Un blog Transilien pour Île-de-France Mobilités

Zoom sur...

ZOOM SUR L’INTERVENTION DES UNITÉS CYNOPHILES : DES ÉQUIPES QUI ONT DU CHIEN

Se servir du flair des chiens pour lever plus rapidement les doutes en cas de bagage oublié. Une méthode qui a fait ses preuves. On s'en parle plus en détails dans ce billet.

Les bagages oubliés… Encore… Les bagages oubliés… Toujours !

Et pour cause, véritable fléau pour la bonne marche ferroviaire, les affaires oubliées représentent l’une des causes principales de retard des trains. Lorsqu’un objet est laissé isolé et sans surveillance, l’application des procédures de vérification de la dangerosité dudit objet suspend toute activité opérationnelle sur la zone concernée.

Et cela vous agace comme le montre vos retours assez réguliers sur le sujet. Quelques morceaux choisis en attestent :

Oui mais voilà, on ne transige pas avec votre sécurité. Elle reste notre priorité absolue et ces procédures, qui nous sont demandées par les pouvoirs publics, sont prévues pour vous protéger. Cela étant dit, les pistes pour rendre ces procédures plus légères et flexibles et pour réduire au minimum le temps de résolution de ces situations sont continuellement étudiées et testées.

C’est le cas avec la mise en place depuis quelques années de l’intervention des unités cynophiles : des binômes composés chacun d’un chien et de son maitre appelé conducteur de chien.

DANS QUELS CAS INTERVIENNENT LES UNITÉS CYNOPHILES ?

Lorsque des affaires oubliées sont signalées par les équipes en gare, l’info est immédiatement remontée au poste de commandement de la Sûreté Générale (PC SUGE) considérée comme la police ferroviaire. Dès lors, un chronogramme est déclenché : au cours des 20 premières minutes, les équipes en gare font tout leur possible pour retrouver le propriétaire du bagage et donc éviter que l’arrêt en gare se prolonge.

Les agents de sûreté sont appelés et établissent un périmètre de sécurité autour du bagage. Ils mènent une enquête pour établir le niveau de suspicion autour de l’objet : inspection à distance (relevé d’inscription dessus par exemple, position dans la gare, vérification des images de vidéosurveillance, …) et interrogation des voyageurs aux alentours. En parallèle des annonces sont passées pour tenter de retrouver le propriétaire rapidement. Si toutes ces premières actions échouent, le bagage est considéré comme douteux. C’est le moment où l’unité cynophile intervient, lorsque c’est possible.

Avant l’échéance des 20 minutes, l’intervention du chien va permettre de lever le doute rapidement. S’il ne renifle rien le périmètre de sécurité est levé dans la minute et le trafic peut reprendre. Si le doute persiste en revanche, la police est contactée : place aux démineurs !

La résolution de la situation prend en moyenne entre 10 et 20 min lorsque l’unité cynophile intervient. Cette durée est portée entre 2h et 3h lorsque les équipes de déminage doivent intervenir. Vous avez dit gain de temps ?

 

APRÈS LES 20 PREMIERES MINUTES QUE SE PASSENT-ILS ?

Après l’échéance des 20 premières minutes, la police est appelée ce qui signifie dans la plupart des cas l’appel à une équipe de déminage et donc une immobilisation plus longue de la situation en gare et des trains. Cette procédure est bien expliquée dans la vidéo motion ci dessous :

EN QUOI CONSISTE L’ACTION DE L’UNITÉ CYNOPHILE ?

Conducteur de chien et chien forment un binôme très soudé. Leur relation est un pilier dans leurs méthodes de travail qui peut différer d’une unité à l’autre.

De manière générale, le chien va inspecter l’objet en le reniflant et va signifier au conducteur s’il le doute est confirmé ou levé. Je n’entre pas dans les détails de manière volontaire car ces méthodes doivent garder un certain niveau de confidentialité.

Pour illustrer une intervention, nous avons fait appel à Geoffroy, conducteur du chien Merlin. Ils se sont fait un plaisir de nous montrer brièvement leur modus operandi.

Geoffroy s’est davantage livré dans une interview que vous découvrirez bientôt dans une vidéo sur le blog. Un grand merci à lui et à Merlin pour cette interview haute en couleurs. Si cet extrait vous a plu, ne la manquez pas 🙂

 

Les bagages oubliés sont un problème important pour le trafic. Chacun a sa part à faire, c’est pourquoi nous continuerons d’en parler régulièrement. C’est en connaissant leur impact véritable sur la circulation de vos trains qu’ils se feront moins nombreux.

N’hésitez ainsi pas à partager ce billet et à y réagir.

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire

L'info trafic sur Twitter

🔴 Info Trafic #LigneL

Le trafic est fortement ralenti entre Paris Saint-Lazare et Saint-Nom-la-Bretèche - Forêt de Marly jusqu'à 14h00.

Une panne affecte les installations du gestionnaire de réseau à Marly.

🔴 Info Trafic #LigneL

Le trafic est perturbé entre Paris Saint-Lazare et Saint-Nom-la-Bretèche - Forêt de Marly jusqu'à 13h00

Des suppressions, ralentissements ou modifications de dessertes sont à prévoir.

Une panne affecte les installations du gestionnaire de réseau.

Bonjour à toutes et à tous ! 👋

C'est une nouvelle journée d'info trafic qui démarre. 📲

Excellente journée 👍

Léna

🕙 C'est la fin de cette journée d'InfoTrafic !

On se retrouve demain matin pour de nouvelles aventures 😊

Bonne soirée à tous et bon week-end ! 🌛🌃

Bonjour à toutes et à tous ! 👋

C'est une nouvelle journée d'info trafic qui démarre. 📲

Excellente journée 👍

⏱️ Il est 21h, c'est l'heure pour nous de fermer le fil Twitter de votre ligne L.

Bonne soirée à toutes et à tous, passez une bonne nuit 😴

Azalée 🌺

Vos communautés en ligne
Ensemble sur la ligne A Ensemble sur la ligne B Ensemble sur la ligne C Ensemble sur la ligne D Ensemble sur les lignes E et T4 Ensemble sur la ligne H Ensemble sur la ligne J Ensemble sur la ligne L Ensemble sur les lignes N et U Ensemble sur la ligne P Ensemble sur la ligne R
prochains départs