Quand bagage oublié rime avec trains retardés

bagage-abandonneLundi 21 novembre matin, la ligne L était interrompue entre Marly le Roi et St Nom la Bretèche suite à la découverte d’un « bagage oublié ». Depuis le renforcement du plan vigipirate, le nombre de bagages oubliés signalés à doublé en un an sur le réseau Transilien.

Ces « oublis » trop fréquents impactent fortement les circulations des trains occasionnant des retards, suppressions et pour vous, des retards également, des difficultés pour vos déplacements…

Je vous propose un zoom sur les conséquences d’un bagage oublié sur la circulation des trains et donc vos déplacements.

Pour finir, je vous redonne les conseils à suivre pour rester attentif ensemble !

Les conséquences sur la circulation des trains

saturation-150x150

Retards, suppressions, non desserte d’une gare… pouvant aller jusqu’à 2h environ si intervention du service de déminage et que celui-ci est disponible, à proximité.

En prenant l’exemple concret de ce lundi matin, à 7h20 « un bagage oublié » est découvert en gare de St Nom la Bretèche.

Pour des raisons de sécurité, aucun train ne pouvait desservir la gare. Techniquement, la seule possibilité était d’effectuer les retournements des trains à Marly le Roi. Les trains étaient donc origine/terminus Marly le Roi le temps de l’intervention.

Les agents SNCF de l’Equipe Mobile de Ligne se sont déployés sur les gares de St Nom et Marly le Roi afin d’aider et orienter les voyageurs. L’agent sur place à St Nom a établi un périmètre de sécurité et a procédé à l’évacuation du quai.  La police est intervenue en gare et à fait appel au service de déminage. Il s’agissait d’un bagage oublié. Vers 8h30, (après une interruption d’un peu plus d’une heure) la circulation des trains reprend de façon progressive avec des retards et suppressions jusqu’à 10 heures environ.

 Les conséquences pour ce bagage oublié :  21 trains impactés, 3 665 voyageurs retardés.

Oublier son bagage est passible d’une amende

Lorsqu’un bagage abandonné entraîne l’intervention des autorités judiciaires et des équipes de déminage, cela peut faire l’objet d’une amende ou d’une plainte :

  • sans conséquences sur le trafic, un procès-verbal est dressé au propriétaire s’il se manifeste. Dans ce cas, l’indemnité forfaitaire est fixée à 178€ et les frais de dossier à 38€, en raison de l’intervention des forces de l’ordre.
  • si des conséquences ont eu lieu sur le trafic, SNCF peut déposer plainte pour infraction à l’article L2242-4, 4°, du Code des Transports. La plainte peut-être nominative, si le propriétaire s’est manifesté. Il s’agit d’une infraction d’imprudence (Source DNSF)

Ensemble agissons

31177

Nous sommes tous acteurs et nous avons tous possibilité d’agir face aux bagages oubliés :

  • assurez vous de ne rien oublier à bord du train,
  • étiquetez vos bagages même en Île-de-France, c’est utile !
  • si vous constatez que votre « voisin » oublie ses effets personnels, n’hésitez pas à lui signaler,
  • si vous constatez un bagage oublié, n’intervenez pas vous même, rapprochez-vous d’un agent en gare, d’une Borne d’appel d’urgence,  contactez le 31 17, 31 177  ou bien faites votre signalement via l’application dédiée.

 

nouvelle appli 31 17 borne-dalarme borne-cga

 

Partager sur :

15 commentaires pour “Quand bagage oublié rime avec trains retardés”

  1. Vieux rat dit :

    « étiquetez vos bagages même en Île-de-France, c’est utile ! » : pour recevoir les 178 € d’amende + 38 € de frais de dossier ou la plainte de la SNCF ? Pas certain que l’argument soit porteur auprès des têtes en l’air… 😉
    Quant aux personnes malveillantes qui laissent volontairement trainer des sacs, j’ai un doute sur le fait qu’elles laissent leur nom et adresse sur le colis suspect…
    En attendant, dans la « sympathique » ambiance paranoïaque qui règne dans ce pays que plus grand monde n’a envie de visiter, c’est toujours l’usager de plus en plus usagé qui est le dindon de la farce…

  2. hikki dit :

    encore ce matin mon train 8h50 Val d’Or) n’a pas marqué l’arrêt en gare de Puteaux pour cause de bagage abandonné et c’était la même chose sur l’autre branche pour Suresnes on retrouvait donc les directs St Cloud-La defense 🙂

  3. michel92380 dit :

    On nous sort une grande tartine sur les bagages abandonnés par ces inconscients de voyageurs, ça inspire plus que la légalité d’un arrêt de travail inopiné, hein ?

    • Anaisataa dit :

      Exactement ….!

    • gg92 dit :

      Le 23/11 nombre de sacs ont été déposés, les contrevenants ont ils été verbalisés, car par leur étourderie tous les trains ont été supprimés.
      Bonne réflexion…

  4. sod dit :

    Comme d’habitude, la SNCF fais la morale à ses clients, alors que ses salariés se permettent d’arrêter le travail de manière illégale.
    Et là, aucune explication n’est fournie…

  5. Jennifer, pourquoi ne pas avoir envoyé le train à vide au dépôt ? C’est ce qui se fait à Paris St Lazare ou encore sur la ligne H. Les démineurs attendent le train au dépôt. Résultat un seul train supprimé au lieu d’un trafic interrompu et une pléiade de train en retard.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Franck,
      Oui c’est vrai lorsque le bagage est à bord du train, c’est bien au dépôt que celui-ci est envoyé. Dans le cas cité, le bagage était sur le quai, d’oùl’interruption des dessertes pour St Nom.

  6. Paulo Aquino dit :

    Les prescriptions en cas de colis abandonné sur le site de Paris-St-Lazare sont spécifiques à cette gare: dans le cas d’un colis abandonné dans un train,le point d’évacuation sera certainement la gare elle-même et le point d’intervention éventuellement désigné (Cardinet par exemple) est proche (ces deux points étant déterminés par le COGC de PSL, qui en avise le COE – Centre Opérationnel Escale)

    Le COGC a certainement considéré que le site de St-Nom présentait les meilleures caractéristiques pour être site d’intervention.

    le seul site facilement accessible reste… levallois ou cardinet (je passe sur le cas de la voie 7 de Garches, contiguë à la voie 1, et même avec l’utilisation de la voie centrale, peu probable compte tenu du périmètre de précaution d’office, le quai resterait interdit aux voyageurs)

    A savoir que faire repartir le train de St-Nom aurait obligé à interdire tout croisement et tout dépassement sur les voies contiguës à celle parcourue par le train jusqu’à son point d’arrêt.
    donc sans entrer dans les détails cela aurait entièrement bloqué L2/L2bis et entraîné la fermeture de la U.

    • Paulo Aquino dit :

      j’ai oublié un point essentiel: une rame ne peut être déplacée que si le colis ne se trouve pas dans la même caisse que la cabine de conduite ou va se situer le conducteur. (en clair, dans la voiture-motrice de tête dans le sens de la marche du déplacement)

      de plus, s’il s’agit d’une NAT (Z50000), c’est l’élément entier qui est considéré comme une seule et même caisse (donc si le colis est dans l’élément « côté Paris » par exemple, le point d’intervention sera « sur place »)

    • Merci Paulo Aquino pour vos éclaircissements.

      Franck – Comité d’usagers de l’ouest francilien

  7. Usager numero 234897 dit :

    Bonsoir,

    Ce matin, un colis suspect à La Defense a bloqué le RERA.

    Question: pourquoi la ligne L était egalement impactée?

    Merci

  8. Usager usé dit :

    Puisque les usagers semblent être votre principale source de problèmes (ils ont des malaises, des accidents, ils oublient leurs bagages) tout devrait bien fonctionner le soir tard lorsqu’il y a beaucoup moins d’usagers et pourtant ce n’est pas le cas.
    Essayez aussi de considérer que vous avez des clients. Vous vous sentirez peut-être responsables de trouver des solutions plutôt que de vous justifier sur leurs dos.
    Comme si les bagages abandonnés constituaient les seuls problèmes de transport !

    • Jennifer dit :

      Non tout à fait d’accord avec vous Usager usé, les bagages ne sont pas le seul problème dans les transports mais sur celui-ci nous avons tous possibilité d’agir 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *