MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Les travaux de l’été 2017

34
Publié le 14/06/2017

En avant-première, sur votre blog, la brochure des travaux de l'été 2017. Des nouveautés cette année suite à vos retours. Donnez-nous votre avis et n'hésitez pas à partager vos itinéraires conseils.

Nous avions abordé les travaux importants qui seraient réalisés au cours de l’année, :

  • du 24 juillet au 25 août, les travaux préparatoires pour la création d’une 4ème voie en gare de Cergy le Haut ;
  • du 14 juillet au 2 septembre, les travaux du prolongement d’EOLE vers l’ouest

Il y aura des travaux sur d’autres lignes comme le RER A, la ligne J, les lignes N et U, le T2, le RER C…

Afin de vous aider à préparer vos déplacements pendant cette période de travaux, les travaux des lignes L, A et J sont réunis dans une seule brochure que je vous invite à découvrir en avant-première sur votre blog.

Des stands se tiendront dans les gares de votre ligne, je vous en dirait plus en fin de billet.

La brochure travaux

Chaque période de travaux importante nécessitant une fermeture de la ligne sont repris dans cette brochure.

Vous l’aviez demandé, voici les nouveautés :

  • des précisions sur la nature des travaux réalisés. Exemple : renouvellement d’aiguillage, travaux EOLE, …
  • un focus sur la ligne U et les travaux en gare de la Défense
  •  Parce que vous avez besoin de poursuivre votre trajet : une page dédiée au weekend des 12 et 13 août : plusieurs lignes sont simultanément en travaux.

Et bien entendu, des informations utiles pour les personnes à mobilité réduite et la prise en charge lors des travaux.

Téléchargez votre brochure travaux été 2017 en cliquant sur l’image ci-dessous.

Des travaux sur d’autres lignes…

Certains travaux ne figurent pas dans cette brochure, mais il me semblait important de les mentionner ici pour vous voyageurs des lignes de Versailles et Saint Nom.

Le T2 sera en travaux entre Puteaux et Parc de Saint Cloud du 1er au 21 juillet 2017. La communication sera faite à J-15. Des bus de substitution seront mis à disposition  et le bus 144 effectue le trajet La Défense < > Suresnes Longchamps. Merci à Hikki pour cette alerte sur Twitter.

Les horaires

Ils seront disponibles 15 jours avant le début des travaux sur le site Transilien et sur l’application SNCF. Comme demandé par EP, je vous mettrai les liens des fiches horaires dans l’antisèche travaux.

Restez informé en vous abonnant gratuitement aux alertes info trafic et travaux de votre ligne via l’application mobile SNCF et sur le site Transilien.com

Vous avez des questions sur les travaux de cet été ?

Les agents sont présents en gare pour vous conseiller :

  • jeudi 15 juin à Auber de 7h30 à 9h30
  • vendredi 16 juin à Cergy Préfecture de 7h30 à 9h30
  • vendredi 23 juin à La Défense de 16h30 à 18h30.

Cette brochure a été conçue pour répondre à vos demandes : plus simple, des infos, des conseils… quel est votre avis ? Que souhaiteriez-vous voir apparaître dans cette brochure ?

Vous avez des questions au sujet des travaux ? Besoin d’un conseil pour un itinéraire ? Des infos travaux à partager avec d’autres commentateurs ?

N’hésitez pas à me laisser un commentaire.

34 commentaires pour “Les travaux de l’été 2017”

  1. EPPasser en mode normal dit :

    Merci pour ce point travaux.
    Tout d’abord, je souhaite bon courage à ceux qui utiliseront les transports en commun le WE des 12 et 13 août. Ça va être un joli parcours d’orientation et de découverte des moyens alternatifs.
    Sinon, autant je peux comprendre qu’en période estivale, il est possible de limiter la ligne U à St Cloud, autant je suis circonspect aux contraintes imposées sur les quais à La Défense (Réduction des quais) alors, qu’en raison de la fermeture du RERE A, de nombreux voyageurs devront emprunter la ligne L pour rejoindre La Défense.
    Je comprends bien que tous ces travaux sont nécessaires et qu’il est préférable de les réaliser lors de périodes de faibles affluences. Mais j’ai l’impression qu’il n’y a pas de vision globale des travaux sur la région IdF. Chaque acteur semble faire son organisation dans son coin et l’organisateur en chef (le STIF pour ne pas le citer) ne prend pas la peine de consolider tout cela.

  2. Nico_PPasser en mode normal dit :

    J’espère qu’il vont nous pondre qu’une seule grille horaire cette année.

  3. hikkiPasser au statut dit :

    Merci Jennifer pour ce point . Comparer au T2 vous êtes au top pour les infos travaux qui chez eux s’apparentent à un pauvre panneeau sur le quai, panneau où il manque la moitié des infos de correspondance !! bref revenons à la ligne L :
    Dans votre brochure vous préconisez le Tram pour se rendre de Puteaux à Suresnes pendant la fermeture de la ligne U mais il est fermé sur cette même période (que jusqu’au 21 juillet).

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour hikki, merci pour ce retour c’est grâce à votre alerte sur twitter que j’ai pu obtenir cette info.
      Je creuse pour vous proposer des itinéraires alternatifs et je les mettrai en ligne sur le blog : plusieurs propositions ont été faites via Twitter et je regarde de mon côté ce que je peux vous proposer.

      N’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire

  4. Bonjour Jennifer,

    Juste un message, en ces périodes de fort beau temps, pour féliciter la SNCF d’avoir coupé les arbres qui existaient auparavant le long de la majeure partie de la ligne.

    Avant tout était à l’ombre. Maintenant au moins nous pouvons profiter un peu de la chaleur, ce qui est appréciable !

    La majorité des usagers sera d’accord avec moi j’en suis sûr.

    Continuez ainsi.

    Cordialement,

    Un usager satisfait

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour usagerlignelvrd,
      Selon vous, il aurait fallu maintenir l’ensemble de la végétation aux abords des voies ?
      Nous avons beaucoup échangé sur ces campagnes de traitement des végétations avec un point spécifique sur la ligne L > Les feuilles mortes et leur impact sur les circulations.
      Comment vous offrir à la fois de l’ombre dans les périodes de fortes chaleurs et une ligne sans feuilles pour éviter le phénomène des feuilles mortes à l’automne ? C’était une véritable nécessité car la végétation avait totalement envahit la ligne au point ou le train s’était « dessiné » dans certains végétaux et les feuilles mortes impactent fortement la circulation des trains.

    • Bonjour Jennifer,

      Pourquoi vouloir me faire dire ce que je n’ai pas dit ?

      Garder davantage d’arbres n’aurait pas été absurde, et un équilibre fin aurait sans doute pu être trouvé.

      Sans aller jusqu’à tout couper comme cela a été fait. Bravo à l’ONF pour sa collaboration.

      On sent quand même un manque patent de réflexion. Avec la SNCF, c’est « je vois, je coupe, je m’en vais »…

      Comprenez que je défends avant tout un point de vue d’usager.

      Pouvez-vous nous dire ce qui pourrait être fait :
      – pour réinstaller sur cette ligne une végétation arborée adaptée à toutes les contraintes ?
      – pour lutter contre la végétation invasive qui se développe à vitesse grand V maintenant que les arbres ne sont plus là pour faire de l’ombre ?

      Je rappelle que dans la plupart des documents cadres de la biodiversité à l’échelle régionale les faisceaux ferrés sont repérés comme des corridors écologiques…

      Ce qui est un comble !

      Bonne journée.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour usagerlignelvrd
      C’est bien là toute la difficulté : trouver des essences qui ne soient pas « envahissantes » et dont le feuillage reste persistant tout au long de l’année. Tant que la végétation n’empiète pas le réseau ferré, aucun soucis, nous reboisons même certaines zones comme à Lille dans un triangle ferroviaire. Après, il faut également pouvoir entretenir ces végétaux et cela nécessite des interruptions de circulations. Je fais suivre votre question.

  5. BPasser au statut dit :

    Bonjour,
    Devrons nous encore longtemps subir ces conditions de transport déplorables ? En attendant la livraison des nouveaux trains, nous devons voyager dans de véritables fournaises ! Certaines fenêtre ne peuvent pas s’ouvrir, il n’y a pas de stores à toutes les fenêtres. Est il si couteux et si compliqué de faire quelques aménagements ? Je me demande comment il n’y a pas plus de « malaises voyageurs » dans ces conditions.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour B,
      Je comprends tout à fait ce que vous vivez pour emprunter les transports au quotidien. Malheureusement, certains stores dégradés n’ont pu être remplacés faute de pièce. Il y a bien des fenêtres qui s’ouvrent mais il me semble que ces fenêtres ne sont que sur un seul côté du train. Je regarderai plus attentivement tout à l’heure.
      Pour l’heure, avec la commande du nouveau matériel en cours et les 1ères livraisons, il n’est pas prévu de nouveaux aménagements pour ces trains. Je me renseigne.

  6. BPasser au statut dit :

    Merci de votre réponse, qui me laisse toutefois un peu perplexe. Je veux bien croire que certains stores aient été dégradés, mais comment expliquez-vous l’absence de ces stores dans tous les tains et toutes les voitures ? J’ai plutôt l’impression qu’il n’ont tout simplement été installés partout. Merci également d’informer le service clientèle (qui ose encore affirmer qu’il faut fermer les fenêtres pour ne pas entraver le système de ventilation) que les trains « ventilés » n’existent pas sur PSL/VRD.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour B,
      Je vous confirme que les stores dégradés depuis des années n’ont pu être remplacés. Il ne doit plus en rester beaucoup aujourd’hui. Fut un temps où il y avait bien des stores…
      Je transmets votre remarque, à juste titre, au service clientèle.

  7. LolipopPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Quel bonheur de pouvoir partager les senteurs variées dans ces vieux trains pleins de charme. Les sièges bleu ciel aux couleurs douteuses et psychédéliques……. parfois remplacés par des sièges bleu foncé, une modernité conditionnée (sans en avoir l’air).
    Quel privilège de pouvoir bénéficier de ce service public unique.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Lolipop,
      C’est exact, pas facile de voyager avec la canicule et la chaleur, je vous le concède.
      Bien souvent, tous les sièges sont changés en même temps à bord d’un train mais dès lors qu’ils sont trop dégradés, ils sont aussitôt remplacés et donc c’est pour cette raison que vous pouvez observer un différence de couleur des siège.
      Pour la climatisation, je vous propose un point dans le prochain entre vous et moi sur les trains équipés et les échéances d’arrivées des nouveaux trains en circulation sur la ligne.

  8. caipitropPasser au statut dit :

    Bonjour Jennifer,
    Oui il y a bien des trains dont les fenêtres ne s’ouvrent que d’un côté ce qui ne crée aucune circulation d’air, d’autres rames ont bien les 2 côtés mais uniquement, de toutes façons, sur les petites fenêtres, ce qui ne crée pas plus de circulation d’air.
    Nous sommes quand même plusieurs milliers à devoir encore subir ces rames de 1976 (un peu d’imagination, c’est comme si on roulait encore dans une renault 16 en 2017 sans aucune technologie d’aujourd’hui !) durant au moins 2 années.
    J’ai le souvenir qu’au moins sur le RER A ancienne rames, des fenêtres qui s’ouvrent avaient été mises sur toutes les fenêtres ce qui avait au moins la vertu de ne pas nous faire suffoquer…….mais il faut croire que sur la ligne L, les décideurs et investisseurs ne connaissent pas la fournaise faute de prendre les transports en commun ! On pourrait au moins mettre des ouvrants à chaque fenêtre !

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour caipitrop,
      Sauf erreur de ma part, les rames ont été conçues de cette façon. Plus d’informations sur les nouvelles rames et leur déploiement dans le billet entre vous et moi paru ce jour : https://malignel.transilien.com/2017/06/22/entre-moi-52/

    • EPPasser en mode normal dit :

      @ciapitrop: A tel point que beaucoup de voyageurs préfèrent rester debout pour profiter au mieux du courant d’air.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      vous avez raison caipitrop… mais vous avez tort sans le savoir.

      « (un peu d’imagination, c’est comme si on roulait encore dans une renault 16 en 2017 sans aucune technologie d’aujourd’hui !)  »
      ben non.

      vous avez raison pour les équipements de confort, qui sont ceux que vous pouvez apprécier (ou pas, bien sur), à rappeler quand même, pour ceux qui ont connu la sellerie des années 80, que le « skail » marron des sièges aurait pu concurrencer n’importe quel appareil calorifère…

      par contre, du point de vue « technologies », depuis toutes ces années, nos bonnes vieilles Z6400 ont été équipées des systèmes optimisant la sécurité et la régularité, que ce soit directement ou par voie de conséquence:
      – le KVB (contrôle de vitesse par balise, avec transmission sol/trains et visualisation en cabine d’informations d’aide à la conduite)
      – le GDI (guise de dépannage informatisé, sans parler des relations avec le pôle d’appui conduite transilien)
      – le SAI (signal d’alarme par interphonie)
      – les équipements de transmission sol/trains liés au SAAT (système d’annonce automatique des trains)
      – l’informatique de bord, y compris pour le déroulé d’une marche donnée à la décaseconde
      – le système SIVE (information voyageurs embarquée)
      etc….

      tiens une dernière plus détaillée: l’EFAS (Essai de Freins à Agent Seul), système généralisé depuis des années et permettant de réaliser l’essai journalier de freins par le seul conducteur, depuis sa cabine en service, sans nécessiter l’intervention d’un agent sédentaire habilité Agent-Formation.

      Ca n’a l’air de rien, mais auparavant, sur un site où garent 14 éléments (soit 7 rames doubles), ça voulait dire:
      — attendre l’avis de chaque conducteur « prêt pour essai des freins » pour se rendre en tête de chaque train (soit à 200-300m du poste en fonction de la voie, voir ((**)) en fin de message)
      — la vérification visuelle de tous les manomètres pour le serrage (et donc la remontée de la rame à pied)
      — la nécessité de monter en cabine opposée et d’effectuer quelques manipulations pour confirmer le bon fonctionnement au serrage et faire procéder au desserrage par le conducteur en cabine opposée
      — la vérification visuelle de tous les manomètres pour le desserrage (et donc une 2ème remontée de la rame à pied)
      — espérer qu’il n’y ait aucun dysfonctionnement (que ce soit sur un mano au passage ou une anomalie détectée en cabine)

      minimum: 15mn par rame.
      Inutile de dire qu’au moins incident lors de la préparation courante, le temps nécessaire à l’exécution de l’essai des freins, même prévu avec l’Agent-Formation au pied de la cabine pour prendre le cas le plus favorable) était rédhibitoire et les 10mn nécessaires provoquaient trop souvent une de ces suppressions qui compliquent votre trajet et notre gestion des circulations.

      et ce n’est pas fini: à chaque fois qu’un élément « accroche » sur un autre, notamment avant la pointe de soirée, un essai de freins dit « de continuité » est à effectuer… et là aussi, avant, il fallait l’intervention d’un agent sédentaire habilité Agent-Formation
      aujourd’hui, tous les conducteurs peuvent faire ces essais en deux temps trois mouvements, seuls et bien sur simultanément, ce qui change radicalement la donne.
      C’est un exemple concret d’une amélioration technique invisible aux conséquences décisives.

      ((** les plus perspicaces pourraient faire remarquer qu’il aurait été possible d’effectuer l’opération à partir de la cabine de conduite la plus proche, sauf que ça n’aurait rien changé dans l’absolu, car à la fin le conducteur devait mettre cette cabine hors service, remonter toute la rame, et remettre la cabine opposée en service… la plupart des rames devant être dégarées et mises à quai à un moment précis)

  9. CarolMPasser au statut dit :

    Bonjour Jennifer, selon les affiches en gare de Maisons Laffitte, le RER A en direction de Cergy sera interrompu en soirée à Sartrouville pendant la période de travaux, c’est bien le cas? Quels moyens de substitution seront proposés? La branche Poissy sera interrompue à Nanterre, donc la ligne L risque d’être très chargée. La fréquence des trains va être augmentée? Cdlt CarolM

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour CarolM,
      Après vérification, je vous confirme que le RER A ne circulera pas entre Sartrouville et Cergy le Haut en soirée à partir de 22h à certaines dates de juillet et aout.
      Les nouveaux trains assureront la liaison entre Paris Saint Lazare et Poissy, donc plus de facilité d’accès à bord.
      Je n’ai pas pour l’heure toutes les infos horaires pour ces travaux mais des bus de remplacements seront proposés pour l’axe Cergy en soirée. Côté fréquence, attention, nous passons en horaire de plein été.

  10. Sarah15Passer au statut dit :

    Bonjour,
    Quand aurons nous des trains Bombardier sur la ligne L ?
    L’été surtout en période caniculaire il est tout simplement insupportable de prendre les trains métalliques de la ligne L qui sont de véritables fournaises, où il faut se battre pour ouvrir les portes manuellement.
    J’habite à Courbevoie et quand il fait plus de 30 degrés il m’arrive de prendre un train en direction de Cergy jusqu’à Becon et attendre de nouveau parfois 12 minutes à Becon pour aller jusqu’à Courbevoie. J’espère que cette situation évoluera rapidement car je rallonge mon temps de trajet de 15 à 20 minutes.
    Merci pour vos éclaircissements.
    Sarah

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Sarah15,
      En fin d’année, les nouveaux trains circuleront sur l’axe de Versailles. Pour votre gare de Courbevoie, desservie par les trains de Saint Nom la Bretèche, dès lors que les travaux du Viaduc seront terminés, les nouveaux trains pourront circuler (rentrée septembre 2018).

  11. MoimiliePasser au statut dit :

    Pour la ligne l en Gare de saint nom la bretèche, pourquoi n’existe il pas une passerelle reliant correctement les quais? Actuellement pour les voyageurs venant de saint lazare et à destination de saint germain grande ceinture, la sécurité est précaire; traversée d’une route, passerelle en bois humide et hyper glissante à la moindre pluie…. au vu des travaux de modernisation et de mise en service du t13 y a t’il un plan de réhabilitation de cette interconnection?

  12. BenVDAPasser au statut dit :

    Bonjour Jennifer.

    Actuellement sur la L2, il y a tous les matins en heures de pointe de suppressions. Aujourd’hui, deux PASA supprimés à Sèvres en moins d’une demie heure. Quelle est l’explication de tout ces retards qui nous gêne en cette période plutôt chargée en travaux, suppressions annoncées et galères de tout ordre pour les usagers que nous sommes ?

  13. FatigueePasser au statut dit :

    Bonjour
    Hier soir, train VASA supprime, puis fournaise dans le train suivant bondé
    Ce matin 1 PASA sur 2.
    Le t2 est coupé, bientôt le U aussi.
    Ce serait le moment d’assurer au niveau fiabilité, voire de faire des essais en heure de pointe des Bombardier. ..

  14. usagerelasseePasser au statut dit :

    Bonsoir,

    Lorsqu’il y a 2 ans, j’ai accepté un super poste à l’étranger, vous n’imaginez pas ma joie : j’allais voyager et connaitre un nouveau continent et pays, avoir de nouvelles responsabilités dans un environnement dont j’avais toujours rêvé ET j’allais cesser de subir les travaux de la ligne (axe Paris Saint Lazare – Saint Nom la Bretèche), pouvoir aller et venir, à toute heure du jour et de la soirée sans me soucier ou me stresser à cause des travaux qui rythment la circulation sur cet axe depuis 2011.

    Après deux années enrichissantes et incroyables, me voilà revenue chez papa-maman. Ce n’est pas réjouissant mais c’est temporaire le temps de me « réinstaller » en France. Depuis 10 jours que je suis revenue, quelle ne fut pas ma surprise de constater que les travaux continuaient de polluer la vie des usagers de la ligne L (encore une fois, je parle de mon axe qui… est particulièrement malmené). Et cela, sans compter les perturbations quasi quotidiennes (je pense en avoir connu au moins une par jour depuis que je suis revenue) en journée ou début de soirée.

    Ma question est la suivante : cela fait des années que la ligne est en travaux SANS amélioration apparente de la circulation (on pourrait penser que ces 5 ans et quelques de travaux auraient amélioré les choses) avec des travaux qui n’en finissent pas et un pass navigo qui augmente (sur ce sujet, je sais que ce n’est pas de votre faute), n’éprouvez-vous pas un peu de peine pour ces usagers de l’autre côté du périph? Quand cela prendra t-il fin?

    Désolée si vous avez abordé ce sujet depuis 2 ans mais j’ai la flemme de parcourir tout le blog : je viens de faire un voyage de 25 minutes dans un train bondé (comme le précédent a été supprimé, celui que j’ai pris était archi-plein) sous une chaleur étouffante.

    Bien à vous,

    l’usagère lassée

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour usagerelassee
      Le programme de renouvellement du réseau Ile-de-France a vraiment débuté il y a 3/4 ans avec le programme fiabilité réseau IDF.
      Votre question est légitime : pour des années de travaux sans améliorations apparentes ?
      Plusieurs travaux sont menés tout au long de l’année :
      – renouvellement des voies et ses constituants (ballast, traverses…),
      – renouvellement des appareils de voie indispensables à la circulation des trains… ,
      – aménagements des voies, appareils de voies, quais… pour permettre l’arrivée des nouveaux trains mi décembre,
      – préparation des nouveaux projets comme EOLE au cours de cet été
      – entretien des installations…

      Les interruptions de circulation des trains pour permettre ces travaux sont inévitables. Nous veillons, autant que possible, à limiter l’impact des travaux sur les déplacements des voyageurs et c’est donc pour cette raison que nous privilégions de réalisser les travaux dans les périodes de moindre affluence comme les vacances d’été, les soirées, les weekend.

      Certains travaux sont tout de même réalisés de jour comme certains travaux d’aménagements des gares par exemple, bien entendu, qui ne représente aucun risque pour les voyageurs.

      Avec tous ces travaux, on pourrait se demander pourquoi si tout est renouvelé cela ne fonctionne pas.

      Tout d’abord, le réseau est extrêmement sollicité, les circulations sont nombreuses et donc tout autant les accélerations et freinage des trains qui nécessitent des opérations d’entretien courant.

      D’autre part, au vu du nombre de kilomètres de réseau à renouveler, nous ne pouvons pas cibler les périodes pendant lesquelles nous les réalisons.
      Il est préférable de ne pas faire de renouvellement de voie pendant les fortes chaleurs mais les travaux sont planifiés, soumis au STIF longtemps à l’avance.Bien avant de connaitre les conditions météo.

      Du coup, lorsque nous renouvellons les voies, la surveillance des voies est accrue pour éviter la déformation. Dès lors que la température au coeur du rail atteint une certaine température, nous devons limiter la vitesse et donc le nombre de trains en circulation pour éviter une déformation de la voie.

      Les rails sont en acier et leur structure varie en fonction des températures : chaleur = dilatation et à l’inverse froid = rétractation.
      >https://malignel.transilien.com/2015/07/01/retour-sur-vos-conditions-de-circulation-la-canicule/

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      la section de ligne de St-Cloud à St-Nom est passée à 4 trains par heure au lieu de 2, mine de rien; avec le SA2016, on est revenu au maximum de ce qu’il est possible du point de vue nombre de circulations sur voie libre.

      résumé: seulement 7% de trains en moins pour 1/3 de suppressions en moins.

      procédures travaux sans cesse optimisées (et une intensification, il est vrai liée à la volonté de mettre en service les NAT dès que possible, que je n’ai pas connue depuis heu… ben depuis l’élection de François Mitterrand), 8 à 10000 tonnes supplémentaires supportées chaque jour sur les aiguilles de la bifurcation de St-Cloud et les 2 voies jusqu’en gare, et si on regarde les dysfonctionnement des installations de ce secteur depuis… ben 5 ans, force est de constater que les récurrences d’alors ont disparu.

  15. caipitropPasser au statut dit :

    Merci à Paulo pour son long exposé des améliorations techniques……donc on a une R 16 avec airbags et ABS…mais sans clim et avec vitres manuelles .pour ce qui est du confort des usagers…rien et je dis simplement qu’à l’instar du RERA en son époque il y avait bien eu une ameloration avec des ouvrants sur chaque fenêtre pour générer un minimum d’air
    Pour Jennifer ce n’est justement pas parce quils ont été fait comme cela qu’on ne peut rien faire sur un meme modele on des ouvrants des 2 côtés et d’autres non ?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour caiptrop,
      Je suis bien d’accord vous mais il est difficile de trouver des pièces de R16… vous l’aurez compris, ce type de train n’est plus usiné et du coup certaines pièces sont manquantes. Alors oui, les collègues des technicentres peuvent récupérer des pièces détachées lorsque les trains partent en radiation.
      Modifier l’intérieur du train pour par exemple mettre des vitres qui ouvrent des 2 côtés nécessitent de l’argent : devons-nous investir dans ces trains alors que d’ici l’année prochaine de nouveaux trains circuleront sur l’axe St Nom (Versailles cette année) ? Il faut que le STIF l’autorise et aujourd’hui nous sommes plutôt dans une logique de renouvellement.
      Par ailleurs, modifier l’intérieur, l’aménagement des trains nécessite une longue immobilisation en centre de maintenance et aujourd’hui, nous ne disposons pas de suffisamment de rames pour le permettre. Cela nécessiterait de supprimer plusieurs trains de la circulation sur une journée.

    • Paulo AquinoPasser en mode normal dit :

      Bonjour à tous

      la R16 … est sortie bien avant 1976, ce serait plutôt une R30 TS, avec certes airbags at ABS mais aussi GPS, tablette tactile, capteurs de luminosité, ordinateur de bord, caméra de recul et bien d’autres équipement sans lesquels elles ne pourraient pas rouler… et ce fut quand même le tout premier matériel à agent seul.

      Quand aux performances pures réellement offertes aux voyageurs, que ce soit sur Paris-Nord – Roissy ou sur notre bonne vieille ligne L, aucun matériel actuel ne rivalise, encore moins la E sur psl => La Défense.

      pour le confort clientèle il y aura donc eu le renouvellement complet des sièges.
      c’est pas rien mine de rien, parce que le skail des débuts ceux qui l’ont connu s’en rappellent !

      mais il faut le répéter, le re-repéter, le ressasser et ne pas hésiter à le rappeler, entre 1976 et aujourd’hui la L aurait dû être équipée en MI2N.

      après d’aucuns diront et constateront que certaines lignes sont mieux loties que d’autres et on a été nombreux à faire remarquer qu’au niveau d’autres équipements de confort il y aurait à faire au moins pour que la L ne reste pas – et de loin – la lanterne rouge des bénéficiaires, A, E, J, et le fameux Grand Paris phagocytant tout et le reste… sauf que les décideurs auront probablement opté pour l’attente de la NAT.

      comme le fait remarquer Jennifer, hormis l’immobilisation des rames qui évoluent en flux aussi tendu que les raquettes de Thomas Muster, il y a donc aussi la question pécunière… et là où Caipitrop évoque avec force raison le confort des clients (c’est quand même le but de la manoeuvre !), on pourrait y ajouter le « confort » (disons les moyens permettant l’efficacité optimale) des Agents, au hasard : il est où le remplacement du PRCI télécommandé de Sèvres, qui a rendu l’âme en 2013 ?

      Ca aussi, de manière souvent inconnue, ça fait bel et bien partie du confort client.
      Surtout de celui qui attend son train sur un quai bondé.

  16. BlablaPasser au statut dit :

    Merci pour votre réponse Jennifer mais concernant les fenêtres ça fait longtemps que le problème aurait du être envisagé. C’est trop facile de pretexter le nouveau matériel (dans un an et demi soit encore un été 2018 à subir pour la branche St Nom).
    Donc je résume : rien ne sera fait pour nous en temps de canicule et on maie notre abonnement comme ceux qui ont la clim. Normal.

  17. ClaireLigneLPasser au statut dit :

    Bonjour Jennifer,
    Pouvez-vous préciser la nature des travaux qui seront entrepris en septembre-octobre sur la ligne L, qui nécessitent un arrêt de la circulation des trains au-delà de 22h ?
    Habitant à proximité de la voie ferrée entre les gares des Vallées et de la Garenne-Colombes, je constate que sur l’une des 4 voies (celle par laquelle circulent notamment les trains de la ligne L dans le sens Nanterre > Paris St Lazare), chaque passage de train occasionne des tapements très bruyants, aussi je serais intéressée de savoir si une action est prévue à ce niveau.
    Merci

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour ClaireLigneL,
      De nombreux travaux sont prévus sur la ligne L au cours des prochains mois. Sur la partie de la ligne que vous empruntez (à titre indicatif sous réserve de modification) : au cours des mois de septembre et octobre, SNCF Réseau réalisera de travaux de maintenance et d’entretien des voies entre Bécon et Sartrouville. La ligne L sera fermée à partir de 22h50 entre Paris Saint Lazare et Maisons Laffitte. Le détail sera disponible 15 jours avant le début des travaux et je ferai un rappel dans notre antisèche travaux hebdomadaire.

Laisser un commentaire