Un blog Transilien pour Île-de-France Mobilités

Portrait d’agent : agent départ

Je vous propose de vous faire découvrir les métiers de l'entreprise SNCF en commençant par agent départ.

Aujourd’hui, nous débutons nos rencontres avec un agent départ : Kevin est chef de service Transilien à la gare de Paris St Lazare. Je l’ai accompagné quelques heures, et j’ai donc pu voir « l’autre côté du miroir » de manière détaillée : immersion au cœur de son métier.

Comment reconnaitre un chef de service (agent départ) ?

L’agent départ effectue sa mission en bout de quai, en dessous des écrans qui annoncent le départ du train. Ce qui les différencie des agents commerciaux que vous pouvez croiser n’importe où sur la plateforme, c’est sa casquette blanche, comme sur la photo ci-dessus. Peut-être les aviez-vous déjà remarqué. Pour le reste, il peut porter une tenue d’agent similaire à un agent commercial.

Quelle est sa principale mission ?

Sa principale mission est d’assurer le départ du train en toute sécurité : sans lui, le train ne peut pas partir.

Le départ du train se fait d’un pupitre appelé PTS (Poteau Tout Service), c’est là que tout s’effectue. Le conducteur y signale sa présence avant de prendre place à son poste en cabine.

Assurer la concordance des informations

Lorsque vous prenez votre train, la première chose que vous cherchez est le numéro du quai d’où part votre train. Lorsque vous avez repéré la voie, c’est ensuite sur l‘écran en bout de quai que vous vérifiez la destination du train et les gares qu’il dessert. De son côté, le chef de service va vérifier la concordance de l’information entre le graphique de la journée imprimé où sont écrit tous les trains prévus (n° de train, voie et heure de départ, matériel utilisé) de la journée pour les lignes L et J, et cet écran. Si l’agent détecte une anomalie, il en avise le COE (Centre Opérationnel Escale), qui fera le nécessaire.

Pour un  départ en toute sécurité

Il allume ensuite les écrans de contrôle (visualisation par caméra de l’ensemble du quai), et vérifie qu’elles fonctionnent bien. Il s’assure du bon état de la signalisation arrière du train (qui se matérialise par deux feux rouges), ainsi que les tendeurs d’attelage. Puis vient la vérification de la présence de pancarte ou non sur le pupitre qui prévient qu’un nettoyage est en cours, ou une prestation PSH. Si un nettoyage est en cours à l’intérieur ou à l’extérieur de train, le train ne peux pas partir. De même, si une prestation d’accompagnement  d’une PSH (personne en situation de handicap) est en cours, cela peut prendre plus de temps, et il pourrait être nécessaire de retarder le départ du train.

C’est l’heure du départ !

Une minute avant le départ du train, il est désaffiché de l’écran en bout de quai grâce au pupitre, ceci afin d’éviter les bousculades et faciliter le passage. La mention « départ en cours » s’affiche à la place. Ce n’était pas le cas avant, mais cela est fait pour simplifier le départ du train et éviter les retards causés par des personnes qui pourraient bloquer les portes. Je suis bien consciente que cela n’empêche pas certaines personnes de le faire, mais cela amenuise les risques de retard et d’accident.

Alerter du départ imminent

25 secondes avant le départ, l’agent émet un coup de sifflet, pour vous prévenir du départ imminent du train. Il vérifie donc dans ce laps de temps que personne n’essaie de monter à bord. L’attention est plus importante sur les Z6400 que sur les NAT à cause de la marche en plus.

 

Photo d’une Z6400

 

Photo d’une NAT, aussi appelée Francilien

Enfin, l’agent vérifie grâce aux caméras de surveillance que le train quitte le quai en tout sécurité. Elles couvrent toute la surface du train, ce qui permet à l’agent départ de réagir en cas d’accident voyageur, ou bien de surveiller si des personnes montent à bord au moment du départ (quand le train se met en mouvement).

Kevin m’a appris que pour qu’un train parte à l’heure, il faut que le conducteur ferme ses portes 15 secondes avant. Certains d’entre vous m’ont déjà fait remonter que votre train avait déjà les portes fermées à l’heure prévue du départ. Par exemple, si votre train doit partir à 19h15, il aura déjà fermé ses portes quelques secondes avant, soit 19h14m45s. Cela peut vous sembler étrange, mais c’est l’heure prévue, car dans le domaine ferroviaire, la circulation des trains se fait à la décaseconde.

L’importance des bonnes conditions du départ

Le départ d’un train comporte donc toutes ces étapes, très normées. Il suffit d’une personne qui bloque les portes, ou d’une forte affluence pour que le départ du train soit retardé. Cela peut paraitre anodin, mais cela peut entrainer des retards pour le train en question mais aussi pour les trains suivants. Ce genre de pratique quotidienne abime le matériel. Pour votre sécurité, il est important de respecter le départ du train lorsque vous voyez sur les écrans en bout de quai que celui-ci est en cours.

Vous aurez sûrement remarqué qu’un agent départ n’a pas forcément toujours la possibilité de répondre à des questions telles que : « à quelle heure part le train, dessert-il cette gare…? » car il est déjà très concentré dans sa tâche. Il est important qu’il effectue chaque étape de sa mission au bon moment, d’une part pour la sécurité des voyageurs, et d’autre part pour la ponctualité du train. Il a évidemment beaucoup de départs à effectuer dans un court laps de temps entre chaque train, et doit rester concentré en toutes circonstances.

Pour votre information, un agent départ fait partir à peu près une vingtaine de trains par heure, et cela peut aller de 80 à 100 trains par jour. Le chef de service a donc un rôle essentiel pour assurer la montée et la descente des voyageurs en toute sécurité, ainsi que le départ du train jusqu’à ce qu’il quitte la gare.

Donc si vous avez des questions par rapport au départ de votre train, n’hésitez pas à vous adresser plutôt à un agent commercial, il sera ravi de pouvoir vous aider.

Avez-vous des questions, des remarques ?

Ce portrait d’agent vous a-t-il aidé à comprendre son importance au sein de la circulation des trains à Paris Saint Lazare ? Comprenez-vous mieux son rôle par rapport à vous ?

Si des points restent incompris, n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire.

Je vous donne rendez-vous la prochaine fois pour un autre portrait d’agent.

 

Un commentaire pour “Portrait d’agent : agent départ”

  1. MartialPasser au statut dit :

    « le train ne peux pas partir. »
    le train ne peuT pas partir.

Laisser un commentaire

L'info trafic sur Twitter

🔴 Info Trafic #LigneL

Le trafic est perturbé entre Paris Saint-Lazare et Saint-Nom-la-Bretèche - Forêt de Marly jusqu'à 13h00

Des suppressions, ralentissements ou modifications de dessertes sont à prévoir.

Une panne affecte les installations du gestionnaire de réseau.

Bonjour à toutes et à tous ! 👋

C'est une nouvelle journée d'info trafic qui démarre. 📲

Excellente journée 👍

Léna

🕙 C'est la fin de cette journée d'InfoTrafic !

On se retrouve demain matin pour de nouvelles aventures 😊

Bonne soirée à tous et bon week-end ! 🌛🌃

Bonjour à toutes et à tous ! 👋

C'est une nouvelle journée d'info trafic qui démarre. 📲

Excellente journée 👍

⏱️ Il est 21h, c'est l'heure pour nous de fermer le fil Twitter de votre ligne L.

Bonne soirée à toutes et à tous, passez une bonne nuit 😴

Azalée 🌺

Bonjour à toutes et à tous,

Je prends le relais de Rose 🌹 et vous accompagne aujourd’hui sur votre ligne L jusqu’à 21h. N’hésitez pas à me solliciter si besoin !

Bon après-midi !

Azalée 🌺

🚧 Point travaux ligne L pour le week-end du 24 et 25 sept.

🎉 Pas de travaux sur votre ligne L ce week-end!

Retrouvez les calendriers travaux pour les mois de septembre et octobre ici : http://ow.ly/FwlX50KMJ4j

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R
prochains départs