MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

La ponctualité voyageurs 2012

95
Publié le 8/02/2013

L’année 2013 est entamée, il est temps de faire le bilan de la circulation des trains de l’année dernière. Les résultats de 2012 ne sont pas à la hauteur de nos espérances, la ligne L ayant souffert de difficultés liées à l’indisponibilité de plusieurs rames, à des travaux de renouvellement de voie, à des avaries sur des appareils de voie ou à des évènements concomitants de la ligne A du RER. Cependant des projets sont en cours pour améliorer la qualité de service.

 

Le résultat de la ligne L en cumul

Notre ligne termine l’année 2012 avec un résultat de 89,4% en cumul, soit 1,5% de moins par rapport au résultat annuel de 2011. Ces chiffres prennent en compte le retard des voyageurs selon leur gare d’origine et de destination, 24h/24 et 7j/7. Un voyageur est considéré comme en retard s’il arrive avec au moins 5 minutes de retard à sa gare de destination. ponctualité_voyageurs_2012L

 

Les résultats par branches de ligne

En cumul la branche Cergy le Haut finit l’année à 85,7%, celle de Versailles Rive Droite et Saint-Nom la Bretèche à 92,2% et la Grande Ceinture Ouest à 98,5%.

ponctualite_voyageurs_2012L2L3

Les branches de Versailles Rive Droite et Saint-Nom la Bretèche chutent principalement à partir d’octobre, mois marqué par des problèmes d’indisponibilité de rames sur notre parc de matériel déjà contraint. Elle gagne cependant 0,5 point par rapport à l’année 2011.

La branche de Cergy le Haut souffre également des tensions sur notre parc de rames ainsi que de ses propres incidents et de ceux de la ligne A du RER, les voies étant communes entre Houilles Carrières sur Seine et Cergy le Haut.

Sur la Grande Ceinture Ouest, comme vous le savez le service de trains a été interrompu pendant 5 semaines en octobre, c’est pourquoi les mesures n’ont pas pu être réalisées sur ce mois.

 

Les causes de retard des voyageurs

En 2012 les voyageurs de la ligne L ont été retardés à :

28,9 % pour des causes imputables à Transilien : trains en panne, erreur de conduite, sortie tardive de garage…

18,4% pour des causes imputables aux installations ferroviaires, à leur gestion et à leur entretien : panne de signalisation, rail cassé, dysfonctionnement d’une aiguille, voies rendues en retard suite aux travaux…

52,1% pour des causes externes, dont 13% pour des causes constatées dans les trains ou dans les gares (signal d’alarme injustifié, blocage de porte, colis suspect, malaise voyageur) et 39,1% pour des incidents touchant les voies (accident de personne,  individu dans les voies, arbre tombé sur les voies, incidents RER A…).

 

Les perspectives pour 2013

Les travaux de renouvellement de voies vont continuer et le planning est particulièrement chargé pour les années à venir. Ces chantiers vont à terme permettre de diminuer les causes de retard liées aux installations ferroviaires. L’arrivée du Francilien sur la ligne branche Cergy le Haut va aussi améliorer les conditions de transport avec une nouvelle rame plus capacitaire pour les missions Nanterre Université. Après avoir été testé pendant plusieurs mois sur Paris Nord, sa fiabilité peut aussi nous faire gagner des points en terme d’exploitation.

Les résultats 2012 sont décevants mais nous avons des marges de progrès qui nous encouragent pour les mois à venir.

95 commentaires pour “La ponctualité voyageurs 2012”

  1. BNC dit :

    Bonjour Mr Langé,
    Merci d’avoir publié ces résultats.
    Est-ce que vous pouvez nous donner + de détails quand vous parlez d' »erreurs de conduite » et de « sortie tardives de garage » ?

    • Bonjour BNC, dans le premier cas il s’agit d’un non-respect de la marche tracée (vitesse plus faible que la vitesse théorique prévue), sachant que ce pourcentage est très faible. Pour les sorties tardives de garage, cela concerne la mise en service des premiers trains le matin. Cela veut dire que les rames ont quitté les voies de garage avec du retard. Cela peut être dû à une panne ou un dysfonctionnement sur une des rames par exemple. Les exemples donnés ne sont pas forcément représentatifs des causes majeures : je n’ai pas le détails pour ces motifs.

    • BNC dit :

      Merci Mr Langé.

  2. EPPasser en mode normal dit :

    Merci pour ces informations. Je trouve juste dommage que les incidents du RER A (dont certains liés au matériel ou à l’infrastructure) soient mélangés avec les autres causes externes.
    Je sais bien que la gestion de la ligne L et du réseau Paris St Lazare n’exploite pas le RER A et ne peut donc assumer les problèmes. Mais il s’agit quand même du réseau de transport public en Ile-de-France.

  3. wagonman dit :

    Bonjour,

    Quelques remarques :

    – Même en service réduit (juillet – aout) la SNCF n’arrive pas à tenir son objectif contractuel qui est de 94%.

    – La ponctualité d’octobre sur la GCO était de 0% : vous n’avez malgré votre engagement contractuel avec le STIF rien produit durant ce mois.

    – les installations ferroviaires défectueuses, les pblms sur la ligne A ainsi que les arbres qui tombent sur les voies sont à mon avis des incidents qui vous incombent et n’ont pas à être traités comme des incidents extérieurs. Bref si je fais l’addition 28.9+18.4+39.1=86.4% des incidents vous seraient imputables.

    Merci en tout les cas pour votre effort de transparence.

    • Beawat dit :

      89,4 % : ça doit effectivement à peu près correspondre à la’absence de ponctualité des trains que j’emprunte (omnibus) sur le trajet Bécon – Saint Cloud…(trains retardés les 2/3 du temps ou supprimés..)

      Je partage l’avis de wagonman : 86,4 % des incidents vous sont imputables, ainsi qu’avec Vincent : envisager un dédommagement des usagers qui ont eu à subir des conditions de transport plus que dégradées

    • Bonjour wagonman, je suis d’accord avec vous, nous devons améliorer le service qui vous est rendu, et je ne rejette en aucun cas les causes qui nous sont imputables. Je vous remercie d’ailleurs de saluer notre volonté de transparence.
      Pour revenir sur vos remarques, nous aurions préféré faire rouler tous nos trains en octobre, mais nous avons dû mettre la Grande Ceinture Ouest sur bus. Nous n’avons pas rien fait au contraire, bien que ce service n’ait pas été à la hauteur du service train en terme de temps de trajet, nous avons travaillé avec plusieurs entreprises autocaristes pour assurer des dessertes quotidiennes de toutes les gares de la Grande Ceinture Ouest, avec un renfort d’agents et de personnel dans les gares concernées. Egalement, notre rôle est de vous assurer un service de qualité et en cela nous nous devons de réaliser des actions de prévention et d’agir quand un arbre tombe sur les voies ou qu’une personne marche sur les voies. Par contre il me semble difficile de contrôler à 100% ces aléas, c’est pourquoi nous les jugeons partiellement maîtrisables. Cela ne veut pas dire que nous n’agissons pas pour limiter ces causes pour autant.

  4. Raúl dit :

    Merci pour votre effort de communication M. Langé,

    J’ai l’impression que les trains supprimés ne sont pas inclus dans vos chiffres de trains en retard.

    Peut-on avoir aussi les pourcentages de trains annulées ?

    • Bonjour Raúl, la ponctualité voyageurs ne mesure pas la régularité des trains mais le retard des voyageurs. Tous les voyageurs arrivant avec au moins 5 minutes de retard à leur gare de destination sont comptés en retard. Kevin a remis le lien donnant des explications sur cet indicateur plus bas.

    • ZigZag dit :

      Bonjour,

      « En retard » signifie par rapport à l’heure prévue du train dans lequel ils sont effectivement montés, ou par rapport à l’heure du train qu’ils prévoyaient de prendre ? (dans le 1er cas les suppressions n’ont pas d’incidence sur le calcul, dans le 2ème si). A ma connaissance cet aspect n’est pas précisé dans l’explication de la méthode de calcul que vous mentionnez.

      Merci pour vos éclaircissements

    • Kevin dit :

      Que l’on me reprenne si je dis des bêtises, mais…
      Le voyageur est en retard si : étant allé à la gare pour prendre le train T, il a atteint sa destination avec plus de 5 mn de retard sur l’horaire théorique de ce train T. Ainsi : s’il a atteint sa destination à l’heure prévu mais avec un autre train (par exemple : le train précédent qui circulerait avec du retard), le voyageur ne sera pas considéré en retard. Par contre, si le train T est supprimé, et que le voyageur prend le train suivant qui circule lui à l’heure, le voyageur est bien en retard.
      La statistique finale devrait donc mieux correspondre à ce que « vit » le voyageur…

    • BNC dit :

      Oui c’est tout à fait ça la ponctualité voyageur 😉
      Si je me suis repéré un train qui part à 8H pour arriver à 8h30 : je suis en retard si j’arrive à destination à 8h35 ou au delà.

    • Raúl dit :

      Bonjour M. Langé,

      Vu que je n’ai pas obtenu la réponse que je cherchais, alors je répète ma question…
      Peut-on, avoir le pourcentage de trains supprimés par mois? Si oui, quel est le pourcentage par mois et par branche ?

      Merci d’avance.

    • Bonjour Raúl, la suppression des trains suit globalement les mêmes tendances que la ponctualité voyageurs. Pour répondre précisément à votre première question les trains supprimés sont bien inclus dans ces statistiques dans la mesure où la suppression de votre train vous fait arriver avec 5 minutes de retard ou plus à votre gare de destination. Je m’explique : vous avez par exemple prévu de prendre le train de 8h50 en gare X pour arriver à la gare Y. Si celui-ci est supprimé et qu’aucun train ne passe au même horaire et que le prochain est dans 15 minutes, alors vous êtes en retard. Si le train d’avant passe à 8h52 en gare X car il a plusieurs minutes de retard, alors vous avez pu vous rendre dans les temps convenus à votre gare d’arrivée. J’espère avoir répondu à votre question.

    • Raúl dit :

      Merci pour la précision M. Langé, ça m’apporte une bonne information…. mais le sens de ma question est plutôt : Combien de trains sont supprimés (hors les retards) ?.

      J’insiste sur ça parce que je prends habituellement le train à Courbevoie direction Paris entre 7h30 et 9h30 (selon le jour) et très souvent il y a un, deux, voir trois trains supprimés dans cette tranche horaire.

      Par exemple, si la prévision est de faire que 70 trains par jour marquent l’arrêt à Courbevoie en direction de Paris (c’est juste le premier chiffre qui est venu a ma tête), et 70 autres marquer l’arrêt à Courbevoie direction Défense/St-Cloud, combien de trains s’arrêtent réellement dans chaque direction ?

    • ZigZag dit :

      Bonjour, merci pour la précision !

  5. Vincent dit :

    Ces chiffres reflètent bien les problèmes que nous connaissons depuis septembre. D’ailleurs il n’y a pas eu d’amélioration depuis le mois de septembre.

    On constate quand même que 30% des retards sont imputables à la SNCF Transilien. 50% si on ajoute les installations ferroviaire.

    Donc un rabais d’au moins 30 % sur le Pass Navigo … Toujours pas

  6. Lecointe dit :

    Quand, le matin, le train partant de St Nom ou Marly nous débarquent tous à Garches, au lieu de St Cloud, La Défense et St Lazare, nous forçant à prendre le suivant et donc à arriver plus de 5 minutes en retard :
    – est ce une annulation ?
    – est ce un retard ?
    – ou n’est ce rien ? Le train étant parti à l’heure et ayant été à l’heure à Garches…

    Juste pour comprendre les chiffres, et notamment la non publication des taux d’annulation.

    Merci

    • Bonjour Lecointe. Dans votre exemple vous serez considéré comme en retard, car vous avez dû vous reporter sur une autre gare suite à la suppression partielle de votre train et n’avez pas pu rejoindre votre gare de destination à l’horaire prévu.

  7. bob dit :

    Bonjour,

    Je pense qu’il serait interessant d’avoir les mêmes statistiques en fonction de l’affluence voyageurs, ou pendant les tranches heures de pointe/heures creuses.
    Car être ponctuel en heure creuse, c’est nettement plus simple qu’en heure de pointe; sauf que ça n’imapcte pas du tout le même nombre de voyageurs…

    90% de ponctualité ne reflète pas du tout le sentiment de tous ceux qui prennent le train de 7h à 10h et de 17h à 20h

    • Kevin dit :

      @bob
      En parti faux. C’est justement l’intérêt de la ponctualité par rapport à la régularité : elle est calculée par rapport au nombre de voyageurs impactés et pas au nombre de trains (un train à l’heure mais vide ne remontera donc pas beaucoup les stats). En ce sens, elle devrait donner des chiffres plus proches du ressenti voyageur.
      Pour plus de détails : http://malignel.transilien.com/2012/02/22/la-ponctualite-voyageurs/

    • BNC dit :

      Sauf que la nouvelle pratique liée à la ponctualité, c’est que nos cheminots font arriver leurs trains à l’heure à Pont Cardinet ou à l’Etang La ville; et après on poirrote 7 minutes avant de rentrer en station.
      La difficulté majeure c’est de faire rentrer le train à Saint Lazare (parc’que saturée), alors ils le font arriver à l’heure à Pont Cardinet, et apèrs ils prennent leur temps pour nous faire attendre jusqu’à ce que la place se libère : ça coûte pas cher en terme de ponctualité, parc’que le train s’est vidé (il rentre au terminus) et qu’il a fait toutes ses stations à l’heure !

      Ils nous font la même chose à l’Etang La Ville pour rentrer sur Saint-Nom où il n’y a qu’une seule voie (aller-retour) : Arrivée à l’Etang La Ville pile à l’heure, et puis voilà que je te fais poirroter le temps de laisser sortir le train pour Paris. Ils ne perdent rien côté ponctualité : le train est quasiment vidé, et toutes les stations ont été faites à l’heure.

      C’est essentiellement pour ça que la ponctualité a été inventée. (et bien sûr pour pouvoir couvrir avec un train en retard l’horaire d’un autre train qui aurait dû circuler à cet horaire)

    • Bonjour BNC, comme vous le savez si les trains ralentissent en pleine voie cela fait suite aux arrêts ou limitations de vitesse imposés par les signaux lumineux de circulation. Notre but n’est en aucun cas de ralentir les trains s’ils sont vides. Au contraire, tous les points seraient bons à prendre et le but de la ponctualité est de se rapprocher de votre vision quotidienne du service par rapport à l’ancien indicateur, la régularité.

  8. bonjour Jacques Guy,

    les résultats du 4ème trimestre sont quand meme excécrables : selon les mois 85% à 86.5% des trajets réalisés « à l’heure », ça veut dire 14 à 15% des trajets avec plus de 5 minutes de retard, et vous vous gardez bien de dire avec quel retard !
    – c’est 2 à 3 fois plus de trains annulés ou retardés que l’objectif contractuel avec le STIF, c’est colossal.
    – notre observatoire sur http://www.plusdetrains.fr montre des situations de transport bien plus dégradées que ce que vous indiquez, et quand un train est annulé ou mis terminus bécon les usagers perdent généralement 20 à 35 minutes car le train suivant est archi blindé et que tout le monde ne peut pas monter, je suis certain que ce n’est pas pris en compte dans vos calculs. Nous avons commencé à recenser les annulations et retards au mois de janvier, on comparera dans 3 mois quand vous sortirez les chiffres Transilien
    – pouvez-vous nous confirmer que votre méthodologie de calcul de la ponctualité a bien été validée par un organisme externe, comme le STIF ?

    Bon week end,

    Arnaud

    • bob dit :

      C’est clair!!!
      Lorsqu’un train est supprimé en heure de pointe, il est presque impossible d’y monter. Et quand on peut le prendre, c’est dans des conditions insupportables…

      Je suis donc très surpris du 90% de ponctualité (sachant que 2 trains sont déjà quotidiennement supprimés – sans parler des autres problèmes)

    • Z6441 dit :

      En même temps, si tout le monde s’entasse dans les trois voitures de tête (quand on va vers PSL), c’est sûr que les conditions deviennent insupportables. Il reste souvent des places en queue de train… Ah non pardon, il faut marcher 150 mètres en plus à l’arrivée à Saint-Lazare…
      Sérieusement, je viens de voir ce cas à l’instant à la Défense sur un train pour PSL. Les gens se battent presque et se hurlent dessus (tiens ! Ils ne font pas ça que sur les agents normalement ?) pour monter devant alors que l’arrière du train permettrait de voyager dans des conditions tellement moins insupportables…
      Ok la SNCF gère pas bien du tout la situation actuelle mais les usagers sont loin de se monter très malins…

      Je précise, je ne cherche pas d’excuse à la SNCF mais je fais un constat…

    • Bonjour Z6441,

      Venez prendre le train à Asnières le matin pour la Défense avec nous.
      On vous accueille avec joie.

      Vouz verrez que les huit wagons sont pleins à craquer.
      Et que les passagers de Bécon ne peuvent tous monter dans le train, on en laisse un sur trois sur le quai et on repart avec un train archi plein.

      Arnaud

    • Z6441 dit :

      Bonsoir Arnaud,

      Pas besoin, je le prend à Courbevoie entre 7h et 9h en fonction de mes horaires (et en direction de PSL). Je ne connais pas le cas d’Asnières puisque les trains ne s’y arrêtent majoritairement pas… Je reconnais que la desserte de cette gare vers la Défense et inverse est assez mal fichue. Ça ne m’étonne pas qu’il y ait beaucoup de monde sur le quai…
      Mais ayant l’occasion de me rendre régulièrement en cabine, avec vison directe sur les « télés » qui permettent au conducteur de surveiller les flux de voyageurs montant et descendant du train au moment de fermer les portes, je peux vous dire que quand le train va vers Paris, le plus souvent, les 3 dernières voitures sont souvent délaissées par les voyageurs qui s’empressent de se tasser en tête…et ce en heure de pointe. Ce qui a pour cause, je me permet de le dire au passage, d’entrainer des retards (pas la majorité mais certains…)

    • bob dit :

      Toujours la même rangaine des cheminots confortablement assis dans leur cabine.
      Le matin sur la ligne Versailles–>St-Lazare, je vous défie de trouver des places assise en heure de pointe sur l’ensemble de la rame, après 3 stations du départ.
      Alors quand un train est supprimé….

      Et l’attente sur le quai quand le train est en retard, par 0°, c’est voulu aussi???

      Que savez-vous du timing des gens qui doivent prendre des correspondances (la vie ne s’arrête pas à St-Lazare)

      Facile de critiquer quand on est au chaud…

    • BPasser au statut dit :

      Absolument ! Je prends le train à Viroflay et il est souvent très difficile de trouver une place assise le matin, notamment dans le train de 8h35, (d’autant que, rappelons que le train direct de 8h21 est supprimé depuis plus d’un an…. ). Lorsqu’un train est supprimé, c’est mission impossible que trouver une place assise dans le suivant.

    • Z6441 dit :

      Bon…
      Premièrement, j’ai dit que je voyageais occasionnellement en cabine, donc empruntant la ligne tous les jours , la plupart du temps, je suis dans les voitures comme tout le monde… D’ailleurs imaginons que je décide de monter en cabine à cette gare et que le train est en retard, j’attend dehors comme vous…
      Deuxièmement, je l’ai dit plus haut, je prend mon train à Courbevoie, gare qui n’est pas épargnée par les retards et les suppressions, vous ne pouvez pas dire le contraire puisque vous le déplorez (moi aussi d’ailleurs).
      Troisièmement, le contenu de deux trains à l’intérieur d’un seul, forcément que ça fait plus serré…je ne le nie pas. C’est sûr que là, les usagers n’y peuvent rien et subissent.

    • Bonjour Arnaud d’Asnières LaDef, la méthode de calcul est validée par le Syndicat des Transports d’Île de France. Le STIF utilise la ponctualité voyageurs pour ses communications, et nous lui envoyons tous les mois nos résultats basés sur cette méthode.

    • Bonjour Jacques-Guy,

      ce que vous ecrivez est faux. Le STIF n’a pas toujours pas validé la méthode de calcul.

      En voici la preuve, en page 3 en bas à droite de ce document : http://www.stif.info/IMG/pdf/QS_10_BAG.pdf

      « Dans le cadre du nouveau contrat STIF-SNCF, les résultats 2011 et 2012 présentés ici sont ceux transmis par la SNCF et élaborés avec un nouvel outil dont les modalités sont en cours d’analyse par le STIF.
      Les indicateurs des lignes RER et trains de banlieue mesurent le pourcentage de voyageurs arrivant à l’heure ou avec un retard de moins de 5 min à leur gare de desti- nation, sur l’ensemble de la ligne, pendant toute la journée. »

      Petite remarque : il n’y a pas ce commentaire pour la RATP.

      je peux en revanche vous assurer que tous les retards indiqués sur notre observatoire sont justes car reportés en temps réel par les usagers eux-memes. En revanche, il nous en manque bcp, on n’a pas encore de sentinelle dans tous les trains, mais ça va venir…

      Arnaud

  9. Zkamel dit :

    Bonjour,
    Je vous renouvelle ma demande qui semble t il a disparu du forum …
    Pourriez vous me faire parvenir le détail de cette étude ?

    Cordialement

  10. CyrPasser au statut dit :

    Ce matin : train de 8h30 depart Versailles RDA supprime . Cause : encore 1 avarie materiel . Ces avaries matériels se repetent souvent en ce moment. Ces trains ne sont pas si vieux (- de 40 ans) mais ils sont usés .

  11. EPPasser en mode normal dit :

    Pour information, j’ai relevé la régularité des lignes N et U (affiches dans les gares) pour 2012.
    * ligne L: 94,4 % (pénalisée surtout par les dessertes de Dreux et de Mantes)
    * ligne U: 94,5 %

  12. hikkiPasser au statut dit :

    faut pas trop réclamer de régularité sinon on va se retrouver comme le A 🙂 : http://fr.news.yahoo.com/rer-arr%C3%AAts-ignor%C3%A9s-ratp-b%C3%A9n%C3%A9ficie-dune-prime-r%C3%A9gularit%C3%A9-075029686.html

    94,4% ça me semble beaucoup ? peut être avec les heures creuses ?

  13. Clem92400 dit :

    aujourd’hui 11/02/2013 encore du grand Transilien…. Le train de 8h44 à Courbevoie direction St Cloud a été annoncé « retardé » à partir de 8h44… puis 10 min sans aucune info. Puis une annonce a été faite que des personnes sur les voies à St Laz retardaient les trains, hors le PILS est passé vers la Def. Au bout de 12 min d’attente, je suis partie à la Def à pieds pr prendre un Tram blindé. A la Def, l’annonce ne disait pas la m^me chose qu’à Courbevoie mais « incident matériel ». Une fois de plus je me demande pourquoi je paie si chez mon Navigo.
    Pénible, regrettable, quel manque de respect du client ne pas donner des infos. Si dès le lundi c’est autant le bazar, je n’ose imaginer quand va être le reste de la semaine.

    • Beawat dit :

      +1, le train de 8h42 à Bécon direction Saint Cloud a été annoncé supprimé à 9h02, un nouveau train étant alors annoncé à 9h07, puis 9h09, pour finalement arriver à 9h07 bondé …le trajet Bécon-La défense ressemblait plus à une balade en fourgon à bestiaux…. avec 30 minutes de retard à l’arrivée à Saint Cloud à 9h22.
      En revanche, pas d’annonce pour le train de 8h56 Bécon – Saint Cloud également supprimé…
      Sur le quai de la défense, le conducteur a fait retentir le signal de fermeture des portes alors que les passagers n’étaient pas encore descendus et que nous étions quelques uns à attendre de pouvoir remonter dans le train.
      A Saint Cloud, une dizaine d’étudiants ont été réclamer un bon de retard et un jeune homme très ennuyé m’a dit qu’il allait rater son DS (Devoir Surveillé) alors qu’il était parti d’Asnières dans les temps.

    • Exaspérée dit :

      Quand on prend le train à Courbevoie puis le RER A alors là on a la totale! C’est presque comme si nous étions sur la ligne B du RER!!!
      Qu’attendez-vous « monsieur SNCF » pour prendre des mesures concrètes et efficaces? Votre boulot c’est bien de transporter les personnes et non de les laisser regarder « telles des vaches » passer des trains vides en se gelant et en espérant que peut-être le leur arrivera avec juste 5 minutes de retard! (et non une demi heure!)
      🙁

    • EPPasser en mode normal dit :

      Je crois bien que tant qu’il n’y aura pas un service centralisé de gestion des annonces sonores, ce sera comme çà. Selon les gares, les informations sont diffusées par des personnes aux métiers différents et dont ce n’est pas forcément la priorité.

    • Bonjour Clem92400, comme le précise EP l’absence d’information sonore en gare n’est pas un manque de respect de notre part, plutôt un manque de moyen dans ce cas précis sachant que des progrès en la matière sont prévus dès l’année prochaine. Sur votre branche de ligne nous avons un poste d’information voyageurs à La Défense avec un sonoriste dédié à cette thématique, qui peut diffuser des annonces de La Défense à Suresnes Mont Valérien. Pour Courbevoie ce sont les agents du poste d’aiguillage local qui gèrent les annonces en fonction de leurs priorités, sachant que leur mission principale est la sécurité des circulations. En 2014 un poste centralisé à Asnières devrait voir le jour, permettant la diffusion d’annonces dans toutes les gares de la ligne L.

  14. Imperator dit :

    Bonjour,

    I have a dream: Que les utilisateurs réguliers de la ligne Nanterre Université-Saint Lazarre indiquent
    ici leur propre expérience des retards ou suppression pendant les heures de pointe:
    Pour ma part j’estime à vue de nez , et animé par une grande compassion vis-à vis de l’auteur pince-sans- rire de la publication de ces chiffres,plutôt à 56 % le taux de ponctualité. Ne pas tenir compte des trains supprimés est une grande fumisterie, comme aurait pu dire Jean Polochon.

  15. BPasser au statut dit :

    Effectivement, bcp d’avaries encore aujourd’hui. J’ai eu la malchance de les subir ce matin et encore une fois vers 15H. Cela devient vraiment insupportable !

  16. Yann Amarre dit :

    Ce matin, comme trop souvent hélas :
    – train de 9h14 la défense => courbevoie supprimé au dernier moment
    – train de 9h29 la défense => courbevoie supprimé au dernier moment
    Résultat : 30 minutes de retard voyageur pour un trajet théorique de 2 min passées à regarder les 5 ou 6 trains directs pour Paris Saint Lazare !!!
    Pourriez-vous donc appliquer une règle très simple ? : pour chaque omnibus supprimé, le direct suivant devient omnibus
    En ce qui concerne le taux de régularité, je dois avoir la grande malchance de tomber tous les jours sur les 10% de trains en retard à moins que ces chiffres signifient ni plus ni moins : « heure de pointe = retard systématique » masqué dans les chiffres par « heure creuse = train à l’heure » => une pondération de chaque train par le nombre de voyageur concernés serait plus représentative que vos chiffres bidons dans lesquels travailleur/voyageur quotidien ne peut se reconnaitre

    • Kevin dit :

      @Yann Amarre
      La ponctualité apporte justement un calcule non plus par train mais par voyageur : la pondération existe donc déjà.
      Pour plus de détails : http://malignel.transilien.com/2012/02/22/la-ponctualite-voyageurs/

    • Yann Amarre dit :

      @Kevin : merci de l’info mais j’avais déjà lu cet article et je maintiens mes affirmations :
      90% de ponctualité affiché sur ma ligne alors que mes trajets se terminent en retard au moins 4 fois sur 10 = cherchez l’erreur !!! (sans compter la durée des retards comme hier lundi avec correspondance de 32 min au lieu de 2 min = 1500% de retard !!!)
      Ce que les voyageurs constatent surtout, c’est que les omnibus (avec arrêt à Courbevoie et Bécon par ex.) sont systématiquement sacrifiés au profit des directs au moindre problème et les clients que nous sommes se retrouvent transformés en vaches regardant passer plusieurs trains directs à moitié vide avant de pouvoir finalement enfin pouvoir monter dans l’omnibus suivant transformé en bétaillère.
      Mr Jacques-Guy Langé, quel est votre plan d’action pour résoudre ce problème récurrent svp ?

    • Bonjour Yan Amarre, lundi les deux trains que vous citez ont bien circulé, mais avec du retard suite à un incident touchant toute la région de Paris Saint-Lazare. Des trains sont passés à 9h10 et 9h26 en gare de Courbevoie pour La Défense. Comme vous l’a indiqué Kévin, l’indicateur de la ponctualité voyageurs se base comme son nom l’indique sur les voyageurs, leur horaire de départ et leur horaire d’arrivée. Les heures de pointe sont donc bien représentées par le nombre de voyageurs transportés à ces horaires. Après effectivement, ces chiffres doivent être considérés comme des moyennes et je comprends qu’ils ne puissent pas représenter votre propre situation au quotidien. Pour les arrêts supplémentaires, je vous invite à consulter la réponse que j’ai donnée hier à Luc29 et BNC.

    • Yann Amarre dit :

      1/ je maintiens que j’étais lundi à 9h10 sur le quai de la Défense et que, comme de nombreux voyageurs, j’ai dû attendre jusqu’à 9h44 pour enfin avoir un train pour courbevoie après suppression au dernier moment des trains de 9h14 et 9h29 : pourquoi répondez-vous sur les trains dans l’autre sens ???
      2/ pourquoi un « incident touchant toute la région » supprime les 2 seuls trains desservant courbevoie mais laisse passer 5 ou 6 trains directs pour Saint Lazare ? pour soigner vos indicateurs certainement …
      3/ OK pour une moyenne mais le problème est que c’est toujours les mêmes gares qui sont touchés (de préférence celles ayant peu d’impact sur votre indicateur bidon comme courbevoie et becon) et donc les mêmes pigeons qui subissent au quotidien votre gestion aussi inefficace que stupide

    • Yann Amarre dit :

      PS : 5 trajets depuis le début de la semaine et déjà 2 retards ce qui correspond exactement au 40% que j’indiquais dans mon mail précéden

    • Bonjour Yann Amarre, effectivement je me suis trompé de sens pour votre trajet, vos deux trains de La Défense pour Courbevoie ont comme vous le dîtes été supprimés. L’incident de lundi a bien touché toute la région : comme je vous l’ai indiqué c’est malheureusement une soixantaine de trains qui ont été retardés ou supprimés le matin sur la ligne suite à ce motif, une cinquantaine pour la ligne J. Les trains directs ont aussi été impactés : je pense par exemple à la suppression des trains origine Versailles Rive Droite de 10h19 et 10h49 .

      Je comprends la colère que vous pouvez avoir par rapport aux suppressions de trains trop nombreuses mais pour la suite du bon déroulement de nos échanges et suite à vos derniers commentaires je vous remercie de bien vouloir consulter la charte et de modérer votre langage.

    • Yann Amarre dit :

      Ne vous inquiétez pas, ceci est mon dernier post.
      Je perds déjà assez mon temps jour après jour dans les retards systématiques de vos tortillards : j’ai donc autre chose à faire que passer mon temps sur ce blog langue de bois dans lequel les réponses sont toujours à côté de la plaque histoire d’éviter les questions qui fâchent … bye

  17. MarieD dit :

    Suppressions systématiques de trains tous les matins sur St-Nom-la B ==> PSL (pour ce court début de semaine et dansl a limite de mes horaires à Vaucresson: hier : 7h45, aujourd’hui : 8h00, 8h15 résultat fourgon à bestiaux dans le train de 8h29) .
    Hier : l’application transilien indique un trafic normal, prochain train à La Défense vers StNlaB à 17h54 : arrivée sur place le train de 17h54 est supprimé (mais c’est « normal » sans dioute ?)
    M. Langé, savez-vous que les retards et suppressions systématiques sur votre ligne font passer nos enfants, lycéens et étudiants qui l’empruntent, pour des « touristes » par leurs professeurs qui n’imaginent pas que de telles conditions soient vraisemblables ?
    Faites un effort ! Nous en faisons déjà un en acceptant de longs voyages en bus le soir, qu’au moins les conditions de trafic en journée soient acceptables !

    • hikkiPasser au statut dit :

      oui ma fille aussi accumule les retards au collège du coup elle part de plus en plus tôt là c’est 7h20 je pense que l’on ne peut pas faire plus …
      et hier soir vers 18h30 ma voisine m’a indiqué ce matin que le train a « oublié » de marquer l’arrêt au Val d’Or , syndrôme du RER A sans doute 🙂 = apparemment c’était déjà le bazar mais en plus elle s’est retrouvée à devoir faire demi-tour à St Cloud !

  18. Clem92400 dit :

    BINGO, aujourd’hui 13/02/2013, le train de 8h44 à Courbevoie direction St Cloud a ENCORE été supprimé sans AUCUNE information. JE NE SUIS PAS UN PIGEON MAIS UNE CLIENTE FURIEUSE. Une fois de plus marathon à pieds à la Défense pour monter dans un tram blindé et 15 min de retard au bureau. Mr Langé allez-vous faire qqch? Des trains directs sont passés quasi vide alors que j’attendais comme une c** le train affiché qui n’est jamais passé.

  19. Pichereau dit :

    Bonjour,
    J’utilise la ligne L depuis 4 ans. Je prends mon train tous les matins à Bécon pour La Défense et QUELLE GALERE! Je viens de découvrir ce blog et je suis sidérée par les réponses à côté de la plaque! 85% de train à l’heure! Ca me fait doucement rigoler! Moi j’arrive en retard au bureau 1 matin sur 2! Je n’en peux plus de ces trains annulés, ses trains terminus Bécon qui ne font que bonder les quais et les trains! Ce ne sont plus des trains de voyageurs mais des trains de bestiaux! Parfois j’attends plus de 30 minutes sur le quai et on a pas toujours d’information! C’est insadmissible, scandaleux et inhumain!
    Merci de répondre à cette question claire: Pourquoi autant de trains ne marquent pas l’arrêt à Asnières, Bécon et Courbevoie? Qu’est ce que cela vous couterait de les faire s’arréter pour que le trafic soit plus fluide et les conditions plus humaines??? J’attends votre réponse avec impatience et sans langue de bois si possible!!!
    Merci

    • Bonjour Pichereau, tout d’abord bienvenue sur le blog. Les statistiques données plus haut sont un bilan global par branche de ligne, ce sont des moyennes de l’ensemble des voyageurs et des circulations sur toute la ligne L. Je suis donc conscient qu’elles ne correspondent pas forcément à votre expérience quotidienne. Pour autant elles restent exactes. Si vous le souhaitez, vous pouvez me donner vos horaires pour que je puisse vous donner une réponse aux chiffres que vous citez, soit la suppression un jour sur deux de votre train.

      Maintenant, sachez que je ne vois pas l’intérêt de prendre du temps pour répondre à toutes les questions du blog si c’est pour manier la langue de bois. Cela ferait perdre autant mon temps que le vôtre, qui venez je suis sûr sur cette plateforme pour avoir des échanges constructifs. Au contraire, si ce blog a vu le jour c’est bien pour vous apporter des informations en toute transparence sur la ligne. Après, je conçois que vous ne puissiez pas être d’accord avec les réponses qui vous sont délivrées, mais c’est autre sujet.

      Pour répondre à votre question : il n’est pas possible de vous promettre lors de perturbations qu’un train direct s’arrête dans votre gare à chaque fois alors que cet arrêt n’est théoriquement pas prévu dans le plan de transport. La prise de décision opérationnelle nécessite l’assurance que l’action n’aura pas un impact négatif conséquent sur la ligne. Si un train direct s’arrête à Asnières sur Seine, alors il peut aussi s’arrêter à Clichy Levallois et Courbevoie. A chaque fois ces arrêts induisent un délai supplémentaire par rapport à l’arrivée théorique du train au terminus. Or, le plan de transport actuel de par le nombre de trains circulant sur la ligne ne prévoit un temps de retournement que de quelques minutes pour le conducteur au terminus et le départ du prochain train dans l’autre sens. Si le départ ne se fait pas dans les temps, alors ce sont de nouveau des trains qui vont circuler sur la ligne avec du retard ou qui vont être supprimés pour remettre le trafic à l’heure, et permettre aux trains et aux conducteurs d’être aux bons endroits aux bons moments. C’est pourquoi les arrêts supplémentaires sur les trains ne peuvent se faire qu’au cas par cas, après analyse de la situation. Maintenant, je comprends que vous souffriez des suppressions de trains à Bécon les Bruyères, et un de nos objectifs principaux est bien d’améliorer la qualité du service que nous vous proposons, en faisant circuler nos trains à l’heure.

    • Bonsoir Monsieur Langé,

      Les usagers de la ligne L comme Pichereau ou Yann Amarre sont des centaines et des centaines à se plaindre des retards et suppressions de trains intempestives. Ainsi que de la gestion inadequate des situations perturbees. Il est temps d’entendre ces usagers comme les 480 signataires de notre appel sur http://www.plusdetrains.fr .

      Nous encourageons d’ailleurs tous les contributeurs de ce blog à signer notre appel. La SNCF est un service public et sa premiere mission est d’offrir un service qui repond aux demandes des usagers et qui fonctionne. Vous etes nombreux, employés de la sncf, a vous demener au quotidien pour faire que ca fonctionne, mais force est de constater qu’il reste bcp de chemin à faire et que la desserte de ces omnibus est aujourd’hui totalement inadequate et nous use un matin sur trois et un soir sur quatre.

      Bonne soiree,

      Arnaud
      Association Plus de Trains pour la Defense

    • Bonjour Arnaud d’Asnières LaDef, je serai heureux de poursuivre nos échanges mais je vous remercie dorénavant de ne plus vous servir de cette plateforme pour promouvoir votre association. Comme l’indique la charte, les membres du blog ne doivent pas l’utiliser à des fins commerciales, publicitaires ou politiques. Ce blog n’a pas vocation au registre de la réclamation, vous pouvez utiliser d’autres canaux pour cela, ce que vous faites d’ailleurs déjà.

    • Pichereau dit :

      Votre réponse est tout simplement SCANDALEUSE!!!!

    • Bonsoir Monsieur Langé,

      Je me ferai plus discret sur ce blog pour ne pas vous chatouiller. Et car nous allons en effet devoir composer. Sachez tout de même que cette association créée par des usagers pour les usagers n’a bien entendu ni but commercial ni but politique. Elle a vocation à s’éteindre le jour où notre quotidien à tous se sera durablement amélioré. Mais pas avant…

      Arnaud

      PS. Allez une dernière : nous sommes plus de 600 ce soir. On dirait qu’il y a des problèmes sur cette ligne Asnières – Bécon – La Defense – St Cloud.

    • Christophe_ligneJ dit :

      Bonjour,

      Je suis utilisateur de la ligne J (principalement) et de la ligne L régulièrement. Je suis assez « actif » sur le blog de la ligne J… et jamais il ne nous a été interdit sur le blog de la ligne J de parler des associations (à vocation non-commerciales) qui ont un lien (direct ou indirect) avec le domaine ferroviaire. Le renvoi vers ces appels ne me semble pas contraire à la charte.

      Si vous trouvez cela contraire à la charte, je vous recommande d’aller sur le blog de la ligne J pour voir la publicité faite par la gestionnaire du blog pour une « entreprise suédoise » faisant des projections sur les murs de la gare St Lazare.

      Bien à vous,
      Christophe.

    • zkamel dit :

      Votre réponse est surprenante sur un site web qui prône la proximité et le dialogue avec les usager !
      Vous sous-entendez à la sauvette que la démarche d’une association d’usager serait politique ou commerciale , comme vous esquivez les questions embarrassantes …
      Bel exemple de dialogue et de transparence …

    • Bonjour à tous. Il n’est pas interdit de parler des associations, Arnaud communique d’ailleurs sur la sienne depuis plusieurs mois sur le blog. Par contre le blog est justement une plateforme de dialogue et d’échange et son dernier message avait comme seul but de promouvoir cette association, d’où mon commentaire. Je le répète, je serai heureux de continuer mes échanges avec Arnaud d’Asnières La Def, les représentants des associations étant les bienvenus s’ils participent de manière constructive aux sujets de la ligne. Il me semble d’ailleurs que c’est également le cas sur le blog de la ligne J. Le représentant d’une association de voyageurs est présent et il participe aux échanges mais il ne me semble pas qu’il utilise cet espace pour promouvoir son association.

      Christophe, l’objectif du billet d’Hélène n’est pas de faire de la publicité, l’enseigne en question n’est même pas citée, il s’agit juste de vous informer qu’une manifestation est actuellement en cours sur l’un des parvis de la gare de Paris Saint-Lazare.

    • Christophe_ligneJ dit :

      Merci pour votre réponse. Je saisi la nuance.

      J’espère que cette entreprise Suédoise manifestera le succès de sa manifestation en offrant des sièges à la gare, permettant aux clients d’attendre leurs trains assis.

      Christophe.

    • beawat dit :

      Monsieur Langé,
      Dans votre post du 13 février à 18h09, vous dites : « Pour répondre à votre question : il n’est pas possible de vous promettre lors de perturbations qu’un train direct s’arrête dans votre gare à chaque fois alors que cet arrêt n’est théoriquement pas prévu dans le plan de transport. »
      C’est pourtant, précisément, la question qui a été posée ce matin par monsieur Sébastien Pietrasanta député-maire d’Asnières sur Seine, venu constater de visu les difficiles conditions de circulation de ses administrés sur les quais d’Asnières sur Seine et Bécon les bruyères.
      Il a pu constater la forte affluence sur les quais de la gare et la suppression, en gare de Bécon, du train de 8h56 en direction de Saint-Cloud.
      Alors si, comme vous le dites plus bas, cette plateforme est un lieu d’échange et de concertation dans une vision constructive… vous serez ravi d’apprendre que c’est en grande partie grâce à elle que cette visite a pu avoir lieu…

    • Bonjour beawat, oui je suis au courant. Nous avons eu l’occasion d’en parler avec les autres membres de la direction. C’est aussi entre autres par ce blog que l’association peut avoir un entretien et participer à une réunion la semaine prochaine.

    • Beawat dit :

      monsieur Langé,
      Je vous remercie de m’avoir répondu.
      J’ai apprécié, aujourdh’ui le commentaire d’un usager heureux d’avoir vu un train dirext s’arreter à Bécon, puis Courbevoie et avoir entendu le conducteur souhaiter un bon voyage aux passagers. J’ai également eu la chance de tomber sur des conducteurs soucieux du confort de leurs passagers et je tiens à les en remercier également.

    • Pichereau dit :

      Alors je prends mon train tous les matin à 8h42 à Bécon pour la Défense. Enfin moi je suis sur le quai vers 8h35 mais le train passe quand il veut!
      Alors c’est quoi les chiffres de cet horaire là?
      Je suis IMPATIENTE de les connaitre, j’en trépigne d’avance!!!

  20. Luc29 dit :

    Bonjour Mr Langé,

    La semaine dernière ainsi que cette semaine tres peu de trains ont été supprimés a mes horaires et dans mon sens (Puteaux -> Becon le matin).
    Les retards étaient de l’ordre de l’acceptable, environ 5 min et un matin mon train était même a l’heure.

    Mon message concerne plutôt ce que les usagers vivent depuis plusieurs mois.
    Ce sont les trains omnibus qui sont a chaque fois supprimées en cas de retard sur la ligne L. Espacer les trains permettraient d’avoir moins de suppressions.
    De même, en cas de suppression d’un omnibus ne serait il pas possible de transformer un direct en omnibus au moins sur un segment (StCloud – la Defense ou La Defense – St Lazare) ?

    Vous m’avez déjà répondu a ce sujet et je ne connais pas le « Plan de transport » que vous mentionnez, mais pour un néophyte, il me semble plus facile d’espacer les trains que l’inverse

    Luc

    • ayc dit :

      Sur cette ligne tous les trains sont collés les uns à la suite des autres.
      C’est-à-dire que si le moindre train prend une ou deux minutes de retard, il va obligatoirement gêner le suivant et l’obliger à ralentir (et tous les autres qui le suivent avec lui)

      Donc en effet espacer les trains serait une bonne idée car cela permettrait d’avoir un peu de marge en cas de petits aléas MAIS il y aurait aussi moins de trains par heure bien sur…. et donc moins de place pour les voyageurs.
      L’autre solution serait de ralentir la vitesse de ligne. Si par exemple tous les trains roulaient à 30 km/h, on pourrait réduire la distance entre les trains, et mettre plus de rames, au détriment du temps de parcours…. Est ce acceptable?

      Plus le réseau est chargé et plus sa fiabilité est faible (autoroute, téléphone portable,…). Il nécessite une grande discipline de la part de tous, c’est la difficulté.

    • Z6441 dit :

      30 à l’heure ???
      Ça va si vous habitez Pont-Cardinet mais après…non merci.
      Plus sérieusement, même si c’était 50 ou 60 sur toute la ligne, je ne pense pas que les personnes habitant à VRD, SNB, ou Cergy soient d’accord…

    • sabine dit :

      Bonjour,

      je prends le train en provenance de St Nom le matin et je peux vous dire que l’on est souvent au ralenti entre St Cloud et La Défense. Néanmoins, je ne suis pas favorable à ce que les trains deviennent omnibus! Les trajets sont déjà assez longs pour ceux qui viennent du 78… L’idéal serait des « navettes » PSL/La défense mais cela nécessiterait de remettre à plat tout le plan de transports…

  21. Yann Amarre dit :

    Scène hélas ordinaire ce matin 9h10 la défense : pas de gel, pas de canicule, pas de neige, pas de grêle, pas de vent, pas de pluie, les feuilles mortes sont tombées depuis longtemps, pas de panne matériel, de rail cassé, d’incident voyageurs et autres joyeusetés habituelles, moins de voyageurs le mercredi que les autres jours et les trains précédents sont passés à l’heure : ouf ! une journée idyllique pour un petit trajet de la défense vers courbevoie !?
    Et non c’est loupé ! : « … suite à des difficultés de circulation, le train de 9h14 est supprimé … »
    Histoire de rire (jaune), pourrait-on svp connaitre le bobard justifiant ce gros foutage de gueule ?

  22. Z6441 dit :

    Il pourrait s’agir des répercussions provoquées par la fin tardive des travaux tôt ce matin. C’est ce qui est expliqué…

    • Yann Amarre dit :

      Faut arrêter de prendre les clients pour des c..s et il faudra quand même m’expliquer en quoi les travaux se répercutent sur les omnibus et non pas sur les trains directs !

      De plus à 9h14 les travaux étaient terminés depuis longtemps et l’annonce précisait bien « … des difficultés de circulation … »

      La vraie explication est qu’au vu des flux passagers, ce sont toujours les mêmes gares qui sont prévilégiées (Saint Cloud, La Défense, Paris Saint Lazare) au détriment des autres afin d’assurer le meilleur indicateur possible

    • Yann Amarre dit :

      Pour continuer la série, ce matin c’est le train de 9h29 de la défense vers courbevoie qui a été supprimé (sans explication cette fois) …
      3 retards sur 8 trajets cette semaine = 38%

  23. Luc29 dit :

    J’ai parlé un peu trop vite sur mon precedent post a propos de suppressions.
    Ce matin scene de galere ordinaire. Le train de 9h11 supprimé a Puteaux dans le sens St Lazare (tout comme hier …). Tout comme hier l’employé de gare m’explique sechement qu’il ne peut pas me delivrer de buletin de retard , qu’il faut que je fasse la queue a Becon pour etre encore plus en retard au travail …

    J’ai donc encore passé 25 min dans le froid a regarder passer les directs (j’en ai compté 4) a moitié vides (he oui le suivant avait ses 7 min de retard syndical)

    Savez vous qu’a Becon un nouveau batiment de bureau est en construction qui va acceillir 6000 employers fin 2013 ? Joyeuse galere en prevision !

    Fermez tout simplement les gares intermediaires de « seconde zone » comme Puteaux, Suresnes MTV; Asnieres, Becon … Ca sera plus franc !

    • Bonjour Luc29, les bulletins sont en effet donnés à votre gare d’arrivée, afin que le retard puisse être mesuré. Pour le moment il n’est pas prévu de modifier le plan de transport de la ligne L mais la desserte de Bécon les Bruyères fait partie des projets du Grand Paris Express au niveau de la ligne rouge. Elle permettrait justement la desserte des nouveaux quartiers de cette zone.

    • Le grand paris c’est dans 10 ans.

      Nous, le train, on le prend demain, après demain, la semaine prochaine et le mois prochain.

      Bonne soirée,

      Arnaud

  24. MarieD dit :

    Je reprends ma chroniques des suppressions de trains du matin à Vaucresson vers PSL : hier trains de 7h45 et 8h29 supprimés, aujourd’hui train de 8h29 supprimés : Bravo M. Langé il ne vous reste plus qu’un petit effort à faire demain pour réussir votre challenge « pas de semiane sans suppression de train aux horaires de pointe matinale sur ma ligne ».
    Tout ceci sans alerte de l’application transilien qui trouve bien sur tout ça normal. Mais pour nous, pauvres voyageurs, c’est définitivement usant !

    • EPPasser en mode normal dit :

      Juste au sujet des alertes de l’application. Elles ne signalent que les dysfonctionnements majeurs d’une ligne et non les suppressions ponctuelles (même si elles sont fréquentes). Heureusement, sinon ça serait un flux d’alertes importants à certains moments avec le risque de ne pas voir les plus importants. Maintenant, il pourrait y avoir une évolution de l’application pour ne prendre en compte que les problèmes concernant un trajet précis ou une gare déterminée.

  25. LAMBERTPasser en mode normal dit :

    Bonjour à tous, ce blog commence à être lui aussi à saturation des récits d’utilisateurs mécontents de la suppression des trains omnibus de la branche Saint-Cloud de la ligne L. Après avoir tout lu, je pense que Monsieur LANGE a suffisamment et pertinemment, ainsi que Z6441, répondu à toutes vos questions. Il serait plus constructif que chacun d’entre vous se regroupe, non pas pour faire la promotion d’une association (encore une !), mais pour faire la synthèse des dysfonctionnements et pour la présenter aux associations de défense des usagers des transports déjà existantes, et dont la mission est déjà bien définie. Comme le disait si bien Monsieur LANGE, il n’est pas question de faire ici de la publicité pour telle ou telle association. Moi, je sais où aller et à qui m’adresser. Et pourquoi se focaliser sur Courbevoie et Puteaux, alors que Les Vallées et La Garenne Colombes sont autant lésés par des suppressions de trains omnibus ?

    • bob dit :

      Bonjour,

      A qui adressez-vous vos réclamations? Que je rigole…
      Pour info, j’ai déjà contacté transilien (comme préconisé de nombreuses fois par M. Langé), et on m’a gentiment répondu que les retards et suppressions de trains ne pouvaient donner lieu à compensation.
      Que c’était la vie et qu’il fallait faire avec, quoi…

      Aucun sens des responsabilités et du respect de ses clients, la SNCF se fiche complètement des conditions de transports que nous subissons tous les jours.
      En même temps, en état de monopole et sponsorisé par l’état, elle aurait tort de se priver…

    • EPPasser en mode normal dit :

      La SNCF est un des transporteurs pour le compte du STIF. C’est le STIF qui perçoit le montant des titres de transport et le reverse ensuite aux différents prestataires. La SNCF ne peut donc pas s’engager seule sur une compensation commerciale.
      En cas de non respect des engagements de régularité, les transporteurs sont pénalisés. Comme certains ont pu le lire cette semaine dans la presse (20Minutes du 12/02), la RATP doit 2 M€ au STIF pour le RER A.

    • bob dit :

      Pas mal l’excuse…
      Et ça permet de ne se sentir ni concerné ni responsable…

    • Pichereau dit :

      HALLUCINANT!!!

  26. hikkiPasser au statut dit :

    Mr Lambert si vous savez où aller vous plaindre tant mieux mais il me semble qu’il n’y a aucune association qui regroupe les usagers ligne L : PSL/St Cloud et nous nous focalisons sur cette portion car nous en sommes les utilisateurs tous simplement , je ne vais pas vous parler des Vallées ou de la Garenne alors que je n’y ai jamais mis les pieds !

    • LAMBERTPasser en mode normal dit :

      Bonjour hikki, votre idée de créer une association regroupant les usagers de la ligne L (toutes branches confondues) est la bonne, mais actuellement, il semblerait que les actions partent dans tous les sens (certains se focalisant uniquement sur la mauvaise desserte du tronçon Asnières – La Défense). Je me suis déjà exprimé en formulant le souhait que nous réunissions nos doléances afin de présenter un mémoire unique aux autorités compétentes. Se plaindre auprès des élus, c’est une solution, mais, à mon sens, ça n’aboutira pas bien loin. Par contre, et je l’ai déjà écrit, il existe déjà des associations de défense des usagers des transports en Ile-de-France, déjà bien structurées et pour lesquelles je n’ai pas le droit de faire ici de la publicité. Mais vous pouvez aisément trouver leur coordonnées. Ces associations, bien structurées depuis quelques années, sont à la recherche de bénévoles pour les aider à répartir leur champ d’action : par exemple, créer des « délégués de ligne ». Ca pourrait être le cas pour la ligne L.
      Plutôt que de râler, il me semble plus constructif de proposer sa candidature comme bénévole dans une association existante.
      Pour ma part, j’estime que Monsieur LANGE et ses collaborateurs, à travers ce blog, remplissent bien leur mission et nous donnent beaucoup plus d’information que dans les gares de la ligne L. Vous pouvez ne pas être d’accord avec moi, mais j’estime qu’il faut garder un minimum de courtoisie (voir la charte du blog dont parle Monsieur LANGE).

  27. Pichereau dit :

    Quel ramassis de langue de bois ce blog! On ne nous répond pas et en plus on se fout de nous! Il ne sert à RIEN ce blog, et encore une fois les usagers sont prit pour des idiots!!!
    HALLUCINANT et SCANDAEUX!!!!

  28. sabine dit :

    Je poste ici ne sachant pas où le mettre…

    Monsieur, quelle ne fut pas notre surprise ce matin de découvrir que notre train en provenance de St Nom était subitement devenu un omnibus desservant toutes les gares entre St Cloud et la Défense… Je sais que l’arrêt des semi-directs aux gares intermédiaires en cas de suppressions est l’une des revendications sur ce blog, mais le minimum aurait été que le conducteur fasse une annonce dans le train….En effet, comme vous le savez, ce type de changement peut avoir un impact sur les trajets des usagers et notamment ceux qui ont une correspondance à prendre.

    • Bonjour Sabine, vous avez raison il est important que le conducteur vous informe du changement de desserte du train. Nous sommes en train de travailler sur le sujet pour que des annonces puissent être diffusées quand la situation change pour le voyageur, en cas d’arrêt prolongé en pleine voie ou en gare par exemple.

  29. Nono9 dit :

    Bonjour

    Vu que ce n’est pas le retard du train mais celui du voyageur qui est pris en compte, comment captez-vous le retard des voyageurs, avez-vous une population témoin qui vous contacte par une application smartphone pour vous indiquer les gares de départ, d’arrivée, la date, l’heure et le retard ? Quel est l’échantillon concerné ? Comment en faire partie ? (l’application SNCF Direct pourrait aussi servir à cela).

    Il serait intéressant de pouvoir comparer les statistiques avec celles de l’année précédente, voire des deux ou trois années précédentes.

    Il serait aussi intéressant d’avoir un focus sur la section Nanterre-Paris (et peut-être d’autres) qui me semble très souvent affectée par des retards, et de comparer par rapport à la moyenne de la ligne, voire celle d’autres lignes.

    Les statistiques sont-elles visibles sur votre site au mois le mois pour comparer l’évolution avec les statistiques annuelles de l’année N-1 ?

    Et par rapport aux statistiques, quelles conclusions la SNCF en tire t-elle et quel est le plan d’action associé (Démarche qualité de type PDCA) ?

    Merci

    • BNC dit :

      Bonjour,
      Ils captent le retard voyageur, parce que si vous deviez prendre un train à 14h28 à Nanterre pour PSL, et qu’entre 14h28 et 14h33, il n’y a eu aucun train pour PSL au départ de Nanterre, vous êtes considéré en retard.
      Après, ils ont des abaques, qui donnent le remplissage des trains à chaque horaire, et pour chaque interstation : ils se basent sur ces abaques pour coefficienter le retard.
      Par exemple, le 14h28 à Nanterre, prend 200 voyageurs : 200 voyageurs sont donc en retard. Des mesures ont été faites pour avoir ces chiffres ! ils ont une idée du remplissage de chacun de leur train à n’importe quel station.

Les commentaires sont fermés.