PIVIF d’Asnières : un voyageur invité résume la visite

Le 7 avril dernier s’est déroulée la visite du Poste d’Information Voyageurs Île-de-France à Asnières, pour laquelle j’avais lancé des invitations sur le blog. Le PIVIF, c’est l’endroit d’où partent toutes les annonces sonores et les messages pour les écrans des gares L2 et L3 (ainsi que pour une partie des lignes A et U).

Un client présent, TomeK, a bien voulu nous raconter ce qu’il en a retenu.

Retrouvez ci-dessous son article et ses photos.

Le PIVIF d’Asnières,
par TomeK

Le PIVIF (Poste Information Voyageur d’Île-de-France) d’Asnières est en place depuis octobre 2014. C’est un site pilote dans le domaine de l’information voyageur centralisée.

Pendant la visite du 7 avril, les clients invités des lignes L, A et U ont pu découvrir comment est gérée et organisée l’information voyageur sur leurs lignes. Nous avons aussi pu rencontrer les différents acteurs de cette information et échanger avec eux sur le sujet, exprimer librement nos idées d’amélioration (voir plus bas) et obtenir des réponses à nos questions.

Le périmètre de diffusion du PIVIF

Le PIVIF intervient sur les lignes L, A & U. 18 personnes y forment une équipe travaillant en 3 x 8. Chacun a sa portion de ligne, le secteur étant divisé en 2 parties :

  • toutes les gares sur la branche L3 + RER A Cergy, Poissy
  • toutes les gares sur la branche L2 + Ligne U jusqu’à St Cloud
Vue d'ensemble des installations à l'intérieur du PIVIF d'Asnières

A gauche, gestion de la branche L2 St Cloud, Versailles, St Nom | A droite, gestion de la branche L3 + RER A Cergy, Poissy

Les rôles du PIVIF

  • Prendre en charge l’information visuelle sur les écrans en gare : indiquer la voie du train ou sa suppression, en temps réel ; les informations travaux, perturbations, commerciales sur les bandeaux
  • Gérer l’information sonore et la diffuser dans les gares : indiquer les perturbations, les itinéraires bis éventuels, les informations travaux et commerciales, avec une diffusion générale sur toutes les gares, ou ciblée sur certaines, et même jusque sur un quai précis
  • La priorité est donnée à l’information utile, c’est-à-dire : perturbations, travaux, retards ponctuels, changements de voie inopinés
  • Possibilité de programmer des annonces automatisées pour informer régulièrement au cours de la journée sur des travaux planifiés ou même sur le passage régulier de trains sans arrêt dans une gare
  • Le PIVIF communique avec le COT (Centre Opérationnel Transilien) pour avoir des informations précises et peut faire des propositions concernant l’organisation des itinéraires bis

Les outils utilisés par les agents du PIVIF, en images

Sur l’écran géant (en haut de la photo ci-dessous) :
Au centre, l’écran « SPOT » indique la position des trains en temps réel et en zone SNCF
A gauche, les écrans des gares sont affichés pour un aperçu instantané
A droite, Trafic RER A indique l’emplacement des RER en zone RATPPhoto des écrans utilisés par les agents du PIVIF d'AsnièresSur les écrans de l’agent (en bas sur la photo), de gauche à droite :
Visualisation des trains sur une carte du réseau
Paramétrage de l’affichage des trains sur les écrans en gare
Gestion des annonces sonores

 

Les caméras de vidéo-surveillance

Les caméras de vidéo-surveillance

L'écran de surveillance d'une caméra sur le quai 1 à Sartrouville

Quai 1 caméra 15 à Sartrouville

Les objectifs du PIVIF et l’évolution de l’information voyageur

Le but premier de cette nouvelle installation est d’améliorer l’information voyageur, grâce à une vue globale et une centralisation des outils de visualisation et de communication. L’information est plus rapidement diffusée et coordonnée. Toutes les gares impactées par une même perturbation diffusent le même message en même temps.

A terme, la volonté du PIVIF est de faire disparaître, en zones denses, les indications « train supprimé, retardé » afin de les remplacer par le temps d’attente avant le prochain train. Cette information est plus précise, plus pertinente et permet au voyageur de mieux organiser son trajet.

Les demandes des voyageurs pendant la visite

  • Afficher sur tous les écrans si le train est long ou court
  • Écrire sur le bandeau des écrans, en situation normale, de se présenter 1 à 2 minutes avant le départ du train
  • Effectuer une enquête de satisfaction sur l’info sonore et visuelle via un questionnaire en ligne
  • Indiquer au micro, côté RER A, la destination finale au lieu de « … Vers La Défense et gares au-delà » durant une annonce concernant un train

Les clients présents ont aussi souhaité indiquer qu’ils ont constatés une forte amélioration de l’information voyageur et de la réactivité face aux perturbations depuis la mise en place du PIVIF.

Pour l’avenir, ils ont souhaité une meilleure uniformisation de l’information entre RATP et SNCF sur le RER A : des plans d’actions sont apparemment en cours sur ce point et devraient prochainement donner des résultats…

Un grand Merci au personnel du PIVIF pour son accueil et sa disponibilité 🙂

 

Merci à TomeK pour son compte-rendu et ses photos !

Je publierai prochainement un article revenant plus en détail sur ce qui a été débattu lors de cette rencontre. Notamment au sujet des annonces sonores qui sont, sur notre blog, un des sujets récurrents de vos commentaires, nous l’aborderons dans un article qui lui sera dédié.

Partager sur :

7 commentaires pour “PIVIF d’Asnières : un voyageur invité résume la visite”

  1. gg92 dit :

    Excellent !!!
    « en temps réel ; les informations travaux, perturbations, commerciales sur les bandeaux »
    Pas besoin d’en faire l’article, on les connait vos perturbations.

  2. LucM dit :

    Merci TomeK pour ce compte rendu fidèle qui reprend bien tout ce que nous avons vu et échangé lors de cette visite.

  3. Roro dit :

    Serait’il possible d’avoir l’écran « SPOT » visible dans les gares ou sur les appli?

  4. Roger L dit :

    Toute cette technique c’est bien, mais mon impression en temps que voyageur, c’est bien plus que le pivif est situé au mileu de nulle part, informé par pigeons voyageurs.
    Ma réalité c’est trop souvent les trains affichés alors qu’ils ne sont jamais partis, le trou noir devant la gare de la Défense qui aspire certains trains annoncés à ‘l’approche », les agents sur les quais qui n’ont pas d’information en cas de probleme ( pour étudier une solution b, un train est il parti de la gare de st Lazare etc.. réponse on ne sait pas). La normalitude SNCF quoi..

  5. Roger L dit :

    J’illustre mon propos: En cet fin d’apres midi de lundi, probleme « d’adherence ». A la défense, l’affichage indique des trains mais un bandeau previent de retards de quinze minutes. Un train se présente bondé pour Versailles, un autre est affiché 2 minutes plus tard.
    L’annonceur previens de l’arrivée du train mais ne dit rien sur le suivant affiché 2 minutes plus tard. Sur le quai , les gilets rouges nous disent  » étalez vous sinon vous ne monterez pas ».

    C’est le dilemne ; ou je risque à l’etouffement ou j’attends le prochain train. Mais quand arrivera t-il . 2 minutes c’est exclu, je viens de voir les horaires bouger en permanence. Le risque de se faire encore quinze minutes de quai est énorme. Au final , en habitué des horaires fantaisistes, j’ai joué la sécurité et je me suis entassé dans le premier train (pareil pour les quelques personnes autour de moi) .

    • Captain Iglo dit :

      Les horaires fantaisistes sont la spécialité de la SNCF.
      Pour info à Poissy en bout de ligne il arrive couramment la situation suivante: train annoncé dans 3 minutes, on se dit « super, on va pas attendre longtemps! ».. Sauf qu’aucun rer n’est à quai (alors qu’on est en bout de ligne, donc il devrait déjà stationner là..). Puis l’affichage annonce 1 min, puis « Départ imminent » pendant… 10 min au moins avant de remplacer ça par un « Annulé »…
      C’est pour dire que la SNCF est à la pointe de l’information!

    • Jennifer dit :

      Bonjour CAptain Iglo,
      Nous travaillons sur ce sujet en ce moment même pour vous annoncer directement les horaires des prochains trains au départ de votre gare. Travailler la cohérence des informations sur nos écrans, les applis c’est le sujet que je viens de publier aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *