MaligneL.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Le début des travaux des portes de validation en gare de Paris Saint-Lazare

7
Publié le 14/09/2018

La phase projet est terminée, les travaux vont débuter et vous pourrez prochainement tester un prototype en gare de Paris Saint-Lazare : je compte sur vous pour le tester et me donner votre avis.

Nous en parlons sur le blog depuis un certain temps et Lucile Quessart, Directrice des lignes L, A et J vous l’avait annoncé en début d’année lors de ses vœux : les travaux préparatoires à la mise en place des nouvelles portes de validation débutent en gare de Paris Saint-Lazare.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je vous propose, pour ceux qui nous rejoignent, de revenir sur les étapes de la construction de ce projet colossal et je vous représente les caractéristiques de ces nouveaux appareils.

Il était une fois… la validation et la naissance du projet

Septembre 2015, après le lancement du navigo toutes zones, SNCF, Île-de-France Mobilités (et tous les transporteurs en Île-de-France) s’engagent conjointement dans la lutte anti-fraude. Cet engagement répond au besoin de connaître plus précisément vos habitudes de déplacement afin de vous proposer le service le plus adapté. Cette lutte anti-fraude vise également à réduire le manque à gagner nécessaire à l’investissement et le développement de vos transports en Île-de-France.

À cette occasion, 400 nouvelles bornes de validation ont été déployées dans les gares d’Île-de-France, les opérations de sensibilisation et de contrôle ont été renforcées avec notamment la loi Savary et le contrôle en civil, les agents des gares assermentés… et surtout,  le projet des portes de validation de la gare Saint-Lazare est né.

En 2015 toujours, nous lancions un sondage afin de mieux connaître vos habitudes de déplacements en gare. À cette occasion, nous avons pu déterminer, grâce à vos retours, les points « d’engorgement de la gare de Paris Saint-Lazare : les coques sur le quai transversal, les escaliers mécaniques, la répartition des voyageurs sur la plateforme… Les résultats de cette enquête sont disponibles dans ce billet.

Pour compléter vos retours et en vue de définir au mieux ce projet, des études de flux ont été réalisées en 2016 : à l’aide de capteurs, nous avons tracé les flux en gare dans différentes configurations, par exemple en heures de pointe du matin et du soir, lors de situations perturbées, etc. dans le but d’aboutir à un équipement innovant, fiable et capacitaire.

Les appels d’offres sont lancés et en mars 2017, la filiale française de l’entreprise CONDUENT (ex-Xerox) est choisie pour la réalisation/création d’un tout nouvel équipement.

Avril 2017, nous invitions un panel de client à tester les prototypes des nouvelles portes de validation : fonctionnement attendu, fluidité, facilité de passage, fiabilité, développement des nouvelles technologies… tout est étudié.

Juin 2017, Île-de-France mobilités valide le projet des portes de validation de la gare de Paris Saint-Lazare.

Octobre 2017, les travaux débutent pour la mise en place des portes d’embarquement des voies 22 à 24 et nous lancions une consultation pour définir le nom de ces nouveaux équipements.

Mars/avril 2018, la gare de Perreire-Levallois teste les nouveaux modèles de portes de validation et ça marche !

Dans le même temps, le réaménagement se poursuit en gare de Paris Saint Lazare et pour profiter des travaux d’installation des portes, nous avons décidé d’améliorer la performance de notre information Voyageurs en gare : c’est la raison pour laquelle nous avons installé plus d’écrans. Ces écrans plus grands sont répartis sur la plateforme  mais également dans la gare,  sur les parvis et aux différents accès… le but étant d’éviter les attroupement sous l’écran principal et de fluidifier les flux. La prochaine étape sera d’installer des hauts-parleurs sur les quais afin d’améliorer votre perception des annonces diffusées dans la gare.

Améliorer les flux est un enjeu important, au cœur de l’appel d’offre de ce projet : il fallait trouver un matériel qui soit adapté aux flux voyageurs importants de la gare de Paris Saint-Lazare, à tous les clients (personnes à mobilités réduites, bagages, poussettes… abonnés Navigo, détenteurs d’un ticket magnétique…) mais également adapté aux nouvelles technologies (NFC, sans contact).

Les nouvelles portes de validation

Les équipements « nouvelle génération » sont dotés des technologies qui permettront 35 passages / minute en moyenne.

D’autre part, toujours dans une volonté de répondre à vos besoins de mobilités en gare, toutes les portes sont réversibles et peuvent donc être utilisées en entrée ou en sortie en fonction des flux et des heures de la journée. Nos équipes pourront le sens en temps réel pour s’adapter à votre besoin de mobilité : cela permettra un grand nombre de passages dans le sens du flux majoritaire aux heures de pointe pour absorber les arrivées simultanées de train.

Nous avons opté pour des portes pivotantes et des accès élargis afin de faciliter votre passage mais également celui des personnes à mobilité réduite, en situation de handicap ou tout simplement pour tous les voyageurs avec des bagages, poussettes…

Ces nouveaux équipements sont prévus pour la lecture de tous les titres de transport : tickets, billets grandes lignes, pass Navigo. Ils pourront également lire les smartphones lors du développement du smart Navigo :  bientôt votre smartphone remplacera votre Navigo !

Le projet prévoit le déploiement de 140 portes au second trimestre 2019 (mise en service 2ème semestre 2019). Un changement de cette ampleur, ça se prépare : aujourd’hui, les travaux débutent dans votre gare de Paris Saint-Lazare.

Les prochaines étapes

Cette semaine une bande violette a été posée, en test, sous les arcades menant vers les voies 6 à 11. Dans quelques jours, ces bandes seront mises en place sous toutes les arcades (sauf celle menant aux lignes Normandes) : vous pourrez ainsi visualiser le futur emplacement de ce nouveau système de validation.

 

Une campagne de communication commence à se mettre en place en gare et certains automates de vente seront déplacés.

Dans quelques jours, des travaux débuteront pour la mise en place d’un prototype sous la 3ème arcade (menant aux voies 12, 13, 14…).  Disponible à partir du 26 septembre, vous pourrez en avant-première le voir, le tester…  Les agents seront présents pour vous expliquer le fonctionnement, répondre à vos questions… nous comptons sur vous pour nous donner votre avis !

Je vous accompagnerai sur le blog et twitter pour partager avec vous l’avancée de ces travaux !

En attendant, n’hésitez pas à me poser vos questions, vos impressions en commentaire.

7 commentaires pour “Le début des travaux des portes de validation en gare de Paris Saint-Lazare”

  1. phn60Passer au statut dit :

    Bonjour Jennifer, encore un truc qui ne manquera pas d’améliorer notre quotidien…!
    En attendant, pourrions nous caresser l’espoir d’obtenir des réponses aux questions que nous posons par les différents « moyens » que vous nous offrez?

  2. UsagerdpPasser au statut dit :

    Croyez vous vraiment que les usagers ont une quelconque raison de ce réjouir de ce genre d’installations ???
    Il suffit d’observer matin et soir le flot ininterrompu de ces pauvres usagers qui scrutent avec angoisse le tableau d’affichage en redoutant l’une de ces annonces de dysfonctionnement ou d’incident quasi quotidienne pour comprendre qu’ils n’ont guère à se réjouir qu’on construise à grand frais une barrière pour ralentir leur marche .. croyez vous qu’une telle chose existe chez nos voisins allemands ???

    • JenniferPasser au statut dit :

      Bonjour Usagerdp,
      Le billet dans lequel vous commentez a vocation à vous présenter les avancées de ce projet.
      La barrière comme vous l’indiquez va ralentir la marche de quelques secondes, c’est vrai mais grâce à leur mise en place et comme indiqué dans ce billet : « Septembre 2015, après le lancement du navigo toutes zones, SNCF, Île-de-France Mobilités (et tous les transporteurs en Île-de-France) s’engagent conjointement dans la lutte anti-fraude. Cet engagement répond au besoin de connaître plus précisément vos habitudes de déplacement afin de vous proposer le service le plus adapté. Cette lutte anti-fraude vise également à réduire le manque à gagner nécessaire à l’investissement et le développement de vos transports en Île-de-France. »

  3. IvanahPasser au statut dit :

    Ce système n’est je pense pas du tout adapté a une gare comme saint lazare, il n’y a qu’a passer par la tous les jours pour s’en rendre compte.
    Le nombre d’usagers est beaucoup trop important et ca bouchonne deja beaucoup le matin alors avec ces portiques ca va être sympa.
    35 personnes a la minutes vous vous rendez compte du temps qu’il va falloir pour que les usagers dont le train en retard ne nous laisse que 3 mn pour rentrer avant de partir ?
    Y’a des fois on se demande si vous reflechissez a autre chose qu’a la rentabilité quand vous pondez un projet.
    Encore un truc pensé par des gens qui prennent pas le train.

  4. ClassicoPasser au statut dit :

    Je suis d’accord que la lutte contre la fraude est importante mais cette lutte contre la fraude devrait mobiliser les agents de la SNCF et non pénaliser les 95 % de voyageurs honnêtes.
    Si on fait perdre à ces voyageurs 30 sec par jour c’est un coup exorbitant quand on compare à l’investissement qu’il faut dépenser pour faire gagner des minutes de trajets ou simplement si on valorise le temps perdu (et la pénibilité) subit par les voyageurs
    Nous sommes ici dans un projet purement technocratique qui va juste rendre plus pénible le transport public
    Ce caractère technocratique est confirmé par l’autre argument avancé : réalisé le comptage pour mieux adapter l’offre de transport.
    Alors que pour faire un comptage, il suffit d’envoyer des agents sur le terrain où l’on voit bien vite ce qui se passe (ce qui permettrait aussi de comprendre ce que vivent les voyageurs), ici le comptage va se faire par des agents dans leurs bureaux…

    Mais bon vous savez sûrement bien mieux que nous pauvres voyageurs, ce dont nous avons besoin pour prendre le train dans les meilleurs conditions.

    Je sais que vous n’allez pas arrêter ce projet néfaste sur la réaction de quelques voyageurs excédés, alors je vous demande une chose: supprimer le minutage des 5 secondes de TOUTES les portes de validation larges (pour valises, handicapés, vélos). Là aussi c’est un abus technocratique dont je n’ai jamais compris la raison.

  5. HdjasPasser au statut dit :

    35 passages par minute, c’est tout à fait insuffisant pour les flux de Saint Lazare… Imaginons le scénario d’une matinée classique à Saint Lazare. Trois trains remplis en capacité heure de pointe arrivent simultanément avec 1200 passagers chacun, en provenance de Versailles, Nanterre et Ermont. Au total, 3600 personnes à « évacuer » entre les voies 1 et 10. Disons qu’entre ces voies il y aura environ 70 portes de validation dont forcément 10% réservées aux entrées en gare et 10% en panne ou inutilisables. Ces bornes auront une capacité de 70*0,8*35=1960 personnes par minutes. Il faudra donc près de 2 minutes pour évacuer les trains, sans compter les passagers qui ralentissent tout en cherchant le pass Navigo ou le billet dans le sac. Bonjour la pagaille à venir…

Laisser un commentaire