MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Indisponibilité de matériel roulant, suite

73
Publié le 21/09/2012

Dans un des mes derniers billets, je vous informais que suite à des tensions conjoncturelles sur notre parc de matériel roulant, chaque jour de semaine 3 trains ne circulent actuellement pas sur la ligne. Malheureusement, ces difficultés persistent et l’indisponibilité du parc est amenée à se prolonger. Nous sommes donc obligés dans un premier temps de repousser la remise en service de ces trains au 28 septembre. Nous travaillons sur les adaptations qui seront sans doute nécessaires en octobre car la probabilité que cette indisponibilité du matériel roulant persiste sur cette période est forte.

Nous sommes conscients de la gêne que peuvent provoquer ces suppressions de trains dans vos trajets quotidiens. Le choix de ces trains a cependant été effectué car c’est une des solutions accessibles le plus rapidement pour impacter le moins possible le plan de transport quotidien. Les 3 trains concernés roulent normalement en heures de pointe, quand la quasi-totalité de notre parc est engagé en service commercial. De même, la rame qui assure normalement le service commercial de 18h47 au départ de Paris Saint-Lazare pour Saint-Nom la Bretèche retourne ensuite aux voies de garage, et supprimer un autre roulement de rame aurait impacté plus de trains en service voyageurs.

J’ai bien pris en compte votre demande d’avoir plus d’information en gare à ce sujet : j’ai donc donné comme consigne de faire des annonces sur les créneaux de passage de ces trains et d’apposer des affiches.

73 commentaires pour “Indisponibilité de matériel roulant, suite”

  1. Jocelyne Levillain dit :

    Le principal est d’être informé afin que chacun puisse s’organiser afin d’éviter d’attendre 30mn, debout, sur les quais de St Lazare ou la Défense. Mais il est clair qu’en pleine heure de pointe, 30 minutes de délai entre 2 trains n’est vraiment pas satisfaisant. La SNCF a peut-être choisi la solution qui avait le moins d’impact sur le transport mais c’est au détriment des seuls usagers de la ligne St Nom la Bretèche alors que le montant de la carte Navigo est le même pour tous… Pas très sympa ni juste! Merci de continuer à nous tenir informés : on se sent un peu moins abandonné par la SNCF….

    • Daeschler dit :

      Bonjour,

      Le 18h47, seul dans sa demi-heure est sytèmatiquement supprimé, ce qui entraîne de grosses contraintes personnelles; ne peut-on supprimer un train précédent (il y en a dans la demi-heure qui précède)?

      Que compte-vous faire

  2. wagonman dit :

    Bonjour,

    Un petit mot peut être sur le wagon qui a déraillé à Cardinet ? Ceci explique peut être pourquoi on a moins de rames à mettre à dispo ?
    Wagonman

  3. Florian dit :

    Bonjour,

    Au vu de la situation tendue du parc des Z6400, n’est-il pas possible d’engager des rames MI84 lorsqu’elles seront libérées sur les relations Paris/Cergy afin de libérer des rames Z6400 pour les lignes Versailles/St Nom ?

    Au prochain service annuel de Décembre, la suppression du tour Versailles (8h15 le matin, 17h47 le soir) effective sur la fiche horaire depuis Août dernier sera elle reconduite ? Doit-on aussi s’attendre à ce que ce SA 2013 voit d’autres modifications suite à l’indisponibilité matériel ?

    Dernière question, combien sont les rames qui sont immobilisées longuement ? Dans environ combien de temps allons-nous les récupérer ?

    Merci par avance.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Vu l’avancement du dossier, la rame GCO immobilisée depuis le mois de janvier risque de ne jamais retourner en service commercial. Entre-temps, le Francilien arrivera et des Z6400 seront libérées de branche nord (groupe III).

      De plus, si à l’approche de l’automne et de la saison des feuilles mortes, une partie du parc n’est pas en état de circuler qu’en sera-t-il lorsque quelques rames devront retourner en urgence aux ateliers en raison d’un enrayage ?

    • riveraingaredebecon dit :

      Ah les feuilles mortes… Et puis après si tout va bien: le gel qui va coincer les aiguilles… Et puis de nouveau la chaleur avec les problèmes de dilatation… Vous faites un dur métier! Si en plus les éléments naturels sont contre vous…

    • Bonjour Florian, nous avions pensé aux MI84 pour remplacer nos rames, cependant la mise en place de ce projet serait trop lourde. En effet les MI84 ne fonctionnent pas de la même manière que les Z6400, il faudrait donc les adapter à la circulation de la ligne L. Nous rencontrons aussi une difficulté au niveau de la maintenance : le site de Levallois ne peut pas prendre en charge ce matériel et nous ne pourrions donc pas gérer les rames. Pour le moment je n’ai pas de nouvelles sur une possible disponibilité de la rame brûlée en début d’année. Je vous donnerai plus de détails sur les indisponibilités de matériel dans le courant de la semaine.

    • fabrice94 dit :

      Vous ne pouvez peut-être pas les entretenir à LEVALLOIS mais pourquoi ne pas sous traiter la maintenance à la RATP sur le site d’Achères puisque sur ce site il y a des agents RATP.Vous envoyez bien les rames d’ile de france pour les grandes révisions à TOURS.C’est peut être aussi là le problème.En ayant des rames en grand entretien à 200km de PARIS ,il y a un délai d’acheminement donc moins de rames dispo pour le service voyageurs.Revenez à la révision des rames ile de france sur VITRY ou la FOLIE comme autrefois,a sera peutêttre plus simple et vous évitera de payer des péages à RFF!!!
      Je tiens simplement à vous rappeller qu’une entreprise bien gérée c’est une entreprise qui permet à la maintenance de mettre à disposition de l’exploitation tout le matériel utile au service voyageurs et ce tous les jours de la semaine.Si l’exploitation a besoin de 30 trains longs par exemple pour couvrir le service,la maintenance doit mettre à dispo 30 trains et pas 28 ou 27.

    • Bonjour fabrice94, sous-traiter la maintenance à la RATP n’est pas possible car le site d’Achères ne gère que du dépannage léger comme par exemple les changements d’ampoules dans les rames. Sans oublier que le site a déjà une importante charge de travail et un plan de travail précis. L’ancien site de maintenance de La Folie n’existe plus, et le Technicentre de Vitry est surchargé, il s’occupe de toutes les rames à deux niveaux du RER C et des Z2N qui roulent sur Paris-Nanterre.

      En ce moment nous faisons donc appel au Technicentre de La Chapelle qui est normalement réservé aux opérations lourdes. Cependant l’utilisation de ce site n’est pas aussi productive que souhaitée, nous avons besoin de temps et de moyens afin de déplacer une rame de la ligne L sur ce site. Pour vous donner une idée : une demi-journée de maintenance à Levallois équivaut à 3 jours d’inactivité de la rame sur le site de La Chapelle.

    • Cergyman dit :

       » Au vu de la situation tendue du parc des Z6400, n’est-il pas possible d’engager des rames MI84 lorsqu’elles seront libérées sur les relations Paris/Cergy afin de libérer des rames Z6400 pour les lignes Versailles/St Nom ?  »

      Aucune chances d’y voir des MI84 sur Versailles/St Nom ou la SNCF y assigne exclusivement les MI84 appartiennent à la RATP.

      Pfffff ça sent le feraillage prématuré pour les MI84 certains éléments MI84 n’ayant même pas 25 ans, le MI84 était pourtant de loin le meilleur type de matériel toutes lignes confondus, car bonnes accélérations, temps d’arrêts réduits grâce à leur 4 portes par face, très silencieux comparé aux MS61, MI2N ou même Z6400, confortable et conçus à l’économie.

  4. Vincent dit :

    C’est toujours pareil c’est la ligne de St Nom la Bretèche qui est touché. Versailles Rive droit n’est jamais impacté.

    Les problèmes perdurent et rien ne bouge…

    Y aura t’il des remboursements … je demande toujours même si ce n’est jamais le cas.

    Et dire que le slogan de la SNCF « c’est ne nous faire préféré le train ».

    Nul

  5. fabrice94 dit :

    Vous avez oublié de rajouter qu’un élément Z6400 avait déraillé hier après midi sur le faisceau de remisage de PONT CARDINET!

  6. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    Bonjour Vincent

    les indications données par Jacques-Guy Langé reprennent les suppressions prévues impactant le moins possible le service, mais il est utile de préciser que les décisions sont bien sur prises en opérationnel.
    En clair la destination Versailles-RD est aussi impactée: hors ligne U touchée par des évènements survenus sur Paris-Rive-Gauche, un relevé des suppressions effectives du 17 au 21/09 sur la L2 donne 40% de suppressions de ou vers Versailles-RD, 35% de ou vers St-Nom et 25% de ou vers St-Cloud omnibus.

    Même si cela ne vous apparait pas, COT, COGC et autres acteurs Infra Circulation essaient toujours d’assurer le service le mieux réparti en fontion des circonstances bien entendu.

  7. BNC dit :

    Monsieur Langé, Bonjour,

    C’est le 18H47 ou le 19H47 qui est supprimé au quotidien ?
    Je demande ça parc’que ce soir, c’est le 19H47 qui a été supprimé..

  8. mik dit :

    Bonjour,

    Comme attendu c’est de nouveau des promesses qui ne sont pas tenues !!!

    « Des tensions conjoncturelles sur notre parc matériel » ça ne veut strictement rien dire. Avec de telles explications, ça peut durer des années. Autant être clair et nous dire que vous avez décidé de supprimer le trajet au départ de St Lazare à 18H47 et qu’en heure de pointe vous assurez un trajet toutes les 1/2 heures. Je pensais que vos nouveaux accords avec le stif prévoyait une amélioration du service.

    • Bonjour mik, nous sommes conscients de la gêne que cette suppression de train représente pour vous au quotidien. La solution de supprimer des trains ne nous satisfait pas mais était nécessaire pour impacter le moins possible le trafic de l’ensemble de la ligne L. Nous réfléchissons actuellement à des solutions pour l’indisponibilité des rames si cela devait se prolonger.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Pour une fois, je vais faire ma mauvaise tête. Si les décisions sont aussi longues à prendre que pour la rame de la GCO avariée en janvier dernier (2 trains supprimés sur Paris-Versailles depuis), la solution n’est pas prête d’arriver. Ne serait-ce pas l’arrivée des Z50000 (Francilien) ?

    • EPPasser en mode normal dit :

      Je complète ma dernière phrase suite à la lecture d’un article publié hier par Le Parisien: http://www.leparisien.fr/beaumont-du-gatinais-77890/le-train-du-futur-arrive-sur-la-ligne-paris-meaux-25-09-2012-2180079.php

      « En juin ou juillet 2013, 35 Franciliens circuleront progressivement sur la ligne L3, la branche Saint-Lazare-Cergy. »

    • Docteur house dit :

      Vous êtes conscient de rien du tout… Et pendant ce temps là des gens paient hors de prix des pass Navigo qui ont encore augmenté comme chaque année avant l’été. Vous devriez avoir honte de songer un seul instant à faire voyager des clients dans des bus entassés.

    • Bonjour Docteur House, c’est justement entre autres parce que nous avons la possibilité de faire circuler des cars dans de bonnes conditions, sans que les voyageurs y soient serrés, que nous avons pu prendre cette décision. L’affluence de la Grande Ceinture Ouest le permet. Cette solution n’aurait pas été envisageable pour le reste de la ligne.

    • BNC dit :

      Lol ! Ah ba ça c’est sûr ! Quand on passe de 13 minutes de trajet avec le train à 46 minutes de trajet par bus, plus personne ne va les prendre ces bus, ou alors faudrait ne rien avoir à faire et aimer les flanneries en bus ! On ne risque pas d’être serré là dedans !!

      « Finalement c’est toujours la même culture chez les cheminots. Il faut que ça circule.
      Ils font circuler les bus comme ils font circuler les trains : Sans la moindre prise de conscience de la finalité.
      Pour le cheminot il faudrait des trains et des bus qui tournent en boucle. Automatiquement sans arrêt (ni usagers). juste pour justifier leur existence. »
      (Merci à lulu qui s’exprime sur un autre blog, auquel les droits de propriété intellectuelle de ces bonnes paroles reviennent, pour ces explications qui nous éclairent pleinement par rapport à ce qu’on subit)

  9. Chauvet dit :

    Tant de problème depuis la rentrée qui persistent et aucune solution n est apportée. Certes être informé et important mais les usagers attendent des actions efficaces et rapides!!!! Le tarif de l abonnement lui est toujours prélevé à temps et nos employeurs se moquent de vos médiocres explications…

  10. Vincent dit :

    Vendredi pour rentrer, au lieu de partir plus tard et d’être tout serré dans le train … je suis parti plus tôt.

    J’ai fait une découverte : Voici les horaires pour Marly ou St Nom 18h09, 18h17, 18h24, 18h32, 18h39, 18h56 et ensuite 19h11.

    Vous noterez qu’avant le trains de 18h56 (soit le train supprimé) il passe un train toute les 6 à 7 min. Pour autant, la « compétente » SNCF nous supprime le train de 18h56, c’est à dire le train qui nous fait attendre 30 min (18h39 à 19h11) et qui fait râler le quai super bondé de La Défense.

    La logique implacable de la SNCF ^^. Pas besoin de recruter des personnes qui viennent de Centrale Paris pour faire ça.

    Par ailleurs, on notera que ce matin un trajet Garches – La Défense (encore bondé) mettait 20 minutes au lieu de 10.
    Ce qui nous a permis de lire la magnifique interview de Monsieur Pépy (Président de la SNCF) intitulé « la SNCF aide la français à voyager moins cher » … à quand le « la SNCF aide les français à voyager à l’heure ».

    • Bonjour Vincent, comme j’ai déjà eu l’occasion de l’expliquer sur le blog, le train qui assure le service commercial de 18h47 au départ de Paris Saint-Lazare a été choisi car il permet d’impacter le moins possible en heures de pointe le trafic de la ligne. Après ce service, il doit retourner aux voies de garage. Nous devons tenir compte du nombre de services commerciaux assuré par un train. Supprimer un autre roulement aurait pu avoir un impact sur un nombre plus conséquent de trains.

  11. EwenouPasser au statut dit :

    Bonjour,

    A la lecture de tous ces messages (et de mon vécu : lignes Garches Paris depuis 18 ans) je vous suggére une nouvelle tarification (sujet d’actualité : Voyager « encore » moins cher) =>
    * Trains prévus mais qui ne partent jamais ( en panne, supprimé, « on ne sait pas)…….=> ex : 18 H 47 ; Gratuit
    * Trains prévus mais qui partent en retard ET/OU arrivent en retard (problème d’exploitation,……en général entre 17 H 30 et 19 H 30) => 50 % de réduction.
    * Trains à l’heure, au départ et à l’arrivée (rares donc chers) : 6 H du matin, 15H; 22 H => plein tarif.

  12. Patrick78 dit :

    Super ! s’il vous plait ne remettez pas en service ces trains car depuis qu’ils sont supprimés le trafic est plus fluide et du coup les trains arrivent à rouler à une allure acceptable entre St Cloud et la défense !

  13. MattCha dit :

    Bonjour,

    Je me joins à ce concert de récriminations véhémentes pour signaler, sur la ligne Versailles-Rive-Droite la suppression systématique des trains du matin en direction de Saint-Lazare (suppression ou retards supérieurs à 15 mn).

    Il s’agit plus précisément des trains au départ de Chaville-Rive-Droite en direction de Saint-Lazare passant entre 7h40 et 8h00 : missions PILS et PELA .

    Pour la seule semaine dernière, ces désordres ont occasionné trois arrivées en retard au travail malgré la marge de sécurité de plus de 30mn que je prends(au détriment de mon sommeil matinal et de ma bonne humeur).

    Ce matin encore, les trains de 7h33 et 7h48 sont notés dans le bulletin des retards avec 12 mn de retard (en réalité, c’est plus, mais bon…).

    Au secours ! Je ne sais plus quoi faire.

    Pourriez-vous s’il vous plaît m’indiquer si ces suppressions et ces retards ont quelque chose à voir avec ce que vous appelez ci-dessus, en votre formidable langage administratif, « L’ INDISPONIBILITÉ DE MATÉRIEL ROULANT  » ?

    Pourriez-vous également me conseiller sur la marche à suivre : peut-on compter sur au moins un train entre 7h30 et 7h55 au départ de Chaville-Rive-Droite (cela fait tout de même 25mn en heure de pointe…) ?

    En plus de ces deux questions, j’aurais, si vous le permettez, une petite requête à formuler. Si ces trains ne sont pas disponibles, par exemple à cause de votre manque d’anticipation de l’obsolescence matérielle (qui pourtant se calcule aisément plusieurs années à l’avance), je suggère d’arrêter de faire croire qu’ils sont programmés tout en les supprimant jour après jour « à la volée » et au dernier moment.

    Vous pourriez par exemple mettre à jour les fiches horaires et la base Transilien qui continuent, pas même par ironie, de proposer ces trains sans la moindre indication de problèmes voire de la décision déjà prise de les supprimer…

    Je doute un peu que ma question soit lue, encore moins publiée dans ce magnifique blog à la gloire de la ligne L, et encore moins qu’elle obtiendra la moindre réponse intelligible et pertinente dans mon mail perso.

    Mais bon. J’aurais au moins tenu parole auprès de mon épouse à qui j’ai promis ce matin de manifester son mécontentement et ma mauvaise humeur (ou l’inverse ?).

    En attendant, il ne nous reste plus qu’à essayer malgré tout (malgré vous) de respecter nos propres horaires de travail… dans l’attente improbable de vous lire, voire même d’une amélioration (amélioration ?) du service de cette ligne L.

    Bien à vous.

    MCh.

    • Bonjour MattCha, ce n’est pas pour leur obsolescence que ces trains sont indisponibles. Le matériel arrive doucement en fin de vie mais il reste fiable. Comme je l’ai précisé dans les derniers billets, nous avons actuellement un nombre de rames élevé en maintenance qui ne peut pas être traité avec autant de réactivité que d’habitude par l’atelier de maintenance de Levallois, en travaux pour accueillir prochainement le Francilien sur une partie de la ligne. C’est a priori votre première visite sur le blog, et vous verrez que les commentaires sont tous publiés s’ils respectent la charte.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Je continue ma mauvaise tête. Les travaux d’agrandissement de l’atelier de Levallois ne semblent pas avoir pris en compte les besoins de maintenance du matériel actuel. Vu le nombre de têtes pensantes, de décideurs et de cabinets de conseil qui ont certainement travaillé sur le sujet, c’est quant même incroyable de ne pas savoir gérer une période de transition.

    • MattCha dit :

      Bonjour Monsieur

      Et merci pour votre réponse.

      Je reconnais bien volontiers votre bonne disposition à publier les commentaires même lorsqu’ils ne sont pas élogieux pour autant qu’ils respectent la charte (que je n’ai pas lue mais qui je suppose doit proscrire les commentaires contenant gros mots, insultes, voire pire).

      Vous indiquez que ce n’est pas l’obsolescence qui rend les trains indisponibles. Ah. Bon. C’est sans doute là un point de vocabulaire qui méritait d’être relevé. OK.

      Toujours est-il que ces trains sont indisponibles, qu’ils ont besoin de maintenance et que, si je comprends bien, votre capacité de remise en état de ces trains indisponibles est pour l’instant inférieure à ce qu’elle devrait être pour continuer à assurer un service normal.

      Ce qui nous permet justement de revenir à ma question : est-ce que les multiples retards/annulation constatés le matin sur la ligne de Versailles-Rive-Droite sont dus à cette augmentation non anticipée de trains indisponibles sans donc toutefois être obsolètes ou bien est-ce autre chose ?

      Pour éclairer la question, voici un relevé des bulletins de retards affichés sur votre site :

      Trains du matin branche Versailles-Rive-Droite, arrivée à Saint-Lazarre entre 8h00 et 8h30.
      Horaires normaux, arrivée à Saint-Lazarre : 8:07 (PELA), 8:15 (PILS), 8:22 (PELA), 8:30 (PILS)
      Lundi 24 septembre 2012 : 8:07 (PELA) : retard 6 minutes , 8:15 (PILS) : retard 6 minutes , 8:22 (PELA) : pas de retard enregistré, 8:30 (PILS) : retard 20 minutes
      Mardi 25 septembre 2012 : 8:07 (PELA) : pas de retard enregistré, 8:15(PILS) train supprimé , 8:22 (PELA) retard 14 minutes , 8:30(PILS) retard 16 minutes
      Mercredi 26 septembre 2012 : 8:07 (PELA) retard 6 minutes , 8:15 (PILS) : pas de retard enregistré, 8:22 (PELA) train supprimé , 8:30(PILS) retard 6 minutes
      jeudi et aujourd’hui : pas de retard ou de suppression enregistré.

      Résultat de la semaine :
      – lundi mardi et mercredi : heureusement que l’on a pris la voiture, nous serions arrivés en retard au travail, je relève au passage le caractère un peu tautologique de certains motifs de retard : « difficulté de circulation » et « incident affectant les voies ».
      – hier et aujourd’hui : ébé zut alors, on aurait dû laisser la voiture à la maison et prendre le train. Ahlala lala si on avait su ! Ce qui me console c’est que, si ça se trouve, les trains étaient en réalité en retard ou supprimés comme les autres jours mais que, simplement, la base des bulletins de retard n’a pas été mise à jour!!!

      Quel suspens, pour la semaine prochaine !!
      quel est votre conseil ?
      faut-il que nous prenions le train ?

      Merci par avance pour votre éclairage sur la question.

      Bien à vous,

      MattCha

    • Bonjour MattCha, ce que je voulais dire en reparlant d’obsolescence des rames, c’est que les Z6400 restent un matériel fiable. Celles qui sont en maintenance sont en réparation suite à plusieurs évènements qui ont dégradé leurs éléments. La semaine dernière nous avons eu plusieurs incidents majeurs qui ont perturbé la ligne. Ils n’étaient pas forcément liés à notre indisponibilité de rames, mais cette dernière s’ajoute à ces difficultés pour se répercuter sur le résultat final. Mercredi par exemple la branche Versailles Rive Droite a été perturbée suite au signalement d’un affaissement de voie à Pont Cardinet. La semaine dernière a été particulièrement dure et nous désirons autant que vous que la situation se rétablisse.

      Sinon pour le terme « difficultés de circulation », vous avez raison il est loin d’être clair et j’avais justement demandé vos avis et propositions à tous pour un message plus pertinent dans cet article.

  14. pierre p dit :

    Bonjour,

    Je suis excédé de constater quasiment un soir sur deux que le train de 18h47 en direction de Marly/St Nom la Breteche au départ de Paris Saint Lazare est supprimé.

    De plus j’apprends ici que cela était prévu pour la periode du 24 au 28…. Je suis abonné aux alertes Transilien sur mon trajet, à quoi cela sert il si ce genre d’evenements ne déclenche pas l’envoi d’un email ??????? Contactez votre service informatique, il doit y avoir un problème ?!??

    De plus sans parler des suppressions prévues, ces suppressions du 18h47 interviennent sans aucune annonce le tiers du temps, les 2 autres tiers du temps une « avarie matérielle » est invoquée, nous faisant croire qu’on nous prend pour des jambons… Avant de lire ce post, j’en étais à me demander si on utilisait vraiment le meme train tous les jours pour le trajet de 18h47 !

    En tout état de cause, nous devons patienter jusqu’à 19h02 un soir sur deux, et monter dans un train bondé (en effet le précédent train part à 18h27…) Je rejoins l’avis de certains ici sur la fréquence des trains… On constate 3 fois + de trains prévus (sans le 18h47 c’est encore pire…) Entre 18h00 et 18h30 qu’entre 18h30 et 19h00. Refaites des comptages, il n’y a pas 3 fois plus de voyageurs entre 18h00 et 18h30…..

    Je sais que mon message ne servira strictement à rien, mais au moins je constate que je suis loin d’etre le seul à ne plus supporter cette situation pour laquelle nous payons 100% du tarif, ce qui est tout bonnement une honte.

    • Vincent dit :

      La salarié de la SNCF a l’habitude de finir tôt c’est pour ça qu’il y a plus de train entre 18h et 18h30 qu’entre 18h30 et 19h. Ils ne connaissent pas les horaires du privé ^^.

  15. Claude D dit :

    Bonjour,
    Hier soir, je me suis effectivement plaint auprès des agents de la gare de Vaucresson qui m’ont gentiment indiqué que des suppressions étaient effectivement prévues comme indiqué sur une affiche … introuvable ! La moindre des choses serait donc de mettre des grandes affiches lisibles dans toutes les gares concernées !
    Sur le fameux train supprimé quasiment tous les jours (18h56 à la Défense), je n’ai pas compris l’explication donnée en tête de l’article ! J’invite quand même le responsable de la ligne à voyager dans cette bétaillère tous les jours et il trouvera peut-être une autre solution.
    Pour finir, depuis début septembre, au moins deux fois par semaine le train de 7h59 à Vaucresson (départ Marly) est supprimé sans aucune explication … si ce n’est le mot « supprimé » sur les écrans ! Pour autant, le train suivant met quand même entre 20 et 25 minutes pour arriver à la Défense !
    Faites quelque chose svp !
    Cordialement.

  16. Vincent dit :

    Après les travaux sur la ligne L qui supprime les trains la nuit pour nous faire prendre des bus qui mettent 4 à 5 fois plus de temps à arriver à destination (pour que les techniciens de nuit soient payés au tarif de nuit $$$). Après l’indisponibilité du matériel du mois de septembre 2012 … A quand la grève ^^ ?

  17. Patrick78 dit :

    encore un problème ce matin avec le train de 7h52 à Louveciennes qui s’est arrêté à Garches…Mais quand est-ce que le trafic redeviendra normal sur cette ligne ? Entre les travaux la nuit, les trains supprimés, ceux qui s’arrêtent à Garches, ceux qui roulent à 5km/h le matin…cela fait beaucoup ! les outils développés par la SNCF pour nous informer des perturbations, c’est bien mais ça ne résout rien.

    • Vincent dit :

      Patrick78 m’a devancé ^^.

      En ce moment je pars plus tôt pour éviter le monde dans le train de 8h27 à Garches (le train d’avant étant supprimé) et prendre le train de 8h13.
      Loupé, le train d’avant est supprimé et fait un terminus à Garches … j’avoue que j’avais rarement vu le quai de la gare de Garches avec autant de monde.

      Il a fallu attendre La Défense pour entendre l’annonce micro comme quoi il y a avait une « suspicion d’envahissement des voies » à Pont Cardinet(je l’avais encore jamais entendu ce motif).

      Encore un magnifique loupé de la SNCF (mais c’est jamais de leur faute).

      PS : Est ce un sport national à Pont Cardinet de descendre sur les voie?

    • bob dit :

      Pareil sur la ligne Versailles->St-Lazare. Des restards et trains supprimés tous les matins. « avarie matérielle », « problème de circulation »; bref des termes qui ne veulent rien dire à part que les trains sont annulés en dernière minute.

      Décidémment, la gestion du trafic transilien est au taquet pour la rentrée…
      On en vient à se réjouir du fait que des trains soient à l’heure, c’est dire…

    • Bonjour Vincent, il s’agissait d’une suspicion d’affaissement des voies à Pont Cardinet (certains sons se confondent avec d’autres au micro).

  18. mik1 dit :

    Merci pour votre réponse.

    Quel espoir a-t-on sur la remise en service de ces trains la semaine prochaine ?

  19. moPasser au statut dit :

    Et moi c’est bob qui m’a devancée…

    La ligne Versailles – St Lazare subit depuis la semaine dernière d’innombrables problèmes.
    La gare de Montreuil étant encore fermée à 9h45 l’explication inscrite sur les écrans m’a laissée dubitative : « de fortes densités de circulation »….
    ah bon ? à lire ce blog c’est plutôt l’inverse : il manque des trains… et pour la SNCF il y a donc des embouteillages à 9h45 !

  20. Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

    Bonjour Mica

    votre étonnement est lié au fait que vous n’avez pas la vision du réseau mais seulement celle d’une gare: Montreuil.

    il ne vous apparait pas, par exemple, que 1500m plus loin, à Versailles-RD, 30 décisions liées aux garages sont prises, en sortie de pointe, entre 09h15 et 10h30 environ, pour des mouvements essentiellement en conflit les uns avec les autres:
    Je vous épargne le détail, mais la marge de manoeuvre est souvent nulle et 10 circulations voyageurs sont susceptibles d’être impactées, la dernière arrivant à Paris-St-Lazare vers 11h.

    Ce n’est évidemment là qu’un exemple…

    Plus généralement, la ligne L est déjà saturée hors pointe: un incident mineur survenu hier à 14h07 sur une rame en provenance de La Verrière a inévitablement impacté 8 trains, le tout bien sur en utilisant toutes les possibilités mouvement des installations, sinon suppression et/ou limitation auraient pu être de mise.

  21. Vincent dit :

    Bonjour,

    Aujourd’hui j’étais d’humeur à écrire un message sympa … J’ai pris le train et j’ai changé d’avis : retard de 10 minutes (train de 8h12 à Garche) et un train encore une fois plein a craqué. Je suppose que le train d’avant a été supprimé.

    J’en dirais pas plus sinon je risque de ne pas être agréable. Il faudrait quand même penser à faire quelque chose.

    Est ce que demain sera vraiment le dernier jour de perturbation?

  22. Patrick78 dit :

    Petit résumé des 24 dernières heures :

    Mercredi 26 septembre : le train de 7h 52 à Louveciennes s’arrête on ne sait pas pourquoi à Garches, résultat 50 minutes pour aller à Paris

    Mercredi 26 septembre : le retour est tout aussi problématique puisque le train à quai à st Lazare prévu à 18h47 est annulé. On doit descendre du train et changer de voie…

    Jeudi 27 septembre : après l’expérience malheureuse du train de 7h52 la veille, je choisis de prebndre le suivant affiché à 8h02, pas de chance il est annulé !

    La suite ce soir ! J’ai hâte de savoir ce qui va encore arriver !

  23. Nathalie dit :

    Bonjour,
    C’est la premiere fois que j’ecris sur un blog. Mais trop c’est trop.J’ai vecu la meme aventure que Patrick 78. Depuis le début de la semaine 2 trains sur 3 sont supprimés entre 8h et 8h30. Arrêt à Garches pour ceux qui roulent.Les trains supprimés ne sont même pas enregistrés dans le cahier des retards et suppressions en gare, (cela pourrait rentrer dans les statistiques!). La suppression systematique du train de 18H47 est un vrai scandale. Aucun train pendant plus d’une demie heure aux heures de pointe alors qu’il en a un à 18H21 ET 18h28. Pourquoi ne pas supprimer celui de 18H21 si on doit en supprimer un (ce qui n’est pas non plus normal!). Idem pour celui qui part le matin à 8H04 de la gare de Saint Nom il est systématiquement supprimé ou arrêter à Garches. Pourquoi il y a t’il toujours des problèmes sur cette ligne alors que celle de Versailles circule toujours? Un controleur de la Gare Saint Lazare m’a répondu qu’un responsable de la Sncf prenait auparavant le train de Saint Nom la Breteche et qu’il est parti à la retraite. il y a quelques annees . On constate depuis que la situation n’a cesse de se dégrader. On en peut plus et nous ne sommes qu’en septembre!

    • BNC dit :

      Bonjour,
      J’approuve l’ensemble des points que vous relevez : La suppression des trains est scandaleuse, notre branche est négligée par rapport à celle de Versailles et les conditions de transport (surtout en ce mois de Septembre) sont pitoyables. (Du rarement égalé avec mes 7 ans de ligne)

      Sinon, je vais essayer de vous répondre au pourquoi du 18h47 plutôt que le 18h21 : les cheminots disent que chaque train fait partie d’un roulement. Il semblerait que le 18h47 soit le dernier de son roulement après quoi il va au garage. les 18h21 et 18h28 sont en plein milieu de roulement, et les supprimer reviendrait à bazarder tout le roulement. (impact sur tout plein d’autres trains/trajets)
      Voilà, c’est ce que j’en ai compris..

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonjour BNC
      tu as bien compris en ce qui concerne la suppression du soir, c’est d’ailleurs ce qui est expliqué dans l’énoncé de l’article.

      Pour les autres cas classiques relevés notamment hier, en ce qui comcerne la pointe du matin et surtout un ressenti erroné des Clients de la branche St-Cloud St-Nom, c’est… la même raison. Les trains origine Marly sont de loin les moins « impactants » car sur la suite du plan de transport, ils repartent TOUS en omnibus St-Cloud (dont un risque d’être supprimé ou limité): En clair, AUCUN de ces trains ne repart sur St-Nom.

      Hier, vers 14h30 un acte de malveillance sur un train à destination de Versailles a immédiatement impacté 3 trains suiveurs et 2 trains de sens contraire. Quel est le seul train ayant traversé le secteur sur-saturé à ce moment hors pointe ?
      Le St-Nom.
      On aurait pu privilégier le La Verrière qui était au block du Versailles incidenté… on aurait même pu choisir l’omnibus suiveur, mais non.
      Parce que si le Versailles a ensuite circulé, avec la suite de son roulement, retardé de 10mn, le St-Nom, lui, aurait eu de grands risque d’être limité Marly – voire Garches (et donc son retour origine Marly ou Garches).
      Tout au plus les Clients du ST-Nom auront-ils remarqué qu’ils ont dépassé deux trains et sont repartis en premier.

      Et le fameux train momentanément supprimé au départ de Versailles, en pointe du matin, mais pourquoi donc celui-là plutôt qu’un autre ? Pourquoi pas le train suivant, ou le précédent ?
      Certes on note un départ de Versailles 4mn après le train supprimé, mais surtout… le train choisi est le seul dont la suite du roulement ne repart pas sur St-Nom. Il repart sur Versailles (et donc avec un transfert de dégarage entre Versailles et Cardinet afin d’assurer ce deuxième train, et si jamais il y a problème, ce ne sera pas un ST-Nom qui sera supprimé)

      Le train précédent au départ de Versailles repart, lui, en omnibus St-Cloud (desserte déjà impactée par toute suppression au départ de Marly, on va donc pas en remettre une couche) et le train suiveur fait un tour de St-Nom, donc il est impératif qu’il roule.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Transilien ne pourrait-il pas publier sur un site internet dédié les roulements des rames de chaque ligne et les horaires en temps réel des trains ayant circulé ? Cela pourrait aider les usagers à comprendre par eux-même les difficultés de la gestion des circulations !

    • Bonjour Stéphane, je fais remonter votre commentaire mais je n’ai pas la main pour vous répondre, le blog traitant des sujets de la ligne L.

    • StephanePasser en mode normal dit :

      Mon commentaire est bien relatif à la ligne L, même s’il concerne l’ensemble de l’activité Transilien ! 🙂

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonjour Stephane

      l’idée se défend… cependant les roulements de rames, par ailleurs assez complexes, sont comme la plupart des autres opuscules professionnels des documents internes à tirage limité. Ils ne sont pas disponibles dans les postes, seuls les Agents affectés aux horaires en disposent.

      A l’instar des fascicules horaires applicables lors de l’application du service garanti par exemple: ils ne sont consultables que par les Agents habilités.

      Il faut savoir que l’ensemble des réglementations est en cours de restructuration pour que seule la partie strictement réglementaire soit communiquée aux nouveaux entrants ferroviaires.

      Les premiers documents concernés furent ceux relatifs aux fret il y a près de 10 ans: les habilitations des différents services conditionnent les documents dont ils disposent, tous les autres étant systématiquement retirés.

    • EPPasser en mode normal dit :

      Un sujet sur les graphiques de circulation permettrait peut-être d’expliquer certaines choses.

    • Bonjour Nathalie, tous les voyageurs retardés d’au moins 5 minutes sont pris en compte dans les calculs de la ponctualité voyageurs.
      Effectivement, chaque jour de la semaine dernière a été marqué par une série importante d’incidents, ce qui ajouté à notre indisponibilité actuelle de rames a rendu le trafic de la ligne L particulièrement difficile. Par contre je vous assure qu’aucun train n’est privilégié par rapport à un autre. Lors d’incidents, les décisions sont prises selon les contraintes du jour (lieu, heures, voyageurs impactés) de façon à fluidifier au mieux la circulation des trains.

  24. Docteur house dit :

    Il faut vous remettre dans la tête que ce soit la SNCF ou la RATP que vous avez des missions de service public que vous devez assumer, ce n’est pas au voyageur d’en payer le prix. Le voyageur il est là soit pour obtenir son service soit pour vous assigner au tribunal.

  25. Docteur house dit :

    Le faite de mettre des mois pour réparer des rames, et organiser un roulement prouve que vous êtes plus à même de vous orienter vers le métier de fleuriste plus que de cheminot.

    Vous auriez dit ça à des anciens cheminots qui ont connu de surcroît la guerre ils n’auraient pas non plus manqué de vous renvoyer dans les cordes.

    Je pensait naïvement pour ma part que notre pays dans sa fierté avait encore des valeurs fortes de service public. Les prochaines décénies vont être catastrophiques pour notre pays.

    • BNC dit :

      Tout à fait d’accord avec ça.
      Avec les anciens cheminots, on se prenait la classique grève de la rentrée, mais en dehors de ça les mecs s’y connaissaient.
      Là tout ce qu’on ressent c’est de l’amateurisme allié à de la négligence (il n’y a plus aucune attention à la qualité : on supprime à outrance des trains, on se permet des mois pour réparer, de supprimer des trains quotidiens pendant des semaines et des mois, on ne prévoit pas les travaux à venir, on bosse pas avec le nombre adéquat de trains etc, etc..)
      Les nouveaux managers et responsables ont des idées plutôt exotiques de service, comme faire des massages, vendre fruits et légumes, faire de la com’ sur Twitter, ouvrir un starbucks; mais ils ont oublié que leur travail de base est l’organisation de la circulation des trains (avec ses travaux, prévoir le bon nombre de machines, savoir accepter un plan de transport auquel on s’engage, maintien du matériel, rénovation des gares etc, etc..)

      Bref, là on peut vraiment dire que c’est de la faute aux usagers : On vous laisse trop faire !

    • riveraingaredebecon dit :

      Excellent résumé! Mais c’est bien la cruelle vérité… Les gares nouvelles avec Starbucks, et autres: c’est bien. Mais des trains en nombre suffisant, et qui roulent à l’heure: c’est encore mieux…

  26. BNC dit :

    A noter hier 27/09/2012 vers le coup des 13 heures pour ceux/celles qui ne s’en seraient pas rendus compte, une suppression de tous les trains entre Saint Lazare et la Défense pendant au moins une heure, pour panne d’aiguillage..On m’a dit d’aller prendre le RER A parc’que le service n’était plus assuré..

    Encore et encore du matériel qui tombe en rade.

  27. EPPasser en mode normal dit :

    [mode humour=on]
    La SNCF n’a plus de trains. Elle se reconvertit vers le transport routier: http://www.idbus.fr/ ;-).
    [mode humour=off]

  28. Jocelyne dit :

    Vendredi 28/09, j’ai couru pour avoir le train de 18h27 à St Lazare (Ligne de St Nom) pour éviter d’avoir à attendre 30mn à la Gare depuis la suppression du 18h47(ce qui me fait arriver à la maison à 20h depuis 3 semaines!). Pas de chance, lui aussi a été supprimé et pas de trains avant 20 h selon les annonces. Soirée fichue, peut-être pour certains le WE. On ne peut plus rien prévoir avec la SNCF ; tous les matins et soirs, la grande angoisse : vais-je avoir mon train? La SNCF ce n’est pas un service public, c’est un enfer public. Y a-t’il eu des statistiques sur le nombre de malades dû au stress des transports?

  29. Fabien95 dit :

    bonjour,

    pourriez vous m’indiquer la raison pour laquelle mon train de 7h30 Cergy-paris a été supprimé ce matin?

    merci

  30. Jocelyne Levillain dit :

    Suppression du train de 07 h 49 ce matin au départ de Marly le Roi.
    Aucune annonce, donc aucune raison… Cela devient tellement fréquent ! Donc, 15 mn d’attente sur le quai, et train bondé dès Vaucresson. C’est le quotidien des usagers de la ligne L (St Nom).

    • Bonjour Jocelyne Levillain, je ne peux pas vous renseigner précisément pour chaque suppression de train, mais nous avons eu un problème de patinage ce jour là entre Saint-Nom la Bretèche et Saint-Cloud, ce qui a touché plusieurs trains. Les annonces sonores en gare de Marly le Roi se font au niveau local, c’est-à-dire que c’est l’agent commercial Transilien qui prend la parole lors de perturbations, en plus de ses autres missions. Il doit donc se partager selon la demande entre la vente de titres de transport et l’information voyageurs, ce qui est parfois compliqué en heures de pointe.

    • BNC dit :

      Et ça doit être encore + compliqué en début de mois…

  31. Chris94 dit :

    Bonjour,

    Visiblement, il n’apparaît pas possible d’utliser des rames MI84 sur la ligne L, pour des raisons d’équipements de sécurité sans doute … ces équipements sont-ils chers à ce point ? Quand d’un autre côté on maintient par exemple les vielles rames inox Z5300 à bout de souffle en respiration artificielle avec ces dispositifs de sécurité, je reste un peu perplexe! En cette période de crise, il paraît curieux de ne pas chercher à réutiliser un matériel effectivement très confortable (sans doute le plus confortable et le plus performant parmi les « anciens » matériels, et notamment par rapport aux Z6400 qui équipent cette ligne ou même les plus récentes mais horribles Z2N au confort indigent et au freinage et système de fermeture de porte bien peu fiables). Cela me ferait mal au coeur de voir partir ces rames à la ferraille quand on voit la kyrielle de vieux matériel restant en circulation …

    • EPPasser en mode normal dit :

      Il me semble que le sujet a déjà été évoqué mais les MI84 sont trop longues. En unité multiple (2 rames accouplées), elles ne rentrent pas à St Lazare (210m contre 185m pour les Z6400).
      Après, il y a toutes les adaptations techniques nécessaires à la circulation sur la ligne, la formation des conducteurs, l’adaptation des centres de maintenance.

Les commentaires sont fermés.