Episode 2: comment fonctionnent les alertes info trafic ?

alerte-info-trafic[Sujet commun aux blogs des lignes L, A et J]

Pour faire suite à notre précédent billet, nous sommes partis à la rencontre de Simone, notre interlocutrice dédiée au PC Info, afin d’obtenir des réponses aux principales questions que vous vous posez sur « les alertes info trafic ».

Les réponses de Simone à vos questions

Y-a-t-il des règles de déclenchement d’une alerte ?

PcInfo-Visite3L’émission d’une alerte n’est pas le fruit du hasard. C’est la Direction Transilien qui a fixé la règle de base d’émission d’une alerte, règle qui vaut d’ailleurs pour l’ensemble des lignes Transilien : le déclenchement d’une alerte doit se faire au plus tard 10mn après le début d’un incident.

A la première publication d’une info trafic, il y a obligatoirement émission d’une alerte. Quand une info trafic est déclenchée, elle vient alimenter la rubrique info trafic sur transilien.com, l’appli SNCF et l’appli Transilien, l’alerte mail, les pushs, les écrans météo du trafic… Ce sont les messages que vous retrouvez sur vos smartphones, sur l’application,…   En fonction de l’évolution de la situation, le PC Info diffuse plus ou moins d’alertes : par exemple, quand y a des évolutions mineures, l’alerte n’est plus déclenchée. L’heure de reprise estimée peut aussi évoluer dans ces alertes en fonction de l’incident.

Mais également, vous recevez cette ou ces alertes en fonction du paramétrage que vous avez réalisé de vos alertes (parcours, heures).

Il y a, nous venons de le voir, le cadre défini par Transilien pour le déclenchement d’une alerte. Ce déclenchement (ou non) peut également être soumis à des paramètres comme : l’heure à laquelle se produit l’incident (sommes-nous en heure creuse ou en heure de pointe ?), l’endroit où s’est produit l’incident (peut-il y avoir rapidement un « effet domino des retards » ?). Il peut y avoir une décision des opérateurs de ne pas mettre en ligne une info trafic à un instant T puis, en fonction de l’évolution de la situation, une alimentation ultérieure des canaux d’information.

Quels types d’informations retrouve-t-on dans une alerte ?

Vous pouvez recevoir 4 messages d’alertes différents. Les voici :

  1. Trafic ralenti
  2. Trafic interrompu
  3. Arrêt(s) non desservi(s)
  4.  Train(s) supprimé(s)

alerte 18-12Les informations-clés d’une alerte sont normées et se présentent de la manière suivante :

–          Le titre (50 caractères) : Ligne – Axe concerné – Type d’alerte

–          Le corps du texte : – Axe concerné – Conséquence – Heure de reprise – Prise en charge éventuelle – Motif

Le nombre de caractères est contraint (par l’espace disponible sur certains médias comme les écrans info trafic). Il faut donc qu’apparaissent en priorité les informations jugées « clefs ». Vous pouvez parfois trouver que l’information pourrait être plus détaillée mais ce sont des contraintes techniques qui nous obligent à la raccourcir.

Quand on parle d’alerte, on parle de quoi exactement ? De messages mails ? De pushs ?

12644912_1722659694637218_822253063085322950_nVous pouvez recevoir 2 types d’alertes différents :alerte mail

  1. des alertes par mail issues du site Transilien.com
  2. des alertes du type « notifications push » depuis l’application Transilien (iOS ou Android)

 

 

Comment recevoir les alertes ? Faut-il s’inscrire ?

La procédure est différente selon le type d’alerte souhaité :

 « Je ne reçois pas ou plus les alertes » ? Y-a-t-il une certaine couverture géographique de ces alertes ?

Il existe quelques zones en Île-de-France où la couverture réseau n’est pas optimale. Ceci peut notamment expliquer la non-réception de certaines alertes.

Parfois, lors de mises à jour de l’application Transilien (comme, en décembre dernier, avec l’arrivée du nouveau site Transilien.com), vos alertes peuvent se désactiver. Il convient alors de les re-paramétrer.

 Pourquoi le temps annoncé par l’alerte est souvent en décalage par rapport au retard réel de mon train ?

Prenons l’exemple d’un incident qui survient. Le Centre Opérationnel de Paris Saint-Lazare fait alors une estimation de « la fourchette moyenne de retards » des trains concernés par l’incident. Le PC Info se fait alors le relais de cette information via le site Transilien.com et une alerte au besoin. Dans le même temps, il se peut alors que votre train enregistre, lui, un retard supérieur ou inférieur à ce qui est annoncé (tout dépend alors de son heure de circulation par rapport au début de l’incident, ce qui peut expliquer le décalage).

 Y-a-t-il une primeur de l’information à un canal en particulier : par exemple Twitter par rapport aux alertes ou vice versa ?

Vous retrouvez généralement les informations trafic plus tôt sur Transilien.com que sur l’application. Cela s’explique par le fait que les canaux de diffusion de l’information ne sont pas les mêmes (grosso modo et pour faire simple, les « tuyaux » ne sont pas les mêmes, ce qui explique la différence en temps de réception).

Côté Twitter, l’information est mise en ligne par le Gestionnaire de la Prise en charge Voyageurs (GPV) tandis que l’alimentation des autres médias distants (Transilien.com, appli) dépend du PC info. Tout dépend donc de la rapidité des uns et des autres en fonction des événements à gérer par ailleurs (le PC Info gère par exemple l’info à distance de toutes les lignes Transilien tandis que le GPV gère pour Saint-Lazare l’info trafic des fils Twitter lignes L et J).

Si des trains hors Ligne L perturbent le trafic de la ligne, une alerte est-elle envoyée ?

Oui, une alerte est émise.

En cas d’erreur, même rarissime, peut-il y avoir un envoi d’erratum ?

Il vous est possible de recevoir un erratum en cas d’erreur, mais cela reste en effet très rare.

Des alertes plus personnalisées à venir

Lors de notre visite, Simone nous a fait part de quelques évolutions à venir. Certaines sont pour demain, d’autres sont plus lointaines…

D’abord, le logiciel utilisé par le PC info va évoluer très prochainement (normalement fin mars/début avril) : il permettra notamment d’envoyer des informations par axe. Ainsi, les informations que vous allez recevoir vont être encore plus ciblées et donc plus « personnalisées ».

visuel applisPar ailleurs, Simone vous conseille dès à présent de télécharger l’appli SNCF qui reprend désormais toute l’information voyageurs disponible actuellement dans l’appli Transilien (qui est susceptible d’évoluer prochainement). Une fois le téléchargement effectué, il convient de vous réabonner aux alertes pour continuer de les recevoir.

Autre évolution envisagée mais qui n’est pas encore d’actualité, le système de déclenchement d’alerte au train par train. Prenons un exemple : vous avez l’habitude de prendre tel ou tel train lors de vos trajets quotidiens. Vous aurez la possibilité de recevoir des alertes quand votre train sera concerné par un incident…

 

Nous espérons que ce billet vous aura apporté quelques clefs de compréhension. Avec mes homologues des lignes L et A, nous avons également dans l’idée d’organiser une journée complète de visites qui vous permettra de « suivre » au plus près le parcours d’une info trafic…

Partager sur :

164 commentaires pour “Episode 2: comment fonctionnent les alertes info trafic ?”

  1. EP dit :

    Merci pour ce billet. Toutefois, l’utilisation de l’application SNCF est moins pratique que l’application Transilien. 2 exemples:
    Les horaires au départ d’une gare sont affichés par ligne et non chronologiquement.
    Il faut 2 alertes pour un A/R et il n’est pas possible de configurer le mode de notification (sonnerie et/ou vibreur).

  2. glf dit :

    Bonjour Jennifer, très concrètement, je ne reçois toujours pas d’alerte (j’ai l’appli, elle est bien paramétrée), pour les exemples les plus récents, j’ai joué hier avec le 18H34 (PSL-VRD) et ce matin avec le 8H15 (VRD-PSL), et j’ai perdu. Les trains ont été supprimés (comme comme avant…) et bien sûr aucune alerte (comme comme avant…). Le pire est que je m’étais quand même connectée sur l’appli SNCF pour regarder les trains au départ en temps réel dans ma gare et qu’ils n’étaient pas indiqués comme supprimés (même à 8H13 le train de 8H15 sur l’appli n’était pas supprimé). çà n’est pas la 1ère fois…
    La morale de l’histoire c’est que les retards sont désormais intégrés dans la nouvelle grille, le temps supplémentaire occasionnel est devenu un temps supplémentaire systématique, et en matière de retard et d’alerte je constate même une dégradation puisque l’appli sur les départs en temps réel n’indique plus toujours les suppressions… Je sais Jennifer vous allez me dire c’est juste « quelques minutes de plus par jour » mais ces quelques minutes font quelques 2H00 de plus par semaine… Et c’est bien dommage que vous ne demandiez pas l’extension du sondage de satisfaction à un maximum de personnes… Cdlt,

    • Jennifer dit :

      Bonjour glf,
      C’est bien ce que nous expliquons : aujourd’hui les alertes ne permettent pas de vous prévenir pour chaque train.
      En revanche, lors d’un incident plus important c’est là que les alertes sont déclenchées.

      J’ai bien conscience que votre parcours s’allonge (le mien aussi) depuis la mise en place du nouveau service. Néanmoins, au quotidien, je trouve (ce n’est que mon point de vue) que les retards sont moins « importants », moins « fréquents » sur votre partie de ligne. Certes, ce n’est pas tous les jours idéal : il faudra attendre qq temps pour ressentir le bénéfice des travaux en cours depuis quelques années maintenant, combiné au nouveau matériel… le nouveau service n’était qu’un pas en avant pour améliorer la circulation des trains de votre ligne.

      J’ai bien demandé s’il était possible de mettre ce sondage en ligne mais il est géré par BVA avec tout le sérieux qui se doit.

  3. alb64 dit :

    Bonjour Jennifer
    Rien à voir avec le sujet mais vous remercierez le conducteur du PASA de 14H48 (VRD) pour sa conduite parfaite: accélération & freinage tranquille sans à coups et autres secousses indésirables, respect des horaires de 50 sec et 40 sec là où il faut (pour la 1ère fois depuis le 13/12 en ce qui me concerne). Un seul petit hic avec le PEBU encore en retard à La Défense qui nous a empêché de faire l’heure.

  4. La fouine dit :

    Les gares fermées ! ça continue; un exemple parmi d’autres : 15h30, guichet de Sureśnes fermé, distributeur H.S. car plus de titre en stock dans l’appareil ! Et après on nous fait la morale sur la fraude…..

    • Jennifer dit :

      Bonjour La fouine, je transmets au responsable de la gare. Merci pour votre alerte.

    • La fouine dit :

      Merci Jennifer pour votre intervention. Ça évitera que les clients se retrouvent en situation désagréable, bien malgré eux !

    • Jennifer dit :

      Bonjour La fouine,

      Si tôt votre signalement effectué hier, j’ai eu le responsable de la gare. Une maintenance de « niveau 1 » a été effectuée sur le distributeur sans succès. Un assistant se déplaçait en gare de Suresnes afin d’effectuer une maintenance plus approfondie.
      A l’heure où je vous écris, je ne sais pas si ce distributeur fonctionne de nouveau. En revanche, le distributeur côté Mont Valérien fonctionne normalement.
      Encore merci pour cette alerte.

  5. Anaisata dit :

    Non mais quel foutage de g******. Je suis à La Défense mon train pour Garches est supprimé et le speaker nous annonce un trafic normal !!!!

    • Jennifer dit :

      Bonjour Anaisata, je me suis permise de retirer votre commentaire en doublon.
      Je n’ai pas la raison de cette suppression, j’entends bien que lorsque le train est supprimé pour vous la situation n’est pas « normale ». Je remonte votre commentaire.

  6. LAMBERT dit :

    @aux utilisateurs de la L3
    Pour la Xième fois, entre La Garenne Colombes et Nanterre, il y a eu des jets de pierre sur nos trains. Nous demandons le renforcement de la SUGE dans ce secteur, pour éviter la paralysie du trafic, comme ça s’est encore produit à l’instant.
    Et j’ai demandé une entrevue avec Philippe JUVIN, maire de La Garenne Colombes. Qui veut m’accompagner ?

    Axe #ParisSL/#NanterreU/#Cergy: reprise du trafic ( auteurs des jets de pierres interpellés). Prévoir allongt tps parcours 10/20mins> 19h00

    • Jennifer dit :

      Bonjour Lambert,
      Comment voulez vous que nous réussissions à mettre fin aux actes de vandalisme, incivilités… certes, il est prévu des recrutements d’agents pour renforcer les équipes de surveillance.
      Lorsque j’étais agents en gare, il n’était pas rare que les jeunes « s’amusent » à jeter des pierres depuis la passerelle ville de Maisons Laffitte : c’est un problème à mon sens d’éducation. La SNCF ne peut pas être tenue responsable de tous les maux.
      En parallèle, pour sensibiliser les jeunes sur ces phénomènes, nous nous rendons dans les écoles, collèges, … les interventions en milieu scolaire.

  7. Alexandre ( Client ligne L ) dit :

    Mais c’est pas possible j’en ai vraiment ral-le-bol !!!!! J’étais tellement de bonne humeur cette semaine. La seule fois ou je rentre tard , je me tappe un Accident de personne à Puteaux !!!!!
    Mes annoncez les trains sans arrêts nom d’ume pipe !!!! Faut vous le dire en quel langue ??? Français ? Chinois ? Espagol ? Anglais ? Italien ? Portugais ? Allemand ?
    Deuxième fois à Puteaux en moins de 3 mois !!!! En même temps si on continue avec ses trains qui passent à pleins gaz sans aucun info sa continuera !!!!!
    Suicide ou innatention, ou j’en sais rien on s’en fiche . Vous savez dans l’aérien quand y’a un accident , on en tire les conclusions pour éviter que sa se reproduise . Et le même incident après ne se répète quasiment plus ( Je touche le bois ) , à la SNCF on ne tire pas les conclusions , on en à rien à faire alors que les petites précautions n’ont aucun coût !!! C’est comme même hallucinant !!!

    • Jennifer dit :

      Alexandre,
      Je sais à quel point ce sujet vous touche. Une nouvelle fois, même si nous diffusions des annonces, cela n’empêche pas les personnes qui souhaitent passer à l’acte.
      S’il s’agit d’un accident, puisque je ne sais pas ce qu’il en est : dites moi ? Vous approchez vous souvent du bord du quai au point de frôler les trains ?

    • Alexandre ( Client ligne L ) dit :

      Bonjour Jennifer ,
      Heuresement que je ne m’approche pas du quai mais y’a trop trop de monde qui sont collés ou ne sont pas attentif . Avec leurs écouteurs , smartphone , tablettes …
      Donc annoncez le !!!
      C’est obligatoire de toute façon … Oui pour un suicide une annonce ne va pas changer grand chose mais un accident grave de voyageurs ne signifie pas « suicide » .
      Y’a des accidents comme son nom l’indique …
      Marre de ses accidents , quand c’est pas Suresnes au bout de 3 mois c’est Puteaux qui prend le relais , quand c’est pas Puteaux c’est marly le roi quand c’est pas Marly le roi , c’est Le val d’Or.
      Épuisant …

    • gg92 dit :

      Décidément vous pouvez rajouter Clichy. Quelle Tristesse…

    • Jennifer dit :

      Je suis d’accord avec vous d’où la précision dans ma réponse.

  8. SSP dit :

    Hier soir incident de voyageur à 19h. heureusement que le PIVIF a diffusé des annonces pour que nous puissions prendre les itinéraires BIS (bien chargés).
    Par contre rien sur le site, et l’alerte à été transmise à 21h, aors que nous avions quand même fini par atteindre nos domiciles…

    • Jennifer dit :

      Bonjour SSP,
      De mon côté j’ai reçu plein de mails, d’alertes… perte en ligne de l’info qui ne vous est pas parvenue ???

    • SSP dit :

      Je les ai reçues, mais à 21 h donc beaucoup trop tard. Et entre-temps je m’étais hissée pour rien jusqu’à la gare de Suresnes au lieu d’attraper directement le tram

    • Jennifer dit :

      Je viens de revérifier mes mails (je n’ai pas conservé les captures d’écrans des alertes) et j’ai reçu l’info à 18h29 via mon profil créé sur le site Transilien.com

      Bien désolée pour cette non réception de l’info à distance.

  9. Penelope dit :

    Bonjour,

    Depuis le mois d’octobre 2015 je prends tous les matins la ligne L pour me rendre à mon travail qui se trouve à Clichy.
    Du lundi au vendredi, quasiment tous les jours il y a des irrégularités sur la ligne. Malgré le fait que j’anticipe les retards de la ligne, j’arrive constamment en retard sur mon lieu de travail. Aujourd’hui, mes relations avec mes employeurs sont de plus en plus mauvaises à cause de mes retards répétés.
    Je paye tous les mois mon passe Navigo et cela sans irrégularité. Aujourd’hui, je vous demande une compensation pour les désagréments que je rencontre au quotidien sur la ligne L et la Ligne A que je dois parfois emprunter pour modifier mon trajet.
    Je reconnais que les annonces en gares sont de meilleures qualité qu’il y à quelques années mais nous ne sommes toujours pas à un niveau optimum. Lorsqu’il n’y a pas de train sur la ligne pendant 1h, le trafic n’est pas « ralenti » mais bien « interrompu ». Aussi, je constate trop souvent que les trains du matin (8h10 ou 8h20) sont supprimés mais tout simplement pas signalés comme tel sur les écrans en gare.

    Merci de bien vouloir m’indiquer les démarches à suivre pour obtenir une compensation et tenir compte des remarques de tous les usagers pour améliorer les relations entre les usagers et le personnel en gare.

    Cordialement,

    • Jennifer dit :

      Bonjour Penelope,

      C’est certainement vous que j’ai vu sur le fil Twitter tout à l’heure. Est-ce exact ?

    • Pierre Ve dit :

      Bonjour Pénélope,
      D’après la Cour des Comptes, en raison de sous investissements depuis 20 ans, la situation est catastrophique sur le réseau Transilien. Et toujours d’après cet organisme neutre, la situation va continuer à se dégrader pendant 5 ans puis se rétablir au niveau actuel, (qui est très mauvais). Et ça, si on investit beaucoup.
      Faites comme énormément de franciliens: adoptez un autre mode de transport, c’est malheureusement la seule solution proposée par la SNCF.
      Bon courage à vous

    • Penelope dit :

      Bonjour,
      Oui c’est bien moi qui était sur le fil Twitter.
      Je poste régulièrement des messages compte tenu de la régularité des problèmes sur la ligne.

  10. Alexandre ( Client ligne L ) dit :

    Nan mais je rêve la ! Encore un Accident de Personne !!! Allez hop c’est partit 2 heures d’interruptions … Continuez à ne pas réagir surtout …
    Et voilà , maintenant c’est la galère à Paris , je peux pas rejoindre St-Cloud …
    Bon je vais prendre un itinéraire de déviation je vais arriver en retard super …
    Bon si quelqu’un a besoin d’aide pour rejoindre La Défense .
    Prennez le M14 jusqu’à Chatelet puis RER A direction St-Germain , Poissy ou Cergy-Le-Haut .
    C’est 3 stations en RER c’est assez rapide …
    Bon courage à tous et à toutes !

    • gg92 dit :

      Il y a beaucoup plus simple, M2 à Place Clichy ou rome jusqu’à CDG puis le A jusqu’à la Défense.
      🙂

    • Jennifer dit :

      Alexandre (Client ligne L),
      C’est un accident de personne, en quoi voulez vous que nous agissions ? Avec des annonces ? …
      Bon courage à tous, si besoin partageons les itinéraires alternatifs. Je vous rappelle qu’il existe sur l’appli une rubrique « contourner » pour trouver un autre itinéraire.

    • Alexandre ( Client ligne L ) dit :

      Oui Jennifer mais justement ce ne sont pas tous des suicides … Donc annoncez vos trains y’a toujours des abrutis non sensibilisées …

    • Alexandre ( Client ligne L ) dit :

      Justement la vidéo est sur Facebook , le sauvetage de la victime à Puteaux sur la page des Pompiers . Apparament c’est pas un suicide dont l’importance des annonces !!!!!!!!! Je n’aime pas voir des gens mourir à cause de simples procédures obligatoire qui ne sont pas appliqués .
      Décidemment à chaque fois c’est les trains de la ligne U qui sont victimes des accidents . Cela me fait penser la vidéo à Suresnes. Les pauvres conducteurs de la ligne U , ils doivent parler beaucoup de sa dans leurs bureaux de prises de service …
      Courage !

    • Alexandre ( Client ligne L ) dit :

      C’est même paq apparament c’est bien sa il ne s’agit pas d’un suicide mais d’une chute . Donc avec un rappel s’aurait pu être éviter .
      Bravo SNCF !

    • Jennifer dit :

      Pas sûre qu’avec un appel l’accident aurait pu éviter, je ne connais pas vos sources : l’enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’accident (chute, traversée de voie… ?)

    • Paulo Aquino dit :

      en fait il y a aussi des accidents de personne sur Z6400, malheureusement (de – triste – mémoire à peu prés autant).

      par contre, techniquement, les rames de la U sont beaucoup plus « silencieuses »; on doit être particulièrement attentifs lors des tournées terrain nécessitant plusieurs franchissements des voies car on ne les entend vraiment pas arriver.

    • Alexandre ( Client ligne L ) dit :

      Bonsoir Paulo et Jennifer ,
      Oui les Z6400 sont aussi touchés mais à chaque fois entre St-Cloud et La Défense ce sont toujours les trains de la ligne U qui sont touchés … Pas facile de regarder les images comme on le voit sur le mur des Pompiers sur Facebook quand on a vécu sa 2 fois dans la même gare …

    • Paulo Aquino dit :

      question de moment et de lieu bien sur. j’ai décompté pour ma part depuis 2009:

      un omnibus St-Cloud, deux PSL – Versailles, un Versailles – PSL et trois trains de la U
      le tout réparti entre Puteaux, Suresnes et le Val d’Or (et même un PSL – Versailles à Chaville, où passent les VERI, sans arrêt jusque fin 2015)

      et un autre PSL – Versailles il y a environ deux mois, pour avoir demandé à un Agent-Circulation en roulement.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Alexandre,
      Avec ces accidents, mes collègues et moi même sommes très attentifs aux comportements sur les quais : beaucoup trop de personne ne prennent pas en considération qu’il faut rester attentif sur un quai. Encore trop de personnes s’approchent du bord de la voie, téléphone à la main ou écouteurs vissés sur les oreilles… du coup, ces personnes là ne peuvent pas forcément entendre les annonces.
      Nous sensibilisons les jeunes à ce sujet dans le cadre des interventions en milieu scolaire. Comment sensibiliser les adultes qui ne prendront pas forcément en considération les annonces si nous en diffusions de nouveau ?

    • Alexandre ( Client ligne L ) dit :

      Au moins que le PIVIF fasse des annonces quand y’a des gens trop collés sur le quai ou innatentif… Ah oui d’ailleurs pour hier l’accident on entendait rien rien rien rien des annonces à La Défense . Le volume était vraiment bas . Augmenter le car il parler tout seul l’agent du PIVIF lol .
      Bon week-end !!!!!!!

    • Jennifer dit :

      Bonjour Alexandre (Client ligne L),
      Je remonte votre commentaire au sujet des annonces de la Défense.

    • Jennifer dit :

      Je viens d’avoir un retour de la gare de la Défense sur le sujet de la sonorisation : il est en cours de régénération car effectivement les annonces sont peu audibles en gare.
      Par ailleurs, en parallèle, dans le couloir de la gare, la pose de panneaux acoustiques est en cours pour mettre en qualité les annonces diffusées et pour améliorer la perception de celles-ci.

    • Alexandre ( Client ligne L ) dit :

      Merci Jennifer pour ce retour .
      Vous me dites  » Il est en cours de régénérations  »
      Quand vous dites cela , cela veut dire que cela va prendre combien de temps ?
      Merci

    • usagèreaccablée dit :

      Bonjour Jennifer,
      C’est toujours le même problème : on pourrait supporter les perturbations provoqués par ces accidents de personne s’ils ne venaient pas s’ajouter aux « avaries de matériel », « problème électrique », ‘difficultés de circulation en ligne », « retard dans l’acheminement de votre train », et j’en passe qui pour le coup relèvent largement de la responsabilité de votre maison dans le manque d’investissement et d’entretien de matériel et qui nous pourrissent quotidiennement la vie. Par ailleurs (et vous me répondrez, avec raison, que l’on s’écarte du sujet) je dois dire que ce que l’on entend en ce moment dans les médias sur l’accident de Brétigny n’incite pas à faire confiance à la SNCF.

    • Jennifer dit :

      Bonjour usagèreaccablée,
      je comprends et nous en parlons souvent hier matin certes un incident dans la zone d’Achères comme indiqué dans la lettre du Directeur des lignes : retour sur l’incident du jeudi
      hier après midi en revanche, un accident grave de voyageur puis malaise voyageur.

      C’est vrai que nos trains rentrent régulièrement en centre de maintenance. Ils fêtent leurs 40 ans cette année et comme pour les voitures, c’est révision complète avec changement de beaucoup de pièces.

      Côté réseau, les travaux sont en cours : programme fiabilité du réseau d’Ile de France : la maintenance des voies se poursuit et les tournées de vérification des voies sont régulières. Je vous rassure, aucun soucis sur votre ligne.

      Certes Brétigny est un incident déplorable. Le mot d’ordre est bien la sécurité et c’est ce que les hommes et femmes de la SNCF appliquent quotidiennement : la circulation de vos trains, le remplacement d’appareils, les voies, les tournées de contrôle…

    • Tomaya dit :

      Brétigny un incident? Mais quelle indécence de votre part Jennifer…
      Un peu de respect pour les victimes SVP!

    • Jennifer dit :

      Bonjour Tomaya,
      Ne vous méprenez pas, je manque cruellement de mots pour décrire ce qui s’est passé à Brétigny avec tout le respect pour les victimes et leurs familles.

  11. La fouine dit :

    @Paulo bonjour, suicide à Clichy, la L2 est coupée entre St Lazare et La Défense. Par contre je constate que les trains circulent en navette entre La Défense et Versailles dans leur horaire et j’ai eu mon train à l’heure à Montreuil. Je remercie la Sncf de ne pas se dire « puisque c’est coupée on arrête tout » ce qui serait une solution de facilitée certes, mais pas sympa du tout pour les voyageurs !

    • EP dit :

      Effectivement, s’il y a un effort réel fait sur cette ligne, c’est bien la gestion des interruptions avec mise en place de navettes sur les secteurs qui ne sont pas directement impactés par l’incident et dans des délais honorables.

    • Paulo Aquino dit :

      comme je le disais dans un autre commentaire, dès l’instant qu’il est possible de circuler sur une partie du parcours, c’est mis en place. sauf que les raisons pour lesquelles c’est ou ce n’est pas possible ne peuvent pas être appréciées par un voyageur, ni résumées par des annonces (ou vraiment « génériques »)

      il faut aussi savoir qu’au tout début, la nature et/ou la localisation exacte de l’évènement amènent à arrêter la progression des trains sur tout le parcours, ce qui évite en général de bloquer un secteur rapidement (et de ne pas engager des trains au-delà d’un point où on aurait pu les limiter, une fois l’évènement précisé). Quitte a remettre en marche en 1-2mn parfois.

      ensuite, « arrêter tout » dans l’absolu, sans rien estimer ni anticiper (sauf sur un incident majeur ou une situation d’urgence, tout est fonction du cas en cours) c’est en la solution qui apparaît comme la plus simple, mais qui en fait va se traduire par les plus importantes conséquences à terme (même si le trafic reprend 20-30mn plus tard, il y en aura dans 1h, 2h … ici et ailleurs): tout va se retrouver désheuré, déclassé, les conducteurs plus ou moins « éparpillés » et un nombre toujours trop élevé de trains en souffrance un peu partout (sur l’ensemble des lignes, tout dépend du moment)

      un train en mission est un train qui transporte des voyageurs et qui ne bloque pas une voie à quai.
      mieux vaut gérer des conflits de circulation acceptables que de laisser « glisser »: un cas récent où, pour une adaptation demandée par le Permanent Rames – en l’occurrence un croisement rames + conducteurs, concernant donc 4 trains – l’Agent-Circulation a dû modifier 30 trains en tout. Et pas question de se tromper, ni d’oublier d’aviser ceux qui modifieront Infogare.
      Transparent pour les voyageurs, fin des conséquences.

      God save the PIVIF.

  12. La fouine dit :

    Opération de comptage à Chaville, St Cloud, Sureśnes et La Défense pendant que la ligne était interrompue entre St Lazare et La Défense ! À mon avis vous pouvez recommencer votre opération de comptage demain et mettre vos chiffres de cet après-midi à la poubelle ! LOL

    • alb64 dit :

      Bsr

      Jennifer, d’ailleurs pourquoi il n’y avait pas de comptage sur Viroflay et Versailles 2 gares ?. Deuxio, vous allez refaire des comptages avec le T6 au mois de septembre ?

    • Jennifer dit :

      Bonjour alb64,
      des vagues de comptage vont avoir lieu dans toutes les gares : nous devons procéder à de nouveaux comptages car le nouveau service a changé quelques peu la donne. Comme indiqué en réponse à un autre commentaire, je vais mener l’enquête pour comprendre comment ces comptages sont réalisés…

    • alb64 dit :

      Bjr

      Merci Jennifer, y a plus qu’à comme on dit…

    • JVM dit :

      De mémoire, il ya pas si longtemps en 2015, c’était la même sur L3 (en rade avec des comptages à refaire).

      lol

  13. Alexandre ( Client ligne L ) dit :

    Oui effectivement La fouine surtout que les gens montes et descendent 3 à 4 fois et à chaque fois l’agent appuyer sur son compteur !!

    • Jennifer dit :

      Bonjour à tous et toutes,
      Au sujet des comptages en gare, je vois que ce sujet suscite bon nombre de questions : une petite enquête pour savoir comment cela fonctionne s’impose. Je prends rendez-vous pour vous en dire plus.

  14. Alexandre ( Client ligne L ) dit :

    C’était n’importe quoi, oui il va falloir recommencer …

  15. Raph dit :

    Bonjour Jennifer,
    Mon train à quitté Saint-Lazare il y a quelque secondes. Le trafic est apparemment perturbé depuis 16h45. Il est 17h50, je n’ai eu aucune notification push, et l’appli Transilien dit que tout va bien.
    Où est passé l’alerte « au plus tard 10 minutes après le début de l’incident » ?

    • EP dit :

      Il y a eu des perturbations en cours d’après-midi (accident de personne à Clichy vers 14h30). La circulation a repris est devait être normale à partir de 17h.
      Entre 17h et 18, il y a avait quelques retards (j’ai pris le VASA de 17h43 parti avec 6 minutes de retard). Par contre, il y a eu un malaise voyageur à Chaville RD (vers 18h ?) qui a causé une belle pagaille. Mon train a été rendu terminus à St Cloud et il a fallu attendre une bonne 1/2h avant que la circulation reprennent vers Versailles (lignes U et L2). Par contre, les trains pour St Nom ont continué de circuler.

    • Tom92 dit :

      @EP
      J’étais à Asnières vers 16h40, et il y avait un POPI supprimé (donc le PASA a ramassé tout le monde), et un VASA supprimé également. Donc circulation normale…mon œil !

    • EP dit :

      @Tom92: J’ai bien écrit que la circulation devait être normale à partir de 17h et pas 16h40 !

    • Tom92 dit :

      @EP Indeed ! Mea Culpa !
      @Jennifer D’ailleurs j’ai un problème à vous signaler: un train pour Argenteuil,omnibus, était annoncé voie F. Or le train d’Ermont (départ 16h37 de Saint-Lazare) était passé quelques minutes plus tôt…et surtout: un train de la J5 peut circuler via le groupe III, mais pas un train de la J4 !

    • Jennifer dit :

      Je pense que Pascale sera plus au fait des circulations de sa ligne. Avez vous déposé votre commentaire sur le blog de la ligne J ?

    • EP dit :

      @Tom92: C’est vrai qu’avec tous les problèmes de la journée d’hier, il y a de quoi en perdre son latin !

    • Tom92 dit :

      @Jennifer
      C’est plutôt un problème d’affichage que de réel problème de train…et surtout c’est un problème concernant les deux lignes: l’affichage s’est fait sur la voie impaire du groupe III (vers Nanterre), alors que le train annoncé dépend de la J…bref.
      Je pense que vous devriez demander au PIVIF

    • Jennifer dit :

      Je creuse le sujet.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Raph,
      Hier en début d’après midi, un nouvel accident de personne est survenu à Clichy Levallois : toutes les circulations ont été interrompues sur la ligne entre Paris et la Défense jusqu’aux environs de 16h00, 16h30 où les circulations ont repris de façon progressive. Message indiqué sur le fil Twitter de votre ligne et les écrans dans les gares. Je remonte votre commentaire

    • Tom92 dit :

      @Jennifer
      Pourra-t-on envisager bientôt d’interrompre la circulation seulement sur Bécon – Paris ?
      Je sais que la voie centrale n’est pas accessible côté « province », mais ne peut-on pas « trafiquer » quelque chose avec la liaison groupe II / groupe III ?
      En retournant les PEBU/SEBU directement sur la voie paire, puis les faire revenir sur la voie centrale par l’aiguille existante, et départ vers St-Nom depuis la voie centrale, cela semble faisable…Paulo, qu’en penses-tu ?

    • Jennifer dit :

      Est-ce par rapport à l’incident survenu hier ?
      L’interruption des circulations dépend du groupe sur lequel se produit l’incident. Hier, il s’agissait d’un train pour St Nom. Le soucis : dans un 1er temps interruption de la circulation le temps de déterminer le lieu exacte. Ensuite, reprise progressive sur les groupes non concernés.
      Bien souvent plusieurs voies sont fermées à la circulation pour protéger les personnes sur place le temps de l’enquête…c’est ce qui s’est produit hier.

    • Tom92 dit :

      @Jennifer
      Ce que je voulais dire, c’est qu’en cas d’interruption du trafic, il serait sympa de retourner les trains à Bécon. Comme ça on aurait juste à se rendre à La Défense via le RER A, et on pourrait rattraper Courbevoie / Bécon quand même.
      Vu que l’incident s’est produit à Clichy-Levallois, il est dommage de pénaliser Bécon alors qu’il y a zéro moyen alternatif crédible (le bus 175 est souvent blindé…), contrairement à Clichy / Pont Cardinet.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Tom92,
      J’ai bien compris votre demande. Je remonte votre commentaire.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Tom92,
      J’ai posé la question et pour ce jour là, nous n’avions pas le choix. La Défense permet de faire des terminus/origine en venant de la province mais pas Bécon : il n’y a pas d’installations permettant une rentrée naturelle voir centrale du groupe II. Certes, il existe un carré violet permettant les retournements. C’est vrai mais c’est pas pratique : pas de point d’arrêt repéré, pas de poste pour cheminer pour le conducteur….

      Autre chose à noter au même moment des travaux étaient en cours sur le groupe III entre Paris et Asnières : les trains circulaient de L3 (Cergy) circulaient déjà sur le groupe IV entre Paris et Asnières.

    • alb64 dit :

      @Tom92 : j’étais à La Défense à 14H30 et voie 2, en vérifiant l’appli, le PASA de 13h23 était bloqué à quai. Je ne sais pas si l’ADC était encore présent en cabine (l’ambiance était un peu bizarre). Dans une situation comme ça, est ce que le gestionnaire de moyen peut réquisitionner l’ADC du train bloqué pour l’utiliser sur les trains navettes, quitte à le « croiser » ultérieurement avec un autre agent dès la fin du problème ?

    • Tom92 dit :

      @alb64
      Paulo y répondra mieux que moi…je n’ai aucune idée de ce qui se passe dans ces cas-là, à part le fait que tout (trains + conducteurs) se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment !

    • Paulo Aquino dit :

      Bonjour à tous

      en ce qui concerne les conducteurs, le permanent traction déterminera qui pourra faire quoi, quand et comment. il y a une foule de cas, du conducteur qui pourra tourner en navette entre deux points jusqu’à celui qui garera sa rame (ou la laissera sur une voie non bloquante pour les autres trains) et s’acheminera (autre moyen de transport collectif) ou sera acheminé par taxi jusqu’à l’endroit nécessaire (ce qui peut s’avérer vite gagnant …). donc au cas par cas, vite et en cernant bien L, A, J sur leur totalité.

      ta remarque, Tom92, « Je sais que la voie centrale n’est pas accessible côté « province » » est décisive, car – en clair – cela signifie que le dernier point de retournement en terminus/origine sur le groupe 2 est La Défense voies 3 et 4.

      on peut en déduire que dans les scenarii étudiés pas le COT, la seule option est « interruption de circulation entre St-Lazare et La Défense » sachant qu’il faut absolument essayer de préserver le groupe 3 évidemment.
      et de la même manière, à tous les coups, le scenario correspondant pour le groupe 3 doit être (ce n’est que mon avis…) « interruption de circulation entre St-Lazare… et Nanterre-U ».

      l’évolution voie 2 groupe 3 — retournement au dégagement du panneau 35 à revers — retour voie centrale groupe 3 est donc un palliatif à la liaison manquante voie 2 groupe 3 vers centrale Bécon, auquel une liaison additionnelle permettant un retournement de et vers L2 avait été ajoutée, notamment sur la persévérante insistance d’un Dirigeant Réseau Circulation de l’Unité Opérationnelle.

      mais revenons à la pratique (qui reste le juge de paix dans bien des situations).
      évolution d’un retournement Bécon voie 2 groupe 2 nécessiterait dans l’ordre:

      — voie 1 groupe 3 libre entre Asnières et Bécon
      — attente du dégagement du train voie 2 groupe 3 jusqu’à présentation de l’avertissement fermé (l’application de la VISA liée à son franchissement fermé n’aura pas de conséquences sur un train en évolution dans ces conditions) (attente par rapport au départ du train groupe 3, au mieux 1mn)
      — mise en marche de l’évolution (0mn)
      — arrêt de l’évolution au point de dégagement voie 2 groupe 3 (2mn)
      — changement de bout (5mn en US, 7mn en UM)
      — aucune circulation voie 1 groupe 3 et voie 2 groupe 2, voie centrale groupe 2 libre et le restera (attente éventuelle x mn)
      — retour voie 2 groupe 3 vers centrale groupe 2 (2mn)

      soit 10mn en US et 12 en UM, hors conflits.
      difficile de ne pas affecter le groupe 3…

      ensuite, quel que soit le scenario envisagé par le COT, il y a beaucoup de paramètres:
      — motif de l’interruption (incident, accident, sur une voie seulement, sur toute la plateforme, concerne voie/matériel/installations/signalisation…, il y a .. heu… un nombre illimité de cas en fait)
      — scenario prévisible, adaptations en fonction des disponibilités matériel(s) et conducteurs (gestion par le COT et le COGC)
      — procédures sécurité en cours (y compris celles liées à une éventuelle Alerte Radio, gestion par les Agents-Circulation concernés)
      — possibilités mouvement dans chaque secteur-circulation (gestion par les Aiguilleurs et Agents-Circulation concernés)
      — impératifs liés aux intervenants externes (en cas d’accident de personne par exemple, mais pas que) (gestion par le Chef Incident Local, en général le Cadre d’ Astreinte Réseau Circulation)
      — adaptations en temps réel des possibilités mouvement en fonction de l’évolution de la situation (procédures, intervenants externes… gestion entre CIL et Agents-Circulation/Aiguilleurs, qui communiqueront les possibilités eu COGC, qui répercutera au COT)

      il faut aussi rappeler qu’une liaison voie 2 groupe 2 vers voie centrale Bécon permettrait non seulement un terminus/origine classique mais aussi un terminus/évolution tiroir/origine (comme à St-Cloud par exemple) qui augmente les possibilités…
      et donc, à tous les coups, le scenario correspondant doit être (ce n’est que mon avis…) « interruption de circulation entre St-Lazare… et Nanterre-U ».

      pour répondre plus précisément à alb64, l’utilisation des conducteurs est régulièrement modifiée, y compris hors incident, dès l’instant que cela peut anticiper une amélioration potentielle même dans plusieurs heures. Croisements de rames, de conducteurs, modifications/suppressions des coupes et accroches, relèves reportées en temps et/ou en lieu, tout y passe…

      en cas d’incident « bloquant », comme Jennifer le résume bien, il faut évidemment déterminer ce qui peut circuler comment, où et quand, mais il faut donc aussi penser aux prises de services conducteurs (un ADC attendu à Versailles alors que son train est bloqué à Bécon, aux roulements eux-mêmes (un matériel qui va être, à terme, en attente à Nanterre de son ADC bloqué à Herblay…), et aux réutilisations matériels et conducteurs, y compris pour le lendemain: c’est au plus vite qu’il faut estimer des conséquences qui peuvent se traduire, 6, 10, 14 heures plus tard, par un train de pointe supprimé…
      ,

    • Tom92 dit :

      Bonjour Jennifer
      Merci pour cette réponse (très) rapide !
      Dans ce cas-là, pourquoi ne pas envisager des adaptations et/ou des modifications des procédures ?
      J’ai remarqué en fin d’année dernière l’apparition d’un panneau « LM » (Limite de Manoeuvre ?) en début de quai à Courbevoie…pourquoi ne pas en installer un au milieu de la voie entre Bécon et Asnières ?
      Et est-il possible de faire refouler le train ainsi placé (sur la voie 2) jusqu’à la voie centrale, sans changement de cabine ?
      Merci d’avance

    • Jennifer dit :

      Question d’expert à nouveau. Il peut y avoir des adaptations c’est certain : nous devons tenir compte du lieu de l’incident, des circulations sur le groupe et les groupes conjoints.
      Je pense que mettre en place une nouvelle signalisation n’est pas si simple. Je transmets aux experts.

    • Jennifer dit :

      Mon contact est dispo (mais c’est pas toujours le cas) 😉 . Il s’est penché sur votre nouveau commentaire.
      Un conducteur ne peut refouler QUE :
      – s’il y a une signalisation spécifique. Ça existe sur notre région mais c’est surtout pour des trains longs de Fret (Peugeot/Poissy ou Renault Flins ont ce système)
      – s’il est guidé par un agent sédentaire qualifié en cabine arrière (par radio) ou au sol (drapeau). en l’occurrence, à Bécon, on n’a pas d’agent manœuvre formé !

      Sur la pancarte LM : elle est d’abord implanté pour les limites de manœuvre des trains de travaux.
      A nouveau, il y a une nécessité pour les conducteurs de changer de bout et donc de nouveau des pistes…

    • Tom92 dit :

      Bonjour Paulo
      Ce que je demandais, c’était bien de retourner le train sur le groupe II. C’est sûr que bloquer le groupe III n’est pas crédible !
      Peut-être est-il impossible de modifier la position des aiguilles de la liaison « V2G2 VCG2 » sans bouger celles de la liaison « V2G3 V2G2 » ?
      Je sais qu’elles sont « coordonnées » en « temps normal » (pour décaler les circulations du groupe II vers le groupe III en cas de coupure du groupe II seul), mais penses-tu que l’on peut les « rendre indépendantes » ?

    • Paulo Aquino dit :

      re-bonsoir Tom

      retourner groupe 2 en aval de Bécon: impossible: à ma connaissance, il n’y a pas d’itinéraire, on ne peut qu’évoluer et revenir que de la voie 2 groupe 3.
      (c’est justement ce qui avait permis au Dirigeant Circulation cité dans un autre commentaire d’insister lourdement pour que cette liaison par retournement voie 2 groupe 3 en aval de Bécon vers Paris ne se limite pas au groupe 3, mais permette une évolution groupe 2)

      ensuite, techniquement, les aiguilles jumelées ne sont pas dissociables et se mettront automatiquement soit en déviation, soit en protection ensemble au moindre itinéraire incompatible commandé.
      et pour anticiper la question qui se justifie, en cas de dysfonctionnement sur une des deux aiguille, il faudra – après vérifications – aller la repositionner à la main.

      pour le refoulement, on peut juste préciser – c’est tellement évident qu’on peut l’oublier –
      qu’on peut l’éviter en ayant recours à DEUX conducteurs, 1 à chaque bout.
      ce genre d’évolution est assez courant pour des évolutions allant garer via un tiroir de manœuvre (pour éviter un conflit, accélérer un garage et en engager un autre…)
      c’est également courant lorsqu’un incident se produit à la préparation courante d’une rame tôt le matin, le ou la conducteur/trice de réserve se proposera souvent pour évoluer la rame à deux (le ou la conducteur/trice titulaire du train au départ se positionnera en tête côté départ en ligne)

    • Tom92 dit :

      Bonjour Paulo
      Merci pour ces précisons…elles confirment ce que je redoutaient : elles ne sont pas « manipulables » de manière indépendante.
      Oui pour le refoulement c’est un peu idiot, un « jockey » suffit !

      Reste plus qu’à attendre une éventuelle liaison voie 2 voie centrale…mais ça ce n’est pas fait ! Dommage…on aurait pu profiter des multiples travaux de nuit (à venir) pour faire cet aménagement. Mais comme le STIF (/ la Région) semble plus enclin à faire valser les milliards uniquement sur le matériel roulant, et pas un kopeck pour la modernisation des lignes de train hors RER…

    • Paulo Aquino dit :

      Bonsoir Tom

      j’avais écrit « à ma connaissance, il n’y a pas d’itinéraire, »

      après vérification, si, il existe bien une possibilité de refoulement par un carré violet bas, sauf que du coup je n’avais pas évoqué un problème classique qu’il faut donc mentionner.

      on pourrait faire évoluer une US (c’est-à-dire en gros qu’il faudrait que l’incident se passe quand les trains roulent réellement en US, ce qui représente une minorité de cas), à condition que l’incident n’impose pas de mesures de protection incluant les carrés à quai côté Paris, qu’aucune mesure liée à la traction électrique ne soit en cours ou à venir et comme le veut l’expression systématique « si rien ne s’y oppose ».
      il faudrait alors que le conducteur « change de bout » par l’intérieur de l’élément.

      par contre, pour une UM, il devrait inévitablement descendre dans la voie et demanderait alors une protection personnel (même côté voie de tiroir il n’est pas entièrement protégé) qui pourrait affecter la voie 1 groupe 2.

      quant à la liaison sens pair voie 2 voie centrale, elle a été mise sur la table et donc que le STIF transforme l’essai…

    • Tom92 dit :

      @Paulo
      Il va vraiment falloir secouer le STIF ! M’enfin quand on voit que la Présidente vient inaugurer le nouveau BV de Nanterre en voiture, c’est très inquiétant.

      Question (légèrement) hors-sujet : est-ce que si le STIF daigne acheter plus de trains (remplacement des 72 Z6400 par 72+n autres, n>0), on pourra les garer sur notre ligne ?

    • Paulo Aquino dit :

      Question en fait PAS DU TOUT hors-sujet, et même en plein dedans, car s’il faudra repasser au crible toutes les longueurs de voies de tous les sites en fonction des matériels et prévoir quelques possibilités de reports de garages pour les travaux nocturnes, il faudra donc étudier en conséquences les adaptations, qu’elles soient ex-nihilo ou issues de solutions ayant déjà existé.

      Une idée à transmettre, que par exemple les Agents habilités Superviseur/Chef de Manoeuvre Transilien et Responsable Réception et/ou Aiguilleur et/ou Agent-Circulation de chaque chantier indiquent les possibilités d’augmentation de capacité en garage rames voyageurs, sur une base « matériel » commune (Z50000 par exemple) .
      et éventuellement les adaptations possibles.

      une remarque d’autant plus en plein dans le sujet que une fois de plus les adaptations possibles avaient été mises sur la table pour L2 en parallèle aux études liées au SA2016,
      avec la voie de fosse de Garches qui devrait à terme retrouver ses 200m de long, ce qui permettra de garer une UM comme c’était le cas dans les années 80.

      Bécon pourrait aussi remettre sur la table les deux voies de fosse en surplomb groupe 3 côté province.

      Versailles peut d’ores et déjà garer une UM supplémentaire <197,0m .
      St-Nom devrait aussi pouvoir après travaux stocker à quai 1 UM, voire 2.

      MAIS – ben oui, il y en a toujours un – la séparation des activités risque de
      [14 (re-re-re)²] x poser problème,
      car à chaque entité ne va pas autoriser n'importe quoi n'importe ou n'importe comment.

      il existe pour cela une notion dite de "blocs", qui constituent en gros, sur un chantier donné, un groupement de voies (entièrement ou partiellement) attribué à telle ou telle entité, soit en permanence, soit selon un montage de plages-horaires déterminé.

      les collègues d'Achères en savent quelque chose…

  16. Sandrine78000 dit :

    Bonjour à tous,
    Les jours avancent et se ressemble: mercredi le train de 8h15 au départ de VRD est supprimé, aujourd’hui idem. Hier, j’ai pris un autre itinéraire que la ligne L et aucun problème. C’est désespérant cette ligne. Et aucune explication : est ce cette situation va se poursuivre encore longtemps. Je me rappelle d’un même train à cet horaire dans l’ancienne grille qui a été supprimé en décembre 2011 et qui n’est JAMAIS revenu dans la grille jusqu’en décembre 2015 (date de passage à la nouvelle grille pour être plus précise). Je réitère : de qui se moque t-on?
    Dernier détail: pas un agent sur les quais, rien, ni même agent pour nous dire où monter dans le wagon.
    Alors bonne journée à tous, c’est bientôt le WE.

    • Tom92 dit :

      @Sandrine78000
      Pour être exact, il es réapparu dans la grille parce que deux autres ont été supprimés (plus que 6 trains/h à Versailles, contre 8 avant 2011).
      Bonne soirée à vous.

  17. Levie dit :

    Bonjour Jennifer

    Désolée de poster ici mai je ne sais où mettre le commentaire.

    J’étais venue vers vous l’année dernière pour vous parler des problèmes d’annonce que l’on rencontrait à Cergy le haut. Personnellement, je vis toujours un enfer.

    Que ce soit le WE ou la semaine, je vis avec SNCF, je me lève et me couche SNCF à cause des annonces trop fortes.

    Hier matin il y a eu un accident très tôt à Sartrouville (5h)
    A partir de 5h15, mon mari et moi avons été réveillés en sursaut (et oui) par une annonce SNCF, et de 5h15 jusqu’à 6h (on a fini par se lever on en pouvait pus), il y avait une annonce toutes les 3/4 minutes, elles étaient longues, pénibles et particulièrement fortes !!
    Déjà que d’habitude c’est pas terrible mais alors ça a dépassé l’entendement !
    Je comprends bien qu’il faille prévenir, mais il y a une limite tout de même, prévenir c’est bien, réveillé et empêcher de pouvoir se rendormir c’est carrément du délire !
    Je précise qu’il s’agissait d’annonce de personnel en gare et non pas d’annonce préparée, pitié faite quelque chose on en peux plus vraiment ! On ne pense plus qu’a déménager à cause de ça !!

    • Jennifer dit :

      Bonjour Levie,
      Je me renseigne avec les responsables de la gare et le PIVIF : effectivement, nous avons du passer des annonces suite à l’incident survenu hier matin sur votre ligne qui a fortement perturbé la circulation des trains > http://malignel.transilien.com/2016/03/17/retour-lincident-jeudi-17-mars-matin/

    • Levie dit :

      Je sais bien que ça a fortement perturbé le service, j’ai mis 1h40 pour aller à St Lazare donc je m’en suis rendue compte ^^, ça il n’y a pas de souci, seulement, il faudrait penser à respecter un peu ceux qui dorment encore à 5h et qui vivent en face de la gare, ce serait sympa aussi
      On s’y est fait aux autres annonces, les annonces courantes on sait vivre avec, on à pas la choix et on comprends, mais dés qu’un agent de la gare prends la parole, là c’est une tout autre histoire croyez moi et c’est plutôt difficile à vivre
      S’il le faut, je me rapproche moi même du DPX, cela ne me dérange pas
      D’ailleurs, la semaine dernière vers 00h00 il y a eu un jingle, et un beau, ce n’était pas proscrit ça ?

    • Jennifer dit :

      J’ai bien remonté votre commentaire. Je comprends tout à fait votre retour.
      Oui, les annonces sont diffusées sans le jingle depuis le retour des riverains sur le sujet.
      Je vois avec les responsables information voyageur ce qu’il en est du volume et des annonces diffusées dans votre gare.
      Bon courage

    • Levie dit :

      c’est très gentil je vous remercie 🙂
      Bon courage à vous également 🙂

    • Paulo Aquino dit :

      et le problème inverse s’est posé récemment dans une autre gare: train limité inopinément vers 05h00, aucun Agent Transilien en service (les prises de service commencent vers 06h), et le PIVIF indique qu’il n’est pas autorisé à faire des annonces (nombreuses habitations mitoyennes, plus un hôpital en face).
      et donc des voyageurs perdus: quelle est la prochaine desserte (elles sont toutes différentes), quels changements pour aller où, quelle voie, train court ou long, à quelle heure.

      dans la gare concernée, seul Transilien Accueil peut exceptionnellement faire des annonces en local (donc personne à cette heure)

      autre gare, identique sauf que là l’Agent-Circulation peut exceptionnellement faire des annonces, mais que le site est beaucoup plus sensible (nombreux retours riverains, encore plus en période de circulation du train-laveur lorsqu’il fait le plein d’eau, rames en maintien de service la nuit dans certains cas, site de stationnement ou les premières remises en service rames – 14 éléments, voire 16, et donc les inévitables décibels qui vont avec – sont de retour à partir de 04h, voire avant)

      le mode nuit est utilisé, mais le bruit des engins peut le couvrir…
      donc pas de « jingle » … réglage de la puissance de la sono en local ?
      (ils sont faits assez régulièrement sur L2, y compris essais PIVIF)

    • Levie dit :

      Comparons ce qui est comparable. Aucune gare n’est identique.
      Qu’ils soient fait régulièrement, c’est bien. J’aimerai bien qu’ils viennent chez moi quand ils font leurs tests, pour qu’ils se rendent compte un peu que c’est du grand n’importe quoi, au point de me faire déménager alors que j’habite le haut depuis 16 ans.
      Que l’ont permettre autant aux gens de dormir que de pouvoir avoir une indication, c’est mieux.
      Une annonce toutes les 5 minutes à un terminus comme le haut (rien à voir avec Juvisy puisqu’on aime comparer ==> 1 train = 1 destination, que des longs) et a un volume sonore qui dépasse l’entendement (au point d’être réveillé en sursaut), bah faut pas pousser non plus.
      Encore cette nuit vers 23h30, nous avons eu le droit à une annonce à la « attention au racket » ==> il faut apprendre à doser.
      Aucune gare n’est identique.
      La configuration de ma gare fait que le son est orienté et accentué sur les habitations, et j’ai la forte impression que cette donnée n’est pas prise en compte.

    • Eric92 dit :

      Bonjour Levie,
      En tant que riverain, je suis totalement de votre avis : la situation particulière de chaque gare n’a visiblement pas été prise en compte lors du déploiement du PIVIF ! Et ne l’est toujours pas, après près d’un an et demi de fonctionnement !
      Il serait temps que la SNCF se penche sur le problème car il est anormal que vous envisagiez (comme certains d’entre nous) de déménager, et ce au bout de 16 ans ! (preuve qu’il s’agit bien de NUISANCES, et qu’il y a bien un AVANT et un APRES).
      Malgré les adaptations qui ont pu être faites suite à nos remontées, les dérives que vous mentionnez ne devraient plus avoir cours. (Absent ce WE, je ne saurais d’ailleurs vous dire si elles concernaient d’autres gages que la votre).
      Mais il est usant de constater que la SNCF n’agit qu’en mode réactif, et se cache derrière le « sacro-saint » besoin de communication (pardon, .. d’information) pour justifier son invasion sonore dans les quartiers des gares.
      Si vous le souhaitez vous pouvez rejoindre notre association en envoyant un mail à : annonces.sonores@free.fr.

    • Jennifer dit :

      Bonjour Levie,
      Dans le créneau horaire que vous indiquez, ce type d’annonce n’était (il me semble) pas diffusée.
      Je fais un point avec la responsable information voyageur pour savoir si les « consignes » de diffusion ont évoluée… Je reviens vers vous dès que j’en sais plus.

    • Levie dit :

      Bonjour,
      Pour moi, ce n’est pas une question « d’annonce pas diffusée », nous l’avons vécu et supporté pendant plus d’une heure avec mon mari. Et ce, à partir de 5h du matin.
      Si vous voulez, vous venez chez moi et vous verrez (ou plutôt entendrez) par vous même. Ce que disent les gens de l’info-v est une chose, ce qu’on vit au quotidien sur le terrain en est une autre. Entre ce qui doit être et ce qui est vraiment, il y a une bien large différence, et dans tous les périmètres.
      Je tiens à préciser une seconde fois qu’il s’agissait bien d’annonce à cause de l’incident à Sartrouville, et qu’elles étaient bien réelles.
      Une fois de plus, je préfère ne pas parler ici de tous les autres problèmes liés aux annonces, mais au moins qu’on m’accorde ce qu’il s’est passé ce matin là.
      Et oui Eric92, il y a bien eu un AVANT et un APRES, c’est incontestable et impressionnant.
      Et c’est avec plaisir que je vais vous rejoindre.
      Merci Jennifer pour votre implication et votre écoute, j’ai l’impression qu’il n’y a qu’avec vous que nous pouvons parler, ce qui est bien dommage :/

    • Paulo Aquino dit :

      « Aucune gare n’est identique.
      La configuration de ma gare fait que le son est orienté et accentué sur les habitations, et j’ai la forte impression que cette donnée n’est pas prise en compte. »

      c’est exactement là où je voulais en venir.

      des sites tels que Versailles-RD, plat et sans obstacle, abreuvent une superficie riveraine insoupçonnée à la moindre annonce.

      A La Garenne-Colombes, j’ai eu les deux cas: une fois très audible mais je pense que les décibels ont du incommoder alentour, une autre fois absolument inaudible.

      la solution consistant à ne faire aucune annonce en cas d’incident à partir d’une certaine heure (ou jusqu’à une certaine heure le matin, samedi, dimanche…) nécessite une forte communication, pour ne pas dire assez directive.

      c’est ce qu’on fait souvent en local en indiquant aux clients pas contents du tout qu’il y a des gens qui ne passent pas 10mn sur le site, mais qui y vivent et donc y dorment.

      ce qui repose le problème de l’affichage.
      le PIVIF doit avoir la main sur Infogare en toutes circonstances, y compris si nécessaire en introduisant un mode prioritaire qu’ils pourront activer, compte tenu du fait classique qu’étant en relation permanente avec les Aiguilleurs, ils ont souvent, en situation perturbée, l’info la plus rapide, la plus précise et la plus juste en temps réel.

    • Jennifer dit :

      Tout à fait d’accord avec toi Paulo : chaque gare est spécifique. Bécon les bruyères, la gare est dans le quartier au milieu des habitations, certaines gares sont plus éloignées… pour chacune, des mesures acoustiques ont été réalisées pour permettre de régler le volume des HP.
      Pour le mode nuit : le volume est automatiquement atténué à partir d’une certaine heure (le matin également).

    • riveraingaredebecon dit :

      Jennifer,
      Pouvez vous nous rappeler les plages horaires, je vous cite:
      « Pour le mode nuit : le volume est automatiquement atténué à partir d’une certaine heure (le matin également). »
      Merci

    • Jennifer dit :

      Le mode nuit est paramétré pour toutes les nuits de 21h à 7h en semaine. Il me semble que c’est plus tard le weekend.
      Néanmoins, volume atténué ne signifie pas plus d’annonces. Pendant la période de nuit, nous ne diffusons que les annonces liées aux incidents de trafic ou lorsque cela s’avère nécessaire (travaux, retard d’un train…).

    • Stéphane dit :

      Jennifer, je déduis donc de votre commentaire ci-dessus qu’il existe bien des normes de volume pour le jour et pour la nuit, contrairement à ce que vous affirmiez ici il y a peu !
      Peut-on, dès lors, en connaître les termes exacts ?
      Par ailleurs, disposez-vous des moyens techniques pour les faire respecter ?

    • Jennifer dit :

      Je n’ai pas ce genre de renseignements : l’installation a été réalisée par une entreprise. Les télécoms (nos services) supervisent les travaux et reprennent ensuite la maintenance du système. Lors de la mise en place du PIVIF, suite à vos retours, nous avons fait procéder à des réglages par une société spécialisée en acoustique.
      Les divers interlocuteurs que j’ai rencontré n’ont pas ces « données » ou mesures. Je me renseigne.

    • EP dit :

      Etonnant tout de même que le maître d’ouvrage (SNCF), en plus de la livraison de l’installation commandée, ne demande pas les cahiers de recette. C’est à dire la preuve que le système est opérationnel dans les conditions prévues (couverture, volume sonore,…).

    • Jennifer dit :

      Bonjour EP,
      Je suppose qu’effectivement, il y a eu entre les acousticiens et notre entreprise des échanges sur le sujet mais je ne suis pas en possession de ces documents. Je continue de me renseigner sur ces réglages.

  18. Sandrine78000 dit :

    Bonsoir,
    Trains supprimés ce soir en direction de VRD: aucune information. C’est le matin, le soir. Faites quelque chose pour que cette ligne fonctionne…… C’est fatiguant. Quand tout fonctionne cela relève du miracle.
    Mais vous avez raison Jennifer : supprimez les trains, cela fluidifie le trafic, enfin c’est une conception comme une autre. Je regrette d’être condamnée à utiliser cette ligne de façon quotidienne, c’est de pire en pire.
    Usagère très accablée et fatiguée.
    Bonne soirée.

  19. alb64 dit :

    Bjr
    On parlait il y a peu de détente horaire et trains en avance. Encore une preuve à l’instant, le VASA de 13h23 à Viroflay s’est ramené à 13h19 et en est reparti à 21, 4 minutes d’avance! Et ce n’est pas la 1ère fois que je vois ça, la dernière fois c’était un xxh38 qui se ramenait à 35.

    • EP dit :

      Sur les fiches horaires le VASA est annoncé à 13h22 à Viroflay. Donc 13h21, ça ne fait qu’1 minute ! Que le train arrive en avance cela n’a rien de gênant à partir du moment où il attend l’heure de départ prévue.

    • alb64 dit :

      22/22″30 (je suis resté aux anciens horaires à 23 lol) donc arrivée avec -3min et départ -1″30. Bref, il n’aurait dû être qu’à Chaville.

    • Jennifer dit :

      Bonjour alb64, bien fâcheux des trains qui partent en avance. Je remonte votre commentaire. Pour ma part je note 2 minutes d’avance : c’est l’heure du départ du train et non de son arrivée qui doit être prise en compte du fait de l’allongement des temps de stationnement dans les gares depuis la mise en place du nouveau service.

    • La Chavilloise dit :

      Bonjour,

      Meme phénomène à Chaville ce matin, train de 8h24, arrivé à 8h22, reparti à 8h24 ( heure théorique d’arrivée) et arrivé à PSL avec 2 minutes d’avance.

    • Jennifer dit :

      Bonjour La Chavilloise,
      Dans le cas présent, votre train est bien parti à l’heure : c’est son heure de départ de la gare qui vous est communiquée.

    • alb64 dit :

      Bjr

      Mais en tant que voyageur, je suis obligé de penser comme l’ADC qui tient compte autant de son heure d’arrivée que de son heure de départ. Et comme je ne suis pas dans sa tête pour savoir à quel moment précis il partira, je suis donc obligé de prendre comme référence l’heure d’arrivée et non le temps de stationnement ou l’heure de départ. De plus, depuis le 13/12, mon expérience m’amène à dire qu’un train en avance le restera jusqu’au terminus sauf si y a un train qui gêne devant, le conducteur s’en rend compte rapidement ou ordre du régulateur « de te calmer, Alain Prost ! »

  20. Cha dit :

    C’est une habitude de supprimer le 8h15 partant de VRD vers PSL ? Bientôt il pourra disparaître officiellement des grilles, on ne s’en rendra même plus compte…

    • bob dit :

      Ca fait partie de ces suppressions en douce en heure de pointe, Transilien-style
      On aura sans doute une explication dans quelque semaines…

    • Tom92 dit :

      @Cha
      Il est supprimé aussi souvent que ça ? Il est maudit ce train !
      Et Transilien qui promettait qu’il y aurait moins de trains mais plus fiables…force est de constater que ce n’est pas le cas…
      À croire que le « destin » a décidé qu’il n’existerait plus après 12 janvier 2012 !

    • BenVDA dit :

      Je ne sais pas si c’est habituel, mais le 18h44 à Sèvres est supprimé lui aussi aujourd’hui. Et dire que les nouveaux horaires devaient nous améliorer la vie…

    • SSP dit :

      Il est passé ce matin, mais en avance

    • Jennifer dit :

      Bonjour Cha,
      Sa disparition n’est pas prévue. Il a circulé ce matin ?

    • bob dit :

      Ca c’est de la réponse. Et pour les suppressions passées, on peut avoir une explication svp?

    • Cha dit :

      Je ne sais, après les 3 ou 4 suppressions de ce train en une semaine, j’ai définitivement renoncé à le prendre 🙂

  21. Tom92 dit :

    Et rebelote ! Encore un « parallel running » entre un POPU et un PASA ! (à Pont Cardinet)
    Résultats ?
    – ceux qui ont raté le POPU courent comme Forest Gump pour atteindre le PASA qui part une minute derrière
    – le PEBU suiveur circule à deux à l’heure…

    • LAMBERT dit :

      Tom 92 Bonjour
      Les « parallel running » sont inévitables.Les 2 lignes n’ont pas la même cadence.

    • Tom92 dit :

      Bonjour Lambert
      Je le sais bien, mais au moment où j’ai écrit, ce n’était pas le cas !
      La cadence étant bien de 10 minutes sur la L3 (strictement) et sur la L2 (en moyenne) aux heures de pointe, cela prouve une fois de plus la débilité de ce service !

    • LAMBERT dit :

      Tom92

      Moi, je serais pour modérer vos propos : ne parlez pas de la débilité de ce service. Comment voulez-vous que les horairistes fassent synchroniser ou plutôt ALTERNER les horaires de deux lignes, certes parallèles, mais foncièrement différentes. Ce serait un vrai casse-tête et ils ont déjà eu bien du mal à réajuster cette desserte. Je suis d’accord qu’elle est imparfaite, elle fait des mécontents, qui se sont maintes fois exprimés ici. Mais rejoignez donc les associations de défense des usagers, nous avons besoin de bénévoles.

    • Tom92 dit :

      Bonsoir Lambert
      Je ne risque pas de rejoindre l’association d’Asnières !
      Mais elle n’est pas seulement imparfaite : cette nouvelle desserte considère que l’unique pôle de la ligne est La Défense. Bref, on souhaiterait détourner les gens de Saint-Lazare à tout prix qu’on ne s’y serait pas pris autrement…

  22. gg92 dit :

    Bonjour,
    tout d’abord condoléances aux victimes et à leurs familles pour ces actes de barbarie.
    Bernard Cazeneuve vient d’annoncer que toutes les infrastructures ne seraient accessibles qu’aux titulaires de titres de transport et/ ou d’une pièce d’identité et ce immédiatement, concrètement comment cela va t-il se passer à PSL ?
    Respectueusement.

    • LAMBERT dit :

      @gg92
      Oui, ce qui vient d’arriver à Bruxelles est très triste, très grave.
      Mais concernant l’annonce de Bernard Cazeneuve, je demande à vérifier « que toutes les infrastructures ne seraient accessibles qu’aux titulaires de titres de transport et/ou d’une pièce d’identité et ce immédiatement… ».
      Et tu ajoutes « comment cela va-t-il se passer à Saint Lazare ?  »

      Or tu sais, comme moi, que la place disponible et le flux de voyageurs colossal à Saint Lazare ne permettent pas l’application d’un tel dispositif au moins pour les Transilien. Par contre, pour les Grandes Lignes, il est sûrement possible, comme autrefois, de faire un contrôle des titres de transport avant l’accès aux quais et je suppose que cela va être appliqué dans les plus brefs délais.

    • Jennifer dit :

      Bonjour gg92,
      Je n’ai pas plus d’informations que ce que j’ai pu répondre hier en commentaire : http://malignel.transilien.com/2016/03/18/entre-vous-moi-23/#comment-42195
      Si j’ai de nouvelles informations, je vous les communique.

  23. Alexandre ( Client ligne L ) dit :

    Cet engagement ne sera je pense pas tenue …

    • gg92 dit :

      Bonjour Alexandre, ce n’est pas qu’un simple engagement, mais un ORDRE, si par malheur il arrivait qu’un acte ignoble se produise sur une infrastructure qu’elle est a été décrite par Monsieur le Ministre de L’Intérieur, et que les mesures de sécurité édictées par celui-ci n’aient été appliquées alors les conséquences pour le propriétaire des infrastructures et l’état conduiraient immanquablement à la chute de ceux-ci. Il nous appartient de rester vigilants et surtout de se soumettre à ces contrôles établis pour notre sécurité.
      Respects

    • Alexandre ( Client ligne L ) dit :

      Bonjour gg92 ,
      Votre commentaire est très juste mais si sa devrait se faire , s’aurait déjà dût être fait.
      Je pense pour améliorer la sécurité c’est de faire beaucoup plus d’annonces sonores comme il a était fait à Orly ce matin avec un volume très audible , renforcement des équipes de la SUGE , plus de droits aux agents de la SUGE en leurs autorisant à fouiller une personne qui paraît suspect , procéder à la fouille de bagages , renforcement de leurs équipements avec nottament des gilets parres balles renforcée car ceux qu’ils portent ne protegent que contre de grosses armes de guerre , et aussi même si je connait pas leurs formations mais si sa serait pas le cas , leurs apprendre à comment réagir si malhereusement le pire devrait arriver , les préparer à une gestion de crise et comment réagir surtout .
      La sécurité dans les transports en région parisienne est très très important car comme pour les aéroports , la menace est très élevée comme la dit monsieur Cazeneuve, ainsi que le Premier ministre et le Président de la République.
      Bon courage , bonne semaine !

    • Jennifer dit :

      Dès hier, les agents SUGE étaient visibles dans les gares. Les annonces pour rappeler la vigilance dans le cadre du plan vigipirate sont renforcées (en tenant compte du contexte nuisance des annonces).
      Oui, les agents SUGE sont désormais autorisés à procéder à des inspections visuelles, des fouilles et des palpations de sécurité sur les voyageurs et leurs
      bagages.
      La dernière information qui m’est parvenue est la suivante : « l’État n’a absolument pas décidé de subordonner l’accès aux gares à la détention d’un titre de transport. Le ministère de l’Intérieur va demander aux préfets de multiplier les opérations de contrôles d’identité aléatoires à l’entrée des gares ferroviaires, maritimes et des aéroports. »

    • Alexandre ( Client ligne L ) dit :

      Et en voilà une de bonne nouvelles Jennifer ! 🙂
      Très bonne nouvelles que les agents de la SUGE puisse fouiller .

    • gg92 dit :

      « l’État n’a absolument pas décidé « …Bien sur que OUI !!! ce sujet a d’ailleurs été évoqué à plusieurs reprises ce soir dans les journaux de France3 et TF1 Mais comme pour beaucoup d’autres choses, on se retrouve dans une situation qui, si elle n’était pas si grave porterait à rire. Rendez vous le 7 Mai 2017 au soir (Enfin si l’on est encore de ce monde)…

    • Jennifer dit :

      J’ai bien vu la même chose sur Twitter, dans la presse … cette indication me vient de ma direction. Il y a peut être eu un emballement… la mise en œuvre semble difficile et surtout inadaptée…entendu dans les médias également.

  24. BenVDA dit :

    Et ben en tout cas, pas d’alerte sur la suppression du 19h42 à Clichy pour Versailles. Heureusement que les températures sont un peu remontées, on pourrait prendre froid sur le quai…

    Au fait Jennifer, il n’y a pas eu d’annonce, mais vous pouvez nous dire pourquoi il a sauté celui-là ?

    • La Chavilloise dit :

      Pas plus d’annonce du 18h23 pour Versailles qui est devenu omnibus toutes gares..

    • Jennifer dit :

      Bonjour La Chavilloise, les arrêts supplémentaires sur votre train font suite à la suppression du train précédent qui a été retiré de la circulation suite à une avarie.

    • La fouine dit :

      @BenVDA je ne vous apprendrais rien en vous disant que le train suivant est arrivé à Clichy avec 4 minutes de retard. Le mec dans la cabine s’est trainé durant tout le parcours pour arriver à Versailles avec 10 minutes de retard soit 45 Mn de trajet (autant que pour faire un Paris -Reims en TGV ! )

    • BenVDA dit :

      Et ce matin, train de 08h14 à Sèvres blindé. Je n’ai pas eu envie de commencer la journée comme une sardine, j’ai donc passé mon tour. Deux trains supprimés apparemment.

      Heureusement que pour être certain d’arriver à l’heure au travail, je me lève plus tôt que je ne le devrais, et que j’ai prévu d’arriver au travail une demi-heure avant mon heure d’embauche. Donc une demi-heure de perdue chaque jour, pour pallier aux déficiences de la SNCF…

    • EP dit :

      C’était vraiment le mauvais moment. J’ai vu passer le VASA à 7h45 à Sèvres-VA. Il y avait pas mal de place. J’ai pris de DEFI suivant et il y a avais moins de monde de lundi et mardi.
      C’est bien la suppression de plusieurs trains successifs qui met une telle pagaille.
      D’ailleurs comment expliquer qu’un train de travaux se traine encore sur les voies principales à 6h30 alors que les trains voyageurs ont depuis longtemps commencés leur ballet (circulations commerciales + W) ? A ce moment-là, l’heure de pointe se prépare déjà et tout incident compromet le suite de la matinée.

    • Jennifer dit :

      Bonjour BenVDA,
      La suppression de ce train fait suite au signalement d’un colis suspect.
      L’alerte n’est pas réalisée au train par train. Je remonte votre remarque sur le manque d’information.

  25. jlb78 dit :

    Comment fonctionne les alertes ?
    MAL !!!

    Ce matin, à 7h35, tous les trains sont annoncés pour la gare Viroflay RD vers Paris et l’incident du train de maintenance est annoncé terminé.
    A 7h45 , les 2 trains (de 7h50 et 08h02) sont annoncés supprimer.

    • cheval5874 dit :

      Je l’ai vu moi aussi surtout que le mois prochain le tramway sera mis en service pour la section souterraine par contre pour ceux qui veulent se rendre à Saint-Cloud ce sera une autre paire de manches.

      Je serai partant pour une formation expliquée aux enfants et adolescents sur la sécurtié dans les transports et que en cas où il y aurait un attentat dans une gare que ces personnes soient prisent en charge par les pompiers ou la police pour pouvoir les emmener à l’école ou au domicile des parents.

    • Jennifer dit :

      En cas d’incident quel qu’il soit les personnes dans les emprises ferroviaires sont prises en charge par la police, les pompiers,la SUGE, les agents des gares… tous formés pour porter assistance comme pour les transbordements, les malaises, les évacuations des gares…

      Nous réalisons des interventions en milieu scolaire pour sensibiliser les jeunes sur les comportements à adopter dans les emprises ferroviaires :
      https://youtu.be/qGPGXbMaA44
      Concernant le plan vigipirate, c’est le gouvernement qui communique sur le sujet : ils ont édité des consignes lors des derniers attentats. De notre côté, nous assurons la diffusion des annonces, le rappel des consignes et sommes présents aux numéros 31 1è et 31 177 pour centraliser les alertes.
      Les bornes d’alarme dans les gares, le 31 17 par téléphone, le 31 177, les agents… nombreux sont les moyens pour aviser si vous etes victime ou témoin d’une situation qui peut représenter un danger pour vous ou pour les autres voyageurs.

    • cheval5874 dit :

      Mais, que va t-il se passé depuis les attentats à Bruxelles, maintenant ?

    • cheval5874 dit :

      Et autre question pourquoi le train de maintenance circulait le matin vers 06:00 alors que les travaux sont censés être terminées pour 04:00 du matin ?

      Vous pouvez nous faire un billet pour demain pour expliquer sur ce qui s’est passé ce matin ?

      Merci.

    • Jennifer dit :

      Encore faudrait-il que j’ai toutes les informations ;-). Ce n’est pas incohérent de voir un train de travaux circuler sur la ligne avant l’heure de pointe. Tous les travaux ne font pas systématiquement l’objet d’une interruption de circulation. Certains travaux sont réalisés pendant la période où aucun train voyageur ne circule.

    • Jennifer dit :

      Pour l’instant tout ce que je sais c’est renforcement des gares par les agents SUGE et forces de police, militaires.
      Si j’ai d’autres informations, je ne manquerai pas de les partager avec vous.

    • Tom92 dit :

      @Jennifer
      Question subsidiaire : quand remplace-t-on les locomotives des trains de travaux ?
      Elles datent tout de même du début des années 1960 (soit aujourd’hui plus de 50 ans d’existence…), et la SNCF dispose de pléthore de locomotives BB75000 aujourd’hui surnuméraires (tellement qu’elles sont louées à la concurrence…).

      Lien wiki (locos des trains de travaux, aujourd’hui stationné à Pont Cardinet) :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/DB_s%C3%A9rie_V_100

    • Jennifer dit :

      Bonjour Tom92,
      Pour ce train, nous avons connu des difficultés lors de sa sortie de la zone travaux mais ensuite il a pu circuler normalement.

    • EP dit :

      @Tom92: Ces motrices ne font pas parties du parc SNCF mais ont été achetées d’occasion par les entreprises sous-traitantes aux opérateurs ferroviaires historiques. Dans le cas que vous citez, il s’agit d’une motrice de la DB. C’est d’ailleurs indiqué dans l’article Wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/DB_s%C3%A9rie_V_100#Utilisation_apr.C3.A8s_2004).

    • Tom92 dit :

      @EP
      Oui, mais la SNCF pourrait leur prêter ses machines (via Akiem) à ses sous-traitants…étant leur donneur d’ordre, elle porte une part de responsabilité !
      J’avais lu quelque part qu’elles ont été choisies pour leur robustesse et leur simplicité d’entretien…certes elles ont apparemment été reconstruites en 2008, mais quand même…
      Enfin bref. D’où venait-il ?

    • Paulo Aquino dit :

      les BB75000 sont très performantes, on les retrouve notamment sur le train-laveur: plus de panache souillant et odorifère, plus de sifflement des V16 turbo, et puis quand même une esthétique de qualité.

      cependant, trois paramètres à ne pas oublier: un champ de vision conducteur beaucoup moins important, une masse sur rails de 86t (contre 64 ou 68 pur les 63000/64000) et une longueur exceptionnelle (20,28m, ce qui a cependant l’avantage de diminuer la masse au mètre linéaire)

    • Tom92 dit :

      Bonsoir Paulo,
      merci pour ces infos. En effet les « allemandes » sont plus pratiques (poste de conduite central).

    • EP dit :

      @TOM92 et @Paulo Aquino: Il est vrai que la SNCF pourrait imposer à ses sous-traitants d’utiliser du matériel respectant certains critères environnementaux. Toutefois, il est probable que ces anciennes machines aient été remotorisées avec des équipements modernes (voir transformation des BB66000 en BB69200).

    • Jennifer dit :

      Je ne sais pas si ça ne se fait pas déjà car lorsque nous sous traitons comme pour toutes les entreprises, il y a un cahier des charges, des plans de prévention…

    • alb64 dit :

      @Paulo: le train laveur recircule, simple entretien de routine ou problème(s) d’adhérence signalé(s)?

    • Jennifer dit :

      C’est normal de le voir circuler, le nettoyage des rails est nécessaire pour éviter l’enrayage. A cette époque de l’année où les températures remontent (c’est pas les tropiques mais les températures sont positives) : la graisse qui s’est déposée sur les rails remonte par capillarité sur le haut du rail. D’où le passage du train laveur. Par ailleurs, les trains graisseurs ont également bénéficier d’un réglage car pareil avec la remontée des températures, l’huile est « plus liquide », le débit est donc réduit.

    • alb64 dit :

      Merci Jennifer, tant mieux si dorénavant il peut être réactivité à tout moment de l’anné. J’espère qu’on aura plus des trains faisant du hors quai dû à l’enrayage

    • Paulo Aquino dit :

      @EP
      eh oui,espérons qu’on verra arriver ces 69xxx bientôt (sur les trains de travaux notamment?)

      @alb64
      une tournée de notre « raton-laveur » préféré donc, à noter que ne faisant pas partie de la campagne automnale classique, il n’a pu prétendre à ses 75000 verdoyantes mais a dû se contenter du binôme 64637/638.

      par contre, on a profité de ses stationnements pour aller le voir de plus près: module de nettoyage plus moderne, cabine du pilote au niveau du module, ce qui est plus pratique pour affiner les zones de coupure de pression, toujours la petite citerne de 58000l et un wagon-laveur bien étalonné pour la catégorie de chargement C4 et surtout apte à 60km/h en parcours de travail (au lieu de 50, voire 30 dans le passé)

      en voilà une chose qu’elle est bonne…

    • Jennifer dit :

      Il faut du temps pour recaler les trains dans leur créneau horaire initial. Les trains ne sont pas à la position où ils sont censés être dans l’horaire théorique en cas d’incident. Certes l’incident est terminé mais ce que vous énoncez sont bien les conséquences.

    • jlb78 dit :

      Bonjour, ma question est : pourquoi les conséquences sont vus si tard (et annoncés quelques minutes avant)

      A 7h35, tous les trains sont annoncés partants.

      A 7h45, les deux trains suivants (celui de 7h51 et celui de 08h02) sont annoncés supprimés.

      (et avec la chance des nouveaux horaires, tous les passagers de 3 trains dans un seul, je n’ai pas besoin de vous faire un dessin sur les conditions de transport).

    • Jennifer dit :

      Vous parlez de quel jour que je puisse me faire un historique pour vous l’expliquer.
      En 10 minutes, il peut se passer beaucoup de choses : les décisions sont prises à la seconde, la minute… En étant plus précis, je pourrai vous apporter une réponse plus précise à votre question.

    • jlb78 dit :

      Jeudi 23 mars au matin : il semble qu’un train de travaux en panne a posé des problèmes vers Saint Lazare.
      Par précaution, je regarde presque systématiquement si la ligne fonctionne. A 7h35, tous les trains sont annoncés partants sur l’application mobile, même si un petit encadré signale l’incident, avec la prévision « incident terminé depuis 7h, des retards de 10-15mn sont à prévoir », bref l’annonce classique.
      Et 5-10 mn plus tard, les deux trains suivants et consécutifs sont supprimés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *