MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur la journée du mercredi 23 novembre 2016

47
Publié le 24/11/2016

Nous aurons l’occasion de revenir sur les difficultés que vous avez rencontrées hier, en attendant je partage avec vous ce message de la direction de la ligne Transilien qui reprend les différents évènements de ces derniers jours. Certains d’entre vous ont peut-être déjà eu ce document distribué cette après midi dans certaines gares.

engagement-2

47 commentaires pour “Retour sur la journée du mercredi 23 novembre 2016”

  1. expatrié du Sud dit :

    Bonjour,

    Joli papier … mais à la sortie de l’altercation, le chauffeur a eu combien de ITT ou autres ? Tous les autres chauffeurs risquaient d’être agressés par la même personne ?

    On ne peut que supposer avec ces infimes informations qu’une personne qui « en avait gros sur la patate » se soit défoulée sur le chauffeur.
    Alors oui, c’est comme le coup de boule de Zizou, on comprend mais ce n’est pas acceptable. Mais bon l’équipe d’Italie n’a pas quitté la pelouse de la finale elle …

  2. nicognito dit :

    Donc il ne s’agit ni d’une grève, ni d’un droit de retrait.
    => Quelles sanctions seront prises contre les conducteurs qui ont refusé de faire leur travail ?
    => Quelles compensations pour les clients/usagers/pigeons qui utilisent la ligne L pour leurs déplacements et qui ont été mis dans le pétrin ?

  3. LAP78 dit :

    Les cheminots ont donc un droit à « arrêt inopiné » du travail ?
    Comme Nicognito je pense que non, et confirme que le droit de retrait est individuel, et non collectif.

    Nous attendons donc l’annonce des sanctions qui ne manqueront pas d’être prises, en attendant la privatisation de cette ligne… Parmi d’autres.

    Merci

  4. lemien dit :

    4 lignes sur un « arrêt de travail inopiné » et tout le reste est de la faute de la méteo…
    Lire ce communiqué énerve autant que ce qui s’est passé hier.
    Nier l’evidence de l’abus de grève et faire diversion avec d’autres faits montrent que cette boite est foutue, entre syndicats irresponsables et la lache hypocrisie de la direction qui met 24 heures à pondre un tel papier, c’est à vomir. Une privatisation peut etre…

  5. expatrié du Sud dit :

    S’il y a des tensions internes, il est compréhensible qu’il faille les régler.
    En fait ce qui est inacceptable c’est de prendre en otage des personnes qui n’ont aucun rapport avec le conflit ! Si c’est pour montrer qu’ils n’ont pas peur et qu’ils en ont « dans le pantalon », c’est démesuré !

    Après, c’est comme dans certaines entreprises, ce n’est qu’une partie du personnel qui subit des décisions incohérents. Je crois comprendre que la gestion du matériel, de l’entretien et autres sont devenus un bazar ambulant !

    Sinon certains n’ont qu’à faire du zèle :
    – gratuité des transports
    – faire arriver les trains à l’heure (elle était facile …)

  6. michel92380 dit :

    Merci pour ce communiqué, c’est si bon de rire.

  7. sod dit :

    Maintenant que les conducteurs se sont remis au boulot, on peut recommencer à supprimer des trains.
    Tant qu’à mépriser ses clients, autant le faire jusqu’au bout.
    On se demande comment certain(e)s peuvent se regarder dans la glace en travaillant dans une telle entreprise

  8. gg92Passer au statut dit :

    On remarquera le caractère évasif des protagonistes seul le conducteur est cité, autre chose, JS Monnet avait au moins le courage de parapher de son nom et qualité ce genre de bulletin. Les responsabilités ne semblent plus être assumées, quelle époque … E. P. I. C. !!!

  9. EPPasser au statut dit :

    Je me joins aux propos précédents. Ce ‘joli’ mot de la direction ne répond pas aux attentes des voyageurs. Il ne fait qu’enrober une situation inacceptable que personne à la SNCF (OS et direction) ne veut assumer. La pagaille d’hier est plus probablement liée à ce droit de retrait illégal qu’aux autres incidents. Il va bien falloir un jour que cette tolérance ou plutôt ce laisser aller soit banni. La majorité des voyageurs ne pourraient pas se permettre un tel comportement envers leur employeur même sous couvert d’une OS sans être fermement sanctionnée.

  10. Isabelle F dit :

    Bjr, plus de train pour St Lazare moi qui voulait rentrer tôt et profiter des enfants. Direction auber pour récupérer le RER A direction Cergy: il est déjà 18h…que prévoit l’avenir? Avec 1 rer de moins par heure aux heures de pointe sur Cergy et trajet omnibus ? Si l’on ne peut plus copter sur la ponctualité de PSL? C’est clair, les conditions de voyage se dégradent fortement. Il ne faut pas s’étonner de l’augmentation des incivilités, entre passagers ou envers les chauffeurs, bien malheureusement.enfin comment être solidaire des chauffeurs s’ils nous mettent en difficulté? Enfin mis à part twitter avez-vous un autre moyen type fb ? merci

  11. Blaise dit :

    Je ne connais (Jennifer me corrigera peut être) que deux cadres légaux pour l’arrêt de travail concerté comme celui du 23/11: la grève et le droit de retrait.

    – Ce n’est clairement pas une grève: pas de préavis, et les syndicats ne l’appellent pas comme ça
    – Pour le droit de retrait, il faut un danger grave et imminent. Si il existe, il n’est pas apparent dans cette « explication »
    – Dernière possibilité, le truc est hors cadre légal. On attendrait de la SNCF ou des élus locaux qu’ils poursuivent le point avec un peu de sérieux. Sans aller jusqu’à intenter un procès à SUD, au moins qu’ils montrent qu’ils prennent à coeur le point de vue des usagers.

    Faute de quoi, les usagers se monteront en associations, et porteront plainte eux mêmes.

    Sans vouloir remettre en cause les droits de grève et de retrait, les abus de ces droits ne peuvent que porter préjudices aux salariés de la SNCF à terme

    • JenniferPasser au statut dit :

      Je vous avoue ne pas connaître le décret en question ni le cadre légal.

    • Blaise dit :

      Savez vous si la SNCF considere ce mouvement légal officiellement, compte fermer les yeux ou compte aller en justice?

    • Stéphane dit :

      Blaise, la SNCF n’a pas besoin d’aller en justice pour ne pas payer le service non fait par ses agents voire leur infliger une sanction disciplinaire qu’ils pourront toutefois eux contester en justice après.
      Par ailleurs, rien n’empêche les usagers et leurs associations ayant subi des préjudices de rechercher la responsabilité civile du syndicat SUD Rail devant la justice judiciaire.

    • Blaise dit :

      @Stephane : on espérerait que la SNCF ou les associations d’usagers déjà existates (comme ‘Plus de trains’) auraient défendu les usagers..
      Effectivement, à nous maintenant de monter une association idoine uniquement pour aller en justice. C’est pas très satisfaisant

  12. SSPPasser au statut dit :

    Quelques trains… nous n’avons vraiment pas le même ressenti

  13. hikkiPasser au statut dit :

    La SNCF a une fois de plus cédé au lobby SudRail.
    Le voyageur se plaignait à la base que le conducteur fermait trop vite les portes !
    Après cette ligne est tellement pourrie que ces situations ne vont faire que se répéter de plus en plus souvent.

    Heureusement que moi ou mes collègues ne nous arrêtons pas de bosser à chaque fois qu’il y a un soucis au boulot, ma boite aurait fait faillite 😉

    quand au pseudo droit de retrait et au danger « grave et imminent » qu’il suppose, si on va par là avec l’état d’urgence nous sommes tous en « danger grave et imminent » tous les jours, restons donc chez nous cela nous fera des vacances de la ligne L 🙂 🙂

  14. kevin_asnières dit :

    Il m’a semblé avoir lu que c’était une agression VERBALE – Quelqu’un peut il confirmer ça ?

    Une 2nde question : quid de la rémunération de ces gens qui ont quitté une après midi leur poste de travail ?

    • hikkiPasser au statut dit :

      @kevin : oui je confirme c’est une agression verbale uniquement- Ce qui n’a pas plus à SudRail (et qui a déclenché tout le mouvement) c’est qu’un cadre SNCF qui passait par là à pris la défense de l’usager.
      En fait nous avons payé pour leur querelle purement interne.

    • Anaisataa dit :

      Exacte simple agression verbale ! Et au final c’était plus une querelle entre deux agents SNCF qu’une querelle entre agent et un client

  15. passager en colère 123 dit :

    Cette communication est loin de réalité. Vous dites que certains trains ont été annulés.

    Mais, dans la réalité, aucun train n’a fonctionné après 16h.

    Il est clair que certains droits ont été abusés par certains personnels de la SNCF.

    La SNCF sous-estime systématiquement ce type d’abus et les cache. Mais cette attitude est juste d’encourager le personnel pour le prochain abus. C’est pourquoi Ligne L, est la ligne la plus irrégulière d’IdF. Mais, cela caché par des manipulations statistiques.

    Si vous voulez corriger la situation de la ligne, tous les responsables de ce désordre doivent être sérieusement sanctionnés. Sinon, nous continuons à voir ce genre de communications drôles très souvent.

    • Paulo AquinoPasser au statut dit :

      « Mais, dans la réalité, aucun train n’a fonctionné après 16h. »

      j’en ai personnellement pris 2, un à la défense vers paris à 16h12
      (et vu en ligne un Ermont – PSL et un PSL – St-Nom) et un autre de paris à la garenne (affiché 17h11) parti vers 17h25, affiché très tardivement.

      hormis les trains de la J qui peuplaient les tableaux d’affichage à psl, j’ai également vu un départ à 17h20 pour St-Nom.

      (je n’en ai pas vu plus puisque arrivé vers 17h10, j’ai quitté la plate-forme vers 17h20)

      par ailleurs, pour L2, entre 12h30 et 21h00 ======

      — arrivées à Versailles-RD à:
      1257/1312/1327/1404/1442/1512/1527/1557
      1642/1742/1831/1901/1919/2012/2027/2057

      — départs de Versailles-RD à:
      1233/1248/1318/1348/1418/1433/1503/1518/1612
      1648/1757/1845/1933/2003/2033/2112/2142

      (c’est une navette « courte » qui a circulé entre St-Cloud et Versailles-RD entre 16h et 19h environ, d’où la redirection conseillée sur les trains de la U, qui desservent Sèvres et Chaville)

      ceci dit, c’est bien peu je vous le concède…

    • alec92 dit :

      Je confirme à 22h il n’y avait que 2 trains affichés pour Mantes (comme par hasard il y a beaucoup d’agents SNCF qui y habitent)
      Moi aussi j’attend l’annonce de mesures disciplinaires (mais on peut rêver)

  16. michel92380 dit :

    Bonjour Jennifer,
    Vous venez de saupoudrer le blog de quelques réponses anodines, mais vous ne semblez pas avoir vu mes messages, je repose donc mes questions :

    Quelle disposition légale a permis l’arrêt de travail du 23 novembre 2016 ?
    Question bonus : dans l’hypothèse (!) où la réponse serait “aucune”, quelle sanction pour les salariés qui ont bloqué le trafic ?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Je n’ai pas la réponse et je vous l’ai dit clairement. Cela dépasse mes simples compétences de community manager.

    • Anaisataa dit :

      Dans ce cas là Ne pouvez vous pas interroger votre service juridique ?

    • Stéphane dit :

      Et votre DRH, Jennifer !

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Stéphane,
      Le blog n’est pas le lieu pour tenir ce genre de débat.

    • gg92Passer au statut dit :

      Bonjour,
      Le plus indélicat dans ce pamphlet est l’absence de « RESPONSABLE » comme-ci le Président de la République signait « LA FRANCE » en lieu et place de son identité et qualité, une belle preuve de Courage !!!

    • arianel dit :

      Oui svp Jennifer, on veut bien avoir une réponse, sinon c’est qui le bon interlocuteur?

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour à toutes et tous je comprends bien vos interrogations mais une nouvelle fois il ne m’appartient pas de débattre de la légalité de ce mouvement comme nous ne débattons sur aucun blog de la légalité des mouvements quels qu’ils soient.

    • sod dit :

      Jennifer,
      Réponse facile puisque vous savez très bien que ni les syndicats, ni la direction ne communiquera sur ce mouvement illégal et le manque de sanction qui va avec.
      En tant que clients impactés par ce conflit interne, il est normal d’obtenir ce genre d’information. Nous payons pour un service qui n’a pas été assuré.
      Il n’y a qu’à la SNCF que cette position de refus de communiquer est assumée.
      Nous n’en attendions pas moins de vous

    • Stéphane dit :

      Jennifer, la légalité (ou non) du mouvement a pourtant des conséquences directes sur l’obligation (ou non) de la SNCF d’assurer un service garanti et d’indemniser ses usagers si celui-ci ne peut pas être tenu ! Enfin, à en croire l’expérience du printemps dernier, s’il n’est pas tenu au moins à 33 %…

    • michel92380 dit :

      Bonjour Jennifer,

      Vous nous dites : « Le blog n’est pas le lieu pour tenir ce genre de débat » et « il ne m’appartient pas de débattre de la légalité de ce mouvement ».
      On ne vous demande pas de débattre, on vous demande des informations. Je rappelle qu’on parle d’une perturbation de trafic très importante.
      Evidemment, ça dépasse un peu les « je compatis, moi aussi je prends le train » et « je me renseigne » avec lesquels vous réglez toutes les questions.

    • MM dit :

      @michel92380
      Vous avez oublié « Bien désolée [xxx], je transmets votre commentaire ».

  17. Jaa dit :

    La traduction :
    Il y a eu des problèmes à cause d’un voyageur à PSL, d’un autre qui a été malade à Cergy et d’un troisième qui s’est jeté sous le train à Poissy. Ah, et puis les feuilles aussi sont très vilaines. Nous avons bien pris connaissance du fait que vous avez galeré, mais en fait on s’en fout. On ne fera rien pour vous dédommager, ni quoi que ce soit pour éviter ce genre de situation à l’avenir. On ne va même pas vous présenter nos excuses, parce que vous allez dire que ça ne sert à rien, donc comme dans un vieux couple, on fait plus d’effort, et le meilleur c’est que vous allez rester quand même. Allez, bisous les voyageurs.

  18. BlablaPasser au statut dit :

    « Nous restons à votre écoute en particulier sur nos blogs » :
    Ok…
    Alors allons-y, question (déjà posée par d’autres voyageurs) :
    Étant donné que ce n’était ni une grève ni un droit de retrait, quelle compensation est prévue envers les usagers qui ont subi préjudice ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Des excuses papier ne suffisent plus.

    • JenniferPasser au statut dit :

      Je vous invite à transmettre votre demande auprès du centre relation client Transilien qui l’étudiera.

    • sod dit :

      Idem que plus haut Jennifer
      Vous savez pertinemment qu’une demande au service clientèle n’aboutira pas.
      Un beau bras d’honneur à tous ceux qui ont subi cette situation inacceptable

  19. La fouine dit :

    @Blabla je fais observer quand même que Sod pose la question d’une compensation sachant pertinemment qu’il n’y en aura pas ! Jennifer rentre dans son jeu et j’en suis mdr !

  20. jlb78 dit :

    Ecrivez au STIF.
    http://www.stif.org/relations-voyageurs/contactez-nous/vos-transports-au-quotidien/article/contactez-nous-vos-transports-au.html
    Ils repondent en quelques semaines. On verra mais la SNCF ne fera rien.

  21. Malgré cet incident hier le trafic reprend c est l essentiel.
    Seulement,je ne comprends pas que sur la ligne j,il y a chaque année le problème des feuilles.
    Cela fait plus de 100 ans que la France connait des intempéries et il n y a toujours pas de solutions ?????
    S il y avait catastrophe naturelle on comprendrait.
    Mais la : chaque année les feuilles sur la ligne j.
    On nous avait répondu que c était du aux anciennes bb17000 qui patinaient.
    Quasi plus de bb17000 sur la j et tjs les memes problèmes.
    Il faudrait peut etre un jour trouver une solution imaginez si dans 50 ans il y a toujours des problèmes de feuilles !
    Pourquoi n y a t il pas de train qui (comme sur la L-Sud) passe et enleve toutes les choses au niveau des rails et des voies avec un jet d eau puissant ?
    L’été,c est la chaleur sur les rails.
    L autommne c est les feuilles.
    L hiver c est le froid.
    C est assez marrant de publier dans les magazines SNCF 95% de régularité sur les lignes transilien (peu importe les lignes ) et de voir que malgré nos abonnements le service se dégrade pour X raison,et désolant de voir que le service public n est absolument plus votre priorité ( pas ex fermeture ligne Paris-Granville.)
    Bonne soirée

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Usager Le Val d Or,
      Il y a eu plusieurs campagne de traitement de la végétation sur la ligne J. Je vous invite à en discuter avec Pascale directement sur le blog de la ligne J.https://malignej.transilien.com/

    • Maxx dit :

      Vous êtes certain que Paris-Granville ferme ? J’ai plutôt vu que cela fermerai 10 semaines mais pour travaux, ce qui démontre qu’elle n’est pas abandonnée.

  22. lemien dit :

    Bonjour,
    Je viens d’écrire au STIF ceci:

    Bonjour,

    Le 23/11/2016 il y a eu un « arrêt de travail inopiné ».
    Plus aucun train ne circulait.
    Il y a eu une grève « sauvage » et complète.

    Le motif SNCF a été « une agression verbale entre un voyageur et le chauffeur du train »

    Le motif de Sud rail était l’intervention d’un cadre SNCF qui aurait pris parti pour le voyageur dans cette altercation.

    S’en est suivi un « dépot de sac ».

    Mes questions :
    – Dans quel cadre légal cette grève se situait?
    – Grève classique avec un préavis ou un droit de retrait?
    – Une altercation verbale entre un voyageur, un conducteur de train et un cadre SNCF peut ainsi provoquer une grève totale?

    La SNCF ne daigne pas communiquer dessus car elle juge cela un problème interne. Les conséquences étaient externes car plusieurs de dizaines de milliers d’usagers ont été concernés.

    Ce genre de grève sans raison valable puis sans explication de la part de la SNCF peut’il subvenir au grés des humeurs des cheminots?

    Quelles seront les suites données à ce genre de comportement collectif SNCF?
    Une vraie communication sera t-elle faite ou bien l’information faite aux usager est inutile?

    La lecture du blog SNCF de la ligne L est instructive pour le ressenti des usagers.

    Merci de votre retour

    Cordialement

    • Anaisataa dit :

      Vous pensez réellement obtenir une réponse ?! Sur ce blog on l’a bien compris : aucune communication ne sera faire au sujet de cette « grève »….
      D’ailleurs je me demande à quoi sert ce blog si la SNCF filtre les sujets sur lesquels on a le droit ou non de débattre !!! Un blog où l’on peut « communiquer » uniquement sur les sujets qui « plaisent  » a la SNCF ….
      Je prend l’exemple des strapontins ! Au début c’était communication à gogo :  » oui oui on a enlevé les strapontins et vous verrez vos trains ne seront plus en retard ! Une grande étude est en cours vous verrez les stats le prouveront L’absence de strapontin règlera tous vos problèmes » (j’exagère un peu mais c’est limite ça , article sur le blog , affiche dans les trains etc.) Quand certains usagers ont commançés a demandé les résultats de cette étude , la plus rien ….. silence radio ! Plus aucune communication . Étrange …..
      ce blog n’est plus désormais qu’un calendrier des travaux et accessoirement un defouloir pour les clients mécontents

Les commentaires sont fermés.