 100% en HP dès Versailles.
      Là dessus, on ajoute le T6, qui va tuer la desserte de et vers Vélizy de Chaville (entre un bus par 15 minute dans les bouchons, et un tramway toutes les 3 minutes, le choix sera vite fait),
      Donc soit on accroit la capacité des trains vers Versailles ==> Pb quais de st LAzarre et un ouvrage d’art sur Versailles, soit on accroit le nombre de train, ce qui est l’opposé du choix effectué (en theorie aujourd’hui c’est 4 direct + 3 omnibus, demain 6 omnibus).

    • Artisans78Passer au statut dit :

      Vous allez voir mon ami que dans quelques années avec l’arrivée du Francilien sur la branche Versailles/Saint-Cloud et vous avez sûrement écouter l’intervention du directeur du Transilien que la ligne L sera amélioré d’ici la fin de l’année.

    • Remi C. dit :

      Bonjour Hikki,
      Je voudrais juste vous dire que vraiment vous avez fait un super boulot en faisant bouger la SNCF. D’après ce qu’a mis EP avec le lien sur le site du stif, ça devrait quand même beaucoup améliorer les choses. si j’ai bien compris tout le monde aura des trains plus fréquents. C’est une super avancée.
      Alors après il y a toujours les éternels râleurs du blog. Ceux qui râlaient l’année dérniere quand ca marchait pas. Et qui râlent aujourd’hui parce que ca va changer. Ceux qui doivent aller chercher la petite bête pour trouver le petit défaut mais occultent tout le positif. Alors que ces gens là qui connaissent apparemment bien les problèmes de la ligne ils auraient pu se bouger pour aller a la fnaut ou je sais pas où pour faire avancer le machin. Ben non ils préfèrent vous dire tout ce qui va pas depuis leur clavier d’ordinateur. Dites vous bien Hikki que vous entendez que les râleurs. Ceux qui comme moi trouve ça bien on les entend pas.
      Bravo pour votre mobilisation, pour les soirées entieres que vous avez dû passer à travailler le sujet. J’ai rencontré une fois des gens de votre association qui distribuaient des tracts à l’entrée de la gare. J’étais content de voir qu’ils avaient l’air bien determinés. Et là je suis content de voir que vous arrivez à faire changer les choses.

      Et sinon juste un dernier truc pur les jamais-contents : vous parlez du trajet Versailles – Paris. Mais savez vous quelle est la proportion de Versaillais qui ne vont pas jusqu’à Saint Lazare ? Soit parce qu’ils descendent a La Défense (très majoritaire) soit parce qu’ils vont dans une autre gare de banlieue ? Allez voir c’est dans les slides du site du stif !

      Remi

    • hikkiPasser au statut dit :

      Merci Remi ça fait plaisir 😉 bien que je ne sois pas ici pour récolter de quelconques lauriers car si je me suis engagée c’est que je le voulais bien !!! Mais c’est vrai que tous les membres se sont et se donnent encore à fond après effectivement c’est chronophage ( et encore je ne suis pas celle qui en a fait le plus, les deux fondateurs ont vraiment payés de leur personne !).

      C’est sûr que tout n’est pas parfait ( rien que ma gare le Val d’Or : nous sommes vraiment les dindons de la farce…), et @Arnaud effectivement le but premier de l’Assoc était d’avoir des liaisons Asnières etc vers La Défense mais avouez que c’était ridicule que ces gares n’aient pas de liaisons directes alors que les trains passent dedans. Mais tout cela s’est étendu à toutes les gares de la ligne au fur et à mesure que des référents les ont rejoints et on a essayer de défendre tout le monde.
      Il faut essayer de raisonner pour le plus grand nombre et l’intérêt général, mais nous avons aussi raisonné pour la minorité (400/500 personnes impactées par la suppression de la U au Val d’Or avec des situations parfois dramatiques de rallongement de temps de parcours pour ceux qui habitent très loin : malheureusement sans succès , la minorité ne pesant jamais très lourd …).
      Et effectivement l’Assoc insiste également sur la nécessité d’améliorer urgemment la robustesse de la ligne !!! encore ce matin un train en panne à PSL = ma fille 17eme retard au collège ce matin à cause de la SNCF….

    • EPPasser en mode normal dit :

      @Arnaud C.: Il me semble que la poste de Sèvres est réparé mais le pas d’IPCS est supprimé définitivement.

      @Remi C. : L’offre en heure de pointe est diminuée de 25% au départ de Versailles RD (6 trains au lieu de 8). Les voyageurs de Chaville RD et de Sèvres auront 4 trains en plus mais seulement jusqu’à La Défense.

    • sanglier78 dit :

      Le décompte, vu que Viroflay, Sèvres Ville d’avray, Bécon les Bruyères, Suresnes et surtout saint LAzarres n’ont pas de portillon, bonjour le décompte, et ne pas me parler de BVA …
      De même, pourquoi à faire un omnibus, ne pas desservir Bécon les Bruyères par le train de Versailles, ZAC où il y a de plus en plus d’entreprise, et noeud de correspondance.
      Normalement cela devrait être aujourd’hui 8 trains en heure de point de/vers Versailles dans le sens de pointe, en réalité on est aujourd’hui à 7 les bons jours, et dés que l’on passe à 6, dès Viroflay, il est possible de rester à quai (le matin) .

    • Arnaud C. dit :

      Laissez-moi deviner Rémi C., vous travaillez à la Défense et vous habitez Bécon ou Asnières …

    • Remi C. dit :

      Bonjour Arnaud C. ,
      J’habite à Versailles et je travaille à l’Etoile.
      Vous voulez mon adresse et l’âge de mes enfants aussi ? 🙂

      Certains disent qu’on passe de 8 à 6 trains depuis Versailles en heure de pointe.
      Moi le matin entre 8 et 9, je vois des départs a : 8:00, 8:04, 8:19, 8:30, 8:45 (puis 9:00…).
      Ça fait 5 trains pendant une heure aujourd’hui.
      Quand ils circulent tous…
      Vous comptez aussi les trains de la ligne U depuis Chantiers ?

      Donc oui je dis merci au stif (et à l’association qui a poussé au ces améliorations) pour augmenter les fréquences depuis la branche Versailles car si j’ai bien compris il y en aura 6 par heure demain.
      Et les trois minutes théoriques de plus pour aller a La Défense je m’en fiche car ils sont très souvent en retard aujourd’hui.

      Remi

    • EPPasser en mode normal dit :

      L’hyper-pointe commence un peu plus tôt avec les trains de 7h34, 7h45 et 7h49 auxquels il faut ajouter le défunt 8h15 sacrifié lorsqu’un train de la GCO est parti en fumée.
      En prenant une trame commune entre l’existant et le futur service, on peut descendre à la 1/2h. Là où il y a actuellement 4 trains, il n’y en aura plus que 3.

    • Arnaud C. dit :

      Rémi C. : oui donc votre destination sur la L, c’est bien la Défense. C’est toujours plus facile d’applaudir à un changement quand les inconvénients ne vous concernent pas… Notamment tous les arrêts supplémentaires APRÈS la Défense.

    • Lignelle dit :

      Arnaud C., : « Notamment tous les arrêts supplémentaires APRÈS la Défense. »Si vous regardez le document du STIF qui détaille les futures dessertes, vous verrez qu’il n’y a que la gare de Suresnes qui sera desservie en plus par rapport à aujourd’hui, sur la branche Versailles RD après La Défense.

    • Arnaud C. dit :

      Lignelle : sauf que nous parlions de l’autre sens, axe VRD->PSL puisque c’est l’axe qu’emprunte notre ami Rémi C. pour aller travailler, venant de Versailles.

      Et là on parle de 3 arrêts supplémentaires APRES la Défense en allant sur Paris…
      (en + de Suresnes)

    • Arnaud C. dit :

      EP : au temps pour moi à propos du poste de Sèvres donc.
      Pourtant, il y a toujours (et j’attendais d’avoir vérifier ce soir en rentrant avant de vous répondre), les « coffres » (je ne connais pas le nom) qui ont servi en remplacement du poste qui a cramé. Cette solution de secours avait été installée dès le lendemain si mes souvenirs sont bons. Ils sont juste après le quai en tête, direction Saint-Lazare.
      De plus, direction Versailles cette fois, il y a toujours des signaux neutralisés (« croix blanche »), je suppose qu’ils servaient à protéger l’aiguille qui est en sortie de Sèvres (direction Versailles), aiguille permettant le changement de voie en cas de besoin.
      D’ailleurs, avec les travaux à Saint-Cloud, si cette aiguille avait été opérationnelle, peut-être qu’une navette entre Sèvres et Versailles aurait pu circuler pendant ce week-end de 3 jours sinistré.
      Mais j’oubliais que la ligne L, c’est avant tout La Défense visiblement. Donc qui se soucie des gens n’y allant pas ?!

      Sinon, « le pas d’IPCS » quèsako ?!

    • EPPasser en mode normal dit :

      Les signaux croisillonnés correspondent à ceux de l’IPCS supprimé. Il est donc normal qu’ils soient neutralisés.
      L’IPCS (Installation permanente de contre-sens) permet une circulation à contre-sens de façon ‘automatique’. Il n’est pas nécessaire de prendre des mesures spécifiques du type ordre du régulateur. Quelques informations complémentaires: https://fr.wikipedia.org/wiki/Installation_permanente_de_contre-sens
      Sur ce tronçon, il reste possible de circuler à contre-sens entre St Cloud et Viroflay.

      Pour les travaux du WE dernier, effectivement l’IPCS de Sèvres aurait permis de maintenir des navettes. Cela c’est déjà produit par le passé. Toutefois, la mise en place d’un transfert par car à Sèvres n’est pas facile.

      Pour les installations provisoires, je ne sais pas si ce sont elles qui assurent le cantonnement mais cela ne change rien au fonctionnement de la ligne. Pour info, la reconstruction d’un poste d’aiguillage peut pendre plusieurs années en fonction notamment des technologies utilisées et de la compatibilité avec les installations existantes et préservées.

    • Arnaud C. dit :

      EP : merci pour ces précisions sur l’IPCS.
      Si je comprends bien, on peut en conclure que si le poste de Sèvres est réparé et que l’IPCS est définitivement supprimée, que la SNCF a (encore) privilégié des réparations au rabais en condamnant une installation qui aurait pu être utile.
      D’autant plus aberrant que nous sommes en période dégradée car entre les incidents à répétition et les travaux qu’on nous promet (avec les interruptions de circulation qui vont avec), peut-être que cette installation aurait pu servir…

    • EPPasser en mode normal dit :

      L’IPCS n’est pas la sollution à tous les problèmes rencontrés actuellement. S’il permet la circulation sur une seule voie, il réduit fortement la fréquence des trains.

    • Arnaud C. dit :

      EP : j’avais bien compris cela.
      Mais indépendamment de l’IPCS (donc circulation sur une voie à contre sens), l’aiguille en sortie de Sèvres-VDA (direction Versailles) ne permet-elle pas aussi à un train arrivant de Versailles de « changer de côté » à Sèvres pour repartir ensuite sur Versailles ?
      Permettant ainsi d’exploiter la branche VRD même en cas de problème sur Saint-Cloud par exemple (accident de personne, train en panne, etc).
      Est-ce que cette manœuvre est toujours possible depuis les réparations ?

    • Ipionc dit :

      Il n’est plus possible de faire un changement de voie à Sèvres VDA car ex-RFF a choisi un ICPS avec des itinéraires (d’une traite seulement) entre Viroflay et Saint Cloud et les aiguilles à Sèvres sont depuis bloquées.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      le poste PRCI de Sèvres (qui était un secteur télécommandé depuis Viroflay, comme Suresnes est télécommandé par La Défense par exemple) n’est plus en fonction.

      Comme l’a précisé Ipionce, Les 4 aiguilles du secteur ont été agrafées et ne serviront plus.
      Certains signaux ont été neutralisés, les deux signaux anciennement de protection à Sèvres (carré 271 voie 1, carré 278 voie 2) ont été transformés en signaux de cantonnement (simple espacement des trains)

      La première mesure prise par RFF (aujourd’hui SNCF Réseau Maintenance) a été de mettre en place un block mobile: c’est une signalisation provisoire, indépendante des installations, qui assure l’espacement des trains sur un secteur donné et permet de s’affranchir des installations en dérangement.
      Cela a donc permis de faire circuler les trains sans les 5/6mn systématiquement ajoutées par le franchissement du secteur affecté.

      Depuis l’année dernière, un pas d’IPCS « long » a été mis en service, sur une base identique à ce qu’on trouve entre Garches et Marly-le-Roi.
      (évidemment, en opérationnel, on aurait préféré retrouver deux intervalles distincts
      St-Cloud Sèvres et Sèvres Viroflay…)

      — Un intervalle d’environ 6,5km en voie directe pour les trains de et vers Versailles-RD (si St-Cloud expédie un train à contre-sens vers Versailles-RD, il ne libèrera l’intervalle qu’après Viroflay, donc le train parti de Versailles doit attendre à Montreuil)

      — Un intervalle commun en déviation de 5,5km pour les trains de la U (qui libèrent l’intervalle avant Viroflay; le train de la L parti de Versailles attend à Viroflay)

      L’expédition d’un train à contre-sens sur IPCS se fait sans préavis du point de vue circulation, mais avec accord de la Régulation quant à l’ordre des trains (quel train va circuler en premier, celui à contre-sens ou celui en sens normal, sachant que le tronc commun en aval de St-Cloud nécessite la prise en compte des trains venant de Garches) .
      Le ou les Aiguilleurs concerné avisent dès que possible le PIVIF, comme pour n’importe quel changement de voie, pour info voyageurs (changement de quai dans toutes les gares concernées, St-Cloud comprise)

      comme l’a indiqué EP, l’utilisation des IPCS permet d’assurer une desserte à la demi-heure, ce qui ne remplace par le service normal mais évite la fermeture de ligne.
      cinq occurrences depuis début 2015.

    • alb64Passer en mode normal dit :

      @sanglier78: tellement vite qu’il n’y a même pas eu de schéma directeur ! RER A ouest, RER B sud, RER C sud, PSL J4 à J6, Montparnasse, toutes doivent avoir une révision plus ou moins profonde de leurs dessertes mais aucune ne se fera sans un schéma directeur clair & précis prenant en compte tous les enjeux à court/moyen/long terme.

    • BlaisePasser au statut dit :

      J’ai lu le doc, et le site de l’association. Si la mention « usager des hauts de seine » a disparu de la présentation, il reste que le nombre de referents de gares est beaucoup moins dense pour les gare des zones 4 et 5. Les discussions que j’ai eu avec l’association sur Twitter confirment d’ailleurs que l’objectif premier c’est la portion psl la défense.
      Ici, les gares reculent de 5 a 7 minutes d’un coup… Confirmant ou accelerant le recul constaté d’une minute tous les deux ans depuis 20 ans. C’est la tectonique de la banlieue, avec toutes les conséquences imaginable en terme de trafic, immobilier etc….

    • hikkiPasser au statut dit :

      @blaise : devenez donc référent pour votre gare. Il suffit de faire un mail à l’association et comme cela vous serez représenté 🙂

    • BlaisePasser au statut dit :

      @hikki : Je suis étonné que l’association n’ait pas deja un référent par gare, alors qu’elle vient justement de conduire une négo au nom de tous les usagers (parait il)

      J’aime beaucoup l’idée que le service public prenne l’avis du public. Mais l’ensemble du public ne travaille pas à La Défense. Le temps de trajet vers PSL doit rester un objectif prioritaire. Il ne l’est pas pour l’association

    • Adrien dit :

      @Paulo Aquino : Pourquoi désignez-vous Puteaux parmi les deux gares les plus affectées ?
      Autant nous sommes d’accord pour le Val d’Or mais en quoi Puteaux sera plus affecté que Suresnes notamment ?

    • hikkiPasser au statut dit :

      @Adrien : je pense que Paulo a fait un lapsus avec Courbevoie.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      en opérationnel, on ne peut s’empêcher de penser aux scenarii applicables en cas de retard/incident…

      dans l’absolu, il n’y a aucune possibilité de limitation à Puteaux en cas de retard ou autre incident, comme c’est malheureusement trop souvent le cas actuellement, en particulier pour les omnibus (qui n’existeront plus).
      Donc, un train PSL => St-Nom ne pourra en théorie, au-delà de La Défense, n’être limité qu’à St-Cloud (si St-Cloud le peut !!)
      le limiter au val d’or pénalisarait fortement la régularité pendant son stationnement et encore plus le transfert des Clients (seule St-Cloud est un arrêt normal pour tous les trains)

      avec les nouvelles dessertes, le Versailles pourra par exemple être limité Suresnes (il y a un arrêt normal), le DEFI/VERI aussi, etc… avec transfert dans le train suivant.
      mais en théorie un PSL => St-Nom ne pourra dépasser La Défense que s’il peut atteindre sa première gare d’arrêt normal … le risque de limitation à La Défense voie 4 (voire Bécon pour les cas extrêmes) est donc à prendre en compte.
      (même si Puteaux est accessible en T2)

      on pense toujours au pire en espérant quand même le meilleur…

      ensuite, il faudrait avoir des données sur les parcours intermédiaires: les changements de comportement Clientèle seront comparables à ceux de l’ouverture de la U en 1995; certains auront un changement de train (même pour de courts parcours), d’autre n’en auront plus (même pour un parcours long)

      il appartiendra à chaque intervenant de faire part de sa propre expérience.

  7. BlaisePasser au statut dit :

    La demarche est louable, exemplaire meme.

    J’ai peur malheuresement que l’association en question représente surtout les interets des habitants des Hauts de Seine au detriment de ceux des Yvelines (pour faire simple). C’est d’ailleurs comme ça que l’association se présente.

    Résultat prévisible: augmentation des fréquences et des arrêts près de Paris, au detriment des temps de trajets pour les gares au dela de Saint Cloud (de 5 à 7 minutes apparemment)

    Et bien, habitant des Yvelines, ça me deplait. Ca me deplait et je ne pense pas avoir été représenté dans cet échange

    • michel92380 dit :

      Rassurez-vous, Blaise, pas de jaloux : le temps de trajet entre St-Cloud et PSL sera allongé également, puisqu’il n’y aura plus de train direct.

      Sinon, quand je lis : « Le nombre de conducteur également sera à recalculer, les horaires des trains sont modifiés donc les horaires des agents de conduite sont également à redéfinir. », je me dis qu’on a de beaux mouvements de grève devant nous !

  8. Sans dit :

    Bonjour
    juste une petite question concernant cette nouvelle grille horaire : pourrriez vous me confirmer que globalement il y aura moins de trains ; en effet sur le slide 14 de la présentation de la SNCF lors du comité de ligne de novembre 2014, on constate qu’il y aujourd’hui en heure de pointe le matin de banlieue vers paris 9 trains par tranche de 30 minutes et dans le nouveau service, il n’y en a plus que 8….

    • JenniferPasser au statut dit :

      Sans,
      A ce jour les sillons sont à réserver. Tant que ce ne sera pas fait, je n’aurai pas les horaires définitifs en ma possession. Je ne peux donc pas pour l’heure vous confirmer le nombre de trains. Je reviens vers vous dès que je dispose de ces infos.

      Bonne fin de journée

    • Maxx dit :

      Dans l’heure de pointe vers Paris (7h 8h), vous aurez moins de train : 6 au lieu de 8.
      En flanc de pointes, vous aurez plus de train : 6 au lieu de 4
      En heure creuse cela restera pareil, à l’exception que le train provient de Saint-Nom au lieu de Saint-Cloud.

  9. sanglier78 dit :

    Magnifique association qui a oublié le T6, vous savez, ce foutu tramway qui arrive à Viroflay Rive droite, donc déporter la correspondance de Chaville Rive Droite vers Viroflay Rive Droite pour aller de et vers Vélizy, sachant qu’en HP, il laisse déjà des gens à quai à Viroflay à la moindre suppression de train…

    Grace à cet horaire merveilleux, il sera plus rapide de Versailles et Viroflay, de prendre la ligne N et la ligne 13 pour rejoindre Saint LAzares et d’au moins 10 minutes ….

  10. Arnaud C. dit :

    Ce n’est pas l’association qui est véritablement en cause, finalement, elle n’a fait que défendre ses intérêts. Et ils étaient annoncés clairement : PLUS DE TRAIN POUR LA DÉFENSE (avec Asnières, Bécon, Courbevoie, etc, comme sous-titre). Tout était clair quant aux revendications.
    Par contre, que la SNCF et le STIF qui sont tout de même censés avoir une vision d’ensemble, eux, n’aient clairement pas cherché plus loin que le bout de leur nez, sans d’occuper le moins du monde du reste de la ligne L et de son futur (le fameux T6), le voilà le vrai problème. Visiblement les voyageurs venant de Versailles, bah tant pis pour eux… Et pour les temps de trajet et pour l’affluence à venir…

    D’ailleurs, cela ne choque personne que ça soit une association qui doive apporter à la SNCF des idées et des projets concrets ? Il n’y avait donc personne dans cette boite pour s’interroger depuis toutes ses années sur les difficultés de la ligne et envisager concrètement des avancés en ayant une vision globale (ce qui n’a manifestement pas été le cas) ?
    Grosso modo, la SNCF a juste attendu qu’une association se manifeste et face un peu plus de bruit que d’habitude pour enfin se pencher sur le problème (et sans vraiment se fouler).
    Bien entendu, on nous répète déjà que tout a été fait en « concertation » donc quand cela va commencer à être le gros bazar avec le T6, là vous pouvez être certain que la SNCF se dédouanera très vite… « C’est pas moi, c’est l’autre »…

  11. Lignelle dit :

    Merci Jennifer pour ce billet !

  12. Théophile Vianney Marie dit :

    Un rallongement du temps de parcours de 20% entre Versailles RD et Paris ! je suis certain que c’est une manoeuvre de Pépy pour empêcher les participants à LMPT d’aller manifester à paris. #ONLR.

  13. Tom92 dit :

    Enfin ! Mais un jour il faudra quand même songer à retrouver les performances d’antan (celles des années 80)… cela éviterait aux usagers au sud de St-Cloud de perdre trop de temps malgré les arrêts supplémentaires, tout en proposant un service suffisant pour la proche banlieue !
    Il n’y a toujours pas d’annonces au sujet des investissements pour moderniser les installations électriques, pour permettre aux trains de monter en vitesse plus rapidement (il faudra également demander à l’EPSF -l’agence qui gère les normes de sécurité ferroviaire- d’accorder une dérogation au secteur St-Lazare pour ce qui concerne la puissance maximale appelée à la caténaire).
    De même, l’amélioration de la fluidité du trafic et des temps de parcours, par le remplacement du système de signalisation et l’augmentation de la vitesse maximale autorisée, semblent ne pas être à l’ordre du jour…si le sous-investissement actuel continue (car le simple remplacement des voies est une forme de sous-investissement), on finira pas mettre plus de temps qu’en 1839, à l’ouverture de la ligne Paris-Versailles…

    Par contre, si on récupère les MI2N du RER E, c’est déjà un bon point. Mais une modernisation de l’intérieur ne serait pas du luxe…la mise au « type RATP » (accès à « l’étage » par toutes les portes, diagramme 2+2) avec quelques améliorations (sièges plus larges, intercirculation si possible) serait appréciable.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      récupérer des MI2N poserait au moins 3 problèmes qui ont certainement largement amené au choix des Franciliens:

      — problème de gabarit sur plusieurs sites (tunnel de Montreuil, de Louveciennes…)
      — problème de masse (plus de 88t en charge exceptionnelle pour chaque motrice, c’est trop pour tout le site de Versailles)
      — problème de longueur: circulation impérative en 2×4 caisses (même une composition mixte 4 + 5 caisses ne tient pas, et il ne s’agit pas seulement de longueur de quais mais d’installations au sol et aériennes, souvent très difficile à déplacer)

      du coup la capacité réduite à 2×4 caisses ajoutée à l’absence de libre circulation et au reste rend probablement le coût prohibitif par rapport au Francilien.

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Et dernier élément à prendre en compte et pas des moindres: le dernier appel d’offre du RERNG a été retoqué. Par conséquent, ce n’est même plus la peine d’espérer de voir du MI2N sur PSL. Déjà que ça va être très chaud pour recevoir le nouveau matos à l’ouverture de Nanterre dans 5 ans…

  14. GloupsPasser au statut dit :

    Monsieur Krakovitch annonce que la régularité de la ligne L doit être améliorée ! Nous sommes d’accord. Et il a effectivement peut être trouvé une solution : les trains Paris st Lazare/Versailles seront tracés en 35 Mn à partir de décembre 2015 contre 29 Mn actuellement. Génial comme idée, il fallait la trouver celle-la !

    • gg92Passer au statut dit :

      Bonsoir, a vous lire j’en déduis que vous ne faites pas partie non plus des 400 CLIENTS interrogés chaque jour par les équipes Tansilien. 🙂

    • Ipionce dit :

      sans oublier + 4.59 min de marges de retard pour le calcul de la ponctualité. S’il ne neige pas en janvier 2016, la ponctualité des axes Versailles / ST Nom sera au top.

  15. jlb78 dit :

    « les trains Paris st Lazare/Versailles seront tracés en 35 Mn à partir de décembre 2015 contre 29 Mn actuellement. Génial comme idée, il fallait la trouver celle-la ! » ==> ils avaient fait la même l’an passé avec la proposition de suppression des trains directs pour plus de régularité.

    Là, cela revient à inscrire dans le marbre que la SNCF n’arrive pas à maintenir les 29 mn, donc on rajoute 6 mn.

    Enfin, le T6 n’est pas vraiment anticipé, mais cela depuis la ligne U, les trois gares après Viroflay n’ont pas d’intérêt;

  16. jlb78 dit :

    « les trains Paris st Lazare/Versailles seront tracés en 35 Mn à partir de décembre 2015 contre 29 Mn actuellement. Génial comme idée, il fallait la trouver celle-la ! »
    C’est comme l’an passé, leur expérimentation de supprimer les trains directs pour plus de régularité. A croire qu’ils prennent jamais leur propre train.

    L’an, on ajoute 6 mn car de toute façon, on ne s’est pas les tenir en heure de pointe.

    Et comme le T6 n’ pas été anticipté, cela sera sympa après Viroflay.

  17. michel92380 dit :

    Après le train en panne à PSL ce matin, ce soir on a « incident affectant la voie à Courbevoie »… avec les retards à prévoir qui vont avec, of course.
    J’ai bien peur que les modifications d’horaires qu’on nous vend comme la solution miracle à tout et au reste n’améliorent pas grand chose à nos trajets quotidiens.

  18. sanglier78 dit :

    non, cela ne changera rien, mais n’améliorera en rien le problème, aujourd’hui, un omnibus en retard peut-être doublé par le direct dans certaines gares, demain un omnibus Saint Nom en Breteche, entrainera un retard du Versailles, on ne va pas faire doubler le Versailles pour une gare, puis à la gare suivante redoubler le versailles à l’arrèt par le saint nom….
    Clairement, proposer des omnibus lorsqu’il n’y a que deux voies de bout en bout, cela se comprend, là non. Surtout que l’expèrience RER B branche nord omnibus intégral, c’est pas mieux, mais cela n’est pas pire que la situation d’avant, toujours autant de retard pour aller à l’aéoroport, mais avec un temps de parcours médiocre, et tout cela en ayant investit des millions pour avoir des évitements, aujourd’hui inutile. Pendant ce temps là, la branche sud dur RER B, avec la signalisation RATP, c’est une cohabitation entre direct et omnibus, sans trop de soucis.
    Et oui, la seule solution, c’est un matériel roulant fiable (cela devrait arriver), adapté à la desserte (là c’est pas le cas en HP), avec un renouveau intégral de la signalisation (type RATP ou type RER C paris intra muros), afin d’avoir plus de flexibilité. Quand on voit que la SNCF/RFF/SNCF réseau a acté la simplification à Sèvres, donc une panne d’un train sur Sèvres ou Chaville, c’est fini.

    • JVM dit :

      De fait et vous le dites vous même, une des clés essentielles du bordel au nord du RER B est la coexistence de desserte d’une banlieue très peuplée et d’un aéroport très fréquenté…

      La desserte de Roissy doit avoir une ligne dédiée, rapide et sans arrêt, point. Il aurait surement fallu investir plus tôt en ce sens.

      Vous me direz au sud aussi il y a un aéroport. Certes mais sans commune mesure niveau fréquentation et surtout beaucoup moins loin !

      Le tout omnibus n’est pas une solution miracle mais je pense que cela permet de stabiliser la desserte. Et si les temps de trajet sont trop longs, il faut repenser soit repenser complétement la ligne (c’est aussi un débat sur le TGV, hors LGV), soit repenser son lieu de vie-travail pour l’usager (j’entends déjà les commentaires à ce sujet)

  19. Indignée92 dit :

    Prendre le train sur la ligne L est une vraie galère et la situation ne fait que s’aggraver au fil des ans. Il faut se lever de plus en plus tôt pour prendre un train qui ne soit pas bondé et même dès 7h26, lorsque le train est supprimé comme ce matin, on se retrouve en bétaillère. Faire arrêter le train de la ligne U, une bonne idée pourquoi pas, mais celui que j’ai vu passer ce matin à 7h30 en poireautant suite à suppression de mon train était déjà bien garni malgré ses deux étages. Quant à la gestion de l’information lors des pannes, une calamité. Ce matin, quelques minutes avant sa suppression, le train était toujours annoncé (comme si 5 minutes avant, on ne savait pas qu’il y avait un problème en gare de Saint Lazare. Les annonces des heures de retour à la normale sont elles aussi très fantaisistes et car repoussées à ‘l’infini (autant les supprimer, ça ne sert à rien qu’à agacer un peu plus). Cerise sur le gâteau, la fermeture des gares aux heures de pointe, en particulier à 18h ces derniers temps à Chaville. Plus d’Escalator ni d’ascenseur… Comment font les personnes à mobilité réduite, les mamans avec poussette ?? Et la SNCF répond que si l’agent (il y a un seul agent à Chaville) ne peut se rendre à son poste, il est difficile de le remplacer au pied levé. Il faut croire que cette situation se reproduit tous les soirs en ce moment…

  20. Maxx dit :

    Double régression :
    – 6 trains au lieu de 8 pour aller de la Défense à Bécon dans l’heure de pointe,
    – 4 à 7 minutes de changement à la Défense au lieu de 2 minutes si l’on vient de la branche Versailles à Sèvres + Suresnes pour prendre celle de Saint Nom qui s’arrête à Bécon. (et 10 minutes de changement en heure creuse).

    Je croyais que c’était une ZAC, qui plus est avec d’autres constructions prévues !

  21. Costes dit :

    7h53 pour assurer un rdv Client important à 9h00 à Paris Montparnasse …

    train supprimé … attente de 35 minutes avant le prochain passage. A une heure de pointe !
    4 trains pour La Défense (Ligne U) … 1 pour St Lazare.
    Ca va devenir quoi quand la ligne U ne va plus s’arrêter au Val d’Or ?
    Pas très sérieux, tout cela.

  22. Ipionce dit :

    Comment avez-vous pu vérifier en réel la faisabilité de la prochaine grille avec un chronomètre en main ?

  23. COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

    Bonjour Jennifer , il est indiqué que la ponctualité du mois de mars est de 82.4% , par contre pourriez s’i vous plait nous communiquer les chiffres mensuels par branche , ce que le site  » ma ponctualité  » ne communique pas . merci .

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour COLOMBOROL92,
      Les chiffres ponctualité ne m’ont pas été communiqués puisque plus aucun des blogs ne les publie désormais. Transilien vous les publie directement les résultats sur le site maponctualité. Effectivement je viens de regarder, vous avez un résultat global. Vous pouvez affiner votre recherche sur quelques jours en indiquant votre gare de départ et d’arrivée ainsi que les tranches horaires qui vous concernent.

      J’ai transmis votre remarque aux responsables pour faire apparaître les résultats par ligne, par axe ou destination, dès que j’ai la réponse, je reviens vers vous.

    • Arnaud C. dit :

      Ah d’accord, les blogs ne publient plus les chiffres de la ponctualité. Excellent…
      Plus d’articles donc évidemment plus de commentaires directement sous ces articles. On cache tout ça sur un site dont globalement tout le monde se fout. Bien bien, allez hop sous le tapis.
      Vous verrez que dans pas longtemps, que le chiffre sera vraiment trop mauvais (malgré toutes les magouilles de comptage), on ne le verra même plus ici…
      Il va rester quoi ? Les articles sur le chocolat ou la prochaine foire à la saucisse ?!

    • gg92Passer au statut dit :

      Peut être un projet sur les frites avec l’huile récupérée sur les rails. 🙂

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      Bonjour Jennifer , Merci, en attendant les résultats par branche , je suis allé sur le site mentionné et je me suis particulièrement intéressé à la journée d’hier concernant les trajets L3 . J’ai pu noter que le meilleur chiffre provenant du trajet Paris Asnières qui affiche 97% de trains en retard de moins de 5 mn, ensuite viennent Clichy , Bécon et Nanterre U aux alentours de 65-70 % 5 je n’ai plus en tête les chiffres exacts puis Les Vallées et La Garenne ( les gares intermédiaires ) à 56 et 55 % . Au delà de Nanterre U on a par exemple Sartrouville à 30 % puis plus on arrive en bout de ligne plus celle baisse pour afficher 1% à Cergy Le Haut ! Mis à part Asnières parce qu’en fait on parle de ponctualité voyageurs et non des trains prévus dans le plan de transport affichés sur les horaires qui bénéficie également de la ligne Paris Ermont , on voit bien la mauvaise interaction des missions du RER A branche SNCF et de la L3 . J’ai lu quelque part sur le net une intervention de Mr Krakovich reconnaissant qu’il fallait modifier les dessertes du RER A et de la L3 ou du moins les remodeler ,je crois qu’on son idée serait de limiter les missions Cergy Paris à Nanterre U mais il reconnaissait que les installations actuelles ne permettaient pas de prendre ces mesures du moins à court terme . On est pas près d’en voir la fin du coup .

    • chmi dit :

      Bonjour,

      Hier soir, au-delà du retard du train, c’est l’affichage dans les gares qui m’a beaucoup surpris.
      Cela concerne le train de 18h01 au départ de Paris et à destination de Nanterre, qui est parti avec plusieurs minutes de retard.
      En effet, dans les gares de Pont Cardinet et Clichy Levallois (je n’ai pas vu les écrans à Asnières), le train était annoncé terminus Becon (un classique). Sauf qu’arrivé à Becon, le train a bien continué vers Nanterre.
      Je voulais juste remonter ce point car pour les personnes qui étaient dans ces gares et qui ne sont pas montées dans le train pensant qu’il n’allait pas jusque Nanterre, ce n’est pas très sympa. Ils seraient ravis d’apprendre qu’au final ils auraient pu monter dans le train. Sachant en plus que le train suivant était supprimé.

      J’ai également quelques questions pratiques concernant le calcul de la régularité.
      Je veux faire le trajet Les vallées-Puteaux en passant par Bécon. Supposons que le train pour Paris me dépose à Becon avec moins de 5 minutes de retard (supposons 4 min), mais avec assez de retard pour louper la correspondance (à l’heure) à Becon. Suis-je considéré en retard (au moins 15 min vu la fréquence à Becon) ou à l’heure ?
      De plus, est ce que le STIF organise des audits pour s’assurer que les chiffres de ponctualité sur lesquels le principe de bonus-malus est calculé sont justes ?

      Merci d’avance pour vos réponses.

    • COLOMBOROL92Passer en mode normal dit :

      Très bonne remarque , vous serez considérer à l’heure étant à Bécon mais finalement vous en prenez 15 mn de plus ( au mieux ) pour le train se rendant à Saint Cloud .

    • gg92Passer au statut dit :

      Eh oui, c’est de l’mprovisation, avec la SNCF le CLIENT n’est pas que le roi des C…, il doit aussi faire preuve d’magination, de débrouillardise enfin de mettre en exergue toutes ses facultés intellectuelles pour déjouer tous les pièges tendus.
      En fait, ils contribuent à notre santé en testant sans cesse nos capacités, donc à ce titre je remercie la SNCF.
      Un CLIENT épargné par Alza grâce à la SNCF

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Je transmets votre remarque sur l’information sur les écrans infogares.
      Concernant la régularité, effectivement, vous serez considéré comme en retard. Et oui les résultats sont étudiés par le STIF, complété par des enquêtes voyageurs, les données de validation…C’est bien pour cette raison que le chiffre de la ponctualité a été corrigé.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Il serait également bien que les écrans infogare indiques également si l’horaire ou la durée d’attente annoncé est réel ou théorique.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour EP,
      Dans le but d’uniformiser tous nos affichages, en effet à terme les écrans seront avec des horaires réels.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Le problème est que quand un train ne se signale pas correctement ou ne part pas de son terminus, le système considère qu’il y a un défaut et affiche l’horaire théorique. Sinon comment expliquer qu’un train qui ne soit pas encore parti de PSL soit affiché avec seulement 1 minute d’attente à La Défense ?

    • SebBPasser au statut dit :

      Jennifer vous dites : « à terme les écrans seront avec des horaires réels »
      Veuillez définir « à terme » SVP. Par exemple, aura-t-on la chance de le voir de notre vivant ou ce « à terme » est-il plutôt situé à proximité de « Fin des temps » dans le calendrier ? Cf le lien sur mon nom pour voir le fond de ma pensée sur ce genre de mots !
      La SNCF a-t-elle au moins commencé à faire quoi que ce soit qui pourrait appuyer votre affirmation ?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour COLOMBOROL92,
      Je ne dispose pour le moment pas d’informations sur le remaniement de la grille pour la branche SNCF et la L3. Si j’en ai connaissance, je vous en informerai

    • gg92Passer au statut dit :

      Bonjour, 82,4 % encore meilleurs qu’en Février, ils sortent d’où ces chiffres !!!
      Avec le Dépôt de Sac du 19 / 03 et tous les incidents majeurs reconnus on est déjà très loin du compte.
      J’aimerai rencontrer les Statisticiens sui pondent ces chiffres lors de mes déplacements quotidiens pour qu’ils puissent comparer leurs savantes stats et mes trajets.
      Un Client Dubitatif.

    • TomayaPasser au statut dit :

      Effectivement la ponctualité affichée ne semble pas du tout en lien avec le ressenti que nous pouvons avoir.

      Jennifer, serait-il possible d’avoir les données brutes concernant la ponctualité? Afin que nous puissions faire nous-même les calculs de ponctualité?

      Merci d’avance

    • gg92Passer au statut dit :

      En fait, nous avons déjà évoqué le sujet en long, en large et en travers, le Pb est que seul les trains qui étaient prévus, partis et qui sont arrivés à leur destination finale sont comptabilisés.
      Les « Dépôts de Sac », les supprimés, les trajets écourtés ne rentrent pas dans les stats, ce qui crée un sentiment de frustration pour les CLIENTS des heures de pointe victimes au quotidien de ces désagréments.

    • TomayaPasser au statut dit :

      J’ai bien compris…d’où ma demande d’avoir des données brutes.

  24. LAMBERTPasser en mode normal dit :

    @Jennifer,
    Bonjour Jennifer et bonjour à tous,
    Je m’étonne que personne n’ait réagi au sujet du bazar qui a régné ce matin sur notre ligne L3 aux alentours de 9 h. Un message d’alerte nous a dit que « des retards ou suppressions étaient à prévoir suite à dérangement d’installations en gare de Bois-Colombes, ayant des répercussions sur la ligne L3 ».
    Alors Jennifer, pouvez-vous nous expliquer comment Bois-Colombes peut avoir des répercussions sur la L3 qui est indépendante ????
    Les conséquences de ça : UN EMBOUTEILLAGE FERROVIAIRE A L’ENTREE DE LA GARE ST LAZARE. Pendant 20 minutes, les 4 voies (de 5 à 8) sont restées occupées, sans qu’aucun train ne dégage et donc, nous sommes restés bloqués sous le pont de l’Europe, encore une fois.

    Jennifer, en janvier, vous m’aviez promis que ces problèmes de « dégarage des rames » seraient résolus fin janvier 2015.
    OR, les symptômes persistent.
    Pouvez-vous s’il vous plait répercuter notre réclamation aux services concernés, pour que les trains arrivent à l’heure à St Laz ?
    Merci d’avance.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Lambert,

      Je transmets votre remarque.
      L’incident de ce matin : une zone rouge à Bois Colombes. Les conséquences étaient « indirectes » : les conducteurs ont été retardés par cet incident. Certains devaient assurer le service sur l’axe Paris / Nanterre / Maisons Laffitte / Cergy.
      Il ne s’agissait donc pas d’un souci lié au dégarage sur lequel nous continuons de travailler pour améliorer la mise à disposition du matériel.
      Après en ce qui concerne l’embouteillage de la gare St Lazare, je n’ai pas de précisions. Ce que je sais c’est que la journée à débutée avec un incident affectant la voie à Conflans Ste Honorine,zone rouge rouge à Bois colombes, zone rouge à Argenteuil, difficulté d’acheminement des conducteurs… tous les incidents ont eu des répercussions sur les autres circulations.
      Désolée pour ce début de journée

    • gg92Passer au statut dit :

      Bonjour Lambert, j’ai pris le 8H28 à LGC et l’on est passé malgré une très grosse affluence à Asnières surement due à cette Zone Rouge, je suis vent debout avec toi pour protester pour la énième fois afin de nous proposer un itinéraire alternatif dès Pt Cardinet en cas de souci de dégarage important à PSL, ce qui permet aux CLIENTS de quitter le train aisément et prendre un autre moyen de transport pour gagner leur destination. Merci de Votre compréhension.

    • gg92Passer au statut dit :

      Je viens de faire un test sur plusieurs jours de mars, on est très loin des 82,4%, ce qui me gêne c’est que je ne puisse pas remonter au 19/03, j’aurais bien voulu vérifier comment était interprétée statistiquement cette journée mémorable.

    • Arnaud C. dit :

      Renforcez donc les effectifs afin d’avoir des ADC de réserve pouvant conduire les trains pendant que leurs collègues sont bloqués ailleurs à la suite d »incidents.
      Cela DEVRAIT faire partie des mesures envisagées par la SNCF en cas de ligne sinistrée comme la notre. Au moins provisoirement…
      Mais bon, quand on voit qu’on a régulièrement des « journées non couvertes » (Jennifer, rajoutez donc ce terme à votre petit lexique afin d’informer vos clients de ce qui se passe vraiment sur la L ), alors de la réserve, on peut toujours rêver…
      Et à quand un article qui évoquerait les problèmes d’effectifs (ADC, ADG et sûrement d’autres…) ?

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Toujours le même problème Arnaud C. Qui va payer la facture ? Le STIF ne veut pas, SNCF non plus, reste alors les clients. Qui parmi nous acceptera une augmentation de l’abonnement pour payer les gars en réserve (je rappelle que c’est de la mise à dispo donc le gars doit être payé).

    • Arnaud C. dit :

      Alors qu’on vienne nous expliquer par A+B ici que la SNCF (puisque c’est d’elle qu’il s’agit sur ce blog) ne veut pas mettre la main à la poche (malgré des bénéfices…) pour améliorer notre quotidien.
      Et avec un abonnement mensuel qui a pris 30% en 10 ans (je ne m’en lasse pas…), il me semble que le client a depuis longtemps fait sa part…

    • alb64Passer en mode normal dit :

      L’avouer ? N’y comptez même pas, stratégiquement ça serait suicidaire. C’est comme si un constructeur de smartphone avouait publiquement dans sa communication qu’il exploite des enfants dans ses usines…
      On vit dans une époque où le paraître est plus important que le concret, le fameux adage marketeux « le client est roi » à ses limites !

  25. Eau-mer78 dit :

    Actualité du jour : pb d’adhérence a 18h, panique dans les horaires jusque 20h.
    Je suis curieux de connaître les moyennes de régularité entre 18h et 20h au moment ou en on a le plus besoin pour rentrer vite retrouver sa famille .
    Je suis certain que la moyenne est largement en dessous du reste de la journée .
    Faut-il prévoir de rentrer a 17h30 systématiquement pour éviter les galères ?
    Ou puis je trouver ces infos?

    • gg92Passer au statut dit :

      Faute de régularité, vous avez déjà la ponctualité (82,4%) pour Mars 2015 des trains qui ne sont pas supprimés, pas disparus, pas arrêtés en cours de route sans oublier ceux victimes du dépôt de sac donc de quoi vous plaignez vous, tout va bien dans le monde des bisounours.

  26. cPasser au statut dit :

    Témoignage, mais sans illusions (raison pour laquelle je ne manifeste plus trop sur ce blog…).

    Les trains supprimés sont de plus en plus légion, occasionnant des retards au travail, même le WE (dimanche midi à St-Lazare plus trains sur la ligne L).
    Quant aux informateurs à St-Lazare, soit absent, soit ils découvrent en même temps que les clients que les trains disparaissent, soit ils ne savent pas…..
    Sans oublier les nombreux trains annoncés (une fois installé dans le train) toutes gares jusqu’à Nanterre, qui s’arrêtent à Bécon (terminus) et donc nous oblige à attendre le trait suivant, etc…. (encore arrivé la semaine dernière et hier vers 19h)

    A quand, une amélioration et moins de discours et de statistiques (sur le blog), Madame. Des actes…

    Un client peu satisfait, qui passe quotidiennement 2h30 dans les transports : le ressenti de la qualité des services SNCF est très moyen eu égard à la tarification.

    Faudrait peut-être expliqué cela à Mme le Maire de Paris, elle qui veut promouvoir l’utilisation des transports propres….

  27. gg92Passer au statut dit :

    De mieux en mieux, comment ce fait-il que la ponctualité vient de passer à 82,9% ?

    • TomayaPasser au statut dit :

      Et comme d’habitude quand il y a une grosse galère ou quand on lui pose une question concrète qui fâche, Jennifer est aux abonnés absents…
      Oui je sais , elle va nous dire qu’elle est au bureau, qu’elle est en réunion ou autre…lol

      Je réitère ma demande même si je me doute que ce n’est qu’un coup d’épée dans l’eau:
      – Peut on avoir les chiffres brutes de la ponctualité?
      – une explication sur le bordel d’hier soir entre PSL et Nanterre (oui je sais, l’info trafic indiquait un trafic normal mais le conducteur devait avoir le micro en panne et le train de 18h21 est parti à 18h45…à moins que ce ne soit un trafic normal…)

    • gg92Passer au statut dit :

      Je me faisais la même reflexion, mais je crois que ce blog est un défouloir pour CLIENTS mécontents rien de plus, attendons les prochains contrôles pour nous exprimer sur notre relation contractuelle avec notre fournisseur de service la SNCF.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour tomaya,
      Oui occupée c’est vrai. Les données brutes de la ponctualité : lors de mon dernier article au sujet de la ponctualité je vous ai effectivement expliqué la méthode de calcul mais je ne dispose pas de ces données. Certaines sont protégées et très bien gardées comme le nombre de voyageurs entrant par jour par gare… pour se protéger de la future concurrence comme toutes les entreprises…

    • TomayaPasser au statut dit :

      Je peux comprendre que certaines données soient confidentielles mais se protéger de la concurrence. Mais là je demande juste en gros un tableau avec les horaires théoriques dans une colonne et les horaires relevés dans une autre. Je ne vois pas ce qu’il y a de confidentiel la dedans mais je comprends votre réticence à communiquer ces chiffres pour nous empêcher de faire les vrais calculs. Car en effet votre mode de calcul est une pure escroquerie intellectuelle.
      Mais en tant qu’entreptise avec une mission de service public N’avez vous pas un devoir de transparence ?

    • bob dit :

      Non, en tant qu’entreprise en situation de monopole, ils ont juste le droit de nous envoyer voir ailleurs.
      Marrant l’argument des données protégées et de la concurrence:
      -Nous disposons d’informations qui pourraient vous être utile, par rapport aux chiffres bidon qu’on voit envoie, mais on n’a finalement pas envie de les communiquer…Cela pourrait nuire à notre image tellement positive auprès de nos clients…

    • gg92Passer au statut dit :

      Bonjour Tomaya, pas grave il suffira d’aller directement à la concurrence qui espérons le, ne sera pas « DELOYALE » avec sa CLIENTELE elle.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour,
      Le calcul de ponctualité tient compte du nombre de voyageurs. En effet si j’obtenais le tableau que vous me demandez à savoir les horaires théoriques d’un côté et les horaires réels des trains de l’autre vous n’auriez qu’une ponctualité train et non une ponctualité voyageurs.
      La notion de transparence est de notre volonté mais comprenez que cette transparence ne peut s’appliquer à l’ensemble des données de notre entreprise. Notre mission de service public est clairement définie sur le site Transilien : http://www.transilien.com/static/transilien/qui-sommes-nous. Au travers du blog, j’essaie de vous faire découvrir un peu plus chaque jour les coulisses de nos métiers, notre fonctionnement,… La communication progresse. N’oublions pas que le STIF est notre Autorité organisatrice, c’est bien le STIf qui décide des orientations, du développement,… rien n’est fait sans son accord. Faisons donc confiance au STIF qui valide ces résultats.

    • gg92Passer au statut dit :

      Dans vos données confidentielles, vous parlez de voyageurs mais parmi ceux-ci combien sont des CLIENTS, puis on pourrait dissocier les CLIENTS occasionnels des réguliers, puis puis…etc, pour arriver à quoi ? Masquer la situation réelle…
      La communication progresse 1ère nouvelle !, durant le patinage même les ADCs y perdaient leur Latin.
      Autre chose qui m’exaspère arrêter « Le On y travaille », on s’en doute que vous ne jouez pas, mais quand on voit des stats comparées avec notre quotidien, oui je dis bien QUOTIDIEN et non pas ressenti, il y a une différence abyssale. Venez à notre rencontre et vous verrez.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Les données ont été contractualisées avec le STIF pour le calcul de la ponctualité. Je comprends que vous puissiez ne pas vous retrouver dans ces données. Ce résultat est calculé pour l’ensemble des voyageurs qui empruntent les trains du 1er au dernier jour du mois et donc les weekend et les nuits compris : il s’agit d’une moyenne du pourcentage de voyageurs arrivés avec moins de 5 minutes de retards dans leur gare de destination. Sachant que la majorité des perturbations se déroulent pendant l’hyper pointe, il est normal que ce chiffre ne vous corresponde pas.
      Pour le patinage, je me renseignais moi même sur le sujet, je me doutais bien que ce problème venait d’un défaut matériel vu la chaleur qui est arrivée soudainement (au moins 12°C de plus en quelques jours) mais je n’en n’avais obtenu de confirmation et ne savais pas si le matériel « incriminé » avait été identifié. Je me dois de m’assurer de la véracité des faits avant de vous les publier.
      Enfin, non des moindres, j’emprunte les trains quotidiennement et comme vous, je dois prendre mon mal en patience certains jours…Après pour vous rencontrer, je reste toujours disponible, quand vous vous voulez.

    • StephanePasser au statut dit :

      tomaya, on peut presque déduire ce que vous réclamez (et moi aussi !) des bulletins de retard en ligne sauf que c’est fastidieux de tout retranscrire, ne prend pas en compte les retards de moins de 5 min. et ne permet pas de connaître l’heure de départ du train de son origine. Et donc rendre publics chaque jour les tableaux horaires en temps réel de nos trains est la solution et une transparence qu’on nous doit bien.

    • gg92Passer au statut dit :

      J’ai été voir le lien que vous nous avez donné :
      http://www.transilien.com/static/transilien/qui-sommes-nous
      J’ai bien retenu Ambition : Désir de parvenir à faire quelque chose Cf (Dico).
      Tout est dit, rien de concret pour le moment, vous n’avez que des ambitions et lorsque l’on connait vos capacités de réaction, on ne peut qu’espérer.

    • michel92380 dit :

      La bonne nouvelle, c’est le mot CONCURRENCE.

    • GloupsPasser au statut dit :

      Un peu de sérieux Jennifer, le nombre de voyageurs entrant dans une gare donnée un jour ouvrable n’a rien de secret : il suffit de taper ladite gare sur Google et en Wikipedia vous avez le nombre en question (soit disant secret Lol )

    • gg92Passer au statut dit :

      Chut !!! il parait qu’il y a des agents secrets à la SNCF, en ce moment ils sont sur la piste des trains qui ont disparu ce soir. Secret Is Secret

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour La Fouine,
      Nos données sont affinées par train et j’ai regardé wikipédia pour la gare de Bécon et les chiffres datent de 2003.

    • Arnaud C. dit :

      La future concurrence ?! Sur le réseau Transilien ?! Mais franchement on se moque de qui ici ?
      Vous ne croyez pas que d’ici 2039 vos « données secrètes si jalousement gardées » n’auront plus aucun intéret ?
      Stop aux excuses fumeuses…

    • SebBPasser au statut dit :

      Ce qui me fait rigoler, c’est que la RATP, elle, elle publie ses nombres de voyageurs entrant par jour

    • JenniferPasser au statut dit :

      gg92,
      http://malignel.transilien.com/2015/03/20/la-ponctualite-de-votre-ligne-l-au-mois-de-fevrier/ : Les résultats sont consolidés dans les 10 jours qui suivent la fin du mois. Pourquoi ? En cas de dysfonctionnement d’une balise, si une donnée est manquante ou semble erronée, nous avons possibilité de consulter tous les rapports et ainsi de reprendre les données et les affiner, les corriger. Nous transmettons nos résultats au STIF, qui les validera ou non.

    • TomayaPasser au statut dit :

      Jennifer, vous dites que vous subissez les retards et suppressions de la ligne L vous aussi.
      Mais est ce que votre employeur vous tiens rigueur de vos retards dus à vos conditions de transport??

  28. GloupsPasser au statut dit :

    Je constate que tous les soirs le trafic est perturbé pour les retours entre 17h et 19h, soit pile pour la pointe ! Alors un coup c’est sur le groupe 2, la fois suivante c’est sur le groupe 3 puis ça revient sur le groupe 2 etc….

  29. OBO dit :

    Non mais écoutez, ça commence à bien faire. La U déjà s’est pris plusieurs minutes depuis le cadencement en décembre 2011 et là, c’est reparti pour un tour, on va se bouffer 2 arrêts en plus ?

    Si celle ligne vous embête, supprimez là. Là vous êtes juste en train de la tuer à petit feu.
    Parce que au final, relier 2 pôles économiques (SQY et La def), c’est pas important, hein ?
    Y’aurait du favoritisme ? Noooooon… -_-;

  30. cPasser au statut dit :

    Et ça continue :
    . Hier soir 18h30 à St-L, plus trains et/ou retards sur la L : raison -> pb d’adhérences (sans rire !).
    Pourtant ni neige, ni chaleur….
    . Ce matin Les Vallées -> St-L : train 8h00 annulé au dernier moment, même plus de quoi se fier aux annonces des applis « mobiles » 15 mn avant, pour chercher une solution de contournement.
    Bilan -> loupé la correspondance ligne C (RER) pour rejoindre le travail.

  31. michel92380 dit :

    Hier soir 16 avril, les trains pour Versailles et St Nom n’ont pas été en retard ! N’est-ce point fantastique ? Je pense qu’il faut y voir un effet de l’offre co-construite et des efforts déployés par la SNCF.
    Oui, bon, d’accord, les esprits chagrins diront qu’ils n’ont pas été en retard puisqu’ils n’ont pas roulé… Pas de train, pas de train en retard.
    Avec la SNCF, redécouvrez le co-voiturage, le métro, le vélo et vos pieds !

  32. alb64Passer en mode normal dit :

    Levée d’option pour les 19 NAT de Versailles -> http://www.mobilicites.com/011-3735-Bombardier-obtient-une-levee-d-option-pour-19-Franciliens-supplementaires.html

    Livraison prévue à partir du S2 2016

  33. Lignelle dit :

    Sur la branche Versailles RD uniquement ? Ok super… merci pour les usagers de la future branche St Nom la Bretèche…

    • EPPasser en mode normal dit :

      Il semble qu’il y ait des problèmes d’infrastructures sur la branche de St Nom. Il doit y avoir des explications au fin fond du blog mais peut-être que Jennifer ou Paulo peuvent nous éclairer.

    • François L2 dit :

      À Lignelle et EP, dans un ancien post, Paulo nous a parlé du viaduc de Marly, celui-ci devant être rénové pour accepter les Franciliens Z500000, aux dernières nouvelles, c’est pour 2019 au plus tôt!

    • François L2 dit :

      Vous avez des informations complémentaires de SNCF réseau sur la page web suivante:
      sncf-reseau.fr.prod1.rff.lbn.fr/fr/projets-chantiers-ferroviaires/regions/ile-de-france/viaduc-marly-le-roi

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      pour l’instant, aucun quai voyageurs (bon, faisons simple, en fait plus de 95%) n’est apte à recevoir les Franciliens au-delà de Bécon vers la Défense et au-delà (ce qui peut évoluer vite, mais pour l’instant c’est ainsi), que ce soit vers Versailles ou vers St-Nom.

      le viaduc de Marly, la section de ligne St-Cloud St-Nom bien plus longue que la sous-section St-Cloud Versailles, sans parler des déclivités, très importantes sur St-Nom et de l’alimentation électrique … Ipionce fait justement remarquer qu’actuellement le panachage des missions pour une même rame est inévitable, peut-être sera-ce fini …

      Et donc peut-être la volonté de commencer « par voir ce que ça donne » sur PSL Versailles, donc sur la mission la plus courte.

      Reste aussi des points importants que rappelait une collègue pointilleuse: voies 6 et 8 de St-Cloud, voie 2 à quai à Versailles, voie T de Marly, voire d’autres.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour EP,
      nous aborderons ce sujet en fin de semaine dans l’article entre vous et moi.

  34. Lignelle dit :

    Merci François L2 !

  35. Lignelle dit :

    Au moins ça permettra de ne pas se tromper de train : les pourris pour St Nom, les tout neufs pour Versailles…!

    • alb64Passer en mode normal dit :

      C’est sur qu’avec 8 trains longs, toute la pointe sera couverte. Oh oui quelle chance pour nous sur Versailles…

    • alb64Passer en mode normal dit :

      9 trains longs plutôt.

    • Lignelle dit :

      Déjà mieux que QUE des trains pourris, non ?

    • alb64Passer en mode normal dit :

      Je préfère le confort du « vieux » au « neuf », je n’ai pas l’impression de m’asseoir sur du plastique ou d’être à Ibiza sur le dancefloor par exemple.

    • Ipionce dit :

      Je croyais que les rames faisaient un mix de mission Versailles / ST Nom. Pourquoi est-ce que demain cela sera possible d’avoir des rames dédiées uniquement à la branche de Versailles ?

  36. Max078 dit :

    C’est sûre que nous serons avantagé.

  37. Tom92 dit :

    Un article (assez ancien, mais toujours d’actualité !) sur la construction des sillons :
    https://web.archive.org/web/20140617220506/http://www.metro-pole.net/expl/exploit/sillons.html
    Les usagers de la L3 pourront y retrouver un extrait de leur grille horaire hiver de 1992/1993, à l’époque où il y avait 3 trains toutes les 10 minutes ! Aujourd’hui il n’y en a plus que deux…et ça ne marche pas mieux !
    Conclusion pour la nouvelle desserte de la L2 : il y aura plus de gens debout et tassés qu’aujourd’hui, car il y aura les usagers de 8 trains (actuellement) sur 6 trains (nouvelle desserte), sans garantie d’amélioration de la régularité… Une perte de capacité de 6000 places dont 2400 assises par heure dans le sens de la pointe, ce n’est pas rien…

    Pourquoi ne pas cadencer deux trains au quart d’heure -8 trains/h- (comme aujourd’hui sur la branche Marly/St-Nom dans le sens de la pointe) pour chaque mission ?
    (au lieu d’un toutes les 10 minutes -6 trains/h- comme prévu)

    • Tom92 dit :

      Erratum : il y aura les usagers de 16 trains sur 12 trains (doubles dans les deux cas)

    • Maxx dit :

      Le fait que l’on passera de 8 à 6 trains / heure dans le sens de la pointe est dû au fait que le temps de parcours sera allongé de 3 arrêts (pont cardinet, clichy, asnières) et ceci dans le sens de la pointe et la contrepointe.
      C’est bien dommage quand on sait que la demande de ces arrêts concernaient essentiellement la contrepointe, celle ci étant aujourd’hui déjà à 6 trains par heure, et que par simplicité on a appliqué la même chose pour la pointe.

    • Tom92 dit :

      Il n’y a pas de lien direct entre temps de parcours et fréquences : en ajoutant des circulations, on peut tout à fait atteindre 16 trains par heure et par sens (donc 8 par branche).

      Par contre, je me suis un peu embrouillé : sur la branche Marly/St-Nom, on passerait bien de 8 trains à 6 trains par heure (donc perte de capacité de 3000 places dont 1300 assises).
      Pour Versailles c’est un peu plus complexe (avec les trains d’hyperpointe).
      D’expérience, le 8h25 à Courbevoie est déjà bien chargé (plus de places assises en 5è voiture), donc si il doit récupérer 1/3 de voyageur en plus, je crains le pire…

    • gg92Passer au statut dit :

      Et si après les strapontins, ils supprimaient les sièges ==> CQFD 🙂

    • alb64Passer en mode normal dit :

      A Versailles, on passe aussi de 8 à 6 trains, Marly 8 à 6 trains & St Nom 4 à 6 trains. On s’en fiche de la U, elle ne sera utile que pour 2 stations sur les 5 et pour ceux s’arrêtant à La Défense. Donc son intérêt se limitera au délestage de la L.

    • Ipionce dit :

      Il faut aussi prendre en compte les incidents qu’il y aura au quotidien.
      Et oui, ce nouveau service n’est qu’un écran de fumée fasse aux problèmes électriques, de signalisation, d’aiguillage, de trains en panne, de sous-effectifs en conducteur et en maintenance des trains qui sont légions en ce moment (encore un incident à ST Lazare ce matin). Comment cela se passera quand un train sera supprimé ?

    • Maxx dit :

      « Comment cela se passera en cas de train supprimé ?  »
      J’imagine que c’est bien simple comme toujours : il faudra attendre 10 minutes le suivant (au lieu de 7 aujourd’hui), et espérer pouvoir monter dedans…
      « en ajoutant des circulations » : cela implique des rames supplémentaires mais cette mesure est faite sans trop dépenser visiblement. Et puis avec ce futur service plus détendu avec moins de train, moins de missions différentes, croyez vous vraiment que la SNCF est contre cette idée de simplicité ? L’association a eu ce qu’elle voulait, la SNCF aussi, les autres tant pis.

    • EPPasser en mode normal dit :

      La nouvelle grille permettra également de réduire les rattrapages en ligne lorsqu’un direct doit ralentir, voir s’arrêter, car l’omnibus qui le précède accuse quelques dizaines de secondes de retard. Tous les trains seront des semi-directs avec une répartition des arrêts intermédiaires entre eux.

  38. Tom92 dit :

    @Maxx
    En effet c’est une desserte à « l’économie »…pourtant les Z50000 que le STIF a acheté permettent d’ajouter des circulations…

    @EP
    La grille elle-même ne me pose pas problème, c’est plutôt au niveau des fréquences. La réduction du nombre de missions va dans le bon sens, mais pas la réduction du nombre total de trains…

  39. Lignelle dit :

    Moi je pense aussi à ceux qui iront d’un point A à un point B n’étant plus sur la même branche… pour aller d’Asnières à Courbevoie par exemple, il faudra changer à la Défense pour revenir sur ses pas ?

  40. jeremdu786 dit :

    Bonjour, je suis très mécontent en ce moment par rapport au trafic de la ligne U transilien sur l’axe Paris st-lazare/st nom la bretèche. Il y a énormément de travaux sur cet axe. Aujourd’hui vendredi 22 mai des travaux de dernière minutes entre Garches et Marly-le-Roi ont été prévu entre 11h et 14h. Il aurait été preferable que vous mettiez des bus de remplacements que de mettre 1 train sur 2 soit 1h d’attente. Je demande si possible une réduction sur le prochain rechargement navigo. Pour que vous comprenez la situation de l’inconfort sur cette ligne depuis pas mal d’années. La passerelle de l’Etang la ville tombe en ruine et est tenu par un système d’appuie et inondée avec la pluie. Vous attendez qu’elle s’écroule pour la remplacée ? Les portes ont du mal a s’ouvrir quand on entre dans le train. Le jour qu’il arrive un accident une entorse ou quoi que ce soit, je n’hésiterai pas a porter plainte. Ca fait des annees qu’on doit se contenter d nos vieux trains pourris. Il ne suffit pas de mettre des autocollants de peinture bleue sur du jaune. Pourquoi ne pas mettre des trains neufs comme par exemple la ligne H. Ils sont plus confortable. Et beh nan ca coute cher. Par contre le navigo augmente. Les agents en gare qui ne bosse pas (gare fermee) mais les controleurs eux nous taxent et se fichent si l’agent en gare bosse ou pas. Enfin bref. Donc voilà mon mécontentement. Je ne suis pas le seul a y penser.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour jerem786,
      Vous avez commenté dans 2 articles, ce commentaire étant plus complet, je vous réponds ici.
      Comme vous le signalez, ce sont des travaux de dernière minute. Malheureusement, je suis sincèrement désolée que vous n’ayez pu être avisé à temps pour ces travaux. Des alertes ont été envoyées via l’application transilien. Effectivement, je déplore que vous ayez du attendre dans votre gare une bonne trentaine de minutes. Je transmets néanmoins votre proposition aux responsables travaux.
      Je vous invite à effectuer votre demande sur le site Transilien, directement en ligne. Le service clientèle Transilien l’étudiera. http://www.transilien.com/contact/formulairecontact/afficher.
      Je me renseigne au sujet de la passerelle de l’étang la ville.
      Les contraintes liées à l’infrastructure de cet axe, ne permettent pas pour le moment la circulation du nouveau matériel. De nouveaux travaux concernant les voies doivent être réalisés et la viaduc de Marly doit être renforcé afin de permettre le passage de ce matériel qui est d’ores et déjà commandé. Ce viaduc est classé monument historique et nous devons le préserver, des études sont en cours à ce sujet.
      Sincèrement désolée des désagréments occasionnés par ces travaux comprenez néanmoins que nous avons, je le déplore à votre détriment, privilégier de réaliser ces travaux lors d’une période de moindre affluence.

  41. Laurent Courcol dit :

    Bonjour,
    À quand de nouvelles rames sur La Défense et Versailles-rive droite? nous admirons tous les jours les magnifiques rames Bombardier qui circulent ailleurs, mais pourquoi sommes-nous punis? L’amélioration du matériel commencerait par là: un peu plus de confort, moins de défaillances, probablement moins d’entretien et donc plus de disponibilité des rames. Y a-t-il des travaux préalables ?
    Merci de toute info là-dessus!

Les commentaires sont fermés.