MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Les annonces sonores en gare

190
Publié le 6/02/2018

Comment sont diffusées les annonces sur votre ligne ? A quel moment ? Quel type d'annonce ? ...

Suite à vos retours sur le blog sur la diffusion des annonces en gare, j’ai échangé avec les responsables de l’Information Voyageurs et avec les responsables de la relation client des lignes L et A.

Voici, pour vous, un focus sur les annonces sonores diffusées dans les gares de votre ligne.

L’attente d’Ile-de-France Mobilités et des clients : un accompagnement sur l’ensemble du parcours

L’attente d’Ile-de-France Mobilités est que l’entreprise facilite le voyage des clients et les accompagne sur l’ensemble de leur parcours. Cet accompagnement passe par la communication d’une information utile et actualisée, au bon endroit et via le meilleur canal. Ce billet vous propose de zoomer sur les annonces sonores en gare.

Dans quel cas fait-on de l’information client par annonce sonore ?

– Dans les situations perturbées, conformément au contrat avec IDF Mobilités, nous devons indiquer à nos clients l’heure de retour à une situation normale, la situation géographique de leur prochain train ou alors les moyens de contournements existants pour poursuivre leur voyage
– Dans des situations d’urgence touchant à la sécurité des voyageurs (passage d’un train sans arrêt, personnes trop proches du bord du quai, individu circulant à trottinette sur le quai…) ;
– Pour informer notre clientèle sur un service ou une actualité ;
– En prévision de situations perturbées, pour annoncer des travaux à venir sur la ligne.

À l’instar des journalistes, les Responsables Locaux de l’Information Voyageurs (R’LIV), qui réalisent les annonces, doivent très régulièrement renouveler l’information diffusée pour vous proposer les meilleures solutions de transport. Par ailleurs, dans les gares à fort trafic où les passages de trains sans arrêt se font à grande vitesse, nous avons des obligations de sécurité pour tous. C’est notamment le cas sur votre Ligne L.

De manière générale, nous limitons les annonces sonores de type « service commercial » et ne les diffusons jamais avant 7h du matin et au-delà de 21h le soir. Certaines situations perturbées impliquent exceptionnellement des prises de parole tôt le matin ou tard le soir. Des voyageurs empruntent les trains jusque tard le soir y compris les week-ends et comme pour les voyageurs de la semaine, nous devons les informer des situations qu’ils rencontrent durant leur déplacement. A titre d’exemple, un train en provenance du Havre a dû être rendu terminus à Asnières le 25/08/2017 à 23h45. Des annonces en gare ont été diffusées auprès des clients pour les orienter sur le quai du prochain train pouvant les amener jusqu’à Paris-Saint-Lazare.

Qui fait des annonces ?

Les annonces sont réalisées par les Responsables Locaux de l’Information Voyageurs (R’LIV) qui travaillent au sein du Poste d’Information Voyageurs (PIVIF) situé à Asnières. En situation perturbée, les annonces peuvent être réalisées localement par les agents présents en gare pour personnaliser davantage l’information préalablement diffusée par les R’LIV.

Comment sont réalisées les annonces ?

Les agents qui diffusent les annonces sonores décident seuls de leur contenu. Leurs sources d’information sont :
– Le Centre Opérationnel Transilien, qui gère les circulations des trains ;
– Les agents présents en gare ;
– Le retour des caméras situées sur les quais.

Après la ponctualité des trains, l’information voyageurs est votre 2nde exigence dans le milieu des transports ferroviaires. Nous nous devons d’y répondre avec la plus grande rigueur car vous êtes nombreux à vouloir connaître la manière dont votre parcours va se dérouler, même en situation où le trafic est fluide sur nos lignes et c’est bien normal. Nous nous efforçons de nous améliorer en permanence.

Les prescriptions environnementales

Nos annonces sont conformes au Code de la Santé Publique. Par ailleurs, nous diminuons l’émission d’annonces d’environ 10 à 15 db au-delà de 20h ou 21h en fonction des gares.
Enfin, nous testons actuellement à Saint-Cloud des hauts parleurs qui ne s’activent qu’en présence de personnes sur les quais. Nous avons proposé à Ile-de-France Mobilités d’étendre ce principe à d’autres gares. Ce projet est en attente de financement par Ile-de-France Mobilités.

 

Vous avez des questions ? Des remarques ? N’hésitez pas à nous faire vos retours.

190 commentaires pour “Les annonces sonores en gare”

  1. Nad82Passer au statut dit :

    Encore abandonné dans le froid et en plus les bus ne sont pas là comme trajet alternatif. Après un pb voyageur c’est la neige. Pour information il neige depuis hier. HONTEUX.

  2. Fatiguee5Passer au statut dit :

    Il y a une annonce qui m’exaspere particulièrement, c’est celle qui dit de regarder sur les écrans si le train sera court. Vu que rien ne matérialise où s’arrêtent les trains courts, elles ne servent à rien. Pourtant on les a tous les jours, à espacement rapproché.
    Cordialement

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Fatiguee5,
      Avec les nouveaux écrans pour les nouveaux trains, les trains courts vont jusqu’en tête de quai. Je comprends qu’il ne soit pas aisé de se positionner au bon endroit sur le quai si ce n’est pas matérialisé. De quelle gare s’agit-il que je e renseigne si un marquage/signalétique est prévu ?

    • phn60Passer au statut dit :

      Bonjour, cette annonce est régulièrement diffusée en gare de La Défense; elle s’intitule « astuce »…au cas où les usagers seraient de profonds idiots!
      bien sûr il y a toujours quelques personnes qui n’ont pas vu l’indication, mais la grande majorité des usagers se positionnent au mieux sur le quai, en fonction de la composition du train ou encore d’autres paramètres comme l’emplacement de la sortie qu’ils prendront à la gare de destination.
      Le hic se trouve parfois dans le fait que le train qui arrive n’est pas composé conformément à ce qui est affiché…

  3. BPasser au statut dit :

    Bonjour, j’ai constaté à plusieurs reprises que juste après l’annonce « astuce » invitant à bien nous positionner, le train affiché « court » était en fait un train « long »… ça fait désordre…

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour B,
      Merci pour ce retour, je transmets aux responsables de l’information voyageurs. Il est à noter qu’en fonction des trains disponibles, il est possible que la composition soit modifiée en dernière minute et que du coup, l’affichage ne soit pas modifié.

  4. SSPPasser au statut dit :

    Concernant les trains longs et les trains courts, pourquoi ne pas les matérialiser par des bandes au sol, à l’instar de ce qui est fait sur la ligne C, en gare de Champs de Mars par exemple? Cela aide à bien se positionner sur le quai et ne pas courir quand un train arrive.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour SSP,
      C’est une question qui m’a déjà été posée sur Twitter et l’idée est intéressante mais pas forcément applicable sur notre ligne : nous avons plusieurs types de trains en circulation ce qui nécessite de multiplier les marques au sol en fonction du type de train. Si il y a trop de marques au sol, cela ne va pas être simple de se repérer non plus…

    • Zic78Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Matérialiser les trains courts / longs sur les quais est une bonne idée. Il n’est pas nécessaire d’avoir un marquage tenant compte de la longueur exacte de chaque type de rame. Un seul marquage, avec une position moyenne suffira. Elle évitera déjà d’avoir à remonter la moitié d’un quai.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Zic78,
      C’est une idée à étudier. Il faut que je vois avec mes collègues si c’est réalisable ou non. Vous avez déposé votre idée dans la boîte à idée blog. Dès que je le pourrai, je publierai un billet blog en reprenant vos idées et j’y répondrai.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      l’idée est louable et ne date pas d’hier, mais un seul marquage ne correspondrait qu’à un nombre (très) limité de gares.

      tout d’abord, les points d’arrêt diffèrent:
      — exclusivement en tête de quai ? il faudrait alors un marquage de « queue de train »
      — un point d’arrêt intermédiaire et un autre en tête de quai ? il faudrait alors un marquage « tête de train »
      ce à quoi il faut préciser que certains trains courts peuvent être amenés à « tirer » en tête de quai (sur demande de l’aiguilleur, notamment pour pallier un risque d’arrêt prolongé en pleine voie dans certains cas, le tout absolument invisible pour le client à quai bien sur)

      ensuite, les points d’arrêt ne sont pas forcément identiques pour tous les quais d’une même gare, et ce n’est pas par hasard bien sur (passons les détails): à St-Cloud, on a par exemple des points d’arrêt en milieu et en tête sur voie 2 mais uniquement en tête voie 1.

      on a en plus des points d’arrêt différents en fonction non seulement du matériel mais aussi de sa réutilisation: sur des terminus/origine intermédiaires (fréquents compte tenu des travaux), ils sont différents entre un train qui poursuit sa route et un autre qui rebrousse chemin.
      le client sur le quai risque d’être un peu perdu.

      et ce n’est pas fini, car il faut là aussi ajouter la gestion des voies banalisées…

      ce qui nous donnerait des marquages dans les deux sens, en tête de train, en queue de train, décalés pour certains et différents non seulement par gare mais aussi par quai dans une même gare, sachant qu’un client peut très bien emprunter un train identique à partir 3 quais différents dans certains cas.

      pas simple du tout.

  5. SARPHU dit :

    Bonjour,
    Le volume sonore des annonces faites à la gare de Bécon les bruyères est insupportable
    comment est-ce possible que l’on puisse entendre les annonces faites sur le quai A (côté Asnières) jusqu’au quai D voir même plusieurs rues plus loin ?
    merci de penser aux riverains qui sont harcelés par ces annonces 7j/7 de 7h30 à 19h45 et avec un intervalle pouvant aller jusqu’à toutes les 3 mn surtout pour des annonces inutiles comme « rien à signaler sur votre ligne, tout va bien, nous ferons un point dans 10 mn ». Par contre, quand il y a des trains supprimés là bizarrement aucune information

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour SARPHU,
      J’ai bien conscience que le volume des annonces puisse perturber votre tranquillité de riverain et c’est la raison pour laquelle nous vous avons proposé ce billet.
      Comme évoqué, nous avons des obligations en terme d’information voyageurs afin de vous tenir informé notamment dans les cas des situations perturbées.
      Néanmoins, je peux comprendre que certaines annonces puissent vous sembler inutiles et notamment le weekend dès lors qu’il s’agit d’annoncer « rien à signaler sur votre ligne ». N’hésitez pas à me faire des retours plus précis sur des annonces « inutiles » le weekend car nous avons réellement à coeur d’améliorer l’information en limitant les nuisances pour vous riverain mais comprenez bien tout de même que la diffusion d’annonces reste essentielle pour nos clients.

  6. SARPHU dit :

    Bonjour,
    Aujourd’hui 17 mars 2018, depuis 17h les annonces sonores défilent en boucle pour annoncer de faire « de faire très attention dans vos déplacements sur les quais et dans la gare », « de bien regarder les panneaux d’affichage pour savoir si c’est un train court ou long afin de bien vous positionner sur le quai » et j’en passe
    C’est insupportable !!! surtout qu’il n’y a aucun usager sur les quais
    De plus, comme je l’ai déjà signalé, le volume sonore est assourdissant n’est-il pas possible de baisser le volume ?
    Avant les travaux de la gare de Bécon les bruyères, nous n’étions pas nous riverains dérangés par le volume sonore des hauts parleurs
    Vous dites que les annonces sonores sont essentielles pour vos clients, déjà ce ne sont pas des clients puisque vous êtes (encore) une entreprise public mais des usagers et ce genre d’annonce n’a rien à faire dans une gare surtout que si vous faites un sondage de vos annonces soit-disant utiles vous vous apercevrez que cela agace beaucoup de personnes
    Que faut-il faire pour que les choses bougent ?
    pitié
    merci

  7. rlbsncfPasser au statut dit :

    Bonjour je comprends l’exaspération de Sarphu: j’habite en face de la gare de Courbevoie et les annonces sont un enfer par leur fréquence et leur volume sonore! déjà 2 ans que l’on se moque de nous en nous promettant des mesures. les annonces sont insupportables même fenêtres double vitrage fermées je n’ose penser aux beaux jours! le maire de Courbevoie se moque de nous car « les annonces sont inhérentes en habitant près d’une gare » et la SNCF aussi. la diffusion des annonces est essentielle , le matraquage sonore non! moins de blabla et pensez à nous!

    • JenniferPasser au statut dit :

      J’ai transmis votre commentaire aux responsables de l’information voyageurs sur votre secteur. Comme indiqué dans le billet dans lequel vous commentez, faire des annonces est indispensable pour informer les voyageurs en cas de perturbations. Autant que possible, nous limitons la diffusion d’annonces dites « commerciales » en soirée et weekend. Si c’est ce type d’annonces dont vous me parlez, n’hésitez pas à me faire un retour plus précis : jour, heure, message… Bon courage

  8. rlbsncfPasser au statut dit :

    surprise dans la boîte aux lettres: petit mot pour nous annoncer 20 mois de travaux en gare de Courbevoie. en plus des annonces sonores et dérangements en tout genre que du bonheur en perspective! mais sur ce petit mot qui se veut informatif rien sur les jours et heures de ces travaux: que dans la semaine? week end inclus? créneau horaire? bientôt les vacances de printemps quel repos pour nos enfants quand on a un appartement qui donne sur les voies? merci des précisions qui pourront être apportées aux riverains que nous sommes.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour rlbsncf,
      Effectivement, des travaux vont être réalisés dans votre gare afin de rendre la gare et les trains accessibles à tous.
      Nous sommes bien conscients que ces travaux pourront occasionner des nuisances sonores et nous veillerons à les limiter autant que possible. Pour l’heure, je ne dispose pas de planning me permettant de vous indiquer les phases les plus bruyantes. En tant que riverains, vous en serez informés.
      Plus d’infos sur les travaux qui seront réalisés dans votre gare dès demain sur votre blog.

  9. Zic78Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Souvent les annonces sonores ont lieu en même temps que l’arrivée d’un train ou pendant son passage (pour les gares avec des trains sans arrêts). Les annonces sont alors inaudibles. Il faudrait synchroniser les annonces avec les mouvements de trains, qui sont connus puisque affichés sur les panneaux (trains sans arrêt inclus).

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonsoir Zic78

      avec plus de 400 trains/jour et une quinzaine de quais voyageurs par annonceur, ce qui parait faisable à priori l’est beaucoup moins vu depuis le PIVIF d’Asnières.

      en premier lieu, nombre d’annonces sont retransmises en diffusion simultanée sur plusieurs gares, notamment pour la localisation des trains et leur progression.

      de plus, et de manière générale, certaines annonces ne peuvent pas être anticipées, et L Sud doit prendre en compte, élément essentiel, une distance kilométrique entre les gares deux fois inférieure aux autres lignes et une probabilité de croisement de circulations (ou approche en parallèle) élevée.

      les très nombreuses adaptations circulation journalières en opérationnel essentielles à l’espérance d’une régularité correcte entraînent également une réactivité qui nécessite une diffusion d’annonce dans les 30s qui suivent sur le site directement concerné, et souvent des annonces consécutives sur d’autres sites, selon un principe qui ne souffre aucun calcul ni diffusion conditionnelle: pour être efficace, une annonce doit être plus rapide que le train qu’elle concerne.

      enfin, et certainement entre autres, les limites du système Infogare, souvent citées et peu connues, obligent parfois à des diffusions immédiates et souvent répétées.

      tous les trains ne sont par ailleurs pas connus du PIVIF: les vides voyageurs en adaptation opérationnelle (pour lesquels l’information circulera en direct entre PIVIF et aiguilleurs), certaines circulations de matériel spécialisé, les trains-travaux…

      les voies de réception peuvent également être modifiées au bénéfice de la régularité dès l’instant que ces modifications de génèrent pas de changement de quai (sauf incident bien entendu, ou pour éviter un risque d’arrêt en pleine voie). Décisions bien sur transparentes pour le client qui aura tendance à se demander pourquoi on change au dernier moment…

      en pratique, il arrive cependant que les équipes sur site, Transilien et/ou Réseau Circulation (aiguilleurs) demandent au PIVIF la diffusion ou la réitération d’une annonce jugée probablement non perçue.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Autant que possible, les agents du Poste d’Informations Voyageurs doublent les annonces (elles sont répétées). En effet, il n’est pas possible de situer précisément (au mètre près) les trains. Ce sujet est à l’étude avec l’arrivée des nouveaux trains et le développement des nouvelles technologies (GPS)

  10. Sylvain92Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Hier soir gare d’Asnières, pas moins de 6 annonces à 00H30 !!!
    Il fait chaud, les riverains dorment les fenêtres ouvertes et sont réveillés par vos annonces.
    Arrêtez SVP de nous pourrir la vie.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Sylvain92,
      Je suis sincèrement désolée pour ces nuisances. Quel type d’annonce a été diffusée sur les quais à 00h30 ? Je transmets votre retour.

  11. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Peu importe les annonces diffusées, mais vérifiez et je suis prêt à parier qu’aucune d’entre elles n’était vraiment UTILE à qui que ce soit (si vous arrivez à rester objective et que vous ne vous continuez pas, pas vous Jennifer mais bien la SNCF/idfMobilités, à confondre information et COMMUNICATION)

    Idem depuis des mois maintenant en gare des vallées, comme dans toutes les autres je suppose, une profusion d’annonces en tout genre qui nous pourrit la vie et nous empêche de vivre fenêtres ouvertes !
    Un exemple : tout le WE des messages à tue-tête pour nous informer du mouvement social en cours (comme si personne le le savait, hein ;-)) et d’aller voir le site transilien, pour en savoir plus !!
    Un autre : cette « météo du traffic » régulière (toutes les 2 minutes ce matin par ex.) pour claironner que tout va bien !
    Dommage que les agents du PIVIF ne soient pas en grève (eux), on pourrait revivre un peu normalement autour des gares !

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Eric92,
      J’ai bien conscience que ces annonces génèrent pour vous, riverains, des nuisances alors que, à contrario, nous avons l’obligation d’aviser les clients qui souhaiteraient emprunter le train. J’ai transmis vos retours aux responsables de votre ligne. Ils étudient ce sujet en ce moment, je reviens vers vous dès que j’obtiens de nouvelles informations.

  12. Eric92Passer au statut dit :

    Jennifer,

    Vous abordiez il y a quelques temps la question des détecteurs de présence pour les Hauts parleurs, qu’en est-il ?
    (Typiquement ce WE nous n’aurions entendu aucun message puisqu’il n’y avait personne sur les quais, sauf à ce que ces détecteurs nous confondent avec des usagers puisque nous ne sommes qu’à quelques mètres de ces hauts parleurs ;-))

    • JenniferPasser au statut dit :

      J’ai posé la question de savoir s’il était envisagé de développer ces détecteurs.

    • Eric92Passer au statut dit :

      Bonjour Jenifer,
      Avez-vous un retour sur ces détecteurs ?
      Vu la prolifération des annonces, et en particulier ces derniers mois, ce serait un minimum de ne pas les entendre lorsqu’il n’y a personne (ce qui doit être le cas pour 99% d’entre elles sur 80% des quais de la gare des vallées par exemple !)
      Merci par avance de votre retour.

  13. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    CA Y EST ! Ce que nous redoutions le plus en tant que riverain est arrivé : votre système de sonorisation est devenue une radio. Et en plus elle tourne en boucle !
    L’événement est national : tous les médias en parlent : la Gare st Lazare est KO. Du coup, les gares sont fermées. Mais pas les Hauts Parleurs : depuis ce matin aux aurores des messages diluviens d´environ 45s toutes les 2 minutes pour nous le rappeler et nous proposer des contournements. C’est juste INSUPPORTABLE lorsque l’on est aux abords des gares !
    Certes, le problème est de taille, mais le matraquage sonore qui en découle l’est tout autant : L’INFORMATION est partout (médias traditionnels et numériques, affichages en gare,…), pourquoi cette COMMUNICATION à outrance ?

  14. Sylvain92Passer au statut dit :

    Bonjour Eric92
    Absolument d’accord avec vous en tous points.
    Ces annonces sont véritablement insupportables, ce n’est plus de l’information mais un bourrage de crane quotidien que subissent voyageurs et surtout riverains.
    Les gens savent lire, utilisez les écrans présents sur les quais pour informer les voyageurs et arrêtez avec vos annonces sonores; ras le bol de « Radio SNCF ».

  15. Eric92Passer au statut dit :

    29/06 – 23h55
    Message d’informations travaux de plus d’une minute !

    Autant à l’intérieur des gares on peut encore comprendre, mais tout le long de quais vides de monde c’est tout simplement du tapage nocturne pour les alentours !!

    Ça suffit !

  16. Eric92Passer au statut dit :

    Rebelote à 00h07 !

  17. Eric92Passer au statut dit :

    Et encore ce soir à 00h07 : c’est programmé ?

  18. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    C’est un festival ce matin ! Impossible d’ouvrir nos fenêtres malgré la chaleur étouffante car votre « Radio Comm » nous balance des messages sans fin : le dernier a duré plus d’une minute, puis a été suivi d’un message de sécurité, 2 mns de répit puis un autre enchaîne, et cela non stop ! Au moins une quinzaine de messages sur la dernière demie-heure ! Et le plus « drôle », c’est encore une fois que personne n’est sur les quais pour les entendre (je tiens une jolie vidéo à votre disposition pour que vous vous rendiez compte de l’aberration de la chose).

    N.B : le temps d’écrire ces quelques lignes il y a eu 4 diffusions : message de reprise d’ici 11h30, le train part de st lazare dans 4mns, des travaux sont à prévoir cet été, le train est a Pont Cardinet…

    C’est fou, on pensait vivre A CÔTÉ d’une gare et en fait on vit maintenant DANS une gare !!!

  19. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Quelqu’un est resté appuyé sur le bouton ? L’annonce de sécurité enregistrée (ne restez pas au bord des quais,…) passé en boucle,toutes les 2 minutes.
    Ajoutez à cela celle pour l’accès aux quais fermé, elle aussi diffusée en boucle, et celles pour le train de cergy le haut qui va partir, puis qui est parti, puis qui arrive en gares,… résultat :
    15 annonces en 10 minutes !!!

    Ça devient juste DÉLIRANT !!!!!!

  20. Eric92Passer au statut dit :

    C’est une blague ?
    Nous sommes Samedi, très peu de monde dans notre petite gare et pourtant des dizaines de messages pré-enregistrés pour demander de se répartir sur le quai (quoi, pour les 10 personnes présentes à 10h ??) toutes les 5/10 minutes depuis tôt ce matin.
    Plus ceux pour les usagers du tramway T2 (ok il est pas loin mais on est sur la ligne L la, pas le T2 !!!)
    Plus ceux du mouvement social du jour (ah oui, on est pas au courant)…
    Qu’ils sont loin les engagements pris pas la SNCF il y a quelques mois 🙁
    Votre « Radio-PIVIF » est bel et bien en train d’émettre à outrance !!

  21. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Et allez, « Radio-blabla » à nouveau de bon matin : les messages s’enchaînent les uns derrière les autres.
    A peine quelques secondes de repis entre chaque annonce : entre celles enregistrées pour certaines (respectez le marquage au sol, surveillez vos valises, répartissez vous sur les quais…), et celles qui donnent l’avancée des trains en temps réel (comme le GPS dans une voiture, sauf qu’on ne peut pas choisir la voix muette ;-( ), c’est devenu de la diffusion quasi continue ! Et je n’exagère pas !
    Et personne pour prendre en compte nos remarques … Ni en Gare ni sur ce blog …
    C’est désespérant !

  22. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour Jennifer,

    Je ne comprends pas : nous sommes Samedi et des annonces pré-enregistrées (ne pas fumer, se répartir sur le quai, regarder les écrans, …) défilent en boucle à un niveau très élevé ! (Dois-je rappeler que ces messages sont inutiles puisqu’il n’y a aucun usager pour les entendre, que des passants et des riverains qui ne peuvent plus ouvrir leurs fenêtres :-(…)
    La SNCF s’était engagée à ne pas diffuser ce type de messages le WE, le matin tôt et le soir tard, or ces engagements ne sont plus respectés. Pouvez-vous transmettre à qui de droit svp.
    D’autre part, avez vous un retour à la question des détecteurs de présence ? Car vu les dérives de votre système d’annonces ces derniers temps, je ne vois que ce « pansement » pour soulager un peu les abords des gares de ces nuisances devenues insupportables.
    Merci à vous par avance,

  23. Eric92Passer au statut dit :

    Nouvel exemple de « débordement » en ce WE : Alors que nous aurions souhaités vivre une belle fin d’après midi tranquille, vos annonces nous en ont privés car nous avons pu suivre « en live » un souci de bagage oublié à la gare St Lazare : pas moins de 40 annonces sur cette dernière heure et demie (et ce n’est vraisemblablement pas terminé :-(…) ou se sont relayés speaker et speakerine (avec parfois des formulations hasardeuses et des « hein » à chaque phase ou presque), soit une annonce toutes les 1m30 en moyenne !! Est-ce bien raisonnable ?

  24. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Quoi, des annonces répétées en anglais ?? Ou comment doubler les nuisances sonores qui sont déjà beaucoup trop nombreuses !
    Il faut espérer que ce soit une blague, ou le bizutage d’un nouveau au PIVIF ! Parce que franchement, nos petites gares de banlieue ne sont pas des aéroports internationaux !!

    • SARPHU dit :

      Bonjour,
      Ce n’est pas pour vous consoler mais il me semble que toutes les gares se rejoignent. Je réside proche de la gare de Bécon les bruyères et les annonces sont également insupportables d’une part par le volume sonore et d’autre part par leur nombre
      Ces annonces qui sont la plupart du temps inutiles.
      Dernièrement, des annonces ont été faites par une personne qui doit aimer s’écouter parler puisque chacune durait plus de 2 mn et en boucle pendant plus d’une heure
      Je ne pense pas qu’à son niveau Jennifer puisse faire quelque chose car à mon avis, elle n’a pas assez de pouvoir
      Il faudrait à mon sens créée un collectif usager et adresser directement un courrier à Dieu plutôt qu’à ses saints (soit à Guillaume PEPY)

  25. SARPHU dit :

    Bonjour,

    Je rejoins les plaintes de Eric92 car malheureusement, nous subissons également les attaques des hauts parleurs dans notre gare de Bécon les bruyères
    Et comme dit si bien Eric92 les annonces n’ont pour la plupart aucune importance (ne pas fumer, se répartir sur les quais, des trains à grande vitesse circulent dans la gare) et restez attentif aux annonces ça c’est la perle puisque le week-end personne n’est là pour écouter les annonces qui défilent à quelques minutes d’intervalles.
    Je les ai chronométrées dimanche dernier en fin d’après midi et j’en ai compté 30 annonces en moins de 10 minutes
    sans parler du volume sonore, ce n’était pas la peine de mettre plusieurs hauts parleurs qu’on peut entendre à plus de 200 mètres de la gare
    Personnellement, je n’ai qu’une envie c’est de les débrancher parce que ce n’est plus supportable

  26. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Est-ce vraiment bien normal de diffuser toutes les 5 minutes un dimanche que les trains sont courts sur la ligne L ???

    Il n’y a aucune amélioration malgré nos remarques ici ou ailleurs (en gare, au Pivif, …)

    Pour le moment, le seul changement visible c’est la prolifération des appartements en vente devant les quais : pas moins de 4 actuellement le long de la gare des vallées : vous faites fuir les riverains des gares !
    vous pensez que c’est comme cela que vous allez résoudre le problème ?

    Ou en est-on au sujet des détecteurs de présence ?

    Cordialement,

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Eric92,
      J’ai bien conscience de la gêne occasionnée par ces annonces et j’ai bien transmis votre commentaire. Croyez que j’en suis sincèrement désolée, je relance pour savoir où en sont ces détecteurs.

  27. BarnabePasser au statut dit :

    Bonjour,
    Je prends le train à Becon tous les soirs et je plains sincèrement les riverains : pourquoi un tel volume sonore ? Pour info, à Marly le roi, le volume sonore des annonce est tout à fait acceptable. Second point, pourquoi autant d’annonces pour la plupart totalement inutiles ? Par ex : pourquoi annoncer qu’un train est dans la zone d’Asnieres ou Clichy alors qu’il n’y a pas de retard de prévu ? La SNCF a t-elle prévu une annonce à chaque fois qu’un train arrive à l’heure ?
    bonne journée

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Barnabe,
      Merci pour votre retour. Si je comprends bien, vous constatez à la fois une différence dans le volume et le nombre d’annonces diffusées ?

  28. BarnabePasser au statut dit :

    Tout à fait ! c’est le jour et la nuit. A Marly, le niveau est très acceptable et il y a moins d’annonces. Par contre, sur le quai de Becon, le niveau sonore est parfois insupportable ! De plus, pourquoi cette multitudes d’annonces ? on le sait qu’il est interdit de fumer, qu’il faut composter…En revanche, nous informer qu’un train a été supprimé une fois l’heure de son son passage théorique passée, ce n’est pas la peine, nous l’avons tous constaté ;o) C’est en amont qu’on prévient, pas en aval !
    Bonne journée

  29. BarnabePasser au statut dit :

    Bonjour Jennifer,
    Maintenant qu’on s’est tout dit ;o) que va-t-il se passer ? Les annonces vont-elles ciblées afin de ne garder que les essentielles (pour les voyageurs, pas pour le marketing de la SNCF) ? le niveau sonore va-t-il baisser ?
    Que peut-on epérer

    bonne journée

    • escudierPasser au statut dit :

      Bonjour,

      Tout à fait d’accord avec les plaintes précédentes, c’est la même chose à Versailles RD.

      SVP, diminuez le nombre et le volume sonore des annonces sur les quais, celles dans les trains sont suffisantes.
      Parfois, elles sont lancées en même temps mais avec un décalage, c’est inutile !

  30. SARPHU dit :

    Bonjour à tous,
    Je suis ravie que les usagers même ceux ne résidant pas à la gare de Bécon les bruyères ont alertés que le volume sonore des hauts parleurs était beaucoup trop élevé, moi cela fait depuis le début des travaux de la gare de Bécon (septembre 2014) que je me plains de ces nuisances sans parler bien sûr des nuisances dues aux travaux.
    Le quartier de la gare de Bécon a bien changé car grâce à la SNCF le coût de l’immobilier a chuté et les remarques faites par les éventuels acheteurs c’est que c’est invivable de vivre dans ce quartier où l’on entend les annonces sonores à plus de 200 mètres à la ronde.
    De plus les annonces s’enchainent alors qu’il n’y a aucun usager sur les quais, comme par exemple le dimanche où les annonces répètent en boucle qu’il faut se répartir tout au long du quai par mesure de sécurité. Pourquoi dire de telles âneries quand il n’y a personne pour les écouter ?
    Nouveauté ce matin, nous avons droit à une nouvelle annonce qui nous dit que nous allons avoir des intermèdes musicaux, ON N’EN VEUT PAS !!!!

  31. SARPHU dit :

    A la veille des fêtes de fin d’année, voici nos vœux

    Pour noël : nous souhaitons que les annonces sonores de notre gare de Bécon les bruyères soient moins nombreuses puisqu’à ce jour, elles tournent en boucle en enchainant une voix d’homme et tout de suite après une voix de femme
    surtout pour certaines sans importance ou tellement ressassées que personne ne les écoute
    A croire que les personnes qui émettent ces annonces dans le micro aiment s’entendre parler
    Merci père Noël

    Les bonnes résolutions pour 2019 : que la SNCF réduisent le nombre et le volume d’annonces sonores de notre gare de Bécon les bruyères qui sont beaucoup plus nombreuses qu’à la gare principale de Paris Saint-Lazare qui a pourtant un trafic largement supérieur

  32. SARPHU dit :

    Dans quel cas fait-on de l’information client par annonce sonore ?

    – Dans les situations perturbées, conformément au contrat avec IDF Mobilités, nous devons indiquer à nos clients l’heure de retour à une situation normale, la situation géographique de leur prochain train ou alors les moyens de contournements existants pour poursuivre leur voyage

    C’EST FAUX : les annonces qui sont diffusées annoncent pour la plupart des banalités et non des problèmes sur la ligne et heureusement car en ce moment, les trains circulent normalement et plus ou moins à l’heure

    – Dans des situations d’urgence touchant à la sécurité des voyageurs (passage d’un train sans arrêt, personnes trop proches du bord du quai, individu circulant à trottinette sur le quai…) ;

    C’EST FAUX : aucune annonce de ce genre est diffusée à la gare de Bécon les bruyères, il est vrai que les trottinettes ne circulent que sur la passerelle

    – Pour informer notre clientèle sur un service ou une actualité ;

    C’EST FAUX !!!

    – En prévision de situations perturbées, pour annoncer des travaux à venir sur la ligne.

    C’EST FAUX : nous avons été prévenu des travaux lorsque nous les avons eu et entendus sous nos fenêtres

  33. SARPHU dit :

    Depuis hier samedi 29 décembre 2018, une nouvelle ANNONCE COMMERCIALE est diffusée à la gare de Bécon les bruyères
    Les hauts parleurs hurlent à tue-tête que la SNCF nous a accompagné tout au long de l’année 2018 et nous, nous retrouverons pour de nouvelles aventures en 2019.
    Si j’analyse et décortique cette propagande puisqu’il n’y a pas d’autre mot :
    En 2018, que s’est-il passé ? : cela a débuté par une suite de travaux sur les quais de gare et les voies qui ont engendré des nuisances sonores PAS DE QUOI SE VANTER
    ensuite, il y a eu les mouvements sociaux qui ont paralysé plusieurs lignes du transilien PAS DE QUOI SE VANTER
    Donc, si vous promettez de nouvelles aventures en 2019, qu’est ce qu’on va encore endurer ??!!
    Pour revenir dans les bonnes grâces de l’opinion publique et redorer votre image, je vous conseille plutôt d’écouter les usagers surtout quand ils vous demandent de baisser le volume et le nombre d’annonces sonores faites dans les gares, de mieux les accompagner dans leurs trajets en donnant de vraies informations et non de la publicité et des annonces gratuites que personne n’écoute

  34. SARPHU dit :

    Encore une fois, ce dimanche matin du 6 janvier, nous sommes harcelés par les annonces sonores en gare de Bécon les Bruyères.
    Ces annonces tournent en boucle, avec parfois à peine une seconde d’intervalle entre 2 interventions.
    Et ceci alors qu’il n’y a pas de voyageur sur les quais pour écouter ces messages sans aucun intérêt.
    Est ce que les responsables de ces animations en gare tiennent seulement compte de ces remarques. D’ailleurs, ces remarques arrivent elles jusqu’à eux. Nous sommes riverains de la gare, mais nous sommes aussi des usagers, en tant que tels nous pouvons aussi affirmer que ces annonces, ou plutôt ces animations, sont sans intérêt. L’information qu’un voyageur attend, c’est de connaitre l’heure d’arrivée du prochain train lorsque le précédent est supprimé. Les voyageurs n’ont pas besoin qu’on leur fasse la morale en leur demandant de valider leur titre de transport, ou de ne pas oublier leur sac sur le quai. Les annonces répétées en boucle : plus personne ne les écoute, plus personne ne fait attention à leur contenu, c’est juste de la pollution sonore.

  35. BarnabePasser au statut dit :

    Bonjour et meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
    Pourquoi nous n’avons pas de réponse ?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Barnabe,
      Tous mes voeux également pour cette nouvelle année. Je m’occupe en ce moment même de vous apporter des réponses 😉

  36. SARPHU dit :

    Cela fait plus d’un an que nous alertons la SNCF sur le volume et la fréquence des annonces en gare
    Aujourd’hui dimanche 13 janvier 10h25, il n’y a pas âme qui vive sur les quais mais par contre, les annonces sont présentes notamment une : « l’astuce confort » qui tourne depuis hier en boucle toutes les 4 mn, je vous laisse faire le calcul combien cela fait sur une journée
    La SNCF méprise les résidents et même les usagers car ce genre d’annonce est nuisible et inutile
    La SNCF est à l’image du gouvernement actuel : L’ARROGANCE puisque je n’ai jamais eu de retour de mes messages ou mails ce qui est d’autant plus agaçant
    Vous dites que le volume des annonces sonores est pour couvrir le bruit ambiant, si nous avions un couloir aérien au dessus de la gare de Bécon les bruyères, vous seriez obligé de faire plus de bruit qu’un avion ? et pourquoi ? je ne connais aucune règle ni norme qui impose cela.
    C’est juste un « petit chef » qui en a décidé sinon apportez nous la preuve d’un telle loi européenne.
    MERCI

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour SARPHU,
      Je suis désolée de la gêne occasionnée par la diffusion de ces annonces. Croyez bien que tous vos commentaires sont transmis aux services concernés…
      Je comprends tout à fait votre remarque au sujet de cette annonce diffusée : « astuce confort ». Pourriez-vous m’en dire plus sur cette annonce ? Son contenu ? Je cherche à comprendre l’intérêt de la diffusion de cette annonce de façon aussi récurrente un dimanche…
      Je transmets à nouveau votre commentaire et reste en attente d’une réponse.

  37. BarnabePasser au statut dit :

    Bonjour,
    Au risque de me répéter, les riverains et les passagers subissent 2 désagréments majeurs :
    – Le niveau sonore insupportable des annonces
    – La nature même des annonces, la majorité ne sert à rien, nos avons juste besoin d’être informés sur :
    * Les incidents affectant la circulation
    * Les retards
    * Les travaux en prévision
    Tout le reste n’est que pollution sonore…
    Bien cordialement.

  38. SARPHU dit :

    Bonjour,
    J’ai laissé un commentaire le 30 décembre qui était en attente de modération et qui, depuis à disparu
    Tout comme le commentaire laissé le 15 janvier et qui est toujours en attente de modération
    Est-ce normal ?
    Est-ce qu’en plus de subir, on doit de taire ?

  39. SARPHU dit :

    Nous rejoignons l’avis de Barnabé et sommes tout à fait d’accord avec lui

  40. SARPHU dit :

    Bonjour Innovia,
    Encore un « super » dimanche qui s’annonce agaçant, énervant, horripilant
    Tout ça grâce encore à la SNCF et la diffusion répétée de ses annonces sonores en gare
    En effet, dès 9h ce matin, (dimanche 20 janvier), toutes les 4 mn diverses annonces sont émises
    Une voix de femme qui hurle pour dire qu’il faut s’éloigner de la bordure du quai, tout en sachant que le dimanche, il n’y a personne sur les quais et que les trains ne circulent que tous les quarts d’heure alors pourquoi une annonce toutes les 4 mn ?????
    Ensuite, cette annonce est enchainée tout de suite après, par une autre voix, d’homme cette fois pour signaler de ne pas oublier les bagages. Lesquels ?? puisqu’il n’y a personne sur les quais
    A la fin de cette annonce, suit encore une autre et oui, jamais 2 sans 3 pour signaler qu’il faut se répartir sur toute la longueur du quai !!!! complètement absurde puisque le dimanche, il n’y a que des trains courts qui circulent
    Comme disait Ernest RENAN  » la bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l’infini »

  41. Sylvain92Passer au statut dit :

    Bonjour Sarphu, Barnabe, Eric92 et tous les autres riverains des gares de la ligne L,
    Existe t’il un collectif regroupant les riverains des gares de la ligne L ? Je pense que nous aurions plus de poids dans nos revendications concernant les annonces sonores auprès de la SNCF.
    Les maires de chaque commune impactée ne peuvent-ils pas aussi nous épauler ?
    Bien cordialement

    • BarnabePasser au statut dit :

      En fait, je suis juste de passage, mais les quelques minutes que je passe sur le quai suffisent amplement à me rendre compte de ce doivent subir les riverains ! Le volume est parfois d’un tel niveau que c’en est insupportable, on a juste une envie incompressible de casser les hauts-parleurs !
      J’avoue ne pas comprendre le silence des responsables de la SNCF, ça fait des lustres que ça dure !

  42. SARPHU dit :

    Bonjour Sylvain92, Barnabe et Eric92
    Je ne pense pas qu’il existe un collectif regroupant les riverains des gares de la ligne L. C’est incroyable, car je suis certaine que les nuisances faites par les annonces et le volume des hauts parleurs doivent déranger beaucoup de riverains mais personne ne se plaint ! cela aussi c’est exaspérant
    Personnellement, j’ai écris au Maire de Courbevoie ainsi qu’aux partis politiques opposés, je n’ai eu que des réponses des partis politiques opposés qui m’ont dit qu’ils transmettraient au Maire mes revendications.
    Cela n’a rien changé, à croire même que le Maire de Courbevoie réclame à la SNCF ces annonces futiles et inutiles
    Comme dit Barnabe ça fait des lustres que ça dure, cela fait juste un peu plus de 4 ans puisque les travaux en gare de Bécon les bruyères ont débutés en septembre 2014 et ne sont toujours pas terminés
    Donc, cela ne s’arrêtera donc jamais surtout avec la prochaine arrivée du Paris Express qui desservira la gare de Bécon les bruyères, sauf c’est sûr à part briser ses maudits hauts parleurs

    • AnnePasser au statut dit :

      Bonjour Sarphu, et tout d’abord, toutes mes excuses pour mon temps de réponse. Comme vous l’avez peut être observé Jennifer est partie et je suis arrivée sur le poste cette semaine. J’ai besoin d’un peu de temps pour m’approprier les sujets. Mais sachez que j’en ai parlé en équipe. Nous avons compilé vos témoignages et commentaires sur ce fil de discussion, et les avons fait parvenir aux équipes concernées. Concernant la modération : la seule raison pour laquelle je n’ai pas publier votre commentaire du 15 janvier c’est qu’il contenait le nom de famille de Jennifer. Je vous tiens au courant des réponses que l’on nous donnera. Merci pour votre patience.

  43. SARPHU dit :

    Bonjour Anne,
    Vous me remerciez pour ma patience, vous pouvez parce que cela fait plus d’un an, que je m’échine à alerter la SNCF sur la fréquence et le volume sonore des hauts parleurs en gare de Bécon les bruyères
    Est-ce que cela va cesser un jour ?
    J’ai entendu dire que Jennifer avait été remercié par les résidents de la gare de Bécon les bruyères pour le travail qu’elle a fait !!! A mon avis c’est une intox car elle n’a jamais rien fait sauf dire qu’elle transmettait mon commentaire, je dirais même que c’est de pire en pire
    Les annonces futiles et inutiles tournent en boucle même le dimanche à partir de 9h (n’oubliez pas de composter, ne vous séparez pas de vos bagages, si vous êtes victime d’une agression….., regarder si votre train est un train court ou long etc…)
    Le dimanche, il doit y avoir moins d’une trentaine d’usager dans la journée dans cette gare donc pourquoi agresser les habitants qui je pense méritent un peu de calme au moins 1 jour par semaine
    EST-CE TROP DEMANDE ?????
    parce que même fenêtres à double vitrage et volets fermées, nous pouvons entendre nettement le contenu de chaque annonce
    L’effort que nous demandons de la part de la SNCF est de réduire le volume sonore et les annonces inutiles, cela ne doit pas être insurmontable
    J’espère que vous prendrez à cœur votre tache et que vous serez plus humaine que Jennifer

  44. SARPHU dit :

    Bonne nuit
    pour vous peut-être mais pas pour nous
    Aujourd’hui mardi 29 janvier 2019, à 23h, nous entendons encore des annonces sonores avec un volume élevé, à la gare de Bécon les bruyères après les annonces en boucle tout le week-end alors que les quais sont vides d’usager, nous allons devoir maintenant supporter les annonces de nuit ????!!!!!
    cette situation est inadmissible et nous EXIGEONS des explications !!!!!!
    pour pouvoir enfin espérer de changer les choses, il faut certainement informer la presse de la façon que la SNCF MALTRAITE !! les riverains proches des gares.

  45. SARPHU dit :

    un très beau week-end qui s’annonce puisque cela a commencé ce matin à 7h, samedi 2 février par une annonce à tue-tête pour signaler que les trains de la ligne L s’arrêtaient à St Cloud
    Cette annonce est seulement transmise à Bécon les bruyères ??? car à la gare principale de Paris Saint-Lazare aucun haut parleur n’en parle
    Il est préférable de résider proche de la gare St Lazare qu’à la gare de Bécon les bruyères, d’une part parce que les annonces sonores sont moins fréquentes et surtout le volume est plus modéré
    Nous avons droit à 2 voix une d’homme complètement hystérique qui parle très vite et a l’air complètement affolé et une voix de femme nasillarde plutôt énervante.
    Avec des annonces qui durent plusieurs minutes et qui ont une fréquence d’à peine 10 mn
    Il y a un an, quand nous entendions des annonces, on se disait qu’il y avait des problèmes sur la ligne mais maintenant il y a tout et n’importe quoi comme style d’annonce (ex : attention il pleut, le sol est glissant ou répartissez vous bien sur toute la longueur du quai surtout quand les trains sont courts)
    c’est devenu du grand n’importe quoi
    ARRETEZ CETTE POLLUTION SONORE ABSURDE, FUTILE ET INUTILE

  46. SARPHU dit :

    Encore un beau dimanche que nous réserve la SNCF et ses maudites annonces !!!
    ma voisine vous remercie particulièrement, elle qui travaille de nuit et qui s’est fait réveillée ce matin à 9h par une annonce disant de regarder si les trains sont courts ou longs alors qu’elle est rentrée chez elle à 7h après une nuit de garde de 10 heures
    LAISSEZ-NOUS, NOUS REPOSER LE DIMANCHE EN FAISANT TAIRE VOS HAUTS PARLEURS SVP
    si vous êtiez dérangés autant que nous, vous feriez quelque chose au lieu de faire l’autruche, prenez en compte le ras le bol des usagers et résidents et arrêtez de faire comme le gouvernement en méprisant le peuple
    s’il le faut, je laisserai un commentaire et inonderait le blog TOUS LES JOURS
    Le prénom a peut-être changé mais les réponses et les actions sont les mêmes : INVISIBLES !!!!

  47. SARPHU dit :

    bonjour Untel,
    Aujourd’hui vendredi 8 février 2019, c’était le summum
    On a mis dans les mains d’une psychopathe un micro qui de plus bégayait. A 8h15, pendant que j’attendais mon train à la gare de Bécon les bruyères, j’ai entendu pas moins de 6 ANNONCES en l’espace de 4 MINUTES !!! c’était du délire
    et pourquoi ??? pour hurler à chaque mouvement des trains sur les 2 lignes (St Nom la Bretèche et Nanterre ou CERGY) où se situaient les trains : le train pour CERGY vient de quitter la gare d’Asnières et arrivera dans 2 mn dans notre gare ou le train pour St Nom la Bretèche arrive en gare, éloigner de la bordure du quai
    Ensuite, j’ai compté le même jour entre 13h et 17h30 pas moins de 540 ANNONCES ou plutôt NUISANCES SONORES
    avec bien sûr toujours les hauts parleurs à un niveau sonore insupportable
    QUI PEUX NOUS DIRE SI CELA CESSERA UN JOUR CETTE POLLUTION SONORE ET QUAND ???!!!

  48. SARPHU dit :

    Bonjour,
    Aujourd’hui, dimanche 10 février en l’espace d’une heure, j’ai compté déjà 6 annonces débiles, futiles et inutiles
    Donc, cela fait une moyenne d’une annonce toutes les 10 mn sachant surtout que la durée moyenne de ces annonces est de 30 secondes.
    Pourtant hier, samedi 9 février, le nombre d’annonce était moindre et surtout le volume sonore était plus bas
    DONC CELA MONTRE QUE QUAND VOUS VOULEZ, VOUS POUVEZ
    demander une fois pour toute à la personne qui presse le bouton des pré-enregistrements d’arrêter de faire du zèle et de prendre en compte l’avis et les revendications des riverains.
    EN QUELLE LANGUE FAUT-IL LE DIRE ????

    • AnnePasser au statut dit :

      Bonjour,
      Ma réponse a pris du temps car j’ai partagé vos commentaires avec les managers de la gare et du PIVIF (Poste Information Voyageur d’Île-de-France). Ces derniers ont réalisé des réécoutes sur les journées du 14 et du 30 janvier.
      Le lundi 14/01, il y a eu plusieurs suppressions inopinées et donc plusieurs annonces répétées entre 6h et 6h20 mais rien qui ne soit contraire à nos prescriptions, sauf le volume sonore évalué trop fort pour l’heure de diffusion.

      Le dimanche 21/01 : rien n’a été observé qui s’oppose à nos standards, à part le volume de la voix encore une fois.

      Cependant, et afin d’améliorer le quotidien des riverains, la manager du PIVIF travaille actuellement avec ses équipes Info Voyageur sur de nouvelles prescriptions concernant le week-end, et sur ce que l’on appelle « l’extrême matinée » et « l’extrême soirée ». L’objectif est de mieux cibler les zones de diffusion en gare, en fonction des zones concernées par les incidents, l’affluence en gare et d’adapter le volume des voix en fonction de l’heure.

      Ces changements pourront bientôt être observés, je compte sur vous pour me dire si vous notez une amélioration. Et pour les publications, je les fais manuellement et parfois cela peut prendre du temps en fonction de mes déplacements et/ou de l’activité sur le réseau. Je reste disponible pour suivre ce dossier, n’hésitez pas. Anne.

  49. BarnabePasser au statut dit :

    Bonjour Anne,
    Je suis effaré par la réponse que vous apportez ! alors que nous ne cessons de vous dire que la plupart des annonces ne servent à rien, vous répondez : « mais rien qui ne soit contraire à nos prescriptions ». Mais justement, c’est quoi vos prescriptions ? c’est de bourrer le crâne des usagers et riverains d’annonces parfaitement inutiles (merci, on sait qu’on ne doit pas fumer, qu’on doit composter notre billet…) ?
    D’autre part, vous parlez de nouvelles prescriptions pour le we, mais c’est tout le temps que le volume est trop fort et qu’il y a trop d’annonces ! Certes, c’est pire le we et le soir du fait de la baisse de trafic, mais ça reste insupportable la plupart du temps !
    C’est pourtant simple :

    – moins d’annonces
    – moins fort

    Normalement, le manager PIVIF doit pouvoir comprendre ça…

    Bien cordialement.

  50. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour Anne,

    Je n’étais pas venu sur ce blog depuis quelques temps et quelles déceptions !

    Tout d’abord le départ de Jenifer, qui connaissait bien notre problématique pour l’avoir suivie depuis la mise en place du PIVIF, et avait été un relai pour nous riverains auprès de vos multiples interlocuteurs côté SNCF. Bonne chance a elle dans ses nouvelles fonctions, et bienvenue à vous Anne.

    Cependant, je souscris totalement à la remarque de Barnabe, votre réponse est tout bonnement insupportable, car confirme que nos remarques ne sont pas comprises (ou pire, pas prises en compte) !
    Je ne vais pas dans ce message refaire la description des nuisances que nous subissons, je vous invite à relire mes (nombreuses) publications, qui devraient vous éclairer.

    Il est par contre évident que si votre seul interlocuteur est le PIVIF, nous ne pourrons pas avancer car la diffusion d’annonce est sa raison d’être !

    Le vrai problème est l’implantation de vos Hauts Parleurs, certains à quelques mètres de nos fenêtres (ce qui est mon cas pour la gare des Vallées par exemple), et le fait qu’ils diffusent bien en dehors de vos gares !
    Et comme cela est déjà insupportable en soi, cela devient incompréhensible lorsque vous diffusez « dans le vide » (pas d’usagers dans certaines zones, voire parfois gare fermée !)
    Je suis donc convaincu que la seule solution acceptable pour réduire vos nuisances (en dehors de leur régulation en nombre et en volume nécessaire) sera la mise en place de détecteurs de présence, et en priorité dans les zones de forte proximité avec des riverains. Jenifer avait commencé à traiter ce sujet, j’espère qu’il sera repris car il ne peut rester sans suite.

    Je vous remercie par avance de nous tenir informés, et reste à disposition si besoin (vous avez mon adresse mail).

    N.B. : Je me suis initialement connecté à ce blog pour signaler des dérives ces derniers jours/semaines quand à la fréquence de diffusion d’annonces et leur volumes, je suis donc également preneur de ces fameuses « prescriptions ».

    Cordialement,
    Eric92

  51. SARPHU dit :

    Bonjour Anne,
    VOS standards ne sont pas les standards des riverains
    VOS réponses restent inacceptables. VOUS n’êtes à l’écoute ni des usagers, ni des riverains. VOUS restez bloqués sur vos idées sans AUCUNE remise en question.
    N’oubliez pas que les riverains sont aussi des usagers. En tant que riverains, nous subissons ces annonces comme de la maltraitance, tandis qu’en tant qu’usagers, nous percevons ces annonces comme du rabâchage inutile, sans intérêt et vide de contenu.
    PRENEZ enfin conscience qu’avec ces répétitions d’annonces trop fréquentes et trop longues, les usagers n’écoutent plus le message.
    Nous avons donc une communication inefficace et inutile pour les usagers, et une pollution sonore pour les riverains.
    Les nuisances des week-end et des soirées sont bien sûr plus dures à supporter pour les riverains qui aspirent au repos après leur journée de travail, mais elles restent dans tous les cas insupportables le reste de la semaine pour les riverains qui vivent ou travaillent à proximité de la gare de Bécon.
    Au passage, il me semble avoir remarqué en tête du quai A de la gare Bécon, un haut parleur complètement saturé. Vous avez réussi à bousiller ce haut parleur grâce au volume sonore trop élevé.

  52. Sylvain92Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Au départ les annonces sonores c’était soit disant pour avertir les usagers sur les quais des trains en retard ou supprimés (bien qu’il y ait des écrans et que les gens savent lire…).
    Aujourd’hui c’est des annonces en boucle pour dire:
    Qu’il est interdit de fumer sur les quais, qu’il faut valider son titre Navigo, qu’en cas de situation urgente il faut faire le 31117, où se situent les trains (par exemple : le train pour CERGY vient de quitter la gare d’Asnières et arrivera dans 2 mn dans notre gare…alors que cette info est indiquée sur l’écran et que le train n’a pas de retard) , qu’il faut s’éloigner de la bordure du quai, qu’il faut regarder les écrans pour voir si le train est court ou long, que l’on peut recharger son passe Navigo sur internet etc.. etc

    QUEL EST LE RAPPORT AVEC L’INFO TRAFIC, LES SITUATIONS PERTURBÉES OU D’URGENCE ???

    Bientôt nous aurons des annonces publicitaires ou des « jeux SNCF » avec des lots à gagner.

  53. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Merci Sylvain92 pour ces remarques qui rejoignent un peu les miennes.
    Les annonces publicitaires ont déjà été divulguées bien sûr en boucle comme d’habitude. C’était au moment de noël, jusqu’au 25 décembre dernier, on pouvait entendre que les enfants pouvaient déposer leur lettre au père Noël à la gare de Bécon les bruyères
    c’est vraiment du « n’importe quoi » !!
    avant de faire le travail des postiers, cela nous serait plus utile de faire rouler les trains en temps et en heure
    Ce matin, ce n’est pas au chant du coq que j’ai été réveillé même si cela aurait été plus agréable que la voix de l’annonce à 6h30 pour annoncer en hurlant comme toujours, un incident à St Lazare alors qu’à St Lazare, il n’y avait aucune annonce indiquant quoi que ce soit. La plus grande gare d’Europe était même assez déserte dû certainement aux vacances scolaires.
    Encore une annonce bidon ? non ce n’est pas possible, ce n’est pas le genre de la SNCF de raconter n’importe quoi.

  54. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Nous étions relativement satisfaits car le volume sonore des annonces diffusées à la gare de Bécon avait un peu diminué mais cela n’a duré que quelques jours
    c’était trop beau pour durer
    En ce samedi matin, dès 8h, une annonce sonore assourdissante qui n’en finit pas (40 secondes) pour dire qu’aucun train ne circule entre Paris à La Défense.
    A quoi cela sert ce genre d’annonce car personne n’est là pour l’écouter puisque les quais sont fermés dans les 2 sens de circulation ?
    Les agents (vêtus de rouge) pour renseigner les usagers suffisent largement pour indiquer les autres moyens de transport.
    LAISSER LES RIVERAINS TRANQUILLES !!!

  55. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    En ce dimanche, les annonces reprennent. Nous allons encore être harcelés toute la journée.
    Même si ce n’était pas encore satisfaisant, le ralentissement et la baisse du volume sonore des annonces laissaient espérer une amélioration. Malheureusement, c’est reparti.
    Arrêtez les animations de gares, l’animation n’est pas votre métier. Les voyageurs n’ont pas besoin de cette ambiance de fête foraine. Ils ont besoin uniquement d’informations utiles, et surtout de trains qui roulent.
    Concentrez vous sur votre métier de transport. Les trains rouleront mieux, les voyageurs n’auront plus besoin d’annonces, et les riverains vivront en paix.

  56. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    VOUS NE POUVEZ PAS VOUS EN EMPÊCHER !!!
    Encore un dimanche matin où les annonces reprennent de plus belle et pas 1 mais 2 à la suite pour quel genre d’annonce me diriez-vous ? c’est pour annoncer qu’il faut regarder si les trains sont courts ou longs ou pour avertir de ne pas oublier les bagages
    franchement, qui cela intéresse un dimanche matin où les usagers sont plus rares que les pigeons qui circulent ?
    Par contre, nouvelle annonce mais là qui concerne la RATP pour expliquer que la ligne du RER A est fermée
    Que chacun reste à sa place !! ce que nous demandons à la SNCF en tant qu’usager c’est des informations sur NOS lignes en l’occurrence la ligne L à la gare de Bécon et non les autres lignes et surtout pas la circulation des trains ou métros du principal concurrent.
    En tant que riverains, nous aspirons à la tranquillité. EST-CE TROP DEMANDE ???
    Comme d’habitude, nous n’aurons aucune réponse à nos demandes, on commence à avoir l’habitude puisque cela fait 4 ans 1/2 que cela dure !!!!!

  57. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    pourrait on avoir au moins 5 minutes entre 2 annonces ?

  58. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    BIEN MAIS PEUT ENCORE MIEUX FAIRE, c’est cela qu’un professeur indiquerait sur votre relevé de notes.
    En effet, nous avons trouvé un léger effort dans la diffusion des annonces à la gare de Bécon, cela on ne peut pas le nier
    Mais, parce qu’il y a un « mais », nous sommes encore assaillis par des spots publicitaires (n’oubliez pas vos bagages, pensez à badger, répartissez sur toute la longueur du quai) avec une écoute toujours aussi élevée qui continue à déranger les riverains
    Ce que les usagers réclament ce sont des annonces sur la circulation des trains et si il n’y a aucun incident, il ne faut rien dire
    Nos anciens disaient « c’était mieux avant » et sans être réfractaire au changement, il est vrai que c’était mieux avant quand les hauts parleurs annonçaient uniquement des problèmes de circulation, ce qui était rare
    Maintenant, malgré les nombreux travaux qui durent depuis des années, les incidents sont plus nombreux, ce qui ne devrait pas être le cas
    A ce demander si ce n’est pas de l’intox quand les hauts parleurs hurlent des incidents de feux de signalisation, c’est un prétexte assez récurrent, à croire que vous cherchez des excuses là où il n’y a aucun problème sauf dans votre organisation

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonjour SARPHU

      « A ce demander si ce n’est pas de l’intox quand les hauts parleurs hurlent des incidents de feux de signalisation, c’est un prétexte assez récurrent, à croire que vous cherchez des excuses là où il n’y a aucun problème sauf dans votre organisation »

      Les intervenants des blogs de ligne font souvent des remarques TRES pertinentes… qui permettent de préciser le mode d’information.

      Le fait est que un des motifs souvent entendus est « incident de signalisation ».
      En fait, cette expression est une simplification de deux types d’incidents :

      incident de signalisation
      =====================

      c’est un dysfonctionnement directement lié à un signal, un panneau, une indication (il n’y a pas que les panneaux classiques connus, mais également les signaux de limitation de vitesse, les signaux de direction, ceux propres à la traction électrique …)

      deux exemples:

      1 — bloc de feux HS: le signal est alors souvent éteint.

      les installations étant conçues dans le sens de la sécurité, si un panneau est éteint, le panneau précédent présente automatiquement l’indication avertissement fermé (1 feu jaune fixe).

      le conducteur va donc ralentir, s’arrêter devant le panneau éteint et en fonction du type de panneau:
      — signal de cantonnement ? (plaque F): il va repartir de lui-même en marche à vue
      — signal de protection ? (plaque Nf): il va entrer en contact avec l’aiguilleur/AC concerné qui appliquera la procédure correspondante (il y a plusieurs cas)
      (attention pour les lignes N et J: tout ceci est valable en Block Automatique Lumineux (BAL), en service sur la majorité des lignes.

      Il existe sur certaines lignes du BAPR (Block Automatique à Permissivité Restreinte), voire du Block Manuel (BM) qui peuvent entraîner des procédures différentes)

      2 — défaut d’alimentation: le signal peut alors soit présenter un feu rouge fixe en permanence (on dit que le signal « est secouru au sémaphore fermé » ce qui signifie qu’en cas de baisse de tension, il reste bloqué sur le feu rouge fixe), soit être éteint (on se retrouve alors dans le cas précédent)

      ————————————-

      incident affectant la signalisation
      ===============================

      c’est un problème lié à une installation qui provoque la présentation d’une indication qui n’a pas lieu d’être: un classique par exemple est ce qu’on appelle une « zone au rouge » qui va provoquer une indication d’arrêt sur le panneau la précédant alors qu’il n’y a aucun train sur cette zone.

      c’est en général l’explication qu’on donne pour simplifier.

      En fait, pour reprendre cet exemple, une « zone au rouge » aura des conséquences plus ou moins importantes en fonction des enclenchements qu’elle va activer: passons les détails – ils sont nombreux et ont tous une fonction précise – mais en résumé les conséquences vont de 1mn d’écart à la mise en place d’un scénario avec interruption au moins momentanée des circulations.

      —– un exemple réel peu restrictif:

      la zone au rouge est une zone isolée liée au cantonnement – espacement des trains – sans aucune autre fonction
      (pour cet exemple, on oublie les IPCS)
      par exemple la zone à quai à Sèvres-V.A. voie 1.

      aucune aiguille n’est concernée, la zone va provoquer l’indication sémaphore fermé (1 feu rouge fixe) sur le panneau 15,7 voie 1, qui est un panneau de cantonnement (il assure l’espacement des trains) situé environ 1000m avant la gare de Sèvres.

      le conducteur s’arrêtera au panneau et il repartira de lui-même en marche à vue.

      il va perdre 1 à 2mn, c’est tout.

      —– un exemple réel très restrictif par contre:

      le 134502 venant de St-Nom « laisse » juste après la jonction de la bifurcation du parc de St-Cloud, une zone au rouge (ayyyyyyy là ça sent très mauvais…)

      cette zone est à la fois une zone isolée (espacement des trains), la zone propre de l’aiguille 452 (impossible de bouger l’aiguille tant qu’il y a un train dessus), une des zones de l’enclenchement de transit concernant l’aiguille (impossible de la bouger tant qu’il y a un train qui se dirige vers elle et qui a déjà franchi le signal précédent), et il y a aussi un enclenchement de sens (because les IPCS).

      là, c’est scénario direct: pour faire passer un train de chaque provenance, il faut appliquer une lourde procédure à risque élevé : l’aiguilleuse de nuit (eh si…) a dû se rendre d’urgence à pied sur le terrain, à 1 borne du poste, je vous passe les détails, cadre d’astreinte au poste bien sûr, on rameute les troupes…

      Et du coup, étant de matinée ce jour-là, j’ai moi-même relevé ma collègue … ben sur le terrain, grouille-toi Paulo, on met ses équipements, y a le St-Nom 134501 qui t’attend (l’acheminement d’un agent habilité sur un dérangement lourd est prioritaire sur la régularité voyageurs, d’autant plus qu’il va y participer fortement…)

      =====================================

      pour les voyageurs donc, l’information « incident affectant la signalisation » peut concerner un incident dont les conséquences sont variables. TRES variables.

      de la même manière, l’information « zone au rouge », pour reprendre la remarque d’une cliente à Versailles, ne correspond pas à un incident à conséquence fixe.

      « je comprends pas hier ça faisait des retards de 5mn et aujourd’hui y a plus de trains ? »

      « ben oui, hier c’était la z415 de St-Cloud, on peut l’éviter jusqu’à un certain point et ça entraînera quelques retards sans plus, alors qu’aujourd’hui c’est la zone 7 de Versailles-RD, et là c’est plié, elle condamne tout… et le reste »

      Un motif « généraliste » récurrent peut parfois être interprété comme un fourre-tout utilisé à tire-larigot.

      Et et des motifs différenciés, forcément plus techniques et nombreux, peuvent amener les voyageurs à penser qu’on essaie de noyer le poisson dans un océan de détails.

      Le compromis est souvent délicat à trouver…

  59. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonne nuit…malheureusement la SNCF, une fois de plus, ne respecte pas notre nuit.
    00h25, encore des annonces sonores en gare de Bécon, à un volume tel que nous les entendons fenêtres fermées (malgré le double vitrage).
    C’est intolérable.
    La SNCF n’affiche que du mépris, envers ses employés, envers ses usagers, et envers les riverains.
    Merci également de bien vouloir répondre de temps en temps à nos messages. Ce blog est nettement moins animé que ne le sont les gares. Anne, votre dernière réponse remonte à plus d’un mois.

  60. SARPHUPasser au statut dit :

    Encore bonne nuit, 11h50 et toujours des annonces en gare de Bécon.
    Il y a bien une constante à la SNCF ; c’est le manque de respect de l’autre. Mais finalement cela correspond bien à l’image que l’on se fait de cette entreprise. Il me semble qu’elle fait partie des plus mal aimées en France.
    je clos ce commentaire de ce soir, en pariant que j’entendrai de nouvelles annonces au moins dans la 1/2 heure qui vient.

  61. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonsoir,
    Le niveau sonore avait un petit peu baissé mais c’était sans compter l’idée géniale de recommencer à débiter des annonces inutiles et futiles, comme : le train est en gare de Clichy et sera reçu dans votre gare dans 3 mn
    Ce n’est pas la peine de le signaler, on sait lire les panneaux d’affichage
    Par contre, on a pu recenser de nombreuses erreurs comme par exemple signaler qu’un train est à l’approche par haut parleur alors qu’il est déjà à quai
    C’est piteux, n’avez-vous pas honte ?
    bien sûr, cela sera encore un message qui partira dans un fonds de tiroir, dans les douves ou dans les souterrains d’une gare
    A croire que nos messages n’arrivent pas. Est-ce qu’ils sont au moins lu ?
    EST-CE QU’IL Y A QUELQU’UN ??

    • AnnePasser au statut dit :

      Bonjour.J’ai fait remonter vos commentaires, nous avons même signalé vos retours à la gare de Bécon qui a effectué des écoutes et donné des consignes aux équipes en gare.Je vous avais répondu à ce sujet, vous avez vous même constaté un changement récemment, un « peu mieux faire » si je me souviens bien. Vos messages sont donc publiés, lus et traités. Par contre, je ne suis pas décisionnaire et je ne peux pas résoudre à moi seule la situation que vous évoquez. Alors, encore ce jour, un mail relayant vos derniers commentaires sera envoyé à nos équipes en charge de la question. Anne.

  62. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour Paulo Aquino,
    Vos commentaires semblent montrer une certaine expertise. Ces détails sont très certainement une source de renseignements très importante pour les intervenants qui devront résoudre tous ces problèmes.
    Cependant les usagers n’ont pas besoin de tous ces détails. L’information attendue par le voyageur est de connaitre l’heure de passage du prochain train en cas d’incident. L’usager n’a pas envie de rester indéfiniment sur un quai à attendre un train tout en supportant les hurlements du haut parleur, qui rabâche en boucle des détails inutiles.
    Les riverains, quant à eux, subissent ces hurlements pendant des heures et des heures, parfois jusqu’à tard le soir.
    Entendre ces répétitions pendant 20mn, et les entendre tous les jours pendant des heures, sont deux choses très différentes. C’est à rendre fou, c’est à se taper la tête dans les murs. Et c’est encore plus dur de constater le manque total d’empathie de la SNCF.
    Au moment même où je rédige ces lignes je dois supporter des annonces hurlées avec parfois seulement quelques secondes de silence entre deux.
    Malgré les doubles vitrages (nous sommes donc condamnés à vivre fenêtres fermées), pour préserver un peu de tension nerveuse nous vivons parfois avec un casque anti bruit sur les oreilles à la maison.
    Et je ne parle pas du préjudice financier dont sont victimes les riverains propriétaires. On peut estimer une perte de 30% de la valeur du m² à cause de ces troubles sonores.
    Que faut il faire pour être entendu ; supplier, s’immoler par le feu sur le quai de la gare ?
    Agir en justice ; individuellement c’est perdu d’avance.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonjour SARPHU

      votre commentaire est d’autant plus intéressant que d’autres intervenants demandent… exactement le contraire. Et ils ne sont pas isolés..

      voici pour exemple un commentaire récent sur le blog N/U:
      « Comme d’habitude, j’imagine qu’il y a des raisons techniques derrière ce fiasco, mais tant que vous ne les expliciterez pas en détails, en répondant aux (fausses ?) intuitions d’un voyageur, avec des schémas, des MAGNUM entiers dédiés s’il le faut, je déverserai ma colère »
      c’est un bon résumé de ce qu’on entend parfois.

      en fait, il s’agissait de faire un rappel essentiel sur cette partie de votre commentaire:

      « A ce demander si ce n’est pas de l’intox quand les hauts parleurs hurlent des incidents de feux de signalisation, c’est un prétexte assez récurrent, à croire que vous cherchez des excuses là où il n’y a aucun problème sauf dans votre organisation »

      parce que si le motif indiqué peut laisser la place à la moindre interprétation, vous continuerez à croire à tort – mais sans pouvoir le soupçonner – qu’il ne s’agit que de « prétextes ».

      Ben non, ce n’est pas un prétexte assez récurrent, ce sont des situation bien plus complexes qu’il n’y paraît, et sans entrer sans une foule de détails (car si on écoute le commentaire cité, ça va être autrement plus complexe et là seul un agent d’une entité concernée pourra vous aider à y comprendre quelque chose) on entendra encore des commentaires du type « ben alors la SNCF elle a pas les moyens d’acheter des ampoules ? »

      « L’information attendue par le voyageur est de connaitre l’heure de passage du prochain train en cas d’incident.  »
      bien sur… et les agents aussi, car la première chose que le COT attend, ce sont les informations que Réseau Circulation (Agents-Circulations, Aiguilleurs…) pourront retransmettre… ce qui correspond à un délai variable et incompressible qui n’arrange personne… aussi bien pour les voyageurs en attente que pour les agents qui se démènent tout en sachant que le ressenti clientèle sera souvent négatif.

      et on en revient au point de départ: une même information peut générer des conséquences très variables que seule une explication technique pourrait permettre de comprendre…
      au moins se doit-on d’indiquer donc un motif qui ne puisse pas provoquer une fausse interprétation.

      ce qui n’enlève évidemment rien au problème des annonces, qu’on entendait d’ailleurs depuis assez longtemps sur d’autres lignes avant qu’elles « n’arrivent » sur la L; quelles sont les directives d’IDFM à ce sujet d’ailleurs ? Il serait peut-être intéressant de le savoir.

      Mon Papa habitait dans le quartier des Vallées depuis 1974, et j’ai moi-même pris de nombreuses fois le train aussi bien à Bécon qu’aux Vallées jusqu’en 2010.
      A cette époque, elles n’existaient pas… j’espère qu’Anne pourra avoir une réponse à ce sujet.

  63. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Comme chaque dimanche (malheureusement), voici mon petit mot
    ce matin, en l’espace de 10 mn (de 9h15 à 9h25), il n’y a eu que 3 annonces. Il est vrai qu’il n’y a pas beaucoup d’usager à cette heure, d’ailleurs, il y a plus de pigeons sur les quais que de personne mais par contre, les riverains eux sont chez eux et ne sont pas réveillés par le chant du coq puisque nous ne sommes pas dans un milieu rural mais par les hurlements d’annonces publicitaires émis par vos hauts parleurs.
    J’avais exprimé ma légère satisfaction en disant que le volume sonore avait diminué mais ça c’était avant car cela a repris de plus belle voir même le niveau sonore des hauts parleurs à la gare de Bécon serait presque plus fort qu’avant
    Pour ma part, le fait d’indiquer qu’il faut faire attention aux bagages ou prévenir si on est victime d’un incident, c’est de la publicité
    ce que souhaite les usagers, vous pouvez faire un sondage, c’est d’être informé en cas d’incident comme vous le faisiez il y a environ 2 ans et non pas des indications commerciales
    on s’en moque, plus personne n’écoute car ça devient très agaçant
    je commence à redouter la période estivale qui nous obligera à garder les fenêtres fermées à cause du bruit insupportable et insoutenable en espérant que l’on aura pas d’épisode caniculaire
    Nous pensons avoir droit à des dédommagements de la part de la SNCF pour les préjudicies morales et physiques sur notre santé

  64. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour SARPHU,

    Je suis désespéré de constater que nos messages ne sont pas compris. En lisant vos messages, j’ai l’impression de relire ceux que j’ecris depuis 4 ans… les seules avancées (mineures) que nous avons obtenues la première année ont été la suppression du jingle et la (légère) baisse du niveau sonore le matin tôt, le soir et le week-end (et encore, cela dépends visiblement des opérateurs, certains ne doivent pas bien lire les procédures).
    Et depuis, rien ne bouge dans le bon sens, et il y a surtout de plus en plus d’annonces (dont la quasi totalité n’apporte aucune information vraiment utile aux usagers). Pour les annonces sur les bagages on va vous répondre que c’est à cause de vigipirate, pour la répartition sur les quais pour la sécurité, pour l’interdiction de fumer,…

    En fait, la SNCF n’a pas prévu l’installation de cette sonorisation pour INFORMER, mais pour COMMUNIQUER ! Et cela se pensant « chez elle » jusque sur des quais qui sont profondément ancrés dans le tissu urbain.
    Je rappelle que dans le cas (qui n’est malheureusement pas isolé) de la Gare des Vallées, la totalité des quais est recouverte d’une cinquantaine de Hauts Parleurs, alors que seul un bon quart environ est vraiment fréquenté par les usagers (je dis cela grâce à ma propre observation puisque j’ai une vue dégagée sur la quasi totalité des quais, mais une étude des caméras qui les filment constamment pourraient sûrement donner la bonne proportion).
    Beaucoup de ces Haut-parleurs sont à quelques mètres de nos fenêtres et nous entendons donc mieux (et bien plus) les annonces que les usagers !
    Et ces remarques là, pourtant fondamentales, n’ont jamais vraiment été prises en compte par la SNCF.

    Bref, je suis malheureusement de plus en plus pessimiste pour la suite, d’autant que la solution des détecteurs de présence, qui pourrait je pense nous aider énormément (au moins la SNCF pourrait justifier qu’elle s’adresse bien à ses usagers), ne semble pas avancer : aucune information sur ce sujet lancé il y a des mois, et aucune réponse d’Anne depuis le 15/02…

    Bon courage à tous les riverains pour les beaux jours à venir !

  65. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour Paulo Aquino,
    Je suis désolée de vous dire cela mais votre réponse m’a outrée
    En effet, vous me traitez de menteuse !! et cela c’est insupportable surtout si je reprends juste votre première phrase vous dites que d’autres intervenants demandent plus d’annonce ??? et vous reprenez des exemples des lignes N et U
    D’après vos termes, vous êtes salarié de la SNCF et vous n’êtes pas imparital
    Je vous rappelle, si vous êtes cheminot, qu’à la gare de Bécon les bruyères c’est la ligne L qui circule et seulement celle-ci
    Personnellement, je réside à la gare de Bécon les bruyères et je suis également usager de la ligne L et je sais ce que je dis
    Venez plutôt constater par vous mêmes au lieu de donner des noms que seuls les cheminots comprennent comme COT ou PIVIF ou IDFM
    De plus vous dites que votre père habitait le quartier des Vallées jusqu’en 2010.
    Petit rappel historique : à cette époque là, les travaux de la gare de Bécon les bruyères et oui je ne parle pas des Vallées mais c’est la même chose puisque les travaux ont été à peu près à la même date, ont commencé en septembre 2014 donc 4 ans après et c’est depuis ce moment là où les plaintes ont commencé parce qu’avant, on avait pas de problème de hauts parleurs avec un débit sonore assourdissant.
    Nous, nous sommes résidents de la gare de Bécon les bruyères et non du quartier puisque nos fenêtres donnent sur les quais, depuis 1999 donc depuis 20 ANS et avant 2014, nous n’avions pas ce problème
    Le fait de mettre une fortune dans des fenêtres à vitrage renforcé n’a rien changé

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonjour Sarphu

      Je lis votre commentaire et je dis QUOIIIII ???

      « En effet, vous me traitez de menteuse !! »
      Je suis encore plus désolé que vous, parce que j’ai beau relire, je ne vois pas de phrase où j’aurais émis l’idée qu’en fait il n’y a pas – ou pas autant – d’annonces répétitives, matinales, voire dominicales à Bécon.
      Car c’est l’objet de vos interventions depuis un long moment, avec d’autres riverains d’ailleurs.

      Il y a des centaines d’annonces, tôt, tard, le dimanche et de manière répétitive.
      Dont acte. J’ai dit le contraire, moi ?

      Si une seule phrase a pu vous le faire croire, n’hésitez pas à me la citer…

      Maintenant oui il y a des retours de voyageurs qui veulent des tonnes d’annonces, avec des tonnes de détails, et si effectivement il n’y a que la L qui passe à Bécon (merci, je suis au courant quand même…) j’ai cité cet exemple de la N/U pour deux raisons :
      – Il est récent
      – Il représente ce qu’on entend parfois en gare
      Et çà non plus, vous ne pouvez pas le savoir.

      Et lorsque ces voyageurs nous rétorquent « ouais ben les riverains y z’ont choisi d’habiter là ben la gare elle est pas née hier c’est leur problème », on leur répond que s’il y a des nuisances sonores qu’on ne peut pas éviter, on ne va pas faire des annonces « toutes les 30 secondes » et qu’il faut aussi comprendre que les riverains ont aussi leur mot à dire quand même .

      Au risque de me répéter, je reprenais dans votre commentaire du 31/03 non pas la véracité de vos propos quant aux annonces elles-mêmes, mais le dernier paragraphe .
      Et lorsque vous répondez dans votre commentaire du 06/04 :
      « Ces détails sont très certainement une source de renseignements très importante pour les intervenants qui devront résoudre tous ces problèmes.
      Cependant les usagers n’ont pas besoin de tous ces détails. »
      Il s’agit de votre avis, mais il ne résoud pas deux faits que vous ne pouvez pas apprécier bien sûr :
      – Nombre de voyageurs demandent le contraire : sans aller jusqu’aux extrêmes déjà cités, ils veulent un minimum de détails.

      – Encore une fois, les interprétations qui sont faites après une explication mal formulée induit quasi-systématiquement les voyageurs en erreur, et l’image de marque de l’entreprise en prend un coup à tort.

      Par contre, que diriez-vous d’une entreprise qui se contente de gérer ses services en local sans se soucier de ce qui se passe ailleurs ?
      Ce qui peut être fait sur une ligne pourrait-il être adapté sur une autre ?
      Que ce soit la N, la J la U ou une autre, peu importe…

      ===========================================

      Je reprends donc cette phrase de votre commentaire initial, je l’avais d’ailleurs précisé dans le commentaire du 11/04 :
      « en fait, il s’agissait de faire un rappel essentiel sur cette partie de votre commentaire:
      « A se demander si ce n’est pas de l’intox quand les hauts parleurs hurlent des incidents de feux de signalisation, c’est un prétexte assez récurrent, à croire que vous cherchez des excuses là où il n’y a aucun problème sauf dans votre organisation »

      Euh sincèrement vous croyez qu’on peut laisser passer ça ?
      Non mais sérieux ? « prétexte » ?

      On se doute bien que l’exaspération vous gagne, c’est pourquoi je vous ai répondu en substance qu’il n’y a pas plus d’intox ni de prétexte que de beurre en branche.
      Vous n’êtes évidemment pas du métier, donc vous ne pouvez pas savoir, pour faire court, comment et pourquoi ça fonctionne de telle ou telle manière.

      Et aussi, dans mon commentaire initial, que vous ne pouvez pas mesurer la portée d’une phrase qui peut vous paraître anodine, mais qui va faire bondir les collègues qui se démènent sur ce genre d’incidents.
      Parce que on ne peut absolument pas laisser passer un commentaire qui peut vous laisser croire n’importe quoi.

      Car ce serait, pour ne pas être grossier (je vous laisse traduire…) « se moquer ouvertement des intervenants ». Là oui.

      =============================

      Les acronymes COT (Centre Opérationnel Transilien) et PIVIF (Poste d’Information Voyageurs Ile de France) sont utilisés depuis longtemps sur les blogs de lignes,
      depuis par exemple https://malignel.transilien.com/2015/04/09/visite-pivif-asnieres-par-un-client/
      entre autres.

      Quant à IDFM (Ile-de-France-Mobilités), c’est un décisionnaire régional qui apparaît partout dès l’instant que les transports d’Ile-de-France sont concernés.

      On n’est pas du tout sur des termes que seuls les cheminots comprennent.
      Soit dit en passant, il est d’ailleurs souvent difficile de ne pas expliquer une situation donnée sans un minimum de détails et de termes plus ou moins techniques, ce n’est pas évident du tout…
      Parfois, il arrive qu’on soit amenés à entrer dans ce minimum de détails et effectivement, là aussi, il y a des intervenants qui le demandent.
      Aussi bien sur la L que sur d’autres lignes.
      Sur des sujets qui peuvent concerner TOUTES les lignes. TOUTES.

      =============================

      Je ne suis pas impartial, comme vous le laissez injustement entendre ?
      Alors ça, ça va faire rire pas mal de collègues (et certains dirigeants !!!)
      Parce que – et là je le reconnais, je suis ch…t là-dessus, ce qu’on me reproche plutôt, comme à d’autres collègues d’ailleurs, c’est mon excès d’exigence « voyageurs », parce qu’on sort très souvent de nos prérogatives dès l’instant qu’on peut améliorer quelque chose, pour faire simple… ce que la séparation des activités imposée par des décisionnaires bien au-dessus de nos têtes (aussi bien celle des voyageurs que celles des agents) ne permet plus en théorie.

      Là oui, effectivement, je ne suis pas impartial du tout… au bénéfice final des voyageurs.
      Et je sors de mon domaine de référence.

      =================

      J’attire par contre votre attention sur ces deux phrases :
      Vous dites ceci :
      « Nous, nous sommes résidents de la gare de Bécon les bruyères et non du quartier puisque nos fenêtres donnent sur les quais, depuis 1999 donc depuis 20 ANS et avant 2014, nous n’avions pas ce problème »
      Vers la fin de mon commentaire, j’avais dit ceci :
      « Mon Papa habitait dans le quartier des Vallées depuis 1974, et j’ai moi-même pris de nombreuses fois le train aussi bien à Bécon qu’aux Vallées jusqu’en 2010.
      A cette époque, elles n’existaient pas… j’espère qu’Anne pourra avoir une réponse à ce sujet. »

      Relisez bien les deux : vous n’avez pas l’impression qu’on dit EXACTEMENT LA MEME CHOSE ?

      Traduction : j’ai pris le train à Bécon des milliers de fois en y stationnant aussi bien tôt que tard, et jusqu’en 2010, un des rares endroits où j’entendais ce type d’annonces, c’était Gare du Nord sur la B/D. A cette époque, nombres d’annonces que vous décrivez n’existaient pas.

      Et si les travaux du secteur Bécon/Les Vallées ont commencé en 2014, juste remarque, il y a une autre chose qui a changé en 2014, et celle-ci vous concerne bien plus que les travaux eux-mêmes… sauf que peut-être elle ne vous est pas connue.

      Avant 2014 les PIVIF (les postes d’information voyageurs) étaient répartis dans les certains postes, à côté des aiguilleurs.
      Depuis 2014, tout est centralisé à Asnières, de la même manière que cela se fait sur les autres lignes (vous voyez, là encore il faut savoir comment ça se passe ailleurs pour essayer de comprendre pourquoi ça a changé par chez vous) avec des équipements, des procédures et une organisation en général radicalement modifiée.

      Le but est de savoir pourquoi il y a plein d’annonces depuis 2014 (ce qui pourrait donc coïncider avec l’imminence puis la mise en service effective du PIVIF d’Asnières).

      Cette réponse d’Anne :
      https://malignel.transilien.com/2018/02/06/les-annonces-sonores-en-gare/#comment-52431
      donnait des indications, à voir ce qu’il en est aujourd’hui.

      Donc, sachant tout ceci et après la lecture de vos 4 derniers commentaires (notamment celui du 14, qui amène quelques déductions potentielles), re-questions:

      Quelles sont les directives liées aux annonces et, puisque c’est IDFM qui est décisionnaire en général, quelles sont des exigences du point de vue annonces voyageurs (annonces « de sécurité », de « rappel », d’ »interdiction », d’approche des trains, annonces diverses…)

      Quelles sont celles que le PIVIF doit obligatoirement diffuser, quand, et à quelle fréquence ?

      On peut penser par ailleurs que certaines annonces sont pré-enregistrées avec une diffusion automatique programmée ; dans quelles conditions (type, fréquence, heures de diffusion…) ?
      =========================

      Un point en passant qui peut être valable pour Bécon (j’ai bien dit qui peut) mais qui en tout cas concerne la majorité des gares de la L : sur un incident ponctuel ayant amené une décision de dernière minute (voire de dernières secondes), l’information est faite directement entre les aiguilleurs et le PIVIF d’Asnières : il se peut donc que ni le site Transilien, ni les autres circuits d’info genre Twitter n’aient eu le temps de répercuter l’info (le PIVIF doit dans certains cas envoyer l’annonce dans les 30s)

    • StephanePasser au statut dit :

      S’agissant d’IDFM (Ile de France Mobilités), c’est le nouveau nom du STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France) depuis quelques mois et ce en toute illégalité puisque le Code des transports n’a pas été modifié sur ce point. Cela dit, la chose sera régularisée prochainement si le projet de loi d’orientation des mobilités est adopté.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      on se pose encore la question de la transition Stéphane, car IDFM apparaît comme en-tête de documents à partir du 11 avril 2018.

      et si cette appellation devenue courante, modifiée partout et ailleurs (sans parler du pelliculage progressif de l’ensemble des véhicules routiers et ferroviaires, déjà bien avancé), n’était pas validée par le projet de loi ?

  66. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour Anne,
    C’est le printemps, les hirondelles sont de retour……et les annonces sonores de la gare de Bécon aussi sauf que les hirondelles migrent et nous laisse un répit contrairement à la SNCF et puis nous préférons largement entre les cuicui que les hurlements des hauts parleurs
    Voici des exemples puisqu’il faut se justifier : vendredi 12 avril à 6h (du matin) 1ère annonce de la journée avec une durée de 45 secondes (c’est beaucoup pour signaler un incident) et cette annonce a été diffusée toutes les 4 minutes + ce matin dimanche 14/04 à 9h, 1ère annonce de la journée moins longue cette fois mais inutile puisque je suis allée voir de quel incident il s’agissait sur le site transilien.com et j’ai pu constater que le trafic était fluide donc encore une annonce futile
    En tant que riverain nous aimerions être tranquille au moins une fois par semaine mais là c’est trop demandé de mettre les hauts parleurs en sourdine
    je rappelle ce que les usagers demandent uniquement quand il y a des incidents ce qui n’est pas toujours le cas, à quelle heure sera le prochain train et c’est TOUT
    ARRETER DE FAIRE DE LA COMMUNICATION URBAINE on n’est pas à la FOIRE

  67. SARPHUPasser au statut dit :

    bonjour,
    en ce début d’après midi, c’est à peine quelques secondes entre 2 annonces.

  68. SARPHUPasser au statut dit :

    …en fait pas même 5 secondes entre 2 annonces. C’est épuisant

  69. SARPHUPasser au statut dit :

    …5 secondes entre 2 annonces alors qu’il n’y a pas d’incident en cours.
    Une fois de plus ce n’est que de la comm.

    • StephanePasser au statut dit :

      SARPHU, je compatis pleinement à ce que vous, riverains, devez subir.
      Anne, cela fait des années que je lis ici des commentaires témoignant que ce pb perdure. Qu’est-ce qui justifie une telle multiplication des annonces ? Pourquoi un tel volume ?
      Si habiter près d’une gare implique forcément de subir plus de bruit que d’autres résidents, tant le bon sens que le droit ne permettent pas un tel abus.

    • StephanePasser au statut dit :

      SARPHU, vous et d’autres riverains vous êtes vous réunis en un collectif pour défendre vos droits ?

  70. SSPPasser au statut dit :

    Bonjour,
    en lisant vos échanges, je m’interroge car j’entends très peu voire pas d’annonces dans les gares que j’emprunte (Viroflay RD, La Défense), j’en entends en revanche à Viroflay Rive Gauche lorsque j’emprunte les lignes N et C. J’ai l’impression que le problème est spécifique à quelques gares. D’une part il peut effectivement y avoir un problème de réglage des hauts parleurs qui est une nuisance pour les riverains, ou bien peut-être y a-t-il effectivement un écart dans la fréquence des annonces sonores d’une gare à l’autre?
    Est-ce que l’on saurait mesure combien d’annonces ont émises pour chaque gare?

    • SSPPasser au statut dit :

      Bonjour,
      j’ai écouté un peu mieux. On entend des anonces à la défense, non pas sur le quai mais dans le couloir. Il n’y avait pas ce matin de problèmes particuliers de circulation mais des annonces pour dire que le train pour Saint Nom était à Courbevoie et qu’il serait là dans une minute, puis qu’il arriverait voie 1… c’est effectivement un peu superflu si on n’est pas en situation perturbée

  71. BarnabePasser au statut dit :

    Bonjour,

    Je pense que la SNCF est tout à fait consciente du problème mais si elle peut (veut ?) agir sur le volume sonore, en revanche, je suis certains qu’elle ne changera en rien son plan marketing et que nous subirons ce flot d’annonces, dont la plupart inutiles, encore longtemps…

    A titre personnel, je n’y suis que quelques minutes par jour (le temps de subir 2-3 annonces !), je souhaite biende courage aux riverains.

  72. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour Stephane,
    il y a bien eu à une époque un collectif pour agir contre cette nuisance.
    il y avait même un article dans le journal 20mn, ainsi qu’une video sur le net pour témoigner en direct depuis chez un riverain proche de la gare de Clichy Levallois.
    A cette époque ce riverain se plaignait d’une augmentation des nuisances avec une annonce tous les 1/4 d’heure. Nous vivions déjà à Bécon, et pourtant à cette époque nous trouvions la situation encore supportable.
    Au moment même où j’écris ces lignes, nous subissons des annonces à seulement quelques secondes intervalle.
    Sur le net on trouvait également sur ce thème, une lettre ouverte entre le maire de Courbevoie et le Président de la SNCF. Depuis, non seulement il n’y a eu aucune amélioration, mais la situation s’est très dégradée.

  73. SARPHUPasser au statut dit :

    encore un message qui va tomber dans les oubliettes, j’en ai bien peur
    et nous, pendant ce temps là, on continue à subir les harcèlements répétitifs des annonces sonores des hauts parleurs de la gare de Bécon qui eux contrairement au blog sont très actifs
    Les annonces fusent et à aucun moment, il y a une remise en question suite aux nombreuses plaintes
    Il commence à faire chaud et même à 20h, il nous est interdit d’ouvrir les fenêtres si on veut pouvoir entendre le son du présentateur du journal télévisé
    c’est inhumain ce que la SNCF nous fait endurer, elle n’a aucun respect et aucun scrupule
    c’est une véritable dictature

  74. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    en fin d’après midi, un train est resté en panne à Pont Cardinet.
    J’étais à ce moment en gare de Clichy, à écouter les annonces répéter en boucle qu’il y avait des ralentissements prévus jusqu’à 18h30.
    Je ne pouvais encore m’empêcher de me demander à quoi servait de répéter ce même message toutes les 10 secondes. Les voyageurs pouvaient constater d’eux mêmes après 1/2 heure sur le quai qu’il y avait des « ralentissements ». Une annonce toutes les 10 mn aurait suffit.
    Par contre à quelle heure devait passer le prochain ?….mystère, là dessus aucune info.
    Donc le score habituel : hurlements inutiles en boucle = 50 ; informations utiles et de qualité = 0.

  75. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    c’est reparti pour les annonces en boucle.
    Environ 3 à 5 secondes max entre 2 annonces.
    On pourrait penser que le but est d’informer de nouveaux voyageurs arrivés sur le quai. Mais la fréquence de diffusion ne leur laisse même pas le temps de monter l’escalier, qu’ils ont déjà entendu 3 fois l’annonce.
    Annonces, bien sûr qui ne donnent aucune information utile, comme d’habitude

  76. SARPHUPasser au statut dit :

    Nous constatons toutefois une amélioration concernant le volume sonore.

  77. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    de nouvelles annonces ont apparues récemment, pour alerter les voyageurs de la fréquence des trains, or les annonces sont souvent décalées.
    exemple : cette semaine, pendant le peu de temps (5 mn) à rester sur le quai de Bécon à attendre le train pour St Lazare, 2 annonces. Une pour annoncer que le train en direction de St Nom la Bretèche était à l’approche et qu’il serait reçu sur le quai D dans quelques instants > le train était déjà à quai : je ne pense pas que la fréquence des trains soit la même que les métros : toutes les 2 à 3 mn donc encore une annonce inutile !!
    2ème annonce, cette fois-ci sur mon quai qui annonce que le train sera reçu sur le quai C dans quelques instants et remerciait pour notre patience > le train était à l’approche puisque je voyais ses phares en bout de voie : encore une fois, une annonce inutile !!
    Ce que nous souhaitons en tant qu’usager c’est d’avoir des informations utiles seulement lors des incidents. Par exemple : « un incident est survenu sur la ligne yyy, le prochain train sera reçu dans 20 mn environ quai x »
    Cela permet aux voyageurs d’anticiper et de choisir afin et se diriger éventuellement vers un autre moyen de transport (bus ou métro au pont de Levallois) au lieu d’attendre bêtement sur le quai.
    Il n’est pas utile d’annoncer les causes de l’incident qu’elles soient vraies ou fausses, tout le monde s’en fout. Il faut donner des informations courtes et précises et si vous n’êtes pas capable de cela, ne dites rien cela vaudra mieux et cela agacera moins de monde

  78. SARPHUPasser au statut dit :

    il semblerait aussi que les dispositions pour atténuer le volume sonore soient petit à petit abandonner.

  79. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    Bonjour à tous

    « Ce que nous souhaitons en tant qu’usager c’est d’avoir des informations utiles seulement lors des incidents. Par exemple : « un incident est survenu sur la ligne yyy, le prochain train sera reçu dans 20 mn environ quai x »
    Cela permet aux voyageurs d’anticiper et de choisir afin et se diriger éventuellement vers un autre moyen de transport (bus ou métro au pont de Levallois) au lieu d’attendre bêtement sur le quai. »

    C’est bien vrai.

    J’étais sur M13 avant-hier en plein dans une interruption de trafic: j’ai compté 17 annonces contradictoires entre St-Lazare et Varennes, où on nous a finalement demandé de descendre…
    ensuite, d’autres rames… qui passent, qui s’arrêtent pour repartir à vide, bref finalement j’ai été chercher le bus 92 comme j’ai pu (je marchais avec difficulté); comme d’autres voyageurs, du coup, j’ai tout noté, minute par minute… sauf qu’étant un peu de la partie, je me suis douté de ce que les gestionnaires étaient en train de faire.
    passons les détails, j’ai bien pensé à au moins une solution: elle pouvait paraître évidente mais je pars du principe que la RATP n’aura pas pu l’utiliser.
    bon.

    Et point commun dans la difficulté de prévoir une heure de reprise du trafic, dans ce cas, rien.
    Un affichage qui continue à donner des infos théoriques, et évidemment j’aurais là aussi préféré descendre à Miromesnil voire Invalides, quitte à allonger mon trajet, mais une fois bloqué à Varennes…

    Après avoir décidé de continuer à pied et en bus donc (soit 2,5km de marche en tout, avant et après le bus), j’ai compté en gros plus de 300 personnes sur le quai; j’en ai entendu de partout, je n’étais évidemment pas seul à marcher dans la rue, ni dans le bus, j’ai eu le temps de discuter avec pas mal de personnes pas contentes…

    Tout ceci pour dire que trois choses sont revenues à chaque fois: on veut savoir ce qui se passe (une rame en panne dans le sens Châtillon-Asnières au sud de Varennes en l’occurrence, les gens « gueulaient » sur le quai « dites-nous au moins ce qui se passe !!! », mais il est vrai que le volume des annonces n’était pas assez élevé), on veut savoir quand s’est produit l’incident (peu avant 11h si j’ai bien compris) et surtout on veut savoir si on reste ou si on va chercher une autre solution.

    Ce matin, j’étais à St-Lazare entre 08h et 08h25 puis entre 09h et 09h20, et j’y ai entendu ici et là à peu près la même chose.
    On nous dit incident de signalisation du côté de La Garenne (à voir encore une fois si ça ne serait pas un incident affectant la signalisation, ce qui n’est pas du tout la même chose), une interruption sur J5 entre St-Lazare et Les Mureaux et un défaut d’alimentation électrique sur L Sud vers Versailles.
    Bon.

    Bref, me déplaçant sur la plate-forme (j’attendais du monde venant de Sartrouville et de Conflans) je me suis rendu compte que ce qui intéressait les voyageurs, c’était d’abord de savoir ce qui se passait (j’ai d’ailleurs vu trois personnes à trois endroits différents noter l’heure des annonces et les motifs indiqués).
    Evidemment, un énervement bien compréhensible n’empêche pas certains de dire « on s’en fout, on veut un train ».
    Et d’un autre côté, d’autres de dire quelque chose du genre « aaah bah au moins là on sait ce qu’y a… c’est déjà ça parce que la dernière fois y se sont même pas cassé (censuré) de dire AU MOINS ce qui se passe… » pour se poser dans la seconde la question suivante, commune à tous: on fait quoi ?

    Ca tombait bien, j’étais côté Grandes Lignes avant de repartir et en ce qui concerne la J Il y a eu nombre d’annonces invitant les voyageurs à utiliser les trains J6 Mantes par Conflans puis le bus 80 à Meulan, et ceux à destination des gares situées entre Epône et Mantes d’emprunter M13 ou M12 pour s’acheminer via la N.

    Evidemment, ça prend du temps, mais nombre de voyageurs auront fait un de ces choix.

    J’ai ensuite pris un train sur L Nord et par la suite j’ai vu passer quelques trains J5 à Achères (j’étais au triage vers 10h20); je me suis dit qu’il y aura certainement eu des voyageurs au temps de parcours fortement allongé.

    Mais malgré tout, tout ça conforte le principe qu’un voyageur en mouvement avec un acheminement prévisible (même approximativement) est préférable à un voyageur en attente prolongée.

  80. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjourr Paulo Aquino,
    Ce que vous dites confirme en tout point ce que nous nous évertuons à écrire ici depuis la mise en place de ce système d’information centralisé : les usagers réclament des informations UTILES, qui, lors d’un souci, leur permettent de prendre soit leur mal en patience, soit une décision de repli pour leur trajet. En tant que riverains, nous pouvons comprendre cela !
    Ce que nous ne pouvons comprendre, ce sont les dizaines et dizaines d’autres messages, au mieux imprécis, au pire de pure communication, qui ne font que nous pourrir la vie, et n’apportent rien aux usagers, particulièrement en zone ouverte sur la ville !
    Anne, comment faire comprendre cela à vos décideurs ? : vous ne diffusez pas seulement ces messages dans des endroits clos comme des gares fermées ou des stations de métro, mais aussi dans les rues, à quelque mètres des habitations ! Vous imposez cette pollution sonore à des personnes qui n’ont rien demandé ! Alors quand en plus les usagers se plaignent encore de leur utilité au bout de 4 ans 1/2 …

    NB : Nous attendons également depuis quelques mois maintenant des nouvelles de ces fameux détecteurs de présence : qu’en est-il ?

  81. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    Bonjour Eric92

    il y a une quinzaine d’années, avant le système Infogare, il m’arrivait, sur un incident bloquant, de retirer tous les trains à l’affichage (évidemment fantaisiste et pas du tout fiable) pour ne remettre, train par train et forcément tardivement, les trains pour lesquels on avait la certitude qu’ils avaient réellement été mis en marche et aussi – primordial – qu’il ne seraient pas limités dans une gare intermédiaire, ce qui pouvait intervenir de manière inopinée.

    A l’époque, on nous avait indiqué que c’était en contradiction avec les exigences du STIF.
    (ouias… euh personnellement, je préfère tenter de satisfaire les exigences des voyageurs et surtout ne pas créer de conflits entre ceux-ci et les collègues de chez Transilien…)

    C’est justement pourquoi, comme je l’ai indiqué, il pourrait être utile de savoir quelles sont les exigences d’IDFM en termes de diffusion d’annonces.

    Quoi, pourquoi, où, à quelle fréquence, dans quel ordre de priorité,… ?

  82. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    il nous semblait avoir noté quelques efforts pour diminuer le volume sonore des annonces. C’était au moins ça de gagné malgré la forte fréquence de diffusion et le contenu inutile de ces annonces.
    Malheureusement nous ne pouvons que constater que le volume est reparti sur une tendance à la hausse.

  83. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    plus de doute, c’est bien reparti. La fréquence, le volume sonore, tout repart à la hausse.
    La semaine, le samedi, le dimanche…. tout le temps.

  84. SARPHUPasser au statut dit :

    re bonjour,
    messages inutiles, en boucle, encore et toujours.
    Il est interdit de fumer sur les quais…soit. Pourtant la nuisance causée par le peu de fumeurs que l’on croise est bien moins importante que celle causée par l’annonce. D’autant que si le fumeur risque d’importuner quelques personnes, l’annonce quant à elle importune de nombreux riverains, alors même qu’il n’y aucun fumeur à l’horizon.
    « L’astuce confort » : parlons en… et l’inconfort persistant créé par l’annonce, qu’en pensez vous ?
    …et d’ailleurs ce n’est pas la peine de hurler pour parler de confort. Même si visiblement l’envie vous brule de tourner le bouton du volume, retenez vous, nous avons entendu.

  85. SARPHUPasser au statut dit :

    et ça continue encore et encore. En boucle, toujours en boucle, pour ne rien dire.
    3 voyageurs sur le quai, et tout le quartier en profite. La SNCF répondra : 3 voyageurs, c’est du service public. Mais rappelons que son service public c’est faire rouler des trains, pas de faire de l’animation.
    La fameuse « présence en gare » devrait se traduire par des guichets de gare et de vrais services, pas par des hurlements de hauts parleurs.

  86. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    pour parler à nouveau du volume sonore, nous n’en sommes plus au doute sur éventuelle retour à la hausse.
    Effectivement les hurlements sont de retour.

  87. SARPHUPasser au statut dit :

    Comme d’habitude des annonces vides de contenu.
    Répéter en boucle qu’il y a un ralentissement du trafic ne sert à rien. Répéter la même annonce toutes les 5 secondes ne fera pas rouler les trains plus vite. Le voyageur coincé sur le quai depuis 1/2 heure a bien compris qu’il y a un ralentissement.
    La plus belle annonce est celle qui demande aux voyageurs de rester attentifs… aux annonces sonores, qui leur redemanderont 5 secondes plus tard de rester attentifs…aux mêmes annonces sonores.
    Une autre annonce, très utile aussi, informe les voyageurs que le problème est survenu plus tôt dans la journée… mais qu’en est il du prochain train ? Là pour le coup, pas d’info.
    On préconise aussi de consulter l’application SNCF pour plus d’info. Mais alors pourquoi les annonceurs ne consultent ils pas eux mêmes cette application. Ils pourraient peut être apporter quelques éléments aux voyageurs.
    Et dans tous les cas, les riverains en profitent pendant des heures. Et c’est comme ça tous les jours.

  88. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    … et ça recommence, en boucle comme d’habitude. Comme tous les jours.
    Veillez cessez ces hurlements. Ce n’est pas de l’info, mais uniquement de la pollution sonore.

  89. Sylvain92Passer au statut dit :

    Gare d’Asnières; maintenant ils annoncent quasiment tous les trains à l’approche…De la folie.
    ça sert à quoi les écrans ???
    Ce matin j’attendais mon train gare d’Asnières; pas moins de 10 annonces à la minute j’avais vraiment hâte que mon train arrive afin d’échapper à ce bourrage de crane.

    • Eric92Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Malheureusement cela semble se généraliser, nous entendons de plus en plus d’annonces de ce type. Si on les ajoute à tous les autres messages inutilement diffusés en boucle on va finir par une diffusion continue : « Radio PIVIF » arrive !
      Pour exemple de dérive, hier, jour férié, était diffusée toutes les 10/15mns l’astuce confort de veiller aux bagages oubliés. Vu le peu de monde sur les quais, il y a dû avoir plus d’annonces diffusées que de voyageurs !!

  90. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    une petite pause ce jour férié ?
    et bien non. Toujours ces hurlements en boucle.
    Je comprend Sylvain qui avait hâte de pouvoir fuir ce bourrage de crane. Mais il avait un peu chance dans son malheur ; les riverains n’ont pas cette chance de pouvoir s’enfuir. Pour eux, c’est en boucle toute la journée
    L’été approche, mais question d’ouvrir les fenêtres. Même avec des doubles vitrages, c’est l’enfer.

  91. SARPHUPasser au statut dit :

    ce qu’elle peut être énervante cette « astuce confort ». Ce hurlement est au contraire très inconfortable pour les riverains.

  92. SARPHUPasser au statut dit :

    stop, ça suffit. Il y a trop d’annonces. Et le volume sonore est trop fort.
    Respectez un minimum les riverains. La SNCF n’a aucune considération pour l’humain.

  93. SARPHUPasser au statut dit :

    On sait aujourd’hui qu’une agence américaine connue a utilisé le bruit et la musique comme des armes de coercitions psychologiques.
    Cette méthode de torture a été généralisée et perfectionnée depuis 2001.
    Les morceaux sont ainsi choisis en fonction, notamment, de leur structure et de
    leur aspect naturellement répétitif.
    Et on peut sans erreur affirmer que les annonces de la SNCF ont une structure et aspect naturellement répétitifs.
    Même si ce n’est pas intentionnel, ces annonces passées en boucle à un volume sonore excessif sont perçues comme une véritable torture.
    En tant que riverains, nous voulons que cette torture cesse.

    • Eric92Passer au statut dit :

      Bonjour SARPHU,
      Excellente remarque ! La SNCF l’avait d’ailleurs compris pour le jingle, qui a heureusement été supprimé assez vite après la mise en service du système.
      Mais l’effet est le même avec ces « astuces confort » répétées à l’envi, tout comme les formules « mesdames messieurs bonjour », « je vous remercie pour votre écoute », ou encore le formidable « je vous invite à visiter le site transilien.fr pour en savoir plus »…
      Tout cela n’apporte rien, mais il faut bien remplir le vide !
      A ce sujet ANNE, il me semble que nous sommes plusieurs à vous avoir demandé quels étaient les engagements/objectifs/préconisations d’IDF Mobilité en terme de communication,… euh, … pardon, d’îformation Voyageur ! Pourriez vous nous faire un retour.
      Cordialement

  94. jeneeverdPasser au statut dit :

    Anne???? Y a quelqu’un dans ce blog????? Sa fait très longtemps que les clients disent la meme choses. On s’en fous de vos annonce qui sert a rien. C ‘est nuuuuul. LA LIGNE L est la seul ligne ou y a autant d’annonce qui sert a rien. C incroyable tout le monde se plaint est personne fait rien. Vous attendez que les riverains aille porter plainte c’est sa????? Pourtant lundi en gare st lazare,pas une annonce pour nous expliquer la situation perturbée. Vivent que je quitte cette ligne de m***.

  95. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    nous faisons nos remarques en tant que riverains. Mais nous sommes également des usagers de la ligne L, et en tant que tels nous sommes tout aussi mécontents à cause de la diffusion constante des ces annonces hurlées et la plupart du temps inutiles pour le voyageur.
    D’ailleurs je vous renvoie vers le message de Sylvain92 du 28 mai. C’est bien en tant que je voyageur qu’il se plaint de ces annonces (ce n’était le 1er message du même genre) de la part d’un voyageur).
    Alors du coup, si elles importunent les riverains et les voyageurs, et qu’en pus elles ne fournissent aucune info utile, nous nous demandons une fois de plus à quoi elles servent. Inutiles et bruyantes, elles se réduisent à de la pollution sonore. Cessez donc ce vacarme.
    Mais on peut se demander également si nos messages sont lus au-delà du filtrage du modérateur.
    Anne, avez vous quitté votre poste ? Quatre interventions, dont la dernière remonte déjà au 4 avril. C’est un peu léger pour l’animation de ce sujet.
    Anne, si vous transmettez nos doléances, et qu’elles restent réponse, donnez nous alors une adresse, un nom, un lien, ou quelque chose d’utile pour que nous puissions faire nous mêmes les démarches.
    Faut il que nous parlions de ce problème à la presse, comme cela déjà été fait avec le journal 20 mn.

  96. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    et ça recommence, en boucle, toujours en boucle ces hurlements.
    Un véritable harcèlement, une torture, un enfer.
    Mais taisez vous, vous n’avez rien à dire d’intéressant.

  97. SARPHUPasser au statut dit :

    Et maintenant les engins de chantier qui se garent sous nos fenêtres en laissant tourner le moteur diesel dans le vide.
    En plus de la pollution sonore, voici la pollution au diesel.
    SNCF, cessez de nous pourrir la vie.

  98. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    cessez la diffusion de ces annonces inutiles et vides de contenu. Cessez cette animation de fête foraine, nous ne sommes pas à la foire. Cessez ces hurlements, cessez ce harcèlement, cessez cette torture.
    Nous voulons juste vivre en paix.

  99. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Le niveau sonore des hauts parleurs remonte et quelle en est la raison ? aucune à part continuer à harceler les riverains et les usagers qui attendent sur les quais. Cela devient du sadisme
    Le volume est tellement fort que cela nous abime les tympans, c’est à se taper la tête contre les murs.
    La gare de Bécon n’est pas un foire commerciale même si des légumes y sont vendus les lundis soirs
    que faut-il faire pour que cela cesse et que l’on soit entendu ?? quelqu’un de la SNCF peut elle le dire ?
    on peut si vous le souhaitez rédiger notre texte dans une autre langue puisqu’on a le sentiment que vous ne comprenez pas le français
    cessez donc une fois pour toute ces harcèlements

  100. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    si seulement ce blog était aussi animé que la gare !
    En plus de mépriser la sérénité des riverains avec cette pollution sonore, la SNCF méprise cette fois les intervenants de ce blog avec le silence.
    Jamais de réponse. Pas le moindre signe pour monter que nos commentaires sont au moins pris en compte.
    Rien, uniquement du mépris…. cause toujours, parle à ma main comme dirait l’autre.

  101. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Encore une annonce TOTALEMENT INUTILE : « Mesdames messieurs bonjour, je vous informe que votre train va entrer en gare voie 1 ! », et bingo, à peine la phrase terminée le train arrive ! Et vous savez quoi, sur la voie 1 ! Ah oui, je rappelle que nous sommes gare des vallées et qu’il n’y a que 2 voies, chacune dans un sens…
    Vous êtes sérieux ? Vous pensez vraiment que ce sont ce type d’annonces qu’attendent les usagers ???
    P

  102. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Pensez-vous qu’il est utile de rappeler toutes les 4 mn un dimanche matin dès 9h qu’il y a des travaux de maintenance alors que toutes les voies ont été changées sur la ligne L
    J’imagine bien qu’il y a de l’usure avec le trafic ferroviaire en heures de pointe (1 train toutes les 10 mn) mais je ne pensais pas que les voies étaient déjà abimées après seulement 3 ans de remise à neuf sauf si les rails et les traverses remplacés ne sont pas de bonnes qualités, ce qui ne serait pas étonnement puisque nous vivons à l’air de l’obsolescence contrôlée
    tout cela pour dire que nous souhaiterions avoir un dimanche reposant en ce dimanche de fête des pères. Mais malheureusement il me semble que c’est trop demandé
    Je sais pertinemment que cette annonce tombera dans les oubliettes comme d’habitude puisque tout le monde s’en moque, à croire qu’il n’y a qu’une seule personne qui travaille, celle qui hurle dans son micro à croire qu’elle aime s’écouter

  103. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour Anne,
    nous vous prions de bien vouloir animer un minimum ce blog.
    Nous n’avons aucun retour concernant la prise en compte de nos commentaires. Encore une preuve du mépris de la SNCF envers les usagers et les riverains.
    Arrêtez votre animation de fête foraine. Nous n’avons pas besoin de vos annonces inutiles.
    Il y a quelques jours, suite à un habituel problème de circulation, l’annonceur nous disait qu’il ne connaissait pas la raison de ce problème et qu’il allait se renseigner. ça ne lui serait venu à l’idée de se renseigner AVANT de balancer ses hurlements dans le micro. Pour finir le train est arrivé AVANT que l’information.
    Encore une preuve que ces annonces ne sont que de l’animation, et non pas de l’information.

  104. SARPHUPasser au statut dit :

    Merci également de tenir compte des efforts que nous faisons pour rédiger ces lignes tout en conservant un langage convenable.
    A ce stade nous sommes dans « l’émotionnel ». C’est en effet un effort considérable que d’éviter d’utiliser certains mots, qui pourtant traduiraient mieux ce que l’on pense de la SNCF et de sa façon de traiter les gens.
    Mais l’utilisation de ces mots mettrait en œuvre l’unique animation de ce blog : celle du modérateur qui bloquerait la publication de nos commentaires.

  105. SARPHUPasser au statut dit :

    jusqu’à présent la SNCF n’a jamais été capable de coordonner les informations entre le transporteur et les annonceurs en gare.
    Il y a tout lieu se s’inquiéter à ce sujet sur ce qui va se passer dés 2020, alors que les gares deviendront une SA, et ne seront même plus attachées à ce qu’on nomme aujourd’hui SNCF MOBILITE. Comment l’information circulera t’elle alors entre 2 sociétés différentes ?
    Vu le niveau de compétence de la SNCF, ce serait surprenant que ce sujet ait été anticipé. Cela va certainement se traduire par encore plus d’animation pour masquer aux usagers l’ignorance sur ce qui se passe en cas de problème de circulation.
    Quand on est incapable d’informer correctement l’usager, le mieux est de se taire, et d’éviter d’afficher encore plus son incompétence.

  106. SARPHUPasser au statut dit :

    En ce dimanche, à 23h00 passées, encore des annonces en gare de Bécon. C’est inadmissible. Une fois de plus la SNCF crache son mépris au visage des riverains.

  107. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonne nuit,
    encore des annonces en gare de Bécon alors qu’il est 00h25.
    C’est tout simplement intolérable.
    Autre remarque : au moment où je rédige ces lignes, le 20 juin, plusieurs de mes commentaires datés du 16 juin sont toujours en attente de modération. Ceci montre également le peu de considération que l’on accorde aux gens sur ce blog.
    Ce blog est en fait une véritable plaisanterie, comment peut on encore croire que l’on accorde la moindre attention aux commentaires que l’on y dépose.

  108. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    et ça recommence.
    peut on espérer avoir un peu plus que 5 secondes entre 2 hurlements ?
    Allez… un petit effort, laissez nous au moins 10 secondes de répit.

  109. SARPHUPasser au statut dit :

    Il semble que la fréquence de diffusion des annonces ne soit pas toujours la même.
    Et je ne parle pas des périodes avec des situations de trafic perturbé, je parle des situations où le trafic est normal.
    Pourquoi de telles variations de fréquences ? Parfois cette fréquence est tout simplement infernale.
    Alors que les choses semblent s’améliorer, les déferlements d’annonces repartent à la hausse.
    S’agit il d’agents plus zélés que d’autres ?
    Pourquoi tout d’un coup, on nous bassine plus d’habitude avec les astuces conforts ou autres banalités ?
    S’agit il d’un agent vexé, après que nos commentaires arrivent jusqu’à lui ? Ce serait dans ce cas un manque de professionnalisme, ou encore une volonté de nuire pour punir les riverains indélicats.
    Mais je deviens peut être paranoïaque. Il faut dire qu’il y a de quoi devenir dingue à vivre prêt de la gare de Bécon.

  110. SARPHUPasser au statut dit :

    Il y a un autre truc également très exaspérant : non seulement non devons subir en permanence les annonces concernant la ligne L, mais nous devons aussi supporter en boucle des annonces dés qu’il y a un problème sur le RER A, sous prétexte qu’il existe quelque part une correspondance entre les 2 lignes. J’ai déjà entendu des annonces qui parlait d’un problème à la station Nation. Vous rendez vous compte du délire ? Nous avons été harcelés à Bécon par des annonces qui concernait la station Nation… une station qui est à l’autre bout de Paris.
    De correspondances en correspondances on peut remonter loin comme ça. Peut être qu’un jour les hauts parleurs de Bécon hurleront cette fois pour une perturbation en gare de Deauville. Après tout, pour se rendre à Deauville il faut prendre le train à st Lazare.

  111. SARPHUPasser au statut dit :

    Mais bon sang, remettez vous en question à la SNCF.
    Sur ce blog, non seulement des riverains, mais aussi des usagers se plaignent de vos annonces inutiles. Ne restez pas autocentrés sur vos idées.
    A quel moment avez vous eu des retours positifs d’usagers qui disaient : « super vos annonces qui n’informent sur rien », « nous sommes contents d’entendre hurler en boucle que le train a du retard, alors que nous poirotons sur le quai déjà depuis une demi heure », « géniale cette annonce qui dit que le train pour St Lazare approche, mais qui ne dit pas qu’il passera quai A, alors nous attendons sur le quai C » (c’est du vécu).
    C’est épuisant aussi d’entendre une annonce interminable qui dit que le train vient de partir de St Lazare, et qu’il va bientôt arriver… et patati et patata…le temps que ça se termine le train est déjà à Cardinet. Et hop ça repart… le train vient de quitter Cardinet, il va passer par Clichy….
    Combien de fois faudra t’il le répéter ? Nous voulons de vrai info diffusées à bon escient. Nous ne voulons pas d’animation de fête foraine.

  112. SARPHUPasser au statut dit :

    Voici en exemple comparatif.
    Ce soir c’est la fête de la musique ; il y a un groupe de musiciens qui se produit à côté de la gare de Bécon, côté Courbevoie (instruments amplifiés, batterie… la totale)
    Fenêtres fermées (double vitrage), alors que l’on entend un peu la musique, nous entendons par contre nettement les annonces en gare.
    Le volume sonore des annonces en gare est donc plus fort que celui d’un groupe de rock qui se produit à côté de cette même gare. On nous a dit une fois que le volume sonore des annonces était prévu pour couvrir le bruit ambiant : c’est réussi, on n’entend même plus la musique quand la gare de Bécon s’exprime.
    Un comble, vous allez même nous gâcher la fête de la musique.

  113. BarnabePasser au statut dit :

    Bonjour Sarphu,

    Je ne suis pas loin de partager votre sentiment quant à l’utilité de ce blog. Depuis le temps que le problème des annonces sonores est en cours et devant le peu de résultat, on peut se demander si la SNCF prend réellement en compte les avis des utilisateurs et des riverains…

    Bonne journée

  114. Eric92Passer au statut dit :

    Bonsoir Anne,

    Nous ne savons pas si Sarphu a bien reçu votre mail, mais nous ne pouvons que constater que vous ne répondez pas à nos questions, et cela est bien dommage !
    Nous sommes loin du temps de votre prédécesseure, qui nous avait permis d’obtenir quelques avancées grace à des échanges un minimum constructifs.
    Comment interpréter cette absence d’échanges de la part de la SNCF ? De l’indifférence ? Du mépris ?
    Et pendant ce temps là les Hauts Parleurs hurlent pour tout… et surtout pour rien !!!

  115. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonsoir,
    avec ces fortes chaleurs nous suivons les conseils qui préconisent de fermer les volets et les fenêtres.
    Ainsi donc, volets fermés, fenêtres double vitrages (renforcées anti bruits), nous entendons comme d’habitude très distinctement vos hurlements en boucle (à peine 2 secondes entre 2 annonces).
    Je met un casque un anti bruits sur les oreilles, afin de pouvoir me concentrer et écrire ces quelques lignes.
    Je récapitule : volets fermés, doubles vitrages renforcés anti bruits + casque anti bruits.
    Résultat : je perçois toujours les annonces sonores.

  116. SARPHUPasser au statut dit :

    Cet hiver nous avons eu droit aux appels pour déposer la lettre au Père Noël en gare de Bécon, et des annonces pour nous dire que la SNCF nous retrouverai en 2019 pour de nouvelles aventures. Après les offres d’emploi à consulter en gare de Puteaux, en juin nous avons eu les encouragements pour les candidats du BAC. Et voici à présent des invitations à bien nous hydrater.
    Un jour de pluie, j’ai même entendu une annonce qui nous demandai de ne pas utiliser nos parapluies sur le quai (et d’attendre patiemment, trempés, le train retardé par des feuilles mortes)
    J’ai envie de dire ; de quoi je me mêle ?
    Personnellement je ne crois plus au Père Noël, et je n’ai pas non plus attendu la SNCF pour boire un coup de flotte quand j’ai soif.
    Si les usagers restent à poireauter sur les quais, trempés par la pluie, ou déséchés par la chaleur, c’est parce les trains sont toujours en retard. Vos conseils hurlés n’y changeront rien.

  117. SARPHUPasser au statut dit :

    Anne,
    Eric92 se demandait si nous avions bien reçu votre mail. Nous l’avons bien reçu, et nous réfléchissons à la rédaction de notre réponse.
    Pour éclairer les autres participants sur ce blog, je dirai en résumant que ce courrier nous demande nos coordonnées, et les sites où la SNCF pourrait mener une étude sur ces nuisances sonores.
    Je suis un peu surpris par cette dernière question, tellement la réponse est évidente. Les riverains les plus touchés sont forcément ceux qui vivent à proximité des quais des gares. Les hauts parleurs sont juste sous leurs fenêtres. Ces études devraient déjà être au stade des conclusions.
    Si nous prenons l’exemple de Bécon les Bruyères, les rues qui longent les quais sont :
    Rue Jean Moulin et rue Edgar Quinet, côté Courbevoie
    Rue Madiraa et avenue Chevreul, côté Asnières.
    Mais Anne, pourquoi n’adressez vous pas ce même courrier aux autres participants ?
    il existe un livre blanc « Silence Chantier » concernant les nuisances causées par les travaux du Grand Paris Express.
    Il est gratuit et téléchargeable depuis internet en format Pdf. J’ai eu cette information par le CidB (Centre d’information sur le bruit).
    Concernant les annonces sonores, la SNCF pourrait s’en inspirer. Mais ça m’étonnerait qu’elle en tienne compte, sauf si elle trouve un argument qui va dans son sens.
    Nous avons constaté pendant les travaux de nuit (encore sous nos fenêtres), qui ont duré des mois en gare de Bécon, le peu de cas accordé au sommeil des riverains (en gros, rien à cirer, même pas le moindre petit panneau anti bruits. Peut être, il me semble, une bâche en plastique uniquement côté Asnières, et qui n’a tenu que quelques jours )

  118. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    ça y est les hurlements recommencent, en boucle comme d’hab.
    Les bagages abandonnés, le 3117, le pass navigo, penser à vous hydrater, les astuces confort… penser aux trains courts…
    D’ailleurs en parlant de trains courts ; sur une ligne il n’y aura que des trains courts aujourd’hui. La SNCF se préoccupe de l’hydratation des usagers à cause des fortes chaleurs, par contre entasser comme des bestiaux les voyageurs qui vont crever de chaud dans les trains courts, ce n’est probablement qu’un détail. Les conseils d’hydradation serviraient à se donner bonne conscience ?

  119. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    la semaine, le samedi, le dimanche…tous les jours. A présent il n’y a plus de pause.
    On remarque que les annonces ont commencé doucement le weekend. Constatant que personne ne moufte, la SNCF prend ça pour une sorte de feu vert. Et maintenant le weekend suit le même rythme que celui de la semaine, c’est à dire des hurlements en boucle.
    J’ai remarqué que nous avons maintenant de plus en plus souvent des annonces tard le soir, ou plutôt en début de nuit (j’en entend au moins jusqu’à 00h30). On dirait que ça ressemble à une sorte de test : si personne ne réagit le volume va augmenter, et nous aurons même la nuit des hurlements en boucle, jusqu’à la fin de service.

  120. SARPHUPasser au statut dit :

    Je pense que malheureusement, le circuit des prises de décisions ne connait qu’un unique sens et qu’une direction.
    Les décideurs ne décident qu’en fonction d’une pensée verticale et venant bien sûr que du niveau supérieur.
    Toute autre source d’idée est tout simplement ignorée. On pourra toujours lire ou entendre des messages de propagande qui prétendront que la SNCF est à l’écoute, mais c’est de la flute.
    Les phrases toutes faites du genre « les idées d’avance » ou « vos idées sont les nôtres », ne sont que des effets de style (un peu comme les entreprises de chimie qui veulent se faire passer pour des écologistes)
    Ce que je veux dire par là, chers internautes, c’est n’espérez aucun changement concernant ce problème de nuisance sonore, tant que l’idée ne viendra pas d’en haut. Les décideurs de la SNCF sont un peu comme les dictateurs éclairés ; il savent « mieux que nous ce qui est bon pour nous ». C’est un peu dans l’air du temps.
    Pour bouger quelque chose il faudra d’abord remplacer celui ou celle qui a eu l’idée de mettre en place ce système d’annonces. Ou alors il faudrait qu’il fasse quelque chose pour satisfaire le bon plaisir d’un supérieur hiérarchique qui, lui, verrait ces annonces d’un mauvais œil (on peut toujours rêver).
    Ce mode de fonctionnement expliquerait d’ailleurs bien des choses quant aux nombreux sociaux au sein de la SNCF.

  121. SARPHUPasser au statut dit :

    après avoir prit plusieurs centaines d’annonces dans la tronche ce weekend (pas sur que le mot « centaines » suffise), je ne peux plus dire autre chose que : fermez vos gueules.
    Peut être que le modérateur va bloquer ce commentaire, mais ça fait du bien, et je ne sais quoi dire d’autre

  122. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Depuis le 28 juin et nous sommes le 7 juillet, les messages sont en attente de modération
    Anne aurait-elle désertée tout comme les rats qui quittent le navire en prévision de la tempête ?
    si la SNCF nous retire notre seul moyen de nous exprimer alors que nous sommes dans un pays où la liberté d’expression existe encore, c’est du despotisme
    Nous ne sommes pas en Chine !
    Donc la SNCF ne tient pas du tout compte de l’avis des voyageurs et des riverains, elle nous ignore, nous sommes insignifiants mais elle est bien contente tout de même d’avoir des usagers qui paient des abonnements pour emprunter des lignes qui fonctionnent assez mal, d’ailleurs nous devrions pour les jours où il y a des incidents, être indemnisés parce que nous n’avons pas la prestation attendue mais comme c’est récurrent, cela devrait dire de mettre les transports gratuits
    Cela fait 30 ans que nous utilisons la ligne L et nous remarquons d’année en année la détérioration de la qualité du service, les trains sont quasiment tous en retard, les incidents s’accumulent alors que les infrastructures sont neuves et les trains sont souvent en panne (même les neufs)
    Au lieu de hurler dans vos hauts parleurs, faites rouler les trains comme il y a 10 ans où il y avait moins de problème
    Cela semble peut-être une régression mais pourquoi changer quand cela fonctionne

    • AnnePasser au statut dit :

      Bonjour, un moyen de s’exprimer ou un défouloire : parfois la limite est difficile à apprécier. Avez-vous reçu le mail que je vous ai envoyé, pour vous intégrer à un projet d’étude sur les nuisances sonores ?

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Priorisation de la A sur la L, installations manquantes connues, reprises dans les comités de ligne mais toujours attendues, et pour L Sud exploitation avec la U (qui n’était pas en service il y a 30 ans bien sur, ce qui change tout, y compris avec l’exploitation optimisée entre L Nord et L Sud du point de vue matériels et conducteurs), cas unique en IdF du point de vue circulation avec là-aussi des installations essentielles manquantes connues, répertoriées et attendues… avec la E qui effectivement, il y a 10 ans, devait venir pallier le tout (la décision de la rediriger sur Mantes date de 2009).

      En rappelant que du point de vue retards, avant la refonte de 2015, la L avait un cumul supérieur à celui de la A et de la J réunies (plan de transport dérogatoire oblige, avec des conséquences sur L Nord, notamment liées aux optimisation roulement conducteurs et à l’impossibilité d’utiliser les Z6400 L2 sur L3, ce que les NAT pallient… quand on pourra enfin bénéficier d’une dotation complète)

      On pourrait d’ailleurs lister très précisément les installations en question et STIF/IDFM serait bien en peine de ne pas reconnaitre qu’il y a la un choix dont les conséquences – justement en cas d’incident – sont bien plus importantes en termes d’acheminement des voyageurs, dont la difficulté se définit de plus en plus par un motif « absence de telle ou telle installation » (effectivement depuis 30 ans, même plus, sur L Nord on le faisait déjà remarquer en 81)

      quand aux incidents, là évidemment on le voit forcément mieux en opérationnel, ils sont nettement moins nombreux sur les installations mais leurs conséquences sont parfois plus importantes, c’est souvent là que se fait la différence pour le voyageur, même si un ensemble de scénarios a été défini mais sans prendre en compte certaine possibilités et de toute façon largement limités par ces trop fameuses installations manquantes.
      je regarde par acquis de conscience le schéma de secteur ligne L 2016 consultable sur le site d’IDFM et nombre d’entre elles y sont reprises.

      pas toutes d’ailleurs.
      on saura se rappeler au bon souvenir des décisionnaires au cas où…

  123. Eric92Passer au statut dit :

    Bonjour Anne,

    Si cela est possible je suis également intéressé pour participer (activement) à une éventuelle étude. Je connais quelques riverains le long des quais de la gare des Vallées qui pourraient même mettre à votre disposition leurs balcons pour des appareils de mesure si besoin !
    Bien que, il peut aussi y avoir beaucoup plus simple et rapide : Comme proposé il y a déjà longtemps, j’invite volontiers qui veut de vos décideurs (et/ou vous même) à venir prendre un café (ou un thé ;-)) dans mon salon pour se rendre compte in-situ que la situation que nous vivons n’est absolument pas normale ! (Que nous ne sommes pas hypersensibles, et que ces annonces dérangent bien plus que les trains eux-mêmes)
    Cordialement,

  124. nanajeanPasser au statut dit :

    bonsoir
    A propos des annonces sonores…sur la ligne L Sud GCO, sur laquelle ne circule plus un train depuis le 28 juin, et ce pour minimum 2 ans et demi….il y a toujours les annonces sonores sur les quais!!!! quel est l intérêt? les riverains au moins pourraient souffler un peu en attendant que les travaux commencent sous leurs fenêtres…mais non…. auriez vous une explication à donner à cet état de fait?
    je précise que je ne suis pas riveraine de cette ligne …mais cela me semble tellement incroyable…. il doit y avoir une justification ce n est pas possible autrement… merci de votre réponse
    bonne soirée

    • AnnePasser au statut dit :

      Bonjour, les annonces sonores servent à aiguiller les personnes qui se rendent encore en gare, enfin aux abords des gares et sur les quais. Nous les invitons à emprunter les bus, et à consulter nos documents. D’ailleurs, dans certaines gares équipées de caméra, nos agents peuvent faire les annonces à distance en fonction de la présence ou non de voyageurs. Anne.

  125. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour Anne,
    avons nous reçu votre mail : nous avons déjà répondu, voir notre commentaire du 28 juin 2019 à 19:25
    Quant à votre question sur notre utilisation de ce blog : est il un moyen de s’exprimer ou un défouloir ?
    En fait, on commence par s’exprimer, mais après de nombreux commentaires restés lettres mortes aussi longtemps, il ne nous reste plus qu’à nous défouler. Nous finissons par craquer, et à oublier les codes de la courtoisie. Avec un minimum d’empathie, tout le monde peut comprendre ça.
    Ne tentez pas de nous culpabiliser, n’inversez pas les rôles. Le responsable du problème est la SNCF.
    Cela fait 20 ans que vivons dans notre appartement proche de la gare de Bécon. Nous avons toujours assumé les nuisances provoquées par le passage des trains. Nous avons encaissé pendant des mois les travaux de nuit dans cette même gare juste sous nos fenêtres (les vibrations faisaient trembler la vaisselle dans les placards). Les annonces sonores ont toujours été utilisées sur les quais de gare, et jusqu’à il y a peu nous n’y prêtions pas attention. La fréquence de diffusion, et le volume sonores étaient raisonnables. Mais depuis 2 ans environ, c’est l’enfer. Ne soyez pas de mauvaise foi, ce changement fait suite à une décision de la SNCF. L’augmentation de la fréquence des annonces et du volume sonore, ainsi que le contenu des messages sont une décision de la SNCF, et ceci sans tenir aucun compte des nuisances que subissent les riverains.
    Il n’y a pas besoin d’être ingénieur du son pour comprendre qu’il y a un problème quand le volume de l’annonce sur le quai couvre celui d’un groupe de rock qui se produit à côté de la gare lors de la fête de la musique (commentaire du 21 juin 2019 à 19:38)

  126. SARPHUPasser au statut dit :

    Un autre commentaire concernant le contenu des annonces.
    Prenons par exemple « l’astuce confort » qui attire l’attention sur les trains courts, et reportons cet exemple sur la gare de Bécon, et notamment sur le quai A.
    L’affichage nous informe que le train est court, d’accord. Mais où ce train court va t il s’arrêter ? Il n’y a aucun marquage au sol. Sur ce quai, les voyageurs attendent naïvement le trani sous l’abri de quai pour se protéger de la pluie ou du soleil. Manque de chance : le train va à l’autre bout du quai.
    Les habitués peuvent anticiper, mais pas les voyageurs de passage. Dans les 2 cas l’annonce sonore est donc inutile.
    Précisons aussi que selon la gare, le train court s’arrête tantôt en début de quai, tantôt en fin de quai. Et selon le type train, dans une même gare, l’arrêt ne se fait pas au même endroit.

  127. SARPHUPasser au statut dit :

    Concernant l’étude à mener sur ces nuisances sonores : il n’y a quand même pas besoin d’une analyse très poussée, ni d’être un spécialiste en acoustique, pour comprendre que des hurlements balancés à intervalle de 2 secondes pendant des heures puissent causer quelques « désagréments ». Un peu d’attention, et peu d’empathie devraient suffir.

  128. nanajeanPasser au statut dit :

    bonjour
    pas de réponse pour ces annonces sonores sur une ligne sans aucun train ????

  129. Sylvain92Passer au statut dit :

    Dans la nuit du 14 au 15 juillet 2019 gare d’Asnières pleins d’annonces sonores suite à des problèmes de circulations de trains; il était minuit passé ! Vous pensez au riverains ?????
    Ce matin, toujours gare d’Asnières , les annonces sonores annonçaient tous les trains à l’approche. (Votre train pour Cergy arrive dans 90 secondes …Le train pour Versailles est en gare de Clichy Levallois, il va prochainement entrer en gare d’Asnières etc…) A QUOI SERVENT LES ECRANS ? LES GENS SAVENT LIRE ! Arrêter de nous casser les oreilles et d’emmm…. les riverains.

  130. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    en ce moment même on doit être à une fréquence d’environ une annonce toutes les 3 secondes.
    c’est infernal.
    Je n’en peux plus d’entendre ce « Madame, Monsieur, et patati et patata… ».
    L’autre jour j’attendais l’omnibus pour Paris sur le quai A de Bécon, et sur ce même quai les micros hurlaient que le train pour Versailles avait un problème. Mais sur le quai A en direction de Paris, les problème pour Versailles ne nous intéressent pas. Comme d’hab des annonces aussi inutiles que bruyantes.

  131. SARPHUPasser au statut dit :

    Actuellement il y a des travaux dans les couloirs de la gare de Bécon. Les accès au passage sous-terrain sont donc condamnés. Les accès aux escaliers sont bloqués par des palissades en tôles d’environ 2 mètres de hauts, et sont accompagnées de panneaux « chantier interdit, passage interdit, ect….
    Mais pour certain que les voyageurs n’aient pas l’idée d’escalader ou de défoncer ces palissades, nous avons bien sûr de nouvelles annonces sonores pour demander aux usagers d’emprunter la passerelle extérieure.
    Non seulement la SNCF méprise une fois de plus la vie des riverains, mais en plus elle prend les voyageurs pour des idiots.

  132. SARPHUPasser au statut dit :

    Je disais il y a un instant qu’il y avait un silence d’à peine 3 secondes entre 2 annonces.
    C’était encore le bonheur… à présent il n’y a plus du tout de pose entre les annonces, c’est sans interruption

  133. SARPHUPasser au statut dit :

    je pense qu’en restant vivre à proximité de ces gares trop longtemps, notre santé va en prendre un coup.
    Et il n’y a pas que notre santé qui est en danger ; à cause des nuisances sonores, le prix de l’immobilier à proximité des gares peut chuter de 30% par rapport aux prix constatés 2 rues plus loin.
    Les riverains sont fortement pénalisés par la sncf. Il faudrait trouver un moyen pour les riverains de s’unir, avant de se tourner contre la SNCF.
    Ce blog permet aux internautes de s’exprimer (ou du moins de parler dans le vide), mais l’anonymat les empêche de se regrouper. C’est d’ailleurs pour ça que l’unique retour de ce blog c’est « cause toujours tu m’intéresses… »

  134. SARPHUPasser au statut dit :

    Je suis remonté quelques années en arrière sur les commentaires concernant ces nuisances sonores.
    Jusqu’en 2015. Incroyable de constater que la SNCF n’a fait absolument aucun effort depuis toutes ces années. Bien au contraire. En 2015 je vivais déjà dans ce même appartement à côté de la gare de Bécon. Alors que beaucoup se plaignaient déjà des annonces en gare, elles ne me choquaient pas outre mesure à l’époque. Aujourd’hui je trouve que c’est l’enfer. Je pense donc pouvoir affirmer en toute objectivité que la situation s’est fortement aggravée, et que la SNCF ne tient absolument aucun compte de la souffrance des riverains.
    Cette année 2015, l’animation du blog sur le sujet était aussi plus active. Il y avait une réponse à presque tous les commentaires. Aujourd’hui c’est un quasi silence ; une autre preuve de dégradation du sujet.
    En 2015 aussi le journal 20 minutes parlait de ces nuisances sonores de ligne L. Le journal Le Parisien était sur le même sujet et titrait un article du 12 janvier 2015 « Les riverains ne supportent plus les annonces du Transilien ».
    Le Parisien citait dans cet article « l’association des usagers et riverains des lignes du Transilien SNCF. Est elle toujours active ? A vérifier.
    On pouvait y lire : « Les annonces sont particulièrement gênantes à La Garenne-Colombes, Bécon, Asnières, Clichy-Levallois, les Vallées, Viroflay-Rive Droite, le Val-d’Or, Sèvres-Ville-d’Avray », indique Nicolas Brunet, le président de cette association. (l’article est toujours en ligne avec celui du 20 Minutes »)

  135. SARPHUPasser au statut dit :

    s’il fallait donner un titre à ce commentaire, je l’intitulerai : 3 à la suite
    ce n’est pas un jeu ou une fiction, malheureusement c’est la réalité
    cela correspond à l’affilage d’annonce que les hauts parleurs de la gare de Bécon diffusent à longueur de journée non-stop à intervalles de 10 mn environ (hors période de pointe)
    en tant que riverains ou même usagers c’est trop
    la SNCF me semble t’il est une société de service et non une fête foraine ou une animation télévisée
    quand est-ce que vous comprendrez que vos annonces commerciales sont inutiles ? par contre quand il y a des problèmes de circulation, il n’y a plus personne sauf pour dire « il y a des ralentissements dus à des problèmes de circulation » sans blague, tous les usagers s’en aperçoivent avant le débit incessant des annonces en gare
    mais aucune indication pour informer sur quel quai et dans combien de temps arrive le prochain train
    pourtant c’est une information cruciale que l’on aimerait bien entendre, la seule d’ailleurs

  136. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    dans mon commentaire du 21 juin 2019 à 18:25, je parlais d’une annonce concernant un incident à la station Nation. Je trouvais assez délirant d’entendre parler de cette station en attendant mon train à Bécon.
    Mais le record est battu. Aujourd’hui en fin de matinée, en gare de Clichy,nous avons eu droit à une annonce concernant NOGENT SUR MARNE !!!
    L’annonce disait, ou plutôt le hurlement disait : « un incident vient de se produire en gare de Nogent sur Marne ». Bien sûr, comme d’habitude, l’annonceur n’avait pas d’information à fournir quant aux conséquences de cet incident. Deux minutes plus tard, on nous annonce que cet incident est terminé.
    La SNCF a donc ameuté tous les voyageurs et tous les riverains de la gare de Clichy, ainsi probablement que tous ceux de la ligne L, pour parler d’un incident qui a duré 2 minutes à NOGENT SUR MARNE.
    Si on tient compte de ce qui est rédigé en tête de ce blog le 06/02/2018 : « les responsables de la relation client des lignes L et A. », on comprend ici que le critère de diffusion des annonces n’est pas une éventuelle correspondance d’une autre ligne avec la ligne L. Par exemple on n’entend pas d’annonce parler de Colombes qui pourtant est sur une ligne en correspondance avec la L. Le choix du périmètre des annonces est donc fait par des personnes responsables à la fois des ligne L et A. Fort heureusement, leurs responsabilités n’incluent pas la gare de Strasbourg.
    Quand nous disions que la diffusion ressemble davantage à une animation de fête foraine qu’à de l’information, nous ne pensions pas encore à NOGENT sur MARNE. En nous rapprochant du bois de Vincennes, il n’y a plus qu’un pas pour se rendre à la Foire du Trône.

  137. nanajeanPasser au statut dit :

    bonjour
    je vois que sur cette partie du blog aussi, pas de réponse… décidément la SNCF est bien silencieuse… pas sur les quais! et ce même quand il n y a aucun train qui circule cf sur la ligne L GCO….Mais en revanche sur le blog…quel silence!!!

  138. SARPHUPasser au statut dit :

    Anne,
    Dans son commentaire du 9 juillet 2019 à 23:01, Eric92 souhaitait (ainsi que d’autres riverains de sa connaissance) participer à l’étude que vous nous aviez proposée auparavant. Certains étaient prêts à mettre leurs balcons à disposition pour permettre des relevés de mesure.
    Avez vous proposé cette étude à Eric92 ?
    Il vous invitait d’ailleurs aimablement à partager un café dans son salon. Y a t il eu une suite à cette invitation ?
    En attendant l’accès aux balcons, la SNCF a t’elle fait des relevés aux abord de la gare.
    Dans mon commentaire du 28 juin 2019 à 19:25, je proposais des exemples pour Bécon :
    « […] les rues qui longent les quais sont : Rue Jean Moulin et rue Edgar Quinet, côté Courbevoie
    Rue Madiraa et avenue Chevreul, côté Asnières. »

  139. Sylvain92Passer au statut dit :

    Bonjour Sarphu,
    Je vous tire mon chapeau pour votre détermination dans le combat que vous menez à juste titre contre les annonces sonores, je suis à 100% d’accord avec tous vos messages, malheureusement plus le temps passe et moins de gens se plaignent et réagissent sur ce blog au sujet de ces maudites annonces qui gâchent la vie des gens (riverains et personnes sur les quais). La personne en charge de la relation client « Anne » ne daigne même plus répondre à vos / nos légitimes plaintes…
    Si vous voulez mon avis , le but de la SNCF est de laisser pourrir la situation, en se disant que les gens finiront par se lasser et accepter les annonces… Mais ils ont tout faux.
    Bien cordialement

  140. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour Sylvain92,
    malheureusement tous nos messages ne sont pas diffusés.
    Nous avions rédigés des commentaires au rythme de la diffusion des annonces sonores.
    Je peux comprendre que ces messages pouvaient polluer le blog, et ils ont d’ailleurs été purement et simplement supprimés sans donner d’explication. C’est ce que l’on peut appeler de la censure. Bien sûr il est plus rapide de supprimer les messages que d’y répondre. Malheureusement nous n’avons pas le pouvoir d’appliquer la même méthode avec les annonces.
    Cela montre que la SNCF elle même n’est pas capable de supporter le rythme de diffusion qu’elle nous impose : une annonce un message.

  141. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    en ce jour de grève, les annonces sont bien sûr intensifiées… et comme d’habitude aucune info intéressante n’est fournie.
    uniquement des hurlements toujours aussi vides de contenu, mais avec une fréquence plus élevée. Autant dire plus de silence du tout entre les annonces.
    En quoi est-ce utile de répéter toutes les secondes qu’il n’y a pas de train. Entre 2 secondes, les voyageurs sur le quai sont les mêmes que ceux qui viennent d’entendre l’annonce précédente. Annonce qui les « informe » qu’il y a un trafic perturbé, suivi aussitôt d’une annonce qui dit qu’il n’y a pas de train, suivi d’une annonce pour dire qu’il y aura du retard, pour annoncer de nouveau que le trafic est perturbé… et tout ça pour ne donner AUCUNE information aux voyageurs.
    Il faut reconnaitre que le travail des annonceurs est difficile : répéter en boucle la même chose avec des formulations différentes pour donner l’impression qu’ils informent les voyageurs, alors qu’ils ne donnent aucune info.

  142. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    je comprend que l’on informe les voyageurs en cette journée de perturbations. Encore faut il fournir une réelle information, et non pas, comme d’habitude, balancer des hurlements vides de contenu.
    Aujourd’hui ça a été l’enfer. En tous cas l’enfer doit ressembler à ça.
    Je suis complètement épuisé en cette fin d’après midi après avoir encaisser toutes ces annonces.
    Malgré les doubles vitrages, je suis obligé de me confiner au fond de l’appartement.
    Il y a un message enregistré particulièrement sonore qui signale l’arrivée d’un train court. Celui-ci n’est même plus un hurlement, il va bien au delà de ce qui est normal d’entendre à proximité d’habitations. Comme d’habitude la SNCF démontre son mépris.
    On notera au passage que la dernière intervention d’Anne sur ce sujet remonte à 3 mois ; la 6éme seulement depuis son arrivée en janvier. Une activité bien plus faible que celle des annonces en gare.

  143. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    En ce dimanche matin de pluie, les annonces s’enchainent depuis 9h sans qu’il n’y ai personne pour les entendre car vu le temps les gens ne sont pas sortis de chez eux
    Personne ? non, il y a les résidents proche de la gare de Bécon qui sont agressés par ces annonces à répétition alors qu’ils souhaiteraient se reposer et profiter de leur dimanche même pluvieux
    Il est impossible de lire ou faire une activité qui demande une certaine concentration puisque nous sommes dérangés par le brouhaha continu et inintéressant des hauts parleurs
    Nous redoutons d’avance la date du 5 décembre qui va marquer le début d’une grève illimitée
    Il n’y a pas ou peu de train mais par contre, les annonces quand à elles seront extrêmement nombreuses

  144. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Je tenais à vous remémorer vos publications du 3 novembre 2014
    « Les R’LIV ont reçu des formations pour prendre la parole au micro. Cela n’est pas aussi inné que vous pourriez le penser. En effet, comment s’adresser à des milliers de voyageurs qui sont finalement pendus à vos « lèvres » attendant l’information qui leur permettra de comprendre ce qui se passe en étant professionnel ? Nous leur avons demandé ce jour la plus grande attention sur les annonces diffusées au delà de 21h, avant 7h du matin et plus particulièrement le week end : seules les annonces utiles en situation perturbée ainsi que les annonces liées aux travaux et grève doivent être diffusées. La fréquence doit être corrigée et le son doit être atténué. »
    5 ANS après, c’est PIRE
    En effet, les annonces sont diffusées en continu, il n’y a plus de silence donc autant dire que la plage horaire après 21h et avant 7h du matin n’est pas du tout respectée puisque nous entendons des annonces qui nous préconisent de valider nos titres de transport ou nous rappeler qu’il est interdit de fumer à plus de minuit et cela jusqu’en fin de service
    Heureusement que les trains ne circulent pas la nuit, cela nous laisse environ 6h de calme
    Là on ne parle pas des week-ends, parce que même le dimanche, la diffusion est aussi intense que la semaine alors qu’il y a moins d’usagers
    On apprend à un enfant à marcher, à parler et à lire en moins de temps !! les cerveaux des responsables doivent être ramollis parce qu’ils n’ont toujours pas compris que l’on ne veut pas de leurs annonces commerciales qui ne servent à rien

  145. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    nous avons remarqué qu’il y avait une grève, ce n’est pas la peine de le répéter en boucle. Arrêter le massacre.
    Pas de train, donc pas de voyageur sur les quais pour entendre les hurlements balancés en boucle. Par contre les riverains, eux, ne veulent pas les entendre. C’est tout simplement insupportable.

  146. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    il y a quelques jours, en gare de Clichy un peu avant midi, alors que le prochain train annoncé direction Nanterre devait passé sur le quai C, un train non affiché est passé quai E …loupé. Ensuite le train annoncé quai C sur les écrans dans le couloir de la gare, ainsi que sur l’écran de ce même quai C, clignotait « à l’approche ». Manque de chance, il arrive à nouveau quai E. Heureusement que je n’ai qu’une confiance limitée concernant les info diffusées par la SNCF et que je me tenais à proximité de l’escalier. J’ai donc eu juste le temps de changer de quai. Mais bien sûr, dans ce cas aucune annonce pour informer les voyageurs.
    Pourtant ce n’était pas faute d’entendre des annonces inutiles diffusées sur ce quai C, et qui concernaient le retard d’un train qui devait passer quai A en direction de Versailles. Annonces avec de nombreux détails…. »le conducteur est actuellement en train de lire le manuel technique… » et patati et patata. Dans ce cas on se moque de savoir si le conducteur est en train de reboutonner sa chemise ou de se gratter le cul. Ce que les voyageurs veulent, c’est savoir à quelle heure passe le train, et si possible SUR QUEL QUAI il va passer.
    Comme d’habitude les annonces sont interminables, diffusées en boucle, et tout ça pour ne donner AUCUNE information.
    Quand allez vous comprendre qu’informer n’est pas hurler inutilement dans les micro ?

  147. SARPHUPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Hier samedi 7 décembre la gare de Bécon les bruyères était fermée. Je ne critique pas que les agents de la SNCF soient en grève, au contraire je les soutiens mais par contre, je ne supporte pas la bêtise : pourquoi hurler dans les hauts parleurs de la gare qu’il n’y a aucun train en circulation puisque d’une part il y a d’énormes panneaux qui indiquent « aucun train dans cette gare » et qu’il y a des barrières sur chaque quai. Même les aveugles peuvent voir que la gare est fermée
    Donc il était inutile d’aboyer dans le micro toutes les 10 mn (maxi) de 9h à 19h
    Surtout les annonces informent les prétendus usagers que s’ils veulent des trains, il faut qu’ils se déplacent jusqu’à la gare de La Défense mais aucune indication de comment s’y rendre puisque le seul et unique bus qui y va (bus 275) ne circule pas non plus (service non assuré)
    Ce matin, dimanche 8 décembre dès potron-minet à nouveau les beuglements dans les hauts parleurs toujours pour annoncer qu’aucun train ne circuleront dans la gare de Bécon ni Courbevoie et en plus nouvelle annonce « si vous êtes témoin d’une agression………. »
    Ce que je veux démontrer c’est la bêtise et le mépris de la SNCF pour les usagers mais aussi pour les résidents qui aspirent au calme mais c’est un luxe que la SNCF n’accepte pas

  148. Sylvain92Passer au statut dit :

    Ce serait tellement bien si les annonces sonores se mettaient aussi en grève…

Laisser un commentaire