MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Tchat en direct sur la refonte des horaires

0
Publié le 11/06/2018

Relisez les échanges avec Lucile Quessart , Directrice des lignes L,A,J (SNCF), et Jean Michel Sence, directeur de la ligne A (RATP)

 

 
11:58 Sophie (Blog RER A)
Bonjour à tous! Lucile Quessart et Jean-Michel Sense sont arrivés pour échanger avec vous, jusqu’à 14h, sur ce tchat qui va commencer.
 
11:58 Jennifer (Blog ligne L)
Bonjour à tous ! N’oubliez pas, pour que nos échanges soient plus facile à suivre pour tout le monde : postez 1 message pour 1 question.
 
12:01 Jean-Michel Sence (RATP)
Bonjour à tous
Nous sommes là aujourd’hui pour faire un premier point 6 mois après la mise en place de la nouvelle offre, à mi-décembre 2017. Content de partager avec vous les premiers résultats qui montrent plutôt une tendance positive, même si il y a encore des points à consolider, comme nous allons le voir avec vos questions d’ailleurs ! C’est bien pour cela que nous avons décidé d’organiser cet échange direct.
 
12:03 Lucile Quessart (SNCF)
Bonjour !
Je suis bien sûr contente aussi d’avoir cet échange avec vous aujourd’hui. Je suis néanmoins bien consciente que la période actuelle, avec des plans de transport adaptés très fréquemment pour la L et plus ponctuellement pour la A, sont source de difficultés dans vos trajets quotidiens.
 
12:04 Commentaire de la part de Marine
Bonjour, la refonte horaire était censée diminuer le temps de retour à la normale du trafic. Aujourd’hui encore, un incident arrivé peu après 7h a engendré de grosses perturbations pendant plus de 4h. Est-ce qu’on peut considerer que l’objectif est atteint ?
 
12:06 Jean-Michel Sence (RATP)
Ce matin, c’est plutôt l’incident – un problème de signalisation – lui-même qui a duré très longtemps (plus de 3h). C’est pour ça que les répercussions sont longues. Plus globalement pour répondre à votre question, on a bien une amélioration dans la vitesse de retour à la normale, même si chaque incident est différent.
 
12:07 Jean-Michel Sence (RATP)
Pour prendre un exemple, nous avons étudié la gestion de deux incidents similaires, en 2017 avec l’ancienne grille et le second sur la nouvelle grille. Et en 2018, comme l’espace entre les trains est plus important et qu’il y a plus de temps pour les retournements, cela permet de mieux absorber le retard, sans avoir à supprimer de train.
 
12:11 Jean-Michel Sence (RATP)
Dans le cas étudié, un incident s’est produit à La Défense en pointe de soirée (vers 18h). Avec l’ancienne grille, un train qui part de cette gare en direction de Marne la vallée, après un stationnement de 10 minutes du fait de l’incident, arrivait à Chessy avec un retard accumulé de 24 minutes. Avec la nouvelle grille, il n’y en a plus que 14, soit 10 minutes de retard en moins et on ne supprime pas le train ; là où l’on devait en supprimer 5 auparavant !

Les marges supplémentaires qui ont été prises pour les retournements sont très importantes : en repartant dans l’autre sens, le train est passé à 9 minutes de retard. Un retard qui est totalement absorbé à son arrivée de l’autre côté de la ligne à Saint-Germain –en-Laye. Ce qui n’aurait pas été possible auparavant, avec trop peu de marge entre chaque train.

Ainsi, depuis la mise en place des nouveaux horaires, les incidents perturbent moins la circulation de la ligne et les retards de moins de 10 minutes ne nécessitent plus de suppression de train.
 
12:11 Commentaire de la part de Théodule
Comment justifiez vous la suppression d’autant d’arrêts à Val d’Europe vu le nombre de passagers qui y montent/descendent ? Sachant qu’en plus la regularégu à Torcy ne s’est meme pas amélioré c’est toujours aussi lent et chaotique.
 
12:12 Jean-Michel Sence (RATP)
A Val d’Europe, il y a autant de trains qu’avant qui s’arrêtent. Mais comme au départ de Chessy, nous avons augmenté le nombre de trains, vous avez l’impression que « moins » de trains s’arrêtent à Val d’Europe.
 
12:14 Jean-Michel Sence (RATP)
On va par ailleurs faire un comptage du nombre de voyageurs en novembre (parce que c’est un des mois les plus chargés). En fonction du résultat, on verra alors s’il faut réajuster la desserte entre Bussy et Val d’Europe. En effet la signalisation ne permet pas à l’heure actuelle de faire arrêter tous les trains dans les 2 gares.
 
12:15 Sophie (Blog RER A)
La problématique des retournements de trains n’est pas forcément évidente. Je vous propose donc de lire ou relire ce billet sur le blog, cela devrait vous aider a mieux appréhender le sujet: https://rera-leblog.fr/mais…
 
12:17 Commentaire de la part de Pollux
Bonjour, je suis utilisateur de le ligne A la semaine entre Val d’Europe – Noisiel la matin et l’inverse le soir pour aller au lycée. Sauf que aujourd’hui je dois faire une correspondance à Torcy puis prendre un autre train pour aller à Noisiel . Cela fait perdre 6-8 min sur mon trajet , de plus cela me met en retard souvent pour aller en cours. Qu’est-ce vous allez faire pour éviter cette correspondance ? (De plus le RER est très souvent perturbée par des incidents à répétition)
 
12:18 Jean-Michel Sence (RATP)
Les trains qui partent de Chessy ne peuvent pas être omnibus pour des raisons de signalisation comme je viens de l’évoquer. A partir de là, il y a forcément des choix à faire en fonction du nombre de voyageurs dans chaque gare. D’où le comptage dont je parlais, prévu en novembre. Pour rester sur cette branche là, je voudrais quand même préciser qu’on a fluidifié le trafic, ce qui a permis de diminuer légèrement le temps de trajet en direction de Paris.
 
12:19 Commentaire de la part de Olivier
Bonjour sur la ligne de paris st lazare a nanterre université pourquoi n y a t il qu’un train toutes les 30 minutes aux heures de pointe le matin entre 8h30 et 9h30 ?
 
12:22 Lucile Quessart (SNCF)
En situation normale le nombre de trains entre Paris et Nanterre en heure de pointe le matin,c’est 12, soit 1 train environ toutes les 5 minutes. Néanmoins, comme je le disais en préambule, depuis le début avril, vous n’avez pu bénéficier que d’un nombre réduit de jours de circulation normale, d’où sans doute votre impression d’un train toutes les 30 min.
 
12:24 Lucile Quessart (SNCF)
Je voulais préciser aussi que les plans de transport adaptés que nous utilisons lors de grèves nécessitent, c’est vrai, des ajustements que nous avons identifié suite à vos retours, en particulier sur les « flancs de pointe » comme vous le remarquez.
 
12:24 Commentaire de la part de Jamila (Gare de houilles Carrières sur seine)
bonjour, un grand merci pour ce moment de partage. J’ai une question toute simple: avez-vous conscience qu’en modifiant les horaires de la ligne L, sa fréquence de passage et en la rendant omnibus vous avez contribué à rallonger le parcours vers Clichy Levallois de presque 15 minutes insoutenables dans l’organisation pro-perso de vos usagers? aussi, les trains, en plus d’être moins fréquents, sont bondés. nous sommes écrasés tous les matins par l’afflux des voyageurs avec un pic à Asnières. Dans ces conditions, pourquoi avoir pris cette décision et que comptez vous faire pour y remédier? Merci
 
12:29 Lucile Quessart (SNCF)
Les trains de la ligne L sont soit origine Cergy soit origine Nanterre (vers Paris). Les trains origine Nanterre sont peu chargés, et c’est vrai que ceux origine Cergy sont bien plus chargés. Si vous visez plus de confort, vous pouvez changer à Nanterre, en attendant moins de 5 min, pour prendre les trains origine Nanterre. Après c’est vrai qu’on a rajouté 2 arrêts après Nanterre, ce qui en moyenne augmente votre temps de trajet de 4 à 5 min. Ces ajouts ont été faits parce qu’il y a avait un besoin réel, compte-tenu du nombre de voyageurs dans ces gares.
 
12:29 Lucile Quessart (SNCF)
Un des points sur lesquels nous travaillons actuellement est d’inciter les voyageurs montant à partir de Nanterre à emprunter les trains « POPI » origine Nanterre et à ne pas monter dans les les trains origine Cergy.
 
12:30 Jennifer (Blog ligne L)
Voici le lien vers le billet qui vous explique les trains POPI > https://malignel.transilien…
 
12:30 Commentaire de la part de Usager Val deurope
Vous parlez du matin à Val d’europe, pourriez-vous justifier les suppressions et retards quotidiens à partir de 7h ? Le 7h32 à Val d’europe est très très régulièrement supprimé, le 7h44 arrive avec plusieurs minutes de retard (et donc se retrouve bloqué à Torcy par le train qui part des garages). Les horaires sur l’axe Torcy – MLV sont catastrophiques pour les usagers quotidiens. Novembre pour commencer à étudier le problème ne semble-t-elle pas une date bien lointaine et un manque de respect des usagers qui pauent +75€ par mois ? Les alertes ont été lancées depuis décembre sur cette branche ! Merci
 
12:33 Jean-Michel Sence (RATP)
On a 2 voies en travaux sur 4 à Chessy, donc ça nous réduit de moitié nos marges de retournement des trains en ce moment, et c’est ça qui retarde ce train (le 7h32) de quelques minutes régulièrement. Ces travaux se finissent en novembre. Ils permettront d’améliorer l’exploitation de cette branche là.
 
12:34 Commentaire de la part de Jean-Baptiste
Bonjour, j’ai remarqué que le matin la synchronisation à Maison-Laffite des trains entre ceux qui viennent de Poissy et ceux qui viennent de Cergy se fait très rarement bien. Pourtant on entend tout les matins une voix qui nous indique que pour voyager plus confortablement nous pouvons descendre à Maison-Laffite. J’ai tenté le coup 4 ou 5 fois et à chaque fois il a fallu que j’attende entre 7 et 10 min. Prévoyez vous de mieux synchroniser les trains ?
 
12:38 Lucile Quessart (SNCF)
): Effectivement lorsqu’on vient de la branche Cergy, et qu’on vient de rater son RER A, nous vous suggérons de prendre un train de la L, de descendre à Maisons Laffitte et de prendre un RER A qui vient de Poissy (changement quai à quai). Vous pouvez aussi faire ce changement à Nanterre U. pour prendre un RER A qui vient de St Germain.

Néanmoins depuis 2 mois, le plan de transport étant quasiment tous les jours adaptés, il est certain que la synchronisation est elle-même perturbée ,et donc moins fiable pour vous .

Reste qu’en temps normal, ce principe, ce conseil a du sens parce qu’il vous permet un temps de trajet équivalent.
 
12:38 Sophie (Blog RER A)
C’est un sujet qui a été évoqué sur le blog également: https://rera-leblog.fr/plus…
 
12:41 Commentaire de la part de Gaëtan
Bonjour, depuis le changement des horaires je constate que j’ai beaucoup moins de trains que ce soit direction Cergy ou Poissy (j’habite à Sartrouville). Je ne prends pas en compte les grèves évidement mais curieusement le nombre de trains terminus La Défense s’est multiplié (le soir notamment le ressenti est énorme). Avez-vous des explications ?
 
12:43 Lucile Quessart (SNCF)
En effet il y a un peu moins de trains, c’est le choix que nous avons fait pour une meilleure fiabilité. Concrètement en heure de pointe, entre 2 trains vers Cergy ou 2 trains vers Poissy il y a 12 min au lieu de 10 avant. En revanche, la fiabilité est bien plus grande même s’il subsiste quelques suppressions. Sur votre dernier point, c’est vrai que dans l’offre de base, il y a des trains terminus La Défense, néanmoins il y a aujourd’hui moins de limitations au dernier moment à La Défense, justement parce que l’on a gagné en fluidité.
 
12:43 Commentaire de la part de Nicolas
Bonjour, je constate une amélioration de la ponctualité depuis les nouveaux horaires de décembre 2017 sur la branche Poissy. Toutefois, encore 3/4 mn de perdues entre grand cormier et Poissy régulièrement alors qu’il ne semble pas y avoir de train qui passe dans un sens ou un autre, pourquoi ?
 
12:46 Lucile Quessart (SNCF)
Merci pour ce retour ! Quand vous venez de Poissy, il y a une convergence entre les 2 branches (Cergy/Poissy) juste après Achères Grand Cormier. La succession des trains venus de ces 2 branches se fait à la minute près, donc en cas de léger retard, la gestion de ce croisement nécessite d’imposer un ralentissement. Ça reste néanmoins, là aussi, plus fluide qu’avant à cet endroit-là.
 
12:47 Commentaire de la part de Jamila (Gare de houilles Carrières sur seine)
Erratum : vous avez ajouté 3 arrêts après Nanterre (La Garenne Colombes, les Vallées et Asnières)
 
12:47 Lucile Quessart (SNCF)
Tout à fait j’ai parlé trop vite. Merci de votre précision !
 
12:48 Commentaire de la part de Marcus (Cergy)
Bonjour, profitant de la présence de représentants des deux branche RATP et SNCF, qu’en est-il de la communication entre les deux exploitants du réseau ? En effet, ce week-end, l’application RATP m’indiquait des trains en soirée (vers 23 H 30) malgré les travaux. J’ai foncé dans le panneau alors que je savais que c’était fermé à La Défense où un agent RATP m’indique que SNCF et RATP ne communique pas ces horaires-là entre eux. Redirigé vers la ligne L pour rentrer chez moi, un agent de la SNCF me dit que c’est l’application RATP qui n’indique pas les horaires de travaux sur le tronçon SNCF. Qu’en est-il, donc, de la communication entre les deux exploitants ? Merci
 
12:50 Jean-Michel Sence (RATP)
En effet sur l’application RATP il faut faire attention que les modifications pour travaux sont indiqués par une alerte et pas par un changement dans le calcul d’itinéraires (sauf pour les travaux de longue durée comme lors des travaux d’été). Par contre les informations sont toujours données à l’avance sur le blog, n’hésitez pas à vous y rendre régulièrement si ce n’est pas déjà le cas.
 
12:52 Jean-Michel Sence (RATP)
Plus globalement sur la collaboration RATP/SNCF, elle progresse : la création fin 2016 d’une direction de ligne unifiée a permis de progresser très sensiblement sur la planification des horaires travaux, le suivi de la performance et la cohérence de l’information voyageurs (le blog sur lequel on est est d’ailleurs lui-même commun aux 2 entreprises).
 
12:53 Jean-Michel Sence (RATP)
Cela va continuer : dès la fin de l’année, nos équipes opérationnelles seront rassemblées dans la même salle, à Vincennes, pour gérer la ligne en temps réel, avec un « Centre de Commandement Unique » (CCU).
 
12:54 Lucile Quessart (SNCF)
Le CCU est une étape déterminante qui permettra de faciliter la gestion des gros incidents et de progresser sensiblement sur la cohérence et la réactivité de l’information voyageurs.
 
12:55 Commentaire de la part de plc
Enfin, autres question à laquelle j’attends une réponse de vos CM twitter depuis 2 mois : pourquoi les trains vers Saint Germain en Laye stationnent ils longtemps à Rueil sans aucune raison (aucun train devant, pas de perturbation…). Pause pipi pour les conducteurs ? 😉
 
12:56 Jean-Michel Sence (RATP)
C’est qu’il n’y a pas qu’à Nanterre qu’il y a une relève de conducteurs. En l’occurrence, à Rueil aussi, ce qui peut occasionner ce temps de stationnement plus long.
 
12:57 Commentaire de la part de carolm
Bonjour, une question pour M SENCE: comme vous le savez les associations de voyageurs demandent la suppression de la relève de Nanterre Préfecture. Nous avons l’impression que la direction SNCF Transilien ne fasse pas opposition à la suppression, mais la RATP n’est pas d’accord. C’est vrai?
 
13:00 Jean-Michel Sence (RATP)
Comme vous le savez, une étude est prévue par Idf mobilités courant 2019, visant à analyser la pertinence ou non de cette relève pour l’ensemble de la ligne. RATP comme SNCF souscrivent à cette démarche. Le but c’est de prendre une décision qui améliore réellement le quotidien de tous les voyageurs.
 
13:03 Lucile Quessart (SNCF)
Il faut aussi avoir en tête que, relève ou pas, nous avons 2 zones très tendues au niveau de l’infrastructure : le tronçon central au coeur de Paris, et le tronçon partagé entre Houilles et Maisons Laffitte, où circulent des RER A, des trains de la ligne L, et en flanc de pointe et heures creuses des trains de FRET. Ce sont ces 2 secteurs qui sont dimensionnants sur le nombre de trains que l’on peut faire circuler.
 
13:05 Commentaire de la part de Dudu 78
Bonjour, à vous lire, vous avez l’air satisfait de votre nouvelle organisation mais je ne suis pas sûr que les usagers (pardon voyageurs !) soient aussi satisfait que vous ! moins de trains, des trains plus bondés qu’avant et dès qu’il y a une suppression sur la ligne Cergy Poissy ou la ligne L PSL-Cergy, la rame déborde. Avez-vous des statistiques précises à communiquer sur la partie SNCF pour justifier votre propos ? Autre sujet : la suppression de la relève à Nanterre qui est une vraie plaie pour les voyageurs ou à défaut son déplacement sur la gare de Nanterre, ce qui éviterait aux conducteurs de passer d’un quai à l’autre et d’un étage à l’autre pour changer de rame ! merci
 
13:06 Lucile Quessart (SNCF)
On n’est pas dans l’auto-satisfaction, on constate qu’il y a une tendance nette à la baisse du nombre de suppressions, notamment sur les branches Cergy/poissy. C’est vrai que la fiabilité doit encore progresser. Tout train supprimé sur la branche de Cergy en heure de pointe a pour conséquence 1 200 clients qui se reportent sur le train suivant. C’est bien pour cela que nous devons viser la meilleure fiabilité possible.
 
13:09 Commentaire de la part de Visiteur
Bonjour, je comprends vos réponses et vos actions pour améliorer la ponctualité des trains mais je ne crois pas qu’il y a une volont6 commune pour aller dans le même sens. Car depuis des années, ce sont les mêmes scénarii qui se répètent sans trouver les solutions appropriées. Merci.
 
13:14 Jean-Michel Sence (RATP)
De fait, avec la nouvelle offre, la ponctualité sur la ligne a déjà progressé de presque 5 points. Cette adaptation de l’offre était une solution à court terme, sans évolution des infrastructures. Parallèlement, le pilotage automatique se met en place dans le tronçon central, depuis mai 2017 et équipera l’ensemble des trains à la fin de l’année. Conjointement RATP/SNCF nous mettons aussi en place des actions communes pour continuer d’améliorer la ponctualité : des équipes cynophiles qui interviennent sur les bagages oubliés, un travail sur des scénarios d’exploitation communs pré-établis en cas de perturbation. Ceci prendra sa pleine mesure à la fin de l’année lorsque tous les acteurs de l’exploitation seront regroupés dans la même salle, avec le CCU dont nous avons parlé plus haut.
 
13:14 Sophie (Blog RER A)
Pour en savoir plus sur le pilotage automatique sur la ligne A: https://rera-leblog.fr/le-r…
 
13:14 Commentaire de la part de Jd
Bonjour je ne comprend pas pourquoi la ligne l et rer a sont en omnibus entre paris et Cergy. Un temps de rallongement de au moins 15 minutes le matin en période de forte affluence. Je suis fatigué d être pris pour un usager et non pour un réel client.
 
13:20 Lucile Quessart (SNCF)
Concernant le RER A, 2 arrêts ont bien été ajoutés, à Houilles et à Maisons Laffitte, ce qui génère une augmentation du temps de trajet de l’ordre de 3 min 30. De la même façon le train de la ligne L, comme je l’ai indiqué tout à l’heure, a effectivement 3 arrêts supplémentaires depuis mi-décembre.

Ces arrêts supplémentaires sont totalement cohérents avec l’augmentation du nombre de voyageurs dans ces gares.

Par ailleurs cette gestion omnibus permet à la fois une meilleure fiabilité et fluidité du trafic : l’articulation entre les trains des deux lignes qui circulent pour partie sur la même voie est meilleure. Cela permet aussi plus de correspondances entre le A et la L, et au sein d’une même ligne sur la A ou la L.
 
13:21 Commentaire de la part de Dudu 78
Merci pour votre réponse mais pouvez-vous communiquer des chiffres prouvant l’amélioration (car le nombre de suppressions baissent mais il y a moins de trains en circulation) et non pas seulement vos perceptions. Exemple : il y a un mois le RER A du samedi matin de 7h05 est supprimé sans explication alors que le suivant n’est que 15 minutes après !
 
13:24 Jean-Michel Sence (RATP)
Le pourcentage de voyageurs à l’heure (voyageurs retardés de moins de 5 min sur leur trajet) est passé sur le RER A, en global, sur les 5 premiers mois de l’année, de 84,8% en 2017 à 89,3% en 2018.
 
13:26 Commentaire de la part de Chrys
Bjr je suis tres intriguee de voir que systématiquement chaque semaine les rer A sont terminus a 2130 pour cause de travaux je sais bien que vs proposez des bus de remplacement mais trouvez vous normal de ne pas pouvoir profiter des rer pour rentrer le soir depuis Paris c’est le principe du pass navigo non ? Quil y ait besoin de travaux c normal mais pas tous les mois ! Nous sommes en pleine transition écologique et cette mesure vise a utiliser les voitures cela me semble aberrant !
 
13:28 Lucile Quessart (SNCF)
Il y a effectivement beaucoup de travaux sur le RER A, comme plus globalement sur le réseau Île-de-France. C’est à la fois pour fiabiliser les infrastructures et pour les améliorer en créant de nouvelles possibilités d’exploitation. Par exemple sur l’ouest nous sommes en train de créer une 4ème voie à Cergy, ce qui a pour conséquence à la fois en avril, cet été et à l’automne, soit une suspension de trafic pour les dernières gares, soit une suspension de trafic à partir de 21h30.
 
13:29 Lucile Quessart (SNCF)
Nous sommes bien conscients que ces travaux sont pénalisants mais ils sont aussi déterminants pour la fiabilité de l’exploitation de la ligne et son amélioration future.
 
13:30 Jennifer (Blog ligne L)
+ d infos sur les travaux de la 4ème voie sur le blog > https://malignel.transilien…
 
13:30 Sophie (Blog RER A)
Nous avons organisé un tchat en début de mois avec Benoit Couet, responsable des projets de renouvellement de l’infrastructure sur les lignes SNCF L, A et J. Pour lire ou relire ces échanges: https://rera-leblog.fr/tcha…
 
13:31 Commentaire de la part de Sylvie95
Bonjour, je ne suis pas d’accord avec vos chiffres. Vous faites une moyenne sur la totalité de la journée alors que nous subissons des retards matin et soir de + de 5 minutes. Sur la la Cergy, je suis passé de 40 minutes à 50 minutes alors que mon rer du matin part à 7h36 au lieu de 7h35. Et le soir, si au début on était à l’heure, c’est devenu rapidement entre 5 et 10 minutes de retard. Pourquoi ?
 
13:33 Lucile Quessart (SNCF)
C’est un chiffre qui englobe l’ensemble des voyageurs de la ligne A, soit 1,2 million par jour. Néanmoins il y a des différences par branches c’est vrai ,du fait de leurs spécificités. Et la branche Cergy/Poissy, compte-tenu de ce « tronçon partagé » avec la L et le FRET, comme évoque plus haut, est plus contrainte en exploitation. Pour autant les résultats prorgessent très sensiblement, même s’ils ne sont pas encore à la hauteur de vos attentes.
 
13:34 Commentaire de la part de Julie
Une fois que TOUS les travaux seront terminés, verrons nous la ligne A fonctionner correctement ? Sans accro ?
 
13:36 Lucile Quessart (SNCF)
C’est déterminant pour la fiabilité de la ligne ,oui. Et le CCU dont on a parlé plus haut aura un effet positif aussi. Néanmoins ça n’éliminera pas tous les incidents mais tous ces investissements permettront surtout de mieux les gérer.
 
13:37 Commentaire de la part de Visite
Bonjour, comment expliquez vous que avec tous les travaux en été qu’on puisse avoir encore des incidents de rail cassé ou panne de signalisation ?
 
13:41 Sophie (Blog RER A)
Benoit Couet avait évoqué ce sujet des  » effets visibles de ces travaux » lors du tchat du début du mois. Voici sa réponse:
« Globalement sur les lignes de la région de St Lazare dont la A, les incidents liés à l’infrastructure sur le début 2018 sont en réalité en baisse par rapport à 2016-2017. Il y a bien des effets même s’ils ne sont pas encore visibles par tous : il peut y avoir d’autres types d’incidents qui contribuent à ce que vous ayez cette impression. »
 
13:42 Commentaire de la part de Chrys
Vs parlez de suppression et ponctualité avec bcp de réussite c’est formidable apparemment ..je ne vois nul part évoqué le confort des voyageurs. .les conditions de transport se sont tellement degradees en 10 ans nous sommes entasses suffoquant ou meme il est impossible de monter dans les rer matin ou soir Trouvez vous ca normal ? Sûrement non mais la rentabilité prime et surtt les statistiques de ponctualite qui elles sont presentables en chiffre ce qui nest pas le cas des conditions de voyage bi quotidien et que surtout vous vous gardez bien devoquer
 
13:44 Jean-Michel Sence (RATP)
Il y a quand même eu des investissements importants sur le matériel roulant. Depuis mars 2017 il n’y a plus que des trains à 2 étages sur la ligne. Ils offrent 50% de places en plus (2 600 places). Néanmoins nous sommes confrontés effectivement à une augmentation du nombre de voyageurs sur l’ensemble de la ligne.
 
13:45 Jean-Michel Sence (RATP)
Il y a quand même eu des investissements importants sur le matériel roulant. Depuis mars 2017 il n’y a plus que des trains à 2 étages sur la ligne. Ils offrent 50% de places en plus (2 600 places). Néanmoins nous sommes confrontés effectivement à une augmentation du nombre de voyageurs sur l’ensemble de la ligne.
 
13:45 Commentaire de la part de Sunshine2008
Bonjour, merci pour cette initiative !, Une question pour le rerA pourriez-vous nous en dire plus sur l’avancement des travaux d’été du RER et surtout comment cela contribue à améliorer la ligne… j’ai en tête notamment le rail cassé d’auber d’il y 10 jours , station qui je ne abuse à déjà fait l’objet de travaux merci
 
13:48 Jean-Michel Sence (RATP)
Avec le changement de matériel roulant, la voie est d’autant plus sollicitée, et nécessite les importants travaux que l’on fait depuis 3 ans pendant l’été. Concernant l’incident du 13 juin, le rail était en effet récent, il avait été changé à l’été 2017. Nous avons réussi à le changer au plus vite le mercredi matin, et nous l’avons envoyé dans un laboratoire pour expertise. Nous sommes dans l’attente de ses résultats.
 
13:51 Commentaire de la part de Cyrille
une fois les travaux de la 4e voix terminée à Cergy, y’aura t’il une augmentation de la fréquence des trains ?
 
13:55 Lucile Quessart (SNCF)
Comme nous l’avons expliqué plus haut, les contraintes d’infrastructure ne permettent pas de faire circuler davantage de trains entre Houilles et Maisons Laffitte. La 4ème voie de Cergy permettra d’éviter l’effet boule de neige des retards (grâce à un temps de retournement plus long) et donc sécuriser l’heure de départ, et avoir une fiabilité globalement plus forte à la fois pour la L et pour la A (qui circulent vous le savez sur la même voie).
 
13:56 Commentaire de la part de Elyss
Qu’est-ce qui est prévu, à terme, pour permettre d’augmnter la desserte de la branche Cergy ? L’abandon du fret pour libérer les crénaux est-il une option ? La fermeture de la branche Poissy quand le RER E prendra la relève de sa desserte ? Le dédoublement de voies ? Comment allez vous adapter l’offre à la fréquentation?
 
14:01 Lucile Quessart (SNCF)
Le nombre de trains sur le tronçon partagé (Houilles Carrière-Maisons Laffitte) ne peut pas être augmenté actuellement en heures de pointe , la seule latitude est donc à moyen terme la répartition des circulations entre les lignes L Cergy, A Cergy et A Poissy.
 
14:04 Lucile Quessart (SNCF)
Merci à tous pour ces échanges. Je suis bien consciente que nous ne sommes pas au bout des exigences légitimes qui sont les vôtres. Sachez que nous nous employons au quotidien, avec la RATP, à continuer à améliorer nos résultats et la qualité de notre service. A très bientôt sur le blog !
 
14:06 Jean-Michel Sence (RATP)
Je suis content d’avoir pu participer à cet échange avec vous. J’espère que nous vous retrouverons bientôt avec des résultats qui se confirment voire s’améliorent, grâce aux actions conjointes avec la SNCF que nous menons et dont j’ai cité plusieurs exemples au cours de ce tchat.
Merci à tous d’avoir été aussi nombreux pour ce rendez-vous, que nous renouvellerons bien entendu !
 
14:06 Jennifer (Blog ligne L)
Merci à tous et à très vite sur nos blogs !
 
14:06 Sophie (Blog RER A)
Bonne journée !
 

à lire aussi

Les secrets du nouveau service

Quelques mois après la mise en place des nouveaux horaires sur L Nord, un premier bilan encourageant

L Nord : les horaires changent en fin d’année

Déposez le premier commentaire sur ce sujet

Laisser un commentaire