MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Retour sur la visite du poste d’aiguillage de la Garenne Colombes

0
Publié le 24/09/2021

Lors des Journées Européennes du Patrimoine, nous vous avons proposé à quelques chanceux la visite d'un poste d'aiguillage de La Garenne Colombes.

Nous avons été ravi de vous accueillir pendant les 2 jours des Journées du Patrimoine. 60 personnes (30 personnes par jour), petites et grandes, sont venues visiter les postes d’aiguillage de la région de Paris-Saint Lazare. Parmi ces visiteurs, il y avait des passionnés du ferroviaire, des curieux et des riverains.

Quelques petites définitions pour commencer :

  • AGENT CIRCULATION (AC) : Il a en charge un secteur de circulation. Il gère la circulation des trains et les situations imprévues qui peuvent survenir. Il va prendre toutes les mesures de sécurité pour qu’un train roule en toute assurance sur son secteur.
  • AIGUILLEUR : Il travaille avec l’agent circulation. L’aiguilleur est chargé de la manœuvre des aiguilles sur la voie : il donne la direction des trains.
  • POSTE D’AIGUILLAGE : Un poste d’aiguillage c’est l’endroit qui rassemble les dispositifs nécessaires qui permettent aux agents (l’aiguilleur, AC) de commander des appareils de voie et des signaux afin de faire circuler les trains.

 

Le Déroulement des journées :

Sur des créneaux de 1h de 5 personnes maximum, les visiteurs étaient invités à découvrir les postes, leurs technologies et leurs fonctionnements, et surtout de partager avec l’agent de circulation et l’aiguilleur.

 

Ils ont pu ainsi découvrir à quoi servait un poste d’aiguillage, la technologie qui était utilisé comme par exemple les postes à leviers, parfois méconnu du grand public. Les aiguilleurs ont pu aussi leur expliquer en quoi consiste leur métier et tous les autres métiers en lien avec la circulation ferroviaire.

« C’est marrant de voir comment ça fonctionne ; parce que on ne se rend pas forcément compte. C’est sympa d’avoir gardé les leviers, ça montre comment ça fonctionnait avant » 

Nous avons été vraiment ravis de vous présenter cet « envers du décor », et les échanges furent très chaleureux. Les visiteurs ont pu partager pendant un moment la vie d’un aiguilleur et les conditions de travail bien spécifiques de ce métier pas banal. Car l’aiguilleur et l’agent de circulation évoluent au sein d’un espace réduit, sur le bord des rails.

 

« Je suis assez étonné parce que globalement ils connaissaient tous le métier d aiguilleur, et ils sont agréablement surpris de voir qu’il y a encore des leviers ! »

Quelques mots sur le poste de la Garenne Colombes :

Ce poste gère un trafic assez dense, en effet du lundi au vendredi, ce sont  520 trains par jours, sur 20h d’amplitude (pas ou très peu de trafic entre 1h et 5h) qui passent. Ce qui donne une moyenne de 26 trains par heure. En heure de pointe on monte à 40 trains par heure sur 4 voies ce qui fait une moyenne d’un train toutes les 6 minutes sur chacune des voies.

Le samedi et le dimanche c’est environ 350 trains par jour.

 

Nous sommes ravis de vous avoir reçu au sein du poste d’aiguillage et de la curiosité dont vous avez fait preuve, tout en restant toujours courtois. Nous avons hâte de vous en faire découvrir d’avantage l’année prochaine. Les commentaires sont ouverts pour vos suggestions !

 

 

 

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire